Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 4 septembre 2012 | Mise en ligne à 8h50 | Commenter Commentaires (49)

    Ce mardi, 4 septembre 2012…

    Question de respect pour l’exercice démocratique en cours, je n’accepterai pas de commentaires politiques en ce mardi 4 septembre.

    Par ailleurs, j’aimerais bien connaître votre opinion sur les sujets suivants:

    -les réseaux sociaux ont-ils eu une influence sur vous pendant cette campagne électorale?

    -avez-vous voté?

    -SANS IDENTIFIER DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT VOTRE CHOIX ÉLECTORAL, qu’est-ce qui a déterminé votre décision: le candidat dans votre circonscription? Le chef du parti que vous avez privilégié? Le programme politique du parti que vous avez appuyé?

    -le fait que cette campagne électorale se soit tenue pendant l’été a-t-il nui à votre connaissance des dossiers discutés? En d’autres mots, avez-vous suivi cette campagne avec les même intérêt que les campagnes précédentes?

    -avez vous trouvé cette campagne électorale plus intéressante que les précédentes?

    -où serez-vous ce soir pour écouter les résultats? Seul à la maison? Avec des amis?

    -avez vous l’intention de veiller tard, jusqu’aux discours des principaux chefs?

    Tags: , , , , , ,


    • 1-NON,je ne suis membre d’aucun de ces réseaux.
      2-OUI
      3-Désire de changement intentionné…peut-être pas réalisé mais le discours y était.
      4-Très peu suivi…comme toutes les autres campagnes d’ailleurs.
      5-NON…discours strictement électoralistes et rien de vraiment profond..les vrais situations de mal-gouvernance n’ont pas été adressées.
      6-À regarder le US Open au tennis.
      7-Surtout pas!

    • réseaux sociaux : NON
      avez-vous voté? : PAS ENCORE
      qui a déterminé votre décision: TOUTES CES RÉPONSES
      campagne plus intéressante : OUI, UN PEU PLUS
      pour écouter les résultats: EN FAMILLE A LA MAISON
      l’intention de veiller tard: OUI

    • ma décision a été déterminé UNIQUEMENT par la qualité de mon candidat local.

      les campagnes électorales comme on les connait, uniquement fixé sur les chefs, sont lâssantes et déprimantes, tournant souvent en petites guerres d égos.

      Pour élire un gouvernement, il serait pertinent d en savoir plus sur équipes qui le composerait.
      pas juste les candidats vedettes, mais aussi les compétences de chaques partis.

    • Je ne peux pas dire que les réseaux sociaux ont eu une influence sur mon choix. Le débat sur ces pLateformes était trop polarisé et parfois tres peu inspirant…. J y ai quand même vu un angle de cette campagne qu on ne retrouvait nulle part ailleurs et ceux qui ne les ont pas fréquentés peuvent diffcilement les commenter avec crédibilité.

      N ai pas voté encore mais ca se fera de bonne heure.

      Jamais par le passé il ne m aura pris autant de temps à prendre ma décision alors que jusqu`à maintenant j y suis toujours allé par instinct. J ai été tiraillé entre le désir malsain de vengeance, l illusoire nécéssité de changement et les programmes des partis. Et puis dans ma réflexion s est inséré un élément primordial. La conviction que l élection est juste une étape d un paquet d affaires importantes qui vont se produire dans les prochains mois. C est seulement à ce moment que j ai compris que je devais choisir en fonction de ce qui m`est essentiel maintenant et à partir de là un paquet de choses se sont tassées dans ma petite tête.

      Je ne sais trop si je peux qualifier cette campagne de passionnante mais mettons intense serait peut-être plus le mot. Je me réjouis de l intérêt qu elle à suscité chez les québécois et en ce sens son déclenchement en plein été n aura pas eu l effet désiré…Peut-être le contraire même.

      Force est de constater toutefois que les québécois sont plus que divisés ,ils sont déchirés . Un verdict final fera du bien. Ca permettra à la poussiere de retomber et au seul jugement qui vaille de prévaloir comme notre démocratie le permet.

      On va se coucher tard mais probablement avec le sentiment du devoir accompli. Bon c est certain que la grosse majorité des québécois va avoir une raison d être décu au lendemain de ce vote mais il faut accepter et célébrer ce choix qui est fait collectivement par tous les citoyens responsables du Québec.

      Bonne journée et ALLEZ VOTER !

    • Bonjour M. Lavoie
      À vos questions;

      Les réseaux sociaux?
      Je ne les fréquente pas.

      Si j’ai voté?
      Bien sur, comme à chaque scrutin depuis 1979.

      Ce qui détermine mon choix?
      Un ensemble de facteurs, mais je dirais que la personnalité des dirigeants prends avec les années de plus en plus d’importance.
      Je me demande toujours si une personne respectera la volonté populaire si cela va à l’encontre de ses options.
      Gouverner en démocratie, c’est pas imposer ses volontés mais tenter de convaincre, et respecter les opinions contradictoires.

      Si j’ai suivi la campagne?
      Oui bien sur mais, c’est surtout entre les campagnes que je me fait une opinion des politiciens (iennes), en campagne ils sont en représentation.

      Si j’ai trouvé la campagne intéressante?
      Non, des attaques personnelles et une volonté, il me semble sans scrupule, d’arriver à ses fins de la part des belligérants m’ont fait décrocher.

      Où je serai ce soir?

      si j’ai l’intention de veiller tard?

      Chez moi, et je vais sans doute attendre de voir le discours de victoire que je souhaite modeste étant donné la division (me semble-il) de la société Québecoise.

      Bon vote.

      Denis Blouin

    • Je crois qu’il y a eu une surenchère à propos des sondages alors qu’ici même sur ce blogue la majorité des blogueurs ont démontré qu’ils n’y croyaient pas du tout. Une dichotomie.

      Autre dichotomie, comment comprendre l’ambivalence des indécis, puisque moi-même je sais ce que je veux dans ma vie, surtout de ce que je ne veux plus.

      Cette élection baptisée 2.0 m’a particulièrement intéressé, mais pas strictement côté politique. Je me suis borné à des interférences sociales en y mettant un peu d’humour.

      J’aurais aimé casser le cours des interventions pour éviter les répétitions. Certains blogueurs apportaient de nouvelles perspectives pour l’avenir. Super!

      M. Lavoie est sûrement fier de la participation massive de la population québécoise. Il n’y a pas de précédents comparables au vôtre. Je vous dis bravo, deux fois bravo!

      Yvon Turcotte

    • Réseaux sociaux : Non. D’après ce que j’ai pu voir, seuls les partisans d’un certain parti aiment s’afficher sur les réseaux sociaux. Ça paraît bien. À prendre avec un grain de sel.

      Voté : Oui.

      Influence : Le programme du parti et le désir profond d’en bloquer un autre.

      Été : Non, ça n’a rien changé. Mais j’ai trouvé la campagne longue et lourde. Pesante. Je pense que j’avais encore plus d’intérêt, mais ça n’a rien à voir avec l’été.

      Je resterai à la maison pour regarder l’élection, et je regarderai jusqu’à la toute fin.

    • Petite question hypothètique pour vous M. Lavoie. Qu’arriverait-il si le résultat de ce soir est le suivant :

      Parti A : 45
      Parti B : 45
      Parti C : 33
      Parti D : 2

    • 1- réseaux sociaux: pas du tout;
      2- j’ai voté;
      3- décision déterminé par l’expérience politique du (de la?) chef, sa sérénité, son équipe;
      4- campagne hargneuse et agressive des candidats masculins;
      5-écoute des résultats en famille ce soir.
      P.S: Je ne veux plus jamais de débats télévisés sans que chaque candidat ait un temps de réponse chronométré. Les interruptions grossières et incessantes ont été insupportables.

    • 1- Je savais déjà pour qui voter avant la campagne, alors NON.

      2- OUI, par anticipation (je le conseille à tous les électeurs qui se sont déjà décidés).

      3- Autant le ou la chef que le programme que la façon de se tenir dans la campagne.

      4- NON, je connaissais déjà les dossiers discutés avant la campagne électorale et mon choix était déjà fait.

      5- IIIIIISSSSSHHHHH, mettons que le baseball avait plus de priorité pour moi que la campagne. J’ai même fait un petit voyage de 5 jours dans le nord-est américain (dont une soirée au Fenway Park) pour avoir la paix de ça.

      6- Seul à la maison, et je ne pense pas avoir l’intention d’écouter les résultats. Pour moi ça va être un peu de baseball, 1 ou 2 épisodes de How I Met Your Mother pis c’est tout.

      7- NON. Je travaille demain matin, je ne me mettrai pas de stress supplémentaire. Chaque fois qu’on parle politi

    • La question qui se pose est de savoir si nous les électeurs cherchons ou voulons vraiment un débat de fond ou si nous préférons entendre les chefs déblatérer des insignifiances à outrance.

      Je ne suis pas certain que si un politicien avait parlé du fondement de l’éducation et de son rôle pour l’émancipation des personnes aurait été entendu et surtout, compris.

      Donc, sommes-nous capables d’entendre et de comprendre des propos profonds ou bien préférerons-nous les chamailles habituelles ?

      Philippe Girard

    • Désolé, suite.

      Chaque fois qu’on parle politique à la maison, il y a de la frustration qui monte. Alors, j’aime mieux faire autre chose.

    • Bonjour Monsieur Lavoie,

      Question 1 – Non, les reseaux sociaux n’ont aucune influence sur mon vote
      ” 2 -Oui, j’ai vote par anticipation
      ” 3 – Qui a determine ma decision: Le chef et le programme
      ” 4 – Non, car les principaux enjeux n’ont pas ete discute
      ” 5 – Oui, j’ai suivi cette campagne autant que les precedentes
      ” 6 -Non, pas plus interessante que les precedentes car on n’a pas discute beaucoup
      d’economie
      ” 7 – Pour les resultats, je serai a la maison
      ” 8 – Je ne sais pas si je vais etre capable d’ecouter jusqu’a la fin et ce, pour biens
      des raisons

      Bonne soiree Monsieur Lavoie

    • 1- Je ne m’informe pas par les réseaux sociaux.
      2- Pas encore, mais ça se fera dès la fin de la journée de travail
      3- Ceux que je ne veux pas voir au pouvoir, vote stratégique.
      4- Moins d’intérêt vu les vacances.
      5- Pas vraiment, pas de vrais débats de fond, la chicane habituelle…
      6- À la maison, mais pas à écouter les résultats en direct, les derniers épisodes de Sword Art Online et Yuruyuri ont beaucoup plus d’intérêt que la soirée des élections. Les résultats seront les même qu’on les voit sortir au compte goute ou qu’on voit le résultat final.
      7- Peut-être, si après ma soirée d’animes les résultats sont sortis.

      PS. Dans un mois, donc le 4 octobre, c’est le retour de Gintama, si ça vous intéresse!

    • -les réseaux sociaux ont-ils eu une influence sur vous pendant cette campagne électorale?
      * Non, pas du tout ; perso, les média sociaux ne sont pour moi que du bruit de fond sans importance.

      -avez-vous voté?
      * Oui, pas anticipation.

      -sans identifier votre choix électoral, qu’est-ce qui a déterminé votre décision: le candidat dans votre circonscription? Le chef du parti que vous avez privilégié? Le programme politique du parti que vous avez appuyé?
      La candidate pour laquelle j’ai voté dans mon comté était très présente sur la rue pour parler aux gens, contrairement à certains autres qui ne se sont jamais pointé le bout du nez (ou qui, selon moi, se sont tenus loin des quartiers plus pauvres). La performance du chef de ce parti au débat télévisé n’a fait que confirmer mon choix de voter pour cette candidate.

      -le fait que cette campagne électorale se soit tenue pendant l’été a-t-il nui à votre connaissance des dossiers discutés? En d’autres mots, avez-vous suivi cette campagne avec les même intérêt que les campagnes précédentes?
      Ça n’a en rien changer quoi que ce soit pour moi, en fait j’étais prêt à voter depuis un bon bout de temps.

      -avez vous trouvé cette campagne électorale plus intéressante que les précédentes?
      Je la trouve plus intéressante dans la mesure où il y a une plus diversité de choix de partis, mais en bout de ligne j’ai peur que les Québécois ne sont toujours pas prêts pour du vrai changement.

      -où serez-vous ce soir pour écouter les résultats? Seul à la maison? Avec des amis?
      À la maison, avec mon chum dans le salon qui rouspètera contre les résultats et ma mère au bout du fil qui se désolera autant que moi de certains choix qui auront été faits.

      -avez vous l’intention de veiller tard, jusqu’aux discours des principaux chefs?
      En gros, passé 22h00 ou 23h00, je crois que les résultats seront plus ou moins déjà connus et les commentateurs politiques n’auront plus grand chose à dire de nouveau!

    • 1. Pas vraiment, juste renforcer mon opinion négative envers ceux pour qui j’avais déjà une opinion négative. Ceux que je trouve déjàinsupportables sont doublement insupportables sur les réseaux sociaux.
      2. Pas encore. Après le travail.
      3. Le programme politique.
      4. Je suis habituellement assidûment les campagnes électorales. Pour celle-ci, j’ai pris un break “silence radio” de quelques semaines — vacances obligent — c’était à la fois très relaxant, et un peu déstabilisant de complètement déconnecter pour un bout de temps avant d’y revenir.
      5. Non, ce fut une campagne très terne; les partis et les chefs l’ont tous et toutes jouée très “safe”. Pas vraiment de moment marquant qu’on citera comme précédent ou comme fait saillant lors des prochaines élections; on ne dira pas lors d’une prochaine élection “comme lors de l’élection de 2012.
      6. Gros dilemme: après avoir voté, c’est le premier match de hockey de la saison de la ligue du vieux poêle où je sévis. Est-ce que je vais laisser tomber le rituel des ailes de poulet et bière d’après-match pour aller regarder les résultats, ou bien attendre demain matin pour le savoir? Indécis…
      7. Indécis, voir ci-haut. Par contre, mon petit doigt me dit que ça va veiller tard dans ben des chaumières ce soir. Ben tard. Je mettrais un vieux 2 $ là-dessus…

    • @)fractalius J’ai exactement les mêmes réponses que vous.

      réseaux sociaux : NON
      avez-vous voté? : PAS ENCORE
      qui a déterminé votre décision: TOUTES CES RÉPONSES
      campagne plus intéressante : OUI, UN PEU PLUS
      pour écouter les résultats: EN FAMILLE A LA MAISON
      l’intention de veiller tard: OUI

    • 1: Non
      2: Oui
      3: Le parti
      4: Non et non
      5: Non
      6: Seule à la maison (aussi bien, je serai d’humeur massacrante!)
      7: Non plus, nos options étaient vraiment… comment dire… pas la peine de veiller pour ça en tout cas.

    • Lors de la dernière élection j’ai annulé mon vote. J’avais suivi la campagne mais j’étais incapable de me décider.

      Cette fois, j’ai lu beaucoup mais je n’utilise aucun des nouveau médias.

      Samedi dans La Presse dans la section Enjeux, ils ont fait un tableau résumant les propositions des principaux partis. J’ai décidé à ce moment pour qui j’allais voter cette année, car cette fois ci je vais choisir une personne.

      Ceci étant dit, je suis dans un comté qui vote massivement pour un parti. C’est difficile se motiver quand on sait que de toute façon le/la gagnant(e) est déjà déterminé(e)

    • -les réseaux sociaux ont-ils eu une influence sur vous pendant cette campagne électorale?
      Non.

      -avez-vous voté?
      Pas encore, je vais y aller cet après-midi.

      -SANS IDENTIFIER DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT VOTRE CHOIX ÉLECTORAL, qu’est-ce qui a déterminé votre décision: le candidat dans votre circonscription? Le chef du parti que vous avez privilégié? Le programme politique du parti que vous avez appuyé?

      Je soutiens en général toujours le même parti; il faudrait que je sois vraiment en grand désaccord avec le programme pour changer, et cela n’est pas arrivé cette fois. Je ne suis pas à 100% en accord avec tout, mais avec la majorité des points.

      -le fait que cette campagne électorale se soit tenue pendant l’été a-t-il nui à votre connaissance des dossiers discutés? En d’autres mots, avez-vous suivi cette campagne avec les même intérêt que les campagnes précédentes?
      Je l’ai suivie avec le même intérêt. Je trouve que toute cette histoire d’été c’est du chiâlage. Il n’y a pas de mauvais temps de l’année pour faire son devoir de citoyen.

      -avez vous trouvé cette campagne électorale plus intéressante que les précédentes?
      Plus que les trois dernières, oui.

      -où serez-vous ce soir pour écouter les résultats? Seul à la maison? Avec des amis?
      Chez moi, on va regarder ça à la télé.

      -avez vous l’intention de veiller tard, jusqu’aux discours des principaux chefs?
      Oui, je suis en vacances.

    • OK…prise 2…pas de noms de partis dans mon commentaire:

      Les messages à contenu politique ont circulé en grand nombre au cours du dernier mois sur les réseaux sociaux. Alors, oui, ils m’ont influencé en ce sens que j’ai pu ainsi avoir accès à de l’information “non retravaillée” par les partis politiques ou les grands médias…

      J’ai voté par anticipation. J’ai choisi de voter pour un parti et des représentants qui offrent un programme qui rejoint les valeurs les plus importantes pour moi: l’équité et la transparence. J’ai voté pour des personnes qui pendant la campagne électorale ont démontré la capacité à s’exprimer avec respect (sans crier), à être ouvert (sans se fermer aux questions qu’on leur posait) et à être visionnaire (sans parlé sans cesse du passé, mais plutôt du futur qui est à bâtir).

      J’ai suivi avec intérêt la campagne de certains candidats; et avec désolation les discours vides et agressifs des “vieux” politiciens qui parlent de changements… de surface et superficiels, comme eux. Tenir une campagne électorale à l’été n’était pas, selon moi, la période idéale pour favoriser le meilleur taux de participation de l’ensemble des Québécois. Heureusement, les Québécois sont plus intelligents qu’on le pense; Les gens sont lasses d’entendre parler d’écoute et de respect, et de voir nos représentants faire le contraire…

      Oui, je vais écouter la soirée des élections; j’espère en compagnie de millions de jeunes!

    • Bonjour M. Lavoie

      Vous nous avez demandé:…

      «-les réseaux sociaux ont-ils eu une influence sur vous pendant cette campagne électorale?»

      Non: aucune.

      «-avez-vous voté?»

      Oui. Ce matin à l’ouverture des bureaux de scrutin.

      «-SANS IDENTIFIER DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT VOTRE CHOIX ÉLECTORAL, qu’est-ce qui a déterminé votre décision: le candidat dans votre circonscription? Le chef du parti que vous avez privilégié? Le programme politique du parti que vous avez appuyé?»

      Plutôt le programme que le candidat local ou le chef. J’ai choisi le moins mauvais selon mes valeurs. Pas de vote “stratégique” dans mon cas.

      «-le fait que cette campagne électorale se soit tenue pendant l’été a-t-il nui à votre connaissance des dossiers discutés?

      En d’autres mots, avez-vous suivi cette campagne avec les même intérêt que les campagnes précédentes?»

      Je n’ai pratiquement pas suivi cette campagne électorale non parce que c’est l’été mais par désintérêt. Je n’y ai vu que le brassage des même idées que depuis des décennies: «le même vieux bouillon recuit que l’on répand de tous les côté» (Hegel)

      «-avez vous trouvé cette campagne électorale plus intéressante que les précédentes?»

      Non beaucoup (beaucoup) moins. Les mêmes projets et idées répétées ad nauseam depuis au moins 4 décennies.

      «-où serez-vous ce soir pour écouter les résultats? Seul à la maison? Avec des amis?»

      Je n’ai pas l’intention de suivre la soirée des élections: je verrai le résultat demain. J’ai des choses plus intéressantes à faire dans la vie et de plus je dois me lever de bonne heure alors…

      «-avez vous l’intention de veiller tard, jusqu’aux discours des principaux chefs?»

      Non.


      Claude LaFrenière
      Québec, Qc, Canada

    • Je suis a Paris et je l’écouterai par internet cette nuit

      J’ai voté par anticipation

      J’ai aimé cette campagne avec un troisieme parti dans la lutte

      Mon vote n’a pas changé et est allé par conviction personnelle depuis 1970

      J’ai déploré la réaction des maniaques de Nordiques aui ont hués Pauline Marois

      Bonne chance a tous et toutes

    • Réseaux sociaux, pas vraiment.
      Vote stratégique, pas le choix dans mon comté.
      Intérêt pour la campagne…pas fort….
      Mes enjeux politiques n’ont pas été discutés du tout ou presque.
      (environnement – laïcité – droit à mourir dans la dignité).

      Nous avons tous déjà voté en famille.
      Nous serons ensemble ce soir.

      Et oui, on est prêt à veiller tard.
      Ma fille s’est occupé de tout.
      On soupera ensemble, et ensuite on écoutera très sérieusement.
      Bien pas trop quand même…..:-)

      Bon vote à tous.
      Bonne soirée.

      À vous M.Lavoie, merci :-)
      Merci de nous avoir donné la possibilité de s’exprimer.

      À demain.
      Louise April(Laloue)

    • Réseau: Facebook. Le programme et la candidate. Aucun vote stratégique pour moi. Grand intérêt pour la campagne et la politique Québécoise en général, mais je suis comme ça tout le temps! J’ai voté par anticipation et je ne regrette nullement mon choix.
      Une campagne enlevante et des plus intéressante, pour qui s’intéresse à la politique, je ne le croyais pas au début. Finalement une campagne en été ce n’est pas si mal (pour moi!)
      Je ne sais pas encore où je serai ce soir, peut-être au local du Parti, peut-être simplement chez-moi tranquille.
      Bonne journée et à suivre bien sur!

    • M Lavoie,

      Je vais voter cet après-midi. Les déclarations publiques, conférences de presse et le programme électorale ont galvanisé mon choix. Pas faile cependant!

      Jean Bottari
      Montréal

    • Je trouve un peu déplacé le fait que la journée du vote, nous devons pas parler politique ou faire de propagante vers l’un ou l’autre des partis politiques. On peut s’exprimer en tout temps, peut importe le moment. C’est un peu trop puritain à mon gout.

      J Daigneault

    • - réseaux sociaux: oui (j’ai 30 ans)

      -avez-vous voté?: j’y vais à l’instant

      - qu’est-ce qui a déterminé votre décision: mes valeurs, mon expérience professionnelle (santé mentale)

      -le fait que cette campagne électorale se soit tenue pendant l’été a-t-il nui à votre connaissance des dossiers discutés?: Non

      -avez vous trouvé cette campagne électorale plus intéressante que les précédentes?: Certainement

      -où serez-vous ce soir pour écouter les résultats?: Entre amis au Sporting Club sur St-Laurent

      -avez vous l’intention de veiller tard, jusqu’aux discours des principaux chefs?: Absolument

    • réseaux sociaux,non jamais trop de bleu
      je vais voter ce soir
      mon choix déja fait depuis longtemp
      oui je vais regarder ce soir et veiller très tard.
      J’espère que les carrés vert vont voter en masse
      je vais suivre mercier ,j’ai confiance au gens
      ensuite m.harper j’espère qu’il va faire la job ,une famille de plus pour l’iran.
      et oui j’ai suivi toute la campagne ,tva,rdi,v ,et cyber presse

      bonne soirée à nous la majorité silencieuse

    • Bonjour monsieur Lavoie,

      Un autre de vos petits “quiz”. Parfait, j’embarque.

      1. Non

      2. Oui (par anticipation)

      3. Programme

      4. Il n’a pas nui.

      5. Non

      6. Avec mon épouse et c’est elle qui aura la télécommande. J’ai d’ailleurs changé les batteries … ca risque de « zapper » en « câline de tabarouette ». 8-)

      7. Pas jusqu’aux discours. Je ne veux pas risquer de faire des cauchemars.

      Bonne journée et … bonne chance à vous. Je crois que vous serez sur le « temps supplémentaire » ce soir et que vous irez au lit très tôt … demain.

    • Pas de twitter, il y avait assez de “twits” ici.
      Votez par anticipation, surtout l’anticipation de la pluie, mais il fera beau sur le QC surtout si les meilleurs gagnent.
      J’écoute le Super Bowl avec des amis et la famille, mais pour les élections seul avec 2 T.V. Un portable et le IPad, donc il sera facile d’identifier le digne successeur de Bernard Derome.

    • 1- réseaux sociaux : aucunement
      2- J’irai voter dans 30 minutes
      3- Le candidat
      4- Aucune nuisance et l’été est le meilleur temps pour une élection
      5- Campagne plus stimulante et pleine de rebondissements
      6- Je serai seule à la maison et aurai des téléphones
      7- Probablement jusqu’à la toute fin
      Bonne soirée à tous !

    • Bonjour Monsieur Lavoie,

      Voilà pour ma part;

      les réseaux sociaux ont-ils eu une influence sur vous pendant cette campagne électorale?

      Non. Je ne les fréquente pas.

      -avez-vous voté?

      Oui à 14hrs

      -SANS IDENTIFIER DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT VOTRE CHOIX ÉLECTORAL, qu’est-ce qui a déterminé votre décision: le candidat dans votre circonscription? Le chef du parti que vous avez privilégié? Le programme politique du parti que vous avez appuyé?

      J’ai voté afin que le parti vedette ans mon compté ne rentre pas , ou du moins pas aussi fort. J ai choisi celui qui me semblait le plus sensé.

      -le fait que cette campagne électorale se soit tenue pendant l’été a-t-il nui à votre connaissance des dossiers discutés? En d’autres mots, avez-vous suivi cette campagne avec les même intérêt que les campagnes précédentes?

      Oui je l ai même suivi avec plus d’intérêt encore.

      -avez vous trouvé cette campagne électorale plus intéressante que les précédentes?

      Oui car l’entrée de la CAQ à fait brassé la cage aux poules.

      -où serez-vous ce soir pour écouter les résultats? Seul à la maison? Avec des amis?

      Seule à la maison en train de brailler les résultats sûrement.

      -avez vous l’intention de veiller tard, jusqu’aux discours des principaux chefs

      oui

      N Parizeau

    • Les réseaux sociaux ont-ils eu une influence… ?
      Mais non, même pas les réseaux où l’on tente de nous influencer. Je suis assez âgé et mature pour ne pas m’en laisser imposer.
      -avez-vous voté?
      Mais si, par anticipation.

      - qu’est-ce qui a déterminé votre décision: le candidat dans votre circonscription?
      Le chef du parti que vous avez privilégié?
      Le programme politique du parti que vous avez appuyé?
      Les trois ! Le programme, le candidat, et le chef du parti

      -le fait que cette campagne électorale se soit tenue pendant l’été a-t-il nui à votre connaissance …
      Aucune importance à mon avis.

      -Avez-vous trouvé cette campagne électorale plus intéressante que les précédentes?
      Non pas plus, mais je sens que les médias essaient de plus en plus d’influencer nos décisions .
      -où serez-vous ce soir pour écouter les résultats? Seul à la maison? Avec des amis?
      À la maison, d’ailleurs je ne prévois pas célébrer ce soir.

      -Avez-vous l’intention de veiller tard, jusqu’aux discours des principaux chefs?
      Pas sûr, sauf si c’est le candidat ou le chef de mon parti favori qui parle, les deux autres je n’ai aucune sympathie pour eux.

    • 1. pas d’influence
      2. oui
      3. ligne de parti et le candidat
      4. aucune nuisance, je l’ai même suivit encore plus que les années précédentes (pas à cause de l’été, mais une conséquence de la crise qu’on vient de traverser)
      5. campagne intéressante (du fait qu’il y ait 3 partis), mais sans grand coup d’éclat
      6. Je fait une “soirée électorale” chez moi et nous serons une quinzaine à regarder les résultats
      7. Jusqu’à la fin!!!!!

    • 1- Réseaux sociaux: N’a pas modifié mes intentions, mais à énormément contribué à mes réflexions. Les médias sociaux auront certainement un effet chez les moins de 35 ans, mais globalement, l’impact sera minime sur le vote.

      2- Évidemment que j’ai voté.

      3- Le candidat a été un gros plus. Un candidat vedette spécialisé dans un domaine crucial du développement économique et durable au Québec.

      4- Avec le beau temps et les vacances, c’était moins tentant de se planter devant son ordinateur et sa télé et faire des revues de presse, mais je suis un passionné…

      5-Campagne surprenante et très imprévisible. À certains points de la campagne, on avait l’impression de redémarrer une nouvelle élection aux thèmes complètement différents.

      6- Je regarderez les élections dans le salon communautaires de ma résidence universitaire. En espérant que l’on soit nombreux. Je me planifie d’ailleurs un petit drinking game pour pigmenter un peu la soirée.

      7- Probablement jusqu’à la toute fin en espérant que l’administration ne mettra pas la clé au salon à 23 heures.

      Bonne soirée électorale à tous.

    • 1. Les réseaux sociaux ont-ils eu une influence sur vous pendant cette campagne électorale?

      Non. J’ai seulement noté que les média sociaux (twitter, siteweb Radio-Canada, Huffington Post Qc) sont colonisés (sens de colonie de bactéries) par les militants péquistes avec la bénédiction des modérateurs de blogues, surtout des jeunes qui n’ont pas connu les anciens gouvernements péquistes, et quelques retraités.

      2. Qu’est-ce qui a déterminé votre décision?

      Le candidat, le chef du parti et le programme politique du parti pour lequel j’ai voté.

    • Bonjour,

      -les réseaux sociaux ont-ils eu une influence sur vous pendant cette campagne électorale?

      Aucune.

      -avez-vous voté?

      Oui.

      -SANS IDENTIFIER DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT VOTRE CHOIX ÉLECTORAL, qu’est-ce qui a déterminé votre décision: le candidat dans votre circonscription? Le chef du parti que vous avez privilégié? Le programme politique du parti que vous avez appuyé?

      L’ingérence de la SRC dans la campagne électorale et l’intervention de la conjointe du monsieur propriétaire de l’autre réseau de télé qui fait réellement compétition à la SRC.

      -le fait que cette campagne électorale se soit tenue pendant l’été a-t-il nui à votre connaissance des dossiers discutés? En d’autres mots, avez-vous suivi cette campagne avec les même intérêt que les campagnes précédentes?

      Plus, et de façon marquée, que d’habitude.

      -avez vous trouvé cette campagne électorale plus intéressante que les précédentes?

      Plus intéressante pour ne pas dire plus enivrante; certains prétendent qu’au Québec il ne peut y avoir que deux partis pouvant réellement accéder au pouvoir, or il semblerait que cette assertion soit fausse surtout que cette bipolarité du pouvoir a eu tendance avec le temps à générer de l’indifférence alors que la présence de la Caq et de Q.S. a réussi à générer un engouement auprès de la classe journalistique que l’on a pu observer tout au long de la campagne; note : j’espère que les jeunes iront voter.

      -où serez-vous ce soir pour écouter les résultats? Seul à la maison? Avec des amis?

      Seul à la maison mais tout en étant en contact téléphonique avec ma conjointe qui passe la semaine en ville because son emploi.

      -avez vous l’intention de veiller tard, jusqu’aux discours des principaux chefs?

      Oui, mais tout simplement pour connaître le résultat final du vote.

      Daniel Verret (Nadagami)

    • Je ne fais partie d’aucun réseau social; je n’ai jamais subi l’influence de personne et je n’ai jamais cherché à influencer mes semblables. J’ai voté à 9 h 30 ce matin. Il n’y avait aucun candidat de mon parti dans ma circonscription. La campagne a été plus palpitante que prévu, mais j’étais écœurée à la fin, comme de dernières cuillerées de sundae à la guimauve. Je serai seule, mais je regarderai le film à TFO jusqu’à 22 heures. Je jetterai un coup d’œil aux résultats avant de me coucher.

    • @boily jocelyn: Vous avez raison de déplorer l’attitude des pro-Nordiques qui ont hué Pauline Marois. Un manque de savoir-vivre typique de certains hystériques de la ville de Québec, enfants gâtés jamais satisfaits des cadeaux du gouvernement, qu’il soit péquiste (comme en 1979) ou libéral.

    • @ M. Lavoie

      1- Non, mais je sais que les 18-30 ans les ont utilisé beaucoup ce qui probablement aura une influence très positive sur le taux de participation

      2- Oui

      3- Les deux : l’idéologie social-démocrate et les gens qui les représentent et bien sur leur implication concrète pour une société plus juste et équitable.

      4- Pas nécessairement plus intéressante mais plus urgente.

      5- Pas avec johbull certainement, mais avec des amis péquisses. Héhé !

      6- Très tard s’il le faut.

    • Les blogs et rseaux sociaux m’ont bien amusé; mais ils n’ont aucun effet sur ma décision finale.

      Cependant, les sites des partis m’ont procuré un bon noyau d’analyse. Je regarde en premier lieu leurs idéologie, puis leurs plans d’actions. Ensuite, je compare les candidats dans ma circonscription. Celui qui est en mesure d’incité le plus de confiance par son programme et sa personnalité recevra mon vote.

      Cependant, le chef du parti est un ”Wild-Card” qui peut me forcer à voter pour un autre candidat. Ainsi, si je crois que le futur premier-ministre se cr**e pas mal des besoin de mon comté, ou qu’il n’a pas une méthode de gouvernement qui aidera ma circonscription, il se peut que je change mon vote. C’est ce qui se passe aujourd’hui…..

    • Oui j’ai voté. Même si mon vote n’aura aucune influence dans mon comté je sais que mon X servira au parti choisi.

      Ce soir un peu de télé. Mais demain j’achète tous les journaux.

      Bonne soirée à tous !

    • @babe
      4 septembre 2012
      13h09 ”bonne soirée à nous la majorité silencieuse ”

      Si au moins tu te faisais silencieux !!!

    • Bonsoir M. Lavoie, à vos questions, voici mes réponses.
      1- J,ai visité et correspondu à certains blogues , mais pas twitter. Ces réseaux ne m’ont pas influencée, je dirais même qu’en les visitant, ça m’a convaincue d’y aller avec mes convictions.
      2- Oui, j’ai voté.
      3- J’ai beaucoup aimé que la période électorale se passe en été. Plus facile pour tout le monde. Il y a des gens sur les terrasses, dans la rue; pour le porte-à-porte c’est pas mal mieux qu’à -22 avec 40cm de neige à enjamber.
      4- Ce fut une bonne campagne avec plein de suspens (encore ce soir, c’est du coude à coude). J’aurais aimé cependant qu’il y ait moins d’attaques personnelles.
      5- Je serai seule mais je communique avec des amis.
      6- Il n’est pas question que j’aille au lit avant la toute fin.
      Je souhaite que malgré les résultats et les déceptions, que la vie puisse suivre son cours, la démocratie aura parlé.

    • Oui les réseaux sociaux ont eu une très grande influence.

      Tellement que j’y ai passé 4 heures aujourd’hui à relire et tout à coup je me suis dit ON je n’ai pas encore voté…..et donc j’y suis allé.

      Mais puisque le vote est secret comme les études secrètes, j’ai donc déterminé qu’il y d’autres études secrètes qui font état des risques de Fukosima québécois comme Gentilly, alors c’est sur, c’est sur c’est sur que cela a influencé mon vote. Puisque j’avais des informations secrètes je n’ai pas voté pour les septiques.

      Que ce soit l’été ou n’importe quel temps de l’année je traverse la porte des étoiles et je suis en mesure de quantifier les mensonges que l’on nous sert……et je me dis qu’on est une bande de caves pour continuer à voter.

      Je vais louer un film soit ” Présence aliène dans les gouvernements” et de temps en temps j’écouterai des résultats, mais pas ceux des commentateurs connus qui se sont donné tant de mal à nous dire et répéter les mêmes bêtises.

      Je m’efforcerai si le vin n’est pas terminé d’entendre les tambours victorieux des Cantons de l’Est et du clairon du réveil.

    • Ce qui a déterminé ma décision, c’est mon admiration pour le chef, pour son équipe et leur expérience . Jamais je n’ai suivi une campagne avec autant d’intérêt , une campagne non pas plus intéressante, mais beaucoup plus stressante, sans doute à cause des enjeux. Bien certain que j’ai voté et ma décision n’a pas changé malgré les nombreux commentaires que j’ai lus ou entendus, bien au contraire. Ma décision n’en a été que plus ferme. Ce qui me réjouis, c’est que mes proches pensent la même chose que moi et ont voté dans le même sens. J’ai voté avec mon cœur et ma raison.

    • Ce mardi, 4 septembre 2012…À l’heure qu’il est et les résultats sont là. Je suppose donc qu’on peut commenter. Le résultat global me réjouit. le gouvernement marchera les fesses serrées et l’élection de nombreux députés talentueux dans les oppositions,celle de Françoise David en particulier, est un plus pour la démocratie. Vivement un référendum populaire sur la proportionnelle mixte.

    • Bonjour,

      Ayant suivi la campagne électorale par les médias sociaux, aucun parti ne put influencer mon choix car depuis 1998 que fier Libéral et quelques fois NPD aux élections Fédérales, je vote pour le Parti Vert au Québec……. Au plaisir, John Bull.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mai 2012
    D L Ma Me J V S
    « avr   juin »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité