Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 27 août 2012 | Mise en ligne à 7h40 | Commenter Commentaires (128)

    La question de la semaine…

    La question de la semaine est double, et sera déterminante:

    -Est-ce que les fédéralistes vont quitter le PLQ et se tourner vers la CAQ pour empêcher Pauline Marois de prendre le pouvoir?

    -Est-ce que les souverainistes vont abandonner Québec Solidaire et Option nationale pour se rallier derrière le PQ et empêcher la prise du pouvoir par François Legault?

    Nous en sommes rendus là.

    À vous la parole.

    Tags: , , , , ,


    • Je l’espère fortement.

      Pauline et sa gang au pouvoir, c’est la catastrophe, la chicane pou les 10 prochaines années. Elle n’a pas la compétence pour devenir PM. Elle s’enfarge dans ses décisions tous les jours et doit continuellement corriger le tir. Visiblement, elle n’est pas faite pour la job. C’est trop fort pour sa vache.

      N’importe qui sauf Pauline.

    • C’est clair dans mon esprit que seul un gouvernement péquiste majoritaire pourra éradiquer la pieuvre libérale infiltrée dans tout l’appareil gouvernemental, les sociétés d’état et les organisme para-gouvernementaux et mettre fin à la corruption et aux passe-droit en faveur de ceux qui ont payé pendant dix ans un salaire parallèle au premier ministre pour s’acheter ses services aux dépend des intérêts de l’ensemble des Québécois.

      Un gouvernement minoritaire donnerait le pouvoir à une alliance CAQ_PLQ qui serait à la solde de ces mêmes intérêts qu’on veut combattre et ferait preuve de la même inertie face aux conservateurs de Harper et au recul de la langue française..

    • La CAQ nous avertit qu’il va “venter fort”. Les référendums sont une épine dans le pied du PQ. Voter pour le PLQ, c’est fermer les yeux sur toutes les magouilles relevées depuis 2003. Voter pour la CAQ et le PLQ, c’est aussi la reprise de la crise étudiante.

      C’est comme choisir entre un mal de tête (PQ ou CAQ )ou des maux de dents (PLQ). C’est plus facile de soigner la tête que les dents.

    • A votre question M.Lavoie même Pauline n’est pas capable d ‘y répondre elle bafouille ,cest une gaffeuse et dire que 34% de québéçois veulent avoir ca comme présidente d’un Québec
      souverain . Et pour Jean Charest encore du mépris en qualifiant François Legault de
      VENDEUR DE PEANNUTS , Charest ce vendeur de rêves un petit politicien qui est méprissant…
      l’héritage de Jean Charest au WWW.LIBÉRAUX.NET

    • Je voterai Libéral c’est certain,(ce sont eux les plus capables)mais je ne serais pas surpris si les gens votent plutôt pour la CAQ afin d’empêcher le PQ de prendre le pouvoir. Je crois que le jeu en vaut la chandelle

    • C est bien difficile pour les gens d Option Nationale et Québec Solidaire de voter PQ quand ils
      voient que ma tante Pauline,non plus la dame de béton mais plutot Mme VireCapot,a changé
      sa version trois fois au courant de la derniere semaine.Quelle belle affaire et ca veut etre
      Premier Ministre,ca fait peur!!!!

    • Ce serait beaucoup plus simple et représentatif si les gens votaient en fonction de leur conscience. C’est une question de responsabilité personnelle et de confiance en soi. Si on veut un changement véritable qui représente nos valeurs on se doit de voter pour un parti qui met celles-ci à l’avant plan. Il serait peut-être temps qu’on cesse de voter contre quelqu’un ou contre un parti et qu’on commence à voter pour nous.

    • PLQ = CAQ, donc pas de gros changements pour les fédéralistes.
      Charest = Sirois, donc deux conservateurs du fédéral.

      Qs + ON = division du vote souverainiste, ce qui nuira au PQ.

      Conclusion: Charest va passer minoritaire avec le PQ en opposition.

      Alors, dans un an on se retrouve en élection, mais Charest a démissionné.

      Ma question à Legault:
      Quand il était au PQ, pourquoi s’est-il retiré soudainement du dossier des FIERS?
      Dossiers des FIERS dans lesquels Sirois était très fortement impliqué.
      Louise April(Laloue)

    • J’aimerais que vous M,Lavoie nous parliez des F.I.E.R que M.Legault a tellement défendu contre M.Sirois à l’assemblée National et qui tout d’un coup n’en parle plus et démissionne pour se retrouver deux ans plus tard associé à Charles Sirois pour fonder un parti politique.

      C’est le devoir des journalistes d’informer la population correctement.Avant l’élection.

    • Difficile à dire… j’ai tendance à croire que les intentions de vote pour QS représentent réellement sa base électorale. À 7%, je serais surpris de voir un transfert massif vers le PQ.

      Pour ce qui est de la CAQ, sans vouloir être méprisant, je doute fort que l’électorat anglophone/allophone soit capable d’envisager autre chose que de voter PLQ. Alors rien à gagner à Montréal pour Legault.

      Mais on parle d’un 18% de l’électorat francophone qui serait toujours dans le camp du PLQ. Il y a peut-être là un potentiel pour faire pencher la balance en faveur de la CAQ dans certains contés traditionnellement PLQ hors Montréal.

      Au final, je pense que la division du vote francophone que les militants péquistes n’avait de cesse de dénoncer est plutôt en train de jouer en leur faveur.

    • Je crois que votre raisonnement est un peu simpliste. Je ne crois pas que les voteurs puissent se rallier pour ou contre un parti sauf pour des corpuscules sociaux comme les syndiqués et les étudiants qui demandent la gratuité scolaire.

      J’en profite pour faire comme les péquistes et ajouter cette opinion intitulée: les séparatistes pour les nuls.

      L’idéologie indépendantiste québecoise est basée sur rien d’autre que les sentiments.

      Les séparatistes s’occupent à extérioriser leurs états d’âmes dans les médias au moyen de textes qu’ils qualifient de raisonnements articulés (d’où artistes de scène = péquistes).

      C’est un phénomène comportemental que j’associe au spleen, état mélancolique sans cause définie, lié aux saisons, à l’accablement du souvenir, à l’ennui psychologique. Sous l’emprise du spleen les indépendantistes formulent un ensemble de spéculations, d’idées vagues qui prônent un idéal souvent irréaliste et justifient des actions qui peuvent être radicales.

      Tout en ayant le ventre et le portefeuille pleins, l’indépendantiste québecois se perçoit sans cesse dans un état de manque insatiable, une condition dont il attribue la faute aux gens qui ne se trouvent pas dans le même état débilisant que lui.

    • Les partisans du PLQ (fédéralistes) vont probablement envisager un vote stratégique de type ABM. Pas ABM dans le sens de «Anti-Balistic Missile» mais ABM dans le sens de «Anything But Marois».

      Lorsque dans une circonscription il appert qu’un vote pour la CAQ va probablement empêcher un candidat du PQ d’être élu, alors voter pour la CAQ peut être un choix logique (même si personnellement je crois qu’une bonne partie du programme de la CAQ n’est pas réaliste).

      Quant aux séparatistes-souverainistes-sécessionistes, ils vont continuer à pratiquer leur activité préférée : se chamailler, se quereller, s’entredéchirer et dans les cas les plus extrêmes s’entredévorer. Il vaut mieux que les Québécois prennent leurs distances par rapport à ce courant politique autodestructeur…

    • Les fédéralistes ne renieront pas significativement le PLQ: ça se sent dans les comtés du West Island. Tout ce que la CAQ pourra y faire, c’est grignoter les majorités hallucinantes du PLQ lors des derniers scrutins. Quant aux souverainistes, même si plusieurs épousent les valeurs de QS, ils voteront “réaliste” pour éviter que le comptable Legault se faufile entre les candidats. Les Québécois veulent la PAIX SOCIALE, et il n’y a que le PQ pour la leur offrir. Qui veut du chaos de Legault?

    • Je vous en ajoute une autre: les jeunes vont-ils voter, et pour qui?
      J’espère que la réponse à votre première question est: dans une certaine mesure, mais pas en masse.
      J’espère que la réponse à votre deuxième question est: oui, oui et oui. Ni ON ni QS n’ont de chances de former le gouvernemnt; ça ne leur donnerait strictement rien de détenir la balance du pouvoir dans un contexte minoritaire. Le NPD détenant la balance du pouvoir au fédéral n’a pas empêché les Conservateurs de gouverner presqu’en majoritaires entre 2006 et 2011.
      Et j’espère que la réponse à ma question est: oui, et pour le parti qui ne les méprise pas et a des chances de former le gouvernement.
      À aucun prix je ne veux de la CAQ au pouvoir. Bien loin de “remettre le Québec sur les rails,” L’Égo risque fort de nous envoyer droit dans le mur avec sa pensée magique de solutions qui n’en sont pas et ses illusions que toute la destruction de structures qu’il veut faire et sa volonté de demander aux médecins de famille de travailler davantage qu’ils le font déjà, sous l’égide d’un type qui les méprise, se passeront tous sans protestations et comme lettre à la poste.
      Même la réélection de Charest m’irriterait considérablement, mais me dérangerait moins. Oui, je veux la fin de la corruption, évidemment, mais du moins Charest est-il réaliste.
      Ce n’est cependant pas ce que je souhaite. La vraie possibilité de changer le gouvernement avec un cadre réaliste, c’est le PQ, qui a formé certains de nos meilleurs gouvernements. Oui, Mme Marois est parfois maladroite et moi aussi elle me hérisse des fois, mais elle est fort bien entourée l’équipe joue un rôle aussi.

    • Il est fort possible que les électeurs fédéralistes (dont les Anglophones) tournent le dos au PLQ pour se ranger derrìère la CAQ, mais pas uniquement pour des motifs reliés à l’indépendance. Les Libéraux en danger en Outaouais, cela dit tout… La dsernière fois, c’était en 1976, avec l’élection des péquistes Jean Alfred et Jocelyne Ouellet; cette fois-ci, la CAQ risque de renverser des châteaux forts libéraux. Par ailleurs, il est peu probable que les militants indéopendantites de gauche quittent QS pour appuyer le PQ, celui-ci et sa chef, ne répondant pas à leurs besoins. En ce qui a trait à On, aussi bien ne pas en parler, cette formation n’étant qu’un petit groupuscule d’une seule personne… ou de deux, si on y ajoute le radotant Jacques Parizeau.

    • Je ne crois pas que la clientèle pékisse se détourne en si grand nombre pour passer du côté de Québec-Solidaire ou d’Option-Nationale. Tout au plus, QS et ON vont consolider et remporter leurs comtés, mais c’est à peu près tout. La clientèle de la CAQ, devrait comporter des libéraux mous et tannés, des pékisses désabusés et de nouveaux électeurs. La lutte sera très chaude entre le PQ et la CAQ. Les Libéraux sont en chute libre. La campagne des Libéraux me fait penser à une campagne spécialement orchestrée pour perdre. Monsieur Charest tient-il vraiment à se faire élire pour un prochain mandat? Depuis le début de cette campagne, il est clair que Jean Charest joue le jeu, mais personnellement, il ne me fera pas croire qu’il veut à tout prix continuer à Gouverner le Québec quand tu ne peux pratiquement jamais livrer la marchandise. À un moment donné, les gens finissent par s’en rendre compte n’est-ce-pas? Non, je crois que monsieur Charest a un AGENDA CACHÉ et nous le saurons probablement au cours du mois de septembre.
      Nous devrions avoir un Gouvernement minoritaire soit Pékisse ou soit Caquiste. Quoi qu’il en soit, nous vivrons les après «enveloppes brunes», pour quelques mois de chicanes indigestes qui nous conduiront sans doute vers une autre élection précipitée. Les Québécois ne sont pas au bout de leur peine. Malheureusement, l’avenir me semble s’assombrir.
      Gilles Pelletier, Québec

    • Flop flop Marois ne doit JAMAIS prendre le pouvoir…. Dit une chose un jour et le contraire le lendemain, elle est d’une tel incompétence.

    • C’est assez inquiétant de voir que, au Québec, il faut se rallier derrière un parti ou un autre pour que notre vote soit valable. On ne vote pas pour une idéologie ou une autre, non, on vote stratégique pour en bloquer une. Notre système est bipartiste, pourquoi ne pas avoir deux tours? Pourquoi personne ne propose cette avenue? Allez, les journalistes! Vous qui créez les nouvelles, parlez-en!

      Avec deux tours, je vous garantis que le PQ prend le bord. Aucune chance de former une majorité. Mais non, voilà que le PQ risque de rentrer majoritaire malgré le vote contraire des deux tiers des électeurs, un parti qui avoue avoir l’intention de saboter le Québec pour “créer des conditions gagnantes à la souverainté”. Ce parti ne devrait même pas avoir le droit d’exister.

      Avant, je chialais contre le PQ à cause de leurs politiques gauchistes. Maintenant, je m’en sacre complètement. Je voterais NPD Québec si ça pouvait bloquer le PQ; ces gens vont délibérément mettre le Québec à terre et créer de la bisbille artificielle avec Ottawa, pendant que nos institutions et nos services continuent de s’écrouler. Méchant bon gouvernement! À part leur agenda semi-caché, rien ne les intéresse. En tout cas, certainement pas servir le peuple.

      Je vote CAQ, c’est entendu, mais j’espère aussi que d’autres vont se rallier. Un parti qui a l’intention de gouverner, c’est déjà ça de gagné par les temps qui courent.

      B. Boyer

    • Je m imagine mal les fédéralistes derriere Legault même si ceux ci reprochent aussi le bilan louche et douteux de Charest et que les anglophones eux déplorent le fait qu ils soient ignorés dans cette campagne .Toutefois, il y aura un pourcentage qui le fera et donc le role d`opposition officielle peut être dans la balance. Reste qu un fédéraliste reste un fédéraliste avec toute la rancune qui les habite envers les séparatisssses anciens ou non.

      Les partisans de QS et ON sont des purs et durs et leurs convictions sont dures à ébranler. Il serait surprenant qu`ils changent stratégiquement d`allégeance.

      Mais d`autres questions légitimes peuvent aussi s`imposer.

      Est ce que les souverainistes conservateurs vont garder rigueur envers les propos de madame Marois ?
      Est ce que l`électorat est conscient des conséquences d`un gouvernement minoritaire suivi de la commission Charbonneau?
      Est ce que un des partis pense vraiment pouvoir avoir une majorité ?

      Difficile de dire si la participation au vote par anticipation est un signe avant coureur mais nous ne pouvons qu `être optimistes si chaque citoyen de la province fait son devoir. Allez voter et incitez les vôtres à le faire !

    • Bonjour M Lavoie,

      Je crois qu’il est juste de penser que les fédéralistes vont délaisser le PLQ et appuyer la CAQ. Mais pas uniquement pour empecher le PQ d’attiendre le pouvoir. les anglophonnes, en majorité fédéralsites, ont eux aussi soif de changement et sont las d’être pris pour acquis par M Charest et le PLQ. Pour eux l’option semble être de voter pour la CAQ. Quant aux souverainistes, seuls les purs et durs voteront PQ. Bien sur il y aura aussi d’autres personnes qui appuieront Mme Marois pour diverses raisons mais je ne crois pas que la souveraineté soit déterminante comme tel pour leur vote. Voter pour une femme, empecher la CAQ de rentrer, appuyer l’expérience des candidats péquistes et donner une DERNIÈRE chance au PQ. Voilà autant de raisons qui feront en sorte selon-moi de porter François Legault au pouvoir à la tête d’un gouvernement minoritaire.

      Jean Bottari
      Montréal

    • Il ne faudrait surtout pas que ce soit un gouvernement minoritaire avec Amir Khadir comme balance du pouvoir ce serait désastreux

    • Effectivement, je crois que les gens vont voter stratégiquement. J’ai dû me plier à cet exercice dans mon coin de pays étant le seul moyen d’espérer débarrasser les libéraux. Il est de plus en plus clair que les fédéralistes (francophones et quelques anglophones) se tournent vers la CAQ, qui à mon avis n’est que le radeau de sauvetage de la déchéance libérale. Parti fondé par le même groupe qui jadis était derrière les libéraux. Si même André Pratte en fait l’éloge, c’est qu’en haut lieu il y a un certain support pour le nouveau navire. Il s’agit du pire type d’élection possible, choisir entre ses convictions et la stratégie du moins pire.

    • Lecture intéressante:
      http://lautjournal.info/default.aspx?page=3&NewsId=3912

      Supposément que Legault ne doit rien à personne.
      Louise April(Laloue)

    • Environ 60% de la population appuie le PLQ ou la CAQ, une forte majorité, sans compter que les indécis sont historiquement plus nombreux à appuyer les Libéraux. C’est donc dire qu’une majorité de la population ne souhaite pas voir le PQ gouverner. Mais le PQ menace. Pour les électeurs plus sophistiqués, il faut, à mon avis, considérer le vote stratégique. Pour le bien du Québec.

      Je pense que plusieurs électeurs fédéralistes ont un raisonnement similaire au mien. Le PLQ représente la stabilité. Leur feuille de route économique est stable et solide, et leur équipe de loin la plus expérimentée, mais ils ont fait trois mandats. La Coalition Avenir Québec représente le véritable changement. La CAQ est une option plus risquée, mais elle demeure un risque calculé. François Legault a prouvé sa compétence comme administrateur dans le secteur privé. Il a la rigueur d’un bon gestionnaire, et la volonté d’améliorer l’efficience des finances publiques. Et il est clair qu’il ne veut pas de référendum; il l’a répété et confirmé. Son parti est loin des groupes d’intérêt, et son élection serait bénéfique pour les finances publiques et l’économie du Québec, même si certaines promesses s’avéraient difficiles à tenir.

      Les électeurs consciencieux et responsables, ceux qui font partie de ce 60% et +, doivent voter stratégiquement dans la mesure du possible. Si le candidat de la CAQ est en avance dans votre comté, ou s’il s’agit d’un candidat vedette de la CAQ (ex. si vous vivez à Québec, sur la rive Sud de Québec et les environs, au Centre du Québec, ou dans la Couronne de Montréal), je vous invite à considérer la CAQ. Si au contraire le PLQ est en lutte contre le PQ (ex. à Montréal, en Estrie, ou en Outaouais), je vous invite à appuyer le gouvernement sortant.

      Le PQ risque, s’il est élu, de causer un tort considérable au Québec, en cumulant des décisions contre-productives. Le PQ ruinera volontairement les relations avec le fédéral, et fera tout en son pouvoir pour affaiblir la situation économique du Québec, pour mousser la souveraineté. Son élection éloignera une fois de plus les investisseurs qui craignent l’incertitude comme la peste. Les activistes au sein du PQ exerceront des pressions continuelles sur Marois pour avoir un référendum, pressions face auxquelles elle cédera tôt ou tard.

      Le vote pour QS est concentré à Montréal et les partisans d’Option nationale sont trop convaincus pour changer d’idée. Mais le PQ représente une menace réelle si les électeurs responsables sont divisés.

      J’appelle les fédéralistes à agir pour le bien collectif le 4 septembre. Si vous avez des convictions trop fortes, votez selon votre conscience. Mais si vous hésitez entre PLQ et CAQ, votez selon ce qui aidera le plus votre cause dans votre circonscription.

    • Étant donner que tout les partis sont aux alentours de 30%.la derniere semaine sera consacrer au vote stratégique.
      TVA avec sont trio ADQ vont marteler toute la semaine qu’il faut voter contre la souverainté alors les âmes sensible ne résisteront pas a la peur.
      Québec solitaire et ON divisent le vote progressif,c’est beau le pluralisme politique mais ca permet a la droite de continuer a démolir ce que la société a construit.

    • Je ne peux croire que l’on aura cette nullité comme premier ministre! Cela doit faire au moins 4 fois qu’elle déclare solennellement une chose pour la défaire le lendemain…Je ne la nomme pas devinez? Voter CAQ pour bloquer cette incapable!(*)

      (*) Cette femme qui fut rejetée deux fois par son propre parti et qu’on a mis là parce qu’il n’y avait personne d’autre!

    • Question aux gens de Québec (ville et régions):

      Pourquoi Québec pencherait vers la CAQ?

      Merci d’éclairer ma lanterne!
      Louise April(Laloue)

    • Vous envisagez seulement que les fédéralistes changent de camp fédéraliste et que les séparatistes changent de camp séparatistes mais je crois qu’on peut assister à un mouvement des gens du séparatisme vers le fédéralisme parce qu’on voit bien maintenant la tricherie et l’hypocrisie de Marois/Lisée dans cette élection.

      Ils n’ont pas présenter leur planification budgétaire parce que celle-ci contenait un vol des personnes qui ont des revenus de fonds communs de placement à travers de nouvelles mesures d’impôts qui n’ont pas du tout été discuté et de nouvelles brackettes d’impôts empruntés au parti socialiste français qui assasinent, ou font fuir, les riches à coup de 75% d’impôt.

      Cette attaque fiscales peut ramener à la raison des gens pas nécessairement démunis qui se seraient fourvoyer dans le camp séparatistes qui est aussi, on l’apprend, le clan des voleurs et des tricheurs socialistes auquel on est peu habitués ici.

      Aussi on se rend compte que pour Lisée/Marois la fin justifie tous les moyens, même un séparatiste de longue date a une conscience.

    • Dimanche la température était magnifique, et nous en avons profité avec ma femme et mon grand garcon pour aller voter par anticipation.
      Nous avons décidé que Mme Marois était la seule à nous proposer un projet de société réel.
      Comme elle a déja était ministre dans un gouvernement et que la Terre ne s’est pas effondrée malgré que comme certains disent ici que c’est une “méchante péquisse”. Elle a déja gouverné honorablement alors que si je me souviens, quand le Parti Québécois était arrivé au pouvoir,on faisait peur aux familles pour les allocations familiales,et aux personnes âgées pour les pensions !
      Rien de tout ca n’est arrivé !
      Maintenant on fait peur sur les référendums alors que s’est l’exercise le plus démocratique au monde !
      Je met au défie d’aller devant l’ONU pour affirmer que les référendums c’est le chaos, l’anarchie !
      Tout simplement ridicule que de faire peur aux gens en l’affirmant.
      Si on n’est pas d’accord, on dit non !
      Si la majorité dit oui, c’est aussi la démocratie, et refuser ce droit est anti-démocratique !
      Bonne journée
      John Bulle

    • A votre question je crois que OUI, ils n’ont pas le choix, depuis 1976 je vie les referendums, plus capable, avec mme Marois, les purs et durs nostalgiques voudront dans un avenir rapproche recommencer le processus, moi je voterai pour la CAQ, ma refexion a ete prise cette fin de semaine. NON AU PQ

    • Bonjour,

      L’évènement évènementiel de la fin de semaine éclate en pleine face de la trâlée de péquistes avec Monsieur Jacques Pariseau et sa Lizette qui viennent enfin de comprendre qu’avec le Parti Québécois, la talle de péquistes se faisaient royalement four… avec la pis…. molle de la souveraineté associative PEUT ÊTRE BEN dans la semaine des quatre jeudis. Fini les folies et l’hos…. de taponage pour Monsieur et sa Lizette en donnant $ 200.00 pour Option Nationale. Bien sûr que Monsieur Jacques Parizeau aimait les péquistes de très loin. Pourvu que le tapon de péquistes ne l’approche pas de trop près avec leurs maudites odeurs de swing et quelques fois de fumier. Monsieur serrait les pinces des péquistes à« bout de bras du bout de ses petits doigts boudinés et avec la MAIN MOLLE. Voilà pourquoi le tapon de péquistes l’ont surnommé Monsieur car, avec son allure british, Monsieur aimait les péquistes de loin car cette bande d’émotifs devenait tout en sueurs en le voyant tout en dégageant de fortes odeurs de labeur. Avec plaisir, John Bull.

    • En ce qui concerne la première question, il y aura peut-être un glissement des fédéralistes vers la CAQ, mais il est difficile de fixer un pourcentage. Quant au ralliement de tous les indépendantistes sous la bannière du P.Q., je crois que ceux qui ont opté pour Québec Solidaire et Option nationale vont demeurer sur leurs positions. L’histoire du parti de Pauline Marois le prouve : les dissidents ne se rallient presque jamais, parce qu’ils jugent leur idéologie absolument incompatible avec les visées pragmatiques du P.Q.

      Mireille Barrière

    • Monsieur Lavoie,

      À tort ou à raison, je me dis que, comme vous faites partie de l’intelligentsia journalistique de la région de Québec, vous avez peut-être l’occasion de rencontrer de temps à autre le réputé homme de théâtre Robert Lepage, soit à l’occasion d’une première de l’une de ses œuvres théâtrales, soit lors d’une autre activité culturelle.

      Or, il se trouve que, selon un article de votre confrère Michel Corbeil, Monsieur Lepage a donné son appui à Madame Pauline Marois la semaine dernière, en faisant une analogie avec l’œuvre du célèbre compositeur allemand Richard Wagner :

      http://www.lapresse.ca/le-soleil/dossiers/elections-quebecoises/201208/23/01-4567764-le-pq-utiliserait-le-fonds-des-generations-pour-rembourser-la-dette.php

      Je ne m’attarderai pas ici exagérément sur le fait que malgré le génie du compositeur, certaines des idées de Richard Wagner étaient pour le moins «sulfureuses», qu’il fut le compositeur préféré d’Adolf Hitler et que plusieurs de ses descendants se sont illustrés dans les années 1930 et 1940 en donnant leur appui moral à Hitler et aux nazis…

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Wagner#L.27antis.C3.A9mitisme_de_Wagner_et_l.27appropriation_de_sa_musique_par_les_nazis

      Faisant abstraction de ce côté plutôt sombre de Richard Wagner, j’aimerais vous faire la demande suivante.

      Si jamais vous avez l’occasion de déguster champagne, petits fours et canapés avec l’illustre homme de théâtre Robert Lepage dans les prochains mois, pourriez-vous lui demander si c’est le scénario de «Götterdämmerung» (Le Crépuscule des dieux) qu’il avait en tête lorsqu’il a fait sa métaphore wagnérienne lors du rallye du PQ à Québec la semaine dernière, et si c’est ce scénario qu’il envisage pour l’avenir du PQ et du Québec ?

      http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%B6tterd%C3%A4mmerung

      Ou bien encore, Monsieur Lepage avait-il en tête l’adaptation que le cinéaste Francis Ford Coppola a faite du prélude de l’acte III de l’opéra La Walkyrie («Die Walküre»), soit la fameuse Chevauchée des Walkyries («Ritt der Walküren»), dans son chef-d’œuvre cinématographique Apocalypse Now (1979) ?

      http://www.youtube.com/watch?v=Gz3Cc7wlfkI&feature=related

      Si c’est cette dernière métaphore qu’il avait en tête, pouvez-vous demander à Monsieur Lepage s’il voit plutôt les péquistes et les Québécois dans l’escadron d’hélicoptères d’attaque de l’armée américaine, ou bien plutôt au sol, dans la population du village vietnamien qui est attaqué ?

      Lorsque l’un de nos illustres artistes québécois empreint de sagesse infuse exprime publiquement une prise de position politique, sans doute avec l’objectif désintéressé d’éclairer les lanternes du reste de la population qui est cantonnée dans l’obscurité intellectuelle la plus totale, il est toujours utile de lui demander de clarifier le fond de sa pensée…

      Merci, Monsieur Lavoie, et bonne fin de journée…

    • @cotenord_7
      “Quant aux séparatistes-souverainistes-sécessionistes, ils vont continuer à pratiquer leur activité préférée : se chamailler”

      Trouvez-vous que des députés qui suivent aveuglément la ligne de parti sans dénoncer le moindrement les abus de leur chef est une situation plus appréciable?

      Se fermer les yeux sur les exactions est infinniment plus destructeur pour la politique que de débattre d’idées et d’avouer son désaccord, qui est la base du système démocratique.

    • PREMIÈREMENT;
      La photo de Pauline même si je ne l’aime pas lui rendait t’elle justice? ou si vous vouliez démontrer à La Presse que son visage devient rapidement crispé lorsqu’elle est contrarié?
      DEUXIÈMENT;
      Les gens seront-ils aussi mélangé quand viendra le temps de voter que Pauline qui ne sait pas faire la différence entre fédé et souverainiste.
      TROISIÈMENT;
      Du grand Parizeau ce week-end encore une fois… et Duceppe Landry qui sortent pour supporter Pauline, ouf quelle clownerie.
      QUATRIÈMENT;
      Le pouvoir c’est illusoire et sera minoraite, donc pas important qui l’aura ou non, car se sera à refaire d’ici 18 mois avec deux nouveaux chefs au parti libéral et au PQ. car Pauline comme les TITS GATEAUX VACHON va bientôt expirer de date.

    • Ma réponse vous donnez plus dimportance a la Marois quelle nen a en réalité dans la vie des gens, pauline ou pas un fédéraliste ne votera pas PQ, pauline ou pas les autres partis ont des programmes qui répondent mieux a leurs attentes. Alors la Marois nest pas au coeur des décisions de la grande majorité des québécois. Appuyer et participer au mépris des lois est anti-démocratique et indigne des élus.
      Les étudiants qui votent des propositions qui sont illégale, étant donné quil ne suffit pas detre une proportion délecteurs présent encore faut-il que ce quon vote soit légale. On ne peut voter sur des propositions illégale et essayer dimposer aux autre le résultat de ce vote. Quand bien meme il serait 100% a voter pour un boycott, ils nont pas le droit dempecher les étudiants meme ceux qui ont voté daller a leurs cours. PERSONNE nest au dessus des lois, MEME pas les assemblées étudiantes. Quand ils demandent de respecter ils essaient dinciter les gens a leur céder leurs droits mais nont aucune légitimité. Le injonctions ont étées nombreuses pour démontrer que le droit ne leur donne pas la légitimité dempêcher les étudiants de se prévaloir de leurs droits de recevoir leurs cours. IDEM pour les profs, ils nont pas le droit de voter pour ne pas donner leurs cours. Ils sont PAYÉS POUR DONNER leurs cours quon les mettent dehors sils ne veuelent pas faire leur job. La lois çca ne sécrit pas dans des assemblée détudiants ou de profs mais bien a lassemblée nationale. Ils nont pas la légimitité de voter des propositions qui briment les droits dautruits.

    • Bonjour M Lavoie,

      A votre deuxième question , je répond ceci.
      Pauline Marois , hier a répondu à ma situation , Je suis un souverainiste conservateur et j’ai suivi son conseil. Jai voté pour un des 2 autres. Je ne crois aucunement qu’elle a mal compris la question et si c’était le cas , elle ne mérite pas plus mon vote car elle ne comprend pas grand chose.
      Avez-vous vu la face à Véronique Hivon suite à sa réponse.

    • Dangereux les péquistes à en juger tout ce qui sort de la bouche même de sa chef!
      Tout comme le modèle Français (comme si c’était le modèle à suivre) de Hollande les riches (encore là la barre est ridiculeusement basse à 130k$–plutôt la classe moyenne) se verront confisqué leurs avoirs avec des taux d’impôts qui sont dignes d’un régime féodal à la communiste!
      On se demande ici pourquoi Castro aime tant les Québecois et qu’il aimait tant venir ici…?
      Pôline aimerait bien séparer les actifs de son mari mais force est d’admettre que même si celui-ci a toujours prétendu avoir fait de l’argent à la bourse il en est tout autrement sur le modus opérandi utilisé! C’est pas difficile d’acheter à bas prix des actions d’une cie quand celle-ci est sur le bord de ce voir octroyer des garanties de prêt (par la SGF) qui vont la mettre au monde ou en étant au courant de changement dans la réglementation gouvernementale (via Pôline) susceptible d’augmenter la valeure des actions! Bref n’aller pas croire que Pôline veut prendre soin de son monde comme elle le dit si bien…elle veut le bien ou plutôt les biens de son monde!
      Les péquistes sont tout aussi coupable de s’être servi dans le plat de bonbon et à deux mains à part ça!
      Une chose est sûr beaucoup de gens d’affaires au Québec vont élire domicile en Ontario afin d’éviter l’augmentation de la taxe sur les gains en capital ainsi que la réduction du crédit d’impôt sur le dividende…Pôline et ses amis révolutionnaires Péquiste vont être un catalyseur de l’éxode des capitaux vers une économie de type capitaliste!

    • Ne pas oublier que la Commission Charbonneau reprendra au cours de septembre et dès que l’annonce de la reprise de cette commission a été faite, le P. M. actuel a déclenchée des élections pour le 04 septembre… C’est louche !

      Un ancien “Conservateur / Con-Serviteur” fédéral qui, après une période de purgatoire quand il est sorti du gouvernement d’Ottawa, mi-1989, et qui a purgée sa période d’expiation pour ensuite se présenter pour le Gouvernement “Provincial Libéral” du Québec et endormir tout le monde et se faire choisir comme Chef de ce parti dans une Convention au début du nouveau millénaire, ça fait louche… Vous trouvez pas ?

      D’autant plus que toutes les magouilles que nous avons transcendées depuis son règne sur la province, ça ressemble drôlement aux activités mafieuses vécues entre 1989 et 1994 et un peu plus tard, pendant que des cons(nes)-serviteurs(es) régnaient sur le Pays…

      Alors, une Bonne Réflexion doit être faite, avant d’apposer son x sur le bulletin de Vote !

    • Bonjour,
      j’ai une petite question, voila, lors des elections si le PQ rentre minoritaire, et que le PLQ et la Caq a eux 2 font +50% des deputés, est ce qu’ils peuvent mettre d’un commun accord un 1er ministre de leur parti?

    • Au point où nous en sommes dans les sondages la seule question est: PQ majoritaire ou minoritaire?

      Je pense que les fédéralistes ont tout intérêt à empêcher le PQ d’être majoritaire, non pas à cause du référendum que Pauline ne tiendra pas, mais parce que le Québec sera enlisé dans les débats oiseux et les conflits sur des insignifiances avec le fédéral.

      Quant aux souverainistes, ils ont tout intérêt à voter pour des partis aux idées claires et à favoriser un gouvernement minoritaire, ce qui permettra de précipiter la descente du PQ, étape essentielle pour se donner la chance de repartir sur de nouvelles bases le débat souverainiste qui ne mène nulle part avec le PQ.

      Avec une mauvaise main comme nous en avons, un gouvernement minoritaire est idéal pour empêcher les dégâts que l’un des 3 partis principaux qui manque de compétence pourraient faire.

    • Je crois qu’il ne faut pas jouer le jeu de dénigrement que le PQ et la CAQ jouent depuis un certain temps. La réalité est que c’est le partie LIBÉRAL qui a le plus investis dans les infrastructures et les services. Il faut être raisonnable et VOTER LIBERAL.

    • Ceux qui ne sont pas souverainistes vont diviser leurs votes entre la CAQ et le PLQ. Ceux qui sont souverainiste vont voter pour le PQ. Le PQ va donc passer même si plus de gens sont contre la souveraineté. C’est plate mais c’est comme ca.

    • Je m’en tiendrai de voter pour Option Nationale.

      D’abord Legault a dit qu’il ne collaborerait pas si c’est un gouvernement minoritaire.

      Charest va se ramasser troisième…bon débarras.

      On a vu ce que Dumont a fait avec son parti…..il a même tremblé parce qu’il a cru qu’il prendrait le pouvoir…..pis Legault qu’il s’est allié avec l’ancien parti de Dumont….ça promet.

      Pis l’autre Duchesneau qui s’est fait attaquer par Radio-Canada et par Charest….il n’a pas répliqué (une poursuite…) et on apprenait aussi qu’il est intervenu avec une enquête de nature criminelle (délit de fuite) avec un ami…….monsieur net ça promet.

      Le vote stratégique, n’y pensez même pas. L’anglais disait que le peuple canadien français ne raisonne pas….puisqu’il n’a que des sentiments…..
      Ainsi Legault dit qu’il ne collaborrera pas avec un gouvernement minoritaire et ils voteront Legault quand même…….réfléchir c’est pas le genre aux québécois…..d’autres voteront (des québécois francophones) avec les anglos et les allos en méprisant d’autres québécois francophones et donc la pagaille sera pris pour des années venir.

      Au fédéral lors du passage de Chrétien qui nous a fourrer (tous les québécois) avec le scandale des commandites, les comtés anglos et allos de l’ouest de l’île ont continué à voter pour le libéral et maintenant avec la collusion et l’éthique du libéral provincial l’ouest va voter encore libéral …..ainsi en tolérant les collusions et l’éthique relié au libéral ils ne seront pas surpris si éventuellement dans un référendum gagnant, on saura les considérer comme des citoyens de deuxième zone. Mais il est toujours temps de déménager.

    • Un ajout au sujet du vote anglophone: s’il y a une structure à laquelle tiennent les anglophones, ce sont bien leurs commissions scolaires… que Legault veut démolir à coup de hache.

    • les indépendantistes pur et dur vont allez vers option ou québec solitaire cars le roman d’amour avec Pauline est mort il y a un an et il n’ont aucune confiance en elle et veuillent lui faire savoir, les libéraux léger vont aidé la coalition pour donné un lecon aux libéraux pur et dur, les péquiste leger eux vont soutenir le P.Q. cars ils revent a l’indépendance du pays pour le fric et etre dans les livres d’histoire, et pour le reste de la population qui espere vivre mieux et voir les problemes de fédéraliste et indépendantiste retourné dans le placard vont voté massivement pour la coalition de M,Legault avec l’espoir de voir un parti s’attaqué aux vrai problemes du Québec

      Pierre

    • Il y en as déja une gang qui sont rendus a Québec Solidaire suite aux mamours de Charest envers Francoise David et QS qui est devenu la nuisance utile des libéraux

    • Au départ, j’ai un problème a voter Libéral, cela serait un encouragement de la corruption… et ce gouvernement n’a plus aucune autorité morale pour gouverner. Pour ce qui est de son bilan économique, il a simplement profité du modèle sociale-démocrate qui ont tous bien performés dans la crise, malgré le fait qu’un Lucien Bouchard et Jean Charest ont entrepris de démonter. (Et le 40 milliards de perte à laCD, dure a “encaisser”)

      Pour Legault, c’est le PLQ 2.0. Plus connecté aux chambres de commerces qu’aux citoyen et avec les mêmes contributeurs que le PLQ. C’est comme si le PLQ en faillite, on repart sous un autre nom!

      PQ, c’est le moindre mal…

      QS et ON, discours intelligents mais il semble que la langue de bois réconforte bien des gens et c’est pour ça qu’elle est si souvent utilisé par les trois “vieux” partis, c’est-à-dire le PLQ, le PQ… et la CAQ!

    • Tous ceux qui rêvent de voir P.Marois au pouvoir s’en mordront les pouces jusqu’aux épaules lorsqu’ils se rendront compte (mais trop tard) de l’incompétence crasse de cette femme qui n’est rien d’autre qu’une gaffeuse, une girouette et une porte-parole officielle de ses purs et durs:Lisée-Drainville-Duchesne. Une porte-parte-parole pas très convaincante, hésitante qui oublie ses répliques, qui cherche ses lignes et qui lorsqu’elle ne les trouve pas et qu’elle doit trouver une réponse aux questions des journaliste improvise (de là les gaffes) ou demande carrément de l’aide à ….Marie (qui est-elle au juste cette Marie vers qui elle semble toujours demander le secours ?) Avec Pauline c’est le festival des gaffes et des changements de position. J’espère fortement que les gens voteront pour le gouvernement qui leur paraîtra le plus compétent, le plus crédible, le plus fiable et le moins pelleteux de nuages. J’ai déjà voté par anticipation et n’ai pas tourné le dos au parti libéral qui m’assurera la stabilité économique, la compétence, l’expérience et la garantie qu’on ne perdra pas du temps à s’entre-déchirer pour la souveraineté dont je ne veux pas.

    • Je suis de Québec Solidaire mais j’ai voter hier dans Jean Lesage pour le Parti Québécois (pour qui j’ai toujours voter auparavant),j’espère que cette stratégie sera positive.Une fois le Québec devenu enfin souverain nous pourrons alors décider de sa gouvernance soit à droite ou à gauche,en attendant se qui est primordial c’est de se séparer de ce foutu Canada Harperiste qui dans son virage vers l’extrême droite commence à ressembler de plus en plus à une dictature Bushienne.
      Gilles Ménard

    • Daniel Côté

    • Mad dog

      … qu’on commence à voter pour nous.

      Exactement. La première chose est de se débarasser du gouvernement charest, d’ailleurs pas mal tous les ministres sont pratiquement partis.
      Quand vous pensez à tous ces comtés acquis pour toujours au plq, je crois que voter pour nous c’est d’abord se protéger contre la dispersion.

      On appelle à la démocratie et on a eu un gouvernement élu pour plus de 4 ans avec 24% de l’électorat…
      L’intérêt dans cette élection est que les 70% et plus de population qui n’acceptent plus d’être dirigés par ce gouvernement ne se fassent pas encore avoir comme la dernière fois.

      Le changement ça se fait ensemble contre ce qui a été. Pour l’instant le parti le plus apte est certainement le PQ.

      Pas un parti qui n’a pas un an d’existence, et pas grand monde capable de remplir un cabinet ministériel. A moins de vouloir un autre one-man show…

    • laloueapril 27 août 2012 09h21 Lecture intéressante

      —–

      Un article provenant de l”aut’journal, financé pratiquement seulement par les syndicats? Vous avez quelque chose d’un peu moins partisan et d’un peu plus objectif à présenter?
      Ce genre d’intervention, démagogue et insidueuse, démontre comment frêle la démocratie et la liberté d’expression sont au Québec. La ”gauche” du Québec tient un discour, mais démontre un manque de respect envers les idées divergentes ou contraires. De la dérive démocratique, quoi.

      Ayant des visions plutôt centristes sur la société et les appareils étatiques, je vois cette ressurgence d’agressivité politique comme étant un plus gros danger pour la société québécoise qu’un quatrième mandat libéral. Si jamais je décide de voter stratégiq

    • laloueapril 27 août 2012 09h21 Lecture intéressante

      —–

      Un article provenant de l”aut’journal, financé pratiquement seulement par les syndicats? Vous avez quelque chose d’un peu moins partisan et d’un peu plus objectif à présenter?
      Ce genre d’intervention, démagogue et insidueuse, démontre comment frêle la démocratie et la liberté d’expression sont au Québec. La ”gauche” du Québec tient un discour, mais démontre un manque de respect envers les idées divergentes ou contraires. De la dérive démocratique, quoi. La multiplicité des attaques anti-Legault le démontre.

      Aimant bien le Canada mais reconnaissant à la société québécoise un statut particulier, et ayant des visions plutôt centriste sur la société et les appareils étatiques, je vois cette ressurgence d’agressivité politique comme étant un plus gros danger pour la société québécoise qu’un quatrième mandat libéral. Si jamais je décide de voter stratégique ce sera pour assurer que ”LA Gauche” ne prenne pas assise à l’Assemblée Nationale. Dans ce cas-là, seuls la CAQ et-ou le PLQ peuvent défendre nos intérêts de façon appropriée.

      R Deschambault

    • Effectivement, le vote stratégique.

      Pour les libéraux, je pense que les électeurs qui croient qu’ils n’ont aucune chance d’élire leur députés, ceux-ci vont ce tourner vers la CAQ. Il n’y pas d’autre choix. Tout ça mais la Marois. Même chose pour les Caquistes. Donc la CAQ et les Libéraux peuvent encore faire des gains.

      Pour les séparatistes, je ne crois pas. Ce sont des extrémistes, vivant dans une bulle. L’accrochage Duceppe vs Khadir en est une bonne démonstration. Il est évident que QS n’ira pas avec les péquistes. Donc pas de changement pour leur support.

      A écouter les ténors du PQ, “On est dans la prison canadienne” dixit J.F. Lisée à l’émission de Simon Durivage leur travail de confrontation est déjà entammé. La stratégie référendaire (RIP) va se consolider, parce que c’est leur seule chance sans l’appui populaire de plonger le Québec dans la confrontation.

    • Je n’ai jamais voté PLQ, mais il m’est impossible d’envisager pouvoir voter pour Marois. Mon vote ira au CAQ.

      La Marois au pouvoir c’est des années de chaos, de conflits destructeurs entre québécois sur la question nationale (qui n’intéresse personne sauf un petit groupe imbus de leur dogmatiste nationaliste). Legault est de loin le meilleur choix pour un Québec prospère et respectueux de tous ses citoyens, y compris les ethniques.

    • Du côté du vote stratégique, voter QS, c’est comme voter aux élections françaises pour le PC aux deuxième tour alors que le PS est plus succeptible de prendre le pouvoir Si on était dans un autre système électoral, peut-être mais dans le cadre actuel, c’est favoriser le centre droit et la droite Libérale-Caq. Parlons en de la Caq, Legault en se peinturant -pas de chicanes n’aura aucun pouvoir de s’affirmer avec Ottawa: qu’aurais-fait Legault avec le registre des armes à feu? Avec les politiques fédéral concernant l’assurance-emploi. Legault ne veut pas de chicanes, donc celui-ci va ramper encore plus que Charest .

    • @laloueapril

      J’ai lu le texte vers lequel mène le lien que vous avez donné : « On connaît la suite des événements, mais on ne sait rien des tractations qui se sont déroulées en Charles Sirois et François Legault »

      Vous ne savez rien mais ça ne vous empêche pas de salir les gens. On n’est pas surpris.

      - Robert Lemieux

    • Vos commentaires ne m’inquiète pas du tout.Je reconnais que les gens de Québec sont très fédéralistes et c’est tout à fait votre droit mais je sais aussi qu ‘un vrai souverainiste ne votera jamais pour les libéraux ou la caq..Les vrais souverainistes convaincus ne se promènent pas d’un parti à l’autre surtout pas d’un parti fédéraliste à un parti souverainiste.

    • Non, les fédéralistes ne quittent pas les libéraux pour bloquer le PQ, ils votent plutôt pour la CAQ parce que leur parti sortant de 9 ans et 4 mois de pouvoir, est usé jusqu’à la corde pour ne pas dire plus. Cependant, un gouvernement de la CAQ serait un moindre mal pour les ex-libéraux qui sont attachés à ce parti depuis leur naissance (les non francophones). Ils savent que la CAQ est un parti “frère”, c’est-à-dire “fédéraliste”, “anti-Syndical” et “la loi et l’ordre”.

      C’est un peu le même scénario pour les souverainistes; un gouvernement du parti québécois ferait aussi l’affaire des partis Québec solidaire et Option nationale qui sont des partis “frères”.

      À la rigueur, le PQ ou la CAQ pourrait diriger un gouvernement minoritaire qui pourrait durer presqu’aussi longtemps qu’un gouvernement majoritaire.

      L.Boivin, Longueuil

    • Je vais voter CAQ car les libéraux n’ont aucune chance de défaire le député péquiste dans mon comté.

    • Monsieur Lavoie !!?, qui peux sérieusement prétendre répondre ne serait-ce qu’à 1 de ces 2 questions !!?

      Chose certaine, on va le savoir le 4; ça sera probablement l’une des plus incertaines, et captivantes, soirées des élections du Québec.

      ( Toutefois, une chose que je crois très possible, « si la tendance se maintient », c’est les Libéraux vont manger une o**** d’volée. Très très très méritée ).

    • Ajout : qui peux sérieusement prétendre répondre, si ce n’est, évidemment, que notre cher et pontifiant Pager ….

    • M. Lavoie, je trouve ces raisonnements simplistes. Dans un article de la Presse publié hier, on remarque que la très grosse majorité des indécis (20%) sont des fédéralistes de gauche, donc des orphelins politiques. Il y a bien sûr l’UCQ mais on n’en parle pas souvent (ils ont été reconnus tardivement et présente une trentaine de candidats seulement), et la création d’un NPD-Québec se fera prochainement.

      Ces indécis vont soit s’abstenir, soit voter n’importe où, ce qui est très déplorable. Plusieurs vont rester au PLQ pour le fédéralisme, d’autre voteront CAQ pour la rechange et une partie votera pour le PQ et QS pour la vision de gauche. Ça dépend de la personne, mais c’est vraiment malheureux.

      Et dire que Marois prétend que les seuls progressistes sont souverainistes est d’une fausseté incroyable! Il y a énormément de fédéralistes qui sont progressistes, plus que ce que font croire nos médias locaux. Allez parler aux jeunes Montréalais, vous en verrez des tonnes qui pourront comme d’habitude jeter leur vote à la poubelle à cause de tout ce blocage politique au Québec.

      Pour ce qui est d’un référendum sur la souveraineté, c’est le dernier de mes soucis et quoi qu’il en soit, je sais que le résultat sera exactement le même; ça je ne m’inquiète pas du tout. Ce qui m’inquiète, ce seront les millions de dollars gaspillés qui auraient pû être investis en santé, éducation et transports.

      Vive un gouvernement minoritaire!

    • est ce que les québecois vont se réveiller a temps ???
      péquistes et marois des référendums et très mauvais pour l’économie INCERTITUDE
      et caq le bordel hydro,éducation ect
      libéraux the best ….la corruption ouvrez vous les yeux et oreilles
      la corruption est dans tous les party quand ils sont aux pouvoir
      les fonctionnaires sont nommés a vie ,alors ils contrôles tous en bas des ministres
      mais au quebec facile de dire n’importe quoi ….les québecois en général sont des suiveux

      la dernière nouvelles ,bien oui ,les poules ont 2 têtes
      ah oui ,j’ai rencontrez m.RIBELLO en fin semaine
      ma question ,,si vous perdrez vos élection dans votre comté est que vous retournez au pq?
      sa réponse je sais pas…..(rire)

    • monsieur harper vous devez retourner la famille khadir en iran le 5 septembre 2012
      le plus vite possible des …….
      nous devrions faire une pétitions 850,000 personnes, pour un reférendum pour madame marois puisse exilé amir et les hkadir (rire)

    • Moi je verrais d’uon oeil les libéraux en pénitence, au coin!

      Une fois cet élève turbulent hors d’état de nuire, faut voir ce qu’on fait avec les deux autres leaders…

      Moi j’aimerais mieux voir la CAQADQ à l’opposition, question de marcher avant de courir…

      Bien sûr ça nous laisse avec un élève qu’on ne qualifiera pas de surdoué, mais des trois, il me semble le plus inoffensif. On lui reproche une vilaine habitude, mais il est facile à surveiller et malgré sa référentite, il respecte les consignes.

    • Jean Charest vendeur de rêves et Pauline Marois vire- capot panique dans la demeure tous unis contre François Legault ils leur reste a l’ accuser d’être responsable de l’épidémie
      de légionellose a Québec ..

    • Ne pas oublier que la Commission Charbonneau reprendra au cours de septembre et dès que l’annonce de la reprise de cette commission a été faite, le P. M. actuel a déclenchées des élections pour le 04 septembre… C’est louche car, une fois élu ( tel qu’il l’espère ) il serait difficile d’accuser un P. M. qui vient de se faire réélire pour un autre mandat. Il aurait tous les arguments de son côté pour dire que ça n’a pas de sens puisque, sa probité est telle que la population l’a élu encore donc, les gens en sont satisfaits(es)…

      Mais, qu’on se souvienne que c’est un ancien “Conservateur /Con-Serviteur” Fédéral qui, après une période” pénitentiellle ou de purgatoire” après être sorti du gouvernement de cons(nes)-serviteurs(es) de brian mulroney alors en charge du Canada depuis 1984 à Ottawa, à la mi-1989, qui s’est converti au “Clan Provincial Libéral”. Un coup qu’il a endormi tout le monde et s’être fait choisir comme Chef “Libéral” du Québec (avec un salaire d’appoint payer en-dessous-de-la-table) comment pourrait-il avoir été complice`aux magouilles dont on l’accuse.

      Ces Magouilles que nous avons transcendées depuis son règne sur le Québec, ça ressemble drôlement aux activités mafieuses vécues entre 1989 et 1994 et un peu plus tard, pendant que les cons(nes)-serviteurs(es) de brian mulroney régnaient sur le Canada.

      Alors, un Bonne Réflexion est nécessaire, avant d’apposer son X sur le bulletin de Vote !

      Monmau

    • Je ne crois pas que les gens de QS ou de ON vont aller vers le PQ . Mme Marois était à l’émission de B. Dutrisac cet après midi et semblait bien frustrée que Mme F. David se soit présentée dans Gouin contre un député péquiste. Qu’un Péquiste se présente dans Mercier, contre Amir Kadir, c’était correct selon elle. Le fossé semble assez grand entre ces 3 formations. Pour ce qui est de la CAQ, ce parti va chercher beaucoup de gens qui avaient l’habitude de voter libéral. Ce qui est important, c’est que le PQ ne passe pas. Mme Marois n’est pas crédible, elle qui ne cesse de réajuster son discours pour aller chercher des votes.

    • @ arnauddupont

      voilà le discours vide et absolument non fondé de quelqu’un qui, par paresse, ne prendra probablement même pas les 16 minutes nécessaires de son temps pour écouter le discours 100 % économique de Jean-Martin Aussant sur la viabilité économique de la souveraineté.

      Comme d’habitude, bien des discours des électeurs paresseux qui votent en considérant seulement ce qui se dit dans les médias et qui ne consultent même pas une seule plate-forme électorale…

    • Ce que je trouve absurde dans les élections est qu’au lieu de choisir un gouvernement nous en “Non-Choississons” un.
      Après celà, nous chialerons parce que nous aurons choisi un gouvernement avec des politiques que nous aurons “non-choisies”.

      Tout simplement pathétique….

    • Legault qui veut négocier avec les étudiants : on appelle ça comment? De la culture de vire-capot? Du cruisage indécent? Du têtage de carré rouge? De l’absence totale de convictions? Du n’importe quoi pour avoir des votes? Un dernier girouette-CAQuetage intensif et même pas un soupçon de honte…

    • Aux dernières nouvelles la CAQ s’apprête à balayer la région de Québec. Le pire c’est que ces électeurs vont se retourner vers cette formation, non pas par stratégie, mais par ce qu’ils perçoivent être de la CONVICTION. Faut-tu avoir été brain washé par les radios poubelles, la gang à Mario Dumont et les reportages insipides à Erick Duhaimes. Rien à comprendre de leur pseudo-idéologie qui ne va nulle part. La relève d’André Arthur va bientôt siéger à l’assemblée nationale. Pauvre petit peuple que nous sommes. Minable.

    • J’aime bien l’expression je ne dois rien à personne. Si on la décortique, elle signifie qu’il n’y a perssone à qui je ne dois rien. Autrement dit je dois quelque chose à tout le monde.

      C’est une erreur de français rigolote.

    • laloueapril

      Porte parole en chef a la solde du Piquiou

      Krampon et puis ton site va bien!!!!!!!!!!!!! KRAMPON@TDC.NET

    • Je ne vote pas “contre” quelqu’un mais “pour” quelqu’un. Si chacun votait selon sa conscience…
      Je ne crois pas au vote stratégique. On veut pas de lui alors on va voter pour l’autre, même si cela ne correspond pas à nos convictions ! C’est finalement être très malhonnête envers soi-même.

    • En fait je fais moi-même une erreur, ce que dit exactement monsieur François dans la pblicité télé est “Nous autres, on va failer le ménage, parce q’on est les seuls qui doivent rien à personne.” Donc pas ne doivent rien à personne mais doivent rien à personne.

      J’aurais donc du écrire:

      J’aime bien l’expression je dois rien à personne. Si on la décortique, elle signifie qu’il n’y a perssone à qui je dois rien. Autrement dit je dois quelque chose à tout le monde.

    • Nunu, vous avez mis le doigt sur le bobo de la CAQ; Charles Sirois.Il est fondateur du parti et il n’apparait à aucune fonction , du moins visiblement, dans l’organisation de la CAQ. Quel sera son rôle et son influence sur le gouvernement Caquiste? Avec quelles puissances financières voudra-t-il s’allier et influencer le gouvernement de Legault. Ceci me préoccupe beaucoup; tellement que je n’ai aucune confiance à Legault et compagnie , ces millionnaisre habitués a remplir leurs poches avant de remplir celles des citoyens ou des syndiqués..
      Il y a beauxoup d’homme d’affaires qui sont rusés, déroutants et puissants.
      Il faut être méfiant et voter pour Québec Solidadaire. Il faut que ce parti puissse surveiller les agissements de tout parti qui prendra le pouvoir le 4 septembre.

    • Voter CAQ c’est voter pour le PQ, mais voter pour QS, c’est voter contre le PQ, donc pour la CAQ et le PLQ, donc si on peut voter QS et favoriser la CAQ, on peut voter CAQ directement. Mais ça c’est contre le PLQ, bref Jean Charest devrait inviter les gens à voter PLQ…Mais Marois prévient d’une coalition PLQ-CAQ, donc ne pas voter QS et ON pour le PQ Pas évident de suivre comment voter selon Marois et Charest.

    • Non la haine est trop présente dans cette élection.
      Même quand ils ont la même positions ils trouvent une façon de se chicaner.
      Non je ne parle pas des politiciens (biens qu’ils ne soient pas exclus) mais plutôt de la population en entier.

      J’ai particulièrement hâte de voir les médias se rendre a l’évidence et réaliser qu’il n’y pas un débat gauche/droite ou fédéraliste/souverainiste au Quebec mais de la politique partisane a son extrême a peine déguisé.

      C’est comme voir un vieux mendiant barbu habiller en jeune fille et dire “elle est belle” que de croire en qui que ce soit.

      Ceux qui vont avoir le plus dur réveil le 4 septembre sont les partisans aveugle du parti qui va gagner.

    • Mme Marois: incompétence, aucune crédibilité! Elle n’a pas vraiment ce qu’il fait pour être PM!!! Que ferait-elle sans “Marie! Marie!”Il y aura bientût une course à la chefferie au PQ!!!
      Nous aurons probablement un gouvernement minoritaire libéral …. et espérons que l’opposition offivielle sera la CAQ.
      Byebye PQ!!

    • Aujourd’hui, après la nouvelle de l’équipe d’Enquête de Radio-Canada, je comprends mieux pourquoi Jean Charest a peu parlé du Plan Nord. Vivement le 4 septembre pour nettoyer la politique provinciale salie par les Libéraux.
      GTremblay
      Montréal

    • “Une chose est sûr beaucoup de gens d’affaires au Québec vont élire domicile en Ontario afin d’éviter l’augmentation de la taxe sur les gains en capital ainsi que la réduction du crédit d’impôt sur le dividende…Pôline et ses amis révolutionnaires Péquiste vont être un catalyseur de l’éxode des capitaux vers une économie de type capitaliste!”

      Rogue

      Ça c’est très vrai, les riches vont s’empresser d’aller vers une province plus accueillante et ils paieront leurs impôts ailleurs. Les mesures en plus d’être un vol véritable car fait en cachette, flouera le Québec en fin de compte. Même les fonds de retraite des employés qui ont tellement de misère à balancer les entrées et les sorties de fonds seront floués pour de bon et entraineront des fermetures.

    • La réponse devrait être Non aux 2 questions, d’autant plus qu’il n’y a qu’un seul tour de scrutin…Au fait, à quand un scrutin à 2 tours afin que chaque député représente, par consensus le plus souvent, au moins 50% de ses électeurs!

    • À tous ceux qui aiment le sport, préparez-vous car il va y en avoir… En effet, avec un gouvernement minoritaire et peut-être bien tante Pauline comme P.M., elle va ne rien comprendre aux questions et les fera répéter trois fois, les purs et durs comme B. Drainville et tous ceux qui travaillent dans l’ombre ou bien un P.M. Legault et cie, ça va ressembler à la lutte au forum jadis… pis Amir en plus… du ben beau monde qui aime la chicane… ça pourrait ressembler aux assemblée contradictoires d’autrefois qui se faisaient sur les perrons des églises… Tenez-vous le pour dit !

    • En tout cas, la population de Québec semble préférer Legault à Marois.
      Et je trouve ça aberrant.
      Je suis natif de Québec, ou j’ai grandi avant de partir pour Montréal,
      à l’âge de 20 ans. Ça fait 29 ans que j’habite le plateau, hé oui, comme beaucoup
      de monde de partout au Québec, même de Québec, et d’ailleurs.
      Gens de Québec, quelle est cette haine viscérale pour plusieurs d’entre vous,
      envers Mme Marois?
      La madame, la matante, la castafiore, la bourgeoise…
      Y a pas un peu de mysoginie parfois?
      Le seul parti qui pourrait être majoritaire dans la situation actuelle,
      c’est le PQ, ne vous-en déplaise,
      et majoritaire= stabilité

    • “Voter mêlé, voter le nez bouché” (Patrick Lagacé). Je ne voterai pas mêlé, mais je voterai désabusé et désillusionné, le nez bouché. Et pour mon comté. J’en suis là.

      Aux élections qui suivront, peut-être plus vite qu’on le pense, celles du 4 septembre, je voterai pour le parti qui s’engagera à mettre en place un mode de scrutin proportionnel intelligent. C’est le bon sens élémentaire, mais le bon sens élémentaire est déficitaire chez nos élus, opportunisme oblige.

    • “Est-ce que les fédéralistes…” Et la droite et la gauche là-dedans?

    • @cecilea ” Pour ce qui est de la CAQ, ce parti va chercher beaucoup de gens qui avaient l’habitude de voter libéral. Ce qui est important, c’est que le PQ ne passe pas”. Mais le PQ passera, entre les deux autres.

    • Le jeu des pkisses sera bien simple une fois au pouvoir, minoritaires ou majoritaires. Tout ce qui viendra d’Ottawa sera pourri. On fera en sorte que toute négociation échoue lorsqu’on ira quémander des bonbons à Ottawa. Ottawa dira non sur tout, car le Kwébec a beaucoup eu quoiqu’en disent les séparatisses. Dans le fond, en élisant les Kébécois n’auront que ce qu’ils méritent en refusant de faire partie de la fédération canadienne de façon active et progressiste. Et on continuera de marteler sur le fait que les Québécois ne se reconnaissent pas dans les valeurs conservatrices. Exemple, des peines dures et sévères pour un pédophile, le PQ dira que les Québécois souhaitent plutôt qu’on réhabilite cette personne. Ou un tueur en série pourrait devenir une bonne personne avec le système Québécois. Restera aux gens d’ici de déterminer quelles sont nos véritables valeurs et non laisser aux pkisses le décider pour nous. Tout ceci n’existerait pas sir la CAQ était élue. Il reste encore une semaine pour régler le tout de la bonne façon.

    • Je lis,je lis,méchante gang de capotés ici.
      OH! c,est vrai je suis sur un journal de Québec.

    • @captrjd, @rlemieux:

      Le programme de la CAQ est irréaliste, des illusions.

      - Vous croyez sincèrement le soutien des médecins de famille,
      médecins que Barrette à critiquer, rabaisser.
      - Structures et ministères, souvenez-vous ce qui s’est passé aux
      transports, perte de toute l’expertise.
      - Hydro-Québec et tous ces postes coupés.
      - En éducation, s’attaquer aux professeurs ne réglera pas le problème.
      - Commissions scolaires remplacées…oui…par quoi.
      - Duchesneau, trop blanc, trop de questions sans réponse.
      - CAQ, direction le privé, privatisation.

      Selon vous, il est où Charles Sirois?
      Vous croyez que Sirois a fondé le parti et est parti comme ça…..?
      Vous pensez sérieusement que Sirois n’attend pas un retour d’ascenseur?

      Si vous regardez derrière le rideau CAQ = PLQ.
      Legault ne sera qu’une marionnette dans les mains de Sirois.
      Louise April(Laloue)

    • bartolom,17h20: Vous écrivez…
      [laloueapril.....Porte parole en chef a la solde du Piquiou]

      Pôvre bartolom, oh que non!!!!

      Je suis une libérale défroquée depuis l’arrivée de Sir John James Charest.

      La première fois que j’ai entendu parler de cette décision au PLQ, c’est
      à l’automne 1997…….pour subir son arrivée au mois mars 1998.
      Encore aujourd’hui je n’en reviens pas…..
      Charest à la tête du PLQ…….à quel prix?

      Ce qui me fait dire aujourd’hui que le PLQ, récolte ce qu’il a semé.
      Le PLQ n’a que ce qu’il mérite, la destruction.

      Charest est au PLQ ce que Chrétien a été et est encore au PLC.

      Ce qui me fait dire aussi que le Québec n’a pas besoin des autres pour
      se mettre dans la M—-!
      Louise April(Laloue)

    • hey les caquites,allez voir le lien et vous verrez la vrai face de la caq,leur mentor sirois encourage les paradis fsicaux,pour un parti qui veut laver plus blanc que blanc,on repassera
      et nous apprenons que les prévisions de lego pour hydro quebec,sont basés sur des rapports secrets,allo la transparence…garcia,qui a participé à ces études est un des responsables de la perte de 40 milliards à la c.d.dépôt et son rêve est de vendre hydro que,saq,loto que….ça ne sent pas bon…
      http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/national/archives/2012/05/20120528-201245.html

    • @laloueapril
      28 aout 2012
      07h12
      Tout à fait d’accord avec vous, la CAQ est un parti à la solde du BIG Business et ce parti rejoint le PLQ idéologiquement . A mon avis, un très grand nombre de citoyens(nes) ont pu, ces dernières semaines, découvrir ce Legault. Cet homme et son équipe ne sont crédibles que pour les drettistes, ceux-là même qui ont permis au PLQ de nous fourrer royalement depuis près de 10 ans.

    • Le PQ encore en avance ce matin dans les sondages !
      Si la tendance se maintient ……

      Beaucoup ont compris que la droite ne faisait que faire des promesses, mais une fois au pouvoir, ils se cri……….. du citoyen. That’s it.

      NEXT !

    • À un moment donné , il faut regarder la vérité en face. La situation financière du Québec est inquiétante et il faudra que quelqu’un mette son poing sur la table. Je sais qu’il va y avoir de la turbulence mais il vaut mieux le faire tout de suite que de faire comme la Grèce et attendre que ce soit les autres qui le fassent pour nous.

      Ce matin mon choix est fait et ce sera la CAQ.

    • Ce qui me déconcerte le plus c’est qu’après 9 ans de pouvoir, certains n’ont pas compris que le PLQ, en plus d’endetter le Québec, le PLQ a trompé les citoyens à presque tous les niveaux…
      La CAQ se prépare à faire la même chose …
      Barrette a fait la promesse de règler dès la première année de leur mandat, les problêmes de listes d’attente, etc.. Jamais entendu une promesse aussi ridicule et irresponsable.. Une déclaration aussi grossière me suffit !

    • De par mes convictions actuelles car contrairement à Bernard Landry qui décrie la démarche de Legault je crois que les gens peuvent changer d’idée et c’est ce que j’ai fait. Très longtemps souverainiste de 1970-2000 j’ai lentement glissé vers un fédéralisme décentralisé. Évidemment ce n’était pas le fédéralisme du parti libéral canadien qui a toujours été très centralisé.

      Cette mise en situation explique en parti mon vote de cette année. J’aurais voté CAQ, mais malheureusement dans mon comté le candidat qui s’y présente ne mérite pas mon vote. Il a déjà été élu dans la vague adéquiste pour ensuite retourner dans ses terres. C’était aussi bien ainsi. C’était un pas fiable. Par contre celui qui l’a détrôné est un libéral qui a oeuvré plus de trente ans dans le monde municipal et était d’une réputation irréprochable par son dévouement pour ses commettants. J’ai donc voté pour ce libéral qui mérite son poste et qui a bien rempli son rôle de député depuis 2008. Tant pis pour Charest, lui je sais qu’il ira sur les banquettes de l’opposition ou peut-être même pas de siège du tout.
      Pas simple les choix qu’on fait !!

    • @yugniam,

      Le PQ majoritaire, c’est tout sauf la stabilité justement. Vous trouvez que des chicanes avec Ottawa et la menace constante d’un référendum, c’est de la stabilité? Nous avons là un beau cas où la meilleure situation serait un gouvernement minoritaire. Il n’y a que Jean Charest qui se plaint qu’une minorité apporte de l’instabilité. C’est le contraire, un gouvernement minoritaire ne peut pas faire de folies. Ça, c’est stable.

    • Après avoir porté le carré rouge et tapé sur des casseroles, notre Pauline nationale déclare que la gratuité scolaire n’est pas possible, du moins pas si elle est à la tête d’un gouvernement minoritaire. Bingo, le chat vient de sortir du sac!

      1. C’est évident que la gratuité scolaire n’est pas possible, comme il n’est pas plus possible que tous les jeunes étudiants entrent à l’université même s’ils en ont les moyens financiers. Pôv étudiants, ils vont voter pour qui? Sinon, voteront-ils seulement?

      2. Voter PQ c’est entraîner le Québec dans un gouffre sans fond, des chicanes de ménage qui font et feront la Une des journaux… On parle de l’égo des candidats caquistes, il y en a pas mal aussi du côté péquiste (Drainville, pour n’en nommer qu’un). Quant à la souveraineté, je n’y crois pas et M. Harper n’est pas con, il va allonger des $$$ au Québec pour faire réaliser l’ampleur d’une séparation (il a besoin des impôts des Québécois). Elle ira chercher des $$$ dans les poches des riches! Ben tiens, sont pas cons les riches, pis y en a pas tant que ça des riches (lire la chronique d’Alain Dubuc – « Anatomie d’une mauvaise promesse ». Alors qui c’est qui va écoper?

      3. Voter Libéral? Dur dur! La population en as ras-le-bol des allégations de magouilles et de corruption et on peut la comprendre. Cependant, M. Charest a eu l’intelligence de ne pas écouter la rue ce printemps et de tenir tête aux étudiants. Économiquement parlant, il est fort en gueule et connaît les finances de la province… Agenda caché?

      4. Voter la CAQ? Pourquoi pas si elle forme un gouvernement minoritaire. Elle se fera les dents sur des projets controversés, se fera rabrouer par le PQ et QS (même pas par ON qui grugera son os sur le banc), fera accepter des projets grâce au PLQ qui l’appuiera pour faire suer le PQ… Et de toutes façons, pas de changement, pas d’agrément, comme disait ma maman et puis, à l’heure actuelle, ça ne peut pas vraiment être pire…

      @yugniam – Il n’y a pas de mysoginie dans le fait de dire que notre Pauline est un peu chochote… Quand on a la conviction que ce qu’on a dit un jour est la bonne chose, on ne la dédit pas le lendemain (voir plus haut). Et quel lien y a-t-il entre être né à Québec et être Péquiste?

      À suivre le 4 septembre!

      E. T.

    • @kirkpitaine

      Tres drole… chicane avec Ottawa… c’est quoi le rapport avec la stabilité?
      La menace constante d’un referundum… Houuuuu.. j’ai peur!! (ca ferait un bon titre de film d’horreur non?)

      Ha non c’est vrai… avec la CAQ qui veut tout démonter, ca c’est de la stabilité?

      Sinon ya le PLQ… oui c’est vrai que ca serait stable… stable pour se faire fou$%? encore pendant 4 ans.

      Meilleur cas, un gouvernement minoritaire?? Allo la stabilité…

      Tu pleurs qu’un referendum serait la fin du monde, mais des elections dans 1 ans ca c’est ok?

    • @kirkpitaine
      Si au nom de la stabilité nous devons nous agenouiller devant la tyrannie de Harper et Charest alors je préfère ”tituber” au sein d’un Québec libre sous la gouvernance des Péquistes.
      Gilles Ménard

    • @ Pager
      «monsieur harper vous devez retourner la famille khadir en iran le 5 septembre 2012»

      Et moi, je serais bien tenté de faire une pétition pour expulser du Canada les xénophobes ignares et sans culture. Je vous verrais bien sur une île déserte en plein milieu du Pacifique où votre racisme cesserait de nous faire honte.

      Encore une fois, je ne comprends pas comment pareils commentaires passent à la modération de Cyberpresse. Aucune entreprise sérieuse ne devrait publier des paroles haineuses comme celles-là.

    • Je travaille au fédéral (donc relativement peu d’employés souverainistes) et je peux vous dire que même les non-souverainistes veulent voter PQ ou QS. La plupart ne veulent pas Mme Marois comme PM mais ne veulent pas voir le PLQ réélu. La CAQ tente à plusieurs mais beaucoup sont hésitants.

    • M.Lavoie,
      Voici des scénarios qui en valent bien d’autres :
      PQ majoritaire = Bye bye Charest
      PQ minoritaire = les députés élus de QS et ON qui feront des compromis à l’Assemblée Nationale pour le plus grand bien des Québécois incluant une stratégie référendaire sur la souveraineté et, en prime Bye bye Charest
      Autre scénario :
      CAQ minoritaire = PQ+QS+ON +PLQ qui attendent que les «danseurs-à-caquettes-de-Legault-le-pas-Canadien-pas-Québécois» s’enfargent dans les fleurs du tapis et que la population se rende compte qu’elle a fait élire des bouffons comme ce fut le cas pour « Super Mario Bros»…
      (J’exclus Sylvie Roy et Marie Grégoire)
      Et hop dewors les «danseurs à caquettes»…
      Scénario suivant :
      Course au leadership des trois partis, J.F Lisée remplace Madame Marois, il fait l’union des forces souverainistes et le PQ est élu majoritaire !
      Conclusion : le troupeau de brebis libérales aura beau peter, rouspeter, chialer, pleurer, grenouiller, prier, c’est FINI-N-I-NI !
      Le PLQ va rejoindre le PLC au cimetière des magouilleurs dans la honte et le déshonneur !
      Merci au deux J-C, pour leur contribution à la cause souverainiste et, après tout, on aura fini par crucifier les bons J-C..
      Héhéhéhéhé
      Robert Alarie

    • @superbuck

      28 août 2012
      10h39

      Êtes vous en train de fumer un joint…Je n’ai jamais écrit cela!

      Pager

    • @ superbuck (commentaire 28 août 2012 10h39 ») :

      Vous avez erronément attribué à l’internaute pager un énoncé qui a été écrit par l’internaute babe12 (voir son commentaire « 27 août 2012 14h49 »).

      Et même si je ne connais pas babe12, je crois qu’il tentait de faire de l’humour, car son commentaire se termine par «(rire)»…

    • @souverin
      28 aout 2012
      11h43 ” (J’exclus Sylvie Roy et Marie Grégoire) ”

      Mon cher souverin très bons scénarios mais tu est très généreux lolllllllll moi je ne les exclurais pas, surtout Marie Grégoire qui à l’émission des EX (RDI) qui me fait ch……. au plus haut point avec son air de petite parfaite à la Mario Dumont . De toute façon, elles avaient toutes les deux l’occasion de changer d’allégence et elles ont fait le choix et tu sais lequel…. et c’est pas rien lollllll. Souverin tu sais au Québec on est généreux mais on a la mémoire courte …parfois trop !!

    • @pager ” M. harper vous devriez retourné la famille Kadhir en iran le 5 septembre 2012 ”

      Tu récidives de plus en plus sauvagement … Relis toi ! C’est très grave ce genre de remarque !

      D.J. DIAMOND

    • @kirkpitaine
      Pourquoi as tu si peur d’un référendum ??? C’est un outil des plus démocratique tout simplement …
      La démocratie te fait peur ???? PAS MOI !

    • @nunu “,méchante gang de capotés ici.
      OH! c,est vrai je suis sur un journal de Québec.”. Ce blogue est publié aussi dans La Presse. La Presse, un journal de Québec? Votre haine apparente de Québec relève de la pathologie. Qui est capoté ici?

    • “Est-ce que les fédéralistes vont quitter le PLQ et se tourner vers la CAQ pour empêcher Pauline Marois de prendre le pouvoir?” Et, en divisant leurs votes, paver pour le PQ la voie du pouvoir? Qui sait? La bêtise humaine est un mystère insondable.

    • Il sera fier de voir une femme au commande du Québec. Pas besoin de sondage, la panique est pris au PLQ comme Christine St-Pierre.

      Il semble que Madame Pauline Marois sera la première femme à devenir premier ministre du Québec le soir du 4 septembre. Madame Marois a le mérite de s’être rendue jusque là, et il n’y a pas beaucoup de femmes au Québec, et même en France, qui se sont rendues jusque-là.

    • @nunu Merci de m’avoir remis en mémoire le mot nunuche. Désolé, je n’ai pas pu résister.

    • Bonjour,

      Voter stratégique peut fort bien se produire chez les Canadiens habitant la belle province de Québec dans un Canada plus UNI que jamais dans l’Histoire de cette contrée grandiose. Mais voter stratégique dans le cas des nationalistes québécois, oubliez ça ! Ce ne sont surtout pas les péquistes qui inventèrent les SPRINGS sur les sauterelles, car ne brillant surtout pas par l’intelligence, les pauvres 25 watts.

      Les nationalistes québécois ont une seule vitesse dans les faits, soit la 1ère. Se mettre sur le beu comme disent les péquistes du Québec des régions qui sont les plus fortement nationalistes, ayant grandi dans l’amour aveugle et la vénération du Fleurdelisé planté à côté de l’étable.

      Un nationaliste québécois est tout d’abord un péquiste qui souvent s’ignore ou bien fait semblant de ne pas l’être. Les nationalistes québécois sont en très grande majorité des grandes gueules qui ont toujours parlé pour RIEN DIRE……Le nationaliste québécois avec sa grande gueule fait des shows de boucane avec ses semblables en se prétendant d’Option Nationale ou bien de Québec Solidaire rien que pour s’ARMONTER d’une COCHE, me disait une vieille péquiste hier qui en a vu bêler des péquistes qui parlaient pour rien dire.

      En terminant, le cerveau d’un nationaliste québécois n’est pas formaté pour penser stratégique, le cerveau d’un nationaliste est plutôt formaté pour CROIRE et non pas SAVOIR. Le nationaliste québécois finit toujours comme un caribou au nez brun par voter péquiste dans l’urne en étant tout d’abord d’esprit GRÉGAIRE, soit l’esprit de la meute nationale……. Avec plaisir, John Bull.

    • @asavaria, @gillemenard, @joden,

      Vous m’avez répondu tous les trois et, franchement, vous faites dur tous les trois. J’aurais espéré au moins une réponse sensée.

      Si vous pensez réellement qu’un référendum n’entraîne aucune instabilité économique, c’est que votre soif de pays est trop grande pour penser à la moindre conséquence. Pour vous, le référendum ne pose aucun problème, parce que vous voulez que la réponse soit OUI. Vous pensez qu’un climat de possible sécession du Canada est bon pour l’économie? Vous pensez que ça va investir fort au Québec dans une telle période d’incertitude? Ma foi, vous devez être du genre à vous bâtir une maison sur le bord du Richelieu. Tant pis pour vous. L’instabilité politique d’un gouvernement minoritaire est de loin préférable à l’instabilité tout court qu’entraînerait une nouvelle menace de quitter le Canada, “juste parce que”. Un gouvernement minoritaire, ça menace peut-être de s’effondrer à tout moment, mais ça ne fait pas de folie. À Ottawa, on s’en ennuie, d’un gouvernement minoritaire.

      Et gillesmenard, je vous conseille d’aller vous cacher dans votre cabane dans les bois; l’oeil de Sauron (oups, pardon, des tyrans Harper et Charest) vous regarde!

      B. Boyer

    • @johnbull 29 août 2012-08h14
      Notre ti-beu huile de castor canayen écrit : « bla bla bla Un NATIONALISTE québécois est tout d’abord un péquiste qui souvent s’ignore ou bien fait semblant de ne pas l’être. Les NATIONALISTES québécois sont en très grande majorité des grandes gueules qui ont toujours parlé pour RIEN DIRE……»
      Et, en vieux bovin castré, tu ajoutes dans un beuglement à faire fuir ton vétérinaire :
      «En terminant, le cerveau d’un NATIONALISTE québécois n’est pas formaté pour penser stratégique, le cerveau d’un NATIONALISTE est plutôt formaté pour CROIRE et non pas SAVOIR. Le NATIONALISTE québécois finit toujours comme un caribou au nez brun par voter péquiste dans l’urne en étant tout d’abord d’esprit GRÉGAIRE, soit l’esprit de la meute NATIONALISTE……. Avec plaisir, John Bull.»
      Cher (sic) boeuf de l’ouest canayen résidant au Québec, je suis sûr que tes inepties vont faire plaisir (sic) à M.Pratte qui a écrit le 13 mars 2008 :
      «Je n’ai aucun problème avec le nationalisme québécois. Moi-même, JE ME CONSIDÈRE COMME UN NATIONALISTE .» ANDRÉ PRATTE 13 mars 2008
      Grandes gueules tu disais ?
      Mouhahahaha…et avec un grand plaisir,
      Robert Alarie

    • @kirkpitaine 29 août 2012-10h51
      Vous écrivez : « et, franchement, vous faites dur tous les trois. J’aurais espéré au moins une réponse sensée.»
      Moi j’ai une réponse «sensée» pour vous : tant et aussi longtemps que vous allez vous comporter en poltron plutôt que de vous faire respecter, vous allez vous faire exploiter !
      La SEULE loi efficace dans notre société occidentale est la suivante : si tu as des ressources naturelles et un peuple pacifique et démocratique, la terre entière va concurrencer pour brasser des affaires avec toi !
      Penser autrement, c’est penser en colon !
      Je vous invite, ainsi que vos collègues fédéralistes à vous poser LA question suivante: Si 50% des CITOYENS du ROC souhaitent «émotionnellement» nous flanquer à la porte pendant que la MAJORITÉ des POLITICIENS du ROC nous FORCENT à rester dans leur Canada, c’est par amour que les politiciens se comportent ainsi ?
      Si le Canada était dans le «rouge» avec la péréquation au Québec, c’est par charité et altruisme qu’il nous garderait ?
      Vous êtes naïfs, masochistes ou vous (ou un de vos proches) occupez un emploi dans la Fonction Publique Fédérale ?
      Allez, j’attends une réponse «sensée» de votre part !
      Vive le Canada libéré du Québec et vive le Québec libéré du Canada
      Robert Alarie

    • Bonjour,

      En remerciant le caribou Souverain qui ferme toujours la marche de donner autant d’importance à mes propos en les étalant au Grand Jour tout en leur donnant un second souffle et une visibilité inespérée. Tout en faisant la démonstration du côté grégaire du nationalisme par cet esprit de meute, le caribou au nez brun Souverain est le prototype idéal en fermant toujours la marche en étant toujours derrière le cheptel des caribous en route vers les ravins de la Caniapiscau le 4 de Septembre au soir……… Avec plaisir, John Bull.

    • @johnbull 29 août 2012-17h53
      Tu te répètes dans tes textes; gaz de schistes ou vapeurs de fumier de ton étable ?
      Allez, téléphone à ton vétérinaire, je lui offre un ver de «caribou»
      Mouahahaha…
      Robert Alarie

    • @souverain,

      Les souverainistes dans votre genre pensent toujours que les fédéralistes sont des poltrons parce qu’ils ont peur de se libérer et de “prendre leur destin en main”. Ce que vous ne comprenez pas, c’est qu’il y a des gens qui n’embarquent tout simplement pas dans votre projet de pays.

      Regardez la plupart des commentaires souverainistes sur les blogues : des militants bornés qui ne réfléchissent pas, qui écrivent mal et qui finalement ne disent rien de constructif. Et ils ajoutent toujours “vive le Québec” quelque part : c’est leur seul argument. Ça, et la fameuse social-démocratie, cette doctrine qui nous “unit”, cette force immuable qui fait du Québec ce qu’il est aujourd’hui : une province inefficace et pauvre, où la soif de justice sociale a finalement donné lieu à toutes sortes d’injustices. Cherchez l’erreur. Ou non.

      C’est cette identité que vous pensez que nous partageons et qui fait de moi un poltron parce que je refuse de l’affirmer? Ouf. Il manque une chose dans le “nous” des souverainistes : l’envie d’en faire partie. L’envie de chanter du Paul Piché autour d’un feu de camp. Que vous vouliez m’inclure de force dans votre projet de pays, libre à vous, mais cessez de dire que “j’ai peur” de me libérer du joug du Canada. Le joug du Québec me fait bien plus peur, ça oui.

      Mais vous m’avez eu sur un point : oui, j’ai plusieurs proches dans la fonction publique fédérale, et la séparation du Québec leur ferait beaucoup de tort. Je suis démasqué, et tous mes arguments sont automatiquement nuls. Car autrement, je serais dans la rue avec mon carré rouge sur une joue, et une fleur de lys sur l’autre. C’est inévitable, obligatoire. Mon destin!

      En terminant, si je me base sur votre “seule loi efficace dans notre société occidentale”, je ne vois pas en quoi faire partie du Canada (un peuple pacifique et démocratique qui dispose d’importantes ressources naturelles, bref qui répond à vos critères) nous enlève quoi que ce soit. Ne serait-ce pas plutôt l’inverse?

      B. Boyer

    • @souverain,

      Et pour répondre à votre question que j’ai oubliée…

      Quand vous dites que 50 % des citoyens du ROC veulent nous flanquer à la porte : je suis à peu près certain que ces mêmes 50 % de citoyens du ROC voudraient flanquer toutes les autres provinces à la porte. Allez voir en Alberta : ils font vivre le reste du pays, pourquoi ne pas se débarasser des maritimes tant qu’à faire? Mais ça ne marche pas comme ça; c’est à l’Alberta de se séparer si les Albertains le veulent, et eux auraient au moins une bonne raison de le faire.

      Et puis, à force d’insulter constamment le ROC et à menacer de s’en aller pour un oui ou pour un non, ça se pourrait-tu qu’on coure après? Normal que l’opinion publique ne soit pas trop favorable au Québec dans le ROC : on se plaint tout le temps. En tout cas, les souverainistes se plaignent, et ils parlent fort. Et pourtant, la réponse au référendum a été NON par deux fois. Vous ne voulez toujours pas comprendre, soit, mais de quel droit on nous fouterait à la porte dans ces conditions? À cause de notre gang de souverainistes qui parlent fort?

      Mais peut-être qu’on aurait un peu plus l’impression de faire partie du portrait global si on n’avait pas délibérément voté Bloc pour s’exclure du parlement canadien pendant si longtemps. Finalement, ce parti aura rempli son objectif souverainiste : créer encore plus de division.

      Bref, si vous avez l’impression de vous faire exploiter, tant pis pour vous. Je me demande bien sur quoi vous vous basez pour dire ça. Sûrement pas sur la péréquation, hein?

      B. Boyer

    • @kirkpitaine 30 août 2012-10h04
      Des arguments sensés vous disiez ?
      Faudra travailler plus fort pour vous convaincre vous-même de ce que vous dites pour justifier votre couardise…
      Allez, à GO: ……Ô Canada…
      Robert Alarie

    • Je viens juste d’entendre à la radio qu’un chaud partisan du PQ, un gars qui anticipe fortement l’Indépendance du Québec à dû etre amené de force par les “hommes en blanc”. J’espère seulement que ce n’est pas notre cher souverain. ;0)

    • @souverain,

      Le vide complet et total de votre réponse suffit à me convaincre, merci.

      B. Boyer

    • Malheureusement, le vote stratégique permettra probablement à Pauline Marois de l’emporter et former un gouvernement minoritaire. Ce sera un désastre pour le Québec.
      Il y aura donc d’autres élections dans un avenir prochain.
      Mme Marois n’a pas la compétence pour le poste. De plus, Pauline Marois n’a aucune crédibilité. Comme le dit si bien lagentefeminine (27 août 2012 11h35): “Appuyer et participer au mépris des lois est anti-démocratique et indigne des élus.”

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    D L Ma Me J V S
    « mar    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité