Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 16 novembre 2012 | Mise en ligne à 10h38 | Commenter Commentaires (190)

    Chicane de drapeaux

    Robert Bourassa a ramené le drapeau canadien à l’Assemblée nationale en 1985, Jacques Parizeau l’a retiré en 1994, Jean Charest l’a ramené en 2003, et Pauline Marois cherche à le retourner là d’où il vient.

    Au cours des dernières semaines, l’unifolié a été «toléré» pour les activités parlementaires, comme les travaux d’une commission parlementaire. Mais il a été retiré pour les activités gouvernementales, comme la remise des Prix du Québec.

    Il n’y a qu’un seul drapeau canadien dans les édifices parlementaires. Il se trouve au Salon rouge, la salle du Conseil législatif. Il n’y en n’a pas au Salon bleu, où se tient la période de questions.

    Hier, le whip en chef du gouvernement, Yves-François Blanchet, a écrit au président de l’Assemblée nationale, Jacques Chagnon, pour lui demander de remiser le drapeau canadien.

    M. Chagnon est libéral. Que fera-t-il?

    Et que feriez-vous à sa place?

    Tags: , , , , ,


    • Finalement, on s’occupe des vraies priorités.

    • Si le péquiou est tanné de voir le drapeau canadien, qu’ils aillent faire leur souveraineté. Le Québec fait parti du Canada, le drapeau canadien reste. Point à la ligne.

    • “Si j’étais Jacques Chagnon, je mettrais un plus gros drapeau du Canada et je remplacerais le crucifix par un beau portrait de notre très chère Reine Élizabeth 2.” – Stephen H.

    • Que je sache, le Québec fait encore partie du Canada… Mais…
      S’ils veulent, ils pourraient y apposer un gros post-it avec un astérique par indiquer que le Québec n’a pas signé la constitution!

      Voilà un compris intéressant! :-)

      Ou encore, le drapeau canadien avec la couleur bleue du Québec à la place du rouge.
      Soyons créatifs!!

      RAtté DAN (RADAN)

    • aussi important que la couleur de la margarine… quelle perte de temps!

    • Les honorables membres de l’Opposition devraient tous porter fièrement leur unifolié à La Comédie nationale pour mieux niaiser à leur tour la petite Agnelette Maltette en silence. Ce que je vais faire aussi de ma part dans toutes les rues de Mtl à partir de maintenant et pour toujours si besoin.

      Adios! ma chère Pauline. C’est à ton tour de niaiser dans la Mer rouge des déficits maintenant. Et vous n’aurez plus un seul sou souverain de plus de la part de l’Alberta comme de NOUS non plus comme de raison. Pédalez, pédalez, mes chers-z-amis. Il en restera toujours quelque chose dans les nids-de-poule du Père Noël pékyste qui s’en vient. HO! OH! HO!

    • Moi qui pensais qu’on avait atteint le fond avec Charest!

      Quelle idiotie et perte de temps.
      L’art de gaspiller ses energies sur des futilites.
      Voila le vrai visage de ce gouvernement qui, de toute evidence, n’est
      pas la pour gouverner mais pour affirmer ses convictions que 84% des
      adultes quebecois rejettent.

    • Je pense que je ferais un fuck you.

      On va se taper les maîtres es drapeaux et tous les experts comme dans le bon vieux temps du virage à droite au feu rouge.

      C’est parti mon kiki!

    • Pourquoi écoeurer la majorité des gens avec cette histoire-là…. Ils sont minoritaires et ne cessent de faire de la controverse pour tester le pouls des gens…. Ils sont tellement affamés de pouvoir que toute raison est bonne pour tenter de démontrer qu’ils peuvent tout se permettre…. Arrogance, soif de pouvoir, provocations, nominations politiques à tour de bras, tâtonnements, parti pris pour les étudiants qui veulent la gratuité, coupures de 50 millions dans la santé sans répercussions selon eux sur les patients, maintien du 7$/jour pour garderies, attitude arrogante de plusieurs ministres aux prises avec des crises de vedettariat…. Ouf ! Regardez bien le budget et préparez-vous à payer !!

    • Je trouve cette histoire complètement ridicule. Le Qubec a d’énormes problèmes et voilà que la Marois est préoccupée par le drapeau. En autant que je suis concerné, le drapeau canadien doit rester bien en place. Quand la Marois aura gagné son référendum et que le Québec sera un nouveau Cuba elle enlevera le fameux drapeau. En attendant, on a tellement de problèmes a régler.

      C’est comme le francais. On nous l’enfonce dans la gorge. On a tellement peur de méchants anglais qu’on est comme une colonie et on nous prend pour des enfants d’école. Donnons le droit de grève aux pauvres étudiants, enlevons tout ce qui pourrait avoir une connotation défédraliste au Québec, surtout ne parlons jamais en anglais et frottons nous la bédaine de satisfaction en se diant On est tu ben au Qubec, esti qu’on est ben.

      Plus vite la Paulie va prendre son trou et arrêter de nous faire reculer, mieux ce sera. C’st dommage mais elle a de bons soldants dans son gouvernement, je pense à Sylvain Gaudrault et Agnes Maltais, mais Pauline fait dur avec son petit sourire narquois, son bec pincé et ses idées de folle. En autant qu’on attire la prospérité, on mettra le drapeau chinois à coté des drapeaux canadien et québécois et tout le monde va en profiter.

      J’ai hate qu’on nous crisse la paix avec des idées felquistes des années 60.

    • Qu’il le retire, c’est pas comme si ca fesait une grosse difference. Ca ne vaut pas la peine de se chicané pour des conneries comme ca. Comme vous le dites , quand les Liberaux sont au pouvoir , le drapeau est la , quand c’est le PQ , il ne l’est pas… Qu’on arrete de faire un gros drame avec ca.

    • Incroyable de vouloir nous priver de notre drapeau UNIFOLIÉ qui, comme nous le savons tous, vient du Québec. Ce drapeau c’est:

      1) L’emblême national du Canada tel que décrété par…La société St-Jean Baptiste en 1880;

      2) Le drapeau officiel du très Québécois “collège militaire de St-Jean”;

      3) A été adopté en 1965 après des luttes qui ont durées des années (Diefenbaker était même prêt à mettre la fleur de Lys à coté du Red Enseign Anglais pour conserver ce Red Enseign).

      S’il était bleu, celui-ci pourrait très bien être le drapeau du Québec.

      J’ai l’impression que Marois et sa gang ne sont pas au courant des derniers sondages qui démontrent que 67% des Québécois ont dit que la souveraineté, c’était dépassé et qu’ils étaient aussi fier d’être Canadien que Québécois!

      Voir l’article de Lysiane Gagnon qui commente ce sondage de CROP;

      http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/lysiane-gagnon/201211/14/01-4593914-le-camp-du-refus.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_lysiane-gagnon_3265_section_POS1

      P.S: Avez vous remarqué que Léger Marquetting ne fait pas de sondage de ces temps-ci…Ce ne serait pas beau pour le PQ!

    • J’ai oublié, la prochaine batch d’immigrés arrivera de Turquie. Le gouvernement du Québec a envoyé des hauts fonctionnaires faire du recrutement là depuis deux mois. On leur promet tout, on se met à genoux devant eux pour qu’ils viennent vivre ici.

      Fini le Maroc, l’Algérie et le Magreb, tout ces payx à foulards ne sont plus sur la liste. Les Turcs s’en viennent. Encore des foulards, encore des musulmans, encore des gens qui ne parleront pas un maudit mot de francais et ne voudront pas l’apprendre. Dans 20 ans, le Québec sera musulman et toutes les filles se promeneront en burka.

      Pauline devrait s’occuper de ca au lieu de nous casser le bicycle avec le drapeau.

    • Le drapeau canadien resterait làa où il est. Marois et sa troupe de querelleurs devraient se tenir tranquille compte tenu du peu de sièges qu’ils occupent au Parlement et du support à la séparation qui est plutôt tiède. Les séparatistes vont chercher n’importe lequel prétexte pour semer le trouble. J’espère que leur règne sera de courte durée et que l’on s’attarde aux problèmes au lieu de stimuler la chicane.

    • Les péquistes sont vraiement empresser de démontré toute leur stupidité…pas une semaine passe sans que l’on est droit à actions stupides de leurs parts! Ottawa à Harper qui semble être pris de démence ou de fantasmes malsains sur la reine et au Québec les péquistes sont vraisemblablemement sur le point de changer le nom du pont Pierre Laporte pour Gilles Vigneault!
      Ils sont vraiment cerné l’essence même des problèmes auxquelles est confronté le Québec…bravo! Soit dit en passant très déçu qu’une Agnès Maltais embarque là dedans elle qui pourtant intelligente! Y a tu vraiment un citoyen mise à part les extrémistes radicaux du P.Q. pour qui le drapeau est un enjeu…! Les générations qui suivent vont connaîtres tout les âfres de la pauvreté et de l’autérité à la sauce grec et le P.Q. pense les mobilisés…bravo! Au moins quand on sortait du pays à défaut d’avoir honte d’être Québecois on pouvait ce draper du drapeau Canadien mais maintenant avec Harper on peut même plus passer inaperçu!
      P.S. En passant chapeau Mr. Harper de tenir dans le noir une bande d’imbélice qui font tout pour nous plonger dans le noir nous aussi!

    • Les Québécois ont voter non a deux reprises a l’indépendance, on est encore membres de la fédération canadienne, le drapeau doit rester en place pour refléter cette réalité. A 250$ milliards de dettes , il me semble que le PQ devrait avoir d’autres préoccupations que la présence du drapeau canadien ou celle du crucifix a l’Assemblée nationale, une gang de pelleteux de nuages que ce gouvernement.

    • Je trouve ridicule que les dirigeants de notre province se battent pour une questions de drapeaux. Il me semblent qu’ils ont beaucoup mieux à faires en ce moment.

      Et au dernières nouvelles, le Québec se trouve toujours DANS la constitution canadienne.

    • bonjour, maudite belle perte de temps.
      Bernard Ouellet

    • À sa place, j’enverrais madame Marois paître. Elle se prend déjà pour le potentat de son État?
      Car c’est chose certaine que la demande vient d’elle, qui ne saurait que voir rouge en observant ce drapeau!

      Madame s’enfle la tête.

    • Deux fois on leur a répondu NON …..

      Deux électeurs sur trois n’ont pas voté pour eux cet automne.

      Comme d’habitude, ils ne font que mépriser ceux qui ne pensent pas comme eux…..ceux qui ne pensent pas comme les “sangs purs” selon leurs dires….

      Minables….

    • Le drapeau canadien n’a rien à faire à l’assemblée nationale. Le canada accepte de vivre avec le Québec exclu de sa constitution depuis 30 ans. Je ne vois donc pas pourquoi leur drapeau pourrait flotter dans notre parlement puisqu’ils ne nous reconnaissent pas dans la loi fondamentale de leur pays.

    • Je refuserais et j’invoquerais le privilège parlementaire ;)

    • Si les péquistes étaient logiques on troquerait le drapeau canadien pour le drapeau albertain puisque ce sont ces derniers qui nous font vivre. Mais bon, avec les péquistes faut pas chercher à comprendre. Ce sont des illuminés.

    • Ce que j’en pense?

      Qu’il y a vraiment trop de journalistes qui suivent les activités de l’Assemblée Nationale.

      Faire la une du site wenb avec ça alors qu’il y a un article très intéressant sur les finances de la Province.

      On enlève un drapeau…. Et puis après? Le sort de la province ou du Canada en dépend sans doute.

      J’ai toujours pensé que la présence constante des journalistes, des caméras de télévision et autres à l’Assemblée Nationale était l’un des principaux facteurs qui explicait l’agressivité, la démagigie et la polarisation constante des échanges entre politiciens.

      Les politiciens qui deviennent populaires ne sont pas ceux qui servent le mieux la population mais plutôt ceux qui sont les meilleurs acteurs.

      Aleez on passe à autres choses s.v.p…..

    • Ils devraient s’occuper des vraies affaires au lieu de la décoration.

    • Assez particulier ce parti et j’ajouterais, plutôt troublant! Ils sont minoritaires et on vient justement de voir un sondage sur les appuis à la souveraineté qui sont maigrichons et apparemment, ils n’ont cure de la majorité de population qui ne veut rien savoir de leur option. Comme d’habitude, ils vivent dans leur petit univers d’intolérance des anglophones, aussi bien au Québec, que dans le ROC et on veut faire disparaître tout ce qui nous rappelle que nous appartenons au Canada. Eh bien moi, je suis bien content de faire parti du Canada et ce n’est pas avec de telles manifestations de fermetures sur les autres et d’intolérance que l’option souverainiste va gagner des points.

      Encore aujourd’hui, comme à peu près tous les jours depuis qu’ils sont au pouvoir: two thumbs down pour Madame Marois et le PQ! Vous nous faites honte.

    • Il me semble qu’avec la situation générale au Québec, les péquistes ont des dossiers pas mal plus important dans leur assiette.

      La une du journal des affaires m’a marqué ce matin : Pauline y dit: “On sait ou on veut aller”. Selon moi, si tu es obliger de dire cela, c’est que ça ne va pas trop bien!

      De plus, nous faisons partie du Canada, donc le drapeau canadien a sa place. Ils ont vraiment un talent pour semer la bisbille ou il ne devrait pas y en avoir!

    • Attendu que le drapeau n’aurait jamais du se trouver à l’assemblée Nationale du Québec, c’est avec conviction que j’éliminerais ce symbole oppressant et maternel. N’eut été des libéraux qui l’ont fait entrer sans raison, nous n’aurions pas cette conversation aujourd’hui. Le Québec a pu vivre 100 ans sans le drapeau canadian à l’Assemblée Nationale, je en vois pas pourquoi on ne pourrait pas vivre sans ce bout de tissu un autre 100 ans.
      Mais bon, les larbins aiment bien leur maman fédérale et ses symboles. Ils sont incapable d’imaginer leur vie sans le contrôle parental de maman fédérale. Misère…Un peu de fierté et de colonne, bordel.

    • Dehors le drapeau du Canada !

      Le drapeau du Canada n’a rien à faire à l’Assemblée Nationale du Québec, qui est souveraine dans ses champs de compétences.

      Pas plus que le drapeau du Québec qui n’a à faire derrière le président de la Chambre des Communes à Ottawa.

      Robert Bourassa, qui tétait le fédéral à fond la caisse, a eu la mauvaise idée de placer l’unifolié là où n’avait pas à être.

      Dans l’enceinte du parlement du Québec, un seul drapeau, celui du Québec.

      Point final.

    • L’élection du PQ est la pire chose qui est arrivé au Québec depuis 20 ans.
      Ils augmentent les dépenses sans arrêt, sans couper ailleurs. C’est encore la classe moyenne qui va recevoir la claque.
      Annuler la hausse des frais de scolarité, et en plus, conserver la hausse des aides financières… belle mathématique.
      Geler les prix des garderies (même pas l’indexer), alors que les salaires, l’électricité, et les dépenses des garderies augmentent. Donc, puisque les parents continueront a payer 7$, c’est le gouvernement qui va assumer la différence grandissante (donc puiser dans nos impots).
      Allez, on ferme Gentilly 2 sans consultations, sans avoir pris le temps de trouver des mesures d’atténuation et de relocalisation des employés. On n’écoute même pas la multinationale qui serait prête à financer à 100% la rénovation et ensuite à faire fonctionner la centrale en assumant les coûts…
      On fait un budget en 2 semaines, en catastrophe.
      Là il faudrait sortir le drapeau Canadien. à ce que je sache, même si on vit au Québec, le Québec est encore dans le Canada.
      Ah oui, Pôline a nonné une ancienne chef de la CSN, pour présider les mesures pour lutter contre le placement syndicale dans la construction… ALLO!??!! ELLE ÉTAIT CHEF SYNDICALE
      Tout ca alors qu’ils ont été élus avec quoi, 33% des votes?
      Ce gouvernement, c’est N’IMPORTE QUOI, pour pas dire le mot qui commence par mar… et non je veux pas dire marmelade.
      Ce qu’on doit faire, c’est sacrer dehors cette gang de malades mentaux déconnectés de la réalité. Ils ne pensent qu’à la souveraineté, rien d’autre, sans se soucier des dommages collatéraux, parce qu’ils sont trop orgueilleux et veulent juste être ceux qui auront réussi là où les autres ont échoués.
      Le Québec est en grand danger.

    • Ma réponse serait un non catégorique…..
      Je trouve que c’est de la petite politique, me semble que mme Marois a et aurait beaucoup d’autres points ou chats à s’occuper, que ce soit la santé, les transports, les finances etc…etc…
      On me donne l’impression que l’on veut aller trop vite dans certaines prises de décisions, en fait ça m’impressione pas ça me désole…j’y penserai deux fois dorénavent, avant de redonner mon vote au parti québecois, lors d’une prochaine élection, qui pourrait se tenir plus tôt que l’on pense……
      Mme Marois devrait également se méfier de certains de ces jeunes loups…Breton Lisée, Drainville etc…..

    • Politiciens payés une fortune pour s’ostiner sur un morceau de tissu

    • Enfantillages de la part du PQ car ils ne semblent vraiment pas comprendre que nous ne sommes pas séparés du Canada et que le pourcentage de gens qui désir la séparation est très bas même pas 30% je crois alors qu’ils arrêtent d’agir comme si nous étions un pays et respectent la majorité de gens qui sont fiers d’être canadiens et fiers de notre drapeau. C’est ça la démocratie mais je crois qu’ils n’en connaissent pas la signification comme tout bon opportuniste

    • Je pense que l’opposition cherche noise, de quelque façon que se soit, au gouvernement pour l’histoire du drapeau. C’est Deltell (encore! Pas celui qui voulait renommer l’autoroute Henri IV en l’autoroute de la Bravoure! Wow, mon Gérard, quelle belle cause!) et quelques fédéraux purs et durs qui en font un plat, pas les péquistes.

      Qu’on se le dise: les souverainistes pensent que la Confédération canadienne a été imposée au Québec en 1867 à cause à l’hypocrisie de G-E Cartier et, qu’actuellement, c’est encore une association politique contre-nature.

      Alors, le drapeau canadien…

    • Je laisse le drapeau canadien en place d’honneur au même niveau que le drapeau du Québec au siège de la législature provinciale.

      Parce que je suis canadien avant tout et vivant dans une société de droit avec une situation constitutionnelle qui encadre le Québec comme province du Canada.

      Le reste n’est que de la littérature.

      p.s. On commence à payer le prix de notre effronterie concernant le trajet Sarnia-Montréal au lieu de Montréal-Sarnia*, l’histoire du drapeau hier et aujourd’hui M. Harper inaugure un projet de rénovation majeure pour la Ville de Québec avec le maire mais pas de dûchesses du Carnaval PQ.

      * Vous croyez sincèrement que le Québec va mettre à genoux la seule économie de l’Alberta et que rien ne va se passer par après ? Le tuyau avec du pétrole Montréal-Sarnia y-a-pas de problème mais le même tuyau avec du pétrole Sarnia-Montréal y un problème? Qu’Hydro Québec pourra empêcher le Terre-Neuve d’offrir de l’électricité sur le marché comme elle le fait encore longtemps? Si oui, vous êtes un candidat pour une permanence sur la station internationale.

    • Bonjour M. Lavoie .

      Moi si j’étais M. Chagnon j’exigerai un drapeau brun , genre enveloppe ou transparent , genre zip lock , ces couleurs représentent très bien les couleurs des Pelquistes ( P.L.C. ) .

      Bonne journée :

      Gilles .

    • On peut faire plein de choses avec un drapeau canadien. En fonction de sa grandeur, on peut en faire une superbe nappe de cabane à sucre, un linceul pour Elvis Gratton, des patchs pour abri tempo, un rideau de chambre pour les amours platonics, un rideau de douche pour les malpropres ou un cadeau diplomatique à Stephen (qui n’en a jamais trop). Pourquoi alors vouloir absolument l’afficher à l’Assemblée nationale alors qu’il pourrait être tellement plus utile ailleur.

      Alain Morand-Voyer

    • Pelquistes = P.L.Q.

    • Guerre de drapeaux ou guerre de clochers…

      Même insignifiance!

      Le PQ est au pouvoir. Laissons les faire!

      Tant que le crucifix reste à sa place…

    • On s’en balance! Peu importe l’allégeance politique, on a d’autres défis autrement plus importants au Québec qu’un drapeau.

    • Pourquoi ce billet inutile, mais aucun sur le rapport de verification faite a l’externe qui blame le gouvernement Charest sur la gestion des couts pour les infrastructures?

      Merci de me repondre

    • C’est quoi cette idée?
      Notre pays c’est le Canada. Notre province c’est le Québec.
      Les 2 drapeaux doivent être là.

    • Une chicane de guenille,comme savent si bien faire les péquistes.
      Il me semble qu’il y a des dossiers beaucoup plus importants en ce moment .

    • Le Canada est notre pays que les péquistes ne le veuillent ou pas .Je demeure dans un très beau pays . Pourquoi y a-t-il da la bisbille sur notre drapeau national ?

    • Je leur demanderais s’ils n’ont pas des choses plus importantes à discuter, des choses qui ont un impact non-nul sur la situation des Québécois.

    • L’Assemblée Nationale par son nom, donne la réponse à votre question !
      C’est l’édifice où siégent les députés de la Nation Québécoise.
      Le seul endroit où on nous reconnait comme une Nation.
      Nous sommes fiers de notre drapeau, et si nous faisions comme les provinces anglo-saxonnes qui parfois rajoutent le drapeau britannique, avec celui du Canada, nous pourrions y mettre aussi le drapeau de nos origines: celui de la France !
      Le drapeau du Canada n’a pas sa place à l’Assemblée Nationale, tout comme ce qui se rapporte au régime britannique avec la couronne de la royauté britannique, sculptée sur le siége du Président.

    • Je n’y toucherais pas. Le Québec est une province canadienne, peu importe les aspirations de certains.

    • Salutations M Lavoie,

      Voilà ce pourquoi nous élisons nos représentants. Droits de grève aux étudiants et bein sur le retrait du drapeau du Canada à l’Assemvlée nationale. Pendant ce temps nos ”vieux” sont otages d’un réseau de la santé qui les traite comme des moins que rien. Et avec un médecin de famille par 100 000 habitants nous sommes au dessus de la moyenne canadienne mais il y a toujours près de 2 milllions de personnes qui n’on pas de médecin. Nos enfants aortent de l’école en étant incapables de faire une phrase sans qu’elle comporte un minimum de trois erreurs. La corruption est partout dans les appareils gouvernementaux. Mais le drapeau du Canada. C’est cela qui importe voyons. C’est pour cela que nous avons élus nos députés. Le reste? Après le drapeau !

      Jean Bottari
      Montréal

    • Je le laisserais dans sa place actuelle. Le PQ vit dans un monde de rêve. Jusqu’à preuve du contraire, nous sommes toujours Canadiens.

    • le PQ… Non mais, quand est-ce qu’on va enfin être débarrasser de ce parti néfaste, écœurant pour de bon?

    • Nos députés n’ont pas d’autre chose à faire au parlement. Ça dérange quoi qu’il y ai un drapeau canadien. Vouloir l’enlevé c’est encore et encore une chicane avec nos voisins des autres provincw dont nous avons des échanges commerciaux. Demain le Globe and mail et le Toronto Star vont encore rire de nous.

    • Moi je demanderais la formation d’un groupe de travail multipartiste qui pourrait faire des recommandations à être discutées lors d’une commission parlementaire, le tout suivi d’un référendum populaire. Tout ça devrait créer plusieurs emplois, ce qui augmentera le PIB du Québec, résuisant ainsi le ratio de la dette p/r au PIB, permettant ainsi d’augmenter cette dernière. Ça c’est de l’économie sociale!

    • passer une motion au vote de l’assemblée.

    • C’est réconfortant de voir que le PQ n’a pas d’autre chats a fouettes et peux s’occuper de la décoration au parlement.

    • Bonjour,

      « Et que feriez-vous à sa place » (à la place de M. Chagnon qui est libéral)?

      – — –

      Être à la place de M. Chagnon, je conseillerais aux péquistes de bien observer le drapeau canadien afin de découvrir quelle région du Canada est représentée sur ledit drapeau.

      Tout en conservant à l’esprit l’origine amérindienne du mot Québec, qui signifie « là où les deux rives se rapprochent », en observant le drapeau du Canada on en vient à voir les deux rectangles rouges comme étant la représentation des deux rives du fleuve St-Laurent; le blanc, le fleuve lorsqu’il est recouvert de glace l’hiver; la feuille d’érable, les érables fort nombreux sur les terres bordant chaque côté du fleuve. Donc, le drapeau du Canada tend beaucoup à nous ramener à cette région du Canada appelée la vallée du St-Laurent.

      Certains s’objecteront en soulevant l’idée que l’on peut toujours finir par voir ce que l’on veut voir.

      D’accord. Par contre, il faut savoir que le mot Québec au départ s’écrivait « Kebbek », mot qui forme un palindrome et ainsi peut-on le lire dans les deux sens. Cependant, si on lit le mot « Kebbek » à partir de son centre, on lit deux fois le mot « bek » qui se prononce exactement comme le mot « bec ».

      De retour au drapeau du Canada : sur le drapeau du Canada apparaît une illusion d’optique. Quand on concentre notre attention sur la feuille d’érable, on aperçoit le profil de deux hommes qui se font face, ou si vous préférez qui sont « bec à bec »… comme dans le mot « Kebbek ».

      Enfin, tout cela pour dire que si les péquistes veulent retirer le drapeau canadien de l’Assemblée nationale aussi bien dire alors que les péquistes veulent sortir de l’Assemblée nationale la région du Canada où vivent ceux et celles qui votent pour eux.

      Mais pourquoi cette volonté péquistes de retirer le drapeau du Canada de l’Assemblée nationale? Peut-être parce qu’ils n’ont pas encore compris ce que le Canada attend vraiment des Québécois…

      Daniel Verret (Nadagami)

    • Bof!… Quelle importance donnée à un symbole… On s’en fout, des drapeaux. Chez-moi, pas de drapeaux du tout, et ça ne me manque pas.

    • Je n’en reviens pas!
      En tant que canadienne, le gouvernement pequiste me manque de respect, tout simplement.

      Au cas ou elle aurait oublie, Madame Marois est la Premiere Ministre de TOUS les Quebecois, qu’ils soient liberaux, caquistes ou pequistes.
      Faudrait qu’elle regarde de temps en temps le pourcentage des dernieres elections, y’a plus de monde qui a vote CONTRE le PQ.

      En esperant que Monsieur Chagnon ne dira pas oui a leur demande car je considere que nous sommes encore dans le Canada!

    • Pourquoi le Gouvernemet féderal devrai-il inviter le Gouv. du Québec (PQ) qui veut sacrer l’unifolié dehors. Le PQ devrait se souvenir qu’il n’a l’appui que de 35% de la population et que nous somes toujours canadiens. Vite les prochaines élections

    • Wow. Non mais, quelle gang de morrons. C’est vrai qu’au Québec y a vraiment rien de plus prioritaire comme dossier que de s’occuper des décorations de l’Assemblée Nationale, Noël arrive à grand pas après tout!

      Ce que Chagnon devrait faire ? Rappeler à l’ordre le ce gouvernement débile!

    • Une dinde a le sens des priorités plus développé que ça!

    • Vous avez un ministre des finances qui a toute l’envergure d’un pee-wee? Une ministre des ressources naturelles qui ne veut pas de ressources naturelles? Un ministre de la culture qui traite les artistes de hippies? Un ministre de l’environnement qui se prend pour le Bape? Un ministre de la santé qui dit aux chirurgiens d’arrêter d’opérer parce que ça coûte trop cher? Deux ministres de l’éducation incapables de faire la job d’un seul? Vous trouvez que ça commence à faire dur pas mal votre affaire, et vous avez peur que le public s’en aperçoive?

      Partez une guerre de drapeaux. Plus personne n’en parlera, et encore moins s’en souviendront…

      Là vous êtes en business!

    • “Et que feriez-vous à sa place?”

      Je m’attarderais à des problèmes moins insignifiants et plus urgents, comme notre déficit qui nous amène tout droit vers un mur:

      http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-quebecoise/201211/15/01-4594447-le-deficit-croit-trois-fois-plus-vite-que-prevu.php

      Voilà ce que je ferais !!

    • C’est pas des chicanes de drapeaux que l’on peu évaluer la MESQUINERIE des politiciens qu’ils soient du provincial comme du fédéral. Aujourd’hui, Harper n’a pas cru bon inviter des représentants du Gouvernement du Québec pour annoncer la restauration du Manège Militaire. En soi, il s’agit d’une énorme mesquinerie de la part du PM du Canada. Enlever un drapeau du Canada dans le Parlement, c’est aussi une forme de mesquinerie. Quand on cultive la mesquinerie, on récolte quoi pensez-vous? Peut-on est fier de vivre dans un pays de gens «mean», mesquins, radins, et pourquoi pas crétins?
      Gilles Pelletier, Québec

    • Non mais ça va finir les enfantillages??? Nous avons la preuve que le PQ veut la chicane et veut provoquer ceux qui ne partagent pas leur vision du Québec et du Canada. C’est tout à fait normal que l’unifolié soit présent à l’Assemblée Nationale étant donné que nous sommes toujours une province canadienne. Le drapeau du Canada n’est même pas au salon bleu, seulement au salon rouge. On ne peut pas dire qu’il est exposé à outrance il me semble!!! On jase de choses qui préoccupent les citoyens maintenant???

    • Dehors le chiffon rouge!

    • Et que feriez-vous à sa place?

      Moi, je ne l’aurai jamais retiré in the first place.

      Par contre, je suis de l’avis qu’il faut retirer tout séparatiste du parlement provincial. Period.

    • Belle tentative de diversion. Pendant que le bon peuple discutera du drapeau, on nous passera un budget entre les dents. Je pense qu’il y a des problèmes plus important à régler avant de s’occuper de l’unifolié. Pourquoi ne pas le remplacer par un grand carré rouge pour faire plaisir à L.L.B.

    • Oups
      sanivac c’est pour un autre blogue!

    • On constate immédiatement que le PQ a bien compris ce a quoi la population accorde de l’importance, incroyable comme perte de temps……

    • Étant donné que le Québec est une “province” du Canada,
      le drapeau du Canada devrait avoir le même statut qu’il a
      dans les autres provinces.

      Question: qu’est-ce qu’on fait avec le drapeau canadien
      dans les autres assemblées provinciales?

    • .
      C’est plate …. Mais une feuille d’érable, c’est plus québécois qu’une fleur de lys !

      Je ferais ce que le PQ veut mais auparavant je prononcerais une courte allocation pour souligner que nous sommes toujours dans le Canada et patati et patata (référendum, feuille d’érable, % du vote, …) …. et je dirais que l’on a pas de temps à perdre à se chicaner inutilement, donc on l’enlève et on passe à d’autre chose.

      Décourageant … !

    • Si le drapeau canadien était un carré rouge que ferait pauline?

    • Bonjour M. Lavoie

      Il est connu, notamment par un récent sondage publié sur LaPresse.ca, que la vaste majorité des Québécois rejettent la sécession. Le drapeau du Canada est le drapeau de notre pays et l’enlever ne reléve que de l’habituelle mesquinerie et du mépris de la majorité par les Péquistes-qui-savent-tout-mieux-que-quiconque.

      Rappelons à la mémoire défaillante de nos concitoyens que pour les péquistes et leurs chiens-courants, le seul référendum qui compte est celui qu’ils gagnent: l’opinion des Québecois ne compte que s’ils sont d’accord avec celle des PéCuistres.

      Une autre ineptie de ce gouvernement inapte.

      Bonne fin de semaine. :)


      Claude LaFrenière
      Québec, Qc, Canada

    • En tant que quebecois et canadien, je laisserais le drapeau canadien a sa place. Je suis fiere d’appartenir au Canada. Je commence a trouver que madame Marois ne respecte en rien ce pourquoi elle a ete elue. En aucun temps, je desire la separation du Quebec.

    • Bin oui il y a d autre priorite,ce gouvernement est capable de marcher et manger de la gomme en meme temps youpi,franchement c est l assemblee National du Quebec,pouir moi la question ne se pase meme pas,le drapeau du Quwebec seulement point final et on passe au prochain appel Alain Legault

    • Il devrait y avoir un vote auprès de la population du Québec, ainsi Mme Marois serait fixée si cette décision est justifiée… sinon, elle ne reflète que l’opinion de quelques séparatistes… Un gouvernement minoritaire devrait se garder une certaine gêne avant de prendre des décisions qui impliquent toute la population… Minoritaire et dictateur???

    • Ceux qui aiment le drapeau du canada peuvent le mettre à un endroit bien précis que la décence m’empêche de dévoiler.

    • Démonstration par l’absurde de l’ineptie crasse de ces péquisses de pacotille! Un vote de non-confiance est souhaité au “PC”, que l’on nous débarrasse de ces amateurs qui préfèrent perdre leur temps avec des babioles superficielles plutôt que de gérer sérieusement, avec un minimum de sens commun…

    • Le drapeau canadien n’a aucunement sa place à l’assemblée nationale. Aussi bien mettre le drapeau américain ou de n’importe quel autre pays.

    • Ah, come on, mon commentaire était exactement le même que celui d’Hermyy (en sens inverse), mais on me le refuse? Je suis outré! Mais c’est vendredi, alors tant pis.

    • @ respectable

      16 novembre 2012
      13h27
      Si le drapeau canadien était un carré rouge que ferait pauline?

      Il y en a déjà 2 sur les côtés :)

    • pouvez vous ne pas filtrer mon message pour une 4e fois svp!!!

      A quand un billet sur le rapport de verification faite a l’externe qui varlope le gouvernement Charest concernant le financement des dépense sur les infrastructure???

      Je crois que c’est plus important qu’un fait divers comme ce billet.

    • Bonjour M. Lavoie.

      Non mais … ils en ont du temps à perdre les péquistes! Il me semble qu’il y a tellement d’autres choses plus urgentes à régler (économie, santé, éducation pour ne nommer que celles-là).

      Ces chicanes de drapeaux sont tellement ridicules. C’est bête à pleurer.

      L. Fournier

    • @re-re “Une dinde a le sens des priorités plus développé que ça!”

      Sans farce, est bonne! Sauf que Sarah Palin aux States ne semble pas avoir plus
      de jugeotte que Pauline la pasfine.

    • C’est le symbole des canadianisateurs sous lequel as été signer le rapatriement unilatéral de leur constitution en excluant le peuple Québécois .

      Les symboles que les canadianisateurs anglo fédéralistes tentent de substituer avec ceux qui identifient la nation québécoise doivent être impérativement ,vénérer respecter.sanctifier ………… mais pour ceux qui représentent les Québécois et son peuple tout est permis et il n’y as pas de probleme a piétiner le drapeau Québécois ,a décrire comme Eric Ti-Caire la fleur de lys sur un coquelicot comme une insulte ,un outrage et surtout a exclure les québécois du rapatriement de leur constitution…rapatrier unilatéralement sous le maple leaf flag qui est le symbole d’un pays inventer artificiellement par le régime colonial anglo britannique et qu’ils veulent en plus nous rentrer de force dans la gorge .

      Pour les canadianisateurs plus fanatiques comme Eric T-Caire de la caq ,l’épinglette d’une fleur de lys qui est un symbole de la terre natale de mes compatriotes francophonnes qui ont donner leur vie pour la liberté est une injure ,une insulte ,une profanation a leur mémoire, crime impardonable et tenez vous bien ….cette fleur de lys as entacher la pureté de leur symbole et insulter leur mémoires .
      .
      Ces canadianisateurs n’ont de respect que pour les symboles de leur pays inventer par le régime colonial anglo britannique dont ils sont les sujets britanniques et auxquelles ils s’identifient pleinement ..alors pas surprenant de voir les Ti-Caire de la Craq cracher sur les symboles qui identifient les Québécois .

      Tant qu’as moi ils peuvent bien les garder pour eux car ce ne que sont des symboles historiques issues du colonialisme anglo britannique de leur faux pays inventer …symboles monarchistes inclus .

      Il y as une place pour le chiffon rouge qui est devenu le symbole des canadianisateurs anglo fédéralistes et les symboles monarchistes auxquelles ils s’identifient et c’est le parlement d’Ottawa qui as exclus le peuple Québécois de leur constitution .

      Ils peuvent bien dormir tranquille et contrairement a eux j’en ai vraiment pas besoin pour m’identifier comme Québécois et je ne voit pas pourquoi ce symblole qui représente un pays inventer par le régime colonial anglo britannique qui ne reconnait même pas le peuple Québécois …exclus de leur propre constitution serait dans notre Assemblée Nationale .

      C’est comme dirait l’ultra fédéraliste Éric ti-Caire de la Craq pour qui la fleur de lys est une insulte … et bien c’est une insulte qui sert a rappeller aux Québécois que c’est sous ce drapeau qu’as été signé le rappatriement unilatéral de la constitution par le roc

    • C’est la confirmation que bien des gens ignorent l’importance d’un drapeau pour son pays et que notre pays est encore le Canada. C’est quoi ces niaiseries: prenez des livres et lisez un peu sur ces sujets. Les deux drapeaux ont leur place dans notre province.

    • Je pense que le whipp de P.Q. a demandé au Présient de L’Assemblée nationale de réfléchir au retrait de l’Unifolié dans l’enceinte du Parlement du Québec pour permettre aux habituels morrons de crier au scandale et à la perte de temps. Certains associent cette demande à la faiblesse des soins aux personnes agées, d’autres aux problèmes économiques de la Belle Province, d’autres à Sarnia, d’autres aux caprices de la jeunesse étudiante, plusieurs aux 35% du vote péquiste sensé l’invalider….Les sempiternelles niaiseries, quoi! Et tout ça parce qu’on demande au responsable des débats de se pencher sur la question. Je gagerais, pour finir, que le prochain sujet soumis à notre attention par monsieur Lavoie, quelqu’il soit, pourra générer ces mêmes pamoisons de scandalisés chroniques. Un vrai club de mégères mal baisées.

    • bonjour, au lieu de perdre votre temps sur le sexe des anges, devriez lire Lessard, et voir combie n les rois de l’économie étaient entrain de scrapper la province, et pour ceux qui rient du péquiou, lisez attentivement cet article.
      Bernard Ouellet

    • Le linge rouge n’a pas d’affaire dans le parlement du Québec. D’ailleurs, on n’a même pas signé le rapatriement forcé de 1982, le torchon Trudeau.

      Les Québécois ne sont pas représentés dans drapeau canadian. Que du rouge. La bande verticale à droite devrait être bleue, nous représentant, nous, les fondateurs du pays, (à droite = à l’est du canada). Actuellement, ce linge rouge ne me dit rien. Il ne sert qu’à afficher l’omniprésente propagande canadian.

      Remarquons que le drapeau de la Grande Bretagne représente les 3 principaux peuples du pays avec leurs croix respectives savamment intégrées : Anglais, Écossais, Irlandais. Pour ceux que ça intéresse, allez vérifier sur le net.

    • Qu’en est-il des autres législatures provinciales ?

      Cela dit, mes yeux convulsent à la pensée d’un autre épisode d’un flag su’l hood.

    • Je trouve normal que le parlement du QUEBEC soit orné du drapeau du QUEBEC.
      De toute façon, quelques soient les demandes du parti au pouvoir, l’opposition ira toujours s’y objecter avec une grande frustration. Donc, si la Première Ministre demande à l’Assemblée d’évacuer à cause d’un incendie au Parlement, l’objection viendra rapidement de la part de l’opposition et ils brûleront. Quelle logique…

    • Maintenant on peut voir pour de vrai c’est quoi un gouvernement idéoologique.

    • J’aime bien ce sujet de blogue aujourd’hui, car nous, fédéralistes, avons bien besoin de cette séance de défoulement. Il y a tellement de mauvaises nouvelles qui nous viennent de la Commission Charbonneau, des contrats truqués par nous les libéraux , de la fraude plein les poches partout, qu’il nous fallait un sujet pour frapper sur le coupable soit le PQ.

      Qu’on nous laisse notre beau drapeau rouge au Salon Rouge, le PQ gardera son drapeau bleu “blessé” au Salon Bleu.

      Laurier Boivin, Longueuil

    • Comme si on avait pas assez de problèmes comme c’est là…
      D’antagoniser Harper n’est pas une bonne idée.

    • LE PQ, quelle bande de lâches !!!

      Alors que la souveraineté stagne à environ 30 % dans les intentions de votes, voilà que les péquisses ne trouvent rien de mieux à faire que des enfantillages en enlevant le drapeau du Canada qui aux dernières nouvelles demeurent le pays au sein duquel environ 70 % de la population québécoises souhaitent demeurer.

      Pourquoi ne propose-t-il pas un référendum s’ils avient des couilles et des convictions ?

      Marc Lachance

    • @claude_lafreniere

      Si tu aime tellement le drapeau Canadien, tu n’a qu’a en acheté un chez Dolloramma et l’installer chez toi.
      Est-ce que le Canada a juridiction dans l’assemblé nationale du Québec?

      La reponse est non… alors pourquoi y avoir le drapeau du Canada?

      Ha puis, en passant, peux tu nous expliquer le 5 milliards de promesses des libéreux sur les infrastructures inscrit nul part dans les budgets?
      Et bien sur, ne pas oublier de trouver comment le PQ est responsable de ca.

      merci

    • “Ceux qui aiment le drapeau du canada peuvent le mettre à un endroit bien précis que la décence m’empêche de dévoiler.” (hermyy)

      Donc ça ne vous dérangera pas vraiment si des fanatiques à votre opposé
      se servent du drapeau québécois pour la même utilisation!

      Torchon pour torchon…

    • On ne veut pas le drapeau du Canada mais on veut le cash du Canada.

      Sacré séparatistes, ils ne font suivrent la ligne du parti quand Parizeau avait dit qu’il faut créer des chicanes avec les fédéralistes pour aboutir à la souveraineté.

    • C’est choquant. Compte tenu que le PQ est tres minoritaire, on pourrait croire qu’il s’appliquerait a bien faire les choses pour se gagner des appuis… Mais non. Allez donc y comprendre quelque chose. Surtout dans le contexte economique actuel, je m’attendrais a ce qu’ils nous prouvent qu’ils peuvent faire les choses de meilleures manieres. On est pas sorti du bois!!!
      Note @ hermyy… Je vous trouve tres grossier. Vous avez droit a votre opinion, et les autres aussi.

    • Maternage, Enfantillage, etc
      @Hermyy14h07
      Idem pour le chiffon bleu avec ses lys inféodés aux rois de France, de moyens hypocrites ceux-là…

    • Non mais avez-vous vu cette talle de fédérâleux râleux qui essayent de nous retrousser à chaque fois ici, dans ce blogue ?
      Il faudrait aller voir en Écosse qui fera un référendum sur son indépendance en 2014, pour voir si les écossais souffrent du même syndrome que les libéraux fédérâleux !
      Mais je crois qu’il n’y a qu’au Québec dans le monde entier, où faire la promotion de l’indépendance alors qu’on est reconnu comme une Nation, et qui est vu comme une honte, pire même…avec du mépris, par certains intégristes fédéralistes fanatiques.
      C’est tout simplement scandaleux et révoltant.
      Le drapeau québécois à l’Assemblée Nationale, et le drapeau francais en retrait, rappellant d’où nous venons !
      Les provinces anglaises mettent bien l’Union Jack, à côté du drapeau canadien et celui de leur province respective et ca ne dérange aucun fédérâleux ici !

    • Pauvre PQ, aujourd’hui ils ne veulent plus voir le drapeau canadien, demain ce sera l’Assurance emploi, Poste Canada, Transports Canada, la Garde côtière et bien d’autres. Avec le PQ, retour au temps de Séraphin, un bon bucheron de Québécois avec une veste de laine «carrotée» bleue et noire. Belle vision!

    • Au Québec on est tanné de la chicane avec le Canada tellement qu’on s’écrase. Voilà, ils ont gagné, nous voilà dans la constitution que n’avons jamais signé. Un déshonneur noyé dans l’indifférence crasse nourrie à coups d’Occupation Double, Jounal de Montreal pis de chips au ketchup.

      Plus personne n’a de fierté dans ce pays. Vous me faites honte.

      Continuez à vomir sur votre identité bandes de pleutres.

    • La question que je me pose maintenant est: Lequel de ce regroupement d’abrutis va venir nous dire que c’est un choix de la société québécois?

    • Dire que j’ai déjà voté pour cette formation…mais il faut dire qu’en ce temps là les leaders méritaient le respect. Mais la castafiore et ses brebis qui la suivent ne semblent pas réaliser qu’ils ne représentent pas la MAJORITÉ au Québec Ils devraient se concentrer sur les priorités économiques au lieu de ces niaiseries qui sont à ll’image de ce gouvernement

      Aie réveillez-vous …

      Avez-vous remarqué que depuis qu’elle élue on ne la voit presque pas dans les médias qu’elle semble éviter ou en dire le minimum quand elle doit leur faire face….

      Où est donc sa prestance qu’elle nous montrait lorsqu’elle était dans l’opposition…non elle n’est plus là elle envoie ses ministres stupides qui ne cessent de se rétracter après leurs décisions

      ÇA FAIT DUR PAS À PEU PRÈS…. SVP OPPOSITION CRISSEZ MOI CES ÉPAIS DEHORS AU PLUS VITE

    • NOUS ALLONS TENTER DE GOUVERNER POUR FAIRE AVANCER LE QUÉBEC QU’ELLE DISAIT APRÈS SON ÉLECTION….IMPRESSIONNANT…SI ELLE CONSIDÈRE QUE C’EST ÇA FAIRE AVANCER LE QUÉBEC…

      ON VEUT RAMENER UNE ATMOSPHÈRE MEILLEURE AU PARLEMENT ….BRAVO LÂCHES PAS MA PAULINE T’ES BIEN PARTIE….

    • @ Hermyy

      BRAVO !!!!
      On ne saurait mieux dire !

    • Je crois que nous avons le gouvernement le moins solide que nous n’avons jamais eu. Mme Marois spécialisé en travail social, mme Maltais en art, ce gouvernement nous amènera jusqu’ou avant qu’il ne soit remplacé. Le ministre de l’éducation suppérieure qui veux absolument être aimé par les étudiants au point de leurs donner sa chemise. La dette présente a été fait pour refaire les infrastructures de la province chose que seule le gouvernement libéral a eu le courage de réaliser.

    • Encore des manigances et des intrigues,simonac, nous ne sommes pas au bout de nos peines. Quand je pense à l’économie qui devrait être notre # 1 Priorité. Je pense qu’il a des gens qui sont vraiment malfaisants au Québec mais pourquoi ciel sont-ils à la direction de notre province?

    • Bonsoir,

      Hé là ! Gang de péquistes. Nous vous avons dis NON par deux fois et si vous voulez un TROISIÈME NON retentissant, faites donc un autre référendum juste pour voir, bande de pleutres….. Avec plaisir, John Bull.

    • PPFFFFFFF,

      J’passe à un autre appel.

      Bonswère.

    • Cette chicane de drapeaux est un enfantillage de tous les côtés. Si le gouvernement n’en veut pas au “salon de la race”, qu’il le laisse au moins pendre au salon rouge. Après tout, le Québec fait encore, que je sache, partie du Canada et ce gouvernement élu par la minorité devrait en tenir compte. Ça aussi, ça fait partie du respect de la démocratie. Les politiciens vivent vraiment dans un autre univers que les citoyens.

    • @macroangeolo “je suis de l’avis qu’il faut retirer tout séparatiste du parlement provincial. Period.” Ah oui? Comment? Vous devrez me passer sur le corps pour en arriver là. N’avez-vous aucun respect pour la démocratie? Et, pour votre information, period n’est pas français. Point.

    • @rogiroux “Tant que le crucifix reste à sa place…” Une autre incohérence, une autre veulerie de la part de nos élus des grands partis. Qu’on le garde mais qu’on le place ailleurs, ce crucifix qui n’a plus sa place au-dessus de la tête du président de l’Assemblée.

    • Un petit sourire…
      Ça ressemble à un débat sur le sexe des anges. Comme si le fait de sortir un drapeau du Canada de l’Assemblée Nationale changeait les faits qui sont que le Québec fait encore partie du Canada et que la majorité des québécois veulent que ça reste comme ça!

      L’unifolié devrait rester là mais comme symbole de notre adhésion à la Confédération pour les fédéralistes et comme symbole de notre ‘oppression’ par le Canada pour les souverainistes
      (comprendre: faut travailler pour sortir ce drapeau de notre Assemblée Nationale).

      Comme ça tout le monde serait content et la gang de clowns pourrait commencer à travailler sur les vraies priorités, il me semble qu’il y a d’autres dossiers plus urgents à régler que ‘Quessé qu’on fait avec le drapeau rouge?’.

      C. Rivard

    • Mme Marois pose un geste qui rassurera l’aile des purzédurs de son parti à l’effet qu’elle a à coeur les “vraies” priorités du Québec, du moins telles que ces gens déconnectés de la réalité économique et sociale les conçoivent.

      Certains politiciens se font parfois accuser de faire de la petite politique.

      Mme Marois et son gouvernement se complaisent dans la petite symbolique.

    • Et le mot de Cambronne à Pauline comme Badoum! final à babord sur la question.

    • @hermyy “le mettre à un endroit bien précis que la décence m’empêche de dévoiler”. Ce que font tous ceux qui, comme vous, cultivent le mépris de l’autre qui pense différemment. On les reconnait à leur démarche raide qui démontre qu’ils l’ont en effet enfoncé “à un endroit bien précis que la décence m’empêche de dévoiler”.

    • Avec des mesquineries de ce genre, ce gouvernement minoritaire est en train de clouer le cercueil du PQ et de l’option séparatiste.

      Même sur le site de Radio-Canada, autrefois fortement dominé par les internautes séparatistes, la majorité des gens qui commentent aujourd’hui semblent être en désaccord avec l’initiative du PQ et d’Yves-François Blanchet.

      http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2012/11/16/001-drapeaux-assemblee-nationale.shtml

      Le PQ a-t-il embauché l’inspecteur Jacques Clouseau afin d’élaborer ses orientations stratégiques ?

    • @respectable 13h27 Le drapeau canadien est déjà suffisamment rouge comme ça. Carré “square head”, ce serait vraiment trop. Les bandes blanches de chaque côté du drapeau devraient logiquement être bleues, les côtes du Canada n’étant pas gelées à longueur d’année. Ça me rappelle la “pizza” de Radio-Canada, dont le bleu est mystérieusement disparu un jour. Mais ces considérations sont probablement hors de votre compréhension.

    • @vinibrod Lequel de ce regroupement d’abrutis va venir nous dire que c’est un choix de la société québécois?” Posez un geste citoyen positif en ce sens en appuyant la réforme du mode de scrutin en faveur d’une forme de proportionnelle adaptée à nos besoins et à nos réalités.

    • @hermyy et @ michelnotredame

      Excellente idee, comme ca il se retrouverait au meme endroit
      que l’option souverainiste :-)

    • Pauline veut faire enlever le drapeau canadien, car elle veut etre la seule obélisque habillée en rouge dans le salon de l’Assemblée Nationale !!!

    • Vous en faites pas. Cette bande de dinosaures – utopistes – taxeurs – incorrigibles n’en a pas pour longtemps. La CAQ va se charger de les remettre à l’ordre. Et pour de bon, lors du dépôt du budget. Mais bon, fallait bien ”défoncer” le plafond de verre, n’est-ce pas, M’ame Marois ?

      Maintenant que les féministes ont eu leur ”nananne” (comme d’habitude, quoi), l’heure est venue de s’occuper des vraies affaires. Dès la semaine prochaine.

      Gordon Sawyer
      Montréal

    • Le maple leaf flag as été introduit par Bourassa dans l’Assemblée nationale en 1985

      Pour le remercier les fédéralistes du roc et du parti libéral fédéral lui ont litérallement marcher dans la face avec le rejet de Meech….le logo du maple leaf flag bien étamper dans la face.

      Il fait maintenant parti des deux mamelles de la libérasterie l’autre étant la corruption.

      Je suggèrre humblement que les 40 roses soient ajouter autour de la maple leaf …des roses rouges comme celle envoyer a Nathalie Petmandeau par Lino Zambito et pas de fleur de lys qui se serait considérer comme une insulte,un outrage et une profanation par nos fédéralistes québécois .

      Les libéraux l’ont introduit dans l’assemblée nationale dans le strict but de créé la division ,de la chicane entre Québécois et aussi pour s’en servir comme paravent pour leur fond de commerce qui est la corruption qui ne sert que les intérets des membres du parti libéral et de ceux qui y sont associer.

      Chez leur cousins de la libérasterie a Ottawa ,le chiffon rouge a servi as se vautrer dans la corruptuion avec le bar ouvert des commandites a coup de centainnes de millions envoyer directement dans les comptes de banques de leur zamis fédéralistes comme quoi que ..la maple leaf fait bien manger chez la libérasterie corrompu autant a Ottawa qu’as Québec .

      La libérasterie se croyant imputable de rien devant les Québécois pensent qu’elle n’as qu’as agiter son chiffon rouge dans beaucoup de circonscription multi tehniques pour faire oublier leur corruption pour se faire élire .

      Que ce soit la cimenterie de la libérasterie de Charest de l’ilot voyageur qui as laisser une faillitte et un trou de 512 millions au trésor public québécois en passant par le hold up du siecle de l’isle d’Anticosti ,la libérasserie pègreuse n’a jamais fait autre chose que de couvrir sa caste fédéraliste et servir exclusivement ses intérets et celle du roc représenter par le logo du maple leaf flag.

      La libérasserie corrompus est passer maitre dans l’art de diviser les québécois entre eux que ce soit avec le conflit étudiant qu’elle as entretenu méticuleusement pour tenter de se faire réélire et celle du maple leaf flag qu’elle utilise pour tenter d’imposer la légitimité du roc représenter par le gouvernement fédéral comme juridiction au sein de l’Assemblé nationale .

      Et le logo du maple leaf flag qui date des années 60 et qui représente la juridiction fédérale as été introduit par les libéraux strictement pour diviser et entretenir la chicane entre québécois ainsi que pour entretenir la confusion sur la juridiction du gouvernement Québécois dans cette assemblée .

      Quand on gratte le logo du maple leaf flag ,on voit apparaitre assez vite tout les symboles identitaires auxquelles les adorateurs du chiffon rouge s’identifient .

      La monarchie ,la face de la reine sur leur monaie et tout l’appareil néo colonial des anglos britannique hériter de la conquête ainsi que leur symboles imposer au peuple québécois sans les consulter et que nous devons a les entendrent vénérer pour être comme eux …de bons french canadians obéissant au roc, non pas aux services des intérets supérieurs des québécois mais des intérets du roc et de la caste de la libérasterie qui a détourner et tripoter sans gène certains programmes sociaux comme celui des garderies a ses propres fins pour favoriser la clique libéraste fédéralisante.

      Alors ce n’est pas surprenant que sortir de l’Assemblée national leur logo du chiffon rouge qui représente la seule juridiction valable a laquelle s’identifient ces petits colonisés leur déplaisent et les rendent fou de rage .

    • Il existe un drapeau au Québec et il existe un drapeau au Canada. Le gouvernement fédéral a reconnu la nation québécoise en novembte 2008. Donc il existe 2 nations au Canada…..et c’est un pays de démocratie.
      Alors y a t-il deux nations….oui, y a-il deux drapeaux…..oui…..Donc ce qui est bon pour pitou, c’est bon pour minou….alors est-ce que le gouvernement fédéral tient le fleur de lisée à coté de l’unifolié….non ….alors pas d’unifolié à l’Assemblée Nationale….ça c’est la démocratie.
      Par la présente je veux et j’exige un passeport québécois. C’est l’oncle Paul qui va être content.

    • On ne peut plus tolérer ce gouvernement un jour de plus. Dehors le PQ !

    • Enfin, le tablier de boucher expulsé de l’Assemblée Nationale!!

      Je lis les commentaires de tous ces blogueurs à genoux devant ce monstre fédéral qui nous écrase de ses symboles d’Albion depuis des siècles.

      Aucun drapeau canadien à l’Assemblée Nationale. S.V.P. une mer de bleu, honte au rouge…

    • Nous sommes canadiens encore à ce que je sache et la majorité des québécois désirent et sont fiers d’être canadiens. Le drapeau canadien a sa place à côté de celui du Québec.

      Ils sont vraiment déconnectés ces péquistes!

      Entre vous et moi, il y a tu une priorité moins prioritaire que ça au Québec ces temps-ci ?

      Oh Canada terre de nos aïlleux (francophones, anglophones et autochtones) soyons fiers de nos identités et travaillons pour grandir au lieu de se démolir.

    • Dehors ces deux drapeaux ridicules et on en place un nouveau avec écrit dessus en grosses lettres F.L.Q
      Des drapeaux unifoliés j’en brule quelques un par année.
      Le drapeau fleurdelisé je l,aime bien sauf la foutue croix.
      Vive le Québec libre,vert et socialiste.
      Gilles Ménard

    • Il n’y a pas un suiveux de fédéraleux ici qui est capable de s’apercevoir que le dictateur Harper nous a tant divisés pour mieux régner que ceux-là même qui lui lèchent les bottes maintenant vont bientôt se retrouvés à pelleter de la mer… comme avant la révolution tranquille.
      Il y en a qui ont la mémoire courte ici.
      Et les jeunes qui n’ont pas connu ça à cause que leurs parent fédéralistes soumis leurs ont cacher la vrai histoire du Québec avec leurs histoire de Disneyland et bebelles techno.
      Pauvres vous ,vous ne la voyez pas venir.Moi je les attends et de pied ferme.
      Vive le Québec libre,résistons nous vaincrons.
      J’ai soixante ans et ne lâcherai jamais surtout appuyer par mes enfants qui eux ont eu une bonne éducation et qui font parti des jeunes VRAIS QUÉBECOIS.
      Gilles Ménard

    • @ La nation quebecoizzzes
      Vous avez eu 2 referendums.Résultat pour les separation: FAIL.Combiens des referendums vous voulez pour comprendre??? Ou peut-être vous voulez des referendums a date fixe or what??FAIL deux fois,ok?Alors,laissez la majorité vivre tranquillement SVP.Merci.

    • Je crois que nous devrions montrer plus de respect envers le drapeau du Canada que Harpeur en a avec l’hymne national Canadien. En effet, récemment lors d’une cérémonie militaire, les morons d’Ottawa ont fait jouer le “God save the Queen” au lieu du “O Canada”.

      De plus, comme l’écrivent avec raison bien des intervenants, nous avons bien d’autres priorités à traiter actuellement au Québec !

    • ÇA FAIT DUR PAS À PEU PRÈS…. SVP OPPOSITION CRISSEZ MOI CES ÉPAIS DEHORS AU PLUS VITE
      @comtois44

      16 novembre 2012
      17h44
      NOUS ALLONS TENTER DE GOUVERNER POUR FAIRE AVANCER LE QUÉBEC QU’ELLE DISAIT APRÈS SON ÉLECTION….IMPRESSIONNANT…SI ELLE CONSIDÈRE QUE C’EST ÇA FAIRE AVANCER LE QUÉBEC…

      ON VEUT RAMENER UNE ATMOSPHÈRE MEILLEURE AU PARLEMENT ….BRAVO LÂCHES PAS MA PAULINE T’ES BIEN PARTIE

      Vous avez internet dans votre patelin, dommage!
      Le modérateur il est où?
      M.Leduc

    • Premièrement, ça prend trois secondes pour demander qu’on enlève un drapeau. Ce n’est pas le PQ perd son temps avec des naiseries, ce sont les médias et leur clientèle qui se scandalisent pour des stupidité.

      Deuxièmement, le drapeau canadien a fait son apparition à l’Assemblée nationale dans les années 80 par les Libéraux.

      Troisièmement, l’Unifolé n’a aucune raison d’être au parlement. L’Assemblée nationale représente la population québécoise et les élus travaillent pour les intérêts supérieurs du Québec.

      L’Assemblée nationale ne travaille pour les intérêts supérieurs du Canada. On a une institution pour ça à Ottawa, c’est la Chambre des communes. Or, la présence du drapeau canadien à l’Assemblée nationale au coté du drapeau québécois signifie que nos élus sont redevables aux Canadiens et aux Québécois. Ce qui est faux.

    • Mme Pauline a du temps à perdre avec cette guerre de drapeau…je suis catholique et je tiens à ce que le crucifix ait tjrs sa place, je suis québécoise et je tiens au drapeau du Québec, je suis canadienne et je veux garder le drapeau canadien. Peu importe le parti, respectez tous les québécois, fini la chicane… il y a tellement de choses importantes qui demandent du temps, s.v.p. ne le perdez pas pour une gueguerre. Ça n’empêche personne de dormir ces drapeaux, chaque chose à sa place et une place pour chaque chose. J’aimerais que Pauline s’occupe surtout de faire en sorte que les femmes aînées du Québec qui souffre d’incontinence et il y en a bcp, c’est un prblme dont elle ne parle pas par gêne, parce qu’elles n’ont pas de médecin de famille, parce qu’elles ne savent pas qu’elles peuvent être traitées, parce qu’elles n’ont pas d’argent, s’occupe de faire en sorte que le “gel” qui peut régler ce prblm soit payé par la RAMQ, à 109$/mois les aînées qui n’ont d’autres revenus que les pensions du fédéral et du provincial sont incapables de payer ce médicament, ce prblm survient surtout dans leurs dernières années de vie, il appartient au Ministre de la santé et à
      la P.M. d’y voir et de rendre ce “gel” qui vient d’arriver sur le marché accessible pour toutes les femmes aînées du Québec, qui ont eu des enfants qu’elles ont élevés souvent seules, ce
      n’est pas la charité qu’elles demandent mais bien le droit d’être bien traitées. Si vous avez de l’argent pour la FIV pour les couples reconstitués alors que chacun ont déjà des enfants d’une première union, donc ne sont pas malades ayant fait leur preuve, à coup de 20 000$, trouvez-en pour les femmes aînées qui ont travaillé pour faire de ce Québec une terre où il fait bon vivre et pour que leurs enfants aient une vie meilleure que la leur. Ces femmes méritent d’avoir les meilleures soins que l’on puisse leur donner, c’est un DROIT.

    • La dernière fois que j’ai joué au drapeau, j’étais à l’école primaire…
      C’est rien qu’une histoire de symbole – qui représente un concept dépassé, soit celui de l’état-nation.

      On a beau avoir encore des frontières entre les états, il reste que la libre circulation des personnes et des biens se fait de plus en plus, que les traités entre ces états deviennent de plus en plus important et que des barrières qu’ont croyaient fermées pour toujours se sont effondrées – je fais ici référence au bloc communiste de l’est et les autres pays qui ne permettaient pas la libre circulation des gens et des biens.

      Pour vous faire une analogie, les pays en voie de développement n’auront pas a se doter d’une réseau téléphonique par fils comme nous l’avons fait avant l’arrivée des cellulaires. Eux pourront passer directement au sans-fil et pourrront participer directement à la nouvelle économie.

      Nous sommes donc dans la position de pouvoir passer directement à l’étape suivante de l’évolution de notre société – et c’est le contraire de l’indépendance – c’est plutôt l’inter-dépendance qu’il faut promouvoir et cultiver de façon concrète – favoriser encore plus les échanges, qu’ils soient commerciaux, de savoir, de services, etc. Comme le font les autres états. Et puisque on a pas besoin de la permission d’Ottawa pour faire nos propres ententes, il n’y a rien qui nous l’empêche – sauf les politiciens aveugles et sourds qui s’obstinent à faire arrivé un projet qui n’a plus son sens au 21eme siecle.

      Autrement dit, la population est en avance du gouvernement – et elle a réalisée ce que les tenants de la souveraineté n’ont pas encore saisi: L’idée d’un pays est un concept dépassé, inutile et contre-productif.

      D’ailleurs, je n’ai jamais entendu un souverainiste expliquer pourquoi on ferait cette séparation. Il y a pleins de mythes à faire sauter ici: Le français n’est pas menacé, contrairement à ce que croit les purs et durs, l’économie de la province est en grande partie sous controle local (Desjardins, Caisse de Dépot, Péladeau & Co. etc.) donc nous sommes déjà maîtres chez nous.
      J’entends seulement des appels émotifs à une pseudo fierté pour faire arriver un projet nébuleux, mal défini et n’expliquant pas en quoi la population du Québec se porterait mieux. Et j’ai souvent remarqué que ce sont principalement les plus agés (60 ans et +) qui se sentent interpellés par ces appels émotifs – faut croire qu’eux, ils ont vécu une période différente de la notre et à l’époque ce projet a déjà eu un certain sens. Mais plus maintenant…

      Nous somme à l’ère du savoir, de l’information, de la réalisation individuelle, de la différence – c’est un mouvement planétaire – Rien dans le programme du PQ m’indique qu’ils ont a coeur l’épanouissement et l’enrichissement des individus qui peuple le Québec – ce qui est la chose la plus fondamentale qui soit.

      Ce qu’ils nous servent c’est de la politique et du gouvernement du 20eme siecle, utilisant les concepts d’universalité pour appliquer à la masse mais qui se traduise obligatoirement par le plus bas dénominateur commun – ce qui nous amème au nivellement par le bas. Pour être honnête, ils ne sont pas les seuls à faire de cette façon, mais ici le discours semble s’être arrêter et le renouvellement d’idées tarde à se faire.

      Mon souhait est qu’une nouvelle formation politique propose un nouveau projet de société, qui tient compte des réalités de notre ère.

      Bon weekend!

    • Il faut vous féliciter pour votre flair à débusquer nos colonisés aliénés qui constituent un handicap majeur tant pour le Canada que pour le Québec.

      Une majorité des commentaires à votre question confirme ce dont beaucoup se doutaient. Se reproduisent toujours en trop grand nombre ceux décrits en 1968 comme les « Nègres blancs d’Amérique ». Élégante pierre d’assise pour le Dominion of Canada !


    • L’Assemblée nationale ne représente que les intérêts des Québécois. Rien d’autre. Elle ne représente en rien le Canada. Canada dont nous n’avons pas signé la constitution. Un peu d’histoire politique svp.

      Quiconque affirmant que notre ”appartenance au Canada” est un fait suffisant au maintient du drapeau est soit de mauvaise foi, soit inculte. L’unifolié n’est politiquement pas à sa place dans cet endroit. Il n’existe aucune raison logique pour l’y maintenir.

    • Content de voir que l’on s’occupe des “vraies affaires” et des “intérêts supérieurs du Québec” au PQ!!!

      Hos… qu’ils sont cons!!!

    • Jacques Chagnon est le président de l’Assemblée, mais c’est aussi un habile politicien.

      Le règlement de l’Assemblée dit qui peut soumettre la décision aux députés et je crois que c’est ce qu’il va faire.

      Alors, le drapeau canadien restera tout comme la fleur de lys dans le coqueliquot est partie.

      Ce gouvernement se range avec les plus insignifiants que nous ayons connus au Québec: ceux d’Adélard Godbout, d’Antonio Barrette et de Jean-Jacques Bertrand.

      Vivement que le congrès du PLQ se tienne pour que des élections puissent avoir lieu.

      Marois retournera siéger sur ses toilettes de marbre.

      La Madame a été élue par hasard, avec 31,9% des votes.

      En 1973, avec 30,22 % des votes, René Lévesque faisait élire tout juste 6 (six) députés.

      Alors, notre Castafiore nationale devrait se faire toute petite.

      On comprend mieux maintenant ce qu’elle voulait dire par “gouvernance souverainiste”.

      Je suis un souverainiste assez patient pour attendre qu’elle foute le camp ( ou qu’on lui montre la porte) avant de militer à nouveau pour cette option.

      Parce que pour un souverainiste sincère, il est d’une importance vitale qu’un message d’une telle importance ne soit pas porté et terni par une arriviste sans vision.

      Je ne sais pas si me ministre de l’environnement, Daniel Breton, pourrait utiliser ses pouvoirs pour mettre à l’écart cette pollueuse de la chose publique.

    • Cette chicane, en apparence futile, provient du fait, que le drapeau de l’état fédéral, trône au parlement du Québec.

      Les seuls emblèmes qui devraient être utilisés dans les institutions québécoises, c’est la fleur de lys, ou le drapeau national, c’est à dire le drapeau du Québec.

      La chicane provient du drapeau du Canada !

      Enlevons-le, tout simplement.

    • La logique de révolte de plusieurs intervenants est boiteuse. Pourquoi s’époumoner sur un choix de drapeau quand de l’autre côté on fait rentrer 50 libéraux aux enveloppes brunes?

    • Le drapeau , n’ est-ce pas ce qui nous envoi à la guerre ?

    • Juste à lire les avis sur le blogue et on réalise encore à nouveau très clairement que…

      -Nous sommes polarisés au point où peu importe quel Parti sera au Pouvoir, 2tiers bougonnera devant chaque décision sans même chercher à comprendre…
      -Le fait français est devenu d’une banalité pas possible aux yeux de bien des Québécois.
      C’est une réalité que montréalaise pour l’heure, mais ce sera plus étendu dans 2 ou 3 Générations, c’est plutôt évident. Chose sûre, dans une Génération, la langue anglaise, langue première, sera nettement majoritaire dans notre métropole.
      C’est un signe plutôt clair et évident.
      Mais, qu’est-ce qu’on s’en fout, n’est-ce pas?

      Je ne sais plus qui avait donner son avis que, au fond, être louisianiser, il n’y a pas mort d’homme.
      Le seul hic, c’est que nous avons tous les indices pour réaliser que c’est ce que nous pelletons aux prochaines générations.
      Si seulement on assumait. vous savez, assumer dans le sens où on se dirait qu’on le sait qu’on s’anglicise tranquillement et insidieuse, mais qu’à terme, on s’en fout.

      Bref, juste assumer ça et j’embarque avec la majorité si c’est ce qu’on veut comme peuple.
      Par contre, lire et entendre la banalisation comme si c’était rien et qu’on criait au loup, c’est de l’ignorance ( volontaire?) et tout le contraire d’assumer…

      Le drapeau? Qu’est-ce qu’on s’en fout également, n’est-ce pas?
      Aussi bien de tout banaliser et de faire comme si de rien n’était toujours. C’est tellement plus aisé de vivre dans sa bulle.

      2tiers qui bougonne…
      1tier qui appuie.
      Et dire qu’on semble pogné ainsi pour un bon bout dans notre univers politique…
      On est un peuple très très très particulier…

      Pierre Lemay

    • On revient à l’époque de Bernard Landry et Marois, on retourne en arrière…

      Le Qc se dirige vers le titre de Haïti du Nord, le Montréal francophone a déjà le titre. Avec le temps et les péquistes ce sera toute la province qui pourra hériter du titre !

      Que les péquistes n’aient pas été invités à l’annonce du Manège Militaire c’est correct.

    • La tradtion depuis Robert Bourrassa c’est que chaque premier ministre décide si oui ou non le drapeau canadien sera présent. Suivons la tradition. Attention je ne suis pas péquiste, mais je suis traditionaliste. Et si l’unifolié est si important à l’Assemblée nationale pourquoi les drapeaux de toutes les provinces ne sont-ils pas bien en vue à la Chambre des communes. Les parlementaires à Ottawa viennent de toutes les provinces et le Canada est un confédération. Les drapeaux devraient figurer en bonne place. Comment expliquer que l’absence du drapeau canadien est une insulte à Québec et l’absence des drapeaux provinciaux est normal à Ottawa ?

    • Bonjour,

      À tout le moins, le Drapeau Canadien est le vrai drapeau du Canada. Son anniversaire est le 15 de Février. Le Parti Libéral du Canada est le parrain de ce fantastique drapeau adopté officiellement par tous les élus de la Chambre des Communes à Ottawa, la capitale de tous les Canadiens et de 90 % plus ou moins des citoyens québécois, excepté un petit tapon de nationalistes québécois revêches et revanchards qui de toutes les façons ne peuvent même pas s’entendre entre eux autres….

      Tandis que le Fleurdelisé avec son vieux fond héraldique est l’ancien drapeau du Sacré Coeur de Jésus avec un poignard planté dedans pour flasher. Et ce vieux Fleurdelisé est aussi le drapeau des ROIS DE FRANCE, ces exploiteurs et tyrans qui furent zigouillés lors de la PRISE DE LA BASTILLE du 14 de Juillet. Un Fleurdelisé dont nos cousins de l’Hexagone rient aux larmes en se tenant les côtes de voir des nationalistes québécois ainsi qu’une frange de péquistes aux pieds plats s’envelopper dedans et mettre ce chiffon BLEU pour la grande majorité des Français comme drapeau dans les différentes fenêtres de la maison.

      En terminant, drapeau du Sacré Coeur de Jésus moins le couteau planté dedans, le Fleurdelisé est en même temps le drapeau de l’extrême droite de France, soit le FRONT NATIONAL qui veut ni plus ni moins que le retour de la ROYAUTÉ dans l’Hexagone tout en étant d’extrême droite face aux nouveaux venus, envers les différentes ethnies. Les partisans d’extrême droite du Front National arpentent les rues en hurlant : La France aux Français. Tandis qu’ici dans la province de Québec, beaucoup de nos nationalistes avec le Fleurdelisé à bout de bras hurlent dans un CRI DE GORGE : Le Québec aux québécois.

      En conclusion, le drapeau du Canada doit rester en place en étant un vrai drapeau adopté par tous ses citoyens tandis que le Fleurdelisé doit il côtoyer la devise du : Je Me Souviens quand une grande majorité des nationalistes ne savent même pas……. Au plaisir, John Bull.

    • Pendant que quelques-uns s’inquiètent de la présence du drapeau Canadian ou du pétrole de l’Alberta.
      Ce matin dans la Presse
      «L’un des avocats des syndicats tentant d’interrompre le recours à des travailleurs chinois dans une mine de charbon du Nord de la Colombie-Britannique affirme que l’entreprise a annoncé ces postes à 10$, voire 17$ de moins de l’heure que ce qui serait payé dans une mine voisine pour des tâches similaires.»
      Les Chinois sont en train de nous acheter, pas grave, un peu comme la commission Charbonneau, tout s’achète, même ta dignité et ta fierté. Un drapeau en échange de la péréquation.
      M.Leduc

    • allez donc apprendre votre Histoire avant d écrire sur des blogues…je vous suggère d acheter ou encore d emprunter dans une quelconque bibliothèque L Histoire du Québec pour les nuls (et comme ici ils pullulent vous risquez de comprendre quelque chose à ce que nous sommes comme peuple(Je vous rappellerai que Terre-Neuve ça lui a pris 3 référendums pour entrer dans la pseudo-confédération dont le dernier en 1949,volé,(tiens ce mot me rappelle un fait: celui de 1995)et ce à cause de Joey Smallwood.Je vous redemande ainsi qu’à tous les journalistes pourquoi est-il dans des champs de compétence des provinces et aussi pourquoi il ne remet pas les taxes et impôts directs que nous lui avons prêtés et que ce même gouvernement central n a jamais remis depuis 1942…et à ce que je sache on est 70 ans plus tard et il devait remettre cela à la fin de la seconde guerre mondiale. Allez,allez à vos tables de travail!!!Que l on commence par nous redonner notre butin.

    • Jacques Chagnon devra rendre sa décision mardi à ce qu’on nous rapporte. Je crois qu’être à sa place je mettrais Pauline au choix. Je peux continuer de diriger les débats avec le drapeau ou bien vous pouvez le retirer et par la même occasion je me retirerai également. Déjà très minoritaire et c’est sans compter l’absence de celle qui s’est fait élire pour ensuite réclamer un congé pour maternité qui les ramène encore plus au bord du renversement. Jacques Chagnon reprenant son allégeance libérale dans les banquettes et les PQ n’ayant pas un très bonne représentation capable de diriger les débats sans retirer un poste de ministre à quelqu’un se retrouverait dans l’eau chaude. Et l’eau chaude et même bouillante ne semble pas les effrayer eux les champions de la cage à homards. On se fait élire avec des promesses que seuls les naïfs peuvent croire réalistes puis ensuite on cherche une façon élégante de s’en sortir.

      La situation économique du Québec est suffisamment claire et précaire pour nous dicter nos gestes politiques. Alors cessez de jouer aux indépendants face à Ottawa quand notre portefeuille est vide et que notre carte de crédit est tellement remplie que nous n’avons les moyens que de payer le minimum.

      Cependant Mme Marois continue de faire des achats à crédit: frais de scolarité, frais de garderie, gels des tarifs, etc. De plus on a des écolo-fascistes à la Breton/Ouellette qui jouent aux Green Peace en créant une foule d’irritants à ceux qui pourraient développer nos ressources.

      Ah! Oui! Le sujet du jour était le drapeau. Disons que c’est vraiment futile comme choix étant donné notre situation économique. Pendant que la maison brûle est-ce quelqu’un pourrait nous dire où je devrais planter ou placer des fleurs ?

    • ¨Ca fait plusieurs années que je prédis que le parti québecois ne cherche qu’à faire du Québec un autre Cuba ou un autre Haiti. Et ceux qui le pronent rêvent d’en être les dirigeants. Comme dans ces pays, les dirigeants péquistes se fouent carrément de la population en général, tout comme Castro ou les Duvalier. C’est la seule façon de diriger un pays socialiste et ils le savent très bien. Et si vous pensez que le PQ n’est pas un parti SOCIALISTE, votre réveil sera brutal.

    • Laissons le drapeau des Nordiques à l’Agnelette Maltette et celui du CH au Père Noël des
      Montréalistes et il n’y aura plous des pôblèmes. Na-Na-Na! Na!

    • @vrouvroum

      Ta défense de la cause souverainiste apparaîtrait certainement plus sincère si tu écrivais correctement la langue que tu affectes de défendre. Ca veut faire un pays et ce n’est même pas capable d’écrire à peu près correctement dans sa propre langue. J’imagine que c’est encore de la faute des libéraux et de Bourassa, n’est-ce-pas?
      Pathétique… et tellement révélateur…

    • “Je ne sais plus qui avait donner son avis que, au fond, être louisianiser, il n’y a pas mort d’homme.”

      Je ne sais pas non plus mais je pourrais la reprendre spontanément à mon compte, principalement parce qu’il fait chaud en Louisiane mais aussi parce que tant qu’à essayer de me faire comprendre et de passer ma vie à m’expliquer, j’aime autant que ce soit pimenté par des incompréhensions drôlatiques et innocentes. C’est plus poétique et moins lié à la tentative de prise de pouvoir que la compréhension que disent avoir les séparatistes des Québécois.

      En tout cas, la culpabilisation à outrance et les repentances parce que tu ne parles pas français comme Marie Malavoy, ça commence à bien faire.

      Je suis né dans l’année “sainte” 1950. Et j’ai vite compris que ce n’était pas à cause de moi que l’année était sacrée. On courbait l’échine du fait des grands culpabilisateurs de l’époque : les curés. Même le pouvoir politique pliait et embrassait les “bags” des supers curés. C’était de notre faute si Jésus Christ était mort en croix…pensez donc l’abjection que nous étions à cette époque.

      Aussi je les vois venir de loin les curés modernes, ils se trouvent des causes pour pouvoir culpabiliser et grimper sur la tête des autres. Pour les uns c’est la pureté de l’air et de l’eau qui est sacrée, pour les autres c’est la pureté de langue française.

      Et bien merde à la langue française ! Le peuple est souverain et il parle la langue de son choix. Tu ne peux peux pas prétendre amener la souveraineté au peuple et vouloir à tout prix le contraindre dans son expression à coup d’amendes. Merde aux biens collectifs ! ça n’existe pas les biens collectifs, c’est chacun sa merde et son épitaphe au cimetière.

      Assez d’être dirigé par une folle finie qui martyrise les autres mais qui ne comprend pas qu’il y ait des retombées à son attitude. Celle qui vit pour et par piquage des autres finira par être poursuivie par un essaim d’abeilles.

      La madame elle est sado-maso: Elle pique sa fleur de lys au coeur des autres symboles mais elle verse des larmes de crocodile sur la présence d’un symbole que ses citoyens acceptent en grande majorité sur le territoire.

    • Exposition a Ottawa

      La crucifixion sur chiffon rouge de la méchante Pauline Marois .

      Ouvre canadienne signé Richard Bain.

      Exposition au musé canadien de la propagande .

      Bienvenue a tous.

      Gratuit pour les anglo fédéralistes

      Billet a prix réduit pour leur colonisés québécois .

    • Quand je lis l’avalanche de conneries qui se déverse dans ce blogue, je suis saisis de la plus affligeante des consternations.

      C’est tout simplement monstrueux, gênant, aberrant, désolant, humiliant…

      Vous avez beau dire, chers blogueurs, les histoires de drapeaux, c’est en fin de compte le genre d’affaires qui vous passionne le plus. Et vous prétendez que ces sont des insignifiances ?

      MOi, je lis surtout des insignifiants. Mais qu’ils se taisent un peu, bon sens !, qu’on puisse entende réfléchir sont qui en sont encore capables dans ce grand tintamarre de la bêtise humaine.

      Parce que ce n’est plus un bogue que vous animez, M. Lavoie, c’est un bêtisier ! Vous ne le saviez pas peut-être ? ou ça n’a, de toute façon, absolument aucune d’importance ?

    • Le temps des fêtes approche a grand pas .

      Pourquoi ne pas remplacer le chiffon rouge de l’assemblée nationale par une couronne de la reine …comme dans leur capitale Ottawa

      Si on peut remplacer les oeuvres d’Alfred Pellan dans la capitale des adorateurs du chiffon rouge par le portrait de la reine partout, partout, partout pourquoi ne pas leur faire plaisir et remplacer le chiffon rouge de l’Assemblée nationale par une couronne de la reine du Canada…une institution et un symbole typiquement québécois si cher a nos colonisés et que les québécois doivent aussi vénérer.

    • Il y a 30 ans, un certain premier ministre disait que jamais il n’avait été aussi fier d’être québécois. Voilà que 30 ans plus tard, moi je dis que jamais je n’ai eu aussi honte d’être Québécois qu’en ce jour du 15 novembre 2012 où les péquistes poussent leur mesquinerie de bas étage de manière abjecte en voulant faire enlever de l’assemblée Nationale le drapeau de notre pays, le Canada !

      Honte à ces péquistes revanchards !

    • M.Lavoie, arrêter d’agiter des épouvantails, si cela continue plusieurs de vos lecteurs vont s’étouffer de rage. Pourquoi pas une petite chronique sur les bienfaits de la marche, de plus il fait si beau, Pauline doit y être pour quelque chose, la pauvre, elle est responsable de tout.
      Bon! une petite blague pour dérider vos lecteurs. Des enfants demandent « Grand pôpa, raconte -nous une histoire de peur… les enfants, m’en va vous conter la fois où j’ai failli voter pour l’indépendance…. Sur ce bonne journée et profité de la vie.
      M.Leduc

    • M. Lavoie,

      Ce “drapeaugate” qui sévit depuis deux jours est un coup de maître de la part du PQ en matière de stratégie. Ne le voyez-vous pas???

      Pendant que le peuple s’obstine sur la question du drapeau, le PQ ne se fait pas questionner sur les autres enjeux plus qu’importants pour la province: l’économie, les frais de scolarité, le budget éminent, les coupes en santé, les nananes donnés aux étudiants et autres groupes de pression et j’en passe sans oublier les nombreux flip-flop du PQ, les partis-pris, les nominations partisanes à outrance (je sais que le PLQ a fait pareil ou voire même pire, mais cela veut donc dire que le PQ et le PLQ sont blanc bonnet-bonnet blanc). N’oublions pas le matamore Breton et ses actions des derniers jours sans compter Duchesne et son sommet basé sur une étude bidon, comme le dit votre collègue L. Gagnon dans son billet de ce matin.

      Ouin, c’est ce qu’on appelle un détournement d’attention…

    • J’enlève ce chiffon rouge qui n’a pas sa place à l’assemblée nationale du Québec.

      @fidel

      Vos propos ne méritent pas d’être lu et encore moins d’être commentés.

    • Pour ma part, je trouve incroyable, que vous laissez passer sur votre blogue des commentaires déplacés, grossiers et mysogines comme ceux qui traitent le premier ministres de “dinde” et se permettent de l’appeler par son prénom. Cela suinte l’arrogance et le mépris, pour ne pas dire le racisme primaire.

      On peut ne pas être d’accord et l’exprimer tout en respectant les règles élémentaires de la bienséance. Si des étrangers lisent les commentaires jurassiques de certains, ils doivent penser qu’on est des hurluberlus du Néanderthal tout juste sortis de leur caverne.

      Je suis désolé d’avoir à vous le dire, mais vous ne faites pas votre travail. Monsieur Lavoie.

      Par ailleurs, pour revenir à la question principale, je ne comprends vraiment pas cette levée de boucliers de la part de cuex qui, manifestement, ont beaucoup de temps à perdre eu querelles oiseuses et en cherchage de poux. Pauline Marois ne fait que reprendre ce qu’ont fait avant elle René Lévesque et Jacques Parizeau dans leur temps. Quand Jean Charest a ramené, lors de son arrivée au pouvoir, l’unifolié dans l’enceinte de l’Assemblée nationale, personne chez les “maudits séparatistes” n’a protesté ou n’a prétendu que ce dernier perdait son temps. Ce qui est bon pour Pitou est bon aussi pour Minou. Les pourfendeurs de “séparatisses” devraient méditer là-dessus avant de déblatérer au moindre prétexte le trop-plein de leur bile…

    • Eh bien: on en lit des choses ici… :D

      Par exemple: venant de @raidenaique (qui ne signe pas de son vrai nom…) déclare ceci:

      «Enfin, le tablier de boucher expulsé de l’Assemblée Nationale!!

      Je lis les commentaires de tous ces blogueurs à genoux devant ce monstre fédéral qui nous écrase de ses symboles d’Albion depuis des siècles.

      Aucun drapeau canadien à l’Assemblée Nationale. S.V.P. une mer de bleu, honte au rouge…»

      “Tous ce qui est exagéré est insignifiant ou signe d’autre chose” ou bien “Tout ce qui est exagéré est insignifiant car signe d’autre chose”? “car” ou “parce que” (il y a une nuance…)?

      Voyons voir: “ce monstre fédéral qui nous écrase de ses symboles d’Albion depuis des siècles».

      Le gouvernement fédéral existe depuis 1867: des siècles? Admettons.

      Nous écrase de ses symboles d’Albion: d’abord c’est une métaphore et ensuite ce n’est ni exact ni vrai.

      La feuille d’érable à sucre est un symbole canadien et certaiment pas anglais ou britannique quant aux symboles anglais ou britanniques, ils sont en bonne partie d’origine… normande.

      Le blason anglais: «de gueules, trois léopards d’or passants» est une variante du blason normand qui en a deux et provient de la conquête normande de 1066. [Si le félin regarde devant lui, il est dit "lion" s'il nous regarde il est dit "léopard", à l'horizontale il est dit "passant", à la verticale il est dira "rampant"].

      La devise de la Grande-Bretagne est en… français: «Dieu et mon Droit»

      Avez-vous déjè vu ou entendu un Anglais ou un Britannique faire une crise de nerfs parce qu’ils seraient «écrasés depuis des siècles par ces symboles normands»?

      Pour ce qui est de la “Fleur de Lys” les origines de ce symbole (qui se retrouve aussi sur les Armoiries Britanniques) est assez obscure:

      Il s’agirait soit d’une représentation des grenouilles (jaunes) de la rivière Lys (bleue) sur le territoire d’origine des Francs saliens. Une légende raconte que lors du baptème de Clovis les “crapauds” des son blason se seraient miraculeusement transformées en… Lys symbole de pureté.

      L’autre origine possible serait une arme franque: l’angon, une framée munie de crochets dont l’aspect est assez proche de la “fleur de lys”…

      Alors, “grenouille” ou “angon”? On pourrait faire des crises de nerfs ou déclencher une guerre civile sur ce sujet hautement controversé!

      Comme les Lilliputiens en avaient fait une à propos de la phrase tirée de leur livre sacré: «les oeufs doivent se manger par le bon bout», certains (les petits-boutiens) disant que le bon bout est le petit, les autres (les grands-boutiens) disant l’inverse.

      Il s’en suivit une horrible guerre civile (et religieuse!) assez impressionnante de la part de gnomes pas plus hauts que 3 drurrs!

      Note: Lilliput, mot swiftien combinant le mot anglais “little” et le mot français “pute”…


      Claude LaFrenière
      exilé volontaire au Pays des Houyhnhnms

    • Je vois 155 commentaires, record battu Mr Lavoie !
      Quand la démocratie peut s’exprimer, c’est beaucoup plus agréable.
      Il y a la démocratie, mais il y a aussi le respect.
      Or du côté des fédéralistes intégristes sur ce blogue, je ne sens que du mépris et de la dérision pour ceux qui s’identifient à la Nation Québécoise et veulent honorablement se faire un pays bien à eux, au lieu d’être chaperonné par une autre entité colonisatrice, qui ne leur ressemble guére, ni dans la langue, ni dans la culture.
      Nous respectons le Canada et les canadiens des autres provinces anglo-saxonnes, qui n’ont que la langue pour point commun, et la culture britannique.
      Quand je vois l’Armée canadienne défiler en jupette écossaise et cornemuse, je ne me reconnais pas du tout et je me sens agressé dans mon identité et mon intégrité culturelle, et ca me rappelle qu’on m’a colonisé par les armes, de force, une véritable gifle.
      Tout comme pour ces gardes militaires avec un chapeau de 3 pieds de haut, habillé en rouge comme en Angleterre. Un vrai supplice que de se faire subir ca.
      La réaction est donc de faire disparaitre toute trace du colonisateur, de l’Assemblée Nationale, pour enfin un jour devenir des adultes émancipés, et ne plus se faire humilier et écraser.
      Vive la Nation Québécoise !
      … et vive le drapeau du Québec avec la fleur de lys, embléme des Rois de France.

    • Petit peuple, gros problemes.

    • @tous les fédéralistes…..
      Considérant que vous êtes fermement convaincus que MON Québec fait toujours partie de VOTRE Canada….
      Considérant que, grâce à Harpeur, VOTRE Canada est toujours UNE COLONIE Britannique !
      Considérant que vous êtes aveuglément fiers d’être à cheval sur vos principes et les chevaux de Sainte Elizabeth, lesquels chevaux et écuries vous entretenez à grands frais avec vos impôts…
      Considérant votre impatience et votre fierté d’être assimilés le plus tôt possible afin de conserver «vos» Rocheuses et votre passeport Canadian…
      Soyez donc cohérents avec vous-mêmes mes «braves» canadians et cessez d’être de faux colonisés : faites comme ceux qui portent une ceinture ET des bretelles parce qu’ils sont insécures et insistez pour que vos convictions fédéralistes se concrétisent symboliquement en exigeant qu’il y ait dorénavant 3 drapeaux à l’Assemblée Nationale:
      L’Unifolié de VOTRE Canada, l’Union Jack de VOTRE colonisatrice Sainte Elizabeth et le magnifique Fleur de Lys de MON Pays : le Québec…
      En conclusion, puisque vous ne pourrez affirmer «complètement» les DEUX autres symboles colonialistes de VOTRE Canada, SEUL mon magnifique Fleur de Lys devrait flotter PARTOUT au Québec !
      L’affaire est close !
      Héhéhéhé…
      Robert Alarie

    • Les péquistes très clairement qu’ils sont une bande d’idiots, qui voudraient ré-écrire l’histoire. Il faudrait les retourner dans l’opposition le plus rapidement possible.

    • @bout09

      Grand peuple ; petit problème.

    • Que ferais-je à sa place ? Je retirerais le drapeau du Québec de même que celui du Canada de la salle du Conseil législatif afin de me faire tirer des roches par tous. Ensuite, une controverse ce n’est pas suffisant, je me demanderais bien si l’on pourrait pas ramener le toile d’Henri Beau ” L’arrivée de Champlain à Québec” au Salon Rouge et envoyer celle de Huot ” Le Conseil souverain” au Musée. ;)

      Que fera Chagnon ? Il va amener cela au Bureau de l’Assemblée ?

    • @la-nation-quebecoise
      « …on m’a colonisé par les armes, de force, une véritable gifle.»
      Quel âge avez-vous, bordel? Au moins 106 ans, si j’en juge par votre citation! Que faisdiez-vous donc avant Bourgault??
      @souverain
      « …comme ceux qui portent une ceinture ET des bretelles parce qu’ils sont insécures…»
      Hé Hé, votre ami Gilles (Duceppe) arborait fièrement ses bretelles dans les dernières années, évidemment sous son veston mais on les voyait « impudiquement » parfois! Serait-ce cette insécurité qui explique le balayage NPD?

    • M.Lavoie,je suis etone,decu,j ai vraiment beaucoup de difficulte a comprendre qu il faut explique que ca prend seulement le drapeau Quebecois a l assemblee national,ca me depasse,l article d aujourd hui publie dans la presse l explique pourtant quand meme assez bien,mais avouez que c esst humiliant ,les federalistes sont rendu aveuglement integriste pur et dur voila l explication Alain Legault

    • Le parlement du QUÉBEC est le parlement de tous les Québécois, représentés par le drapeau du QUÉBEC. Le drapeau Canadien lui, n’a jamais fait parti de ce parlement, il a été placé par un libéral, Robert Bourassa je pense. Au Québec il y a des nationalistes, séparatistes, des fédéralistes, des démocrates, des républicains, des apolitiques, …, …, mais sommes tous QUÉBÉCOIS avec un drapeau unique: le fleurdelisé point. Bonne journée à tous.

    • M.Lavoie,
      ENCORE une fois, les fédéralistes vont hurler parce qu’un expert aura confirmé ENCORE une fois, que ce n’est pas parce qu’ils se cachent derrière leur flag canayen pour s’affirmer par manque de fierté qu’ils peuvent se comporter comme si TOUT leur était permis !
      Selon un article de La Presse d’aujourd’hui, voici donc la conclusion de Patrice de la Brosse, conseiller pour le gouvernement du Québec et expert en protocole concernant la guerre des drapeaux : «L’erreur, ce n’est pas d’enlever le drapeau canadien, c’est de l’avoir installé.» Et il ajoute : le retrait de l’unifolié du «Salon rouge» exigé par le gouvernement Marois est une pratique «normale» tout à fait justifiée.
      Et voici ce qu’il pense des propos du député libéral Laurent Lessard ( bien connu pour ses inepties et ses insignifiances), lequel Lessard déclarait que «le retrait de l’unifolié constituerait «un geste d’une gravité extrême, puisqu’il serait un signe de déni de notre pays».
      Les propos du sieur (sic) Lessard ont fait «sursauter» Patrice de la Brosse. «C’est une réflexion extrêmement subjective. C’est beaucoup plus que du nationalisme, c’est presque de l’extrémisme.»
      En conclusion, puis-je suggérer à nos fédéralistes canayens résidant au Québec de solliciter l’aide du ROC en les invitant à se rendre précipitamment à Québec, en avion, en train, en autobus, à cheval, à pieds ou en raquettes pour exiger de NOTRE gouvernement souverainiste DÉMOCRATIQUEMENT élu de remettre le flag canayen au «Salon Rouge»…
      Robert Alarie
      P.S : Plus colonisé que ça, tu balaies bénévolement les écuries de Sainte Elizabeth…

    • @fauconcanadien 17 novembre 2012-18h27
      »…Les péquistes très clairement qu’ils sont une bande d’idiots, qui voudraient ré-écrire l’histoire. Il faudrait les retourner dans l’opposition le plus rapidement possible.»
      Parlant de ré-écrire l’histoire, relisez mon commentaire de 11h55…et dites-nous, cher canadian, c’est qui le cave ?
      Mouhaha
      Robert Alarie, un VRAI Québécois…

    • Et bien, selon la règle protocolaire, le drapeau canadien n’a rien à faire à l’Assemblée nationale. Qu’on l’enlève et que l’on passe à autre chose.

      Ce n’est pas un acte de mépris envers le Canada, ni envers le drapeau canadien que de l’enlever. Malheureusement, ce débat prend une toute autre tournure. Certains sentent le besoin de mépriser le drapeau canadien, d’autres sentent le besoin de mépriser ceux qu’ils croient leur renier leur citoyenneté canadienne. Tout cela n’est que foutaises. Les règles protocolaires priment et si Bourassa s’est gouré en faisant entrer le drapeau en 1985 et que Charest a fait de même, corrigeons une fois pour toute. Et que dorénavant, les règles du protocole soient respectées et pas vouées aux gémonies des politiciens qui défilent à l’Assemblée nationale.

    • Ah oui, et si le PQ veut être cohérent, qu’il réclame et sorte le crucifix de l’Assemblée nationale. Lui non plus n’a rien à foutre là.

    • Horrible. Vraiment horrible tout ses mangeux de bas, qui ne comprennent pas que le drapeau du Québec a toujours été présent dans la Chambre de l’Assmblée et que ce n’est que depuis 1985, avec Bourassa, que l’unifolié est apparu pour la première fois.

      Voici ce que stipule la loi sur le drapeau :

      «dans les institutions publiques, le drapeau indique d’abord objectivement l’entité gouvernementale présente dans l’édifice, donc ce n’est pas un geste subjectif ni politique»

      Gouvernement du Québec ou du Canada?

      Celui du Québec, alors mettez-ça dans votre pipe bande de colonisés qui vous servez de cet “événement” pour cassé du sucre sur un parti qui a LUI AU MOINS, à coeur les intérêts des Québécois avant tout.

      Je ne suis pas péquiste mais je sais reconnaitre ceux qui travaillent pour le Québec, uniquement pour le Québec. Ça vous ferait si mal de l’admettre?

    • il faut avoir le respect des traditions, les drapeaux ne sont pas des chiffons ni des torchons, si nous voulons que les autres peuples respectent notre peuple,il faut commencer par démontrer un respect pour le drapeau du Canada, tant que nous ne serons pas une vRAIE nation,c’est de ce pays que nous faisons partie,,en attendant d’avoir notre patrie,,si tu veux être respecté,commence è respecter les autres, merci marie michel.

    • @ mlektra (commentaire « 18 novembre 2012 13h58 » ) :

      Cela est très curieux, mais le texte entre guillemets que vous attribuez à une quelconque « loi sur le drapeau » (sic) n’apparait nulle part dans la Loi sur le drapeau et les emblèmes du Québec, que vous pouvez consulter en ligne en suivant le lien suivant :

      http://www.drapeau.gouv.qc.ca/legislation/loi-sur-drapeau.html

      Rigueur, rigueur, où te caches-tu ???

    • @ souverain :

      Vous l’ignoriez peut-être, mais l’article 9 de la Loi sur le drapeau et les emblèmes du Québec indique que les armes de la PROVINCE DE QUÉBEC ont été émises ou approuvées par un personnage historique qui vous est très cher :

      « 9. Les armes du Québec, attribuées le 26 mai 1868 par acte de Sa Majesté la reine Victoria, demeurent la propriété de l’État. »

      Source : Loi sur le drapeau et les emblèmes du Québec, lien :

      http://www.drapeau.gouv.qc.ca/legislation/loi-sur-drapeau.html

    • @mariemichel 18 novembre 2012-14h28
      Ben voilà, respectez la tradition et sortez le drapeau de votre canada à l’extérieru du Salon Rouge…
      Thank you very much !

    • Malgré la tentative de désinformation faite aujourd’hui par un militant péquiste qui affirme être un expert en protocole et en pavoisement, rien dans la loi et les règlements adoptés par l’Assemblée nationale du Québec n’empêche de faire « cohabiter » le drapeau national du Canada et le drapeau du Québec dans un bâtiment relevant du gouvernement du Québec.

      Ceci peut être facilement vérifier en consultant les documents et sites suivants :

      a) Loi sur le drapeau et les emblèmes du Québec, lien :

      http://www.drapeau.gouv.qc.ca/legislation/loi-sur-drapeau.html

      b) Règlement sur le drapeau du Québec, lien :

      http://www.drapeau.gouv.qc.ca/legislation/reglement.html

      c) Protocole du drapeau du Québec, lien :

      http://www.mrifce.gouv.qc.ca/fr/protocole/pavoisement/pavoisement-drapeaux-emblemes

      Dans les autres provinces, il est commun de faire « cohabiter » le drapeau national du Canada et le drapeau provincial dans les bâtiments relevant de l’Administration provinciale, y compris dans les édifices des assemblées législatives provinciales.

      À ce propos, voir le protocole du drapeau adopté par le gouvernement de la Saskatchewan :

      http://www.ops.gov.sk.ca/Default.aspx?DN=3c3827dc-bd5a-49b0-a7c4-60b8f8de2186

      Encore une fois, le PQ ne cherche ici qu’à réduire la présence des symboles de l’État fédéral canadien dans la province de Québec…

    • @mariemichel,

      le drapeau canadien n’a rien à faire à l’Assemblée nationale et ce n’est pas un manque de respect. C’est la règle protocolaire. Si vous voulez démontrer votre attachement au Canada, mettez un drapeau sur votre balcon.

      Le drapeau à l’Assemblée nationale est un symbole objectif, je répète objectif. Tel que mentionné dans la citation de mlektra, en conséquence, tenons-nous en au protocole. Et que dorénavant le drapeau canadien ne soit présent à l’Assemblée nationale que lors des visites de membres du gouvernement canadien, tel que cela devrait être le cas.

      Qu’on en finisse avec cette pagaille et cette bataille inutile entre partisans. La présence du drapeau à l’Assemblée nationale n’est pas partisane, elle répond à des règles protocolaires, point à la ligne.

    • @Cotenord : En v’la de la rigeur!:

      Loi sur le drapeau et les emblèmes du Québec
      (L.R.Q., c. D-12.1)

      2. Emblème national du Québec, le drapeau doit être déployé sur la tour centrale de l’Hôtel du Parlement. Il doit, au même titre, être déployé lors des manifestations officielles du Québec, ainsi que dans les lieux, cas et circonstances prévus par règlement du gouvernement. Dans tous les cas, le drapeau du Québec a préséance sur tout autre drapeau ou emblème.

      4. Le gouvernement établit les armoiries du Québec, emblème de l’État, et peut autoriser leur utilisation.

      6. Le gouvernement peut, par règlement :
      établir les conditions d’utilisation des emblèmes du Québec ;

    • @cotenor

      Évidemment vous allez me répondre qu’il n’y a rien qui “interdit” la cohabitation des deux drapeaux. Mais le mot “préséance” me dit que lorsque deux drapeaux cohabitent avec la même importance, on ne donne pas préseance au drapeau du Québec. Sur ce point je vous l’accorde, j’accepterais volontier un petit drapeau du Canada sur le lutrin du président de l’Assemblée. Ça vous va?

    • @cotenord_7 18 novembre 2012-20h41
      Vous écrivez : «…Malgré la tentative de désinformation faite aujourd’hui par un militant péquiste qui affirme être un expert en protocole et en pavoisement…»
      D’où tenez-vous que Patrice de la Brosse est un militant péquiste ?
      Chaque fois que je lis vos commentaires d’ex-membre de la Royal Canadian Navy, il me vient à l’esprit un personnage militaire : le tristement célèbre Maréchal Pétain….
      Chaque vois que je lis vos commentaires de «canadian citizen» résidant au Québec, il me vient à l’esprit un autre personnage, civil, celui-là : Don Cherry, ce red neck mange-Québécois ….
      En ce qui concerne votre commentaire de 18h02, ….« 9. Les armes du Québec, attribuées le 26 mai 1868 par acte de Sa Majesté la reine Victoria, demeurent la propriété de l’État.»
      Je présume que dans «une vie antérieure» , vous nettoyiez ses écuries ?
      Robert Alarie

    • @mlektra

      Le mot préséance vous dit que…

      Mais informez-vous au lieu de vous enseigner des choses à vous-même. Il y a toujours préséance d’un drapeau sur un autre, ne serait-ce que pour marquer l’autorité à qui appartient le lieu où il est déployé. Existe-t-il des édifices publics au Canada qui appartiennent également à une province et à l’État fédéral ? J’en doute, mais si oui, évidemment, dans ce cas seulement le drapeau canadien aurait préséance sur tous les autres.

      Dans tous les cas, cependant, quand deux drapeaux doivent cohabiter, c’est celui à gauche qui à la préséance ; quand il y en a trois, c’est celui au centre ; quand il y en a plus, ça va de gauche à droite, dans l’ordre décroissant.

      Voilà pour les règles qui ont cours depuis des siècles ; les règlements et lois québécoises et canadiennes n’ajoutent rien de vraiment significatif, à mon sens, à ce qui a toujours été le langage de base de ce code protocolaire vieux de plusieurs siècles.

      Quant à l’usage que vous voulez en faire, ou l’usage qu’on en fait dans d’autres provinces, c’est votre affaire… c’est leur affaire. On est un pays libre, après tout… Mais les gouvernements doivent tout de même respecter sinon les vieux usages, du moins leurs propres lois.

      En tout état de cause, la loi américaine, par exemple, interdit de brûler le drapeau étasunien, tandis qu’au Canada il n’est pas formellement stipulé que nul ne peut choisir un quelconque drapeau et de se le planter là où vous pensez…

      Mais le protocole, c’est le protocole, surtout quand ce sont les États qui l’ont établi pour eux-mêmes. Tous les États… à ma connaissance.

    • @Jeanturg

      Ici le mot préseance devrait être pris à sa pleine définition. Préséance, sur un autre drapeau. Alors le drapeau d’une nation par rapport à celui d’une autre nation. Lorsque je vais aux USA, je suis sur que le drapeau des USA trône dans la chambre des représentants et dans le Bureau Ovale.

      Ne sommes-nous pas une “nation à l’intérieur d’un Canada uni” ? Alors qu’il soit considéré comme tel. Nous sommes encore “unis”, MAIS définitivement une nation comme l’aurait dit ce cher Stephen. Alors rien de mal à mettre que le drapeau de notre nation, dans NOTRE assemblée.

      Si vous n’apportez pas d’importance aux symboles, demandez donc tous aux américains à quel point ils chérissent leur drapeau. Il en est de même au Québec, et aucun autre drapeau ne devrait flotter à l’Assemblée Nationale. À moins d’une visite protocolaire venant du Canada.

    • @tous les fédéralistes souhaitant utiliser l’unifolié canayen comme symbole colonisateur affirmant la progression de votre si précieuse assimilation:
      «Le drapeau du Canada, est-il justifié de trôner dans le Salon rouge ?
      L’Assemblée nationale du Québec est la plus importante institution de l’État québécois ; elle n’est redevable qu’aux électeurs du Québec. AUCUNE AUTORITÉ FÉDÉRALE (ou autre) N’A DE PRISE SUR SON FONCTIONNEMENT , aucun représentant de l’État canadien n’y joue quelque rôle que ce soit, si on fait abstraction de cas ponctuels, comme des réunions intergouvernementales ou internationales, par exemple. Ainsi, lorsque l’autorité fédérale sera représentée, on pourra ajouter – et seulement pour cette occasion – l’unifolié.
      Patrice de la Brosse Conseiller en protocole pour le GQ »
      Voilà, au lieu de nous faire ch…, rendez-vous utile et dénoncez plutôt les entourloupettes de la «décapitale» nationale à notre égard; vous aurez au moins servi à quelque chose dans l’épanouissement des intérêts de cette province qui tolère vos élucubrations de colonisés…
      Thank you very much !
      Robert Alarie

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « août   oct »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité