Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 30 septembre 2012 | Mise en ligne à 10h22 | Commenter Commentaires (103)

    L’âge de Trudeau

    Jean Chrétien estime que l’âge de Justin Trudeau n’est pas un handicap dans sa participation à la course au leadership du Parti libéral du Canada.

    Joe Clark avait 39 ans lorsqu’il a pris le pouvoir en 1979. Il faut dire qu’il ne l’a pas conservé très longtemps…

    Mais la question demeure: est-on trop jeune, à 40 ans, pour prendre la direction d’un parti national, et qui sait, devenir premier ministre du Canada?

    Tags: , ,


    • Le plus gros handicap de Justin Trudeau pour devenir premier ministre n’est pas son âge, mais bien le parti qu’il veut représenter.

    • Son âge ne me dérange pas 2 secondes. C`est surtout de la manière que se type pense qui me dérange. Un gauchiste qui pleur sur le sort de Dany Villanueva et qui travaille pour faire d`Omar Kahdr, un multimillionnaire au dépend des payeurs de taxes qui travaillent dur. Non merci. Et c`est le fils de l`autre qui a fait assez de dommage avec sa damné charte ainsi que son multiculturalisme à outrance.

    • Je ne vois pas pourquoi l’âge d’un candidat serait un obstacle. Par contre, M. Trudeau s’est souvent illustré par des paroles irréfléchies. Insouciance? Candeur? On a pu voir que, physiquement, c’est un homme courageux. Il apparaît comme assez sympathique. Somme toute, s’il est choisi par son parti, il ne pourra probablement faire pire que ses prédécesseurs récents. Je n’inclus pas M. Bob Rae dans ma dernière remarque.

    • Quand on est rendu à parler de l’âge d’un candidat plutôt que de ses qualités, de ses idées ou de sa vision du pays, ça en dit long sur le reste… À mon avis, même centenaire Justin serait encore trop jeune. Si ce n’était pas le fils de l’autre, personne ne parlerait de lui.

    • et est-on trop vieux à 60 ans?

    • ”Justinment” y a tu tant de monde que ça qui ont le gout de retourner à l’ÂGE DE PIERRE … ? ( PIERRE Éliot Trudeau évidemment !) …

    • À 40 ans: beaucoup d’énergie pour réparer ses gaffes.

      À 50 ans: plus d’expérience pour faire moins de gaffes. Et si on fait une gaffe marquante,
      on seretire pour consacrer plus de temps à la famille.

      À 60 ans: plus d’expériences encore et moins d’énergie, juste assez pour taxer les citoyens
      davantage sans que cela paraisse beaucoup chez les niaiseux. (Bachand par
      exemple)

      À 70 ans: on fait le mort, on entend moins, en regarde moins, on mange moins et on pisse
      plus souvent et on attend ses traitements, et on regarde passer la parade.

      À 80 ans: on accepte de se faire appeler honorable ou vénérable….on a pas le choix.

      À 40 ans: et si on s’appelle Trudeau, on a des chances au Canada de passer pour un sauveur
      sans en être un. On surfe sur une vague de “Trudeaumanie” en quelque sorte.
      Et on a rencontrer Brazeau mais pas Waterloo.

    • Est-il trop jeune ? Non !
      A-t-il l’expérience requise pour diriger un parti national et, à forciori, une nation éventuellement ? Non !
      Qu’a-t-il fait autre qu’enseigner et être député d’opposition dans un rôle mineure au cours de sa brève vie active ? Rien qui puisse lui avoir donné l’expérience suffisante pour gérer des hommes et femmes d’une équipe, des égos plus forts que le sien, des idées, des politiques, etc.
      D’autres politiciens dans la 40aines ont un bagage bien plus lourd et pertinent que ce jeune déluré qui, somme toute, ne peut compter que sur la notoriété de son illustre nom de famille.
      Mais, dans e fond, qu’il devienne donc le chef de ce vieux parti afin de l’enfoncer définitivement dans la tombe de l’histoire. Ce serait un bien pour tout le monde après tout !!!
      Guy Fortin

    • Trop jeune? Non. Trop Politician Idol? Ça oui… Il reflète la superficialité de notre époque, qui privilégie l’enveloppe, l’image et le cirque médiatique aux dépends de l’expérience et de l’intellect. Les autres candidats ne peuvent pas se mesurer à Trudeau père non plus? Soit, mais est-ce bien nécessaire de miser sur un type qui fait semblant de s’enfarger dans les escaliers juste pour avoir l’attention des reporters, et ce régulièrement? C ‘est vrai, papa faisait dees pirouettes — mais pas systématiquement et n’y allait pas de combat de boxe tape-à-l’oeil.

      PET avait bien le sus du spectacle, mais il pouvait se permettre cette exubérance précisément parce qu’on le respectait comme homme d’idées. Son fils, lui, est un homme d’images avec toute la profondeur d’une barboteuse.

      M. P.A. Paquin

    • L’âge n’a pas tellement d’importance. Pauline la Gauche est vieille, et voyez son œuvre de démolition!

    • L’age n’est pas un handicap. Le personnage n’a pas l’etoffe d’un premier ministre, ou meme d’un polititien avec un poste senior. Pas un mauvais bougre, plutot distrayant, surtout quand il s’adresse en chambre a un ministre conservateur et hypocrite. Il serait bien pour le PLC, pendant un certain temps. Or le PLC n’est qu’un parti de 3e ordre sans le Quebec. Juste retour de l’Histoire. Le PLC n’a plus rien a dire aux Quebecois, sinon bye bye.

      Ciao

    • Non, je crois que la jeunesse serait un avantage dans ce cas-là vu le style de M.Harper qui incarne une forme conservatisme plutôt rigide.

      On a vu que les canadiens, et particulièrement les Québécois, pouvaient s’enthousiasmer pour une personnalité surtout quand ils ont le désir secret de se débarasser d’une autre personnalité qui incarne une veille idée qui n’est plus porteuse mais à laquelle on est peut-être gêné de s’opposer ouvertement.

      Mulcair n’a jamais été choisi par les Québécois tant que ça et représente après tout une forme d’agressivité avec un accent anglais alors que Trudeau c’est une agressivité avec un accent et une nostalgie un peu plus français. C’est jouable et le parti Libéral fédéral est rendu là pour reprendre pied au Québec.

    • « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années », a écrit Corneille.

      Est-ce que la gestion de nos gouvernements est devenue complexe à ce point qu’elle suppose d’avoir occupé des fonctions subalternes dans le système avant de pouvoir aspirer au plus haut poste ? On serait tenté de dire oui en songeant que la fonction requière une certaine sagesse qui ne peut avoir été acquise qu’avec l’expérience.

      D’un autre côté, est-ce bien sage de compter autant sur la sagesse ? N’est-ce pas la meilleure garantie que rien ne changera sur cette base ?

      Donc, si j’étais fédéraliste et libéral, je considérerais, comme Jean Chrétien, la candidature de Justin Trudeau. Mais la question se pose à savoir s’il suffit d’être le fils de son père pour faire partie des âmes bien nées.

    • Bonjour,

      Ce n’est pas une question d’âge, c’est que le PLQ est à l’agonie. Il est fort probable que cette formation politique ne survivra pas. Le NPD constitue maintenant une véritable force politique au Pays. Si M. Justin Trudeau voulait plus de popularité et d’argent, il devrait s’orienter vers le cinéma et à Hollywood. Je suis assuré qu’il a tous les attributs pour réussir dans un autre domaine.

      Gaston Langlais – Gaspé.

    • Est-on trop jeune, à 40 ans…….

      Non, pour n’importe qui, qui possède la compétence pour le poste.

      Oui pour Trudeau, parce que sa nomination se base beaucoup plus sur
      son nom que ses capacités.

      J’étais présente au Collège André-Grasset en 2007, lorsqu’il a gagné
      l’investiture……Wow le vide…..le vide profond…beaucoup d’écho.

      Justin Trudeau qu’ a t-il fait pour se faire une personnalité?
      Justin Trudeau que pense t’il par lui-même sans se référer TOUJOURS à son père?
      Justin Trudeau pourrait-il nous expliquer SA véritable position sur
      la Reconnaissance de la nation québécoise?

      Non, JustOne Trudeau pour moi ne sera JAMAIS prêt pour prendre
      la suite de son père, et ce n’est pas une question d’âge.

      Par contre, j’aimerais beaucoup que son frère Sacha se lance en politique.
      Sacha… l’intelligence et les capacités lui les possède, et par lui-même.

      Non la relève au PLC……encore dans la brume.
      Et pourriez-vous dire au dinosaure Chrétien de se taire.
      Il fait partie du problème au PLC….ses sorties nuisent beaucoup.
      Louise April(Laloue)

    • Pas mal mieux plus jeune que trop vieux…on en a assez de vieux ou vieilles politiciens (nes) qui se rattachent à leur power trip…en fait, il devrait exister un âge limite pour faire de la politique et aussi, comme l’a déjà dit Pauline, une limitation dans le nombre de mandat….j’attends avec impatience qu’elle montre l’exemple!

    • Stephen Harper n’avait pas dans ces environs, 42-43 ans, lorsqu’il est devenu chef de son parti? De toute façon, je crois que poser la question sur l’âge est quelque peu inutile. L’âge ne fait pas l’individu. Bon nombre de personnes dans la trentaine feraient des bons premiers ministres, pareillement parmi les personnes de 50, 60, 70 ans. Si nous sommes rendus à rejeter ou accepter des candidatures sur la seule base de l’âge, il y a un problème. Il porte un nom ce problème d’ailleurs, c’est l’âgisme.

      Laurent Houle Lacroix

    • Je pense que 40 ans c’est un peu jeune en effet à moins d’être une personne exeptionellement douée. Mais M. Trudeau a du temps devant lui. Il doit commencer par se faire élire à la tête du parti libéral et reconstruire le parti . On ne sait pas non plus combien de temps encore la population canadienne aura besoin pour finir de digérer le scandale des commandites et accepter de refaire confiance aux libéraux. Le jeune doit arriver au travers de cela à déclasser Harper et neutraliser la montée du NPD. Quand il aura terminé ces tâches préparatoires, on peut penser qu’il n’aura plus 40 ans mais qu’il sera en âge de devenir PM soit, une cinquantaine d’années.

    • À 40 ans, on conserve peut-être juste ce qu’il faut d’idéalisme, sans compter que M. Trudeau n’a pas fait que de la politique dans sa vie, ayant été enseignant et impliqué dans des œuvres caritatives. Je ne suis pas une grande fan des libéraux des dernières années, mais je suis curieuse de voir ce que la nouvelle génération politique a à nous offrir comme approche.

    • Je ne vois pas ce que l`âge,le sexe ou la race a à voir avec la compétence d`un candidat.
      Notre ex ministre des finances bardé de diplomes et de vécu nous a mis dans le trou. On dirait que c`est comme un terrain que les gens expérimentés ,lire ici agés, veulent se garder à tout prix et ne pas laisser le destinée du gouvernement à des idées plus modernes et plus jeunes.
      Tant qu`on va tenter de s`accrocher,la chute n`en sera que plus brutale hein ?

      Selon toute vraisemblance de toute facon l`âge de Trudeau n`aura rien à voir avec son choix tellement c`était prévisible de la part des libéraux de tenter de nier leur réalité de parti détruit et de besoin de vrais changements .

    • Je laissGeorges Brassens répondre à votre question
      http://www.youtube.com/watch?v=gznDOMKeWkA

    • Une marotte parmi bien d’autres que les vieux bonzes agitent bien inutilement à mon humble avis et le mieux serait très certainement de rester parfaitement zen à l’égard de tous ces maquignonnages politiques sans autre signification aucune que l’argent de leurs pusheurs anonymes par medias interposés. Next, please….

    • Franchement, Justin sans son nom de famille passerait pour un gars fort sympathique, mais y a personne qui verrait en lui un chef de parti.

      le PLC va mettre son dernier clou sur son cercueil en couronnant Justin Trudeau.

    • Ce n’est pas l’âge qui m’inquiète, c’est ce qu’il représente. Je n’ai lu aucun commentaire et je suis certains que la majorité va voir en lui le prochain sauveur des Canadiens et des Québécois, sa mission sera de nous délivrer du mal Harper et nous délivrer du mal ‘’séparatissss” Pas de mémoires, pas d’opinions, seulement des émotions comme dirait l’autre. On était tu ben il y a 2 semaines, tranquille, confortable, la p’tite vie tranquille vivement le retour au passé. Trudeau père « A great Canadian » selon certains, Trudeau fils « A small Canadian »qui se voit grand. Je lui donne un conseil, mets les Québécois à leur place dans le p’tit coin et je t’assure la victoire dans le ROC, c’était la recette de ton paternel.
      M.Leduc

    • Vous savez l’âge n’a pas beaucoup d’importance, voyez mme Marois, avec ces décisions d’annuler la taxe santé, de mettre a pieds les infirmières, de mettre 100,000 sur la salle de bain de son bureau…

    • Qui ?

      Le fils de l’autre ?

      Pour ce qui concerne Justin Trudeau, ce n’est pas de son âge physique qu’il faut se méfier…

    • Ce n’est pas tant l’âge que le fait de ne pas avoir d’expérience préalable avec une importante charge de responsabilités.

      Le poste de premier ministre est extrêmement exigeant. Il implique de prendre la responsabilité ultime de la gestion des finances publiques (environ 300 milliards de revenus annuels, et 600 milliards de dette), de superviser un cabinet de ministres, de rencontrer des leaders d’autres nations, en plus de faire face quotidiennement à la pression médiatique.

      Je pense que Justin Trudeau saurait faire face au jeu médiatique, mais pour les autres aspects, il n’a pas démontré comment il réagissait sous le poids des responsabilités. Il faudrait donc qu’il ‘apprenne sur le tas’, ce qui n’est pas idéal lorsqu’il s’agit de l’un des postes les plus importants au pays.

      Son père avait d’abord occupé un poste de ministre sous Pearson, question de prendre du jalon.

      Ce serait idéal si Justin pouvait d’abord occuper un ministère d’importance dans un gouvernement libéral, avant de briguer la chefferie. Il gagnerait en crédibilité dans le Canada, et serait d’autant plus susceptible de remporter des élections une fois chef.

      J’espère encore voir Mark Carney à la tête du PLC, qui pourrait remporter un gouvernement majoritaire dès la prochaine élection – avec Trudeau comme ministre vedette au Québec. Ou encore Marc Garneau.

    • Jean Charest est devenu chef du PCC à 35 ans, du PLQ à 40 ans et PM à 45 ans, fin du débat.

    • Non, mais, c’est une farce, ce n’est pas sérieux. Justin Trudeau Premier Ministre du Canada? Et j’apprends qu’il est en réflexion…. eh bien, on aura tout vu. Il est facile de voir qu’il n’a pas et n’aura jamais la maturité nécessaire pour un tel poste. Rien que le fait d’y songer est déjà révélateur.

      Prétentieux. En cela, c’est son père tout craché.
      Je n’oublierai jamais son:*JE METS MON POSTE EN JEU*… ce qu’il s’est bien gardé de faire.

    • Ce n’est pas on âge qui peut poser problème; c’est son ascendance. Les dynasties n’ont pas la cote.

    • Correction: son âge.

    • Devenri Premier Ministre ? merde le parti libéral est au plancher pour encore 20 ans

    • Joe Clark avait 39 ans lorsqu’il a pris le pouvoir en 1979. Il faut dire qu’il ne l’a pas conservé très longtemps…

      Le pouvoir ou son âge?

    • Ce n’est pas l’âge qui fait défaut dans le cas de Justin Trudeau, mais l’absence totale de substance.

    • Le problème n’est pas son âge, mais le fait qu’il soit le fils de l’autre.

      Il a les défauts de son père mais aucune de ses qualités.

      Quelles qualités avait son père ? Heu, je cherche encore…

      P.Bédard
      Mtl

    • @ lalouapril
      TOUT À FAIT D’ACCORD AVEC VOUS,

      JustOne Trudeau pour moi ne sera JAMAIS prêt pour prendre
      la suite de son père, et ce n’est pas une question d’âge.

      Par contre, j’aimerais beaucoup que son frère Sacha se lance en politique.
      Sacha… l’intelligence et les capacités lui les possède, et par lui-même.

      Non la relève au PLC……encore dans la brume.
      Et pourriez-vous dire au dinosaure Chrétien de se taire.
      Il fait partie du problème au PLC….ses sorties nuisent beaucoup.
      Louise April(Laloue)

    • Il est l’archétype du backbencher, il ne siège à aucun comité parlementaire, il n’est responsable d’aucun dossier, sauf ceux de sa circonscription. Il a à peine plus d’expérience que Léo Bureau-Blouin, et il voudrait être chef d’un parti national et aspirer à devenir premier ministre. Il a beau être «le fils de», ça ne lui donne pas automatiquement les qualités d’un chef d’état. Décidément, la monarchie est encore bien vivante au Canada. Réjouissez-vous, bonnes gens, le prince héritier est prêt à accéder au trône.

    • On s’en fout car ce que l’on veut c’est la souveraineté et une gouvernance socialiste,alors le Canada a beau s’emmerder avec un autre Trudeau ,on s’en fout.

    • Je me suis laissé dire que le frère de Justin, Sacha, ressemblait beaucoup plus à Pierre , son père et que ce serait lui le digne successeur de Pierre. Je me suis aussi laissé dire que Justin était du coté de sa mère (Margaret)…Si c’est cela, c’est pas fort!

      De toute façon, Justin devra affronter un train et vrai homme d’état en Stephen Harper!

    • Bonjour à nouveau,

      Tous les amis blogueurs auront compris que je parlais du PLC avec M. Justin Trudeau et non pas du PLQ. Mille excuses.

      Gaston Langlais – Gaspé.

    • Encore faudrait-il que le PLC reprenne le pouvoir d’ici peu ce dont je doute fort. Attendons de voir ce qu’il a à proposer aux canadiens. Les albertains n’ont pas pardonné au PLC la politique énergétique, le Québec, le scandale des commandites. D’autant plus que le créneau de gauche est utilisé par le NPD qui a à sa tête un politicien redoutable. Justin Trudeau aura beaucoup de pain sur la planche s’il est élu chef des libéraux, une formalité en apparence. Qui sait, il réussira peut-être à sortir de l’ombre de son père.

    • Que ce soit le nom, l’âge, pour certains $$ (ce dont Justin T. n’attend pas après), son manque d’expérience, etc., J.T. sera toujours malmené pour son nom. Son âge ne peut lui nuire si notre esprit est ouvert vers l’avenir, il n’a pas réussi à faire ses preuves encore. Il se présente, se fait connaître et s’il n’est pas choisi ce sera partie remise, mais au moins ns aurons une meilleure idée de ce qu’il est… de ce qu’il propose pour demain… ce n’est pas un job facile P.M. mais il n’est que sur la voie… s’il n’atteint pas son but, ce sera pour une autre
      fois ! Ne faut pas lui barrer la route pour son âge mais bien donner à une autre génération la chance de faire ses preuves. Ceux qui trempent dans la politique depuis trop longtemps nous donnent un petit goût de changement…j’avoue n’avoir jamais voté pour P.E.T. Un plus jeune, qui a des capacités doit démontrer son potentiel et prouver qu’il a la couenne assez dure pour diriger une équipe mais aussi un pays… donnons-lui la chance de faire ses preuves en 2012 ou dans 10 ans, peu importe, malgré sa ressemblance, il sera bien différent de son paternel.

    • A 14 ans on commence à fumer pour montrer qu’on est un homme. A 40 ans on cesse de fumer pour prouver qu’on est un homme. C’est à 40 ans aussi qu’on fait un premier bilan de son mi-temps. C’est l’histoire classique revue et corrigée du fils qui veut surpasser son paternel (à défaut de le tuer) et communément appelé: le complexe d’Oedipe.

      “Une autre des belles histoires des pays d’en-haut”.

      Yvon Turcotte

    • Justin Trudeau ne se présente pas pour être chef de l’opposition, mais pour devenir chef d’un tiers parti qui n’a plus d’assises nationales.

      Pratiquement absent de l’Atlantique, du Québec et de l’Ouest, il lui reste quelques circonscriptions en Ontario.

      Et avec Stephen Harper qui a coupé le financement public des partis politiques, je souhaite bonne chance aux libéraux pour renflouer les caisses.

      Trudeau est dans la force de l’âge.

      Son principal problème est que bien qu’il ait un nom, il lui faut aussi un prénom.

    • @jackwood “Un gauchiste qui pleur”. Pleure. Qu’attendez vous pour déménager En Uruguay?

    • @mooki2000 “l’absence totale de substance”. Pour le savoir, faudra d’abord l’entendre.

    • Quand je pense que les bonzes du PLC favorise la venue de ce jeune nombril non encore cicatrisé et sans aucune expérience qui pourrait devenir PM je n’en croit pas mes yeux ni mes oreilles et m’inquiète au plus haut point du mérite de ce parti moribond de demeurer sur la scène politique fédérale.

      Définitivement ça manque de maturité très inquiétante et de vision pour l’avenir et le bien être des canadiens.

      Il faut se rappeler l’ère de PET, ses rêves de bilinguisme non réalisable et de sa Charte des droits qui sert à toutes les sauces bien souvent inappropriées au contexte canadien dans ce monde évolutif et vorace de nos acquis sans trop de reconnaissance.
      Pensez-vous réellement que Just in a l’étoffe de PM…moi pas! Un peu de sérieux messieurs les libéraux ou disparaissez à jamais. Le Canada s’en portera que mieux.

    • Ce n’est pas tant une question d’âge que de formation et de maturité. Comparons pour le fun…

      Trudeau père est devenu chef du Parti Libéral du Canada en 1967, à l’âge de 48 ans. Avant d’arriver à ce stade prestigieux, il avait obtenu une maîtrise en économie politique à l’Université Harvard au Massachusetts, suivi des cours à l’École libre des sciences politiques de Paris, étudié au London School of Economics où il a développé des idées socialistes. Il a participé à Cité libre et a été professeur de droit constitutionnel à l’UdeM. Comme ministre de la Justice, il a déposé un projet de loi légalisant l’avortement, le divorce et l’homosexualité.

      Tout un parcours!

      Trudeau fils… a étudié la littérature anglaise à l’université McGill et l’éducation à l’université de Colombie-Britannique ainsi que des études de maîtrise en géographie environnementale à l’université McGill. Il est dévoué auprès des gens de sa circonscription de Papineau.

      Pas assez étoffé.

    • Justin Trudeau n’a que pour mérite de s’appeler Trudeau.

      Quelqu’un est-il capable de décrire la pensée politique de Justin Trudeau? De dire quels genres de politiciens il est et qu’elles sont les projets qui l’animent?

      À part de se garocher en bas des escaliers, crier des insultes en chambre et faire de la boxe, on sait très peu de cette homme politique et de sa vision.

      Pour l’instant, cet homme est un député d’arrière banc dont le père était Pierre-Elliot Trudeau. S’il est le meilleur candidat pour le PLC, c’est que ce parti vit ses derniers jours.

    • Le fils Trudeau. Il pourrait faire un bon ministre, peut-être.

    • Pour Justin Trudeau ce n’est pas son jeune âge qui fait problème. Il a quarante ans, certes, mais il ne les fait pas et puis il dégage une personnalité passablement ado et donc, il ne fait pas le poids quand on a envie de propulser un individu au rang de Premier ministre d’un pays
      Être le fils de PET ça ne doit pas être drôle tous les jours et je ne voudrais surtout pas être à sa place. Justin Trudeau serait sans doute mieux servi dans une autre profession que celle de la politique . . .
      Gilles Pelletier, Québec

    • Seule la valeure de l’expérience compte. Le Parlement n’est pas un ring.

    • Ce n’est pas son âge, mais tout le reste qui lui fait défaut.

    • Que diriez-vous de voir dans un avenir très, très prochain : Justin Trudeau comme Premier Ministre du Canada et Léo Bureau-Blouin comme Premier Ministre du Québec ???

    • C’est toujours mieux que l’âge de pierre…hein mon Gilbert?

    • L’âge n’a rien a y voir. Le PLQ n’est plus le parti de toutes les régions qu’il a été. A mon avis, il est déjà trop tard pour croire en un sauveur charismatique. Comme l’a déjà mentionné M. Chrétien , il faudrait une fusion du PLQ et du NP pour battre Harper. Sinon, ces deux partis risquent d’être longtemps dans ll’opposition.

    • Correction: PLC

    • L’âge a peu à voir avec l’affaire. On devrait plutôt examiner l’expérience et la maturité du personnage et, pour ce que j’en sais, Justin Trudeau est dépourvu des deux. Néanmoins, je ne serais pas du tout étonné que le PLC le choisisse comme chef. Comme quoi, dans la vie, on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a.

    • Si Barak Obama a peu devenir Président des Etats Unis à 47 ans, pourquoi Justin Trudeau ne pourrait pas le faire à 43-44 ans, les élections ne seront pas avant 2-3 ans!! C’est facile d’essayer de démoniser ce jeune homme en disant: c’est parce que c’est le fils de PE Trudeau.. Mais la génétique peut être aussi un atout dans son cas. Le côté intellectuel des Trudeau n’est pas en reste sur la plupart des premiers ministres que nous ayons eu!! Il n’est surement pas en reste sur la première ministre du Québec, ça non!!!

    • L’âge? Même si Justin Trudeau est élu chef du PLC en avril 2013 à 40 ou 41 ans (sais pas quand est son anniversaire), les prochaines élections fédérales n’auront pas lieu avant octobre 2015, il aura 42-43 ans, et rien ne dit qu’il les gagnera. Ça pourrait prendre encore un bout avant que les libéraux reprennent le pouvoir; à moins qu’ils aient la sagesse de fusionner avec le NPD, qui est bon 2e au pays dans les intentions de vote, talonnant les Conservateurs depuis des mois. Et même si, improbablement, le PLC gagnait les élections en 2015, Justin Trudeau serait encore plus vieux que Robert Bourassa quand il a pris le pouvoir en 1970 (35 ans).
      Mon problème avec Justin-Comme-le-disait-mon-père Trudeau, c’est qu’il n’a pas développé sa propre vision du pays et de ce qu’il est en politique, lui-même.

    • Dans un Québec Souverain, qui aurait rapatrié tous ses pouvoirs, et serait enfin devenu un pays normal, étant donné qu’il est déja une Nation, que Justin Trudeau devienne ou non, chef d’un Parti à Ottawa, m’indiffére totalement.
      On a déjavu que n’importe qui peut devenir chef du PLC, et même Premier Ministre du Canada…demandez à Jean Chrétien…

    • Bonjour,

      Bien sûr, ce qui est le plus signifiant dans cette province de Québec, c’est bien que la grande majorité des mâles péquistes n’aiment pas du tout Monsieur Justin Trudeau parce que celui ci est le Fils de l’Autre. Une haine rétroactive à la hauteur des péquistes de tout crin et de quelques Ti Poils. Et dire que la très grande majorité des femmes québécoises tomberont en pâmoison devant l’illustre descendant du flamboyant Pierre Elliot Trudeau, l’incomparable.

      Rien que pour dire que le Globe and Mail de ce matin titre : A white knight in bleak armour, soit de ce chevalier blanc attendu qui arrive avec une armure sombre. So what ! Tout ça seulement au Québec.

      En outre, Monsieur Justin Trudeau grandit dans le sérail du politique avec Monsieur Pierre Elliot Trudeau qui fut un père exemplaire tout en vaquant à Ottawa à ses tâches journalières. Par la bande, le digne Fils du Paternel sait très bien de quoi il s’en retourne et aussi dans quelle aventure politique il s’embarque.

      En terminant, maintenant quadragénaire, Monsieur Justin Trudeau paraît peut être bien jeune pour porter un tel poids. Avec en plus la haine viscérale des mâles nationalistes du Québec qui sont des frustrés et des rustres pour la plupart, Monsieur Justin Trudeau aura quand même le front de CALLER LE CARIBOU partout dans le Québec profond afin de faire sortir les mâles péquistes. Avec un retour probable de la Trudeaumanie qui balaiera le Québec entier, il risque fort d’avoir des grosses chicanes dans les cabanes de péquistes. Car imaginons nous un seul instant une conjointe de nationaliste québécois pognée dans le fond d’un rang avec un époux péquiste qui craint pour sa CULTURE avec le Fleurdelisé planté à côté de l’étable. Avec l’arrivée de ce jeune premier dans le décor, le Québec profond va boucaner comme le temps béni de son Ti Poil. Au plaisir, John Bull.

    • Dans la mesure où un chef est surtout un vendeur, Justin Trudeau pourrait être un bon vendeur.

      Le problème réside surtout dans le produit qu’on cherche à vendre…

      En particulier qu’est-ce qui différencie réellement le PLC et le NPD? Ces jours ci il est bien difficile de faire la différence.

      Le PLC a besoin de se recadrer au centre et ça veut surtout dire moins à gauche. Disons qu’avec un Justin Trudeau très à gauche ça part mal!

      P Brasseur

    • Le problème ce n’est pas son âge c’est qu’il n’a pas ce qu’il faut pour être P.M Il n’a même jamais été ministre et même pas au pouvoir.
      Qu’il le laisse mûrir un peu.
      A part avoir un pas pire minois il n’a rien d’autre pour être P’M.

    • Si un segment de la population décide d’élire un député à l’âge de 20 ans après l’avoir vu et entendu répéter la même chose pendant 6 mois (non, pas un animal de cirque, même si le prénom est Léo!), alors pourquoi pas quelqu’un qui est âgé de 40 ans et qui a une «certaine» expérience du milieu.

    • D’accord avec mooki2000

    • Le problème ds Liberaux est qu’il doivent obligatoirement reconquérir le Québec pour aspirer retourner au pouvoir, ce qui est un tache quasi impossible sans un chef de souche francophone et qui n’aura probablement pas la quote dans l’ouest.
      Le second problème est l’absence de Dauphin et de candidat. la manne est vide et encore plus au Québec.
      Coderre passera pas et Trudeau qui n’a hérité que du nom et pas de l’intelligence risque plus de faire rire de lui pour ses opinions déconnecté et manque de vision.

      Le scénario idéal pour les Libéraux passe par une remonté du NPD dans l’ouest pour divisé le vote ce qui sera très peu probable avec un chef du Québec.

      Bob Rae est à mon avis actuellement le candidat le plus crédible pour diriger ce parti et il aurait sans doute mon vote.

    • L’age ne devrait pas etre un critère, seulement les idées. Mais bon en démocratie il apparait que l’image joue un role primordial et avec son nom de famille il n’aura jamais de succes au Québec.

    • C’es un âge parfait mais je le verrais plus au NPD. Il est trop gauchiste et le Parti Libéral doit rester au centre (droit autant que possible).

    • Il semble bien que pour contrebalancer un parti de droite, comme l’est le PC qu’il faille un parti de gauche et c’est le NPD qui occupe cet espace. Le PLC au centre devient donc orphelin d’électeurs et Justin n’y peut rien.
      Au Québec pour contrebalancer le PQ qui se tasse à gauche entre autres raisons pour ramasser les électeurs de QS, le PLC doit exprimer clairement ses valeurs de centre droit. Sinon il laisse ce terrain fertile à la CAQ.
      Avec les changements démographiques lents, mais bien réels, le débat souverainiste/fédéraliste mute vers un débat gauche/droit.
      E.Paradis

    • Robert Bourassa avait 36 ans quand il a été élu premier ministre du Québec.

      F. Moisan

    • Justin n’est pas Pierre Éliot, son père…Loin de là. Rappelez vous Pierre Trudeau qui, par une couple de discours bien sentis…Est allé chercher 74 députés sut 75 au Québec? Je ne pense pas que Justin ait le charisme pour répéter cet exploit!

    • M. Lavoie, il ne faudrait pas brûler les étapes. commençons par cette course à la chefferie et on verra pour la suite des choses. Il ne sera pas premier ministre demain matin, il fera ses classes dans l’opposition, il n’y a pas urgence. Pour répondre à votre question, il n’est pas plus jeune que certains au QC, on a qu’à penser à LBB, quelle est son expérience politique comparativement au parcours de Justin Trudeau?

    • Y a vraiment de quoi etre degoute de la politique Justin Trudeau toe,apres le NDP,Justin Trudeau ,je suis completement decourage,degoute,le Quebec ne s en sortira jamais…………Alain Legault

    • Le problème de M. Trudeau n’est pas son âge, c’est son imbécilité. Pour le reste, le temps ne fait rien à l’affaire.

    • Il y a beaucoup d’éteignoirs qui écrivent dans ce blogue. Que de pessimisme ! Nous sommes dans l’automne, temps de déprime par manque de lumière, jours plus courts = moins de soleil… ce n’est pas une raison pour se laisser sombrer…

    • l’âge est un facteur très important. Plus il est jeune, plus on devra l’insupporter longtemps.

    • Trop jeune ….

      Habituellement ce qu’on entend, c’est trop vieux.

      Coudon, on est-tu dans l’âgisme ici aussi ??

      L’âgisme, ce stupide généralisme, tout comme l’est le racisme.

      Et TRÈS dangereux raccourcis intellectuels ….

      Soyez plus responsables, folks !

      @cscapital
      30 septembre 2012
      13h03

      Ah ah ah ! , ça été me première pensée.

    • @ Guiguibob
      “…et avec son nom de famille il n’aura jamais de succès au Québec.”

      Où viviez-vous lorsque Pierre Trudeau était Premier ministre?

      Les québécois ont toujours voté massivement pour Trudeau et lui ont donné à plusieurs reprises des majorités. Il a fallu la venue de Brian Mulroney pour mettre fin à la main-mise du parti libéral sur le Québec.

      Les québécois (pas les séparatistes) ont toujours aimé Trudeau parce qu’il projetait une image très positive du canadien français, ce dont nous étions très fier.

    • Ca ne peut être pire que W Bush, le fils de l’autre.
      De toute façon, on surestime le pouvoir d’un chef de parti. Ca prend un rassembleur et il semble être capable de le faire.

    • Battu d’avance.

      Pierre E. Trudeau a foutu le Québec dans un véritable merdier constitutionnel.

      Les québécois ne sont pas aveugles !

      Ils ne voteront pas pour fils à papa. Ils ne voteront pas pour que recommence les gachis initié par le père !

      Trudeau = zéro

    • Battu d’avance.

      Pierre E. Trudeau a foutu le Québec dans un véritable merdier constitutionnel.

      Les québécois ne sont pas aveugles !

      Ils ne voteront pas pour fils à papa. Ils ne voteront pas pour que recommencent les gachis initiés par le père !

      Trudeau = zéro

    • Le centre c’est bon pour ceux qui branlent dans le manche.
      Tu es soit à gauche ou soit à droite.
      Gilles Ménard

    • L’âge c’est relatif. Prnez Jean Charest, à 40 ans, il commençait déjà à être vieux puisqu’il est venu à Québec en succombant aux chants des sirènes plutôt que de rester à Ottawa.

      Quand il est devenu PM du Québec, il .était rendu un trop ”vieux” politicien.

      Trudeau ? Il disait pas vouloir se consacrer à sa famille ? Bien on verra. Qui sont ceux ceux qui se présentent contre lui ? Prêt pas prêt, quand votre tour arrive et que vous saisissez votre chance. Mais pas sûr du tout, que le PLC va revnir en force. Avoir un jeune chef pour un tiers parti ? Cela peut être une bonne chose.

    • Mario Dumont, lui était à son sommet entre 33 et 37 ans… Et on pouvait même le trouver plus sympa en bas de 35 ans, dans la vingtaine ou jeune trentaine.

      À 37, 38 ans, il était un politicien usé.

      Le problème c,est qu’ils arrivent au pouvoir trop vieux et aussi que l’électorat est trop vieux ou ce n’est pas que physique c’est un état d’esprit.

      Joe Clark en 1979 ? Trudeau bien que plus âgé avait encore des réserves pour être plus ”jeune” que lui sur certains points de vue. Ce n’était peut-être qu’une image mais suffisante pour le reporter au pouvoir.

    • François Rebello, dans la jeune quarantaine, a pris une décision de ”vieux” et il s’est fait battre.

    • Bonjour,

      En principe, Monsieur Justin Trudeau devrait annoncer sa candidature aujourd’hui dans la circonscription de Papineau, un quartier plutôt défavorisé de Montréal. Monsieur Justin Trudeau est à mon humble avis très jeune pour accepter un tel défi dans la conjoncture actuelle au Canada. Tout comme le flamboyant Pierre Elliot Trudeau qui tassa le Québec à grands coups de pied dans le cul du merveilleux temps de CITÉ LIBRE, tasser le Québec résolument de droite vers la gauche ne fut pas une sinécure et le Paternel fonça comme un bulldozer dans les talles de nationalistes arriérés de l’époque.

      Monsieur Justin Trudeau demeure sans contredit un homme de gauche et l’échiquier politique Canadien est maintenant occupé dans le centre gauche par le Nouveau Parti Démocratique et l’ancien libéral féroce, soit Monsieur Thomas Mulcair.

      Finalement, serait ce que le jeune quadragénaire qu’est Monsieur Justin Trudeau voit une embellie dans le paysage politique ? En tout cas, la partie ne sera pas facile aux Québec avec les mâles nationalistes qui sont belliqueux et hostiles aux ÉTRANGES ? Et surtout par hérédité, tu portes le prénom Trudeau, dans ce Québec arriéré des nationalistes, tu seras détesté et méprisé de Père en Fils si ce n’est de générations en générations, soit d’être détesté et méprisé par la bande.

      En terminant, Monsieur Justin Trudeau fonce dans le tas et annonce en grandes pompes sa candidature à la chefferie du Parti Libéral du Canada. Monsieur Justin Trudeau joue une carte gagnante au Québec en ayant presque 100 % des québécoises de son bord, ce qui veut dire plus de 50 % de la population du Québec car les femmes québécoises n’ont jamais vraiment été attirées par le nationalisme revanchard de l’homo québécus nationalus. Avec l’arrivée du temps de la chasse, Monsieur Justin Trudeau doit immédiatement quadriller le Québec des régions pour CALLER LE CARIBOU et ainsi observer ce que les mâles nationalistes du Québec ont dans le corps et assez de panache pour l’affronter en face et face et non pour la haine rétroactive du Paternel. Avec plaisir, John Bull.

    • Il n’y pas d’âge M. Lavoie. Un politicien est jugé par son caractère charisme et son intelligence.Si a 40 ans il est décidé, tant mieux. Il fait bien peur aux séparatistes, nationalistes grincheux.
      Je m’en félicite.

    • @johnbull 2 octobre 2012-08h18
      Si on comprend bien tes propos, tu considères que les QuébécoiSES sont des insignifiantES en politique ?
      Que Ti-PET* (le fils du Grand-PET*), avec sa gueule de Casanova à la noix soit aussi absurde qu’un Don Cherry avec ses habits de clown n’a aucune importance puisque, parce qu’il est «cute», les QuébécoisES vont voter pour lui !
      Toujours aussi zouf et misogyne mon ti-beu…?
      Si j’étais une QuébécoiSE, je te ferais voir de quelle teinte de «kaki» je peinture les bovins fédérâleux machistes de ton espèce !
      En terminant, j’espère que ton tatoué de clown va être élu cheuf du Natural Corrupted Party puisqu’il va finir de l’enterrer !
      Héhéhéhéhé
      Robert Alarie
      P.S. * Le fait qu’il n’y a pas de ponctuation dans les PET est volontaire…

    • Gabriel Nadeau Dubois est plus jeune mais c’est lui qui a le plus de panache selon moi,une vraie réplique de Michel Chartrand.
      Gilles Ménard

    • @qc_c 2 octobre 2012-12h38
      «…bla bla bla Il fait bien peur aux séparatistes, nationalistes grincheux.
      Je m’en félicite.»
      Ho là my canadian friend : ce n’est pas parce que Jean Lagaffe collectionne les couards qui ont peur de perdre leurs (sic) Rocheuses qu’il faut transposer subconsciemment vos complexes de fédérâleux aux VRAIS Québécois !
      Dois-je vous rappeler, mon pauvre mouton écarlate, que Jean Lagaffe Chrétien a tenté de faire peur aux méchants séparatissses…. ?
      Regardez ce qu’on a fait avec lui et votre Natural Corrupted Party : bang ! 6 pieds sous terre de la colline aux tulipes !
      Emmenez-en des bouffons, on les enterre dans le cimetière des pitres, le flag canayen à mi-mât avec une pierre tombale en forme de queue de castor comme bonus !
      Mouhahahahaha
      Robert Alarie
      P.S.: Go Ti-PET go, Go Ti-PET go, Go Ti-PET GO

    • @Souverain
      Je présume que beaucoup de résidents du Québec ne sont pas de vrais québécois selon votre définition. Que deviendront ces ignares dans un Québec que vous souhaitez indépendant? Vous les placeriez en camps de rééducation afin de devenir des vrais québécois. Voilà un beau projet de société digne des vrais quévécois qu’étaient Lionel Groulx, Adrien Arcand, vos idoles modernes que sont Falardeau, Gérard Larose, …

    • Aux nationalistes PURS ET DURS,

      m’est d’avis que vous avez une extraordinaire frousse d’un autre Trudeau. Le premier gagna le premier référendum et sabotta cette béquille qu’était l’accord MEECH ce qui causa une fois de plus un “déchirage ” public de chemise de nos amis sécessionnistes qui ne représentent toujours qu’un faible 30% de sympatisants. À la vérité Trudeau Père avait auprès des Québécois une crédibilté qu’enviaient les sécessionnistes. Et la beauté de l’histoire, c’est que depuis la conquête, les Québécois ont eu l’extraordinaire intelligence politique de ne pas mettre tous leurs oeufs dans le même panier , d’ou ce fond durable de fédéralisme qui a fait leur marque.

      Georges Michaud

    • @samati 2 octobre 2012-20h11
      Vous m’écrivez : « ….Je présume que beaucoup de résidents du Québec ne sont pas de vrais québécois selon votre définition. »
      Pour votre éducation, sachez que je ne considère PAS comme de VRAIS Québécois, ces gens qui comme Qc_2 et vous-même, avez une si petite opinion des Québécois et une si grande admiration pour votre colonisateur que, comme des «clones» de Maréchal Pétain, vous applaudissez tout ce qui peut faire «peur» aux Québécois, tant au niveau des individus que du Québec «bashing» et/ou de la désinformation propagandiste !
      Cela peut vous dépasser, mais dois-je vous rappeler que «ces ignares(sic) dans un Québec indépendant» ne deviendront rien d’autre que ce qu’ils ont toujours été : un peuple fier qui se tient debout et qui ne se cache pas, comme vous, derrière certaines communautés de «canadians» vivant au Québec qui ont peur que les VRAIS Québécois que nous sommes deviennent leurs égaux !
      Connaissez-vous beaucoup de pays qui traitent leurs minorités aussi bien que les Québécois FRANCOPHONES traitent les leurs ?
      Qui ont fait autant de réalisations spectaculaires dans TOUS les domaines ?
      Qui possèdent autant de talents per capita ?
      Qui possèdent autant de ressources naturelles ?
      Qui sont aussi tolérants et conciliants ?
      Ça fait belle lurette que les VRAIS Québécois ont compris qu’on ne «rééduque» pas des gens qui, comme vous et les johnbull de ce monde, sont tellement complexés et ont une si piètre opinion d’eux-mêmes qu’ils s’obstinent à niveler vers le bas par peur de se prendre en main et sont impatients de se faire assimiler !!
      Quant à mes idoles, je préfère les Lionel Groulx de ce monde à vos fossoyeurs Trudeau, Chrétien et Charest !
      Robert Alarie, un VRAI et fier Québécois !
      P.S. We in the ROC, want to thank many of these french frogs in Kwebek for helping us assimilate them !

    • @lobwedge 3 octobre 2012-13h40
      Aux FÉDÉRÂLEUX AVEUGLES ET COMPLEXÉS :
      m’est d’avis que vous avez OUBLIÉ que si le Ti-PET est aussi indésirable au Québec c’est à cause du Grand-PET ….
      Vous semblez aussi oublier que LA plus GRANDE FROUSSE, ce sont vos deux fossoyeurs Trudeau et son fou du roi Chrétien qui l’ont eu en 1995, tout comme vous et vos amis «canadians» vivant au Québec qui aiment bien avoir à leurs côtés une bande de masochistes impatients de se faire assimiler !…
      N’eus tété de la magouille du Natural Corrupted Party, le Québec et votre Canada vivraient aujourd’hui côte à côte, dans la paix et la prospérité comme le font maintenant les pays de Scandinavie…
      Quant au « fond durable de fédéralisme qui a fait leur marque», parlez pour vous-même et le 20-30 % d’anglos et d’allos qui aiment bien rouler dans la farine un troupeau de pleutres aveugles marchant les yeux bandés sur le bord de la falaise canayenne !
      Allez en paix et relisez mon commentaire du 2 oct. 14h56 concernant notre «peur» du petit pet, le fils du grand pet…
      Robert Alarie

    • Bonjour,

      En tant que fier libéral partageant la vision d’un Canada centralisateur et fort, cette vision de gauche fait que les provinces riches aident les plus pauvres comme malheureusement est le Québec dont la plus grande richesse est paradoxalement sa grosse talle de pauvres qui sont en très grande majorité des nationalistes.

      Voilà pourquoi Monsieur Justin Trudeau s’engage en politique non pas sur le flanc gauche comme le Paternel mais plutôt en ciblant le centre de l’échiquier. Monsieur Justin Trudeau saura en tant que fier Canadien aller chercher la très grande majorité des femmes du Québec ainsi que les intellectuels qui en très grande majorité votèrent NPD pour rayer du décor le défunt Bloc Québécois qui n’a maintenant pour vestiges qu’un minuscule MORCEAU DE BLOC sur la Colline d’Ottawa gardé par quatre PAUVRES DÉPITÉS nationalistes du Québec qui font la Vigile sur l’épitaphe.

      En conclusion, le Québec est mûr de nouveau pour la Trudeaumanie avec les femmes québécoises qui ont plutôt de la grosse misère avec le nationalisme. En voyant les mâles nationalistes du Québec qui ont peur des différences, Monsieur Justin Trudeau devra caller le caribou partout dans le Québec des régions pour observer des Purs et des Durs de proche avec leur mentalité grégaire de nationalistes au nez brun……. Au plaisir, John Bull.

    • @ souverain,
      ou vous êtes un provocateur et cela vous réussit bien, ou le modèle idéal du Ministre de l’intérieur d’une improbable Laurentie enfin Libre. Si j’ai raison dans ma deuxième proposition, dommage , il vous manquerait Bourgault pour imposer la censure à la presse et les chemises brunes de triste mémoire pour faire la chasse aux “fédéraleux”. Ce qui nous menerait à une véritable république de bananes.
      Hereusement, cela n’arrivera pas, la majorité des Québécois dont je me flatte d’être des leurs, se sont toujours méfiés des Ultras

      Georges Michaud

      Georges Michaud

    • @lobwedge 3 octobre 2012-17h48
      «….les chemises brunes de triste mémoire pour faire la chasse aux “fédéraleux”. Ce qui nous menerait à une véritable république de bananes.»
      Monsieur Michaud, petit rappel : les républiques de bananes , c’est Charest qui en est le grand vizir..
      Concernant les chemises brunes, bah, j’ai vu pire comme «qualificatifs» à notre égard de la part des moutons écarlates : vous manquez d’imagination ?
      Laissez-moi vous aider: voici ce que les fédérâleux, grands promoteurs(sic) de la démocratie «canayenne» utilisent pour nous «homologuer» (et je n’invente rien): …Fascistes, BS. Nazis, terroristes, Talibans , Haïtiens, Cuba du Nord, , démagogues, coquerelles et rôteux de baloney (merci johnbull), crétins, minables, vauriens, illettrés, etc…
      Allez, faites un effort la prochaine fois, vous pouvez faire mieux que «chemises brunes non » ?
      Pauvre(s) type(s) !
      Robert Alarie
      P.S. Et t’es assez effronté pour me qualifier de «provocateur» ?
      Va te cacher dans le tas de fumier à johnbull, ça pue le racisme à plein flag….

    • @souverain!
      M. Lavoie, j’écris un dernier commentaire sur le “dossier “souverain. Ce type n’est pas bien comme le pensent de nombreux commentateurs. Promis.
      Il écrit :”Concernant les chemises brunes, bah, j’ai vu pire comme «qualificatifs» à notre égard”
      Si vous avez bonne mémoire
      , il y a quelques années Jeanne Blackburn, Ministre de la Culture utilisait des fonds publics pour payer des étudiants à faire la chasse aux affiches anglaises dans Montréal. Souvent ces affichezs étaient le fait de garagistes francophones, de pauvres bougres ayant appris leur métier sur la tas et peinant à faire vivre leur famille. Ce petit rappel historique ne vous fait-il pas penser à une certaine Nuit de Cristal?

      Georges Michaud

    • Arrêtons de parler qu’il est le fils de l’autre… Arrêtons de parler qu’il a de l’argent… Arrêtons de le comparer à Pierre Ell….Il est capable d’avoir ses opinions comme tout autre personne. Il a eu
      des responsabilités très jeunes dans l’enseignement et des goupes de jeunes Il aime beaucoup son pays ce qui n’est pas négligeable et il a beaucoup entendu parler de politique car toute son enfance a baigné dans l’environnement de la politique, MAIS, je trouve qu’il manque un peu de maturité dans ses déclarations parce que souvent il est obligé de corriger ses dires et… et sa femme parle un peu trop aussi. Mais ce que je trouve regrettable c’est qu’il s’engage dans une carrière très exigeante pour son âge. A sa place, je laisserais passer un 4 ans et je resterais simple député ou ministre pour le moment. Le temps que ses enfants grandissent un peu et puissent profiter de leur père et pour lui, prendre de l’expérience au Parlement. Mon choix, serait
      monsieur Leblanc qui est d’un calme et d’une grande sagesse comme politicien.

    • Bonjour,

      L’Âge de Monsieur Justin Trudeau n’a pas d’importance si nous considérons qu’il reste plus ou moins trois ans avant la prochaine consultation, Avec le Parti Libéral du Canada, Monsieur Justin Trudeau devra recentrer le parti car le NPD de Monsieur Thomas Mulcair occupe tout le centre gauche. Mais toutefois au Québec, un très grande proportion des nationalistes québécois qui passèrent au NPD peuvent aussi bien voter pour le Parti Libéral du Canada.

      Le 2 de Mai 2011, le Nouveau Parti Démocratique entra comme un bulldozer dans le château de cartes des nationalistes québécois en anéantissant le défunt Bloc Québécois. Monsieur Justin Trudeau doit compléter le travail et sortir toute cette rapace nationaliste d’Ottawa, ces suckers de riches pensions Fédérales qui par après viennent faire les FRAIS dans le Québec, eux qui auparavant vivaient d’une façon minable avec une claque et une bottine tout en étant habillés comme la chienne à Jacques. Il suffit d’observer la transformation de Monsieur Gilles Charly Brun Duceppe pour s’en rendre compte, un des pires téteux de la gang.

      En conclusion, avec Monsieur Justin Trudeau à la barre, il sera temps d’essayer d’éradiquer ce mal profond qu’est le nationalisme québécois. Malgré que le nationalisme québécois gît avec la plo…. complètement à terre et que la foutue Cause ne gigote ni se grouille même plus le Q en entendant le mot Québec, le nationalisme dans l’Histoire du Québec ressemble aux coquerelles que l’on croyait éradiquées mais qui développent des résistances aux coups durs comme les nationalistes québécois avec Monsieur Lucien 49.4 % d’effet Bouchard qui, sans son effet et son reflet, le pauvre OUI aurait resté à sa VRAIE PLACE, soit en bas du 30 % comme maintenant….. Au plaisir, John Bull.

    • @lobwedge 4 octobre 2012-13h01 (et autres fédérâleux à qui le tuyau de castor fait)…
      Pauvre type : à vous lire on constate que vous avez tellement honte que le comportement ségrégationniste de certains pleutres fédéralistes comme vous et johnbull soit étalé au grand jour, que vous criez : «au secours m. le modérateur», s.v.p., permettez-moi de publier une ‘’chiure de mouche’’ à peine condamnable afin de justifier notre mépris pour ces sales Québécois séparatissses !
      Pauvres «canadians» vivant au Québec, pas surprenant qu’avec un tel comportement de «Maréchal Pétain», le ROC vous traite en colonisés !
      Relisez les ordures «E.coli» de votre acolyte johnbull (5 octobre 2012 -07h57), ce fier bœuf castré de l’ouest qui empeste le mépris !
      Cessez de vous plaindre comme une vieille commère paranoïaque et tenez-vous DEBOUT comme un VRAI Québécois !!
      Robert Alarie
      P.S. @johnbull: BURP !

    • M.Lavoie,
      Vous remerciant à l’avance de publier mes propos , comme vous l’avez fait pour les deux «groupies» du ti-pet, lobwedge et johnbull .
      Concernant votre question sur l’âge du fils de l’«autre», votre collègue Alain Dubuc, a répondu à votre question ce matin, le 05 octobre, à propos de justin.ca, le ti-pet, fils du gros-pet….
      « …Cette façon de gérer(sic) le lourd héritage qui est le sien ne DUPE personne….. il ne pourrait tout simplement être candidat à la direction de son parti s’il s’appelait Justin Turner ou Justin Thibeault.
      …n’oublions pas que ce que les libéraux cherchent, c’est un chef qui deviendra premier ministre d’un pays membre du G7, PAS UN FINALISTE AUX OSCARS . Les qualités de Justin sont à mille lieues de celles de son père, sauf pour le souci vestimentaire…
      …on peut noter que si Justin Trudeau pouvait s’imposer par ses idées et par sa pensée, on devrait déjà le savoir. …..À cause de son charme juvénile, on oublie qu’il n’EST PLUS UN JEUNE GARÇON … 40 ans, c’est un âge où, en général, on a eu le temps de s’affirmer….
      Derrière Justin, il y a une vieille garde libérale, trudeauiste, (Héhéhéhé johnbull et cie…) qui espère jouer sur la nostalgie et retrouver la GRANDEUR PERDUE du Parti libéral. …Sans oublier un CALCUL PLUS CYNIQUE sur la capacité du jeune Trudeau d’aller récupérer les voix libérales qui se sont éparpillées.
      Cette STRATÉGIE DU DÉSESPOIR…se nourrit certainement d’une tentation dynastique présente au Canada…..
      L’engouement possible pour Justin Trudeau comporte un DANGER pour les libéraux….
      Le PLC risquerait de devenir une institution GONFLÉE À L’HÉLIUM, ou plutôt, au PROTOXYDE D’AZOTE…
      Héhéhéhé, Au plaisir cowboys et cowgirls…
      et bon rendez-vous chez ton «vétérinaire» mon johnbull !
      Robert Alarie un FIER souverainiste !
      P.S. Les (sic) et les majuscules sont de moi car les fédérâleux sont durs de comprenure s’ils n’ont pas les points sur les i ou les queues de castor sur la tête pour les rassurer…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « oct   déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité