Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 6 septembre 2012 | Mise en ligne à 14h52 | Commenter Commentaires (110)

    Offre d’emploi: chef du Parti libéral duQuébec

    Qui va remplacer Jean Charest? Je lance le débat avec la copie du texte que j’ai publié dans LE SOLEIL le 5 septembre.

    Je dis bien que je lance le débat. Il ne s’agit pas de prédictions. Mais je vous invite à faire les vôtres. Et qui sait, peut-être avec vous des noms auxquels je n’ai pas pensé.

    Si c’est le cas, je vous remercie. Voici donc mon texte du 5 septembre.

    GL
    ————

    Si la famille de Jean Charest a fait pression sur lui en janvier pour qu’il quitte la politique, elle aura eu gain de cause. Défait dans sa circonscription, le chef libéral n’est plus là pour très longtemps. Il pourra quitter avec les honneurs de la guerre après avoir déjoué les sondages, encore une fois…

    Techniquement, M. Charest est encore premier ministre jusqu’à la passation des pouvoirs qui pourrait se faire dans une dizaine de jours.

    Qui pourrait le remplacer? À prime abord, les candidats ne sont pas nombreux. Qui voudra prendre la direction d’un parti accusé de corruption qui court le risque d’être sali devant la commission Charbonneau ?

    «Il faudra trouver un monsieur ou une madame Intégrité» confie un vieux routier du parti, qui rappelle que les libéraux se sont tournés vers Claude Ryan, en 1978, pour se refaire une virginité après la défaite aux mains de René Lévesque.

    Si les élections d’hier avaient donné un gouvernement majoritaire, les libéraux seraient moins pressés par le temps. Mais l’élection d’un gouvernement minoritaire ouvre la porte à une autre campagne électorale dans un an ou un an et demi. Il n’auront donc pas beaucoup de temps pour panser les plaies, rebâtir le parti et de bien identifier la relève. Les «chasseurs de tête» du PLQ devront donc se mettre à la recherche d’un successeur assez rapidement.
    ——
    -Philippe Couillard? Il y a déjà songé, mais il aurait fait une croix sur cette ambition. N’empêche : il a été aperçu au lunch avec Jacques Chagnon au resto Chez Julien à Montréal il y a deux semaines. De quoi parlaient-t-ils ? Vérification faite, de chasse et pêche. Les deux hommes sont de fins moucheurs. Mais c’est difficile de croire qu’ils n’aient pas parlé de politique… M. Couillard a fait bonne figure au gouvernement, mais son départ a été entaché lorsque le commissaire au lobbyiste a conclu qu’il avait négocié son emploi dans le domaine de la santé, pendant qu’il était encore ministre. Il s’attend à faire l’objet de fortes pressions s’il y a une course à la direction du PLQ.

    -Pierre Moreau ? Il a bien géré le ministère des Transports depuis qu’il a remplacé Sam Hamad. Même Jacques Duchesneau a déclaré qu’il avait mis la majorité de ses recommandations en pratique. Articulé et à l’aise en public, c’est lui que le gouvernement envoyait au front aux émissions d’actualités ou de variétés. Ce qui l’a amené d’ailleurs à Tout le monde en parle, où il a du défendre un jeudi la position du gouvernement sur les pouvoirs restreints de la commission Charbonneau, pour voir ensuite le premier ministre changer d’avis le lendemain soir. Il a encaissé sans se plaindre. On le dit très populaire au sein du caucus libéral. Il fera également l’objet de fortes pressions.

    -Denis Coderre ? Un sondage Léger-Marketing mené pour Le Devoir et The Gazette, lui avait donné un point d’avance sur Philippe Couillard et 6 points devant Nathalie Normandeau, en 2010. Député de Bourassa aux Communes, Coderre est en réflexion sur son avenir depuis plusieurs mois et il ne ferme aucune porte. Il est très sollicité pour occuper la mairie de Montréal et il fera connaître sa décision le 9 novembre, lors d’un rassemblement dans sa circonscription. Compte tenu de la convergence des échéanciers à la direction du PLQ, du PLC et de la mairie de Montréal, Coderre aura le choix entre les trois. Les libéraux prédisent qu’il optera pour la scène municipale, mais avec Coderre, je n’écarte aucun scénario.

    -Lise Thériault ? La ministre du Travail a gagné le cœur de bien des Québécois à l’occasion de son bras de fer contre la FTQ-construction. Issue d’un milieu modeste, elle utilise un langage populaire et elle communique ses convictions avec passion. C’est elle qui est allé au front la semaine dernière pour accuser Jacques Charbonneau d’être un menteur. Son problème, c’est que plusieurs de ses collègues du caucus estiment qu’elle n’a pas l’envergure nécessaire pour diriger le parti. Est-ce vrai ? Peu importe. Les pressions seront fortes en faveur d’une candidature.

    -Sam Hamad ? On me jure que le ministre de la Capitale nationale sera de la course, et pas seulement pour y faire bonne figure. Éternel optimiste, M. Hamad sera là pour gagner. Son handicap est d’être ingénieur et d’avoir œuvré au sein du groupe Roche avant de se lancer en politique. Qui sait ce qui sortira des audiences de la Commission Charbonneau ? Cette question pourrait jouer contre sa candidature.

    -Raymond Bachand ? Les médias lui ont déjà prêté des intentions, mais tout le monde s’entend pour dire qu’il a fait une croix sur cette ambition.

    -Yves Bolduc ? Un libéral m’a juré avoir entendu une rumeur à cet effet.

    -Jean-Marc Fournier ? Il y a déjà songé, mais on affirme qu’il n’accepterait qu’un couronnement.

    -Pierre Paradis ? Il a déjà espéré prendre la direction du PLQ, et je soupçonne qu’il aimerait encore ça. Mais comment incarner le changement après 30 ans de vie politique ?
    ——
    Plusieurs autres noms ont circulé dans le passé, tel celui de Monique Leroux du Mouvement Desjardins, ou de Marc André Blanchard, l’ancien président du PLQ, actuellement numéro 1 chez McCarthy Tétrault. Dans les deux cas, on me dit qu’ils font trop d’argent pour se lancer dans l’aventure d’un leadership. Le nom de John Parisella a également circulé mais il ne montre aucun intérêt pour ce poste. Il faudra peut-être aller vraiment à l’extérieur, soutiennent certains libéraux, qui citent à titre d’exemple, le nom d’Alain Dubuc. Je doute que mon ancien collègue de LA PRESSE soit intéressé, mais avec le nombre de journalistes qui occupent actuellement les banquettes du PQ, du PLQ et de la CAQ à l’Assemblée nationale, je n’écarte plus rien.

    Tags: , , , ,


    • Il faut souhaiter une personne qui ferait une certaine unanimité dans la population et qui n’aurait pas de squelettes de son placard, qui donnerait une image d’intégrité et qui, à la différence de monsieur Charest, ne demanderait pas à ses collègues d’haïr ses adversaires comme il avait semblé le demander au cours de sa carrière d’après les propos de Jean-Pierre Charbonneau à l’émission des EX ce midi à RDI.
      Gilles Pelletier, Québec

    • Je ne sais pas pourquoi mais j’ai comme l’intuition que ce sera Lise Thériault. Je m’explique.

      C’est une des rares ministres libérales à avoir un parcours sans tache et aussi d’être très appréciée par la population pour avoir dénoncé la FTQ-Construction. De plus, elle a acquis une bonne dose d’expérience dans plusieurs ministères en plus d’avoir un fort caractère de politicienne. Et finalement, qui de mieux qu’une femme Chef de l’Opposition officielle devant une femme Première Ministre (comme en Alberta)? Ça promet d’être excitant!

    • Vous oubliez quelqu’un dans votre cour: Régis Labeaume ! À défaut d’être sérieux, on aurait un bon show.

    • Qui pour devenir chef du PLQ? Oh! La! La! Je suppose qu’il y aura bien quelqu’un de choisi, mais vraiment, je n’ai aucune idée de qui se sera. Et je vois pas qui, parmi les survivants de mardi, pourrait chausser les souliers de Jean-Charest.

    • Pour l’intégrité je favoriserais Loco-locas.

    • Quant à mettre tous ces noms sur la ligne de départ, j’en rajouterais un. À l’ère où l’électorat féminin est recherché pour avoir une bonne base ce que n’avait pas François Legault, j’oserais proposer Liza Frulla.

      J’aime bien Lise Thériault, mais je la trouve un peu jeune pour assumer un poste aussi exigeant. Je ne comprends pas que son nom n’ait pas été évoqué. Elle incarne le parti libéral provincial et fédéral sans fanatisme. Certains me répondront ici probablement pourquoi elle n’est pas sur les rangs. Elle saurait à mon humble avis rallier toutes les ethnies y compris les francophones. Fédéraliste convaincue elle connaît très bien la scène politique.

    • Pourquoi pas Mario Dumont?

      Ce serait un retour aux sources. Il avait créé l’ADQ avec Jean Allaire pour protester contre la position de Robert Bourassa après le lac Meech, mais c’est un débat qui remonte à plus de vingt ans.
      Même lorsqu’il était chef de l’ADQ, il parlait souvent en bien de la machine libérale et l’ADQ n’a toujours été que le parti d’un seul homme. Sa venue pourrait aussi faire en sorte que certains anciens de l’ADQ, aujourd’hui à la CAQ, pourraient faire le saut chez les libéraux (Francois Bonnardel et Eric Caire, qui ont été relégués à l’ombre par Francois Legault).

      Entouré des députés d’expérience et de quelques bonnes recrues au PLQ (Robert Poeti, Marc Tanguay, Gilles Ouimet), il aurait de très bonnes chances de former le prochain gouvernement.

    • On peut repêcher en dehors du PLQ aussi.

      Pourquoi pas Martin Cauchon ?

      Et pour séduire l’électorat de Québec, pourquoi pas Régis Labaume ?

    • Bonjour,

      Tout en avouant humblement qu’il faut bien y aller avec un suspense, l’heure est désormais venue pour le Parti Libéral du Québec d’y aller à fond la caisse avec Madame Lise Thériault comme cheffe. Cette splendide, cette superbe belle femme saura chavirer bien des coeurs, même les coeurs meurtris de nos amis la bande de péquistes.

      Madame Lise Thériault devra toutefois y aller avoir la pédale douce envers la Dame de Béton. Car nous devons en tant que Canadiens une fière chandelle à cette honnête mère de famille qui passa vigoureusement au batte de gros bois franc toute la trâlée des belles mères péquistes ainsi que toute l’affreuse gang de caribous au nez brun qui auraient essayés de nous précipiter dans la Rivière Caniapiscau en voulant un autre référendum perdu d’avance. Car en passant, merci à la Dame de Béton de nous avoir délivrés de ces affreux cléricaux que sont Messieurs Gérald Ti Pet Larose, Gilles Charly brun Duceppe ainsi que le Curé de Gravelle, cet ancien du défunt Bluff Québécois. Avec une course à la chefferie dans les prochains mois pour mettre la table, surtout avec Madame Lise Thériault, nous finirons la job avec la trâlée de péquistes obligés à tout jamais d’être une version surannée de l’Union Nationale en mangeant Mou et en faisant les MOUS….. Mais ousse qu’y sont les Purs et la talle de Durs me disait toute hébétée une vieille péquiste du voisinage ce matin à l’aube……. Avec plaisir, John Bull

    • Je verrai bien Stéphane Dion pour remplacer Jean Charest.
      Les québécois ont besoin d’un homme admirable, adoré des québécois.
      Mr Dion est une valeur sure, sa loi sur la clarté de la question référendaire, en fait un fier défenseur de la démocratie canadienne.Tout le monde l’aime.
      Également le fils de Pierre Elliott Trudeau, Justin, serait aussi un leader québécois fantastique pour unir les québécois et en faire une province comme les autres provinces canadiennes.
      Stéphane Dion a du charisme, et des idées fantastiques, de plus il ne sera pas vulnérable à la Commission Charbonneau.

    • Tony Arcurso?
      On n’est jamais mieux servi que par soi-même!

    • Pour ma part je crois que le seul capable d’être chef du Parti Libéral du Québec est le Bonhomme Carnaval.
      Il a d’ailleurs déja ses entrées à Ottawa où il a été recu en grandes pompes.
      J’ai également trois autres choix, dont le maire de Chicoutimi, “lala” Tremblay et évidemment Régis Labeaume !
      En dernier j’aimerai bien voir Mordecai Richter, devenir Premier Ministre du Québec.

    • Jean Lapierre va vouloir le job. Il en bave a TVA ! Populiste sans etre colon, intelligent sans etre arrogant, cest LE candidat ideal pour rallier tous les genres.

      Sinon….long shot: Mario Dumont. Si il veut etre PM un jour, cest sa chance !

    • Je pense que je ne voudrais aucun nom parmi ceux-là comme chef du PLQ. Bon, mais je n’ai pas voté pour eux à cette élection. À quelle époque étaient-ils plus pertinents ? Lors de l’élection de 1985 et je dirais celle aussi de 1998. Pour celle de 2003, plusieurs qui ont voté pur eux pour mettre le PQ dehors ont senti par la suite qu’ils ont finalement opté pour pire.

      Alors, je ne sais vraiment pas qui et au surplus avec 50 députés, ils ne se remettront pas vraiment en question. Avec 30, cela aurait été possible et un vent de renouveau avec des plus jeunes et/ou plus ouverts aurait pu se faire.

      Pierre Paradis a des qualités mais il ne sera pas élu chef. Et parmi leurs députés, seulement quatre, à première vue, que je connais assez me sont réellement sympathiques et ne seront vraisembablement pas candidats à ce poste. Peut-être un peu plus mais cela dépend de leur programme.

    • Liza Frulla ? Elle pourrait être candidate ? J’ai pas l’impression sauf qu’on sait jamais. Et on aimait mieux le PLQ du temps d’un Gil Rémillard comme faisant partie de leur équipe ou encore feu Gérard D. Lévesque.

    • Bonjour,

      Tout en avisant nos amis de la talle de péquistes qui sévit bec et ongles sur ce blogue, je soutiendrai la candidature de Madame Lise Thériault comme future cheffe du Parti Libéral du Québec. Et aussi, je peux assurer NOTRE DAME de BÉTON nationale de mon soutien entier si jamais des Purs et quelques Durs veulent encore lui faire la peau.

      Avec l’élection de la fantastique Dame de Béton, le Québec sort de sa Petite Noirceur, soit celle de l’écrivain Jean Larose pour passer à un autre registre. N’oublions pas que le Québec vient de démontrer en élisant comme cheffe la Dame de Béton que cette province vient d’accéder aux Années 2000 en élisant une femme qui devient la 5ème au Canada. Tout un honneur qui rejaillit sur le Canada qui tassa toujours à gauche le Québec et ses tendances nationalistes de droite.

      En terminant, tout un honneur pour le Canada d’avoir une 5ème femme Première Ministre dans ses rangs. Il était plus que temps que le Québec se réveille. Bravo Canada d’avoir modernisé ce Québec qui traîna toujours de la patte en étant RECULÉ PAR LE TONNERRE. Comme nous disons dans le Bas du Fleuve. Et pour conclure, le Canada moderne fit VOTER toutes les femmes Canadiennes en 1919 tandis qu’au Québec, les nationalistes québécois de l’époque s’y opposaient car une femme devait rester à la maison et avoir des enfants à la douzaine pour perpétuer la RACE du Chanoine Groulx, un vrai nationaliste comme le Saint Frère André qui vous WATCHE la gang de péquistes. Car heureusement qu’un fier Libéral du nom de Feu Adélard Godbout permit par un projet de loi combattu par les nationalistes québécois de voter en 1944 pour la 1ère fois au grand dam de tous les Saints du Ciel Bleu tandis nos ancêtres libéraux applaudissaient en Enfer….. Avec plaisir, John Bull.

    • Lise Thériault ferait des ravages mais elle ne sera pas choisie car elle ne fit pas le profil corporatiste du PLQ.

    • Le PLQ devra tenir compte de la Commission Charbonneau avant de se choisir un nouveau chef. Si les dégâts sont limités, ils pourront choisir à l’interne. Si le contraire se produit, ils devront probablement choisir quelqu’un de l’extérieur qui aura une réputation d’honnêteté et qui incarnera le changement dans la façon de faire de ce parti. Je n’ai aucun nom en tête.

    • Je trouve que Pierre Moreau a l’étoffe d’un premier ministre. Belle présence, articulé, poli, solide. Maitrise ses dossiers.

    • Je dirais un des ministres que vous venez de nommer. Dans le contexte actuel, je ne vois vraiment personne de l’extérieur prendre le risque d’affronter l’après-Charbonneau alors que cette personne n’a absolument rien à y voir.

      Bien que cette hypothèse puisse parraître farfelue, je pense que nous pourrions nous retrouver bientôt avec notre Justin Trudeau provincial en la personne d’Antoine Charest. Son apparition sur scène avec le reste de la famille le 4 au soir m’y a fait songer. Sachez que le jeune fils de Jean Charest suit son père un peu partout dans les diverses réunions et caucus depuis un bon moment déjà….

    • Les citoyens de la ville de Mascouche proposent leur maire actuel!

    • @anthrax 16:17 Si ce n’est pas du sarcasme ou de l’humour, puis-je savoir ce que vous mettez dans vos céréales le matin ( ou le midi peut-être).

    • Ca sera interressant de voir qui sera le candidat mais aussi quand la course à la chefferie sera déclenchée. Avec la commission Charbonneau qui s en vient je douterais que le choix du prochain chef se fasse parmis une figure ¨légendaire¨ du parti juste au cas ou.

      D autre part ,ils ne peuvent pas trop attendre non plus car ca les placerait dans une position étrange à l assemblée nationale puisqu incapables de renverser le gouvernement si l occasion se présente.

      La seule que je vois potentiellement interressante serait Lise Thériault. Elle représenterait le renouveau et le capacité de se tenir debout. Mais tout les autres vieilles figures tant du parti actuel que du passé libéral provincial ou libéral serait du suicide politique. Parce que le parti libéral risque tres gros même s ils ont surpris tout le monde aux élections. J ai l impression que les vieux partis vont bénéficier d une derniere chance d arrêter de bull****er le peuple sans quoi la CAQ pourrait bien être la seule option de renouveau .

      En résumé le candidat doit représenter quelque chose de nouveau absolument pas du déja vu et du prévisible. Par nouveau je veux pas dire Justin Trudeau mettons…

      Dites monsieur Lavoie, Sam Hamad dans votre liste c`t`une joke hein ?

    • Mes choix pour devenir Premier Ministre du Québec aurait d’abord été Camille Samson, mais il vit une retraite paisible.
      Ensuite je pensai à Gilberte Côté Mercier, chef des Bérets Blancs, mais on m’a dit qu’elle était décédée.
      Alors je suis allé prier à l’Église et j’ai demandé à Dieu de m’éclairer.
      Il m’a conseillé de faire une priére au Frére André, de brûler un cierge, et m’a dit que les québécois étaient si mêlés qu’il était incapable de m’aider.
      Voila où j’en suis dans ma réflexion.

    • @trash

      Ok javoue qu’un groupe qui va chanter pour les lock – outer du JdeMontreal et qui le soir, fais Star Epidemie, cest integre….

    • Denis Coderre? Vraiment? Le meilleur fit pour lui, c’est la mairie de Montréal. Il pourrait devenir le pendant montréalais de Labaume.
      Nathalie Normandeau? Il y aurait une continuité pour ce qui est de l’intégrité.
      Sérieusement, la meilleure candidate serait Lise Thériault. Elle pourrait permettre au Parti libéral de reprendre le pouvoir dès la prochaine élection, qui devrait avoir lieu d’ici deux ans.

    • Intéressantes suggestions. Une chose est sûre, Jean Charest sera difficile à remplacer.

      Parmi ceux dans la liste, Lise Thériault retient le plus mon attention en ce moment (à ma propre surprise). Stratégiquement, opposer une femme à une autre serait intéressant (pas N. Normandeau cependant, SVP).

      Et sincèrement, même s’il est vrai que Mme Thériault s’exprime dans un langage plus populaire, elle m’apparaît bien plus compétente, sympathique et charismatique que son éventuelle opposante du PQ. Je vois un risque, cependant, avec une telle candidature… il faudrait vraiment qu’elle soit prête à se battre.

      Pierre Moreau doit définitivement jouer un rôle majeur au PLQ, quel qu’il soit, et il est pour l’instant mon second choix. Il peut paraître un peu trop loin du public (comparativement à Mme Thériault). Vient à égalité JM Fournier, qui a certainement l’éloquence requise.

      Mais le PLQ gagnerait aussi à chercher à l’extérieur. Si ce n’est à la chefferie, il faut renouveler l’image du parti. Des grosses pointures, qui étaient loin de la politique (au moins 2 ou 3). De toute urgence, d’ailleurs. Sans ces changements, un(e) nouveau chef pourrait être insuffisant.

      J’ai une préférence pour les gens d’affaires qui ont connu le succès, et qui s’y connaissent en gestion. Quelqu’un qui serait au-dessus de tout soupçon. Mais ils sont dûrs à trouver – le mépris du public et une réducation de salaire, ce n’est pas très attirant. Et la CAQ en a déjà deux (Legault, Dubé).

      Une chose est sûre, je suivrai ces discussions avec grand intérêt.

    • Les personnes suggérées sur ce blogue par les dretteux pour remplacer Charest : Lisa Frulla,l’enervée des EX de RDI , Stéphanne Dion, ouffffffffff avec son charisme de notaire de Potiron , Justin Trudeau qui se coli…..en bas des escaliers à l’émission des Francs-Tireurs, Mario Dumont un adolescent recyclé en animateur de freek show au canal V, etc..
      Ca promet !!!!

      @crapouillot
      6 septembre
      16h28 Je seconde pour le Bonhomme Carnaval !

    • Thomas Mulcair.

      Daniel Verret (Nadagami)

    • Liza Frulla, quelle idée fantastique!
      Les libéraux seraient surs d’être élus majoritaires à la prochaine election.
      Tout le monde aime Liza Frulla!

    • Ben voyons!

      Jean Charest au Parti libéral du Canada. Il rêve depuis des décennies de faire des relations internationales et le Canada anglais l’adore. Quant à sa base au Québec, elle est solide auprès des anglophones et des communautés. Le milieu des affaires lui est favorable.

      Voyons Gilbert: Jean Charest Premier Ministre du Canada! À suivre, les libéraux fédéraux n’ont personne et la règle de l’alternance montre la porte à Harper qui n’a aucune pénétration au Québec mëme chez les anglos et les communautés. Bonne soirée. Claude Laferrière, avocat

    • Quant au Parti libéral du Québec que j’oubliais…ouais…Pierre Moreau. Il sait éviter l’eau chaude et nage allégrement entre les vagues contrairement à Fournier et Thériault.

    • Quelqu’un qui sait compter et qui peut livrer comme Charest. Un homme de préférence si on veut battre Pauline. A moins de trouver une femme d’exception.

    • Jean Charest parti. Quel moment savoureux. Il etait use apres quelques annees au pouvoir. Bon, comme Michael Jackson, on l’apprecie mieux une fois partit? Et bien, je dis ‘non’, je me souviens trop de lui. Bon debarras.

      Pour le PLQ, la machine est toujours la. Elle l’a prouve mardi. Ne lui manque que de bons polititiens, credibilite et sincerite en option (on n’en demande pas trop). Ceux qui restent, bof. Voyons ses brebis egarees depuis quelques annees.

      Ciao

    • trash
      6 septembre 2012
      15h40

      Pour l’intégrité je favoriserais Loco-locas.

      Excellente idée! :)))

      Ils pourraient composer une nouvelle chanson pour la fête nationale: “Liberez nous des casseroles”

    • Va y avoir de fortes pressions sur Régis « La Capitale » Labeaume. Dynamique, intègre, Leader efficace, beaucoup de belles qualités. Je serais pas surpris que ce soit lui en bout de course! En tout cas, je m’attends à quelqu’un dans le genre…Ça trancherait avec les zigottos du PQ (la bande des 4: Lisée, Drainville, Duchesne et St-Arnaud)!

    • Phillip Couillard est mon 1er choix, un homme brilliant, ses adversaires ont de la difficulte a trouver de quoi pour l’attaquer.

      Pierre Moreau, je ne le connais pas, mais les opinions lui sont favorables et il incarne le changement au PLQ.

      Lise Theriault, je l’ai deja vu dans cie que j’ai travaille auparavant. Une femme charmante, elle passe son message avec peu de mots.

      Peu importe, avec un nouveau chef, le PLQ va reprendre le pouvoir dans 1 ans avec un gouvernement majoritaire.

    • Lisa Frulla?… De grâce| NOOOOOOOOOOOON!… Je ne suis plus capable de regarder, encore moins d’écouter, les Ex deSimon Durivage. Et il faudrait qu’on en soit affligés comme chef du PLQ?

    • J’aime bien la personnalité de Jean-Marc Fournier mais on ne les connait pas beaucoup non plus. C’est juste qu’il m’apparait sympathique comme ça, mais a-t-il la fibre assez solide pour s’asseoir en face de Madame Marois et de tenir tête à ce démon échappé de l’enfer ?

      Peut-être Labeaume ? Notre maire a de bien belles qualités et on sait qu’il ne se laisserait pas manger la laine sur le dos c’est sûr mais je crois qu’il ne voudrait pas aller là, il a l’air tout à fait heureux à Québec.

      Bob Rae ? trop vieux et il ne voudrait pas, il a refusé pour le parti libéral fédéral je crois (?)

      Je crois que le parti Libéral va avoir de la difficulté à avoir quelqu’un qui ne fera pas figure de Pee-wee devant Legault et si celui-ci se tasse un peu à droite et arrête de vouloir prendre l’épargne des retraités, ça va pouvoir le faire.

      Un dernier alors : Mario Dumont . Il a démontrer de belles qualités de “débater” il est assez conservateur de nature comme l’était Jean Charest, il a une personnalité attachante je trouve, il ne semble jamais au bout du rouleau comme Marois. Il est encore solide physiquement et moralement et s’il a été animateur à “V” c’est que la tête lui passe encore dans les portes.

      En plus il a déjà été dans un comité pour la souveraineté et ce sont ces gens-là aussi qu’il s’agit de convaincre. Il est assez jeune pour parler à la jeunesse et assez expérimenté pour parler aux autres. Mario ! Mario! Mario!

    • @julien117 6 septembre 201216h53
      «Je trouve que Pierre Moreau a l’étoffe d’un premier ministre. Belle présence, articulé, poli, solide. Maitrise ses dossiers.»
      Cher Julien, Pierre Moreau maîtrise autant ses dossiers que Jojo Savard à l’ère du morpion !
      Il a changé 3 fois d’idée sur la sécurité du pont Mercier…
      Pierre Moreau est un «poulain» (sic) à Jean Marc-Fournier de Châteauguay..
      Cet homme fait un spectacle de «chrooner» et, en tant que souverainiste, je lui souhaite de prendre la relève afin de contribuer à l’enterrement de ce parti de magouilleurs…
      Malheureusement pour tous les Québécois, c’est John James qui, dans l’ombre, va décider de son remplaçant et Moreau ne fait pas partie de ses plans, trop «showman» de petite envergure !
      Ma prédiction : l’ex-Lieutenante Gouverneure Générale Thibeault; elle, elle l’a l’affaire quand vient le temps de magouiller et, à ce titre, elle est l’idole de John James !
      Bonne chance à toute l’OGM*
      Robert Alarie
      P.S. *OGM=Organisation Génétiquement Magouilleuse

    • Avec la Commission Charbonneau, il est préférable que le prochain chef arrive de l’extérieur. Quant à Denis Coderre, il n’a pas l’étoffe d’un chef de parti. Couillard, bof… Hamad ou Bolduc,oublions ça tout de suite. Paradis? Trop usé.

      Tout partisan de la droite, surtout nationaliste, rêve du retour de “Super Mario”. Ça replacerait le parti Libéral au centre droit de l’échiquier politique québécois et possiblement un raprochement avec la CAQ de Legault.

      Je suis bien conscient que Mario est fort heureux dans les médias, mais qui sait si l’odeur du pouvoir ne le titillerait pas?

      Ça dégagerait le PLQ des allégations de corruption dans l’opinion publique (à part les gauchistes)et ça relancerait rapidement le PLQ.

    • Dans la région de Rivière-du-Loup, il y a des rumeurs que Jean D’Amour songerait à se porter candidat à la chefferie du PLQ…..

    • @cromwell 6 septembre 2012-18h26
      Moi à votre place, j’éviterais de faire la «promotion» de votre profession d’avocat à chaque fois que vous intervenez sur les blogues;
      Primo, ça fait chiant
      Secundo, ça ne vous donne pas plus de crédibilité (surtout si vous êtes libéral)
      Tertio, vous ne savez jamais s’il n’y a pas sur les blogues quelqu’un (comme c’est mon cas) ayant un juge dans ses relations de famille qui risque de vous déculotter…
      Robert Alarie, HDAPIPLAP*
      P.S. *= Homme D’Affaires Pas Impressionné Par Les Avocats Prétentieux

    • Grosse rumeur sur Martin Cauchon en ce moment….Vous l’aurez entendu ici en premier!!!

    • Mes choix et pas nécessairement dans l’ordre :

      Philippe Couillard (un acte de contrition et puis voilà! déborde de compétence pour le poste)

      Monique Leroux (n’a pas à s’inquiéter de la commission Charbonneau, rassembleuse et compétente)

      Lise Thériault (bonne réputation, n’a pas peur de l’adversité, peut-elle rassembler?)

      Pierre Moreau (prestance de l’emploi, il connait et peut expliquer ses dossiers, ambitieux)

      Thomas Mulcair (on peut toujours rêver)

      E.Paradis

    • $$$$$$$$________Franco Fava________$$$$$$$$

    • c est quoi le salaire ?

    • Justin ?

    • André Pratte

    • Loco-Locass. Excellente idée. J’aimerais “Libérez-nous des carrés rouges”.

      Justin Trudeau en deuxième. Peut-être qu’il aime le Québec. Contrairement à son père.

      @respectable
      Mon livreur de pizza peut livrer plus que Charest. Et il compte bien. Il me dit un grand merci quand je lui donne un bon pourboire. On verra bientôt à la commission Charbonneau si Charest est bon pour recevoir des “pourboires”.

    • Encore mieux. Pour remplacer le conservateur Charest … ça en prendrait un autre. Bernier ?

    • Daniel Lemire, me semble que ca serait drole!

    • Dans les candidats à l’interne, Pierre Moreau serait mon choix. On ne le connaît pas énormément, mais dans les circonstances, si ça se trouve c’est un avantage. Il a eu pas mal de spotlight dans la dernière moitié du mandat du PLQ et s’est bien tiré d’affaire. J’ai trouvé qu’il a de la prestance et de la répartie. Alors je ne sais pas quelle opinion ses collègues ont de lui, mais au point de vu du public, ça pourrait passer.

      J’aime bien Lise Thériault également. Comme vous dites, elle a gagné le respect de bien des gens en tenant tête à la FTQ. Mais si on comparait le caucus Libéral à une équipe de hockey, me semble qu’elle serait plutôt comme un joueur de 3e-4e trio qui bloque les rondelles et jette les gants que comme un capitaine.

      Il me semble également avoir lu qu’elle aurait offert sa circonscription à Jean Charest si ce dernier souhaitait continuer à diriger le PLQ. On appréciera le sens du sacrifice, mais ça nous oblige un peu à nous demander si elle a vraiment de grandes ambitions politiques.

    • Bof! un ou l’autre des candidats, ca restera toujours le parti le problème, entaché à jamais dans le jugement des québécois lucides.

      Le mieux qu’on pourrait souhaiter serait de tirer définitivement la chasse d’eau sur le PLQ et le PQ et enfin reconstruire un Québec sur des bases nouvelles et solides.

      Ça nous changerait des éternelles chicanes entre les péquistes et les libéraux comme on peut le constater trop souvent sur ce blogue (Vous devenez lassant les enfants et votre discours est redondant et puant de partisannerie malsaine.)

      Allez assez rêvé… Continuez à détruire ce qui reste du Québec et à creuser le trou des générations futures en jouant a mon chef est meilleur que le tiens. Comme si la rivalité politique en était une Canadiens-Nordiques.

      Simon Gagné

    • Je suis surpris que personne n’ait suggéré André Pratte :-)

      C’est une blague bien sûr, il est tard…

    • Raymond Bachand: “Je vais en parler à ma femme”. “Avec ma femme” aurait été la chose à dire. Le choix des mots est crucial. Il ne se sera pas fait aujourd’hui d’amies chez les féministes.

    • L’hypocrisie conventionnelle teintée d’un brin de sexisme atavique: Jean Charest et Pauline Marois s’embrassant devant les caméras. Une sincère poignée de mains aurait suffi.

    • @ atchoum
      Quel bon choix logique atchoum d’avoir choisi Tony Accurso et moi je suggère pour le conseiller Franco Fava
      et a vous M,Lavoie le journaliste une réponse a cette question apres une pétition de 250,000 québéçois demandant sa démission un taux d’insatisfaction qui frise les 75% depuis plusieurs années ce Jean Charest est capable de faire élire 50 députés
      Avez vous une explication sur notre jugement vous avez une question sur votre site au sujet de Jean Charest après 9 ans aura-t-il bien servi les intérets du québec ? incroyable sur 16,155 votes 52% disent être satisfait de Jean Charest et 42% non comme premier ministre ,sommes nous un peuple qui n’a pas de mémoire …et très mélangé

    • Je hais les Libéraux (des moutons à genoux devant l’argent) mais j’ai un kick pour Lise Thériault. Elle a beaucoup plus de guts et d’allure que JP Fournier et le p’tit Moreau.

    • Ça prendra tout un changement pour qu’ils me fassent que réfléchir un brin à retourner dans ce giron-là….
      Encore hier, quand je regardais les entrevues après leur réunion, j’avais l’impression d’entendre des membres d’une secte parlant de leur Gourou…
      Aucun esprit critique…
      Vérité infuse…
      C’est passé de Charest le meilleur PM de l’histoire à des larmes en passant par “c’est la faute des sondages”…

      Évidemment, quand tu tasses tous ceux qui peuvent même penser différemment ( Mulcair, Séguin, Bellemare et cie )….et que tu upgrades à des postes clés des yesman qui n’auraient jamais eu ces postes, ben, ça donne des Ministres à genoux devant un Gourou…

      Du n’importe quoi…
      Sectaire….
      Je suis loin….très très très loin….de même penser retourner par là…

      Pour répondre à la question dans le sens de “game politique”, je souhaite quelqu’un de l’extérieur…
      Pour leur bien, il le faut…
      Sinon, ça tournera en rond à nouveau…
      Fournier s’est montré le plus intelligent en étant clair sur des candidatures extérieures…
      Peu de respect pour ce gars-là aussi “membre en règle de la secte”, mais il a le mérite de reconnaître ça à sa façon, plutôt inconsciemment, mais c’est ce qu’il a partagé en disant “il ne faut surtout pas rejeter de nouvelles idées”…

      Sinon, de l’intérieur, ce sera sectaire….

      Et Poeti de dire ” le PLQ a été très droit”…
      Ça me rappelle le scandale des commandites…un espèce de déni fou de la part du PLC avant que ça sorte clairement…
      Cette fois, la corruption, il y a beaucoup beaucoup beaucoup trop de coincidences…
      C’est “comme” juste très évident…
      La secte est encore en mode déni…

      Espérons que Marois et Legault arrivent à régler et imposer des règles même en minoritaire histoire qu’on arrive tranquillement à tourner la page sur cette ère libérale clairement liée à la corruption et au cynisme…

      Et pis, qu’à lire quelques commentaires sur ce blogue et on réalise aisément le côté “sectaire” de ce Parti aujourd’hui…

    • J’aimerais qu’on m’explique pourquoi charest a annoncé sa démission comme chef de parti à la tribune du Parlement.

      Il n’a pas démissionné comme chef du GVT à ce que je sache.

      Mais peut-être que cela confirme le fait qu’il n’a jamais fait la différence entre chef de parti et chef de GVT.tabli

      Comment un député qui n’a pas été ré-élu peut-il prendre possession de cet établissement.

      En tout cas, depuis quelques jours je me lève le matin avec le sourire. Depuis qu’il a été Capitaine canada, sans respecter le cadre financier établi par l’Assemblée nationale pour ce qui touche les dépenses admissibles pour les différents camps du oui et du non,( il n’était pas encore arrivé qu’il trichait déjà) je n’ai plus eu de respect pour cet homme politique. Ce comportement, rappelez-vous, avait du être défendu jusqu’en cours suprême, (ce qu’il aime ça lui les procès, les procédures… truquées) où évidemment on évoqua la fameuse constitution…

      Si un québécois ne respecte pas les décisions de l’Assemblée Nationale, que fait-il là comme premier ministre, et comment peut-il en appeler du respect des lois.

      Un bien triste sir.

    • Jean Charest s’entourait de femmes pour donner à son parti une image de pureté (dans le sens de non-corruption) auprès des Québécoises et Québécois. Je prévoie que la tendance se maintiendra et que le parti ira plus loin dans cette voie en se nommant une femme comme cheffe. Cette image de pureté virginale sera utile et nécessaire pour faire face à notre première première ministre et aussi pour déboulonner ce qui va ressortir de la Commission Charbonneau. Lise Thériault.

    • Juste comme ça, de nombreux libéraux, dont Jean Charest lui-même, vantaient les mérites de Françoise David à la suite du débat des chefs…

    • Lise Thériault serait la personne idéale. Avec elle comme chef, j’appuierais le PLQ sans aucune réserve. Elle a tout ce qu’il faut pour bien représenter et défendre les intérêts du Québec.

      Vivement une élection et au rancart l’arriviste aux casseroles !

    • Dommage que Lawrence Cannon ait été nommé ambassadeur du Canada en France au mois de mai. Ce gentleman, progressiste, ayant servi durant plusieurs années en tant que ministre auprès d’un gouvernement provincial et fédéral et ayant cumulé les expériences à l’étranger aurait été un candidat de choix pour les libéraux. Ces derniers peuvent toujours rêvé à un retour au Québec précipité…

    • J’aime bien la tête de vainqueur de Jean Lapierre. En plus je trouve que c’te gars là ya ben raison.

    • Sans l’ombre d’un doute, ce sera Pierre Moreau, le prochain chef des Libéraux du Québec. Il a le charisme d’un chef de PLQ, un duplicata de Charest (intelligence et arrogance dans son attitude).

    • La députée Lise Thériault est assez bonne (plus talentueuse de marois) pour être chef intérimaire du Parti Libéral jusqu’à la démise déjà annoncée dans tous les média du gouvernement minoritaire sécessioniste péquiste qui a les pieds pris dans un bloc de béton.

      Tous les jeunes séparatistes pitonneux attardés qui colonisent les blogues (qui ne veulent rien faire de leur vie) vont moisir rapidement lorsqu’on prouvera les relations serrées qu’a entretenu le Parti Québecois corrompu avec Tony Accurso durant de nombreuses années.

    • Contrairement à ce que certains pensent, Charest est très facilement remplaçable et il était temps. Pour ce qui est de son remplaçant(e), j’attendrais que la Commission Charbonneau fasse un peu de millage avant d’élire un nouveau chef de partie. Ma préférence irait vers une femme, moins portée vers les magouilles et le favoritisme. Exemple; Lise Thériault. Quelle mauvaise idée d’amener un autre conservateur au Québec !

    • Il faudrait quelqu’un de rassembleur capable d’orchestrer une fusion PLQ/CAQ. Après tout, la CAQ n’a été formée au départ que par manque de choix, et le PLQ a justement besoin de se renouveler. C’est l’occasion idéale de former un parti qui rassemblerait la majorité (en tout cas, 68 %) des Québécois et de revenir au bipartisme. Mais… les chances que ça arrive sont infiniment minces.

    • Pourquoi pas Mario Dumont????
      Il a les compétences!!!!
      Il est capable de dire n’importe quoi, de ne rien dire, de faire jouer la cassette, de dire blanc en faisant croire au monde qu’il dit noir…
      Et en plus, il a déjà été sur le bateau d’Acurso et il n’en a aucun remord!!!!

    • Bon, c’est pas compliqué. Liza Frulla, Lise Thériault ou pour rire, René Angélil.

      Mais Frulla ce serait bien. Elle est parfaite bilingue, elle connait la politique sur le bout de ses doigts, elle est une bonne libérale, elle se présente bien, elle serait parfaite. C’est vraiment mon choix No.1

    • @souverain

      6 septembre 2012
      20h52

      Vous êtes impayable…LOL

      À tous;

      Moi, je débute en disant que Jean Charest est irremplaçable. Ceux qui proposent Mario Dumont, oubliez ça car il n’a pas l’étoffe. On l’a très bien vu avec l’ADQ à 43 députés passer à 7 (Il ne savait pas quoi faire avec sa courte majorité).

      Mon choix émotif serait Lise Thériault malgré que je ne la connais pas vraiment. Celle-ci a cependant fait bonne impression et semble avoir du “GUTS”. Elle nuirait à Marois car elle pourrait aller chercher une bonne partie du vote des femmes!

      Mais, si je parle à tête froide et que j’oublie mes émotions, je dois admettre que Raymond Bachand serait le meilleur, en définitive…Il est cependant trop vieux (64 ans)!

    • @oeildefaucon

      Franchement, c’est idiot ce que vous avancez. Je vois vraiment pas le rapport entre les femmes et la pureté. Come On, on est en 2012, depuis belle lurette les femmes ont prouvé qu’elle pouvait faire exactement comme les gars, même prendre des enveloppes brunes.

      Et qui vous dit que Charest est si corrompu? Jusqu’à maintenant, tout est basé sur des oui-dires, attendons la Commission Charbonnea8 pour juger.

    • …Oups

      Personne ne parle de remplacer Pauline!

      Moi, je vous dit que des péquistes sont déjà en train de grenouiller.

      Une chose à comprendre: Pauline Marois a quelques mois d’état de grâce qui sera assez long car le parti Libéral doit élire un chef. Elle va en profiter pour passer certains items de son parti (abolition de la loi 78, abolition du 200$ pour la santé…). Les purs et durs comme J-F Lisée et Drainville vont faire des pressions pour avoir un référendum populaire (RIP) et celle-ci va refuser. C’est là que la magouille va s’accélérer!

    • il n’y en a qu’un qui me ferait penser à voter libéral,et encore,c’est séguin de la commission du même nom,celui que charest a tassé parce qu’il lui faisait de l’ombre…

    • mon 2 e choix est tomassi,pour continuer dans la même veine…

    • Monique Jérôme-Forget

    • Lise Thériault, c’est mon choix. Quelle femme.
      Elle se tient droit. Une femme forte. Belle élocution et une logigue implacable.
      Merci Monsieur Charest pour nous avoir ammené une femme exceptionnelle.

    • Y’en a sur le présent blogue qui n’aiment pas le statut minoritaire dont il faut affubler le PQ. Il faut le répéter: le PQ minoritaire… Ainsi, ils continuent de beurrer épais dans leurs commentaires plutôt aigres à l’endroit d’un individu qui leur a donné une volée (et oui, même dans la défaite). Par ailleurs, leur gourou Beaulieu de la SSJB qui blâme les anglais…. Bande d’hypocrites que vous êtes petits séparatistes… En passant, c’est quand le référendum?

    • Les misérables libéraux auront beau nommer le pape, Nelson Mandela, le Frère André ou Youppi comme chef, la corruption et les magouilles vont demeurer enracinées au sein de ce parti honteux.

      Il faut punir et sanctionner cette horrible formation qui a sali la réputation du Québec pour plusieurs années.

      Et cessez d’être aveuglés par cette pauvre Lise Thériault, une fille qui jappe fort, mais qui n’a absolument rien accompli dans sa risible vie politique.

      Si les affreux libéraux veulent un chef correspondant à leurs valeurs et à leur morale douteuse, je leur suggère Vincent Lacroix ou Mom Boucher.

    • Liza Frulla a été une bonne Ministre lorsqu’elle était au PLQ. Sauf que cela fait plusieurs années et qu’elle a séjourné au PLC. Bon, bon… Je ne pense pas qu’elle va se présenter et si jamais elle le faisait, je ne crois pas qu’elle aura l’appui des bonzes et de l’aile conservatrice de ce parti ?

      @Joden

      Dretteux ?

      Et Justin Trudeau ? Il est probablement plus à gauche que vous et que bien des péquistes. Mais, c,est vraiment pas une bonne idée et il est bien trop fédéraliste. Sa place est et reste au PLC. Stéphane Dion ? Sa place est au PLC aussi et pas comme chef, il a fait ses preuves, ce n’est pas un poste pour lui. Ardent fédéraliste aussi mais vraiment pas un ”conservateur” ou un homme de ”droite”. Bien moins qu’un Jacques Brassard, par exemple et moins aussi que Lucien Bouchard ou encore François Legault.

      Charest lui était un progressiste-conservateur et a eu des phases progressistes avec eux mais ces derniers temps, il était clairement devenu un genre de ”conservateur”, moins pire que d’autres mais l’étant pareil.

    • Un vrai ”libéral” aurait réussi à régler le conflit étudiant pas à l’envenimer. Mais où sont-ils et existent-ils toujours ?

      Et on n’est même pas certain qu’un Boubou aurait fait mieux. Bien qu’avec Claude Ryan, ils avaient réussi à augmenter les droits de scolarité et plus fortement. À cause d’une désorganisation du Mouvement étudiant à cette époque ? Ou bien encore de jeunes qui votent plus nombreusement et rapidement pour un retour en classe ?

    • @66benoit66

      6 septembre 2012
      15h29
      Vous oubliez quelqu’un dans votre cour: Régis Labeaume ! À défaut d’être sérieux, on aurait un bon show.

      _______________________________________

      L’affaire est que Labeaume est un péquiste de coeur. Alors pas trop d’affinité Libéral le Régis….

    • @anthrax

      6 septembre 2012
      16h17
      Je verrai bien Stéphane Dion pour remplacer Jean Charest.
      Les québécois ont besoin d’un homme admirable, adoré des québécois.
      Mr Dion est une valeur sure, sa loi sur la clarté de la question référendaire, en fait un fier défenseur de la démocratie canadienne.Tout le monde l’aime.
      Également le fils de Pierre Elliott Trudeau, Justin, serait aussi un leader québécois fantastique pour unir les québécois et en faire une province comme les autres provinces canadiennes.
      Stéphane Dion a du charisme, et des idées fantastiques, de plus il ne sera pas vulnérable à la Commission Charbonneau.

      _______________________________________________________

      Est-ce que vous êtes sarcastique ou tout simplement que vous voulez la désintégration pur et simple du PLQ….MDR!!! Stéphane Dion ”aussi charismatique et enjôleur qu’un conteneur a déchets derrière un Macdonald” chef du PLQ—misère ce qui faut pas lire parfois….

    • @lukos
      A propos de Charest et Marois:
      On n’appelle pas ça s’embrasser; ce sont des becs de soeurs qu’ils se sont échangés.
      Que c’était hilarant de voir ces deux moineaux-là se donner des becs de soeurs…

    • @trash 7 septembre 2012 08h01

      Vous torturez les méninges pour rien comme tous les péquistes.
      Tous les échafaudages de votre pensée sont des châteaux de cartes.

    • ELLE NE SERA PAS PREMIÈRE MINISTRE LONGTEMPS

      1- Présentement le PLQ va se refaire une virginité. Il ne manquait que le départ de Charest, C’est fait. Tous les autres ont abandonné.

      2- Il n’y a que 0,72 % de différence de votes entre le PLQ et le PQ.

      3- Beaucoup de libéraux ont voté CAQ mais, si un nouveau chef au PLQ , il vont revenir au PLQ.

      4 -Il va falloir que Legault se branche: fédéraliste ou séparatiste? C’est une boulet qu’il va trainer

      5- Beaucopup de votes venaient du PLQ, Marois ayant gardé son noyaux dures.

      Donc aussitôt que les libéraux auront un chef et qu’il se sentiront prêt, il vont voter toujours contre le PQ , ce qui va mettre la CAQ dans l’embarras.

      Désolé, la CAQ n’aura été qu’un feu de paille. On est 6 membres de la CAQ qui avons fait le post mortem ce matin.

      J’étais militant de la CAQ, j’ai travaillé pour ce parti durant la présente élection. On espérait un hold up, on l’a manqué…

    • Si Mario Dumont voudrait se presenter… je metterais un vieux $ 2.00 sur lui…. il a les mains propre… et une vision progressive sur . il pourrait rallier une certaine gauche et diriger au centre , avec devoument.

    • Yves Bolduc. Je n’en vois aucun autre. Ce monsieur a la classe et la compétence d’un premier ministre.

    • Moi aussi j’ai trouvé ridicule cette embrassade et ces “madame, monsieur le, la première ministre.
      Indécent pour l’auditoire.

    • Lise Thériault sans aucun doute…..Je souhaite sa nomination comme cheffe du PLQ. Pauline va sentir le béton se désintégrer…….Si non, Philippe Couillard, un homme extrêmement brillant.

    • @ lecteur_curieux
      7septembre 2012
      13h52

      Justin Trudeau est un bon ptit gars mais comme son pére , les babines à gauche et les bottines à droite : ”JUST WATCH ME ”

    • @kasimir35
      Ce n’est pas fou ce que oeildefaucon disait parce que notre perception devient notre réalité. Et la perception de beaucoup (trop) de gens est que les femmes sont moins corrompues que les hommes. Pour tous les gens intelligents qui savent que ce n’est pas nécessairement vrai, il y en a autant de l’autre coté de la courbe normale d’intelligence pour croire le contraire. Les politiciens exploitent toujours ces “faiblesses”.
      Malgré tout, je ne crois pas que ce “critère” en soit un des principaux.

    • Pour moi il est très clair que la CAQ et le PLQ vont faire l’impossible d’ici quelques mois pour renverser le PQ. Ces deux partis de droite avaient comme objectifs premier, de mêler les cartes et cela à presque reussi. Prétextant vouloir participer à la bonne marche des affaires de L’État pour encore tromper la population, il y aura des jeux de coulisses et ils joueront du coude sauvagement pour faire tomber le gouvernement. Le pouvoir en premier, les intérets des corporations en deuxième et le peuple en troisième pour encore payer la note.

    • Je vois qu’il y a beaucoup de sarcasme ici. Après tout après la trentaine de jours que nous venons de vivre, c’est divertissant, tout en se faisant aller… les doigts sur le clavier.

      L’idée de rapatrier Laurence Cannon est très mauvaise, surtout qu’il a déjà été récompensé par le gouvernement Harper à la suite de sa défaite dans son comté. Puis nous avons eu notre quota avec Charest, le conservateur fédéraliste, bien payé par le PLQ pour faire le saut au Québec…

      Non mais, pas ”Lizza Fruella”, là là là ! Tout ce qu’elle ferait; parler parler et parler en se faisant aller la couette. Tant qu’à y être, pourquoi pas notre mémère nationale ; Jean La-pie-erre. 2e choix ; Normand D’Amour ! Tant qu’à faire du chantage, ce serait divertissant.

      Sérieusement, j’opterais pour Lise Thériault. Ce n’est pas une ”Bag Lady”, comme a dit Conrad Black ce matin dans un média social de l’Ontario. (Huff).

    • Le Dr Couillard a eu le courage de rire de J. Snyder en pleine face. C’est notre homme.

    • @cad3

      Tous les séparatistes qui colonisent les blogues vont moisir rapidement lorsqu’on prouvera les relations serrées qu’a entretenu leur Parti Québecois corrompu avec Tony Accurso durant de nombreuses années.

    • Et Pauline qui surveille déjà les magouilles de Lisée et Drainville..

    • Vivement un combat de boxe entre Justin’ Time Trudeu et Elliot Mess Duchesneau.

    • Dans un ans, on va se poser la meme question, mais pour le PQ. Qui va remplacer la dame dans le beton?

    • C’est vrai, il ne faudrait pas oublier Monique Jérôme-Forget. Si toutefois elle a encore le goût de faire de la politique rendue à son âge vénérable…

    • La CAQ proposait un trop grand changement ce qui a fait peur à certain. Plusieurs doutent de la capacité de Pauline Marois à occuper le poste de première ministre. En plus du vote à QS et à ON, voilà les principales raisons de la non débandade du PLQ. Un manque de choix crédibles.

      Un chef au PQ un peu plus charismatique et plusieurs votes à la CAQ seraient allés du côté du PQ, dont le mien.

    • Le pire premier ministre à avoir dirigé le Québec ne sera pas très difficile à remplacer.

      Hey que vous avez la mémoire courte. 90% de la population du Québec réclamait une Commission d’enquête sur l’industrie de la construction et Charest a attendu à la dernière minute, au début du congrès libéral, pour en déclencher une, et tout croche à part ça.

      “Ha tiens, tiens. Pour noyer le poisson, mettons plutôt en place une commission d’enquête sur la nomination des juges”.

      Respectueux de la démocratie ce Charest? Compétent ce Charest?

      Le pire premier ministre que le Québec n’ait jamais connu. Son seul talent? Beau-parleur. Point à la ligne.

    • Fraymonjo, tellement d’accord avec vous. Quand on a demandé ce qu’on souhaitait pour le “groupe des EX”, j’ai répondu:” Sa disparition”. Ce programme est devenu d’une lourdeur et d’une ennuyance telle que je préférais de beaucoup:” Maisonneuve à l”écoute”.
      De quelle influence jouisse ces gens qui fontse perpétuer le plus amateur des programmes de commentaires politiques.
      Je pense que Lise Thériault ferait une excellente chef du PLQ.

    • pager,

      “Raymond Bachand serait le meilleur, en définitive…Il est cependant trop vieux (64 ans)! ”

      Il est cependant trop vieux (64 ans)!

      Pardon ??? :-)))

      Bonne journée.

      Pour répondes à la question : deux ” cheffes ” dans la même arène … intéressant. Ça pourrait ressembler à un combat Ali-Frazier quand on considère la nature des deux adversaires !

      On pourrait assister à une couple de crêpages de chignon de toute beauté.

      Mais non mais non. Je blague, ou je rêve. Les deux peut-être.

      Tourlou.

    • Pourrait-on débaucher Régis Labeaume.
      Je sais, il a tendances souverainistes, mais ce ne serait pas le premier à ajuster ses priorités.

    • tomassi,tamassi,tomassi!

    • J’espérais qu’enfin, les péquistes seraient de meilleure humeur maintenant que leur parti est au pouvoir. Mais non, ils sont toujours aussi aigres et déplaisants à lire qu’avant. Prenez un petit break… vous aurez fort à faire si vous voulez défendre les moindres faits et gestes du gouvernement péquiste avec la même fougue que vous déployez à critiquer ceux des libéraux.

      Mais au fond, je les comprend car franchement, si malgré toute la vigueur de leurs attaques dans les 9 dernières années, c’est là le plus bas qu’ils auront réussit à faire tomber le PLQ, alors il ne fait pas de doute que les libéraux seront de retour au pouvoir d’ici 18-24 mois.

      De là l’importance de cette discussion… on cherche à savoir qui sera le prochain PM du Québec à plus ou moins brève échéance. À moins qu’elle ne nous surprenne, ce qui n’est pas impossible considérant la ténacité qui la caractérise, Marois n’est que PM par intérim.

    • Moi, j’aimerais bien voir monsieur Michael Fortier à la tête du partie libéral du Quebec. Il a selon moi l’intelligence et le charisme qu’un chef de partie à besoin. Il pourrait changer l’image plutôt vieillotte de ce partie et ce, pour le bien de tous.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    septembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « août   oct »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité