Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 25 novembre 2012 | Mise en ligne à 21h03 | Commenter Commentaires (69)

    On est vraiment cassé!

    Quand un gouvernement en est rendu à vendre des immeubles pour payer l’épicerie, c’est que les coffres sont vides.

    C’est ce que s’apprête à faire le ministre des Relations internationales, Jean-François Lisée, qui a annoncé la mise en vente de la résidence du délégué du Québec à Londres, pour compenser la coupe budgétaire de 19,4 millions $ imposée à son ministère.

    Qu’est-ce qu’on fera, l’année suivante, pour compenser les coupes budgétaires qui suivront? Vendre d’autres immeubles?

    La vente de la maison du délégué du Québec à Londres est peut-être une bonne affaire si on parvient à le loger convenablement pour beaucoup moins cher.

    Mais normalement, si on fait un profit avec cette vente, ce profit devrait aller sur la dette, et non pas servir à payer nos fonctionnaires.

    On est vraiment cassé pour agir ainsi.

    Tags: , ,


    • Il semble que l’on ne soit pas suffisamment cassé, car on gèle les frais de scolarité et les frais de garderie. Ou pire, on a les mauvaises priorités.

    • Évidemment quand on gouvernement comme les libéraux nous laisse un déficit de 13 milliards pour une dette cachée de 3 milliards supplémentaire, on a pas le choix de couper quelques part.

      Jamais il faut que les libéraux soient remis au pouvoir avec la façon qu’ils ont gérés l’économie du Québec.

      Pierre-Luc Tremblay

    • «Mais normalement, si on fait un profit avec cette vente, ce profit devrait aller sur la dette, et non pas servir à payer nos fonctionnaires.»
      Tout à fait d’accord avec vous. Mais c’est quand même mieux de payer des fonctionnaires que des ti-namis du parti (comme aux beaux jours du régime Charest).
      GTremblay
      Montréal

    • M. Lavoie, j’en ai peut-être raté une, mais je ne vous ai pas vu décrier la pauvreté du Canada lorsque Harper a décidé de vendre un paquet d’immeubles fédéraux il y a quelques années. Je ne vous ai pas non plus entendu dire que le Canada était “cassé” s’il fusionnait des ambassades avec le Royaume-Uni. Ah non, c’est vrai, c’est lorsqu’il est question du Québec qu’il est de bon ton de parler de pauvreté. Plus ils se croiront pauvres, plus leur soif indépendantiste s’atténuera…ça fait du sens. Si on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage…
      Erich Karl Fedder

    • La vente de cette maison n’est pas pour sauver de l’argent mais pour satisfaire le très petit monsieur et démontrer toute la haine que lui et son P.Q. ont envers le peuple Anglais

    • Ah oui, logeons ensuite ce fonctionnaire qui se prend pour un ambassadeur a $30,000/mois. Des delegues du Quebec qui snob les autres Quebecois, j’en ai vu plein a Tokyo et a Hong-Kong. Vendons la BMW pour louer une Ferrari … Brilliant.

      Pourquoi des garderies a $7.00, pourquoi pas $10.00 ? C’est pas ben ben plus …

      Pourquoi empecher la hausse des frais de scolarite, du moins une partie, pour faire plaisir a ceux qui ne voient pas plus loins que le bout de leur nez et qui etudient dans des domaines sans debouches (et c’est pour ca qu’ils se plaignent).

      Des economies de bouts de chandelles. Voila ce qu’est ce budget. On ne coupe pas dans le budget des sorties, de la boisson, des restos, mais on recupere des bouts de chandelles. Apres tant de contorsion de la part du PQ depuis l’election, on a un budget des annees ‘80 (cigarettes et alcools), avec des economies de bouts de chandelles … vraiment decevant.

      D Corman

    • Avec sa dette gargantuesque (que Charest a doublé en neuf ans seulement!), le Québec est techniquement au niveau de la Grèce, alors oui, on est cassés comme des clous. C’est seulement en se « cachant » dans le Canada que le Québec parvient encore à emprunter, pour un certain temps encore, mais pas pour longtemps croyez moi. Mais c’est pas grave, car il y a plein d’argent pour geler les frais de scolarité tout en « bonifiant » les prêts et bourses, et il y a plein d’argent pour ajouter des dizaines de milliers de places en garderie tout en gelant les tarifs. Nous sommes vraiment uniques au monde!

    • boisdort,vous êtes aveugle où un partisan invétéré. A peine au pouvoir depuis quelques mois
      le président, le vice-président du Bape ont été mis au rancart avec plein salaire.
      Ne parlez plus des petits amis du gouvernement antérieur. Déjà la liste des petits amis
      du PQ est impressionnante.

    • À quel organisme du gouvernement du Québec appartient cette résidence de fonction ? Au Ministère des Relations internationales ou à une autre division disons immobilière du gouvernement ? On comprend que ce n’est pas comme un hôpital mais…

      Le Ministère des Relations internationales ne devrait pas être traité comme un client versus une division immobilière qui serait propriétaire de l’immeuble en question ?

      Ainsi, le gouvernement pourrait faire le choix de vendre l’immeuble pour le remplacer par un moins coûteux. Et si le délégué est rendu dans un immeuble moins luxueux, il serait raisonnable de réduire le loyer chargé au Ministère qui devrait être l’économie servant à amortir les coupures mais l’argent restant à la suite du transfert d’immeuble devrait rester dans la division immobilière et si ensuite le gouvernement décide de la dépenser bien cela devrait être réparti entre tous les ministères ou du moins débattu plutôt que donner d’office cet argent au Ministère de Jean-François Lisée.

    • Je pense que l’on devrait vendre des terrains publiques comme les Plaines d’Abraham et des ponts comme le ponts de Québec car cela remplirait nos coffres.

      Moshe Lévy

    • Le rôle d’un gouvernement est de gérer les affaires de l’État pas de gérer un parc immobilier, M. Lavoie. Bien des institutions financières au Canada agissent ainsi : elles ne son plus propriétaires des locaux qu’elles occupent mais en sont locataires. Discutez-en avec vous journalistes à la section “affaires” comme M. Tanguay.

    • Toutes les maisons du québec doivent être fermées. Les ambassades canadiennes nous représentent très bien surtout depuis que le portrait de la Reine à remplacer les toiles des pseudos artissses. En situation problématique j’irais à l’ambassade Britannique avant d’aller me réfugier dans ces soi-disantes maisons du québécoises. Sait-on à quoi elles servent à part de faire des gros soupers avec le gauche caviar étrangère avec du Bordeaux et du fromage au lait cru?

    • Les ti-namis du gouvernement actuel, ce sont les étudiants.

    • Effectivement, quand on vend un actif, on devrait rembourser un passif.

      Extrapolons, si on vend tous nos actifs sans rembourser nos dettes, on finira par se retrouver en faillite technique.

      Si notre situation financière est telle qu’on ne peut respecter notre signature et qu’on veuille rouvrir des ententes avec les médecins o les fonctionnaires, qu’on a plus de marge de manoeuvre au point de vue de la taxation et des impôts, il est plus que temps qu’on remette en question tout les services gouvernementaux et leurs financements. On n’a pas les moyens des garderies à 7$, du gel des droits de scolarité, de subventionner les logements sociaux et tutti quanti.

      Passons au crible tous les services, oui, il y aura coupures de services à la population, c’est inévitable. On est rendu là.

    • On paye le compte de téléphone avec l’argent de l’épicerie. Ça va mal! L’ennui, c’est que le PQ doit financer certaines promesses qui l’ont peinturé dans le coin.

    • @E.K fedder

      Simplement pour nuancer, je ne connais pas le motif de la vente des immeubles au fédéral mais se n’est pas tant de vendre un immeuble appartenant au Québec ici, mais plutôt le motif de la vente. Vendre un bien pour payer une dette récurante ce n’est pas une bonne façon de régler le problème. Ainsi aucune insinuation que le Québec est pauvre mais plutôt qu’il ne sait pas bien gérer son budget. quelqu’un qui fait 200 000 par année peut être casser s’il a un hypothèque de 2M

    • Ils pourraient construire des loyer modiques pour le monde ordinaire avec cette argent là.
      Pourquoi c’est toujours à la fin si il en reste que l’on s’occupe des pauvres.
      Cela devrait être une priorité pour un pays riche que de prendre soin des démunis.
      Gilles Ménard

    • C’est ça ou bien la direction du PQ a écouté tous ces gens qui leur en veulent d’avoir amené la souveraineté beaucoup trop à gauche. Ça fait “Reform” pas mal cette décision là!

      Le PQ ne se prépare t-il pas à un éventuel scrutin d’ici 1 an ou 2?

    • Tout à fait conforme à ce que je préconise. Les représentants du Québec à l’Étranger devraient avoir leurs bureaux dans les locaux des ambassades et consulats du Canada. Londres et Paris devraient être les seules exceptions (nos deux «Mères Patries»). En ce sens, la vente de la maison à Londres devrait être en avant dernier lieu, après avoir vendu Tokyo, Munich, New-York, Los Angeles et autres. Vous avez entièrement raison: le produit de la vente doit être appliqué à la Dette.

    • @ E.K. Fedder

      Vous m’enlevez les mots de la bouche. Le pire est que ce ton d’auto-dénigrement est aussi (voire, plus) populaire au Québec que la souveraineté…

      RL

    • @momau
      C’est sans doute un peu farfelu cette opinion, mais oui, il y a sans doute un petit fond de vérité en dessous de ça. Quand on veut brasser des affaires à l’étranger, il me semble que l’on peut très bien louer des immeubles ou des bureaux et ça peut très bien faire l’affaire quand même. En avons-nous d’autres maisons comme ça ailleurs qu’à Londres? Si oui, vite qu’on les vende, car c’est du gaspillage de fonds publics. En passant, je me demande si la valeur de nos affaires avec la Grande Bretagne n’est pas plus élevé qu’avec la France . . . Qu’en pensez-vous? Gilles Pelletier, Québec

    • AH la gauche a encore le talent de se ridiculiser en coupant partout expleté là ou il faut.

      Joanne Marcotte. rlq

    • Ca va aider a payer la cabane du camarade Boisclair a Paris !

    • Cette vente me semble plutôt symbolique.

      Joachim Peiper

    • Oui M. Lavoie on est cassé! Le gouvernement n’a plus le choix, il doit couper. Il doit avoir le courage de mettre de l’ordre dans les finances de l’État même si le prix à payer serait énorme.
      Il y a beaucoup d’endroits où M. Marceau pourrait passer le balai. Je crois qu’il devrait commencer par indexer tous les services gouvernementaux ( garderies, permis, enregistrements, frais de scolarité, etc…). Ensuite, il devrait réduire la fonction publique en ne remplaçant pas les retraités ( attrition ). Les seuls endroits où il devrait y avoir embauche sont les ministères où il y a des contrôles financiers rigoureux à faire ( transports et autres ).
      Je crois que cette façon de faire pourrait être acceptée par la majorité même si certains lobbys monteraient aux barricades.
      Il ne faut plus que le PLQ et ses supposés grands administrateurs prenne le pouvoir. Les résultats des années 2003-2012 sont là pour le prouver.

    • On est cassé. C’est pas une nouvelle, cela fait 50 ans que nos gouvernements font des déficits presque sans arrêt et que la dette augmente.
      C’est plutôt la décision d’un ministre de vendre des actifs et qui essaie de bien gérer ses budgets et son ministère à mon avis.
      Bien sûr, tout dépend de quel bâtiment, la délégation à Londres occupera par la suite, mais si c’est pour économiser et réorienter les priorités, je ne vois pas pourquoi il faudrait souligner le fait: Qu’on est cassé. En espérant que les autres ministères prennent exemple et coupent un peu dans le gras aussi et gèrent leurs budgets de façon plus serrée. Surtout aux Relations internationales,il y a maintenant toutes sortes de moyens de communiquer et d’influencer sans dépenser dans des immobilisations dispendieuses et des voyages couteux. Innovons, utilisons mieux les technologies de communication et on pourra sauver beaucoup d’argent à mon avis.

    • Ça coûte cher le gel des droits de scolarité…

    • Je ne crois pas que l’on soit si cassé que cela. Il ne faut pas oublier touts les investissements que nous avons mis dans les infrastructures de routes et dans les villes. Il y en eu au USA aussi des ponts qui sont tombé, tout ces travaux réalisé nous met dans une bonne position. L’équilibre budgétaire sera réalisé dans deux ans comme planifier par le PLQ, alors je crois qu’il s’agit de continuer le plan économique que les libéraux avaient mis de l’avant et nous serons bien positionné.

    • À ce prix, je me demande comment il fesait pour travailler, il devait ce marcher sur les pieds. Il devrait vendre pour acheter un plus gros palais.

      Let’s go gâter vous

    • @boom25 – 25 novembre 2012 – 21h20
      Arrêter de vous faire croire qu’avec le PQ au pouvoir au cours des 10 dernières années, nous serions plus avancé. Depuis leur arrivée au pouvoir, ils sont pire que pire: gel des frais de scolarité et garder les avantages consentis aux étudiants par le PLQ, gel des frais de garderies, on voulait imposer rétroactivement les contribuables mieux nantis pour la taxe santé, etc. Le PQ fait la même chose que le PLQ, il dépense trop et sur la carte de crédit.

    • Bonjour M. Lavoie: … On est vraiment cassé pour agir ainsi. …

      et pas à peu près! Parlez-en aux restaurateurs avec la hausse de taxes sur les bouteilles qu’ils avaient déjà en stock: cheap shot.

      Nous sommes endettés jusqu’au cou et les citoyens les plus taxés en Amérique du Nord, le mur n’est plus très loin …

    • Avec les centaines de millions dont on se prive en gelant les frais de scolarité et en maintenant les immenses prêts et bourses qui devaient servir justement à compenser la hausse qui a été annulée, pour se payer les votes de gros bébés gâtés, on peut bien être cassés.

    • Momau:

      Ce n’est pas les francophones qui ont fait un attentat en pleine célébration électorale pour tuer en lançant: Les anglais se réveillent!!!

      Qui porte la haine selon vous?…

    • bah, bientot on va faire pousser des legumes sur les accotements et pelouses de nos routes comme a Cuba.

    • Quand l’état est complice d’entreprises comme Snc-Lavalin qui pratiquent avec la complicité des banques l’évasion fiscale et le blanchiment d’argent vers les paradis fiscaux sur de l’argent qui aurait due être imposée au départ, on peut bien être cassé.

      Quand l’état coupe tout ses postes de contrôle pour permettre à des entreprises mafieuses de gérer les contrats publics en choisissant les entreprises qui les effectueront au prix qu’elles déterminent agrémenté d’extras et en choisissant même les matériaux qui seront utilisés ce qui gonfle les coûts de ces travaux de 30% , on peut bien être cassé.

      C’est pas grave ces gens n’ont qu’à se payer quelques grandes gueules à la radio et des journalistes dans des médias complices pour faire croire aux larbins que c’est la faute d’une fonction publique trop nombreuse.

      http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2012/11/25/006-snc-lavalin-ben-aissa-suisse.shtml

    • N’importe quel CPA vous dira que lorsqu’on est rendu à vendre ses (Actifs) immobilisations pour payer des salaires au lieu de son passif c’est peut-être parce que le domaine de la gestion financière n’est pas votre domaine. Mieux vaut se réorienter vers les sciences humaines là où les idées irrationnelles peuvent toujours être justifiée par toutes sortes de culbutes qui ne trompent personnes à part les imbéciles mais au moins elles ne font pas de dommages du moins pas chez les futés.

    • On peut mettre la faute sur les libéraux ou le PQ, le problème reste entier.

      Le Québec vit depuis plusieurs décennies au dessus de ses moyens et à un moment donné, à l’image des pays européens, il va en payer le prix.

      Le gouvernement a 20% de fonctionnaires “administratifs” en trop; le budget de la santé grugre une trop grande part du budget, du à une mauvaise gestion et une mauvaise répartition des tâches; et, avec la complexité administrative et les charges sociales à l’emploi, le Québec n’attire pas les investisseurs.

      On peut continuer à se mettre la tête dans le sable, blâmer tout le monde y compris le fédéral, c’est à nous à mettre de l’ordre dans nos finances.

      La croisance des dernières années, c’est de l’investissement public avec un accroissement indécent de la dette.

      Le fédéral coupe ses budgets, l’Ontario fait de même et gèle même le salaire de ses fonctionnaires. Il faut prendre les grands moyens pour retomber sur nos pieds. Ce n’est surtout pas en gelant les tarifs qu’on va y arriver.

    • Et la vente des Airbus à l’époque de Brian Mulroney?

      NOTE DU MODÉRATEUR: TROU DE MÉMOIRE OU QUOI? MULRONEY A ACHETÉ LES AIRBUS ET CHRÉTIEN A PROMIS DE LES REVENDRE, CE QU’IL N’A JAMAIS FAIT.

    • Bonjour,

      Bien sûr, venant de la part de Monsieur Jean François Lisée, rien de surprenant car cet ancien blogger demeure un profond démagogue pour qui tous les moyens sont bons. Ayant intervenu sur son blogue pendant très longtemps, soit du début jusqu’à il y a environ un an alors que j’étais tanné d’être parmi les quelques Canadiens de service, je suis en mesure d’en jaser.

      En outre, ce geste de vendre cette propriété située au coeur de Londres la sublime est un acte de mauvaise foi de ce profond démagogue pour qui tous les moyens sont bons. Et de faire une pierre deux coups avec un pied de nez à l’Angleterre pour juste pour CHATOUILLER LE PÉQUISTE dessous les pieds pour le requinquer est méprisant. Tout en espérant que le Parti Libéral et la CAQ s’opposent de façon véhémente à cet acte de démagogie servile.

      Finalement, le Québec est mal pris, soit ! Si nous devons tomber dans la démagogie outrancière de Monsieur Jean François Lisée, ce fier tricheur par la démagogie de la question référendaire de 1995 et son cahier de 89 pages, fermons donc la fausse ambassade du Québec province à Paris, soit la Maison du Québec……. Au plaisir, John Bull.

    • “La vente de cette maison n’est pas pour sauver de l’argent mais pour satisfaire le très petit monsieur et démontrer toute la haine que lui et son P.Q. ont envers le peuple Anglais” momau

      ===

      Comme procès d’intention, vous établissez probablemenr un record mondial. :)

      Jean Émard

    • L’ASSÉ est cassée et c’est très bien ainsi. Les maths sont pourtant gratuites au Sec. II, non?

    • On est cassé? N’oublions pas que c’est après neuf années de règne libéral mûr-à-mûr. Ce parti (libéral) avait toutes les conditions qu’il demandait pour gouverner. Nous lui avons mis les deux mains sur le volant et il oeuvrait à sa guise à l’intérieur du régime fédéral canadien qu’il a toujours préconisé.

    • et en attendant notre pm se paye un condo que les 99% ne pourraient jamais se payer , j’adore comment la gauche caviar a reussis a detourner le principe du socialisme et reussis a nous faire croire qu’ils peuvent en totue ame et conscience representer la classe moyenne , petite question a mme marois , l’eau des toilettes tourne dans le bon sens sur la planete des millionaires ? vous avez pas une petite honte quand vous pensez (si vous y pensez) au monoparental dans son 3 1/2 qui peine a joindre les deux bouts a cause de votre armee de serviteurs de la fonction publique et des couts que ca impose a toute la societee , vous avez pas une petite honte de flasher la rente a vie que VOUS avez donne a VOTRE epoux en puisant jour apres jours dans NOS poches apres un budget ou vous venez odieusement piocher dans le bloc patrimonial de NOTRE hydro-quebec , donne au peuple par Rene Levesque qui etais lui un vrais gars du peuple , un vrais socialiste ? rendez donc publique votre declaration d’impot (et celle de votre mari aussi ) juste pour voir de quel cote vous etes dans la lutte des classe , misere qu\on est p’tit peuple au quebec pour se faire raser la laine sur le dos comme ca par une gang de 1%

    • C’est donc ben ridicule cet article ! Les gouvernements vendent régulièrement des édifices – comme l’a dit un autre intervenant, le gouvernement canadien fait pareil.

      Ce n’est pas une question de vendre des immeubles pour payer l’épicerie, mais de s’éviter les frais récurrents entraînés par le maintien d’un édifice dont on peut se passer. C’est de la saine gestion, c’est tout.

    • Il me semble qu’il y aurait des sujets plus intelligents à discuter…. Ce n’est pas être cassé que de rationaliser ses investissements dans l’immobilier, c’est plutôt de la saine gestion. Pourquoi se priver d’un excellent profit en vendant un immeuble qui nous appartient?
      Vraiment M.Lavoie, vous cherchez des poux dans la tête d’un chauve…..

    • Paradis fiscaux, paradis fiscaux, paradis fiscaux !!!!

    • Cela me fait penser à la décision de Lucien Bouchard d’économiser…en fermant les bureaux et représentations du Québec à l’étranger : ce fut un véritable fiasco !!! Une honte, qui a coûté un fortune, par la suite !

      Bouchard avait voulu s’associer, entre autres, avec la Banque Nationale, afin que les représentants du Québec à l’étranger, s’installent dans les locaux de la Banque : un autre fiasco total !!!

      Bouchard, en tant qu’ancien ambassadeur du Canada, croyait tout savoir, au sujet du Québec dans le monde. Il a mis la hache dans le réseau du Québec à l’étranger, cela fut un véritable désastre !!! Et aussi un désastre financier.

      Le pauvre Bouchard n’y connaissait rien !

      Plus tard, le réseau s’est rétablit, bien plus fort, que sous Bouchard

      Il le fallait. C’était incontournable !

      Aujourd’hui, Jean-François Lisée, un novice pédant, s’en prend à la résidence du Délégué Général du Québec à Londres…quelle foutaise…digne de Lucien Bouchard !

      La délégation générale du Québec à Londres jouit, du statut de quasi ambassade, en tant que gouvernement présent sur son territoire. D’ailleurs l’Angleterre, a reconnu, dès le début de l’ouverture du Québec à l’International, un statut de gouvernement, reconnu officiellement.

      Le gouvernement, pour une poignée de dollars, est sur le point de commettre une stupide erreur, en vendant un joyau du patrimoine international du Québec.

      Dorénavant, Lisée mérite certainement les titres internationaux de « El Cheapo » et de « Ma Tante Roulotte » !

    • A condition que le prix de vente ne serve pas à rénover ou agrandir les résidence des délégués du Québec à Paris ou Bruxelles. Ou qu’il ne serve pas à en acheter une à Alger, Kinshasa ou Abidjan! Avec le PQ, il faut toujours se méfier des transferts horizontaux…

    • Ceci n’est qu’un symptôme de la maladie chronique dont souffre la société québécoise et son modèle qui a tout fait sauf réussir. Il faut un désengagement massif de l’état de nos vie et remettre des responsabilités dans les mains des citoyens qui sont devenus (à force de se déresponsabiliser et de compter sur l’état pour tout) des bébés attendant le biberon nourricier de la maman état.

      On a les impôts les plus élevés, mais pourtant l’économie la plus faible au Canada. On est 2 fois plus endettés que la moyenne des autres provinces (en proportion de la population) et à ce que je sache, nos pauvres ne sont pas 2 fois plus riches.

      On a 2 fois plus de fonctionnaires que l’Ontario par habitant et on n’a de meilleurs services.

      On a les plus bas tarifs d’éducation en Amérique du Nord et on a le taux de réussite et de fréquentation parmi les plus bas.

      On est les plus syndiqués sur le continent Nord-Américain, et on est une des société les moins productive de ce même territoire.

      Le Québec d’aujourd’hui est un échec total, PQ et libéraux ayant contribuer à cet état de fait pour faire plaisir à un peuple qui ne sait pas compter et qui croit que c’est aux autres à payer pour tous les bonbons que l’on se paye à crédit.

      Il ne faut pas juste vendre les immeubles, il faut privatiser la majorité des société d’état, les services public comme les transports, déléguer au privé les services à la population. ÇA ne nous coûtera parut être pas beaucoup moins cher en frais de fonctionnement, mais au moins au sauvera sur les retraites et le maintien d,une job à vie.

      De toute façon, ça va arriver. Imaginer, on est dans cette situation et on paie les taux d,intérêt les moins chers de l’histoire. Attendez que l’économie reprenne et que les taux remontent, ça va être catastrophique pour nos finances publiques et on se bouche les yeux et nos politiciens font comme ci tout était sous contrôle, c,est tout sauf sous contrôle.

      En période de croissance économique on part de nouveaux programmes couteux et en crise économique on en démarre de nouveaux pour combattre la crise, c,est pitou qui court après sa queue. Une chance qu’il y a une partie de la population qui est consciente de ces faits et qui j’espère se fera de plus en plus présente dans les médias et ailleurs.

    • Le plus comique, c’est quand on va sur google street view à l’adresse de la résidence du Québec à Londres ( 1 Heddon Street, London W1B 4BD, United Kingdom ), en face il y a un restaurant qui s’appelle “Aubaine”

      Est-ce que c’est une aubaine de vendre cette maison ?

      Selon moi, C’est domage de perdre ce bel endroit.

      Maximilien Lincourt.

    • @ Joanne Marcotte
      25 novembre 2012
      22h56

      Dommage que la droite investit partout «expleté» dans l’éducation, ton argument aurait pu avoir du sens.

    • Dites moi ce dont vous avez besoin et je vous expliquerai comment vous en passer!
      Gilles Ménard

    • Si je comprends bien, lorsque le PLQ gaspille de l’argent en payant des milliers d’heures supplémentaires à des flics durant un conflit qui a été allongé seulement à des fins électoralistes, c’est correct.

      Quand le PQ essaie de vendre quelque chose pour essayer d’arriver à la fin du mois, c’est pas correct.

      Le PLQ nous a habitué à voir l’argent aller dans les poches des entrepreneurs, des amis du parti et de la mafia, c’est pour ça qu’on trouve la décision bizarre: «hey, elle fait de l’argent, elle ne la lance pas par les fenêtres, vite une réingénierie de l’état, ça a tellement été intelligent, efficace et rentable la dernière fois.»

    • “Une maison du québec doit être ouverte au plus tôt en IRAN puisqu’Harper a fermé l’ambassade du Canada sans raison juste et valable.” – Un ultra gauchiste islamiste de la clique à Hétu

    • Vous ne le saviez pas, M. Lavoie ?

      Mais c’est tout l’Occident qui est cassé, tous les soi-disant pays développés, principalement mais pas exclusivement. Et c’est ce qui arrive quand on emprunte pour payer l’épicerie, comme tout le monde fait maintenant, ou pour faire la guerre en plus, comme les Etats-Unis…

      Vient un moment où il faut payer. M’est avis qu’il vaut mieux commencer à payer le plus tôt possible avant de faire faillite.

      Cet argent devrait servir au remboursement de la dette, dites-vous ? Mail il y contribuera directement, puisqu’il nous permettra d’atteindre le déficit zéro et donc de ne pas emprunter davantage pour creuser encore plus notre dette. C’est le service de la dette qui y gagne et l’équilibre budgétaire.

      Bachand avait visé une augmentation des dépenses de 1,9% et il a complètement raté sa cible par manque de rigueur dans son contrôle des dépenses du Conseil du trésor – sans compter nombre de projets et autres promesses non provisionnés. Le PQ prend, lui, les moyens de ses ambitions.

      Veut-on, oui ou non, l’équilibre budgétaire ? Veut-on, oui ou non, réduire la dette ? Voilà bien, il me semble, deux impératifs, incontournables et sur lesquels tout le monde s’entend. Or, s’ils sont incontournables, il ne faut pas tenter de finasser avec, comme Bachand ; il faut plutôt prendre le taureau par les cornes et y aller résolument.

      Les services aux citoyens en pâtiront-ils ? Pas du tout. Bonne mesure, donc !

      Pauline peut bien s’acheter l’appartement qu’elle veut avec l’argent qu’elle a, mais l’État doit être plus regardant avec notre argent qu’il n’a plus parce qu’il l’a mal dépensé, ou juste trop dépensé, ce qui revient exactement au même puisqu’il faut le rembourser de toute façon.

    • Les syndicats doivent renflouer l’ASSÉ avec l’argent de leurs membres. Ce n’est pas à l’État à payer.

    • Le MRI c’est l’agence de voyage par excellence des ti zamis au pouvoir tout partis confondus. Je parle en connaissance de cause….
      F.Blitz

    • Mesure populiste visant à démontrer au bon peuple qu’on coupe dans le gras, qu’on fait payer les privilégiés. Symbole aussi du PQ qu’on s’éloigne des pays parlant l’anglais, pour mieux se renfermer dans notre petite enclave.

    • Quelle cacophonie démagogique!

    • Bonjour M. Lavoie

      On est pas seulement “cassés” on est aussi “slomo”:

      Via LaPresse.ca

      Le maire de Toronto coupable de conflit d’intérêts

      «Le maire de Toronto, Rob Ford, fera appel d’une décision rendue lundi qui l’a reconnu coupable de conflit d’intérêts et a ordonné sa destitution.»

      http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/national/201211/26/01-4597710-le-maire-de-toronto-coupable-de-conflit-dinterets.php

      Comparez cela avec le temps que ça prend pour destituer un Maire au Qc. PoQ: des cassés qui ne savent ni compter ni décider.


      C. LaFrenière

    • @ re3e

      Ce qui est drôle, c’est que tout récemment, notre PM voulait justement faire davantage sa part, avec les autres riches comme elle qui se paient du gros luxe sale que nous ne pouvons nous offrir, en augmentant les impôts des mieux nantis. Eh bien, vous souvenez-vous comment le Québec est monté aux barricades en scandant des inepties du genre «nivellement par le bas, les riches vont sacrer leur camp, ils en font déjà assez, ils travaillent déjà fort donc on va pas leur demander de payer plus…».

      Faudrait peut-être que les gens se branchent à un moment donné ! Pendant les 9 ans du PLQ, ça a été un ramassis de plaintes incessantes : nous sommes les plus taxés, on est dans le trouble, la classe moyenne n’a plus d’argent, arrêtez d’augmenter les tarifs, etc, etc….

      Là, on a un gouvernement qui cherche à aller chercher de l’argent ailleurs que dans l’augmentation des tarifs en : augmentant les redevances minières, augmentant les impôts aux mieux nantis, augmentant les taxes sur les produits néfastes pour la santé et qui coûtent des milliards en soins à la population (tabac et alcool), en fermant une centrale qui coûte vraiment, mais vraiment trop cher par emploi à garder en vie (Gentilly 2), et on obtient quoi comme résultat ?

      DU CHIÂLAGE ENCORE !!!!!

      Mais pire encore ! Là, on crie au scandale en disant : faites payer plus ceux qui paient seulement 7 $ pour les garderies ! Faites payer plus ceux qui vont à l’école (les parents paient souvent la majeure partie des frais de scolarité de leurs enfants en passant) ! Dégelez les tarifs d’électricité ! Vite ! Videz les poches de la classe moyenne !

      Le problème du Québec, c’est qu’il est plein de Québécois…

    • @respectable

      Et les gouvernements doivent payés les extras de la mafia. Ce n’est pas aux contribuables de payer.

    • Finalement, le Québec va résider à l’ambassade du Canada. Le PQ se rapproche de la Fédération…

    • Toute coupure de services de la part du gouvernement devrait être compenser par des baisses d’impôts comparables, comme ça, le gouvernement gagne sur le long terme et le citoyen peut magasiner ses services au privé à meilleurs coûts (si on permet la concurrence). Même chose pour les biens et les sociétés gouvernementales, toute vente devrait aller directement à la dette.

      Au plus sacrant, redevons maîtres individuellement de nos affaires et éloignons l’état de nos vie le plus possible. L’étatisation de l’économie et des services publics est une gangrène qui évolue à la vitesse grand V, à quand l’amputation ?

      Je ne sais pas, mais si on continue comme ça à jacasser sans prendre les vrais décisions, le patient va crever !

    • Vous avez trouvez une autre bébelle populiste pour dénigrer le gouvernement Marois. Ça devient pathétique cette chasse aux sorcières. J’avais une meilleure image de vous avant les élections du parti Québécois; vous sembliez plus équilibré et posé dans vos commentaires. On dirait que depuis, vous êtes tombé dans le populisme le plus bébête à la grande joie de nos larbins inférieurements complexés qui pululent sur ce blogue.
      Déficit ZÉRO, ça vous dit quelque chose??? Il faut bien commencer quelque part. Non?

      Sylvain Pelletier

    • Le problème ici n’est pas réellement d’être cassés cela on le savait déjà mais que ce soit Lisée et son Ministère qui profitent de cette vente d’actif pour absorber les coupures qui leur ont été infligées.

      Vendre un actif devrait nécessairement réduire un passif ? Il est clair que certains ici n e sont pas comptables et ne connaissent pas vraiment la gestion financière malgré leurs prétentions. Je ne blâme quand même pas l’auteur, c’est évident que cela ne doit pas devenir une habitude mais on est pas à un maquillage prêt avec les gouvernements.

      Rien ne vous empêche de faire cela avec une vision à long terme. Mais il est clair que d’autres AVANT ont choisi que le gouvernement soit locataire plutôt que propriétaire non pas en prenant une décision sur une base économique mais politique ou bien pour cacher ou réduire un déficit ou une dette. C’est malhonnête disons intellectuellement.

      La même chose ici, mais pour une autre raison, on annonce des coupures de 14% au Ministère de LIsée et lui pense faire vendre un immeuble pour le remplacer par un autre pour ne pas avoir à subir ces coupures…

      WÔ MINUTE. Pauline ne fait pas sa job de taper sur les doigts de Lisée, il doit manger son pain noir tel que prévu sinon c’est malhonnête l’argent du profit doikt appartenir au gouverne,ment au complet et non à son ministère sauf pour l’équivalent d’un loyer comparable.

      Tsée le gouvernement dit que tu dois subir des coupures de 14% et toi le smatt tu en subirais juste une beaucoup plus petit à cause d’une vente d’un actif et un actif à long terme à part de cela.

      On vend vendr eune résidence un peu trop luxueuse pour la remplacer par une plus modeste ? Bone idée mais il faut que l’argent se rende dans un autre fonds si on reprend l’exemple de la comptabilité par fons que celui de fonctionnement et si c’est pour le fonctionnement du gouvernement au complet dans une ANNÉE DÉFICITAIRE de toute façon que l’on remette les profits dans un fonds général profitant à tous et non uniquement à monsieur Lisée (son ministère).

    • Dans certains cas la vente d’immeubles pour devenir locataires peut être une bonne décision financière mais ici cela n’a rien à voir le gouvernement veut remplacer l’immeuble par un autre.

      Le problème c’est Lisée qui se sauve des coupures et s’approprie des fonds qui devaient appartenir au gouvedrnement au complet ou si on veut qu’ils appartiennent à son ministère bien cela devrait pour un usage à long terme. L’histoire de payer l’épicerie n’est pas alors complètement fausse mais est une simplification ou raccourci dans la manière de parler de gestion financière.

      Donc quoi ? Une décision qui semble bonne et rationnelle mais dont les bénéfices sont mal alloués.

      Dans une analyse financière on peut aussi rapprocher les actifs à court terme des passifs à court terme et les actifs à long terme de ceux à long terme. Oui, mais cela n’empêche pas pour autant de faire des mouvements.

      Le problème n’est pas la décision mais la motivation derrière… LISÉE dit faire cela pour mieux absorber ses coupures ! NO WAY ! Tu mérites pas plus que l’économie d’un loyer équivalent pour cette année et la même chose pour les années qui vont suivre. Tu trouves une économie réelle dans ton ministère ? Bien bravo mais tu n’as pas à profiter du gain en capital à toi seul pour les décisions passées. Cet argent revient au gouvernement de mon point de vue.

    • Vous avez bien raison M. Lavoie. Et Lisée tout fier de nous annoncer cette nouvelle.
      Imaginez avoir les péquistes pendant 9 ans au pouvoir !!!! On serait en récession et
      on devrait couper plus. Il faut mettre ces amateurs à la porte au plus vite.

    • Évidemment, nos commentaires habituels confondent la résidence et la délégation même. Il est vrai qu’avec les coûts démentiels pour se loger dans des villes comme Londres et Paris, il faut repenser la question de la résidence. Ce qu’il ne faut cependant pas oublier c’est que la résidence est également un lieu public qui sert à des réceptions et des rencontres, C’est-à-dire que le délégué ou diplomate y vit, mais qu’il n’est pas chez lui. Malheureusement, les gouvernements canadiens et québécois ont refusé d’acheter ces résidences quand elles étaient encore abordables et ont préféré louer en pensant sauver de l’argent. Si ces gouvernements avaient investi quand c’était le temps, le Canada et le Québec auraient de belles résidences (comme pratiquement tous les pays d’Occident) qui ne coûteraient guère que les coûts d’entretien. Au lieu de celà, ils sont assujetis aux coûts toujours grandissants et surtout à la rapacité des propriétaires qui en profitent pour “jacker” les prix parce que c’est le gouvernement des autres qui paye.

      Cela dit, pour ceux qui se demandent à quoi servent ces délégations du Québec, j’ajouterai que leur rôle ne se mesure pas en nombre de dollars rapportés directement plutôt au niveau du “branding”. Surtout, elles n’ont aucun rôle diplomatique (il ne sert à rien d’y aller pour s’y réfugier). Quand les délégations organisent des rencontres ou des événements culturels ou économiques, quand elles participent à des forums, c’est ainsi que le reste du monde entend parler du Québec. Indirectement, cela se traduit par des échanges, des contrats, des “retours d’ascenseur”. Si on ferme ces délégations, on se trouve à fermer des vitrines importantes. Si je peux me permettre une comparaison, imaginons-nous un produit que l’on vendrait sans en faire la publicité.

      Bien sûr, j’ai écrit tout cela pour rien puisque nos trolls habituels vont y aller de leurs commentaires insignifiants et “pas rapport” habituels. Dommage. Avec un peu de contrôle, ces blogues pourraient un endroit intéressant pour discuter entre adultes… Au lieu de celà, ils servent de défouloir à quelques pauvres types en mal d’attention et les commentaires intelligents et articulés s’y trouvent noyés.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    D L Ma Me J V S
    « juin    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité