Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 1 décembre 2012 | Mise en ligne à 9h14 | Commenter Commentaires (107)

    Une alliance PQ-QS?

    Québec solidaire est en congrès cette fin de semaine à Québec. Une question à l’ordre du jour: réouverture du débat sur une alliance avec le PQ.

    Le parti a déjà rejeté cette idée, mais elle sera débattue à nouveau.

    Françoise David et Amir Khadir ont été déçus par le budget Marceau, qu’ils ont qualifié de libéral-caquiste.

    Mais les militants de Québec solidaire ont un point en commun avec le PQ: le désir de mener le Québec vers la souveraineté.

    Doivent-ils faire une alliance?

    Tags: , , , ,


    • Des ultra-gauchistes qui veulent faire alliance avec des gauchistes. Rien de plus normal pour pouvoir former un gouvernement majoritaire. Y`a assez de monde qui dépendent du gouvernemaman au Québec. Ça devrait pas être si dur. Mais ça va durer un petit temps. Les agences de crédit vont mettre un stop à ça.

    • Une béquille de la gauche ne valant guère mieux que celle d’une droite pour danser, il ne servirait de rien de prétendre y performer sans la bonne musique appropriée.

      Par la gauche avançons,
      Et sur 2 béquilles progressons.
      D’un petit pas reculons,
      Et puis vers la droite tournons.

      Soeur Françoise des Petits-Pas.

    • ce que trouvais tres tres bien avec QS , c’estais justement d’avoir une voie a gauche qui n’est pas obnibule par les questions linguistique et qui n’est pas dirige par la gauche caviar des clubs prives et condo a 8 millions.
      domage francois , amir , vous venez de perdre un libertaire qui vous trouvais bien sympatique et utile.
      tom bombal mtl

    • Françoise David et Amir ont qualifié le budget de libéral-caquiste mais ils ont été solidaires du vote contre le budget avec les libéraux et les caquistes……..parle pale, jase jase. Comme solidaire c’est toute une solidarité qu’ils ont offert avec les libéraux et les caquistes…..c’est comme la marche du pain et des roses “Ça pas donné grand-chose” Des crosseurs……au lieu de solidaires.

    • Une alliance PQ-QS serait bénéfique aux Libéraux et aux Caquistes. Bien des péquistes trouveront cette alliance contre nature et ne voteront plus pour le Parti Québécois.

    • pourquoi pas? Mais bien au-delà de cela il faudrait une alliance de tous ceux qui croient que le Québec n est pas plus bête ni plus fin cependant et que nous devrions tous nous unir pour faire comme plus de 235 pays dont plus de la moitié depuis 1945.Il n est pas normal de voir le grand frère d Ottawa s immiscer dans des champs relevant des provinces et surtout d une autre Nation,la nôtre.Il y a 6 mois,et il est le moins pire de tous,(imaginez un peu ce que furent les autres)harper a envoyé les ministres de la santé et les premiers ministres des provinces se faire voir quand il a dicté que les transferts en santé à compter de 2014-2015 seraient de 3%.Protestations vaines…ça va être cela, point à la ligne,et,je ne parlerai pas des 7 milliards de garantis par le grand frère à Terre-Neuve parce que tout a été dit pour ceux qui ont écouté les nouvelles hier,encore et toujours surtout depuis 1942 on voit l envahissement d Ottawa dans des domaines de juridiction exclusives des provinces.Jamais une province n a envahi un champ de compétence appartenant à Ottawa.Mais ce qui est plus grave c est que l on ne voit aucun commentateur,journaliste,chroniqueur parler du drame de 1942,de la traîtrise des libéraux de ce temps-là.On aura beau se fusionner tant que l on voudra on a vendu pour un plat de lentilles nos droits en cette année fatidique de 1942.Redonnez-nous notre butin disait un ex premier ministre du Québec tout comme il disait le Québec n a pas besoin de la tente d oxigène d Ottawa pour respirer…on n a pas besoin d un curateur.Ces phrases et combien d autres ont été dites il y a plus de 50 ans mais elles sont plus vraies que jamais!!!La survivance NON mais le plein épanouissement d une vraie Nation pas contre personne mais pour ce que nous sommes!!!

    • Bon samedi M. Lavoie

      «…un point en commun avec le PQ: le désir de mener le Québec vers la souveraineté.» écrivez-vous.

      En effet, ces deux ramassis de “je-sais-tout-mieux-que-vous” a en commun de faire d’un – moyen – qui peut-être justifié dans certaines circonstances exceptionnelles, une – fin – quelque soient les circonstances.

      Si vous enlevez à ce projet la haine des autres et l’ambition des joueurs de pipo (suivis par les rats et les enfants comme dans le conte), que reste-t-il de la sécession? de l’indépendance?

      Notez ceci: ils sont incapable d’utiliser les mots français exacts pour parler de leurs objectifs.
      Dire “souveraineté” au lieu de “sécession” ou d’ “indépendance” est comme du sucre ou de la dorure sur la pilule amére: les caves (nous le peuple…) l’avaleront sans le savoir. (Version de la cage à homard pour apothicaire).

      Je me souviens que Louise Beaudoin, la guenon aux yeux verts, qui passe pour qq1 des bien savant racontait que lorsqu’elle était en France, elle ne manquait jamais de promouvoir, et je cite:

      «La défense de la souveraineté».

      Elle ajoutait que ses interlocuteurs français ne semblaent pas comprendre ce qu’elle entendait par cette expression et lui demandaient de lui expliquer…

      Il faut remarquer que ces interlocuteurs -là étaient le plus souvent gaullistes ou près du gaullisme ET que l’expression «Défense de la souveraineté» était (NOTA BENE) un des slogans du Régime de Vichy… Oups!

      En plus de leur dénotation, les mots ont des connotations et le minimum de savoir-faire en diplomatie est de bien comprendre à qui on s’adresse afin d’éviter de susciter la méfiance, le mépris ou l’hostilité de ceux à qui on s’adresse.

      Le poids des mots. Utiliser le mot “collaboration” sans tenir compte de sa connotation péjorative pour les Français et beaucoup d’autres est une erreur de débutant ou d’imbécile. Idem pour l’expression mentionnés ci-haut. Mais les “Trous de PQ” s’en foutent car pour eux utiliser les mots de travers, citer hors-propos ou faire des amalgames odieux est de la routine.

      Comme la “Nuit des longs couteaux”, expression utilisé d’abord par Claude Charron puis reprise par les autres charognes et qui amalgame les meurtres de masse commis par le régime nazi contre Ernst Rõhm et d’autre S.A. avec une négociation fédérale -provinciale dans la quelle les jos-connaissants du PQ qui se croyaient plus fins que les autres, se sont fait floués…

      Très subtils nos savants péquistes. Au moins autant que les curés de la souviens-rieneté et les bonnes soeurs de la congRRRRégation de la souveRRRainté (RRRoulez bien les “R”).

      Bonne fin de semaine :-)


      Claude LaFrenière
      Québec, Qc (malheureusement), Canada

    • Il est sain que le projet du pays indépendant ne soit plus porté que par le seul P.Q.

      Québec solidaire et le Parti québécois sont tellement différents. Ils ne partent pas des mêmes prémisses. Q.S. a pour philosophie première l’établissement d’une plus grande justice sociale en favorisant pour tous une vie plus décente et des chances de réussir pour le plus grand nombre. Le P.Q. «flirte» avec ces mêmes idées, mais, comme tous les partis de centre droit/gauche, il promet de faire son possible pour partager la richesse; pas plus.

      Cette différence m’apparaît fondamentale. Ne serait-ce que parce que la pauvreté augmente à un rythme effréné dans notre foutue société et que le Parti québécois a développé une espèce de gêne à utiliser le mot «pauvreté». Dans l’espoir sans doute de ne pas choquer ceux qui, de plus en plus nombreux, conteste la philosophie de partage de la sociale-démocratie.

      Il est important que Québec solidaire continue à répéter son message et les solutions qu’il propose; sans dilution si possible. Les accords d’officine entre les deux partis porteurs du projet du nouveau pays m’apparaissent alors malvenus car ils camouferaient mal un mépris certain des électeurs .

      Pourquoi, tant qu’à y être, ne pas proposer ce genre d’accords en sourdine entre les libéraux et les caquistes? Nostalgie du bipartisme quand tu nous tiens…

    • Lors de l’élection je m’explique encore mal le fait que les libéraux aient eu autant de députés élus car on savait et c’est confirmé aujourd’hui qu’ils sont pourris à l’os avec la commission Charbonneau. Le pire est à venir. En élisant un gouvernement minoritaire, le PQ n’a pas les coudées aussi franche pour mettre en place une politique plus près des électeurs et en fonction de leurs besoins les plus légitimes tant au niveau des mines, environnement, l’assainissement des dépenses publiques (provinciale, municipales et scolaires) et quoi encore. Si le PQ pousse au delà de sa minorité il risque d’être renversé ce qui n’aurait pas été le cas avec une majorité. On voulait se débarrasses des libéraux, allons nous leur donner la chance de reprendre le pouvoir…. Laissons le PQ gouverner un certain temps et mettre en place un minimum de leur programme avec les contraintes budgétaires laissés par les libéraux et donnons-nous la chance de voir ce qu’il peut faire et si c’est mieux de les laisser tomber pour une équipe qui fraye au quotidien avec la mafia et les profiteurs au détriment des québécois. Pour avoir du pouvoir il faut que les forces qui se rejoignent mettent de l’eau dans leur vin sinon on ouvre la porte aux adversaires et c’est travailler contre nous. Assez de dogmatisme et d’entêtement (PQ, QS, AN et tous partis souverainistes confondus) sinon on signe la fin de nos objectifs, nos croyances et le but de nos batailles justifiées et nécessaires à notre survie. On voit jusqu’où le libéraux et ses associés peuvent aller pour miner le PQ avec la job de bras des derniers jours. À cochon, cochon et demi….. qu’attend t’on pour aller voir le plumitif pour judiciaire et autre pour montrer que le cure-dent dans l’oeil du PQ n’est rien à comparer avec le poteau d’Hydro dans celui des libéraux. IL est temps de combattre le feu. On dit: diviser pour régner et c’est ce que l’on fait présentement en se divisant pour laisser les libéraux régner u lieu de se serrer les coudes et se battre entre-nous pour des miettes de pouvoir.
      André Béliveau

    • Une Alliance….pourrions nous être sérieux pour un instant?
      Le PQ “rêve” d’un État souverain…QS “rêve” d’un État communiste…

    • Stratégiquement, cette fusion n’aurait de sens que si QS avait une chance raisonnable d’amener une majorité de ses votes au PQ. Il n’est vraiment pas évident que les gens qui veulent voter à gauche ou contre les grands partis de l’establishment politique se résoudraient à voter pour le PQ. De plus, les grands perdants seraient les électeurs, qui se verraient ainsi privés d’un choix crédible.

    • Ma tante Charlotte pense que le Parti Québécois devrait tout simplement envoyer promener Québec Solidaire (ou Solitaire?).
      Ils se sont comportés comme des judas en votant contre le budget, et de plus ils appuient certains mouvements intégristes arabes qui sont interdits au Canada.
      Pas besoin de cette fréquentation d’extrémistes, qui se servent de leur cause pour déborder dans des champs qui n’ont rien à voir avec le Québec.
      Ce sont des dangereux ceux-là.
      Pour atteindre l’indépendance du Québec on se passera donc volontiers de ce cancer en puissance, vecteur de troubles à venir.
      Signé : Ma Tante Charlotte

    • PQ bashing dans 5 secondes.

    • si cela devait se produire ,le pq aurait été majoritaire,alors de grâce ne faites pas capoter les libéraux……ça va déja assez mal pour eux.

    • Mais bien évidemment !

      Si l’indépendance du Québec doit se faire avec tous les Québécois,ou une bonne majorité d’entre eux, il faudra bien commencer par l’union de tous les indépendantistes.

      Avez-vous d’autres questions difficiles comme celle-ci, M. Lavoie ?

    • Il est certain qu’une telle alliance augmenterait les chances d’un PQS majoritaire aux prochaines élections. Mais cela signifierait aussi un virement définitif de ce parti vers la gauche, ce qui serait assez inquiétant pour le Québec.

      Amir Khadir, ministre, les poils me redressent déjà.

    • Québec-Solidaire n’est pas autre chose qu’un Parti Communiste déguisé qui préconise pour tous les Québécois le partage des brosses à dents et le comptage des étages quand vient le temps de construire un immeuble sur le territoire du quartier St-Jean-Baptiste. D’ailleurs Amir Kadhir lui-même m’avait affirmé lors d’une rencontre à Montréal, au moment des élections, que les Communistes étaient moins arrogants et moins rigides qu’autrefois. Non mais, quelle excellente nouvelle n’est-ce-pas? C’était pour le moins une affirmation que QS et le Communisme ne faisaient qu’un. Plus question des rideau de fer, mais sans doute, modernisme oblige, des rideaux plein-jours. QS est là pour embrouiller les tasses de thé de la politique et avec le PQ, c’est parfait. Le PQ est le champion toute catégorie pour brouiller et embrouiller n’importe lequel des breuvages. Pourquoi madame David ne dit pas aux Québécois que son Parti est juste une branche des Communistes comme les Évangélistes sont une branche chrétienne du catholicisme. Ainsi on saurait qu’avec elle, on se mettrait au compostage de nos déchets de table, que l’on porterait nos ordures aux chemin le même jour, que l’on peindrait nos maisons de la même couleur comme dans certains coins de France, que l’on abolirait les soupes Campbell pour des Soupes Populaires à la grandeur de la province et enfin, le fin du fin, le partage systématique de nos brosses-à-dents. Ce serait tellement plus simple n’est-ce-pas? Gilles Pelletier, Québec

    • Le lion ne s’associe pas avec le puceron.

    • Ben voyons donc, le Québec est même pas capable de gérer ses finances lui-même, merci au Canada pour la péréquation.

    • Bien sûr que oui et ça urge!!! Il faut regrouper sous un même parapluie tous les BS, les rêveurs, les idéalistes, les ti-zartiss anglophobes séparatistes, les pelleteux de nuages, les syndicaleux, les écologistes radicaux, les carrés rouges, etc, etc… Pour enfin avoir une force de frappe et espérer réaliser l’indépendance au plus sacrant! Enfin, un pays où tous sont égaux; unilingues français, poètes et pauvres.

    • On voit que c’est la féministe qui run ce parti que Amir a tenu à bout de bras. Le goût du pouvoir avant les idées. Typiquement québécois et anormalement Iranien.

    • Quelle bonne ides et le PQ retournera comme deuxième opposition

    • Pourtant, un sondage récent a montré que 50% des partisans de QS sont fédéralistes… De belles chicanes en perspective.

      René St-Onge
      Shawinigan, QC

    • oui pour redresser le pq vers le centre gauche

    • Ce serait affreux pour le Québec si un micro parti comme Québec Solidaire et ses maigres 6% d’appuis pouvaient dicter ses politiques au reste des Québécois.
      J’espère que le PQ ne fera pas d’alliance avec ces dangereux militants.

    • Alliance PQ-QS, encore du grenouillage afin que ce QS s’incruste dans les fleurs du tapis de l’Assemblée Nationale et bien évidemment récolte le pactole des émoluments qui vont avec ces fonctions. On dit souvent que le diable est dans les détails et bien parlant de détails, ne trouvez-vous pas que Québec-Solidaire se font riches en détails, gros comme petits? Alors Québec-Solidaire c’est probablement le diable auquel il faut se méfier. C’est pas nécessaire d’être membre d’une obédience religieuse pour ressentir les effets du diable. On peut même être athée et ressentir les effets du diable surtout quand il est l’hôte d’un Québec-Solidaire. Cette formation n’a pas fini de nous étonner et pour ce qui est du grenouillage (dans les bénitier s’il le faut) elle va se faire la championne du brassage de particules non compostées au Québec. Croyez-moi, QS va bientôt exiger d’être l’opposition officielle à l’Assemblée Nationale au nom de je ne sais qui, mais il va trouver une solution.
      Gilles Pelletier, Québec

    • Non.

      Mis à part la souveraineté, il n’y a pas beaucoup de ressemblance entre le PQ et QS.

    • Parfait ! Qu’ils la,fasse leur alliance, on pourra être débarrasser de ces deux partis au pouvoir à la prochaine élection.

      Un PQ encore plus à gauche, le québécois ne voteront pas pour ça. Le PQ avait un programme très à gauche à la dernière élection, qu’est ce qu’ils ont fait rendus au pouvoir ? Ils ont avancer au centre.

      Si les québécois sont assez poches pour réélire le PQ après tous ces reculs et ces promesses non tenues, c’est que vraiment, ce peuple mérite la misère dans laquelle il est en train de ce précipiter. Une gang d’urluberlus, de rêveurs, de menteurs, d’incompétents qui promettent des choses qui ne sont pas applicables dans notre système économique et qui n’ont de sens que dans les pays totalitaires où les libertés individuelles sont brimées au nom d’une soi disant justice économique qui en réalité ne produit que pauvreté et précarité.

      Allez-y PQ et QS associez-vous qu’on en termine avec votre présence au parlement.

    • Tous unis, ben oui la cac ¨itou¨. On enterre les ¨libbralls¨ pour ½ siècle rien de moins…

    • Quelle idée stupide. Les partisans de QS sont allés vers ce parti car ils ne croyaient pas au PQ.

      Les partisans de QS iront simplement vers Option Nationale en cas d’alliance. Jamais ils ne suivront au PQ.

    • avoir le QUÉBEC planté dans le COEUR, ne tient pas d’un Parti, mais d’un parti pris pour un PAYS

      le Québec, sacre bleu y en a qui on d’la misère et ca se dit SOLIDAIRE et merde…

    • Le plus gros problème que je vois c’est que cela donnerait un gouvernement écologique à l’extrême et moins porté sur l’économie. On dira ce que l’on veux c’est la santé économique qui nous donne les services de qualité que nous avons. Je crois qu’un gouvernement responsable doit faire la part des choses et éviter les extrêmes comme nous l’avons vu depuis l’arrivé de ce gouvernement. Mon Dieu protégez nous du dogmatisme de Mesdames Marois et David…

    • Peuvent bien s’unir tant qu’ils voudront, ça ne devrait pas prendre trop de temps avant qu’ils ne se ” pognent à gorge ” comme deux méchants matous. Tellement prévisible.

      Bonne journée.

    • QS continue de pelter de la boucane et semble incapable d’aborder la politique de façon pragmatique. Le PQ a pas besoin de cette alliance.

      Jean Émard

    • J’espère que le P.Q. va résister à l’appel des sirènes de Q.S. Le parti pris antiIsraélien de Q.S. et son soutien au Hezbollah qui fait de la disparition des Juifs d’Israël leur crédo, élimine d’emblée cette alliance. Parlez-en au pauvre vendeur de chaussures israéliennes, boycotté par Amir Khadir et les étudiants de Concordia. Tiens les étudiants de Concordia vont devenir comme par magie des apôtres de l’indépendance du Québec????? S.V.P. le P.Q. n’embarquez pas dans cette galère, malheuseument plus rien ne me surprend de ce parti.

      M.Leduc

    • Ils peuvent toujours rêver.

      QS est né d’un noyau de gauchistes du PQ qui n’étaient pas contents parce que leur parti n’était pas assez à gauche pour eux. Pauline Marois a joué à fond la carte de la gauche pour séduire pendant la campagne életorale. Toutefois, la réalité est différente et elle ne cesse de reculer sur toutes ces promesses lancées à la volée dans la course à l’électeur.

      Le PQ est un parti avant tout souverainiste. Et comme tel, il regroupe des gens autant de la gauche que de la droite. Je doute beaucoup que les gens de QS soient prêts à faire des compromis pour rejoindre le PQ. Ils se leurrent en pensant que les tentatives gauchistes de Pauline Marois sont durables. Elle pourrait bien essayer de donner un coup de barre à gauche pour satisfaire QS, mais elle risque de perdre des gens de la droite dans le parti et l’opération pourrait s’avérée être à somme nulle en bout de parcours.

      Quant à QS, ils ne nous ont guère habitués à des compromis. Je doute beaucoup à une réconciliation durable. Surtout que chez QS, il se trouve une bonne quantité de partisans qui ne sont pas souverainistes du tout et qui ne seront jamais prêt à faire des compromis au nom de l’idéal souverainiste.

    • Excellent !

      Voilà une excellente idée !

      Et plus encore. Il faudrait que toutes les forces souverainistes s’unissent, lors des prochaines élections, afin d’atteindre l’objectif ultime : l’Indépendance du Québec.

      Pour le reste, la droite, la gauche, les tendances ceci et cela…hé bin, qu’on réserve cela pour l’après souveraineté !

      Le Québec Libre et Souverain : OUI, tout le monde ensemble !

    • Les souverainistes doivent forme une coalition et la maintenir jusqu a ce que le Quebec soit un pays point final,ou oublie ce reve legitime et nessecaire,c est exactement le contraire de ce que Legault dit il faut se brancher et se donne tout les moyens de se sortir de ce marasme ecomomique la ,les plein pouvoir d un pays ne peuve qu aide ensuite vous aurai tout le temps voulu de jouer a GAUCHE DROITE,DROITE GAUCHE…….Alain Legault

    • @claude_lafreniere

      J’ajouterais qu’on peut facilement deviner à quelle radio vous vous abreuvez.

    • Ce qui est pathétique c’est de voir l’argumentaire fédéraliste sur ce blogue.
      Ils n’ont absolument rien de positif à apporter seulement une suite des commentaires négatifs pour rabaisser le Québec et sa population.

      Pourtant le Québec en vertu de la grosseur de sa population paie 20% de toutes les taxes et impôts perçues par Ottawa chez les provinces soit 50 milliards par année.
      Le Québec est donc partenaire à 20% de tout ce qu’Ottawa investi dans ses programme d’aide aux provinces, dans le militaire, les sables bitumineux etc…

      Ce qui est le plus ironique étant que d’après eux on vivrait sur le bras d’Ottawa alors qu’en réalité c’est le contraire qui arrive.

      C’est malheureusement la preuve que la désinformation et le lavage de cerveau payé par ceux qui veulent garder le Québec petit pour mieux l’exploiter fonctionne bien.

    • QS et PQ ? L’alliance des clowns et des bouffons. De la sorte, la faillite du Québec surviendra plus rapidement et la prise en charge du gouvernement québécois se fera par les agences de notation. Ça sera enfin le temps des coupures pour les Québécois. Je suis donc pour cette alliance pour que les Québécois apprennent ce qu’est la réalité.

      P.Savard
      Province libre de l’Alberta

    • Québec Solidaire, représente tout ce qu’il y a de plus extrémiste et dangereux.
      Anti-juif,anti-israélien, mais surtout proche de l’idéologie de la mouvance facho-islamiste comme on les a vu dans des manifestations à Montréal.
      Ce parti n’est que l’ombre de ce qu’il aurait du être, alors qu’un de ses dirigeants y a détourné l’essence même de son existence.
      Ce parti moura donc de sa propre bêtise et de son fanatisme, et le Parti Québécois aurait intérêt à se distancer de ces voisins indésirables et dangereux pour la démocratie.
      Pensez-y à deux fois avant de voter pour cette honte.

    • La ligue de garage….ha ha

    • PQ et QS: Le PQ est en train de sérieusement pousser le Québec dans le rouge ( 3 milliards de déficit au lieu du 1,5 milliards que l’on aurait eu avec le budget de Bachand)…Probablement 5 milliards au prochain budget. Alors, imaginez une telle association (PQ + QS). Ce serait catastrophique!

      Attendez de voir les augmentations de taxe du PQ. Marois a tellement fait de coches mal taillées que l’on peut s’attendre à tout (*)!

      (*) Marois nous a privé d’une formidable expertise en fermant Gentilly-2 et a privé toute une population de leur gagne pain pour les 25 prochaines années en mettant la clé sur le projet d’amiante à Asbestos. En plus, les retraités devaient recevoir une réduction d’impôt dans le budget Bachand …Oubliez ça, ils en seront privé. Et je ne parle pas des augmentations d’impôts pour les soi-disant riches!

    • N’oubliez pas que beaucoup de gens qui votent Québec Solidaire (QS) ne sont pas souverainistes. Il y en a beaucoup qui ont d’ailleurs voté NPD. Un exemple: Léopold Lauzon (prof à l’UQUAM) est un fédéraliste qui a voté QS.

    • C’est drôle d’en voir se plaindre que le PQ ne respecte pas ses promesses alors qu’ils étaient contre de toute façon et que l’opposition bloque tout systématiquement et qu’il y a peu, ils ordonnaient au PQ d’agir en tant que gouvernement minoritaire. Pathétique.

    • Une alliance PQ-QS? C’est l’évidence même! Je me demande encore où l’idée de l’indépendance se situe dans les priorités de ce parti. Mme David est une bien bonne personne, avec plein de bonnes idées sur l’égalité des sexes, l’équité salariale, les besoins des pauvres gens etc. Mais quel absence de jugement! Avec son petit parti de merde, que peut-elle accomplir? Lancer ses souliers aux portraits des méchants capitalistes?
      Ce qu’elle a accompli, à date, grâce à son travail acharné, c’est de recueillir 5% du vote indépendantiste, juste assez pour empêcher l’autre parti indépendantiste d’avoir une majorité pour gouverner et faire avancer la cause. Elle aurait pu y occuper un poste important et faire progresser ses idées. Au lieu de cela, elle est la chef d’un parti de 2 députés… avec nul pouvoir.
      La même logique s’applique à M. Aussant qui reprochait à Mme Marois de vouloir prendre le pouvoir à tout prix (?). Que peut faire un parti qui n’a pas le pouvoir?
      La même logique pourrait aussi s’appliquer à nos “hommes d’affaire” qui commencent à comprendre (enfin, certains) que le Québec se fait fourrer par Ottawa, mais qui n’aiment pas les politiques du PQ… Un Québec indépendant ne pourrait-il pas avoir plusieurs partis politiques avec des partis de droite et de gauche? Ca me rappelle des dames qui ont voté non en 1995 parce qu’elles n’aimaient pas M. Parizeau…
      Voyez comme les libéraux sont disciplinés, comme ils sont beaux dans leur insignifiance: tous unis, unanimes derrière le chef: il dit “blanc”, tout le monde dit “blanc”: il dit le contraire: tout le monde se ralie instantanément derrière la nouvelle vérité… Je ne prétends qu’il faut être con à ce point (surtout pas) mais de là à tout faire foirer sous le prétexte de faire passer son idée qui semble meilleure, il me semble qu’il y a place pour un peu de compromis, ou moins de vanité peut-être?

      Charles Talon

    • Michel Chartrand n’a jamais été souverainiste. Il était par contre socialiste. Alors, faire l’association: PQ+QS = Souverainiste…Attention!

    • Teddy bear

      ouf quel pseudo…va donc lire l article de claude Picher dans La Presse des 14 et 21 juin 2011: Québec province de quêteux? Au moins là tu pourras écrire quelque chose de sensée…en attendant à toi et à tes pareils va donc répondre à ce que j ai écrit à 10hres ce matin…et ce message s adresse à un individu (qui traite des personnes de tous les noms: ex Mme.Beaudoin)du nom de Lafrenière Claude…et j attends au moins un commencement aux questions posées…seraient-elles plus que pertinentes…

      Jean-Claude Gagnon
      et je n ai pas peur de mon identité et je ne suis pas né d une génération spontanée…

    • Cela peut se débattre mais cela ne se fera pas. Pas tout de suite en tous les cas. Ni avant les prochaines élections. Bien que des calculs stratégiques et informels seraient probablement là aussi dans l’intérêt des deux partis mais les partisans qui la découvriraient ne leurs pardonneraient pas.

      Si le PQ était entré avec un ou deux comtés de la majorité bien là les alliances auraient pu être différentes. QS aurait eu pas mal de pouvoir…

    • Bellinger: nomme des pays totalitaires avant de lancer n importe quoi…mais c est quoi ce ramassis de gens qui traitent les autres de tous les noms…et ils ne savent même pas leur Histoire…allez faites-vous un cadeau pour les fêtes: L’Histoire du Québec pour les nuls…vous allez peut=être voir pourquoi on est tous nés confédératifs mais que petit à petit nous avons compris que seul et comme 235 pays c est la souveraineté qu il nous faut….et ne venez pas me dire que c est nous qui avons violé le pacte fait entre 2 peuples et 4 provinces fondatrices qui ont donné naissance au gouvernement central et qui est devenu une pieuvre envahissante…

      Jean claude Gagnon.

    • Bonjour,

      « Françoise David et Amir Khadir ont été déçus par le budget Marceau, qu’ils ont qualifié de libéral-caquiste.

      – — –

      Mais en même temps, on apprend que Québec Solidaire propose d’établir une alliance avec le P.Q. qui, si on se fie au budget présenté par le ministre Marceau, aurait déjà établi une alliance avec les caquistes et les libéraux puisque le budget du ministre Marceau a été qualifié par les représentants de Québec Solidaire de budget caquiste/libéral.

      Autrement dit, Québec Solidaire, en manifestant le désir de s’associer au P.Q., manifeste en même temps le désir de s’associer aux caquistes et libéraux.

      Finalement, au Québec, peu importe pour qui on vote le résultat final restera le même : tous les partis marchent, mine de rien, main dans la main; comme alors il est facile pour la mafia de tous les corrompre.

      Daniel Verret (Nadagami)

    • Monsieur Lavoie,
      depuis quand les commentaires sexistes et racistes sont-ils considérés comme acceptables sur les blogues de la Presse?
      Si je qualifie “respectable” d’abruti psychosé en manque d’attention, mon message sera censuré. Si lui écrit “On voit que c’est la féministe qui run ce parti que Amir a tenu à bout de bras. Le goût du pouvoir avant les idées. Typiquement québécois et anormalement Iranien.”, on n’y voit aucun problème.
      Faudra-t-il que je porte plainte pour que cet indivdu soit sinon banni du moins ramené à la raison?

    • @claude lafrenière, qui traite Louise Beaudouin de “guenon” et qui se permet d’écrire:

      “Si vous enlevez à ce projet (i.e. la souveraineté) la haine des autres et l’ambition des joueurs de pipo (suivis par les rats et les enfants comme dans le conte), que reste-t-il de la sécession? de l’indépendance?”

      Je lui réponds ceci:

      Si vous enlevez à votre projet (i.e. le fédéralisme) la haine des vôtres et l’individualisme effréné, qu’en reste-il, sinon le déni de ce qui nous arrive collectivement et la disparition de notre nation à moyen terme, comme les statistiques le démontrent largement.

      D’ailleurs vos propos tout à fait déplacés et non-pertinents sur Louise Beaudouin n’ont pas leur place sur ce blogue. Pour qui vous prenez-vous, bon sang? Vous croyez-vous au-dessus des autres? Vos propos sont loin de m’impressionner.

    • Tout à fait d’accord avec ramses2.1. Le PQ n’a pas besoin d’un soi-disant “allié” qui ne se gènera pas pour lui tirer dans le dos à la première occasion. Les pires ennemis sont ceux qui se déclarent nos amis.

    • Ah bon, QS est souverainiste? Depuis quand? Khadir qui a déjà qualifié les électeurs péquistes de “nationaleux” (merci beaucoup, chose), a voté et encouragé les électeurs à voter NPD (un autre parti souverainiste, j’imagine) au fédéral, aujourd’hui ils disent que le PQ a pondu un méchant budget de droite… Une alliance avec QS serait catastrophique pour le Parti québécois et franchement masochiste.

    • L’union de toutes les forces de gauche serait, et de loin, la meilleure chose qui pourrait nous arriver. Cela permettrait au gouvernement de ne plus être constamment menacé par la CAQ et les libéraux, un odieux chantage qui ne tient pas compte du bien commun. Comment François Legault peut-il vouloir nous enfoncer des élections dans la gorge en plein temps des Fêtes??? Tout ce qu’il veut, c’est le Pouvoir. La gauche a de beaux projets: donnons-lui le temps de les réaliser.

    • Le PQ doit refuser .
      QS = fous furieux. Ils font semblant d’être pour l’indépendance.
      Madame David doit s’habiller convenablement avant de passer à la tivi.
      Pas besoin de s’habi

    • Depuis la révolution tranquille des années 60 qu’on arrête pas de faire des programmes sociaux – ça fait des dizaines, voir des centaines de milliards de $$$$$$$ de nos taxes qui sont parti en fumée depuis ce temps sans qu’il y ait jamais eu une diminution notable de la pauvreté ou des problèmes qui y sont associés. Puis un parti comme QS veut en mettre encore plus??? Ils sont malades!!!

      Einstein a dit un jour que de répèter les mêmes gestes en espérant un résultat différent est la définition de l’insanité. C’est tout dire!

      Le parti libéral est déjà beaucoup trop à gauche avec tout les cadeaux qu’il faisait en espérant acheter les votes (en plus de s’en mettre pleins les poches). Le parti québecois est encore pire pour ce qui est des programmes sociaux. On peut juste imaginé le parti qs!

      Il faut que la folie arrête! Il faut changer la manière que l’on pense et qu’on agit et ça urge!

      Il faut “affamer la bête” et réduire la taille du gouvernement d’au moins 50% – et exiger qu’ils en fassent plus qu’à l’heure actuelle. Je dit pas de le faire d’un coup, mais de mettre en place une façon de faire qui n’hésite pas à utiliser tout ce qui est disponible que ce soit en technologies ou de nouvelle façon de faire pour en faire toujours plus avec de moins en moins de ressources. Que ça plaise au syndicats ou non – et d’ailleurs, ils le savent très bien qu’ils font parti du problème.

      Que personne sur ce blogue viennent me dire pas que ce n’est pas possible – toutes les grandes entreprises privées le font déjà – du moins, celles en bonne santé financière.

      Quand les gens finiront par payer MOINS DE TAXES et qu’ils leurs en restera plus dans leurs poches, ils pourront alors avoir plus d’argent pour faire tourner l’économie et créer de l’emploi. Ces emplois, seront la meilleure façon d’enrayer la majorité des problèmes associés à la pauvreté.

      Le problème du gouvernement n’est pas un problème de revenu mais c’est en un de dépense.
      Qu’on arrête au plus sacrant de vouloir voter pour des partis de la gauche qui ne feront qu’empirer le problème. Et qu’on exige du gouvernement qu’il coupe là ou ça fait mal tout en le libérant de contraintes qu’il s’est imposé lui-même.

      Il y a-t-il quelqu’un qui pense que c’est NORMAL de payer 15% en taxes de vente???
      Il y a-t-il quelqu’un qui croit que c’est NORMAL que de payer 50% en taxes sur son revenu et de voir en même temps la qualité des services diminuer?
      Il y a-t-il quelqu’un qui pense que c’est en injectant ENCORE PLUS d’argent dans les programmes sociaux qu’on va s’en sortir?

      L’état providence, c’est fini! La réalité a déjà commencée à frapper dans certains pays d’Europe. Si on ne veut se retrouver comme eux bientôt, il est grand temps de se sortir la tête du sable!

    • Lors du débat entre Option Nationale, Québec Solidaire et le Parti Québécois, sur les stratégies et moyens d’accession à l’indépendance du Québec
      http://www.youtube.com/watch?v=X4bSBn5awsE&list=HL1328560042&feature=mh_lolz
      Quand Saillant QS a demandé à Aussant ON pourquoi il ne se joint pas à QS.
      Aussant lui a répondu qu’il avait beaucoup de misère avec un parti ou le chef se réjouit de l’élection de soixante députés fédéralistes à Ottawa !
      Tout ce que Saillant a su répondre, C’est que Qs n’avait pas de chef ! Euphorie généralisé dans l’auditoire !

    • Effectivement, seulement 50%, des électeurs du soit disant parti souverainiste QS sont pour l’indépendance et ceci… conditionnellement à ce que ce soit à gauche. .. 45% des membres de QS sont aussi membres du NDP fédéralistes et centralisateur!
      24 nov. 2012
      http://www.ledevoir.com/documents/pdf/Sondage_DevoirGazette24nov.pdf

    • QS et PQ : ces deux ramassis de “je-sais-tout-mieux-que-vous”… “jos-connaissants du PQ”… “haine des autres”… “utiliser les mots de travers, (les) citer hors-propos, faire des amalgames odieux”… [Claude LaFrenière, Québec, Qc (malheureusement), Canada.]

      > Venant d’un spécialiste en ces sortes de choses, le compliment va droit au cœur… Bravo, mon champion !

    • Bonsoir monsieur Lavoie,

      Vous écrivez : « Mais les militants de Québec solidaire ont un point en commun avec le PQ: le désir de mener le Québec vers la souveraineté. »

      Si les militants de QS ont vraiment le désir de réaliser la souveraineté du Québec, pourquoi alors ne font-ils pas alliance avec Option nationale?

      Option nationale ne fait pas seulement des « vœux pieux » sur la réalisation de la souveraineté. Elle « veut » sa réalisation et « demande » sa promotion immédiate.

      Plus.

      Monsieur Jacques Parizeau lui-même a « cautionné » Option nationale lors des dernières élections, tournant le dos à Pauline « Bobinette » Marois et le PQ.

      Donc, si Françoise « Alice aux Pays des Merveilles » David justifie une alliance QS-PQ sur la simple base de la souveraineté, elle joue dans l’hypocrisie voire même l’opportunisme « élastique ».

      Bonne soirée

    • Monsieur Lavoie,

      Quelques échantillons du grand maître “je-sais-tout” (le petit Claude) :

      “Louise Beaudoin, la guenon”… “Les trous de PQ”… “les charognes”… [Claude LaFrenière, Québec, Qc (malheureusement), Canada.]

      > Coudon’, la modération dormirait-elle sur la “switch” ?

    • C’est le mariage parfait entre rêveurs.

    • Oh oui, Duceppe et Khadir pour mener les négociations.
      Quel ramassis d’incompétents.

    • Le parti Québec Solidaire est encore moins indépendantiste que la CAQ, alors aussi bien dire qu’il est aussi fédéraliste que le NPD de Mulcair. Amir Kadir encourageait même ses membres à voter pour le NPD aux dernières élections fédérales au lieu de voter pour le Bloc.

      Le Parti Québécois a tout à perdre en répondant au flirt d’un parti dogmatique et hypocrite comme Québec Solidaire.

      Il faut espérer une seule fusion, soit celle du PQ avec l’Option Nationale de J. M. Aussant, car ce dernier parti est franchement pour la séparation du Québec, non pour gouverner une province.

      Laurier Boivin,
      Longueuil

    • QS = Pelter de boucanne.
      Toujours facile de parler pour Mme. David. Son papa Le Senateur Et Cardiologue reputé doit se revirer dans sa tombe. Sa fille est completement debranché de a realité. Leur petit congrès de fin de semaine ramassait à peine une poignée de porteux de bas de laine qui sont branchés directement avec Jupiter et ses habitants…!!! Et Fakir Kadir devrais s’occuper de ses filles et leurs montrer autre chose que de penser à faire des mauvais coups. Sa plus vieille est déjà dans le trouble avec ses arrestations. En fait le père à été arrête au printemps pour méfait. Comme disait Jean Lajeunesse et Jeanette Bertrand ” Quelle famille ” et comme disait Falardeau ” On dirait qu’on aime ça avoir l’air épais ” . Tante Pauline devrais se tenir loin de ses deux clowns.

    • Si cette alliance avait eu lieu avant les dernières élections et la victoire du Parti Québécois, j’y

      aurais cru mais maintenant, il y a très peu de chance que cela se fasse. Madame David a une

      personnalité trop forte pour accepter de jouer second violon et Madame Marois le sait bien.

    • Amir Khadir est tellement souverainiste qu’il a voté pour le NPD en 2011 !

      Gilles Duceppe l’a envoyé paître.

      QS veut répartir une richesse que nous n’avons pas; ce parti est déconnecté de la réalité.

      Quant au PQ, il n’a aucune ligne directrice.

      Pas plus que la CAQ ou le PLQ.

      Il n’y a plus vraiment de choix au Québec et de plus les agence de cotation nous surveilent.

    • Pauline Marois n’acceptera jamais une fusion avec QS.
      Pour plusieurs motifs, elle refusera:
      1- Partager le POUVOIR avec Françoise David
      2- Partager l’HISTOIRE avec la même Françoise David
      3- Modifier son orientation économique de CENTRE-GAUCHE vers la GAUCHE
      4- Imaginer qu’elle puisse avoir Kadir dans les pattes est un cauchemar pire que Landry ou Breton…

    • À mon avis, trop de divergences séparent le programme de Québec solidaire et celui du P. Q. Une telle alliance ne durerait pas longtemps. Nous revivrions le scénario de l’alliance entre le Parti conservateur de Maurice Duplessis et l’Action libérale nationale de Paul Gouin. L’Union nationale est née et a évacué les progressistes de l’ALN qui est morte de sa belle mort. On connaît la suite.

    • Je ne suis pas de droite nécessairement, mais je souhaite ardemment un parti souverainiste qui pourra rassembler les gens plus à droite.

      Martin Paquette
      MTL

    • Pas d’accord du tout.
      Premièrement Q.S n’est pas du tout souverainiste.Il font seulement semblant de l’être.
      Ce qu’ils veulent c’est de faire du Québec une deuxième Russie.Non merci pas pour moi.
      Je préférerais une association avec Option National parce que c’est plus près du P.Q.
      Mais Q.S oublions ça.

    • @teddybear

      A tous ceux qui disent que le Québec ne sait pas gérer ses finances. Un moment donné ca va faire les niaiseries. De l’agences Moodys:

      “Toronto, July 12, 2012 — Dans son rapport annuel sur la Province de Québec, Moody’s Investors Service indique que la cote de crédit Aa2 de la province reflète une qualité de crédit intrinsèque qui découle notamment de l’importance et du caractère diversifié de son économie, d’une marge de manoeuvre considérable du gouvernement en matière de gestion budgétaire bénéficiant pleinement d’un large éventail de taxes, ainsi que de sa capacité à ajuster, si nécessaire, ses dépenses. La perspective associée à cette cote de crédit est stable.

      D’après les résultats préliminaires pour 2011/12, la province a dépassé les objectifs financiers formulés dans le Budget 2011-12. Le déficit annuel est estimé à 3,3 milliards de dollars (CAD), soit un niveau inférieur de 500 millions de dollars à ce qui était prévu au Budget 2011-12. Quant au déficit pour 2012/13, il devrait atteindre 1,5 milliard de dollars (CAD).

      « Le Québec est sorti de la récession avec un plan global de retour à l’équilibre budgétaire que la province a réussi à maintenir » souligne Michael Yake, Analyste vice-président adjoint chez Moody’s. « Face à ses défis budgétaires, la province a répondu par des mesures énergiques visant à accroître ses revenus tout en freinant la croissance des dépenses. » Prenant note des progrès réalisés, Moody’s insiste néanmoins sur la nécessité d’une maîtrise continue des dépenses pour respecter l’objectif d’équilibre budgétaire.

      Si le Québec continue à afficher des niveaux d’endettement parmi les plus élevés au Canada, le fardeau de la dette est néanmoins stable en raison de la croissance économique et de la progression des revenus de la province. Par ailleurs, la faiblesse des taux d’intérêt et la stratégie de gestion de la dette de la province devraient également avoir un effet modérateur sur l’endettement, précise Moody’s.

      L’engagement du Québec à freiner la progression de son endettement en diminuant ses besoins financiers ainsi que la contribution de la province à un fonds de réserve affecté au remboursement de la dette sont des éléments déterminants dans la perspective attribuée par Moody’s à la cote de crédit de la province.”

    • Khadir a limité les possibilité d’alliance au plan tactique seulement. Pour QS c’est un gain net, soit un parti marginal qui aspire à devenir national. Pour le PQ c’est un parti national qui reconnaîtrait sa faiblesse en n’aspirant plus à le demeurer. Donc le PQ devrait rejeter cette alliance.

      Mais regardez plutôt du côté du PQ et de la CAQ. Comme disent les Anglais : “Politics makes strange bedfellows”

    • Faudrait commencer par avoir le courage de se débarrasser des libéraux qui obstruent notre horizon. Après, nous verrons plus clair, car le ciel sera dégagé.

    • Bonjour,

      Tout à fait impossible que cette alliance car le Parti Québécois est un parti de droite avec une gang de rêveurs et de pelleteux de nuages tandis que Québec Solidaire est trop politisé pour la gang de péquistes avec une poignée dans le dos.

      Anyway, comment voulez vous une alliance avec des péquistes qui sont par nature chicaniers et frustrés . Et cette talle de pauvres bougres ne s’entendent même pas entre eux autres les PÔVRES. Québec Solidaire doit rester ce qu’il est car une union avec les péquistes montrerait un retour de Jours et pleins de nuittes des longs couteaux comme la talle de péquistes firent vivre à Notre Dame de Béton il y a plus d’une année avant que celle ci passe toute la gang des caribous au batte de bois franc, soit la gang des Purs et des Durs castrés et obligés maintenant de se promener les fesses nue-têtes……. Au plaisir, John Bull.

    • Le PQ a déjà assez de problèmes comme ça, sans aller en chercher d’autres avec QS qui est un parti d’extrême gauche. Où se rangeront les électeurs du centre et du centre-droit avec QS dans le paysage ????

    • @ portneuf74 Excellent résumé: vous m’enlevez les mots de la bouche!

    • Il semble que l’économie est en opposition avec notre environnement de vie que certain réduise à l’écologie…un avenir radieux pour ce mode de pensée… d’autre parle de politique pragmatique….depuis quand la politique n’est pas pragmatique…Buch a fait une politique des plus pragmatique en Irak et en engouffré le surplus budgétaire et provoqué le plus grand déficit des USA et Charest a pris 2 ans pour une commission…ne rien faire c’est aussi un choix pragmatique….le pragmatique économique se réuni au 375 c des grands patronaux qui brassent des grosses affaires bien privé, les affaires des autres…notre argent…l’état devrait se désengager de plus en plus des affaires chante LA CAQ…des affaires qui payent pour le privé…

    • Faites moi rire avec leur rêve d’indépendance: tout pour le pouvoir majoritaire, même la prostitution. Ils ‘l’ont-tu’ l’affaire? Vivement un chef libéral, des élections et sacrons dehors ces fanas de gauche.

    • Les tenants de la souveraineté sont tellement individualistes avec leurs spécificités qu’ils sont rendus trois partis pour la promouvoir: PQ-QS-ON.

      Rappelez-vous que même le PQ tout seul a failli imploser au printemps dernier alors que la population en avait ras le bol des libéraux de Jean Charest avec toutes les odeurs de corruption qui émanaient autour d’eux. En absence d’adversaire valable Pauline Marois au printemps avait quasiment réussi son suicide politique.

      Quand tu n’es même pas capable d’unifier tes propres troupes alors que l’adversaire est au sol et qu’il y a des schismes dans ton sein il m’apparaît quasi impossible d’intégrer des gens qui se sont déjà dissociés.

      On n’a qu’à penser à la paranoïa du complot autour de Daniel Breton sur ce blogue pour se rendre compte que ce sont des gens qui ne font confiance à personne. Sans leader vraiment charismatique à la René Lévesque ce parti est toujours voué au grenouillage. Vous n’avez qu’à penser au mécontentement de Noëlla Champagne lorsqu’elle a vue la possibilité d’un poste ministrable lui échapper alors que la Mauricie n’avait aucun ministre et que Pauline Marois donnait les rênes à un activiste notoire qui avait brigué les suffrages pour le NPD (pas un parti particulièrement indépendantiste) et qui ne fait pas dans la dentelle. Aussi bien prendre un Pierre Falardeau (s’il avait encore vécu) ou un équivalent pour devenir le ministre de la culture.
      J’imagine que dans sa lettre au Père Noël, Pauline Marois a dû demander en cadeau de recevoir du jugement car elle est vraiment en manque.

    • Bonjour Monsieur Lavoie,

      Intéressant comme question. Mais ce n’est pas de votre question dont je veux parler.

      Un court mot simplement pour me prononcer sur le principe du respect envers les personnes, au-delà de leurs idées ou leur allégeance. Un de vos participants (C_L) utilise une épithète inacceptable envers Madame Louise Beaudoin, et une autre, également inacceptable, envers des collègues de Monsieur Claude Charron.

      Il faudrait, premièrement, faire un rappel de l’étiquette et surtout des valeurs que La Presse veut véhiculer dans tous ses textes, y compris dans les blogues. Deuxièmement, il faudrait un meilleur filtre des commentaires.

      Bon WE et au plaisir de vous lire,

      J Coltrane

    • @bellinger, ( Si les québécois sont assez poches pour réélire le PQ après tous ces reculs et ces promesses non tenues, c’est que vraiment, ce peuple mérite la misère dans laquelle il est en train de ce précipiter). WOW! Si les Québécois ont été assez poches pour garder Charest 9 ans avec les promesses d’augmentations sur a peu près tous ce qui bouge ca va très dure pour le PQ, de faire pire et de nous précipiter davantage, on est dans le fond du baril comme on dit en bon Québécois!!!!

    • Un PQS? Ou Pour un Québec Solidaire, ou Socialiste, ou Simplifié, ou ce que vous voulez qui commence par S. Tout cela dans le but de permettre à Françoise David de devenir ministre? Elle s’impatiente déjà : s’empresser de tasser Amir Khadir à l’Assemblée Nationale, c’est pas assez pour elle?

      Ceci dit, avoir voté contre le budget, puis penser à s’allier au PQ, c’est comme tenter de faire le grand écart sur une poutre quand on n’est pas Nadia Comaneci : on se ridiculise.

      Mais, en politique on aura tout vu. La preuve, tous ces vire-capots: Charest conservateur puis libéral, Bouchard conservateur puis Bloquiste-Péquiste-souverainiste, puis soudainement Lucide, puis quoi aujourd’hui?, Bachand péquiste puis libéral, les Adéquistes/Caquistes, etc… Des convictions solides? Non, l’objectif c’est le pouvoir.

      Qu’est-ce qui peut bien unir un PQ et un QS? Seulement un vague et lointain projet de souveraineté, rien d’autre. Une fois ce point tassé en bas de page dans le “varia”, on met quoi à l’ordre du jour?

    • Si le PQ était si intéressant, pourquoi on voterait Québec solidaire?

      Personnellement, j’ai voté pour le candidat de QS car je suis de gauche (le PQ actuel ne l’est pas vraiment et sur quelques aspects, il est carrément populiste de droite) et je suis pour la Justice sociale. À vrai dire, je me fous de l’indépendance. Je suis une agnostique de l’indépendance. Après des pré-requis d’intégrité et de compétence à gouverner, mon seul critère pour accorder mon vote est la promotion de la Justice sociale.

    • UNE ANALOGIE BOITEUSE; L’Espagne, la Grèce et l’Italie réunis.

      Des pas forts avec des pas forts. cela fait toujours pas fort. Des souverainistes ultra-socialistes et des souverainistes social-démocrates, cela fait toujours des souverainistes. Le problème: le taux d’intérêt sur la dette. Là est toute la question. J’écoutais l’autre jour une entrevue avec Hans Marotte, l’avocat des pauvre. Lui souverainiste, disait à Mme Marois de ne pas rapatrier l’assurance-emploi” because”, le Québec reçoit beaucoup plus qu’il en donne. FAIRE ATTENTION: il y a le côté “glamour”: on se sépare, c’est le fun, on est libre, etc. Puis près arrive la réalité. Parlez en aux Syriens d’Alep ou à certains égyptiens qui pensaient avoir découvert la liberté après leur révolution?

    • Pourquoi le Parti de la Quintessence (PQ ) nationale…. s’abbaisserait au niveau des Quêteux socialistes (QS) ?

    • Encore une manoeuvre politiquement coûteuse pour le PQ. Québec Solidaire aussi fins parraîssent-ils, est un mouvement marginal de gauche qui sera toujours plus confortable dans l’opposition qu’au gouvernement. Hélas la politique, c’est aussi gérer des perceptions. Une telle alliance enverra encore le message que la souveraineté n’est qu’un rêve d’idéaliste. Le mouvement souverainiste doit faire une place aux gens de droite, on ne le répètera jamais assez.

      De toute façon, je crois que QS négocierait beaucoup trop à la dure pour le PQ en exigeant probablement la plupart des comtés de l’est de Montréal.

      Une alliance entre QS et ON m’apparaît un peu plus probable, à condition que la souveraineté devienne prioritaire pour Mme David ce qui ne semble pas être le cas du tout.

    • Me semble qu’après quelques promesses farfelues un début de mandat laborieux, le PQ semble maintenant se replacer et savoir ou il s’en va.

      S’associer aux BS de Québec Solidaire serait une erreur monumentale…

    • La période ou le PQ a marquer le plus de points et ou la majorité ont voter pour lui ce fut durant le rèegne de René Lévesque en 1976.À cette époque le PQ était vraiment à gauche et lorsque ce PQ à pris le virage vers la droite soit après le décès de René il est née Québec Solidaire dont je suis frustré de la trop centre et même droite du PQ.
      Le PQ doit pouvoir être plus à gauche car un Québec souverain en Amérique se doit d’être différent du Canada trop monarchiste.Et le Québec doit plus se rapprocher de l’Europe plutôt que des états-unis.
      Vite une autre révolution avant qu’il soit trop tard et que nous soyons tous assimilé à ces foutus anglos canadiens.
      Gilles Ménard

    • En plus Québec Solidaire parle des vrais choses sont la population majoritaire de gens ordinaires veut entendre parler.On est tanner d’erntendre parler d’économie capitaliste qui ne marche plus et qui est sur le point d,éclater.Tant que les gens à droite vont résister à ce changement ce sera pire encore d,ici dix ans lorsque ce système pourri va péter.Ça s’en vient à grand pas même la Chine s’est foutu le pied dans ce système pourri et eux aussi sont sur le point d’une révolution 2.
      Vite le socialisme au pouvoir avant que la planète soit ruinée.
      Au pouvoir les écologistes et socialisme pour la survie de l’humanité et le partage équitable entre tous.
      J’ai 58 ans et je suis pauvre mais heureux de ne pas participer à la décadence de cette société rempli d,égoisteset de sur consommateurs.Je ne suis pas un client je suis un humain.
      Gilles Ménard

    • J’aimais bien quans Québce Solidaire n’avait qu’un seul député. Nous pouvions les appeler Québec Solitaire.

      Les patisans de ce parti de gauche, dont la présence est questionable dans une économie mondialisée, sont des péquistes qui s’impatientent de voir s’effriter les appuis à l’indépendance et qui font partie des 40% de contribuables qui ne paient pas d’impôt sur le revenu mais qui retire de nombreux services gouvernementaux.

    • Francoise David et QS devrais simplement disparaitre , leur remede économique il l’ont fait en grece et sa la donner quoi tout donner gratuit a tlm ? la faillite !!!!!!!!!!

    • Quoi, QS veut ternir son image b s’associant au PQ ? Pourquoi, diantre danser avec ces laiderons ?

    • Il manque un parti séparatiste de droite: le PLIQ
      Parti Libertarien Indépendantiste du Québec
      avec Régis Labeaume comme chef.

      Plus il y aura de partis souverainistes, mieux ce sera.
      Il ne reste qu’un seul parti fédéraliste (PLQ).
      Les autres sont nationalistes (CAQ) ou souverainistes (PQ, QS et ON).

      Le PLQ est “mort” pour longtemps, sauf si les affairistes
      et les magouilleurs décident de devenir souverainistes…

      On va devoir vivre avec des gouvernements minoritaires…
      Aussi bien le faire avec des partis souverainistes.

      Bonjour chez-vous!

    • QS

    • QS se rend compte de son insignifiance. Si le PQ se laisse radicaliser par l’extrême gauche encore plus à gauche qu’elle déjà = ouf!

      Mike Bison

    • Nous sommes le 02 décembreest 18:45 et je suis toujours en modération depuis 14:06
      ???????
      Gilles Ménard

    • C’est simple la majorité des souverainistes ne veulent pas d’un Québec souverain à droite.
      Seul le socialisme peut sauver l’humanité car tous les projets de développement de droite sont destructeur de l’environnement qui nous est vital.Le sur développement c’est un suicide collectif.
      Gilles Ménard

    • @Jayppe : Calme-toi Jaypee et tu ne seras point censuré. Lis américanophile qui nous écrit d’Alberta pour te calmer. Je lui ai écrit un mail pour qu’il vienne pour toi.

    • Merci,enfin!
      Gilles Ménard

    • J’imagine que même si la mémoire n’est pas nécessairement leur fort, il se trouvera assez de péquistes militants pour se souvenir que c’est grâce à Amir Khadir que le schisme du PQ a eu lieu entraînant la démission de six députés et la création de l’Option Nationale.

      Fricotter avec QS me semble d’assez mauvais goût. Françoise David n’a-t-elle donc aucune pudeur et aucun instinct politique?

    • @respectable

      “Calme-toi Jaypee et tu ne seras point censuré”

      Curieusement, je ne l’ai pas été. Manifestement, il y en a d’autres qui pensent comme moi et qui en ont assez de tes bêtises. Si veux l’attention à tout prix, pourquoi ne pas faire appel à des agences plutôt que de quémander ton lot d’insultes quotidien sur ces blogues?

      “Lis américanophile qui nous écrit d’Alberta pour te calmer. Je lui ai écrit un mail pour qu’il vienne pour toi.”

      Tu crois qu’on n’a pas compris que phiphile et toi êtes la même personne?
      En passant, les références de ces livres supposément écrits par “phiphile”, c’est pour quand? J’ai de la difficulté à comprendre votre stratégie de marketing: vous voulez en vendre des livres, ou non? Alors pourquoi garder secret ce qui est -supposément- public?

    • @Jaypee : Quoiqu’il en soit j’ai l’intention d’aller te rendre visite au Autriche en juin. J’espère que tu seras à vienne pour m’accueillir. On ira en Allemagne pis toute. Ça se peut que j’amène le Docteur avec moi. Tu seras bien entouré.

    • @respectable

      Ca sera avec plaisir. Mais pour l’Allemagne, faudra se reprendre. Je ne prends mes vacances qu’en juillet. Mais donne-moi tes coordonnées et on se donnera un point de rencontre. L’Autriche -et Vienne- est très agréable en juin. Prévois du temps pour Graz, une ville très charmante qui est trop méconnue.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juillet 2012
    D L Ma Me J V S
    « juin   août »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité