Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 17 novembre 2012 | Mise en ligne à 16h18 | Commenter Commentaires (57)

    Les bienfaits de la marche…

    Hé oui, je vous lis, et je constate, moi aussi, que mon dernier sujet sur la place du drapeau du Canada à l’Assemblée nationale vous a vraiment excités.

    Alors je change de sujet, question de faire une petite pause santé, à la suggestion de marcelleduc…:

    M.Lavoie, arrêtez d’agiter des épouvantails, si cela continue plusieurs de vos lecteurs vont s’étouffer de rage. Pourquoi pas une petite chronique sur les bienfaits de la marche, de plus il fait si beau, Pauline doit y être pour quelque chose, la pauvre, elle est responsable de tout.

    Tags: , ,


    • .
      La marche est haute pour les politiciens, les corrupteurs et les corrompus … par les temps qui courent !

      Marchez pas dans les plates-bandes de notre Ministre du MDDEP !

      Ceux qui ont besoin d’une marchette ne sont pas chanceux, …. pas de $$ pour le système de santé.

      Si vous marchez en gang, … amenez vos casseroles !

    • Tout anxiolytique naturel est un bienfait.

    • M. Lavoie, que dites-vous du “professionnalisme” de la Fédération Professionnelle des Journalistes qui invite Gabriel Nadeau Dubois à leur congrès du weekendpour pontifier sur l’éducation et les étudiants?

      Mon opinion: du très vil amateurisme et du très vil activisme de la part de cette fédération qui se prouve ainsi aux antipodes du professionnalisme… de la part d’une Fédération dont les membres se sont fendus en quatre pour sciemment désinformer en prétendant jour après jour que les étudiants étaient en grève plutôt qu’en boycott.

    • Site web supportant mes dires: http://www.lapresse.ca/arts/medias/201211/17/01-4595001-journalistes-et-etudiants-ne-se-sont-pas-compris-dit-nadeau-dubois.php

    • Merci M.Lavoie,
      En revenant de ma promenade, lire votre commentaire, termine bien cette belle journée, j’en ris encore. :)))
      M.Leduc

    • Oui la marche plutôt que la foutue automobile.
      Et encore mieux pour les bien en forme, le vélo.
      Tandis qu’il y a encore de l’air avant que l’Alberta et autres pollueurs n’aient fini de la gaspiller au nom d’un modèle économique d’un autre siècle.
      Gilles Ménard

    • Ici nous commençons à comprendre votre stratégie cher mr.Lavoie.
      Vous laissez très librement s,exprimer les fédéraleux à gorges déployées
      puis à un moment donné vous mettez en ligne les réactions des souverainistes
      et tout à coup ,oups,on change de sujet?????
      Vous laissez tout de même passer quelques souverainistes au travers,dont je suis,
      juste question de bien crinquer votre troupeau.
      C’est bizarre qu’à la fin de tous les sujets il y est toujours plein de réactions contre disant les gueulards fédéraleux qui s’en sont donner à coeur joie tout au long du forum?????
      Gilles Ménard

      Erreur, M. Menard: jemets tout le monde en ligne au fur et à mesure, selon mes disponibilités. GL

    • Je chausse mes souliers préférés et me dirige vers le parc. Marcher sur le gazon qui tolère bien les piétons, marcher au rythme de ma respiration et ne jamais m’essouffler, marcher les jambes souples, mes fidèles amies de toujours, marcher en souriant au ciel bleu qui donne la bonne humeur, marcher sans y penser pour penser au plaisir d’exister, d’être là, présent à mon corps, présent aux érables qui ponctuent le paysage, des bornes naturelles qui me regardent marcher avec aisance et plaisir.

    • gillesmenard

      17 novembre 2012
      17h10

      “Ici nous commençons à comprendre votre stratégie cher mr.Lavoie.
      Vous laissez très librement s,exprimer les fédéraleux à gorges déployées
      puis à un moment donné vous mettez en ligne les réactions des souverainistes
      et tout à coup ,oups,on change de sujet?????”
      ________

      Vous êtes drôle !
      Suis pas de droite ni fédéraliste, j’ai voté OUI aux référendums. Mais vous avez une manière d’amener vos convictions sur la table qui font rigoler tout le monde.
      Et surtout les fédéralistes !

      Robert Duquette

    • Allez, décompressons ! Ue bonne marche ou une dernière randonnée à vélo.

    • Bonsoir M. Lavoie

      Ici, tout est calme…

      Selon Wikipédia: «La marche est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les jambes, en position debout et en ayant toujours au moins un point d’appui en contact avec le sol, sinon il s’agit de course» en ajoutant un peu hâtivement: «Non polluante, elle ne contribue pas à l’augmentation des gaz à effet de serre.» si et seulement si on a pas auparavant mangé, par exemple, de la poutine Chez Ashton (moins chère en février…), un char de bines ou des rouleaux impériaux…

      En tant qu’urbain inconditionnel, je marche probablement (chaque jour) plus que la moyenne de mes concitoyens bedonnants, les gros farauds de la ville de Québec, ce qui suggère que l’adage (de mon cru): «Campagnard toujours le Q dans l’char» est vrai.

      Pour ceux dépourvus d’initiative personnelle, il existe des clubs de marche car la pression de groupe motive les animaux grégaires:

      Le Club de marche de Québec: http://www.clubdemarche.net/
      ou
      La Fédération Québécoise de la marche: http://www.fqmarche.qc.ca/

      La marche: quel sujet passionnant! Je pourrais en parler pendant des heures (même en marchant et mâchant de la gomme car je ne manque pas d’air et que je suis souvent “gonflant” pour les autres…)

      Par exemple: le fait que les Amishs de Pennsylvannie qui mangent comme des cochons ne sont pas obèses comme les autres Américains, que marcher dans la ville de Los Angeles (où il n’y a aucun transport en commun) permet au marcheur de courrir la chance d’être suspect et de se faire interpeller par la police, qu’au début de la Première Guerre Mondiale, des unités de l’armée allemandes et grâce au Plan von Schlieffen (cochonné par von Moltke) se sont tapées des marches forcées de 40 Km / jour (avec des bottes neuves comme tous les mobilisés d’Août 14), etc.

      La marche: n’use que les bottines. Passe pour un acte “de gauche” dans les postes de radio de Qc. Poste de radio: bécosse contenant un micro et un zombie déblatérant sur sa weltanschauung “from inside the bécosse” plutôt qu’ “outside the box” …

      Oups! J’ai subrepticement changé de sujet. Désolé.

      :D


      C. LaFrenière
      etc etc

    • Bonsoir M. Lavoie, je seconde ‘marcelleduc’ pour ce billet léger qui est plus que bienvenue!

    • …On dirait que ce qui «marche» c’est ce qui suscite la polémique, aussi futile soit-elle. Or, en ce qui me concerne, ça ne «marche» pas. Vous aurez constaté que j’ai totalement ignoré l’affaire du drapeau.

      Par contre je viens de constater que mon lace linge que j’ai payé une petite fortune il n’y a pas dix ans et qui, en fait, a à peu près t

    • J`essaye de marcher autant que je peux. Et quand je vais à l`épicerie ou au magasin ou n`importe où, je stationne mon véhicule toujours le plus loin possible. Comme ça je le protège d`un crétin qui veut toujours se stationner à proximiter de la place quitte à placer son véhicule à 1 pied du mien et à ouvrir sa porte dans la mienne.

    • ..merde…encore une patente qui «marche» mal. Je poursuis: ….qui, en fait, a à peu près quatre ans d’âge réel est en train de me lâcher. «Plus cher à réparer qu’à remplacer» me dit le réparateur qui n’a même pas voulu se déplacer. Moi, je ne «marche» plus. Satanée bande de voleurs avec leur désuétude planifiée et leurs garanties d’un an.

      Je suis donc allé (scuzez l’anglicisme) prendre une «marche» pour me dérager. Maintenant, s’agit de chercher et trouver quelque chose qui «marche» plus de quelques années et ça, c’est pas de la tarte.

      Pas mal plus important qu’une damnée affaire de drapeau, ou, comme pourrait le dire Bernard Landry de »chiffon», fut-il rouge ou bleu.

      En attendant, il reste les circonvolutions du PQ en matière de droits de scolarité, de grève pour les étudiants, de coupures à la santé, de guéguerre avec le BAPE, etc., et il faut bien admettre que c’est assez divertissant…. en attendant Charbonneau…et les sous-chefs.

      JFC

    • Les séparatistes devront commencer bientöt à marcher vers la porte que l’on va les montrer dans la prochaine éléction. Ça sera la seule chose de saine qui feront ces esbires.

    • Ca doit être le destin ! J`ai passé une partie de l`apres midi dehors à marcher et profiter de cette belle journée sans être capable de rentrer à la maison.
      Faut dire aussi que c`est devenu pour moi une habitude dont je ne saurais plus me passer d`autant plus que j`ai cessé de fumer depuis 19 jours ! Wow suis pas mal fier de moi mais je reste seul alors je prend votre billet comme une bonne occasion d`en parler tout en étant d`accord avec les bienfaits de la marche. Ca fait vraiment du bien de s`oxygener les esprits et on en prend l habitude. Apres quelques semaines ca devient indispensable essayez !

    • @honorable

      Ta yeule, @honoralbe… On marche…

      Repose-toi, deux minutes… Respire… T’en as autant besoin que ceux qui te lisent.

    • Oui une bonne marche de santé, pour nos fédéralistes,
      en allant en haut du Mont-Royal chaque jour,
      afin d’appercevoir au loin les Montagnes Rocheuses,
      tout en chantant : Ô Canada !

    • La semaine dernière, le Viagra, maintenant la marche.
      Selon vous M. Lavoie, quel est le meilleur? :-)

    • «Campagnard toujours le Q dans l’char» est vrai.

      Hé bé ! Comme disait ma mère vaut mieux entendre ça que d’être aveugle.

      Jamais vu autant les gens bouger et marcher que depuis que je vis à la campagne (profonde et creuse du Québec).

    • Monsieur Lavoie,

      Je crois que plusieurs lecteurs de votre blogue aimeraient voir l’internaute «souverain» nous présenter un témoignage (fondé sur son expérience personnelle, bien sûr) des bienfaits de la marche dans trois secteurs qu’il semble affectionner particulièrement, car il les évoque régulièrement dans les commentaires qu’il affiche sur votre blogue.

      Vous avez sûrement deviné qu’il s’agit de la chaîne des montagnes Rocheuses de l’Ouest canadien; de la zone qui longe le canal Rideau, à Ottawa; et du quartier dans lequel se trouve le Palais de Buckingham, à Londres…

      Quant à moi, j’ai raffolé pendant de nombreuses années de bonnes marches rapides, mais j’avoue avoir quelque peu négligé cet exercice dans les dernières années. Ce soir, à la sortie d’une représentation du dernier film de James Bond (Skyfall), dans lequel l’acteur Daniel Craig effectue plusieurs «marches rapides», entre autres sur les wagons d’un train en marche qui parcours de spectaculaires paysages en Turquie, et dans le Tube (métro) de Londres (dans les wagons comme sur les rails…), je disais justement à ma femme qu’il faudrait que je reprenne mes bonnes vieilles habitudes de marche. Ma femme a acquiescé en me répondant : « Tout à fait d’accord avec vous, cotenord_007 »…

      Merci de nous faire réfléchir à ce sujet qui peut sembler plus léger, mais qui a beaucoup d’importance…

    • @honorable

      Sortez de votre cocon et consultez le TLFI.

      Et restez dans votre domaine de spécialité SVP, car ailleurs, vous avez à peu près l’aplomb d’un canard manchot.

    • Si vs ne pouvez pas marcher, vous pourriez méditer 30 minutes minimum, cela pourrait vous aider à avaler les paroles de Gabriel N.D. à savoir :
      -journalistes-et-etudiants-ne-se-sont-pas-compris-dit-nadeau-dubois, il veut ns faire avaler cela, les journalistes tout comme les citoyens ont très bien compris ton rôle et ta dernière nomination n’a surpris personne, de même que celle de Léo, ton acolyte…

      M. Lavoie, que

    • “Pauline doit y être pour quelque chose, la pauvre, elle est responsable de tout.” Justement, s’il fait beau, c’est pour empêcher Pauline de rendre un autre parti responsable du mauvais temps!

    • Bonjour,

      « Hé oui, je vous lis, et je constate, moi aussi, que mon dernier sujet sur la place du drapeau du Canada à l’Assemblée nationale vous a vraiment excités. »

      – — –

      Monsieur, sur le drapeau apparaît une feuille d’érable et c’est de cet arbre, l’érable à sucre, que l’on tire le sirop d’érable.

      Or, pour ce qui est de la production mondiale, le sirop d’érable est dans une proportion de 74% produit au Québec.

      Je repose la question : pourquoi le gouvernement péquiste s’acharne-t-il à retirer de l’Assemblée nationale un des symboles identitaires les plus déterminants et à partir duquel s’érige la spécificité québécoise reconnue à l’échelle planétaire?

      Daniel Verret (Nadagami)

    • Bonjour,

      Quel bienfait que cette marche matutinale, cette marche dès potron-minet qui fouette les sangs tout en oubliant le côté du politique : Soit pour plusieurs du Pain et du Politique tout en buvant de l’eau frette….. Au plaisir, John Bull.

    • Je sors de ce pas faire prendre une bonne marche à mon petit chien Ménars. Woufff!

    • Les Juifs ont eu leur marche de 40 ans dans le désert à la recherche de la terre promise sans la trouver. Voilà que les péquistes en sont rendus à 44 ans avec le même résultat. Ils pourraient peut-être arrêter de marcher dans une direction que les Québécois ne veulent plus à 67% de cette option.

      Le Québécois moyen dont je suis en a ras le bol des marches de nos enfants gâtés d’étudiants qui toucheront à la fin de leurs études des salaires supérieurs à ceux qui seront taxés dans le prochain budget (les plus taxés d’Amérique) pour qu’ils aient les tarifs universitaires des plus choyés en Amérique.

    • Marchons ! Marchons !

      Quelle bonne idée !

      J’en profiterai pour porter le carré rouge !

    • @Gillesmenard 17h10

      On reconnaît ici deux caractéristiques typiques des purs et durs souverainistes: la paranoia et la psychose de la victime permanente.

      Bravo monsieur Lavoie de ne pas vous laisser influencer par leur sport favori: l’intimidation.

      Et je vais de ce pas faire une marche dans mon quartier tranquille respirer le bon air canadien, cet air purifié par ce grand pays qui s’étend des Rocheuses aux confins des terres sauvages du Labrador.

      André Bolduc

    • Je viens de finir ma marche de santé, et moi aussi j’ai été jusqu’en haut du Mont-Royal !
      Et croyez-moi il faisait frisquet tôt ce matin.
      Il y avait un groupe de quelques personnes avec des jumelles et qui tentaient de voir au loin en direction de l’ouest les Montagnes Rocheuses, et dépitées de ne rien voir, elles se sont mises à entonner l’hymne nationale du Canada !
      Intrigué, je leur ai demandé qui elles étaient, et on m’a répondu qu’ils étaient les blogueurs fédéralistes de ce blogue, et qu’ils n’avaient pas encore réussi à voir les Rockies Mountains mais qu’ils compensaient leur chagrin en attendant, par un élan patriotique fédéraliste en entonnant le : Ô Canada
      Bonne journée en Nouvelle-France ☼

    • @mxmxd: pourquoi ne commencez-vous pas par appliquer vos recommandations à vous-même? Il faut d’abord donner l’exemple avant de faire la morale aux autres…

    • Oui, tous les jours, environ 10 km, avec mon compagnon à 4 pattes. Oui, marcher sans narguer les policiers, sans tirer des balles de billard, des briques, des cocktails molotovs. Marcher sans crier d’insanités ou de slogans creux et vulgaires. Profiter de la nature, des parcs, des rives, l’esprit libre, sans carré rouge. Considérant tout ce qui ne marche pas dans l’arène politique, il nous reste au moins ça. C’est à nous d’en profiter avant qu’on taxe la marche, et ça ne saurait tarder. En attendant, le PQ nous fait marcher à reculons, en gauchisant tout sur son passage. Le gouvernement a semble-t-il décidé de marcher à gauche, alors que la majorité marche au centre. La destination ne pourra être atteinte par le sentier de gauche, parce que celui-ci ne nous conduit pas vers l’indépendance, mais bien plus vers la dépendance.

    • Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l’un avance, l’autre veut le dépasser. Et moi, comme un imbécile, je marche ! Raymond Devos

    • Monsieur Leduc est un chouchou !, lalalalèreuh…

      Sérieusement Monsieur Leduc, c’est très risqué de faire cette sorte de suggestion. Imaginez que Madame Marois suive votre suggestion et entraine Monsieur Duchesne pour une marche. Il est bien écrit dans la bible Mathieu 15 : 14 que :

      “si un aveugle conduit un autre aveugle, ils tomberont tous deux dans la fosse.”

      Sceptique ?

      Vous pourriez être tenu responsable.

    • Je constate que le sujet a changé dès qu’est apparue cette nouvelle :

      http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/politique/201211/18/01-4595084-drapeau-canadien-au-salon-rouge-erreur-a-corriger-dit-un-expert.php

      Là y en a qui ont l’air fous en cibole!

    • C’est vrai que la marche est bénéfique: les étudiants ont beaucoup marché et obtenu beaucoup…

    • Dans la section ,les experts nous font marcher, “l’expert en drapeaux”, Patrice de la Brosse, cité dans une chronique par un de vos confrères aujourd’hui, est en fait un ancien président du PQ dans Chaudières…

    • @nadagami

      Sans vouloir briser les rangs, je m’arrête un instant de marcher pour vous rappeler que l’érable à sucre n’est qu’une des nombreuses variétés de l’érable, une essence par ailleurs très répandue partout au Canada, et que ce n’est pas pour souligner l’importance de la production acéricole, canadienne ou québécoises, que sa feuille figure au centre du drapeau canadien.

      L’essence la plus répandue sur le territoire québécois est le bouleau jaune ; et c’est sans doute la raison pour laquelle il est notre arbre emblématique.

      En ce qui concerne la signification de la présence d’un drapeau, quel qu’il soit et dans quelque lieu que ce soit, je vous renvoie à un article paru ce jour dans La Presse. Vous y apprendrez qu’il s’agit d’un langage protocolaire pour signaler la présence en un lieu donné de dignitaire(s) appartenant à tel ou tel État, selon le drapeau, ou l’autorité de qui relève ledit lieu.

      Ainsi la présence du drapeau canadien dans un édifice gouvernemental québécois est une faute de vocabulaire protocolaire, à moins, par exemple, que le premier ministre canadien daigne nous honorer de sa présence. Une occurrence qui, heureusement ou malheureusement – c’est selon – ne se produit que rarement, il faut bien en convenir.

      C’est un langage codé qui a un sens précis, du moins pour qui en connaît les règles et les usages établis depuis des siècles. On ne peut pas toujours tout réinventer, même sur un blogue.

      Bonne promenade.

    • carbone-14 ne signe pas ces envois comme l’exige le code de ce forum???????
      Gilles Ménard

    • Avec ce qui se passe depuis des années en politique municipale et provinciale, (les enveloppes brunes qui circulent pour gonfler certaines caisses électorales, des soupers-spaguetti avec des individus louches , des prête-nom récompensés malhonnêtement à même les impôts de contribuables etc, etc, etc,…) on a avantage à sélectionner de plus en plus les personnes avec qui on va prendre une marche au Québec si on veut s’assurer que cette dernière soit profitable.

    • Bonsoir M. Lavoie

      Je suis tombé par hasard sur cet article du Soleil:

      La marche augmente le volume du cerveau!
      http://www.lapresse.ca/le-soleil/vivre-ici/coin-du-psy/201210/27/01-4587804-la-marche-augmente-le-volume-du-cerveau.php


      C. LaFrenière

    • @ Benoit_Foisy (commentaire « 18 novembre 2012 13h47 » ) :

      Je crois que vous avez raison : Monsieur Patrice de la Brosse est peut-être un expert en protocole et en pavoisement (!!!), mais il est plausible de croire qu’il s’agit aussi (surtout ???) d’un grand supporteur du PQ.

      Une recherche Google avec les mots-clés « Patrice de la Brosse AND PQ » donne entre autres ce résultat :

      « Le PQ met de la pression > Région de Chaudière-Appalaches
      chaudiere-appalaches.r.pq.org/nouvelle/le-pq-met-de-la-pression
      15 févr. 2010 – La solution ne vient pas donc nous estimons qu’il faut mettre un peu de pression », soutient Patrice de la Brosse, président du Parti québécois … »

      Le reste de l’article est sur le site Intranet à accès contrôlé du PQ, alors il n’est pas possible de le lire dans son entièreté sans un nom d’utilisateur et un mot de passe.

      D’autre part, les données accessibles au public sur le site du Directeur général des élections du Québec (DGÉQ) indiquent qu’un Monsieur Patrice de la Brosse a fait des contributions de 400 $ au PQ en 2006, 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012.

      Si vous voulez faire une recherche vous-même, voici un lien qui vous mènera au moteur de recherche du site du DGEQ :

      http://www.electionsquebec.qc.ca/francais/provincial/financement-et-depenses-electorales/recherche-sur-les-donateurs.php

      On peut légitimement se demander si l’intervention de cet expert en protocole et en pavoisement est le résultat de son initiative personnelle, ou s’il s’agit d’une commande des hautes instances du PQ…

    • @honorable

      …Vous savez que vous venez d’opter pour la technique de défense « Celui qui le dit, celui qui l’est »?
      Sinon, il me fait plaisir de vous l’apprendre.

      En quoi devrais-je mettre en pratique mes recommandations? Veuillez me donner des exemples concrets.

    • @Benoit_Foisy

      En fait, je crois que l’appartenance politique de M. de la Brosse n’a absolument aucune importance. On parle de protocole ici, et la première entorse au protocole a été posée par M. Robert Bourassa.

      Si vous voulez mon avis, cette histoire est plutôt… comment dirais-je, puérile?

    • ma fille m’a fait part de ceci:
      on chiale contre le fait qu’on enleve le drapeau du Canada a l’Assemblé, mais MSN canada ne doit pas trop s’en faire….
      1. No purchase necessary. Residents of Canada (excluding the Province of Quebec) who have reached the….

      http://entertainment.ca.msn.com/music/features/article.aspx?cp-documentid=253844462

    • @Gilles Menard

      Mon Dieu! On se calme un peu cher Monsieur.

      Allez prendre une autre marche, cela va vous calmer……

    • Moi, M. Lavoie, ça me rappelle la “marche de l’amour” dont nous avions été l’objet de la part du ROC à Montréal, un certain mois de novembre 1995. La plupart de vos intervenants “amants de la reine d’angleterre (May God shave our graicious Queen)” … x’cusez, “fédéralistes amants du Canada” doivent certainement s’en souvenir (et oui c’est aussi la devise du Québec) ! Whatever …

      Moi, j’aime bien le Canada , son drapeau et son hymne national. ET c’est pour cela que je termine cette intervention en m’affirmant contre le Dominion du Canada (Great Britain “branch” in North America) que le morron à Harpeur est en train de créer : vive la Canada libre de Harpeur, libre des créationistes conservateurs, libre de la désuète monarchie britanique … ;-)

    • @gillesmenard – Dans ce blogue-ci, monsieur Lavoie n’exige pas la signature pour publication. N’avez rien d’autre à faire que chercher des bibittes?

      Nous sommes tellement chanceux d’avoir le plus beau mois de novembre jamais vu! Allez-y tous, marchez! Marchez dans vos quartiers, marchez dans vos parcs (le plus beau de tous, à l’Île-de-la-Visitation – encore des canards et des oies), voyez la beauté de cet automne incroyable, réjouissez vos coeurs, oxygénez vos corps!

    • Rien à faire Monsieuir Lavoie…sur votre blogue il m’est impossible de ne pas parler de politique. Parlant de marche…je suggère justement à nos politiciens avant de décider de notre avenir de prendre une marche afin de voir et d’entendre ce qui se passe vraiment en bas des tours d’ivoire.

      Jean Bottari
      Montréal

    • Ça marche Pontiac.

    • @jeanturg

      Oui, c’est vrai, « on ne peut pas toujours tout réinventer » .

      Comme la définition du mot « Québec », ou encore « Kebbek » :

      - « Là où les deux rives se rapprochent » au même titre que deux drapeaux que l’on place côte à côte.

      Pas facile d’être un Québécois (Kebbekois) parce que cette identité nous oblige à passer de la pensée binaire à la pensée dualiste.

      Mais bon, ce sera sans doute le langage protocolaire qui l’emportera et on en restera à la pensée binaire avec les bons d’un côté et les méchants de l’autre.

      Note : du temps, sur le bord du fleuve à la hauteur de Lévis et de Québec, là où il y a un service de traversier, là où le mot « Kebbek » a pris naissance, j’en ai passé beaucoup à regarder le fleuve couler et encore aujourd’hui, plusieurs fois par année je retourne à cet endroit pour me replonger dans cet état d’esprit que nous procure ce lieu; là où les deux rives se rapprochent… de voir les drapeaux du Québec et du Canada côte à côte est compatible à la signification que j’ai du mot « Québec »… et merci pour l’information concernant le bouleau jaune.

      Daniel Verret (Nadagami)

    • Sage décision, ça commençait à être déshonorant de participer et de s’associer à ce blogue.

    • Parlant demarche c’est justement lors de sa célèbre grande marche que Mao a écrit son livre rouge et a pris le controle du parti….

      Votre proposition serait elle une sugession a notre très écorchée et pauvre leader ”Pô Lin” de marcher un bon coup et de prendre le temps de réfléchir a sa situatin de minoritaire avant de continuer de se garocher tête baissée dans un agenda caché et sa grande cause au détriment d’une majorité de citoyens qui ne l’on pas choisie et qui ont aussi le droit de vivre.

      Oui Ça prendrait toute une marche …mais il y a d’excellents sentiers sur la cote de beaupré et Charlevoix… une sorte de Compostelle lui serait grandement salutaire…

    • @nadagami

      À titre d’information supplémentaire, puisque vous voulez voir les drapeaux québécois et canadien flotter côte à côte, prenez bien garde de ne jamais placer le québécois à droite du canadien, car, toujours selon le langage codé du protocole, cela signifierait que le drapeau québécois a préséance sur l’autre, sans doute votre favori – à moins que ce ne soit à gauche…

      S’il y a trois drapeaux, parce que l’Assemblée nationale reçoit, supposons, le président Holland et le premier ministre Harper, il faudrait dans ce cas – je crois – placer le drapeau québécois au centre, la première position (on est à l’Assemblée nationale), suivi, en deuxième position par le drapeau canadien – nous sommes en sol canadien – et enfin, à gauche du drapeau québécois, le drapeau français signalera la présence du dignitaire français dans les murs de l’édifice gouvernemental québécois. Je vous ai dit que c’Était un langage… Mais je vous donne ces informations sous toutes réserves car je ne le parle pas couramment… Aiinsi, à partir du centre, ou descend toujours, droite, gauche ; droite, gauche ;…

      C’est plus facile avec les arbres, bien que, même s’il poussent toujours au bon endroit, il n’en demeure pas moins qu’ils doivent se livrer entre eux une dure concurrence pour avoir la meilleure place. C’est ça la vie !

      Chez moi j’ai un petit pommetier qui a poussé trop près d’un bouleau blanc qui lui fait maintenant ombrage. Or la stratégie du pommetier a été de s’enrouler littéralement autour du bouleau de façon à pouvoir se cabrer en prenant appui sur lui en bas pour mieux étirer ses branches supérieures le plus loin possible des deux trocs, latéralement, à la recherche de plus de lumière. Et ça marche parfaitement. Et ça n’a pas l’air de déranger le bouleau.

      Mais peut-être l’entendrait-on protester, s’il pouvait… Mais là, comme cela ne l’empêche pas de pousser et d’avoir toute la lumière dont il a besoin…

    • @puck et jolico
      Seriez-vous carbone-14 par hasard???
      Gilles Ménard

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « oct   déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité