Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 29 novembre 2012 | Mise en ligne à 11h04 | Commenter Commentaires (101)

    La démission de Daniel Breton

    La démission de Daniel Breton était inévitable. En quittant son poste de ministre immédiatement, il s’évite un long calvaire. Il aurait été talonné par l’opposition et serait devenu un fardeau pour le gouvernement Marois.

    Je suis par ailleurs convaincu que c’est à la demande de Mme Marois qu’il a démissionné.

    Quand vous êtes nommé ministre, vous avez l’obligation d’avoir tout dit à votre leader. M. Breton ne l’avait pas fait.

    C’est vrai qu’on a droit au pardon dans la vie, mais en politique, on n’a pas le choix. Plus on attend pour révéler des fautes passées, plus on devient vulnérable.

    Tags:


    • Vous êtes ministre et vous avez l’habitude de luncher avec des mafiosi? Pas de problème, vous allez conserver votre poste.

      Vous êtes ministre et vous avez le malheur d’avoir un jour fait partie de ces pestiférés de pauvres, ces parasites immondes? Oubliez votre poste, on vous forcera à démissionner.

    • Quand ils vont nommer des curés en politique… faudra quand même les surveiller…

      Ceci dit, la job de Ministre de l’environnement ne sera pas une synécure dans les années à venir.

      - l’eau des océans monte 60% plus rapidement que prévu;

      - les pôles fondent beaucoup plus rapidement que prévu;

      - les gaz à effet de serre augmentent toujours dans l’atmosphère;

      - les contaminants divers ne cessent d’augmenter dans l’environnement;

      - et cerise sur le sundae: IL FAUT QUE TOUT ÇA CONTINUE POUR NE PAS RALENTIR LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE.

      Donc, le travail de Ministre de l’environnement est un travail IMPOSSIBLE.

      Il est tout à fait illusoire de croire qu’on continuera la société de consommation en préservant l’environnement.

      C’est un mensonge, une illusion, un fantasme, du déni et de la tête dans l’sable.

      Nous assistons présentement au suicide collectif de l’espèce humaine au nom de son système économique.

      C’est ahurissant de voir ça.

    • C’est probablement le seul ministre qui n’est pas allé au 357C et en plus il avait le malheur de ne pas utiliser la langue de bois. Triste jour pour la démocratie Québécoise.

    • Meme les députés recrues du NPD en ont pas fait autant..Le replique la plus tordue vient de Francoise David hier qui disait que ceux qui se réjouissait le plus de cette nouvelle était les pétrolieres, etc etc…Pourtant, c est a un honnete citoyen que D. Breton devait de l’argent.

    • Mais il n’abandonne pas son poste de député, et donc salit cette profession. Le PQ se retrouve avec un député (serviteur public!) qui a triché 3 fois à l’assurance-emploi, a conduit une auto sans permis, n’a pas payé son loyer et doit encore de l’argent à son propriétaire. De la classe et de l’élite, en somme, dans la députation du PQ! Quel sens du service public de la part de Mme Marois!

      Breton devrait démissionner comme député parce qu’il entache l’honneur et à la dignité de la profession de député.

      Les incartades passées de Breton ont amplement montré qu’il n’est nullement au service de la population mais au service de lui-même. Une telle attitude, sans être illégale, le disqualifie comme député.

    • Ça en dit long sur la qualité générale de la classe politique québécoise.

      Et quel manque de jugement de Marois; d’avoir nommé ministre un tel irresponsable!

    • dommage, très dommage.
      Mais comme vous le dites, son ancienne précarité serait acceptée avec les dommages s’il l’avait étaler correctement et promptement.
      Vu ses positions, il était certains que l’opposition l’attaque, illico presto, au bazooka.

      foutu politique.
      il devra travailler dans l’ombre, ce qu’il peut faire correctement également.

    • Bien que malheureuse, la perte n’est pas énorme pour le gouvernment péquiste. Il y a “un méchant step” entre diriger un OSBL et un Ministère, la plus grande différence étant que dans le premier, on peut dire à peu près n’importe quoi sans que ça cause trop malheur. Alors que dans le deuxième, la prudence est de rigueur. Or, M. Breton n’était pas prudent….

      Ça fait un atome libre de moins à gérer pour Marois….

    • C’est probablement une très bonne chose de toute façon, car comme plusieurs l’ont observé, Breton était trop militant pour occuper le poste de ministre de l’environnement.

      Cependant, il faut prendre garde à ne pas aller trop loin dans la vie privée des personnalités publiques. Je ne dis pas que c’est ce qui est arrivé ici. Si Breton a bel et bien été *condamné* pour des infractions à l’assurance emploi, c’est d’intérêt public. Or, si un ministre avait simplement commis une erreur dans son rapport d’impôts, ce ne serait pas d’intérêt public. Pas du tout.

      Dans le même ordre d’idées, une infraction au code de la route n’est pas un critère pertinent pour évaluer la qualité d’un élu. C’est vrai cependant que 275km/h est beaucoup trop exagéré (même à mes yeux, alors que j’appuie fortement l’idée que la limite de vitesse sur les autoroutes du Québec devrait être augmentée à 180km/h). Mais j’ai été surpris que cette information soit accessible aux journalistes. Une infraction au code de la route n’est pas une infraction criminelle.

      J’espère simplement ne pas voir les médias dévoiler qu’un ministre s’est un jour fait prendre à 120km/h, et exiger sa démission pour cela. Et ce, même si j’aimerais voir les ministres du PQ démissionner à tour de rôle, et même si j’aimerais voir un autre parti au pouvoir dès demain matin! Ce type d’information devrait demeurer strictement confidentiel, tout comme un ticket de stationnement.

      Bref, le départ de Breton est une bonne chose en soi, et le dévoilement des informations par La Presse était pertinent car il y avait apparemment des condamnations criminelles qui peuvent être d’intérêt public. Je dis simplement qu’il ne faut faire attention de ne pas traverser une ligne importante – peu importe le parti au pouvoir. Je ne veux pas vivre dans un état où des informations sur la vie privée des citoyens soient dévoilées au public par les médias.

    • Cette démission démontre très bien que mme Marois est seul dans son parti. Comme plusieurs je crois que ce gouvernement est très faible et j’espère que des élections nous ramènera un gouvernement digne de se nom.

    • Je suis certain que notre talle de fédéralistes ici, va tomber à bras raccourcis sur Mme Marois, Mr Daniel Breton et le Parti Québécois.
      Comme si le Parti Libéral possédait un certificat de virginité du comportement !
      Personne au Parti Québécois à date n’a été invité, ou a invité des entrepreneurs en construction maffieux ! Tous des gens honnêtes, surtout ceux rencontrés (les jeunes entrepreneurs).
      Seule la Commission Charbonneau nous dira quel parti politique gardera sa virginité, mais j’ai déja mon idée !
      En attendant de pourfendre, je suggére aux libéraux une trés grande prudence.
      Bonne journée.

    • J`ajouterais à votre analyse que dans l`état actuel des choses,plus que jamais un politicien doit laver plus blanc que blanc. Je ne suis même pas certain que le pardon soit envisageable justement parce que nous vivons dans une époque ou les vérités sont mises à jour et ou le genre d`infraction reprochées à monsieur Breton dépassent le simple sort de l`existence.

      Je pense que nous entrons dans une période impitoyable ou les victimes seront nombreuses et ou plusieurs paieront de leur réputation pour les abus de la génération assiette au beurre.

    • Je n’ai jamais compris les gens qui ne remboursent pas leurs dettes à des individus lorsqu’ils ont amassé assez d’argent, un des gestes les plus méprisable et égoiste qu’il soit, de vrais enfants-rois, moi-moi-moi

    • Les journalistes ont été pas mal plus rapides avec un péquiste que toute la flopée de libéraux qui ont des sq

    • Il représente bien ceux qui votent pour le PQ…

    • @ioio

      Je suis bien d’accord avec vous! À quand le retour d’un gouvernement digne de ce nom? Un gouvernement qui prend le pouls de ses citoyens! Au club 357c? Et alors? Les Trépaniers, Zambito et autres Catania sont des gens valeureux qui ont réussi dans la vie. Sur le dos des contribuables? Et alors? Ils ont réussie dans la vie c’est ce qui compte. Le reste c’est de la jalousie de gauchiste.

    • Bon débarras! Le développement durable commence par soi-même, ce que ne fait pas M. Breton. Il est gros, il aime rouler vite en voituire (et polluer!), et ne respecte pas les lois. Il reflète bien la profondeur creuse de ce gouvernement médiocre.

    • Ministre du développement durable? Pas vraiment ‘durable’ comme ministre.

      Mais cela nous montre bien la valeur de ce gouvernement, élue ENCORE a coup de mensonges à gauche et à droite…

    • Les journalistes ont été pas mal plus rapides sur la gachette avec un péquiste que toute la flopée de libéraux qui ont des squelettes dans le placard ou un certain Brain Mulroney et son ami Karlheinz Schreiber…

    • M. Lavoie,

      Vous dites: Quand vous êtes nommé ministre, vous avez l’obligation d’avoir tout dit à votre leader. M. Breton ne l’avait pas fait.

      Euh… En premier lieu, les informations dévoilées par De Pierrebourg et le JDM ont été trouvées au PLUMITIF, c’est à dire qu’elles étaient d’ordre public.

      Deuxièmement, Mme Marois a dit qu’elle avait demandé une enquête sur tous ses candidats à la SQ. La SQ ne peut dire publiquement ce qu’elle a trouvé, mais c’est plus que certain que la SQ est allé fouiller au plumitif et a trouvé ces informations. La SQ a certainement transmis le fruit de son enquête soit à Mme Marois soit à son staff. Elle ne peut pas, aujourd’hui, venir nous dire qu’elle ne savait pas. Nous n’avons pas une poignée dans le dos sacramouille!!!

      De plus, lorsque la nouvelle est sortie hier, en fin d’après-midi, c’était le cafouillage total de la part des attachés de presse de tout et chacun. Ils étaient tous comme des poules pas de tête en essayant de contenir et amenuiser la nouvelle.

      Mme Marois a également crié haut et fort que ce serait tolérance zéro pour son équipe, mais elle a tout de même défendu Breton, ainsi que tous les spinneux du PQ sur les différents réseaux sociaux.

      Mme Marois a-t-elle menti ce matin en nous disant qu’elle ne savait pas ou bien elle savait et elle a tout de même jugé bon de prendre M. Breton dans son équipe parce qu’elle était en quête de “vedettes” à tout prix pour l’élection?

      Peu importe la réponse, Mme Marois a connu un grave déficit de jugement et elle devrait également être blâmée dans cette affaire.

      Et, de grâce, j’espère que les péquistes ne viendront pas nous dire que c’est moins pire que les libéraux et que, pour cela, on devrait passer l’éponge. Celle-là, PUS CAPABLE!!! La commission se chargera des libéraux, soyez-en certains…

    • Et voilà, on essaie de détourner le sujet ici encore une fois! On le sait tous que les libéraux ne sont pas blancs comme neige!
      Monsieur Breton a nié les “accusations” jusqu’à la limite du possible… Ca aurait mieux paru s’il avait dit d’emblée; “Oui, c’est arrivé, je reconnais mes erreurs et maintenant je veux faire mieux”
      Pour son loyer, il a parlé de sa précarité… Excusez-moi mais des familles entières vivent avec moins que ce qu’il gagnait par année et ils réussissent à payer leur loyer tout de même (Même si c’est loin d’être facile..) Pour 1 mois ou 2, on aurait pu comprendre, mais pour 13 mois d’affilée?? Et par 2 fois en plus???
      Et là, on ne parle même pas de sa consommation de vin..

    • Les péquistes peuvent ranger le violon de la pauvreté. Je ne connais aucun vrai pauvre qui a les moyens de boire 500 bouteilles de vin en une année.

    • Un parti de BS… pas fort le PQ…

    • Bon débarras.

      Y en a marre des “bullies” pour nous représenter. Dans le contexte que l’on connait tous, ça “démission” est une bonne nouvelle. Un “tree hugger” qui roule en Porsche et qui fourre le système, on a pas besoin de ça comme ministre de l’environnement….

      Non mais calvaire, ça va tu FINIR ???

      @madmaf : Tout à fait d’accord avec vous.

      @ralbol : Au risque de jeter un pavé dans votre mare “climatique”, votre raisonnement est quelque peu réducteur. Je vous invite à une petite revue de la littérature sérieuse ET récente sur la question, plutôt que de vous laisser – comme 95% des Québécois – abrutir notamment par Steven Guilbeault, un futur curé…Ça presse….

    • Breton : pathétique.

      Population : pathétique.

      Journalistes : pathétique +

      Opposition : pathétique ++++

      Le monde politique actuel : pathétique +++++++++…..

    • On voit bien que Breton n’est ni un écolo, ni un socialiste, ni un gauchiste, ni un péquiste, ni etc. C’est un bougon champion numéro qui a réussi à s’introduire à l’assemblée nationale! Faut se débarrasser de ça au plus tôt en déclenchant une partielle. Le peule décidera s’il reconduit le Bougon en toute connaissance de cause.

      La prochaine qui doit démissionner c’est l’extrémiste écologiste dogmatique aux Ressources naturelles qui dit qu’On ne sera jamais assez intelligent pour exploiter notre gaz de schiste en sécurité. C’est du Québec bashing ça. Si elle ne croit pas au génie québécois qu’elle démissionne.

    • Je ne suis pas une péquiste mais malgré tout….
      Je regrette son départ car pour l’environnement, M.Breton était un plus.

      J’espère qu’il continuera son excellent travail, dans ce domaine.
      Je le suis sur ce sujet depuis plusieurs années, et il connait TRÈS bien
      ses dossiers.

      Il est évident que le PLQ voulait sa tête, et bien ils l’ont eu.

      Par contre j’aimerais rappeler au PLQ que, eux ont gardé, applaudi, soutenu
      TRÈS, TRÈS, TRÈS longtemps un Tomassi……
      Plusieurs députés ou ministres du PLQ ont démissionné de façon très soudaine
      et imprévue……

      Et en plus ils nous sortent une momie….M.Paradis pour aller au bâton?????

      M.Paradis, c’est désolant de vous voir embarquer dans cette manipulation.
      M.Paradis vous valez mieux que cela.
      Louise April(Laloue)

    • Bonjour Monsieur Lavoie,

      Quand vous dites qu’on a suggere la demission de Breton, je suis d’accord avec vous.

      Je ne pense pas que Breton aurait remis sa demission par lui-meme, pas assez de jugement!

      Rien qu’a voir comment il s’est comporte avec le BAPE, cela en dit long sur son intelligence et son jugement.

      Reste a savoir si Marois savait tout sur son passe…….car frauder l’assurance chomage est tres grave et ne pas payer ses loyers c’est assez ordinaire, merci! Si Breton n’avait pas d’argent pour payer ses loyers, comment se fait-il qu’il en avait assez pour se payer des bouteilles de vin?????
      Maintenant, Breton n’est pas un “no-name” c’est un ministre et il doit etre “clear”!

      Tant qu’a rester depute, ca aussi je trouve ca assez ordinaire…..mais j’ai ma p’tite idee pourquoi il le reste……

      Et Marois devra repondre aux questions qu’elle va surement se faire poser par les journalistes. Est-ce qu’elle savait tout sur son passe?
      Si elle savait tout, ben elle aussi n’a pas de jugement….malgre que je m’en etait rendu compte le printemps dernier lors des manifs d’etudiants…….vous savez avec ses casserolles……de toute beaute a voir.

    • Bonjour,

      Une maudite chance que le Parti Québécois et le défunt Bluff Québécois ont eu des Curés dans leur députation respective. Le Ciel est Bleu et l’Enfer est toujours Rouge. Que les Abbés Louis O’Neil et le vieux Curé Jacques Couture viennent en aide à ce pauvre Monsieur Daniel Breton……. Tout en n’oubliant pas le vieux Curé de Campagne du défunt Bluff Québécois soit le Curé Gravel qui peuvent confesser le pseudo écologiste…….. Au plaisir, John Bull.

    • Bon débarras!
      Personnellement, j’en ai rien à foutre de ses infractions passées. Cependant c’était un ministre incompétent. Il était beaucoup trop radical et manquait de jugement.

    • @AntoninLP – Pourtant, c’est Breton qui a parle de son arrestation a 275km-h. Il a meme dit que dans son temps, ses chums policiers fermaient la rue Sherbrooke Est pour qu’il puisse (avec ses freres et oncles) faire de la drag.

    • Pour ceux qui parlent de précarité, c’est quoi la logique? On a le droit de ne pas payer son loyer quand on manque d’argent? On a le droit de frauder le système? À partir de quel salaire annuel on peut se permettre de ne plus suivre les règles?
      Ben oui, les riches sont bien pire me répondrez-vous.
      Un fraudeur est un fraudeur, qu’il fraude pour un million ou mille dollars. Un fraudeur va agir selon ses moyens. M. Breton n’a pas volé du linge sous peine de mourir de froid. Il a négligé de payer son loyer pendant 1 an! Je serais bien curieux de savoir dans quel genre d’app. il vivait.

      F. Gagnon

    • On peut se poser des questions sur ceux qui avaient intérêt à éliminer Daniel Breton du poste de ministre de l’environnement.

      Ce n’était sûrement pas le temps pour Enbridge et les bitumineux de l’Alberta d’avoir un écologiste comme ministre à ce poste alors qu’avec leurs médias complices ils sont en pleine campagne pour faire accepter aux Québécois le renversement du flux du pétrole de l’oléoduc qui passe par le Québec pour se rendre à Sarnia en Ontario.

      Tout à coup que ce ministre aurait exigé des normes de sécurité renforcées et légiféré pour des amandes proportionnelles aux dégâts en cas de fuites.

      Surtout que l’institut Pembina nous informait dernièrement que c’est 3,4 millions de litres de pétrole qui ont fui des oléoducs en Alberta depuis 2005 en plus que cette industrie plombe l’économie du Québec avec le mal hollandais.

      http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2012/05/30/005-etudes-pembina-macdonald-laurier-sables-bitumineux.shtml

    • Ah oui, et la « classe » économique …. : énarvée, énarvante, déraisonnée, fascisante.

    • Il reste a M Breton a démissionner comme député. On ne peut pas tolérer (Marois) qu’un individu avec un tel dossier puisse siéger. C’est une disgrâce!

    • La tolérance promise de madame Marois a failli ne pas être tenue. Heureusement, le dossier Breton ne pouvait pas passer la rampe de cette belle tolérance et Dame Marois a bien été obligée d’accepter la démission de son Bougon.
      Gilles Pelletier, Québec

    • • Ä mon avis, sa démission comme ministre n’est pas assez. M. Breton ne mérite même pas de représenter la population comme député.
      Il n’a pas fait qu’une seule erreur de parcours, mais plusieurs, deux propriétaires de logements floués ($435.00 et $8,000.00), perte de son permis de conduire pour vitesse excessive, trois fraudes à l’assurance emploi, Revenu Québec, et quoi encore????
      M. Breton mentionne qu’il a traversé des périodes difficiles financièrement, c’est probablement pour cela qu’il y avait plus de 500 bouteilles de vin vides abonnées dans un de ses appartements….
      Il ne mérite pas de siéger à l’Assemblée Nationale, et de recevoir un salaire payé par nos taxes et impots. Aucun employeur ne garderait quelqu’un ayant ce passé à un poste de responsabilité, donc encore moins comme représentant du peuple ( député).
      Tant qu’au Parti Québécois, je ne sais qui a effectué l’enquête sur le passé de M. Breton, ou même s’il y en a eu une, mais ces personnes ont carrément cafouillé. Combien d’autres surprises, sur d’autres députés ou ministres de ce gouvernement, nos journalistes qui semblent plus compétents que les enquêteurs, vont ils trouver?
      Je convie tous les journalistes, de tous les médias à s’y mettre, afin de connaitre qui nous représente vraiment.
      Claude Poirier

    • La-nation-québécoise!!!!
      Pour ton information,les fédéralistes sont des humains comme pourraient l etre les péquisses et
      tu pourrais employer d autres mots que TALLE en parlant des fédéralistes. OUI,nous sommes contents parce que MMe Marois a tellement proné l intégrité que nous pensions que tous les péquisses étaient blancs comme neige ????? M.Breton nous prouve le contraire,j espere que tu réalises qu il est une disgrace pour ton parti.

    • Breton s’est comporté en Bougon. Il est où le problème ? Il ne faisait que refléter ses commettants de Hochelaga-Maisonneuve.

    • Moi ce qui me chicotte, c’est: Qui sont les policiers du SPVM assez inconscients pour avoir fermé la rue Sherbrooke afin de permettre à Sa Majesté Breton de faire la course en Porsche?

      Et ça en prend une méchante gang pour fermer une rue comme Sherbrooke sur une longueur suffisante toute en s’assurant que toutes les intersections sont surveillées et qu’aucun piéton ne risque de traverser au mauvais moment. Parce qu’un seul accident les mettraient passablement dans le pétrin.

      SVP, envoyez un journaliste là-dessus, je veux savoir. Et si ces policiers existent ailleurs que dans la tête du M. Breton, je crois que le SPVM devrait sanctionner ces policiers et même les renvoyer.

    • On doit laisser M.Breton toucher son salaire de député, mais saisir ce salaire pour payer le proprio a qui il doit 8,000$. Quand il aura payé ses dettes on devrait l’envoyer travailler en Alberta dans les sables bétumineux, il y a énormément d’emplois disponible a cet endroit,ceci pour l’empêcher de tomber dans la pauvreté encore une fois.Il pourrait revenir au Québec quand les produits des sables bétumineux seront acheminés par le pipeline vers Montréal Est. A ce moment il pourrait travailler au terminal d’Ultramar comme ouvreur de vannes pour laisser passer le pétrole. Après ce purgatoire il pourrait obtenir un emplois au 357C comme serveur et servir son ancienne patronne Madame Marois lorsqu’elle aura des rencontres déjeunés avec les représentants du gaz de schiste (Lucien Bouchard).

    • Jentendais des membres du PQ dire que c’était moins pire que ce quont fait les libéraux. J’irai dire au juge que le vol au dépanneur est moins pire qu’un vol de banque, donc c’est pas grave. Pas fort.

      L’équipe Marois est pas forte. Etre obligé de donner des postes à des gens comme elle fait,

    • les péquistes aussi sont allés au 357c
      madame marois souvent ……..parti québecois a aucun certificat de virginté …ils sont peut être pire que les liberaux
      la commission charbonneau -péquistes jusqu’a preuve du contraire
      ils ont caché le nom de madame marois au 357 c !!!!!
      m.breton devrait démissionné du gouvernement et son parti …..avant il était npd.péquiste ,le suivant ????

    • @ tisafo

      Je vous invite à une petite revue de la littérature sérieuse ET récente sur la question, plutôt que de vous laisser – comme 95% des Québécois – abrutir notamment par Lucien Bouchard, un futur curé…Ça presse….

    • Les récentes révélations sur le ministre tracent un portrait peu flatteur de l’homme. On a tous des sautes d’humeur et on peut tous être en désaccord avec plein de trucs. Mais au bout du compte, ou bien on se bat selon les règles ou bien on encaisse. Cet homme semble avoir un penchant pour ne faire qu’à sa tête, se moquer des règles. Un autre.

    • La fraude à l’assurance-emploi et les excès de vitesse sont, en quelque sorte, des formes de désobéissance civile. Et le fait d’omettre à répétition de payer son loyer équivaut à croire que c’est gratuit ou que ça doit l’être.

      Décidément, M. Breton s’est trompé de parti…

    • Le maire de Toronto à été forcé de démissionner pour beaucoup moins que ça.
      Le problème avec Breton, ce n ‘est pas seulement l’éthique, c’est la fraude.
      Comment ne pas douter de la probité de cet homme à la tête du ministère de l’Environnement!

    • C’est dans un certain club trés sélecte, où les maffieux cotoyaient des personnages politiques, que nous entendions cette chanson gaillarde :
      ♪♫♪ Allons dans les bois ma mignonnette ♪♫♪
      Allons dans les bois du roi !
      Nous y cueillerons la fraiche violette
      Allons dans les bois ma mignonnette
      Allons dans les bois du roi !
      ♪♫♪ J’aime le jambon et la saucisse ♪♫♪
      J’aime le jambon, c’est bon !
      Mais j’aime encore mieux le lait de ma nourrice
      J’aime le jambon et la saucisse
      J’aime le jambon, c’est bon !
      Ha !… qu’il est beau notre cher pays du Québec ! mon Dieu qu’on ne s’ennuie pas !
      Au fait les libéraux, gardez-vous au moins une petite gêne, la Commission Charbonneau n’est pas terminée et nous ne sommes pas tous contaminés par la charbonnélose !

    • Pauvre pauline , on a bien hate de voir comment elle va expliquer l’innexplicable … et rester crédible…
      Si non la Dame de Béton risuqe avec la manière de choisir ses ministres , la Dame du Breton!

      Mais avec l’improvisation qu’on nous as servi rétroactivement depuis quelques mois on devrait peut être la rebatiser ”Notre Dame de la Précipitation” ou la Diva de l’improvisation …

    • Breton c’est le même gars qui faisait le coq devant les caméras il y a 2 semaines en affirmant “On es-tu maîtres chez-nous ou on l’est pas???” Belle ironie quand on apprend qu’il y a quelques années à peine il s’est fait mettre dehors d’un logement qu’il ne payait pas et qu’il l’a laissé dans un état lamentable… Ceux qui affirment que Breton aurait dû rester Ministre ont un gros manque de jugement!!!

    • @AntoninLP.
      Vous voudriez voir notre gouvernement démissionner tout entier.
      Je vous pose la question: pour élire qui?
      Les libéraux bien ancrés dans leur pourriture, hein?
      La Caq avec sa bande de défroquée qui se conduit comme une vieille poule pas de tête,
      hein?
      Ou encore la dame de l’ultra gauche qui a piquée la place du docteur Kadir. Ce qui a eu pour
      résultat de nous donner un gouvernement minoritaire, hein?

      C’est ça que vous voulez pour les québécois et de notre avenir. Ben voyons donc!

      Réjean Grenier.

    • Quel imposteur; heureusement on l’a démasqué.
      Bon débarras.
      Le PQ, le parti des vierges ? La commission Charbonneau va nous
      fournir de belles surprises pour ces arrivistes.

    • Le ministre de l’environnement Breton qui roule à 275 km/h dans une Porsche… alors que la première ministre Marois roule en 4×4 Infiniti sur des nids de poule… les électeurs du Parti Québecois se sont faits rouler aux élections.

    • Il aurait du démissionner de son poste de député tout court.
      Pas grave, il y aura des élections dans moins d’un an alors il ne sera pas réelu.

    • Nos bons péquistes vont tout de suite faire la relation entre la démission de Breton et le 357c. Ceux-ci devraient tenir compte des points suivants:

      1) À peu près toute la classe politique est allé au 357c, y compris…Pauline Marois, alors!

      2) Il n’y a aucune relation entre le 357c et les frasques de Daniel Breton;

      3) Daniel Breton a eu des manières de se conduire dans son passé récent, qui sont indignes d’un ministre. Comment ça s’appelle un individu qui doit une année de loyer à quelqu’un et qui refuse de le payer? J’ose pas le dire de peur de me faire couper;

      4)…Ce gars là s’est fait arrêter à 250 Km/hre. Me semble que dans le domaine de la sécurité routière…c’est criminel;

      5) Mais le pire est qu’il a agit comme un matamore en congédiant le président du BAPE pour y placer son chum qui est un de ces environnementaliste extrémiste, et ce, dès son entrés en fonction. Nous savons aujourd’hui qu’il s’agit probablement d’une vengeance envers le président du BAPE qui l’a un jour expulsé d’une réunion car il faisait du trouble;

      6) Quand à Pauline Marois, elle n’en est pas à sa première contradiction et coche mal taillée. Celle-ci a littéralement manquée de jugement en nommant cet individu ministre;

      En plus, je trouve la juge Charbonneau de plus en plus ordinaire. Elle s’est permise d’accepter que des noms soient divulgués (qui étaient au 357c), non seulement sans aucune preuve mais sans que ces gens ne puissent se défendre pour ensuite mettre une pause de 2 mois à cette commission.

    • Ça rage fort aujourd’hui sur les blogues à propos de Breton. Comme vous l’avez déjà dit, monsieur Lavoie, on voit un Québec de plus en plus tiraillé, à couteaux tirés, entre péquisses-séparatistes-gauchistes et les autres. Difficile de ne pas prendre parti… quant on a une opinion. Peut-être que certains média avaient un intérêt à avoir sa peau, peut-être, mais les mêmes média ne se sont pas gênés pour divulger des informations gênantes sur les libéraux et leurs amis.

      Breton c’est le chien dans le jeu de quille, l’éléphant dans le magasin de porcelaine. Il ne connaît presque rien de l’environnement, sauf sa haine du pétrole et des entreprises minières. Allez voir pour les autres dossiers, les substances toxiques, les algues dans les lacs, la qualité de l’eau de baignade, etc. Rien, niet, neni.

      Quant à ceux qui estiment qu’une petite fraude par ici et par là c’est pas grave, qu’un excès de vitesse è 275 km/h c’est une erreur de jeunesse, je vous suggère de demander au gouvernement de passer une loi interdisant de prendre en compte la fraude comme raison de congédier une personne ou de ne pas l’embaucher. De la sorte, tous les paumés qui ne paient pas leur loyer seront encouragés, les bougons auront enfin leur caution, etc. Supporters de Breton, vous n’avez aucun argument, aucune cause, changer de “track”.

    • Vous avez raison, M. Lavoie. C’est pas comme en journalisme, où on peut dire autant de conneries qu’on veut, à condition de ne pas trop torturer les faits.

      En tout cas, je connais bon nombre de fédéraleux habitués de ce blogue qui vont se faire une joie de cette triste démission parce qu’elle les confortera dans leur conviction que les péquewouisssssses c’est y’in’q une gang de béesses,, syndicalissses, socilallissses, communisssses… ou, dans un autre registre, des «osties de rats, de gratteux de guitare, d’artistes de câlisse…» (matricule bien connu au Québec).

      Le style est différent mais la est toujours la même.

      Sans doute, le ministre n’avait-il d’autre choix que de démissionner, mais cela restera pour moi une triste démission, parce que, dans l’esprit de bien des gens, en effet, non seulement la pauvreté n’est pas une excuse, mais c’est un crime honteux.

      Pour mémoire, et sans vouloir excuser le ministre, rappelons que si un vol reste un vol, le fédéral ne met pas un sou dans la caisse de notre assurance-emploi, alors qu’il se permet d’y aller chercher ce qui lui manque, au moment jugé opportun par lui, tout en restreignant les conditions d’admissibilité au suprême programme, de façon à diminuer ainsi son risque tout en maximisant son capital d’urgence, gratis !

      Dans ce cas précis comme dans d’autres aussi, moi, j’aime à répéter les mots du poète :

      « Je ne fais pourtant de tort à personne
      « En laissant courir les voleurs de pomme.

      «Mais les brav’ gens n’aiment pas que
      « L’on suive une autre route qu’eux. (bis) »
      (Georges Brassens)

    • …la RIME est toujours la même.

      S’cusez !

    • Daniel Breton parti,bon débarras,un looser canon qui disait et faisait n’importe quoi.
      Pour moi Breton etait un gros nul et Paulie a manqué de flair et de jugement en le nommant ministre.
      Vive l’incompétence,la garde rapprochée de Pauline ,on a déja vus mieux.

    • question ?
      m.breton bougon a-t-il payer tous ces habits neuf ???
      et madame marois elle nous cache quoi encore ???
      elle se contredit souvent …..
      j’ai jamais vu un gouvernement aussi minable …..comme premiere femme premier ministre ,un vrai DÉASTRE…..
      encore au quebec nous les chanceux
      m.bougon -breton
      madame bougon -marois

    • Un incompétent parmi tant d’autres dans ce gouvernement, y compris Marois. Ce monsieur a fait le matamore et il en subit les conséquences. Trois mois au pouvoir et rien de positif à raconter. Ça fait dur!

    • @minnesota
      NON!!! Qu’il quitte son poste de député au plus sacrant et qu’il aille travailler pour une entreprise privée ou un organisme quelconque, et qu’il ramasse SON argent pour qu’il puisse remettre ce qu’il doit AVEC intérêt. Y’a aucune raison que les fonds public provenant d’une fonction de député qu’il ne mérite pas servent à payer SES erreurs du passé.

      La somme pharamineuse que je paye en taxe à chaque année me révolte – j’exige que cet argent soit dépenser avec parcimonie et en dernier recours – c’est la moindre des choses. Et de lui permettre de toucher de l’argent d’une fonction dont il est indigne est innacceptable!

      FU_K!!! Ça pas de maudit bon sens!!! Quand t’est nommé ministre, t’est supposé être au dessus de tout soupçons!

      On a assez eu de tout ces Libéraux qui ont fourrer l’appareil public, on est pas pour recommencer avec le PQ! il est temps que ça arrête au plus vite! Et que tout autre député subisse le même sort ILLICO s’il a triché au public ou au privé!

      Pas de passe droit pour personne!

    • Il devrait démissionner comme député aussi, le gars a des dossiers d’infraction, de fraude, de vols et va continuer de jouer le rôle de législateur a l’Assemblée nationale ? Ça fait pas sérieux, depuis le 4 septembre y’a rien qui fait sérieux avec ce gouvernement; d’ailleurs on devrait enquêter sur ses deux chums qu’il a nommer au Bape, qui se ressemble, s’assemble, m’étonnerait pas qu’on trouve des squelettes dans l’placard.

    • SVP, laissez faire les libéraux RE la mafia etc.
      On ne parle pas des libéraux ici, on parle de Breton un point c’est tout.
      Oublions les libéraux pour un instant.
      Moi ce qui me choque le plus, c’est le fait de ne pas avoir payé son loyer.
      Que c’est crapuleux et déshonorant.
      Maintenant qu’il n’est plus ministre, va-t-il changer d’idée sur ses intentions de payer ses dettes?
      Shame on you M. Breton…vraiment!

    • @AntoninLP

      Une remarque en passant: Breton a conduit SANS son permis. Son dit permis avait ete revoque.

    • Déçu de Pauline…. oui, sans aucun doute !
      Déçu des Libéraux et l’ancien Charest…. oui encore plus et je persiste et signe.

      J’espère que Pauline va émettre des directives claires empêchant le recrutement de d’autres ‘névrosés’ et de ‘personnages’ jouissant devant l’idée et la possibilité de se placer devant la caméra pour faire leur Show Off avec un salaire faramineux !!

    • @voeckler
      Aïe le larbin au cerveau lavé par les radios poubelles , en plus d’être raciste envers une population , ton commentaire est celui d’un ignorant, Breton n’est pas député d’Hochelaga Maisonneuve.

    • Quelqu’un a-t-il une chose intelligente à partager sur le sujet ???

    • Va bien falloir que Pauline 1ère retourne à son “village des valeurs”. On a vite compris qu’en matière d’éthique Daniel Breton n’était pas fort, fort. Si elle lui a demandé de démissionner comme je le pense aussi, c’est qu’elle avait ses raisons.Il ne lui faut pas juste en parler,il lui faut aussi nous le prouver. Elle s’est souvent vanté qu’elle et son parti avait de “l’éthique et de l’intégrité”. Nous venons d’en avoir un bon exemple.Tout blanc , ça n’existe pas plus au Parti québécois que dans les autres partis politiques .Par contre des gens honnêtes ils en existent dans tous les partis, des gens malhonnêtes aussi. Puis de ceux-là , j’en ai remarqué plusieurs au P.Q. Nous allons apprendre à les connaître au fil des mois et des années. Moi je ne rêve pas en couleur, et je sais ce dont je parle !

    • m’est avis que la presse donne beaucoup plus d’importance au dossier breton qu’au dossier line beauchamp,sait pas pourquoi????

    • @ioio
      vous dites:Cette démission démontre très bien que mme Marois est seul dans son parti. Comme plusieurs je crois que ce gouvernement est très faible et j’espère que des élections nous ramènera un gouvernement digne de se nom.
      non mais je rêve ,voulez vous dire que le parti libéral est un parti digne de ce nom?
      lisez vous les journaux,écoutez vous la tivi,sur quelle planète vivez vous?

    • Au début, je croyais avoir droit à un cirque des habitués comme Marois, Lisée et Drainville. Mais non! d’autres clowns se sont ajoutés: Marceau, Breton, Léger, De Courcy et Ouellet. Sans oublier le jeune Léo avec juste un DEC, qui va rencontrer des recteurs d’université! Pierre Duchesne risque aussi de faire parlé de lui prochainement… en mal. Il est mal parti avec son dossier. Réjean Hébert, lui, prendre des notes comme un étudiant…

      C’est irréaliste d’avoir tant d’amateurs et d’imcompétents au gouvernement dans une société riche comme le Québec. Mais je ne suis pas dans un cauchemar, mais la réalité.

    • @grenieremeri

      “La Caq avec sa bande de défroquée qui se conduit comme une vieille poule pas de tête,
      hein?”

      Sur quoi vous basez-vous pour dire de pareilles choses sur eux? Savez-vous quelque chose qui n’est pas de connaissance publique? Ou est-ce que parce qu’ils ne veulent pas de référendum pour au moins 10 ans et que cela ne colle pas à VOTRE idéalogie? Seriez-vous comme certaines personnes sur ce blogue, un intégriste péquiste, pour qui la cause subjugue tout jugement rationnel?

      Je vous rappelle que MALGRÉ le fait que les libéraux on fait ce qui peut être le plus crasse, ils ont quand même remporter 50 sièges – bien malgré beaucoup d’entre nous. Et je suis pas mal certain que la seule raison pourquoi ils en on même un seul, c’est que la grande majortié des Québecois ne veulent pas du PQ et ont voté en bloc pour EMPÊCHER que le PQ prenne le pouvoir. Ce qui fut réussi seulement en parti.

      Et contrairement à ce que beaucoup d’intégristes péquistes s’acharne a dire sur ce blog, ce n’est absolument pas parce que les Québecois qui ont voté pour les libéraux qu’ils sont des “larbins fédéraleux” – ils en veulent juste pas du PQ!

      J’ajoute que ce n’est pas parce qu’on est contre le PQ qu’on est anti-Québecois – être Québecois, ça n’appartient pas qu’au supporteur du PQ. Et leur définition de Québecois n’est pas universelle et le Québec dans lequel ces gens veulent vivre n’est surement pas celui que ces intégristes désirent.

      Et aux dernières élections, la population a eu pour la PREMIÈRE FOIS depuis longtemps une véritable alternative avec la CAQ, qui de plus a fait l’intégrité en politique son cheval de bataille, ce dont nous sommes en grand besoin par les temps qui courent. Mais comme ce parti en était à sa première élection et son programme moins connu et pas assez bien expliqué, il est apparu plus prudent à la population de voter pour les Libéraux pour contrer le PQ.

      Ce que vous devriez retenir ici c’est qu’il est clair que la population n’en veut pas d’un troisième référendum – pas pour longtemps du moins. Il est clair que les Québecois on en tête des enjeux bien plus importants pour eux-mêmes.

      De plus, avant, pendant et après les élections, les membres de la CAQ se sont comporté de manière responsable et digne de leur position et ils ont respectés toutes les règles. Ils ont agit en adultes et on fait des interventions posées et justifieés. S’ils n’ont pas fait la promotion de l’indépendance, c’est peut être parce qu’à la CAQ ils savent que ce n’est pas ce que les Québecois veulent entendre. Ils agissent donc en accord avec la population.

      Et on ne peut en dire autant des députés et ministre péquistes – avec ce qui vient de se produire, on constate l’évidence même. Mais il y a plusieurs autres députés et même des ministres péquistes qui n’ont ni l’étoffe ni la dignité requise pour leur position.

      Donc veuillez expliquer en termes concrets et logiques pourquoi la CAQ serait selon vous un parti de “défroqué se conduisant comme une vieille poule pas de tête?”

      En passant – oui, j’ai voté pour la CAQ (ma femme aussi) et j’en suis bien content. Je vais le refaire à nouveau au prochaînes élections. D’ailleurs, plusieurs Québecois on choisi ce parti – tellement qu’à peine quelques points de pourcentages séparent le premier, deuxiième et troisième partis. Si c’était véritablement un parti comme vous dites, pas sur qu’ils auraient eu autant de vote.

      En repassant, des personnes comme Maud Cohen, Dominique Anglade, Jacques Duchesnau et les autres élus et candidats de la CAQ…Sont-ils des défroqués et des poules pas de têtes eux-autres aussi? Avant de répondre à cette question, je vous invite à prendre connaissance de leurs antécédents académiques et professionels. Vous allez être surpris.

    • Oufff Que le Québec fait pitié….

    • Par quatre chemins…

      Je n’irai pas par quatre chemins : au Parti Québécois, on a l’habitude des “ti-culs” !

      Ces “ti-culs*, proviennent de la société de base : les pas riches, les gens de la rue, le monde ordinaire qui en arrache…

      Je me souviens d’un député de la région de Sherbrooke qui, Ô horreur pour les libéraux, était chômeur au moment de son élection comme député du PQ. Dieu que ça ne faisait pas l’affaire des fédéralistes hautains, membres des professions libérales, qui considéraient les BS, les chômeurs, et les pauvres, comme de la crasse. J’en sais quelque chose, je les entendais dans les restaurants et bars chics…

      Le Parti Québécois est un parti de masse. Celles et ceux qui y adhèrent, souhaitent l’Indépendance du Québec, afin de permettre à notre Nation de s’épanouir à l’échelle du monde, plutôt que dans le bourbier canadien. Ils sont sensibles au sort des plus démunis, ils sont souvent des gens bien « ordinaires », qui vivent les réalités des classes anonymes.

      Nous venons d’assister au suicide politique de Daniel Breton, le plus vert que vert, l’anti pollution, le réchauffiste… comme le disent certains.

      Breton n’est pas membre de la mafia, il n’a pas de passé criminel, il n’a pas fait de prison, il n’habite pas dans un palais, il n’a pas “collusionné” pour s’en mettre plein les poches, comme des centaines de fédéralistes. Il ne passera pas devant la Commission Charbonneau !!!

      L’histoire de Breton, c’est celle d’un “ti-cul”, dont le court passé a révélé davantage de stupidité qu’autre chose.

      Il fera, sans doute, un très bon député. Souhaitons qu’il se rattrapera.

      Le Temps parlera !

    • Ah ces Libéraux! Ils sont tout heureux d’avoir trouvé un scandale (plutôt modéré mais non

      justifiable) chez le Parti Québécois pour justifier les nombreux et importants scandales qui

      ont jalonné toutes les années où ils ont été au pouvoir.

      On ne peut les blâmer et j’approuve leur ’soudaine’ honnêteté dont ils ont bien besoin

      suite à ce que la Commission Charbonneau révèlera. Ils devront réciter plusieurs

      actes de contrition avant de pouvoir reprendre le pouvoir…On voit ce que cela a donné

      chez les Libéraux à Ottawa.

      .

    • On voit que y-a beaucoup de monde au Québec qui en veulent à Mme. Marois et au PQ d’avoir forcé J. Charest à instituer la Commission Charbonneau. La mafia elle aime pas ça. Les libéraux y aiment pas ça. L’establishman de la droite au complet avec Desmarais en tête, y aiment pas ça. Les collusionneux y aiment pas ça non plus. Voilà une belle équipe de pittbulls qui ne pensent qu’à la vengeance. L’odeur du sang les stimule.

    • Nous savons maintenant que Daniel Breton a méprisé les lois de l’Assurance-emploi, du Ministère du revenu et de la circulation routière en conduisant après que son permis lui eût été retiré. Mais avait-il seulement les compétences pour être ministre de l’environnement?

      Daniel Breton n’a aucune étude dans le domaine. Il n’a occupé aucun emploi régulier pertinent à cette fonction. Ses seules compétences sont celles d’un organisateur de manifestations, d’un harangueur de foules et de porte-parole médiatique. Daniel Breton n’aurait pas été embauché au ministère de l’environnement avec son CV. Pourquoi pouvait-il prétendre en devenir le ministre?

      Pauline Marois a méprisé les vrais écologistes en nommant cet individu. On peut penser qu’elle l’a nommé pour ses talents d’agitateur public qui ont été fort utiles dans sa marche pour le pouvoir suite au printemps d’émeutes que nous avons vécu à Montréal.

      Pauline Marois a remercié ce goon des manifestations et lui a offert les coffres d’un ministère au mépris des intérêts des contribuables québécois.

    • Que M.Breton ait tord ou raison, chacun a ses opinions sur ce sujet. Ce qui me frappe par contre c’est que’un grande majorité de gens reconnaissent qu’il avait une très bonne expertise et une connaissance approfondi sur l’environnement dont il était le ministre. Les compagnies pollueuses et sans conscience l’on vu venir et ils voyaient d’un mauvais oeil un homme qui finalement irait au bout de ses idées et croyance pour un monde meilleurs. Les profiteurs à tout crin voyaient qu’ils y perdraient au change et ont trouvé la façon de s’en défaire en le montrant sous un jour peu convenable mais qui n’a rien à voir avec sa compétence. Dommage pour cette job de bras grotesque et j’espère que les journalistes seront aussi vite sur la gâchette pour mafioso libéraux et les pollueurs et bandits qui gravitent dans ce monde nauséabond.
      André Béliveau

    • Pendant que nos grands médias font la une avec un histoire de démission de ministre et de loyers impayés qui attire la faune habituelle sur ce blogue, nos escrocs respectables , le fleuron de notre société nagent dans le sombre monde des paradis fiscaux et du secret banquaire dans une fraude de plus d’une centaine de millions de dollars.

      Évidemment nos gouvernements détournent leur attention , préférant tondre les moutons de la classe moyenne qui se mordent et se rabaissent entre eux en évitant surtout de regarder le portrait global de la situation.
      C’est trop fatiguant pour les neurones et puis ils n’en parlent jamais à CHOIX FM…

      http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2012/11/29/004-lamarre-snc-suisse.shtml

    • Je pense que Mme Marois ne gouverne pas ce parti. Son parti voulait la mettre à la porte il y a deux ans, s’est ravisé en lui disant: Ok mais tu fais comme on dit. Rappelez-vous du départ de Lise Beaudoin qui disait ne plus reconnaitre ce parti où le compromis n’existe plus. Elle avait raison et on le voit. Certains groupes radicaux ont pris le dessus et ça donné en autres, Breton et j’en passe. À mon avis, ça ne fait que commencer.

    • Je suis stupéfais que l’on confonde à ce point le détournement de fonds et des politiques publics à des fins personnelles, et la petite délinquance née d’une débrouillardise maladroite en affaires privées. Les implications éthiques en sont très différentes. Ce manque de discernement serait-il celui d’un peuple bien diverti?

      On a qualifié Daniel Breton de bum réfractaire au développement. Le Québec se vautre dans un déficit commercial automobile annuel de 26G$. Le PQ a parjuré en fiscalité des ressources. Cependant, il fut le premier à contrôler ce déficit par une politique d’électrification des transports; à contrôler l’étalement urbain qui gaspille le temps familial sur les routes à refaire. Le contrôle du déficit commercial et du temps est une condition élémentaire de la prospérité; tout développement n’est pas égal, et toute forme urbaine non plus.

      Tout liquide non plus, bon Dieu, dans l’environnement; le Trichloroéthylène, pudiquement appelé ”fluide de fracturation” n’a pas les mêmes effets biochimiques que la vapeur d’eau. les personnes atteintes de cancer à Shannon Qc en savent quelque chose. De grâce, posons les enjeux avec un peu de discernement.

    • @johnlatou @puck

      Vous avez bien raison. Je n’avais pas tous les détails lorsque j’ai écrit mon premier commentaire. Disons que dans son cas, il y avait plusieurs faits reprochables et c’était légitime pour les journalistes d’en parler. Bref, tout est bien qui finit bien.

    • En démocratie, les élus représentent le peuple.
      Perso, je trouve que les gens qui fréquentent la mafia sont surreprésentés au parlement, par rapport aux autres tranches de la population.
      Et comme disait mon grand-père, il n’y a personne de parfait, seulement des parfaits menteurs.

    • Daniel Bougon va probablement rester dans la précarité. En étant pas ré-élu, il n’aura pas le temps nécessaire pour recevoir la grosse pension de député…ouf!!..c’est une belle façon de commencer le ménage dans les finances publiques.

    • Ce commentaire n’est pas passé la première fois et je réitère que Breton est un HYPOCRITE et un suffisant de la première espèce. Dehors du Gouvernement, ce bonhomme n’y a pas sa place tout simplement

    • Je trouve que Breton nous prend pour des valises. Il dit qu’il vivait dans la précarité, mais conduisait une Porsche et il y avait énormément de bouteilles de vin dans son logement. Il se disait environnementaliste, mais il conduisait à une vitesse de 275 km à l’heure; c’est pas fort pour environnementaliste. Il conduisait sans permis, mais disait respecter les lois, etc.

      Il devrait démissionner comme député; ce bougon de Montréal.

    • Pendant qu’on continue à s’entre-tuer au Moyen-Orient, encore un mot sur cette saga Breton:

      J’en déduis, par ses problèmes de cash, que Daniel Breton n’a certainement jamais eu les moyens de se payer une carte de membre pour entrer au très sélect et sélectif club échangiste 357c . Échangisme verbal s’entend, si l’on se réfère à la suave Line Beauchamp, experte en soft talk avec ces experts en dialectique que sont les contracteurs et autres ingénieurs-conseils. Bien plus fréquentables, ces deviseurs, dans cette “tour d’ivoire” dixit Mme Beauchamp, que nous du bas peuple pour prendre le pouls de l’humeur québécoise.

      Mais au fait, combien coûte l’abonnement à ce club ésotérique où se croisent ces gens de la Haute qui prétendent être à l’écoute du commun (vous, moi)? Et selon quels critères, et devant quel comité de sélection y accède-t-on?

      Et tiens donc, nous apprenons que même la liste des invités sera désormais effacée de la base des données! Exit la Commission Charbonneau de ce haut lieu de rencontres entre happy fews! Trop tard, madame Beauchamp!

      Mais, c’est vrai, il s’agit d’un club on ne peut plus privé. Mais dont sont privés les ceusses qui ont du mal à rassembler leurs trente sous, “la rue” chère à Charest quoi!.

      Consolons-nous, il paraît que l’endroit est platte : on n’y chuchoterait que des banalités, madame Beauchamp nous le confirme. Bien qu’on y mange bien, selon certains journalistes curieux (c’est qui le chef? Vite un livre, genre “357c recettes, c pour craquantes”), c’est sûrement plus chaleureux dans votre petit bistro du coin, dans Hochelaga par exemple, le fief de Breton (ça, c’est pour refaire le lien avec le sujet!)

    • Il faut avouer qu’à date ma tante Charlotte n’a pas encore vu un seul député du Parti Québécois invité par une crapule maffieuse dans un club trés sélect.
      Il y a bien eu Mme Marois qui a déjeuné avec un club des “Jeunes Entrepreneurs”, mais rien de compromettant.
      Mr Breton n’avait pas d’éthique gouvernementale à respecter quand il n’était pas député. Cependant comme on dit, les monstres dans le placard finissent toujours par vous rattrapper, si vous voulez assumer un poste de responsabilité. Je me demande même sur ce blogue s’il n’y a que des “saints” pour jeter la 1ére pierre !
      Quelqu’un parlait de virginité dans un post précédent plus haut, et il n’a pas tort !
      Je suis persuadé que le Parti Québécois est un Parti honnête,intégre, et que si actuellement il a de la difficulté à livrer la marchandise, c’est que l’opposition fait du chantage en lui mettand des bâtons dans les roues !
      Méfiez-vous libéraux, car le mythe de l’arroseur arrosé pourrait bien se retourner contre vous dans une future élection où par malheur vous seriez vous aussi un gouvernement minoritaire…
      Mais je crois que la Commission Charbonneau va régler votre cas.
      Signé : ma Tante Charlotte

    • Dans le fond, la personne qui avait le plus intérêt à voir Daniel Breton démissionner, c’est Daniel Breton! En effet, il conservera sa virginité politique et n’aura pas à vivre avec les décisions de son gouvernement qui vont à l’encontre des valeurs des milieux écologistes. M. Breton demeurera pour ses amis militants l’homme qui aurait pu changer la situation mais qui aura été victime d’un “complot néo-libéral”…

    • @dkca

      Votre commentaire:pathétique+++++++++++++++++++++++++++++++

    • Plus blanc que blanc ! Qui sait où cela existe? s.v.p. je veux le savoir. Si M. Breton devaitt autour de 8 000$ de loyer, comment peut-il expliquer qu’il n’a pas pris un arrangement avec le proprio
      pour le payer en lui faisant des versements. S’il avait agi correctement, je ne crois pas que cela lui aurait été refusé. S’il n’avait plus de travail et aucun revenu, il y avait le B.S. et aussi la faillite. L’intérieur de l’appart qu’on nous a montré à la télé ne révèle rien de bon pour l’occupant et si cè celui de M. Breton, on y a fait la fête très souvent au nombre de btles vides qui s’y trouvaient, 500 a-t-on dit… Tolérance zéro et plus blanc que blanc…mais Mme Pauline accepte mtnt du gris car le ministre est devenu “dé-pu-té”.

    • michelnotredame

      30 novembre 2012
      04h13

      …Le pauvre pôvre Breton a fait de la vitesse (250 Km/hre)…avec sa Porche!

      Un maudit bon débarras!

    • Mme. Marois à bâti un parti d’opposition, le problème c’est qu’ils sont au pouvoir et doivent prendre des décisions? Ils en sont incapable, y’a pas de fleurs dans le tapis qu’ils s’enfargent quand même, à force de racoler sur n’importe quoi, ils ont oublier l’essentiel, toute les causes sont défendable, quand on n’est pas celui qui à pris la décision, être back-bencher est une chose, être un pas en avant sur les évènements et prendre les bonnes décisions en est une autre. Breton c’est la pointe de l’iceberg.

    • @pager

      Ben voyons Pagé…Breton n’a jamais eu le pognon pour acheter une Porsche…celle dont il est question lui était prêtée, parce qu’il était chroniqueur automobile… Vas te renseigner un peu.

      La dernière fois que j’ai vu Breton, il tentait de brancher sa bagnole dans une prise de 110 volts…

      Une bagnole électrique avec 50 kms d’autonomie !!!

    • 1ier décembre 2012

      Lancer la première pierre

      Au centre d’une controverse sur un passé lointain de mauvais payeur, le ministre de l’Environnement Daniel Breton a donné sa démission à la première ministre Pauline Marois. Heureusement pour les citoyens de son quartier il restera député de sa circonscription de Sainte-Marie-Saint-Jacques, à Montréal, la circonscription la plus pauvre au Québec.

      Que celui qui n’a rien à se reprocher lui lance la première pierre. En effet contrairement à ce qu’on entend depuis plusieurs semaines à la commission Charbonneau, monsieur Breton n’a pas reçu d’enveloppe brune, n’a pas été invité au club privé 357c et n’a pas fraudé la population. Il a tout simplement été un humain.

      Comme c’est souvent le cas il fut malheureusement une cible idéale pour certains animateurs des radios parlées de Québec. En effet utilisant leur courage légendaire ces animateurs ont tombé à bras raccourcis sur Daniel Breton et ses fautes passées.

      Toutefois comme l’a mentionné l’ex-ministre, il a vécu la misère dans un comté le plus pauvre du Québec. Qui est donc le mieux placé pour représenter les citoyens de Sainte-Marie-Saint-Jacques et pour qui se prend t’on pour le lapider sur la place publique?

    • michelnotredame

      30 novembre 2012
      19h58

      “La dernière fois que j’ai vu Breton, il tentait de brancher sa bagnole dans une prise de 110 volts…”

      En plus il avait les moyens de se payer une voiture électrique…$$$$$

    • @ jocelyn boily…vous en connaissez plusieurs proprios qui tolèrent que son locataire ne paie pas son loyer pendant Xmois, assez pour lui devoir autour de 8 000$ ? Est-ce acceptable ? même s’il est député du comté le plus pauvre, ces gens-là parviennent quand même à payer leur loyer…
      et rouler à 275km/heure, était-ce une fuite en avant ? Il a été chanceux de ne pas avoir un ac-
      cident…bel exemple pour les jeunes dont deux se sont tués vendredi soir.. la zone où il roulait ne devait certes pas permettre une telle vitesse…c’était le maillon le plus faible du gouvernement au pouvoir, il s’est scindé en deux…on ne peut quand même pas blâmer tout le monde s’il n’a pas démontré un sens des responsabilités que l’on peut attendre d’un ministre !

    • Bonjour,

      Pauvres péquistes ! Ce que beaucoup d’entre eux ont donc de la misère à s’organiser comme si une grande proportion d’entre eux n’étaient pas du tout fonctionnels. Nous devons collectivement nous questionner sur le pourquoi de cet état de chose. Monsieur Daniel Breton demeure un cas de péquistes parmi tant d’autres qui deviennent fuckés à la longue de faire partie de cette sorte de secte qui ne va réellement nulle part. Ne critiquez pas trop ce pauvre péquiste qui à l’exemple de la pauvre Cause qui se morpionnait avait besoin de s’étourdir.

      En conclusion, c’est bien facile de juger quelqu’un mais pour quelques secondes, mettons nous dans la pauvre peau d’un péquiste et vous verrez qu’il y a de quoi partir sur une MAUDITE BROSSE tout en se PÉTANT violemment la tête sur les murs….. Au plaisir, John Bull.

    • @ disto-bob
      30 novembre 2012
      13h42

      Non c’est pas moi qui est pathétique, c’est toute cette histoire :

      Même si Breton ne s’est pas montré à la hauteur de ses nouvelles responsabilités, par son attitude de bullyer, les médias et l’Opposition ont été vraiment dégueulasses, bas et cheap dans cette affaire.

      Je suis très déçu de TVA, qui s’est comporté réellement comme une « télévision-poubelle ». Je le suis également par la surprenante analyse “drettiste-à-la-Martineau » de Patrick Lagacé.

      Quant aux Libéraux et Fournier, ils sont carrément impardonnables de s’avoir servis de l’Assemblée Nationale pour la transformer en véritable cirque et parodie de démocratie. Moi, je n’oublierai jamais et ne leur pardonnerai jamais ce geste infâme.

    • À ce que j’ai lu aujourd’hui à ce sujet sur les blogues, je crois que tout a été dit, et plus que nécessaire.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « oct   déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité