Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 27 septembre 2012 | Mise en ligne à 8h15 | Commenter Commentaires (55)

    En quête de leaders libéraux

    Justin Trudeau annoncerait la semaine prochaine sa décision de se porter candidat à la direction du Parti libéral du Canada.

    Philippe Couillard annoncerait la semaine prochaine sa décision de se porter candidat à la direction du Parti libéral du Québec.

    Les libéraux sont dans l’opposition à Ottawa et à Québec. Les libéraux sont-ils voués à la disparition à Ottawa. Sont-ils voués à la disparition à Québec?

    Le NPD parviendra-t-il à devenir un véritable parti national, à la place des libéraux fédéraux?

    La Coalition avenir Québec parviendra-t-elle à devenir un véritable parti national à la place des libéraux du Québec?

    Des questions angoissantes pour les militants de ces deux partis à la recherche de nouveaux leaders.

    Tags: ,


    • On aura deux barbus, dans le poste de premier ministre, en même temps. L’un au fédéral et l’autre au provincial.

      Justin Trudeau manquera de temps pour se faire valoir. Car c’est beau d’être un descendant des Trudeau mais la politique is a tough game for all.

    • Au Québec, Couillard est suspect car il a de très forts liens avec l’industrie médicale privée, pour qui il travaille présentement. Morin, lui, a des liens avec une très grosse minière. Il semble bien que Bachand, jusqu’à preuve du contraire, est le seul qui ait les mains propres. Mais ça n’a jamais fait peur aux électeurs libéraux d’envoyer des vendus dans la machine…

      Au fédéral, Trudeau n’est pas particulièrement brillant, et il semble assez imbu de lui-même. Je ne vois pas ce qu’il pourrait apporter à ce parti, à part la notorité de son père. Encore une fois, il y aura des électeurs libéraux pour se laisser prendre…

    • Un parti qui à réusi à faire élire 50 députés, dans toutes les régions du Québec, aux dernières élections nest pas voué à disparaître.

      Je craindrais beaucoup plus pour la CAQ et le PQ.

      La CAQ voit ses appuis limités à quelques régions alors que le PQ enregistre son pire score depuis 1973 où, avec le même vbombre de votes, il avait fait élire 6 (pui, SIX députés).

      Le PQ doit lui aussi tenir un congrès au leadership tellement Pauline Marois ne passe pas.

      Je ne sais trop de combien de % de votes elle a privé sa formation, mais on peut dire que grâce à elle, le PQ est minoritaire.

      Du côté d’Ottawa, le PLC est en pleine reconstruction et il n’y réussiera pas pas magie.

      Dans la plupart des provinces, ce parti est totalement désorganisé et Trudeau fils n’est pas Trudeau père;

    • Bonjour,

      Bien sûr, le Canada que nous connaissions avant l’arrivée des Torys de Monsieur Steven Harper, et bien oui, ce Canada était la fresque, une oeuvre magistrale du Parti Libéral du Canada, ces fiers descendants des Patriotes de 1837-1838, n’en déplaise à de vulgaires nationalistes chafouins qui firent toujours mentir l’Histoire en s’appropriant des symboles. Tout comme cette gang de prosélytes firent avec le voleur de grand chemin que fut Dollard des Ormeaux, ce sinistre voleur des autochtones et de leurs fourrures.

      Tant qu’au Parti Libéral du Québec, une figure émergera bientôt de cette grande pépinière qu’est le Parti Libéral au Québec, surtout le Parti Libéral d’avant Monsieur Robert Bourassa qui fit prendre à ce parti le triste visage nationaliste afin d’avoir l’air plusse péquistes que les péquistes. Tout ça en chatouillant le nationaliste québécois pour le rassurer quotidiennement et lui calmer le rythme cardiaque.

      Toutefois, il est plus que temps que le Parti Libéral du Québec cesse de jouer la carte nationaliste pour flatter les petites et grosses boules d’émotion nationale. Les nationalistes québécois devraient immédiatement cesser leurs enfantillages et maturer comme de vrais adultes. De grands coups de pied au cul se perdent et le Parti Libéral doit cesser de jouer à ce jeu afin de rassurer cette bande de trouillards.

      En conclusion, afin de racoler et de rassurer les nationalistes, le Parti Libéral du Québec se sentait obligé de rassurer le PÉQUISTE toutes les semaines en lançant de grands : Québec, je t’aime tant et des : Québec mon amour, ce que je peux m’ennuyer de ton paysage lors de passages à Paris pour faire rire d’eux autres par le nationalisme rétrograde affiché. Au plaisir, John Bull.

    • La question est très intéressante. J’ai été membre du PLQ et du PLC pendant plusieurs années. J’ai travaillé comme bénévole pour plusieurs candidats lors d’élections passées. Plus maintenant car je pense que les deux partis sont maintenant dépassés. Je ne crois pas que Couillard ait le charisme pour ramener le PLQ au pouvoir mais Legault a pour lui l’attrait de la nouveauté et, surtout, une approche qui semble plus modérée que celle du PQ qui traîne toujours avec lui un certain relent nauséabond d’autoritarisme.
      Quant au PLC qui semble prêt à se jeter dans les bras du jeune Trudeau, il m’apparaît comme un parti encore en déconfiture qui ne sait plus quoi faire pour reprendre du gallon. Justin Trudeau a pour lui un charisme fou mais l’exercice du pouvoir demande bien plus et ce n’est pas parce qu’il est le fils de son père qu’il possède les attributs d’un grand leader. Mulcair possède ces attributs et le NPD est aux antipodes des vieux partis. Mulcair pourrait fort bien infliger une défaite à Harper aux prochaines mais si le jeune Trudeau est dans le ring, on risque de voir beaucoup de Canadiens se laisser abuser par ses allures de rock star et, en votant pour lui, remettre Harper en selle pour un autre mandat.

    • La candidature de Trudeau était tellement prévisible dès son entrée en politique. On assure la continuité du parti et il va plaire aux petites madames. On onblie juste du côté du PLC que le parti est en mille miettes et qu`il doit offrir du vrai renouveau ou disparaitre.

      Et puis la candidature de monsieur Couillard est favorisée par celle de Bachand. Bachand = Charest. L équation est facile à faire mais le PLQ risque de ne pas la voir puisque les résultats du dernier scrutin leurs donnent encore tous les espoirs.
      Assez éloquent quand même que Couillard désire revenir en politique peu importe s`il gagne la chefferie ou non. Ca démontre bien son dégout pour Charest.

    • Si mini PET devient chef on devra réécrire un classique :

      C’est l’histoire comprend tu de PET pis son fils RÉPET , PET ayant subit la défaite qu’est qui reste ?….Répète….

      Mauvaise idée de vouloir réécrire l’histoire….

    • Il ne faut pas trop s’enflammer en parlant de M. Couillard. Tous se rappellent son départ du gvt et son arrivée hâtive dans le privé. Lorsqu’il est parti, tout était déjà en place.

      Quant à Justin Trudeau, il fait du millage sur son nom de famille. Quant à moi, c’est un style aussi fendant que celui de son père. Son parti est désorganisé un peu partout au pays et il a un côte très abrupte à remonter.

    • Jusqu’à maintenant, au Québec, c’est pas fort comme candidature. Comme le 2e intervenant le disait, Couillard signifie lien fort avec le privé, Moreau, on passe et Bachand est celui des ministres des finances qui a le plus volé les Québécois lors des 20 dernières années. Quelqu’un d’autre et vite. Au fédéral, j’aime bien Trudeau malgré tout mais je crains qu’il manque de débats et donc d’idées

    • Vraisemblablement, se pourrait-il que nous serions rendus à la croisée des chemins en ce qui concerne nos Partis politiques et leurs politiciens qui ont fait leur temps et qui, surtout, n’ont jamais ou rarement livré la marchandise? Au fédéral comme au provincial, les candidats et candidates pour occuper le fauteuil de chef ne sont pas légion. Ça pourrait se comprendre comme ceci. Comment vendre une bannière politique dans la population avec, pourrait-on dire, des spécifications surannées qui ne correspondent plus au vingt-et-unième siècle?
      Une candidate ou un candidat potentiel qui voudrait prendre le volant d’un de ces Partis, a-t-il suffisamment la grâce et le génie pour reconstruire un palais qui s’écroule?
      Finalement, les citoyens sont devenus tellement cyniques (et j’en suis un) avec la classe politique que notre démocratie est pratiquement en danger. Au provincial, nous espérions l’arrivée d’un nouveau Parti politique. Hélas, notre Mario Duquette a fait un flop. Quand tu veux faire de la politique en te prenant pour un éléphant qui entre dans le buffet garni de porcelaine, les citoyens ne mordent pas à l’hameçon. Résultat, dix-neuf députés. Aussi simple que ça.
      Au fédéral, les Libéraux n’ont rien à se mettre sous la dent. Ils ne sont même pas capables d’offrir quoi que ce soit aux futurs électeurs qui pourrait les attirer dans leur formation. Trudeau, c’est juste du «bling bling». J’ai déjà pensé à un moment qu’il pourrait devenir un jour Premier ministre du Canada, mais avouons que ce gars-là âgé maintenant de quarante-ans, se comporte encore comme un ado. Donc, s’il était un vin, il lui faudrait vieillir encore pour au moins une décennie. En attendant, chez les Libéraux à Ottawa, ils feraient mieux de fermer les livres et d’assister à leur propre funérailles en pensant qu’ils passeront à l’histoire. Le fédéral est mur pour la naissance d’un nouveau Parti politique, mais de grâce, j’espère que son chef ne sera pas un autre Mario Duquette de faux comptable qui se prendrait pour un éléphant (sans délicatesse politique) afin de buldozer. Cette fois-ci, on aurait besoin d’un être au dessus de tout soupçons, brillant et capable de re-re-re-construire ce Canada qui devient de jour en jour une succursale de la Grande-Bretagne.
      Gilles Pelletier, Québec

    • @manonb
      vous demontrez par A+B pourquoi l economie de la province periclite non-stop en meme temps que les finances au gouvernement avec des affirmations telles que” il a les mains propres,,, car il n a pas travaille dans le prive”

      Y a une forte proportion d ecolos-gauchistes-assistes qui partagent votre point de vue

    • BYE BYE LA CAQ

      Surtout si le PLQ retient le bon docteur Couillard. HUM Pas trop bon pour la CAQ en regardant le résultat des dernières élections.

    • Idéalement, le PLC aurait besoin de Mark Carney (le gouverneur de la Banque du Canada) pour remporter la prochaine élection fédérale. Je voterais par anticipation dès aujourd’hui s’il devenait le chef du parti.

      Trudeau m’apparaît un choix plus risqué. Il aurait certes des appuis dans certains segments de la population, mais de là à remporter un gouvernement majoritaire?… Ses chances reposeraient sur le Québec, mais le vote fédéral au Québec n’est pas ce qu’il y a de plus fiable et rassurant, si l’on se fie aux dernières élections.

      La politique fédérale a été ostracisée par les médias francophones (je ne parle pas du Soleil et de La Presse, bien sûr, mais des autres médias francos), ce qui est un problème important pour les partis fédéraux crédibles.

      Trudeau serait possiblement prêt pour l’élection de 2019 ou la suivante. Je le vois comme chef, mais plus tard. La candidature de Carney m’apparaît pour l’instant plausible, et c’est définitivement la meilleure option pour le PLC.

      Il est difficile d’imaginer que le NPD conserverait tous ses sièges au Québec lors d’une prochaine élection. Et les Conservateurs feront bientôt face à l’usure du pouvoir dans le Canada anglais. Bref, la porte est grande ouverte pour le PLC.

      ______________

      Au Québec, la situation est encore plus imprévisible à mon avis. Je verrais bien une CAQ mieux préparée faire un mandat au pouvoir, mais sans l’appui des groupes d’intérêt, les partis remportent rarement des élections (fort malheureusement pour l’intérêt général du public).

      Le PLQ survivra fort probablement à long terme grâce à une base d’indéfectibles, mais à court terme (la prochaine élection), c’est moins clair. Il n’y a pas de Carney, Trudeau ou Garneau au PLQ.

      J’espère qu’on évitera le désastre de voir le PQ se faufiler lors de la prochaine élection, d’une façon ou d’une autre.

    • @ducalme

      lol tres drole…

      le PLQ a eu le pire score depuis la Confédération… 1867!
      le PLQ a aucun deputé a est de Riviere du loup, rien au nord de La Tuque, rien dans les Laurentides, rien dans Lanaudiere

    • Pas disparaitre. Traversée du désert par contre. Selon moi le pire choix du chef du PLQ serait Couillard. Pour moi il représente très exactement l’image même du carriériste qui est en politique non pour servir mais pour SE servir. Bachand semble le plus intègre.

    • Un plombier serait le candidat idéal car le navire ne fait plus que prendre l’eau mais il est désormais échoué et revendique maintenant le statut d’épave…! Le PLQ n’a pas besoin d’un docteur à tête la meilleure preuve étant le docteur en économie des finances au P.Q!
      Pour reprendre la savoureuse expression consacrer dans le film culte qu’est Snap Shot à la première des frères Henson: Ostie s’tune vrai hônte c’est gars là!
      C’est a peu près le même sentiment que l’on a après une semaine de PQ et Marceau…tout les docteurs en économie doivent éprouvés le même sentiment! Bachand, Couillard ou ben Moreau c’est la même affaire…le PLQ devrait bien mieux recruter un syndic de faillite car au rythme ou vont les choses même la Grèce apparaît plus séduisante…!

    • Pour le PLC, je crois qu’il faut évaluer la personne. Justin Trudeau me parait une personne intègre, juste, intelligent. J’ai confience que s’il se retrouve a la tête du PLC il ferait un bon premier ministre, qu’il se batterait pour l’avancement de la qualité de vie des canadiens.

      Pour le PLQ les personnes en lisse sont aussi de grande qualité j’ai confience que le prochain leader du PLQ saura assurer la continuité des réalisations assumé historiquement par ce parti qui a faconné le Québec.

    • Le parti Libéral est effectivement en danger de disparaitre. Mais les autres partis aussi, la CAQ joue une partition difficile à tenir dans le bon ton, celui du millieu.

      Je trouve que M.Legault s’est présenté avec quelques idées de gauche mais juste assez pour ne pas se faire caricaturer comme trop à droite par tous les observateurs. Mais ce n’est pas le positionnement naturel de ceux qui votaient ADQ qui était la première version de la CAQ si on veut.

      En plus, l’offre est déja trop grande à gauche, je me demande ce que quelqu’un qui a des préoccupations de gauche irait chercher chez Legault, tandis qu’à droite je le vois, comme vous, menacer le parti Libéral qui était devenu sous M.Charest plus un parti conservateur. Mais est-ce que les électeurs de droite garderont rancune à Legault de ses propostions qui ont été mises en lumières ces derniers jours de vouloir majorer l’impôt des gens qui recoivent des dividendes ? -Possible.

      Quant au parti Québécois, ses membres ont le chic pour trouver des chefs qui les tirent vers le bas. Madame Marois, sans autre raison que d’avoir une personnalité excessive et incontrôlable d’après moi, continue à faire la démonstration de son coté autiste. Elle est maintenant premier ministre mais ne s’en est pas rendu compte apparemment, elle n’a pas allumé que ce n’est que parce que les gens ne s’intéressent à la politique que partiellement qu’elle a été élue. Elle représente .75 X 32% soit 24% de tous les Québécois, et les autres partis doivent sonder les gens pour savoir si ce 24% n’est pas en train de fondre présentement.

      Le Québécois moyen doit se demander si cette dame a ce qu’il faut entre les deux oreilles pour être simplement fiable. C’est bien possible que M. Legault qui la connait plus que nous pour l’avoir cotoyée, et qui nous a signalé pendant le débat qu’elle pouvait être dangereusement excessive, arrête ce carnaval bientôt en s’entendant avec le parti Libéral pour lui signifier la non-confiance des Québécois.

    • L’état de décrépitude du PLC est beaucoup plus avancée que celle du PLQ. Je dirais même que le PLQ est seulement en train de muer. Malgré le fait que les libéraux du québec aient enregistré leur pire score électoral depuis la confédération (merci à asavaria pour la statistique), ils possèdent tout de même une forte députation, des candidats crédibles à la direction, beaucoup d’argent, une machine électorale en acier trempé et à mon humble avis, sont toujours perçus comme l’alternative au Parti Québécois. Trop tôt encore pour dire si la coalition a réussi à s’imposer véritablement.

      Le PLC c’est autre chose. Un parti qui s’appauvrit, faible députation, désorganisé dans plusieurs régions du pays, en mal de visibilité, qui se cherche une personnalité. Mettre autant de pression sur le jeune Trudeau me semble être un geste de désespoir, car il n’incarne pas grand chose exception faite du fantôme de son père. Dernièrement on les a vu tenter de se définir comme étant chef de file de l’unité canadienne (motion pour forcer le parlement a définir sa position sur la sécession du québec), mais ils devront faire mieux que ça car les sondages ne leur sont pas favorables et les progressistes leur ont tourné le dos il y a un moment déjà. Grosse commande pour le prochain chef d’ici 2015.

    • Moi mon questionnement c’est comment ça se fait que les Libéraux du Québec n’aient pas manger une volée le 4 septembre, comme pour les Libéraux fédéraux, encore knock-outés par notre dégoût du Scandale des commandites !?

      Les Canadiens seraient-ils plus matures politiquement que les Québécois ??

    • Ne tirez pas sur le boxeur. Il mènera assurément son parti à la faillite et ce sera la revanche.
      Au Québec, le parti libéral accueillera un nouveau membre. Sûrement qu’Éric Duhaime qui ne pourra plus agir en tant que conseiller de l’adq, pardon de la caq, sera accueilli à bras ouvert, puisque ce révisonniste sera utile aux libéraux.

    • @AntoninLP: “Au Québec, la situation est encore plus imprévisible à mon avis. Je verrais bien une CAQ mieux préparée faire un mandat au pouvoir, mais sans l’appui des groupes d’intérêt, les partis remportent rarement des élections (fort malheureusement pour l’intérêt général du public). ”

      Faudrait pas charrier. La CAQ était très bien appuyé par le Journal de Montréal et La Presse. Très peu d’articles négatifs dans l’ensemble.

      Bertrand Toupin

    • @ asavaria 10h33
      L’Est de Rivière du Loup, le Nord de La Tuque, Laurentides et Lanaudière: Ma foi, c’est le Québec profond qui a peur de parler anglais, peur de l’amiante, peur de l’uranium, peur des éoliennes, peur de la Reine Élisabeth II, peur de Monsieur Harper et toutes sortes d’autres peurs du même genre qui en font une population toute désignée comme candidate potentielle à la « névrose » alimentée par la Gauche (CSN, PQ, QS, ON).

    • @levigilant

      Ok, pour toi Blainville c’est le Quebec profond? ….

      J’imagine que tu habites a Westmount

      Dite moi, qu’est-ce que l’amiante, l’uranium et la Reine a faite pour toi dernierement?

      Non!!! c’est vrai… il faut garder 800 jobs dans des industries mortelles et polluantes… en s’en criss ben que du monde creve a cause de l’amiante ailleur dans l’monde. Westmount est le centre de l’univers.
      Gob bless the Queen!

    • @dkca

      Facile, le PLQ a une base solide qui vote les yeux fermés… ca donne facilement une trentaine de sieges automatique.

    • Continuer votre croissance et votre sur développement dans 20 ans nous crèverons tous la bouche ouverte de manque d’air et d’eau.Ah! que c’est plaisant de manger du plastique et de boire du WD40!
      Gilles Ménard

    • Pour régler le probléme du PLC, rien de plus facile, éliminons-le !
      Faisons-nous un pays et gardons notre argent pour nous au lieu de le donner à un tiers !
      Ensuite pour le PLQ la censure ici, m’empêche de donner mes émotions à leur sujet, avec justesse, car ce ne serait pas trés beau à lire…
      Pour terminer je regarde la Commission Charbonneau en ce moment, et une question me vient à l’esprit en voyant ces vidéos stupéfiantes de mafiosis et d’entrepreneurs en construction, tous piégés en caméra par la GRC, je n’arrive pas à croire que la GRC n’ait pas avisé l’ancien gouvernement de Jean Charest sur ce qu’il se passait à Montréal, tout comme pour son Maire qui crie à l’innocence alors que Mme Harel prouve le contraire….à suivre, c’est passionnant !

    • Si les libéraux provinciaux choisissent Philippe Couillard, c’est qu’ils n’ont pas la mémoire longue! Ou ils ont autre chose à vendre pas cher? Les mines?

      http://www.ledevoir.com/politique/quebec/202473/philippe-couillard-au-prive-le-pq-reclame-une-enquete

    • Avec l’arrivée de Philippe Couillard, eh bien adieu la CAQ. Et une élection au plus vite pour se débarrasser de cet gang d’incompétents que sont ces Péquistes. Et ils sont noyautés par QS, la madame s’en vante déjà. Au plus vite…..

    • Justin Trudeau a une formation en théâtre, pas sur que c’est d’un acteur que le parti libéral fédéral a besoin pour se sortir du trou.

      Couillard , c’est pas lui qui a décider de faire le CHUM sur du vieux au centre ville au lieu d’un superhopital tout neuf a Outremont ? A 2 milliards$, me semble qu’un hôpital neuf aurait été bienvenue au lieu de rénover le vieil hôpital St-Luc. Il me semble pas avoir beaucoup d’ambitions pour le Québec ce type.

    • C’est comme si Couillard disait aux gens de Québec : au lieu de faire un beau Colisée tout neuf, pour le même prix 400 millions $ on va rénover le Colisée Pepsi a place, voyez l’genre ?

    • C’est lorsque je lis les péquistes intervenir sur ce blogue. Le PQ est au pouvoir depuis à peine deux semaines et regardez tous les dommages que ce parti a fait (Veulent imposer ceux qui gagnent plus de 130 000$ à plus de 55%). Juste la présence de ce parti a déjà fait fuir beaucoup d’investisseurs (Des gens devaient venir au Québec et ne viendront pas). Mais, malheureusement, nous avons tellement d’ignorants au Québec qui ne sont pas capable de se mettre cet état de fait dans la tête.

      Ne vous en faites pas pour les libéraux. Ils auront 3 excellents candidats (Bachand, Couillard et Moreau) et vont choisir celui qui saura les mener à la victoire. C’est quand je lis ceux qui comparent le PLQ au PLC qui a connu les bas fonds en raison du scandale des commandites. Il n’y a aucune comparaison possible. Le Fédéral a quand même le PC qui représente une excellente alternative à droite …et qui ne parle pas de séparer le Canada du reste du continent Américain!

    • @ asavaria. L’absence du PLQ en région n’a pas empêché le PLQ d’être au pouvoir pendant 9 ans. La défaite du PLQ n’est certainement le désastre annonçé. Philippe Couillard gagnera sans aucun doute les prochaines élections. Il n’y a que 3 comtés à gagner pour former un gouvernement minoritaire. Pour le PQ, divisé et pour sa chef qui a vendu son âme à l’aîle gauche de son parti l’an dernier pour rester à tout pris en poste, c’est la catastrophe méritée. Qui remplacera Dame Béton? Le clown Drainville? Baboune Curzi? Le peuple sera indulgent avec la CAQ qui formera alliance avec le PLQ.

    • Il y a ici une bande de dinosaures.Arrivez au 21ième siècle,c’est plus l’économie la priorité mais plutôt le rétablissement d’un environnement sain pour une suite de l’humanité.
      Gilles Ménard

    • Disparution des libéraux? Tout dépend de ce que la commission Charbonneau pourra révéler.
      Cela commence à presser sérieusement et ce avantd’autres élections qui pourraient avoir lieu dans ??? mois ???

      Quant aux futurs chefs autant à Ottawa qu’à Québec humm! c’est pas fort pour les rouges.
      Les candidats n’ont rien de solide. Just in Trudeau n’a pas grand chose à offrir apart son air à faire cirer n’importe qui. Vous le voyez comme PM du Canada, wow on ferait pitié pas à peu près. Et les autres candidats…n’ont pas de stature assez forte pour remettre le parti sur les rails. Avec la montée du NPD le PLC risque de finalement disparaitre avant longtemps. Ils ne rest plus de bouées de sauvetage.

      À Québec c’est un peu mieux mais il n’y a pas beaucoup d’étoffe là non plus.
      Avec Couillard c’est certain que le privé en santé grossiera monstrueusement à nos risques et périls et à nos frais. Pour ce qui est de Moreau il est copie conforme de charest, imbu de lui-même et arrogant sans autres atours tandis que Bachand demeurera toujours imprévisible dépendant de quel côté le vent soufflera et acharné à favoriser les mieux nantis au détriment de la classe moyenne.
      Qui d’autre osera se porter candidat? Il y a belle lurette que le successeur de charest est connu et déjà choisi par les bonzes du parti donc il est préférable et inutile pour tout autre que ces trois là d’essayer de se faufiler à la tête. Ce serait peine perdue

      La classe politique en général est très inquiétante. Les VRAIS LEADERS prêts à oeuvrer dans l’intérêt du Québec se font très rares de même que la relève. On s’en va ou ?????

    • Justin Trudeau devrait se présenter pour mieux se faire connaître en prévision de succéder au chef qui sera élu en 2013 le moment venu…quant au Dr Rouillard moi je lui fais confiance, homme très intelli-
      gent, expérience très variée, a déjà été ministre au provincial, médecin de formation, faut arrêter de voir des personnes malhonnêtes partout.. même s’il a quitté son poste rapidement rien ne prouve qu’il avait des choses à cacher, si on se méfie de tout le monde, aussi bien s’en aller dans un pays qui nous conviendra…faut tout de même paranoïer !

    • Au provincial, si j’avais à gager sur le parti qui va disparaitre d’ici 10 ans, je miserais sur le PQ.

      Avec son virage à gauche et son acharnement contre les “riches”, il se met à dos les indépendantistes de centre-droite.

      Sa charte sur la laïcité rend mal à l’aise une certaine gauche qui y voit des signes d’intolérance incompatible avec leurs valeurs.

      L’appui des jeunes est temporairement carré-rougiste, la séparation du Québec ne faisant pas parti de leur vision “World Wide Web “, une vision ouverte sur le monde, qui valorise le métissage des cultures. La loi 101 étendue au cegep, pas sur qu’ils vont aimé ça, les jeunes. Bien sur, ils vont très majoritairement dans des cegeps francophones, mais se faire fermer la porte des cegep anglais? hum…

      Ouaip, Le PQ va devenir le parti des séparatistes de gauche vaguement xénophobes et fermés sur eux-mêmes, une race en voie d’extinction, finalement.

    • Comportement désarticulé de Pauline Marois et de certains de ses ministres actuellement.

      Dans quelques mois, ceux qui tiennent les ficelles au-dessus seront parvenus à mieux se coordonner.

      La tâche du nouveau chef libéral demeurera difficile, et demandera beaucoup de rigueur.

    • @ modérateur ou Monsieur Lavoie: Ça fait au moins 3 fois que j’écris dans votre blogue sans être publié… Vous modérez selon l’opinion politique?

    • Pas besoin de leader a Quebec Pauline va continuer de donner la lune aux 55% qui paye deja rien question d’assurer sa reelection et les bons journalistes vont continuer a defendre les bons pequistes.

      Done deal pour les prochaines elections….

    • Il y a ici une bande de dinosaures.Arrivez au 21ième siècle,c’est plus l’économie la priorité mais plutôt le rétablissement d’un environnement sain pour une suite de l’humanité.
      Gilles Ménard

    • correction à la dernière ligne du message précédent :

      faut tout de même PAS paranoïer !

    • Beaucoup décrie les libéraux car ils ne s`expliquent pas qu`ils aient eu 50 sièges avec les supposés scandales, c`est simple le monde font la différence en ragots et vérités. Hier, le premier politiciens à être nommés à la Commission Charbonneau est un péquiste qui vient d`être nommé adjoint au ministère des Transport, le même ministère où supposément tous les libéraux se sont mis de l`argent dans les poches. et bien ce député, André Villeneuve, est dans l`eau trouble, ayant été vu au Consensa avec un véhicule de sa compagnie, mais comme par hasard, il ne se souvient de rien. Une couple de révélations comme ça et on pourra ainsi dire, que l`arroseur est arrosé.

    • Si j’étais libéral fédéraliste (dieu m’en garde), je recruterais les frères Hilton afin de faire équipe avec Rocky Ti-PET !
      Les gants de boxe et les tatoos, ça impressionne johnbull et les groupies…
      Et «watchez-vous» le flag canayen si ça va mal …, Ti-Pet a promit de devenir souverainiste …!
      Si j’étais libéral provincial (que TOUS les dieux m’en gardent), je recruterais le Doc Mailloux comme ministre de la santé et Vincent Lacroix comme Ministre des Finances; les brebis de la bergerie libérale n’y verront que du feu….!
      Bonne chance boys and girls …!

    • oups… Ti-PET a promiS…

    • Le PLC est un parti moribond et ce n’est certainement pas mini-PET qui va le maintenir en vie ! Le PLQ, à ma grande surprise, est encore en vie et en forme ! Je vois bien Couillard ou Moreau pour en assurer le leadership mais certainement pas le “has been” à Bachand !

    • @ assurbanipal

      De un, le PLQ ont toujours (ou presque) eu des comptés dans Laurentide et Lanaudiere
      de deux, Philippe Couillard…vraiment? Un autre vendu au privée??? Hahaha j’ai hate de voir ca comme chef.. ca passera jamais
      De trois, oui le PLQ ne manque juste 3 chaises de plus pour etre au pouvoir… le PQ 1 seul de plus pour le rester.
      De quatre, la comission Charbonneau va pas mal salire le PLQ
      De cinq, pas de trouble on part les elections demain… Pour l’amiante, le nucleaire, taxes regressive, hausse de frais scolaire ou Pour une hausse de taxe des riche et avoir un environement vert.

      Donner un peu de temps au peuple de se rencontre compte que la CAQ n’est rien dutout.. et ils vont revenir au PQ.
      Le monde chaile parce le PQ va compter 800 poste a gentilly 2… la CAQ veux en couper 8000 avec les comissions scolaire et Hydro Quebec

    • @gillesmenard “Continuer votre croissance et votre sur développement dans 20 ans nous crèverons tous la bouche ouverte de manque d’air et d’eau.Ah! que c’est plaisant de manger du plastique et de boire du WD40!”

      Ça va nous changer de toutes les bouches ouvertes qui veulent le partage de la richesse des autres alors qu’eux n’ont à PARTAGER que leur misère.
      Gilles Ménard

    • Monsieur Couillrd, vous pourriez bien vous en PRIVÉ, de votre candidature.

    • @gaslev 28 septembre 2012-11h43
      «Une couple de révélations comme ça et on pourra ainsi dire, que l`arroseur est arrosé.»
      Avant de sortir votre boyau de pompier volontaire de l’OGM*, attendez de «wouère» défiler à la commission quelques membres honoraires de la gang à ti-Jean «le parrain»…
      Héhéhéhé..
      Robert Alarie
      P.S. *OGM = Organisation Génétiquement Magouilleuse…

    • Le prochain pouvoir du 21ième sera Vert ou bien bye bye les humains et bienvenue les robots libéraux.
      Gilles Ménard

    • @I.moga

      l.moga

      28 septembre 2012
      15h03

      @gillesmenard “Continuer votre croissance et votre sur développement dans 20 ans nous crèverons tous la bouche ouverte de manque d’air et d’eau.Ah! que c’est plaisant de manger du plastique et de boire du WD40!”

      Ça va nous changer de toutes les bouches ouvertes qui veulent le partage de la richesse des autres alors qu’eux n’ont à PARTAGER que leur misère.
      Gilles Ménard

      Vous ne devez pas être cassé,ni avoir besoin de la banque alimentaire.
      Soit vous es égoïste et suffisant ou vous êtes juste con.
      Je souhaite presque que ce soit le deuxième cas qui vous convienne.
      Ça fa dur!
      Gilles Ménard

    • gillesmenard

      28 septembre 2012
      20h36

      @I.moga

      l.moga

      28 septembre 2012
      15h03

      @gillesmenard “Continuer votre croissance et votre sur développement dans 20 ans nous crèverons tous la bouche ouverte de manque d’air et d’eau.Ah! que c’est plaisant de manger du plastique et de boire du WD40!”

      Ça va nous changer de toutes les bouches ouvertes qui veulent le partage de la richesse des autres alors qu’eux n’ont à PARTAGER que leur misère.
      Gilles Ménard

      Vous ne devez pas être cassé,ni avoir besoin de la banque alimentaire.
      Soit vous es égoïste et suffisant ou vous êtes juste con.
      Je souhaite presque que ce soit le deuxième cas qui vous convienne.
      Ça fa dur!
      Gilles Ménard

    • otre commentaire est en attente de modération.

      gillesmenard

      28 septembre 2012
      20h36

      @I.moga

      l.moga

      28 septembre 2012
      15h03

      @gillesmenard “Continuer votre croissance et votre sur développement dans 20 ans nous crèverons tous la bouche ouverte de manque d’air et d’eau.Ah! que c’est plaisant de manger du plastique et de boire du WD40!”

      Ça va nous changer de toutes les bouches ouvertes qui veulent le partage de la richesse des autres alors qu’eux n’ont à PARTAGER que leur misère.
      Gilles Ménard

      Vous ne devez pas être cassé,ni avoir besoin de la banque alimentaire.
      Soit vous es égoïste et suffisant ou vous êtes juste con.
      Je souhaite presque que ce soit le deuxième cas qui vous convienne.
      Ça fa dur!
      Gilles Ménard

    • @Gilles Ménard “Ça fa dur!”

      On vous entend jamais exprimer de la reconnaissance pour ce que vous recevez, par contre on entend vos éternels sommations à la simplicité volontaire, laquelle ne semble pas vous réussir si bien, tellement l’obligation de la vivre, vous exacerbe.

      Vos écrits laissaient souvent transparaître votre pauvreté du coeur contre ceux qui ne sont pas de votre avis: juste dans les 2 ou 3 blogues des derniers jours, vous les invectivez en les traitant de robots libéraux, de libéraleux, de bande de dinosaures, de béni-oui-oui, de cons, d’égoïstes qui ne veulent pas partager. La pauvreté monétaire peut être un hasard mais la mesquinerie du coeur est un choix et le seul qui a le pouvoir de s’en défaire, est celui qui la choisit.

      De plus, vous semblez DÉTESTER tellement la richesse et ceux qui la produise qu‘il serait surprenant que cela ne se répercute pas dans votre vie: “fuck les ambitieux économiques; le diable est le cash; fuck le cash, shit la croissance”… Pourquoi la VIE vous gratifierait d’une chose que vous méprisez tant? À un moment donné, il faut se faire une idée de ce que l’on veut et accepter d’être privé de ce qui nous inspire tant d’horreur et de mépris.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    D L Ma Me J V S
    « mar    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité