Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 19 août 2012 | Mise en ligne à 22h19 | Commenter Commentaires (125)

    Et le gagnant est???

    À vous la parole. Vous aurez mon opinion dans ma chronique dans LE SOLEIL.

    Tags: , , ,


    • Jean Charest à remporté de nouveau le débat haut la main!
      Legault et David exaequo en deuxième.

      Marois a été mise KO par chacun des trois premiers, fatiguée et hésitante elle n’a jamais réussi à remonter à la surface.

      Economie => Pauline Knock Out!
      Pauline: pas de cadre financier au PQ.
      Pauline: “nous avons la géothermie” comme énergie alternative.
      Oû se trouvent les volcans actifs et les geysers au Québec?

      Gouvernance => Pauline Knock Out !
      Rapport Moisan prouve la corruption du Parti Québecois.

      politiques Sociales => Pauline Knock Out !
      Pauline: “on va laisser les médecins soigner les malades…”

      Question nationale et identité => Pauline Knock Out !
      Pauline reprend le slogan de feu le Bloc: “on défend les intèrêts du Québec à Ottawa”
      Pauline: “on va pas acheter des avions de guerre” Avec quoi va le PQ défendre le territoire ?
      Pauline: “oui on va faire un référendum”

    • a mon avis Francoise David a fait le meilleur débat.

    • La gagnant est Legault, il n’avait qu’à ne pas gaffer et il gagnait, de toutes façons. Cette élection est fascinante à suivre, la CAQ suit un tracé digne d’un scénario d’Hollywood, avec Barette et Duchesneau dans les rôles de Hulk et Thor, respectivement, et Legault dans celui d’iron Man. Mention honorable à Françoise David qui ferait une bonne, eh, c’est quoi le nom du personnage de Scarlet Johanson déjà, en tout cas, elle ferait une bonne figuration.

    • Françoise David, haut la main: des réponses précises et claires (et je ne voterai même pas QS, trop à gauche pour moi.) Charest patinait, Marois m’endormait et Legault dirait n’importe quoi pour un vote.

    • Le perdant est Legault.
      Marois et Charest sont gagnants, mais c’est une victoire plutôt symbolique pour Charest , tandis que Marois conserve son avance.

      David était bien, mais elle l’avait plus facile.

      M. P. A. Paquin

    • 1re position: Françoise David – calme, intelligente, sympathique. 2ème position: Legault : efficace, rationnel, concis, devrait sourire un peu plus. 3ème position: Jean Charest : s’exprime bien, rigole pour rien, déforme les propos de tout le monde. 4ème position: Mme Marois : très vague, bafouille souvent, ne regarde pas ses adversaires, trop agressive.

      Et mettre Bernard Drainville, le moins sympathique des députés du PQ pour commenter le débat n’aidera certainement pas le PQ. Pourquoi ne pas avoir mis Mme Hivon ?

    • Sûrement pas Madame Marois, on a constaté à quel point elle est faible et s’emporte facilement. De plus, la phrase de Legault m’a semblé vraie, lorsqu’il lui a reproché d’avoir laissé le parti québécois dirigé à toutes fins pratiques par les fanatiques. Elle tombe facilement aussi dans la répétition de la cassette, il y a un petit bout de sa cassette qu’elle a répété au moins 2 ou 3 fois. Pas fort tout ça…

      Monsieur Charest a été égal à lui-même, c’est-à-dire bon. Monsieur Legault m’a surpris et il a été meilleur que ce que je pensais.

      Françoise David déjà d’être là c’est quelque chose, je ne trouve pas ses interventions claires mais enfin ça ajoute un petit plus de voir une souverainiste en attaquer une autre.

    • 1- jean charest
      2- françoise david
      3- françois legault
      4- pauline marois

    • Quelle mauvaise idée de Mme Marois de ne pas avoir déposé son cadre financier avant le débat: manque total de crédibilité!

    • Le gagnant qui peut espérer le pouvoir est Legault !

      1. Il ne s’est pas enfargé;
      2. Il a clairement expliqué son revirement constitutionnel;
      3. Il a été ferme avec ses engagements;
      4. il a mis Pauline dans l’embarras avec ses questions sur la santé;
      5. il a tenu tête et a relancé Charest dans leurs débats.
      6. Il a exprimé et démontré qu’on pouvait être amoureux du Québec sans être souverainiste.

      L’autre grande gagnante est Françoise David, je dirais même qu’elle vole la vedette aux 3 autres, mais dans les faits, elle n’a aucune chance de prendre le pouvoir. Par contre, elle pourrait attirer des votes du PQ à n’en pas douter.

      Le grand perdant(e) est sans aucun doute le PQ avec Pauline Marois, elle a été dans les câbles et incapable de répondre à plusieurs reprise (référendum, dégraissage de l’état, santé, etc.). Elle ne répondait pas aux questions directement et détournait ses réponses. Le pire est venu vers la fin avec son duel avec Françoise David sur la souveraineté et son message final sur le même sujet, qui je crois, ne rejoint pas les préoccupations de la majorité des québécois.

      Donc Legault pour le pouvoir,
      Françoise David pour le prix de consollation
      et la catastrophe pour PQ qui se verra de plus en plus étiquetté chicane et référendum.

    • En posant l’hypothèse que la majorité des gens qui répondront sont partisants, je pense que la meilleure question a poser est qui est le second.

    • Il est plus facile de commencer par une perdante: Mme Marois était en territoire allié à la SRC, mais elle n’était pas du tout étincelante. Même Mme David, sans expérience, s’est mieux illustrée. Le point culminant fut l’incapacité de Mme Marois à clarifier sa position sur la souveraineté face à David, et de conclure dans l’incohérence totale lors de clôture. Les trois autres ont bien paru dans l’ensemble. Legault était légèrement moins à l’aise, mais son discours très clair. Charest était comme un poisson dans l’eau, mais très agressif. Quant à David, elle manquait beaucoup trop de confiance, et n’arrivait pas à performer dans les échanges plus tendus.
      Par un processus d’élimination, le gagnant est soit Charest ou Legault, sans aucun doute. J’ai de la difficulté. Charest a mieux débattu, je crois qu’il est gagnant de peu, mais Legault était très cohérent. Avec un peu plus d’expérience, il aurait été gagnant.

    • Selon moi, le gagnant est sans contredit Jean Charest. Il a su se tenir comme un premier ministre, il connaissait bien ses dossiers, Marois et Legaut ne pouvaient pas s,en tenir a de simple allégation non fondé devant les faits et événements prouvé. Bravo M Charest.

    • Françoise David et de loin!!!Vive QS!
      Gilles Ménard

    • Marois a gagné par défaut. Charest avait l’air du filou qu’il est, Legault du gars tout mélangé qu’il est, et David était absente, comme son parti dans les intentions de vote. Alors Marois gagne par défaut.

    • Gagnant:
      Charest – Il aura réussi à imposser son rythme, contrer la plupart, si ce n’est pas toutes les attaques contre son bilan et de son gouvernement. Sa meilleur arme a été d’associer Marois à Legault et vice versa. Ni un, ni l’autre ne souhaite d’être associer à tout ce que représente l’autre. Charest s’est montré stable et il est celui qui a prouvé être le plus apte à gouverner.

      David – Elle aura démontré assurance et conviction. Elle ne se voit tout de même pas comme premier-ministre, mais le fait d’être présente au débat des chefs est une victoire en soit. Malgré tout, plusieurs ont profité de sa tribune pour la contrer en attaquant les autres candidats…

      Nul
      Legault – Il ne s’est pas démarqué, mais n’a pas perdu de plume non plus. Ses adversaires n’auront pas réussi à démontrer que toutes ses promesses électorales ne sont pas réalisables. Quoi qu’il en soit son passé au PQ le hante. Il devra probablement tout faire pour sans dissocier d’ici les élections.

      Perdant
      Marois – Tout sonnait faux dans ses allocutions. Du début à la fin, elle a gesticulé sans bon sens pour pallier à son manque de prestance et en bout de ligne de pertinence. Trop souvent elle s’adressait aux Québécois comme à des enfants d’écoles, avec un ton à la Passe-Partout. Un peu plus et elle nous disait qu’elle allait venir nous flatter en nous racontant une histoire pour nous endormir…

      Les grands perdants par contre sont les programmes électorales des différents partis. Les attaques personnelles auront encore une fois dominer le débat et servi d’écran de fumer au vrai débat des convictions politiques de chacun.

    • Horrible performance de Pauline Marois.
      J’aimerai beaucoup voir une femme diriger le Québec, mais, Seigneur, pas Pauline!!
      Arrogante, unilingue, malhonnête, agressive….
      Le Québec mérite mieux.

    • Sans l’ombre d’un doute…François Legault

      Je dois cependant donner une étoile à Mme David!

    • Je pense que c’est madame David qui a le mieux performer. Je n’ai pas aimé ce débat car personne n’a répondu vraiment aux questions. Je n’ai pas aimé du tout madame Marois qui coupait la parole aux autres participants,continuait à parler en même temps que ceux qui avaient à répondre, adoptait une attitude cavalière (s’appuyant sur le pupitre toute croche) pour probablement se montrer plus près des gens… et avait une attitude
      suffisante et arrogante envers les autres. Elle a montré une attitude effrontée et a empiétée constamment sur le temps à répondre des autres. Madame Dussault en aucun temps, lui a demandé de respecter le temps des autres concurrents. Elle n’a pas maîtrisé son panel, cette émission nulle à mon avis. Je suis très déçue de ce débat.

    • Mme David même si elle vit la tête dans les nuages a réussi à vendre sa salade à sa clientèle de souverainiste à gauche et à une classe d’étudiants et elle vient d’élargir sa clientèle. Entendons-nous pas pour devenir une joueuse importante dans la campagne mais le 2 ou 3 % de plus pour elle dans les sondages c’est plus la même joute électorale. Les nouveaux votes se prendront chez le PQ.

    • Charest par 10 longueurs! Un pur sang contre un poulain incertain et inexpérimenté et 2 pouliches un peu âgées…

    • Mme David s’est particulièrement illustrée. Et ça n’était pas évident pour elle, dans ce contexte.
      Chapeau!
      À mon humble avis, c’est la seule à avoir marqué des points.
      Les trois autres semblaient plus sur le pilote automatique.
      Avec leurs sempiternelles attaques personnelles et phrases creuses de politiciens aguerris.
      Comme l’a dit justement Françoise David, parfois on se serait cru à l’Assemblée Nationale.

    • Bravo à Madame David. Je ne voterai pas QS, mais bravo Madame. À côté de Madame Marois, elle (F-David) était beaucoup plus authentique.

      Madame David s’exprime très bien, même si son propos est davantage philosophique que pramatique.

      MOnsieur Charest maîtrise encore très bien ses dossiers mais encore une fois, les québécois ont vu l’éternel chicane entre lui et Madame Marois.

      Petite surprise pour Monsieur Legault. Alors que nous nous attendions à un homme nerveux et à la limite gaffeur, pas de pelures de banane et un message simple. La formule Harper, qui consiste à articuler un propos compact. Pas de KO en sa faveur, mais très bonne performance dans les circonstances.

      Madame Marois a soulevé des bons points. Mais c’est toutefois une catastrophe car cette fois, nous avions 2 femmes devant nous et Madame Marois manque totalement d’authenticité lorsque nous comparons cette dernière avec Madame David.

      D’ailleurs, où était le foutu cadre financier du PQ? Je sais bien qu’un cadre financier n’est qu’un cadre, mais quand même là… Même QS a un cadre financier, pour l’amour du Ciel. En ce moment, nous n’arrivons même pas à mettre un chiffre pour le PQ et nous devons nous fier sur une évaluation du Ministre Bachand. C’est pathétique. Where is le foutu cadre financier ???

      Finalement, un débat avec 2 animatrices, bof. Madame Dussault pourrait faire le travail seul.

    • M. Legault a passé sa soirée à parler de ménage. À un moment donné, c’est bien de marteler son message, mais il y a des limites. Surtout quand on interrompt les autres et qu’on se fait rappeler à l’ordre. Trop d’agressivité nuit.

      À part Mme David, qualité très moyenne côté expression orale. Que d’erreurs!

      J’ai bien ri quand M. Legault a dit: « Laissez-moi vous poser une question. Un, allez-vous… Deux, croyez-vous que…» Pas fort pour un comptable ne pas avoir compter jusqu’à un.

      Et pour les médecins, arrêtez de grâce d’en parler: on en a marre! On a compris que M. Legault trouve qu’ils n’en font pas assez. On a aussi compris qu’on aura tous un médecin et qu’il faudra deux mois pour avoir un rendez-vous.

      Enfin, Mme Marois a marqué des points en obligeant M. Legault à reconnaitre qu,il n,a rien vu d’illégal au PQ quand il y était. Ça devrait calmer M. Duchesneau…

      Carol Vadnais

    • La démocratie n’a rien gagné dans ce débat.

      On a eu droit à un show de trois mégalomanes pas trop fiables esquivant les questions et faisant leur job : se mettre des bâtons mutuellement dans les roues.

      David m’a semblé détendue, honnête et sympathique. Je lui souhaite de gagner Gouin.

      J’aurais souhaité que Jean-Martin Aussant puisse être là.

    • Moi je n y ait vu que des perdants .

      Madame David perd son temps avec un parti qui n a pas d avenir et sa belle prestance aurait pu mieux servir le Québec.

      Monsieur Legault à été solide mais malhabile.Pas tres opportuniste bien que je ne sois pas certain que c était possible dans ce format.
      Madame Marois n avait peur de rien. Solide mais handicappée par un programme flou,par le sujet de la souveraineté et pas le passé de son parti.
      Charest lui c est un loser. A t il répondu à une seule question hier ? Quelle suffisance et quel politicien hypocrite.

    • Sans aucun égard à mes opinions personnelles, j’aimerais que tous les chefs se comportent à la base comme Mme David, respectueuse, capable de laisser les autres répondre à ses questions, répondant aux questions en expliquant les positions de son parti et sans partir une cassette, et ce, en respectant le temps alloué, vraiment, chapeau!
      Legault a littéralement martelé son message populiste. Mais quelle CAQophonie, incapable d’attendre son tour pour parler, et ne tenant aucun compte de ce que les autres essayaient de lui expliquer, maintenant qu’il ne collaborera avec personne en cas de gouvernement minoritaire, vraiment, si on se ramasse avec ça comme premier ministre, je vais être bien découragée, quel être arrogant, suffisant, qui regarde les autres de haut.
      Charest a livré une performance étonnante. Je ne l’aime pas et je ne voterai pas libéral, mais force est de constater qu’il s’est maintenu la tête hors de l’eau et a même réussi à nager.
      Je suis fort déçue de Pauline Marois. Malgré quelques bonnes répliques, elle m’a formidablement tapé sur les nerfs, ne répondant presque jamais aux questions et, lorsqu’elle le faisait, de manière très vague, partant sa cassette qui parfois n’avait même pas rapport, au plan santé elle n’impressionne pas avec sa rengaine sur les aînés (oui, c’est important, mais il y a aussi d’autres enjeux en santé), et elle n’est pas arrivée à dissiper ce que les autres disaient sur les référendums d’initiative populaire qui permettraient d’imposer un référendum sur la souveraineté (quoi que je trouve exagéré d’essayer de faire peur avec ça, les gens pourraient toujours voter non).
      C’est quoi cette stratégie du PQ de ne pas dévoiler le cadre financier alors que tous les autres partis l’ont fait? Ils veulent tant que ça lui donner l’air ridicule?
      J’ai presque envie de voter QS. Presque.

    • Soeur Françoise + 2 %

      Legault + 1 %

      Charest 0 %

      Pauline – 3 %

      Donc, gouvernement minoritaire malheureusement.
      Nouvelle élections dans un an.
      Nouveaux déficits à venir X 5 ans.

      Ouache!

    • François David s’est très bien tirée d’affaires, ce qui est de très mauvais augure pour les péquistes (certains séparatistes feront leur transfert à Q.S.) dont la cheffe a, selon moi, perdu beaucoup d’appuis hier.

      Charest s’est également très bien défendu et Legault a semblé le défenseur d’une ou deux causes seulement mais il a pas mal paru pour un “bleu”.

    • Il fallait bien que Jean Charest donne encore une fois un coup en bas de la ceinture avec son fameux Rapport Moisan qui souligne le seul cas “prouvé” de malhonnêteté politique. C’est pourtant le même Jean Charest qui a tout fait pour nous imposer une élection avant la reprise des travaux de la Commission Charbonneau, une commission qui risque d’être fatale pour le PLQ. Par honnêteté intellectuelle la moindre des choses consisterait à ignorer le contenu du Rapport Moisan tant que nous n’aurons pas le point de comparaison que sera le rapport de la Commission Charbonneau. De plus, si le gouvernement de Jean Charest devait être réélu il fera tout en son pouvoir pour mettre des bâtons dans les roues de la Commission Charbonneau car bien que cette Commssion fut enfin mise sur pied par le gouvernement Charest, celui-ci disposera toujours, s’il est réélu, de plein de pouvoirs pour entraver les travaux de cette commission. J’ai toujours pensé que si Jean Charest avait cédé aux pressions pour enfin dire oui à la dernière minute à la création de cette commission c’était parce qu’il contrôlait le calendrier électoral et qu’il avait alors la possibilité de déclencher des élections avant que le mal soit fait et de limiter ce mal s’il était réélu. Je ne sais pas ce que le Rapport Moisan reproche au PQ et je ne veux pas le savoir pour le moment mais je suis persuadé que peu importe la faute commise elle n’a aucune commune mesure avec les manipulations anti-démocratiques que pratique allègrement, sans vergogne et sans retenue Jean Charest.

    • 1. Françoise David
      2. Jean Charest
      3. François Legault

      999. Pauline Marois

    • Je vois que beaucoup ont aimé Mme david et bien elle n’est même pas élu et selon moi Khadir aurait dû être du débat mais je comprend son absence avec tout ce qu’il a fait dans la crise étudiante.Moi ma grande déception c’est mme Marois qui n’avait surtout pas l’air d’une chef d’état.Je suis indécis mais je crois que le plus fiable est M.Charest sur le plan économique et pour faire progresser le Québec.La farce de la soirée c’est quand Legault a dit qu”il n’a jamais rien vu de croche durant toute sa vie politique….faut le faire.

    • Je laisserai les partisans applaudir leur «cheuf» sur ce blog!
      À mon sens, il n’y a pas de gagnant, qu’un perdant: Charest.
      GTremblay
      Montréal

    • Pauline Marois pour la solidité de ses arguments face notanment à Legault et Charest.

      Quant à Francoise David, elle avait beau jeu…

    • La gagnante est Marois, définitivement.
      Charest avait l’air d’un grand clown corrompu, ce qu’il est vraiment.
      M Landry

    • 1. Marois
      2. David
      3. Legault
      4. Charest

    • Même si Jean Charest est un bon débatteur, je ne crois pas qu’il a renversé la tendance hier. Je ne connais pas les cotes d’écoute, mais, beaucoup de québécois attendront les derniers sondages avant de choisir où ira leur vote.

      L’avance du PQ chez les francophones est solide ( 13%) et il faut plus qu’une performance ordinaire de Mme Marois pour le faire couler. Elle a perdu peut-être 1 ou 2 points, mais ces votes iront à QS. Dans deux semaines, qui se rappellera de la bonne performance de Mme David et du rapport Gobeil.?

    • Une chose est sûr, pas de knock-out pendant ce débat !

      Pour ma part, je n’ai pas de position à donner mais voici mon analyse personnel:

      Charest est celui qui a le plus d’expérience et qui était susceptible de recevoir le plus d’attaque: Performance bien ordinaire avec comme stratégie la bonne vieille peur, son sourire hypocrite pendant les attaques de ses adversaires vont plus lui nuir qu’aider. De ramener des épouvantails d’il y a dix ans ou plus comme le rapport Moissant et le fait que Legault était jadis souverainiste, ce sont des coups d’épées dans l’eau. Même Legault a ri de lui quand Charest à rapporter un fait sur ce dernier alors qu’il n’était même pas au PQ….. Au niveau des chiffres qu’il garochait ici et là, il s’est fait ramasser par Legault: Pendant que le Québec marche, les autres provinces courent !!!!

      Mme David: Très bonne performance, respectueuse, calme et a bien fait passé le message de Québec Solidaire, mais je ne voterai jamais pour ce parti…

      M. Legault: Premier débat pour lui et performance très honorable, il parle des vrais choses à marteler sur les thèmes de la corruption et de la souveraineté contre ses adversaires. Pour l’histoire du medecin disponible pour chaque famille en l’année 1, je n’y crois pas vraiment mais l’idées générales de brasser le Québec est bonne.

      Mme Marois: Performance très ordinaire, elle a eu de bons échanges contre Charest mais je ne comprends pas qu’elle est parlé autant de souveraineté !!!???? Il y a à peine 2 semaines, elle voulait acceuillir les fédéraux fatigués du PLQ !!!??? Elle semblait impatiente et frappait souvent sur son lutrin en deuxième moitié du débat. Elle semble avoir beaucoup de difficulté à improviser, quand tu ne sais pas combien il y a de medecins au Québec….

      J’ai hâte de voir les prochains sondages, mais je penses que le PQ restera figer à 32-34%, le PLQ va baisser un peu plus et la CAQ monter un peu.

      Étonnement: Pour contrer la souveraineté, je ne comprends pas que personne n’ait fait mention que le Bloc s’est fait déplumé il y a deux ans !

    • Pas de gagnant, mais un perdant : Jean Charest. Son hypocrisie criante, sa façon de brandir la souveraineté comme si c’était une maladie honteuse ou un crime, ce n’est pas plus criminel d’être séparatiste que d’être fédéraliste, sinon 40% de la population serait en prison. Son incapacité à discréditer les crosses de Tomassi et cie l’obligeait à mentir, ce qui reste sa grande force. Accuser le PQ d’être responsable du Système de Santé quand ça fait 10 ans qu’il n’est plus là, ça en faisait pitié…Bref, il va s’en trouver quand même pour voter contre ce parti pourri…pauvre petit peuple bien docile.

    • J’avais vraiment des attentes, j’ai été plus que déçu, seule Françoise David respectait le fil du débat. Les 3 autres avaient leur punch-lines qu’ils ramenaient sans cesse, même si c’était hors sujet.

      Un gagnant ? Non, tous des perdants.

    • Désolé, vous auriez dû lire ” Bref, il va s’en trouver quand même pour voter pour ce parti pourri…

    • C’est vrai que Françoise David a bien fait, mais elle n’a pas été attaquée. Les solidaires promettent la Lune mais où vont-ils trouver l’argent? Il n’y a pas assez de riches au Québec pour remplir leur coffre, et un riche, ça change de lieu de résidence facilement. François Legault et Jean Charest auraient pu l’attaquer là-dessus, mais par pure stratégie ne l’ont pas fait car ils savent que les solidaires nuisent au PQ.

      À mon avis, celui qui a gagné le débat est Jean Charest. Il a totalement raison lorsqu’il parle de l’économie, de l’emploi, de la stabilité nécessaire en ces temps durs au niveau mondial.

      M. Legault a aussi bien fait. Madame Marois a perdu la joute, c’est clair.

    • Madame Marois maniait bien la rondelle en début de match mais a sembler glisser vers le milieu du débat jusqu’a la fin. Elle avait moins de punch dans ses répliques et était un peu plus difficile à suivre dans son argumentation. Dans sa rencontre avec mr. Charest, elle devra tenter de conserver son attitude du début de la rencontre de dimanche dans son attitude et ses répliques et ca devrait faire la job.
      Madame David , bonne prestation mais il est vrai que les attentes n’était pas très élevé à son endroît.
      Monsieur Legault, c’est bien mais c’a semble trop simple ca facon du résoudre les problèmes de fond comme en santé par example. Le doc Barret semble bon mais l’ancien ministre Couillard était pas un deux de pique non plus et il a géré le système sans pouvoir vraiment l’amélioré. Pas facile de géré ce ministère avec le coût des techniques et des traitements médicaux de plus en plus coûteux et une population qui prend de l’âge. Tous le monde est au courant de ces défis. Basé la solution à ces problèmes sur l’obtention d’un médecin de famille par personne et l’élimination des régies régionale de la santé me semble utopique.
      Mr Charest dans les circonstances, après trois mandats au pouvoir, il a bien fait. S’il aurait été dans la même position qu’en 2003 et eu a attaqué un gouvernement au prise avec les mêmes problèmes que son parti actuellement, c’a aurait été un massacre. Rappellons nous qu’en 2003, il a déstabilisé le PQ sur une simple déclaration malhabile de Jacques Parizeau. On est loin ici d’allégations de corruption et de l’histoire des garderies à Tomassi..

    • Legault!
      Et Françoise David!

    • Legault (clair) et David (tout à gagner de cette nouvelle exposition)

      et dans les deux cas ça risque de nuire au PQ.

      Marois a été vague et prévisible, tendance au lieu commun.

      Charest pas si mal(mais quand on avance pasa on recule…)

    • Ceux qui n’ont pas perdu leur temps à regarder quatre politiciens y aller d’une performance onanismique éhontée à la télévision. Quelle perte de temps!

    • Françoise David a été la meilleure dans le débat. A souvent ramené les choses à l’essentiel, rappelant à Charest de ne pas pavoiser devant les problèmes de malversations dans le financement des partis et débusquant le flou de plusieurs positions de Pauline Marois : sur l’exploitation du pétrole et du gaz, sur le référendum et la souveraineté.

      Legault a eu deux bonnes lignes avec son attaque au PQ qui n’a pas le monopole de l’amour du Québec et au parti libéral où pendant que nous marchons les autres courent.

      Charest était agile mais il avait parfois l’air arrogant et/ou désinvolte quand il riait des prises de bec entre Marois et Legault. Pauline Marois a été la plus mauvaise, elle avait l’air fausse et n’a donné aucune réponse devant le flou de plusieurs de ses positions. On voit que Pauline Marois ne fait confiance à personne, ni à son équipe ni aux Québécois et garde bien serrées toutes les cartes dans son jeu à elle, et son jeu n’est pas le nôtre!

    • 1-Francois Legault
      2-Pauline Marois
      3-Jean Charest

      Les 3 animatrices ont été capables de bien faire leur travail, elles étaient souriantes et sans agressivité. C’est plus facile étant donné qu’elles n’étaient pas attaquées. Vous aurez compris que je considère Mme David hors concours et je la met avec les 2 animatrices

    • Charest me fait penser à un vendeur de chars usagés qui ont été volés “légalement” par des petits amis. Ça ne marche plus parce que son stratagème a été mis à jour. Legault nous offre un char garanti “en ordre” en donnant un coup de pied sur le pneu. Il veut se faire élire sur des slogans genre “un médecin pour tous le Québécois” et des analyses simplistes des réalités. Mme. Marois n’est pas plus crédibles que les deux autres. Elle profite de ce momentum qui lui permettra de réaliser son rêve de devenir la première première ministre du Québec. Mme David a fait preuve de plus d’honnêteté de pertinence et d’authenticité. Mais le char qu’elle nous offre tire un peu trop sur la gauche. Sur une route de campagne on pourrait prendre le champ.

    • La plupart des analystes politiques disent que Françoise David s’est démarquée du milieu à la fin du débat, et je suis plutôt d’accord avec ça. Pour sa part, Mme Marois s’est aussi très bien débrouillée, pendant l’ensemble de l’exercice, sauf en ce qui concerne les questions du financement du PQ (Commission Moisan) et du référendum, qui est une épine dans son talon. Quant à François Legault, il a été hésitant plusieurs fois et continuellement sur la défensive… mais, à certains moments, il a quand même fait quelques bonnes attaques contre les deux vieux partis. Finalement, Monsieur Charest connaît très bien ses dossiers et est toujours excellent dans ce genre de débat parce qu’il lance des données et des statistiques qui désarçonnent ses adversaires… mais il s’est permis quelques petites déformations de la réalité et son sourire narquois montrait une trop belle assurance par rapport à son bilan médiocre des 9 dernières années.

      Par ailleurs, je vois, ici, que la plupart des premiers commentaires trahissent les tendances politiques de chacun et j’en conclue que les allégeances politiques déforment les perception et entrainent chez eux un manque d’objectivité.

      En définitive, c’est pourtant CLAIR que le débat n’a fait AUCUN VAINQUEUR parce qu’aucun des chefs ne s’est vraiment planté… Toutefois, la participation de Mme David a permis aux auditeurs de mieux connaître ce que propose Québec Solidaire et de se faire du capital politique car, avant le débat, QS était plutôt méconnu du public…
      Et je ne voterai pas QS, en passant…

      André Félix Delisle

    • Est-ce qu’à la fin du débat, jean charest a dissipé le doute sur la corruption, collusion…

      La meilleur chose qu’a réussi Mme David a été sa façon apaisante d’expliquer au Anglo-Allophone
      d’arrêter d’avoir peur du mot référendum… et en cette élection où, une grande partie de l’électorat a déjà décidé pour qui elle ne votera pas, cette façon David va aider le PQ.

      Le jeu de dépeindre Legault en Pquisse, amènera aussi des votes au PQ. Tant qu’à voter pour une copie… et tout rapprochement au PLQ n’amène rien de sécurisant présentement.

      Les guerres de chiffres épuisent et les promesses font rire. La mesquinerie dérange de même que le déni.

      À mon sens il n’y a qu’un seul perdant, l’Électorat québécois qui était en droit de voir autre chose que des empoignantes stéréotypées, que même Mme David n’a pas réussi à éviter.

      Ont le sait tous, que c’est toujours de la faute des autres….

    • Une stratégie qui aurait été intéressante pour François Legault aurait-été de s’en prendre à Françcoise David: “Mme David, est-ce que le communisme est une bonne idée pour le Québec ?”. Ca aurait mis carte sur table, et lorsque Marois tente d’être sympathique avec Davis on aurait compris de quel bord elle penche

    • Facile de voir qui sont les libéraleux spinneux.

    • Bonjour,

      La fantastique Dame de Béton sort grande gagnante de ce débat surtout grâce à l’évidente faiblesse de ses adversaires qui évitaient de parler des vraies affaires. Quelle sorte d’équipe de hockey veut la plantureuse Dame de Béton, défensive ou bien offensive ? Toute la talle des péquistes sont fous comme des balais de cette éventualité d’une équipe de hockey avec beaucoup de fleurs de lys. Quelle choix judicieux de parler d’une éventuelle équipe de hockey qui est vraiment du CONCRET pour exciter le Pure Laine contrairement à la pseudo souveraineté du Québec dans la semaine des quatre jeudis ? Comme me disait un péquiste ravi ce matin, OUBEDON a parlait de hockey, oubedon notre chien était mort disait ce fier défenseur de la langue française dans la province . Car ce péquiste ravi de l’éventualité d’une équipe de hockey sait bien que la Coupe Stanley a infiniment plusse de chance d’arriver à Québec que la folle et maudite lubie folichonne de la pseudo souveraineté du Québec quelque part dans la semaine des quatre jeudis en pognant les québécois dans le dos…… Avec plaisir, John Bull.

    • Les gagnants: Françoise David et François Legault. C’est vrai que Mme David n’a pas grand chose à perdre, mais je n’aurais pas voulu voir Amir Khadir là.

      Pourquoi ? Parce qu’ils disent clairement ce qu’ils vont faire, qu’on soit en accord ou pas avec ce qu’ils disent, c’est clair.

      La perdante: Mme Marois, parce qu’elle cache son jeu; cache le référendum, cache son cadre financier et s’en tient à des grands principes sans jamais se mouiller. Pourquoi n’avait-elle pas son carré rouge, elle qui l’a porté tout le printemps ? Ça démontre son opportunisme: est-elle pour ou contre le printemps érable ? Contraste évident avec Mme David.

      Match nul: M. Charest; il n’a pas perdu mais n’a pas gagné; qu’on lui en veuille ou non, comme Mme David et M. Legault, il est clair sur ses intentions.

    • Ma gagnante:
      La Commission Charbonneau qui reprendra le 17 septembre prochain….
      Grande gagnante, sa nécessité est encore plus évidente.

      Et BRAVO à mon Johnny:-)
      Ressortir le Rapport Moisan…..ayoye …..
      Tsé quand tu veux brasser de la M……!
      Tu risque seulement d’être éclaboussé.

      N’oublions pas que:
      [des accusations contre l'ex-candidat libéral dans Masson David Grégoire
      et un organisateur libéral, Louis-Georges Boudreault, après que M. Grégoire
      eut révélé avoir accepté des dons de plusieurs milliers de dollars en argent
      liquide, de la part du dg de Mascouche et d'un entrepreneur immobilier. ]

      Et ça, c’est seulement ce qu’on sait, pour le moment, pour le moment.

      Le Juge Moisan mentionne ne pouvoir…. PROUVER…. les liens….!!!!
      Seulement qu’il n’a pû prouver les liens…
      Que Nathalie Normandeau est mentionnée dans le rapport Moisan.
      Et la fameuse Mme D………ira t-elle témoigner à Charbonneau?

      Vite le retour de Mme Charbonneau et son retour en arrière sur toute
      la gagoue, et ce de tous les partis.

      Vite le 17 septembre:-)
      Louise April(Laloue)

    • Comme certains l’ont fait remarquer Françoise David qui en était à une première s’est très bien tirée d’affaire. C’est plus facile lorsqu’on a rien à défendre qu’on aurait fait dans le passé. S’il eut fallu que ce soit Amir Khadir qui soit du débat, il se serait fait ramasser car sa position dans le conflit étudiant était plutôt anarchique.

      Legault a été incisif avec des questions courtes auxquelles ses adversaires ne pouvaient répondre directement sans se couper le cou eux-mêmes.

      Charest a été égal à lui-même. Le bon vieux routier expérimenté qui peut se dépêtrer d’après près toutes les situations sans se faire mettre au tapis.

      Quant à Marois, mon avis n’a pas changé. Elle ne passe pas la rampe de l’honnêteté politique. On la sent toujours cachotière sur ses intentions. On a l’impression que les promesses vagues ne sont que des appâts pour qu’on lui donne le volant et que là elle nous amènera avec sa clique vers un affrontement stérile avec le fédéral pour se donner des munitions pour pousser un référendum dont les gens ne veulent plus entendre parler, mis à part les péquistes purs et durs.

    • Je ne crois pas qu’il y a un gagnant, mais la grande perdante est Mme Marois avec son arrogance et son incapacité à donner des arguments valables. Elle n’est tout simplement pas crédible.

    • Je trouve que ce sont les deux femmes qui s’en sont le mieux tirées et que les deux hommes riaient souvent jaune et ça paraissait énormément,si vous n’avez pas remarquez ça il vous faut vraiment des lunettes.Ou le parti pris vous aveugle certainement.Ces deux messieurs étaient vraiment mal à l’aise ça paraissait.

    • Francoise David … rafraisissante, respectueuse et posée.
      qu on aime ou pas, qu on soit d accord ou pas, elle a été la meilleure.

      M Charest est completement téflon … mais ses adversaire lui ont rendu la joute facile
      peu d allusion a la crise étudiante et surtout a la faiblesse de son équipe durant les 9 dernieres années . Nommer Bellemare, Tommassi, Carole Théberge ministres, c est son oeuvre.
      Mais c est une vrai bete politique

      Mme marois, beaucoup d aplomb mais revien tout le temps avec ” l option” Vous savez??
      exactement ce que 65 % des québecois ne veulent pas. Alors ca assomme !

      Legault s est comporté comme un déplaisant, un ti-jos connaissant qui fait la lecon
      a tout le monde … pourtant comme ministre et député de l opposition il n aura pas vraiment
      impressionné personne. Et comme chef il se montre tetu et peu doccumenté sur les enjeux important en dehors de l économie. Un vrai ti mononcle.

    • De part une longueur d’un kilomètre Mme David !!!

      Quelle bonne lecon d’authenticitité lors de la question du gouv. minoritaire elle a lancé, “comme a l’assemblée personne ne répond a la question” et Mme Marois, cette oportuniste qui decide ensuite d’y repondre… sans y repondre.

      Ce que je retiens du debat d’hier : Desillusion, Degout et chien qui court apres sa queue.
      Triste de voir a quel point les chefs de tout parti ne repondait jamais a la question lancé.
      Juste a écouter l’intro de tous et chacune nous pouvions savoir immédiatement les grandes lignes d’attaques de chacun pour la soirée.

      J’en ressors décu et désolé.

      Pour moi la seule gagnante est Mme David. Dommage que son parti prone l’indépendance. Je lui souhaite tout de même bonne chance car le Qc a besoin de gens sincères et authentique

    • èa tous ceux qui ont mis j charest gagnant du débat d’hier,votre partisanerie vous aveugle ou votre quotient intellectuel est très bas,vraiment très bas…

    • Charest est perdant,son pétard mouiller de la commission Moisan était pathétique,les libéraux sont mis en cause eux aussi mais il dit que ses moins grave a cause du montant qu’il ont recu,chercher l’érreur!!!
      Ne désaprouve pas les propos du maire lala et ni l’appui que son ministre Simard lui a donner a celui-ci, miserable comme comportement.

      L’égo lui a toute les solutions,lui qui se vante de travailler pour la classe moyenne il est prêt a mettre des milliers de travailleurs a pied dans les commission scolaire et hydro-québec, j’imagine que se sont des travailleur qui nuise a l’économie.

      Pauline c’est tres bien défendue elle était attaqué de toute part et c’est elle qui mene dans les sondages alors elle devait si attendre.

      Francoise a bien paru,elle n’a rien a défendre,et les autres chefs ne lui ont pas rendu la tâche bien difficile elle n’avait qu’a relever les contradictions des autres.

      Bref si les indecis le sont encore ce matin,c’est que la plupart des question demeurais sans réponse et déviait sur d’autre question

    • Francoise David ,et d loin,je suis pequiste je ne comprend epabsolument pas pourquoi Mm,Marois ne c est pas mieux defendu,une chance qu elle a un tres bon programme et une tres bonne equipe AlainLegault

    • Sans être un fan de Québec Solidaire, madame David nous a montré ce qu’est faire de la véritable politique, en se concentrant sur les vrais enjeux, qui doivent être résolus sur du long terme. Même sa définition de la souveraineté, basée sur un projet de société, était plus crédible que celle de madame Marois. J’avais tellement l’impression d’entendre de la petite politique, surtout quand on argumentait sur le nombre de médecins requis !! Les politiciens actuels sont tellement vides. En fait, en attribuant un gagnant dans ce débat, on avalise le fait que nous nous contentons de politiciens à courte vue, sans projet autre que de s’approprier le pouvoir. Félicitations à madame David, qui m’a fait rêvé, le temps d’un court moment, sur le niveau que devraient avoir les échanges politiques entre des rivaux politiques. On ne s’en sortira jamais en élisant des petits coqs de maternelle.

    • Y’a pas de crise étudiante? Pas de revendications des jeunes? Pas de loi 78? Nous avons tous eu une hallucination collective au printemps? Hier soir, nos courageux candidats ont soigneusement évité de se mouiller dans “la rue”. Pas fort!

    • Je considère que Françoise David a gagné le débat. Elle n’avait pas de pression et elle n’a pas faite d’attaque mesquine.

      Ensuite, c’est égal pour les trois autres.

      Pauline Marois a confirmé à tous qu’elle sera la futur PM du Québec.

      François Legault a bien répondu aux questions économiques. Il est toujours sur sa lancée.

      Jean Charest a eu la vie difficile, mais je crois qu’il vient de freiner la descente aux enfers de son parti.

    • La gagnante est de loin Françoise David, suivie de Legault et Charest à égalité. Marois bonne dernière, et qui nous donne un aperçu qu’elle n’a pas l’étoffe pour être Premier Ministre. Espérons que la population en prendra note.

    • Si il y a quelqu’un qui a perdu c’est Pauline le doigt en l’air, interrompant continuellement, avachi sur son lutrin et posant avec su faux air mielleux.

      P.Gagné

    • Françoise David

      En écoutant la débat hier soir j’avais l’impression de voir une adulte au milieu d’une chicane d’enfants. Elle était la seule à qui l’on parlait avec respect, de qui on écoutait les idées et qu’on n’essayait pas d’interrompre ou de parler plus fort qu’elle pour l’empêcher de s’exprimer. Je l’ai trouvée solide et ce que j’entendais dans ses propos ce n’était que le gros bon sens.

      Elle m’a impressionné.

    • Plusieurs ici donnent la meilleure performance à Françoise David. Oui elle était la plus agréable, moins agressive et plus posée. Mais son seul défi était justement de faire une prestation agréable, tous ses propos restant dans le domaine du théorique et de l’opinion, alors que les autres eux avaient a naviguer dans le concret, a rendre des comptes sur leurs actions passés et a prendre des engagements sur le future qui peuvent avoir des conséquences lourdes pour la population, positives comme négatives.

      Il faut donc apprécier la performance de Françoise David en fonction du rôle qu’elle avait, rôle très différent de ceux et de celle qui peuvent effectivement être au pouvoir.

      En dans un débat des chefs, elle, elle n’est qu’un demi-chef… soit une demi-représentation de son parti. Imaginez un peu le même débat mais avec en plus Amir Kadir sur le plateau ! Ce qui aurait donné une représentation plus complète de ce qu’est QS et donnerait un angle de vu bien moins modéré, relax et agréable….

    • J’ai apprécié que mme Françoise David rappelle le chef libéral à l’ordre en lui lançant: «Si j’étais vous, M. Charest, je ne fanfaronnerais pas trop!»

      Par contre elle n’a pas l’instinct du tueur, il aurait été facile d’ajouter que “c’est un chaudron qui se moque d’une casserolle!”

    • @club_des_ex-lax

      “Pauline: “nous avons la géothermie” comme énergie alternative.
      Oû se trouvent les volcans actifs et les geysers au Québec?”

      Faites une recherche sur Google avec les termes “géothermie Québec”. Vous verrez que plusieurs entreprises offrent de vous installer un système de chauffage par géothermie. Hydro-Québec offre même des subventions pour la conversion.

      http://www.hydroquebec.com/residentiel/geothermie/index.html

    • Match nul pour Legault et madame Marois.
      Belle performance de madame David
      Le perdant: Charest. Mensonges et déformation des chiffres pour l’économie, déformation des réponses des autres candidats, et technique de la mouffette pour se défendre: lever la queue et arroser les autres au lieu de répondre á leurs questions! Pis ça sent mauvais de la pisse de mouffette, même odeur que la corruption des néo-libéraux.
      R. Boisvert

    • 1. Francoise David. Elle a été surprenante. Celle qui a paru la plus authentique, la plus crédible.

      2.Jean Charest. Il était le plus vulnérable. Il s’en est très bien sorti compte-tenu des circonstances.

      3. Francois Legault. Il était un débutant. Pas de gaffes. Message simple et attitude résevée. Il a gagné des points.

      4. Pauline Marois. Aggressivité exagérée. Évasive dans ses réponses à un moment donné. Elle avait tendance à regarder la caméra plutôt que son interlocuteur. Manque d’authenticité. Un contraste comparé à madame David.

      Je crois que Québec Solidaire et la CAQ ont gagné des points suite à ce débat.

      André Bolduc

    • Mme David, Marois et Jean Legault ont franchi ce débat sans mettre des milliers de votes de leur côté et j’ai hâte de voir les nouveaux sondages.
      Lors du débat Jean Charest a réussi à convaincre la population qu’il est un leader et politicien pathétique pour le Québec.
      - Il n’a jamais condamné Tomassi et Courchesne pour leurs magouilles en prétendant que ce ne sont que des alléguations sans preuve. ( Il n’avait qu’une affirmation à s’y engager suite aux enquêtes à venir )
      - Il ne peut rectifier la position LaLa Tremblay au mépris d’une large population ethnique acquise à son parti et du bon sens.(il n’avait qu’à promettre de ne plus tolérer ce genre de position et qu’il était malheureux car le mal était fait)
      - Il ne peut faire le moindre bilan efficace du système de santé malgré presque 10 ans de pouvoir.
      - Il S’accroche à faire croire qu’un Québec souverain serait une catastrophe sachant très bien que cela n’arrivera jamais de son vivant.
      - Il a clairement évoqué la corruption et le copinage en se défendant que cela existe partout.
      - Il a sciemment évité la crise étudiante et l’avenir de notre jeunesse n’ayant rien à offrir et probablement parce qu’il s’en fout éperdument.
      - Finalement son bilan économique constitue son unique cassette potentiellement efficace mais plus personne ne semble vouloir l’entendre car les résultats ne sont qu’acceptables sans constituer une raison incontournable pour les Québécois

      Je suggère ce soir et demain qu’il nous explique pourquoi il évite à tout prix les bains de foule ce qui constitue du jamais vu d’un supposé leader.

    • Jean Charest a rassuré ceux qui lui reprochaient d’être au neutre durant cette campagne. Il est sorti avec assurance et combativité.

      François Legault a su faire preuve de discipline en s’en tenant à quelques thèmes bien défendus. Il a consolidé l’image d’un aspirant crédible au pouvoir.

      Françoise David a bénéficié de la sympathie des autres chefs. Elle a exprimé avec candeur sa vision, son projet reposant sur des valeurs nobles.

      Pauline Marois a été inégale. Elle est toujours crédible quand elle parle de politiques sociales. Les thèmes plus émotifs lui font parfois perdre un peu de contenance.

      - Robert Lemieux

    • Il n’y a pas eu vraiment de gagnant à mon goût.

      Mais à mon avis, la grande perdante du débat, c’est Pauline Marois. Elle était vague sur beaucoup de sujets (économie, souveraineté, etc.) et j’ai franchement détesté la manière dont elle s’adressait aux Québécois (surtout les aînés) comme des enfants de maternelle. Elle a eu de la misère à se défendre des attaques des trois autres chefs et ne semblait pas très convaincue de ce qu’elle disait. Surtout sur la question nationale contre Mme David : elle perdra sûrement des points pour QS.

      En ce qui a trait à la qualité du débat, Françoise David l’emporte haut la main et de loin. Il est vrai que l’absence d’Amir Khadir a pu jouer un peu en sa faveur, mais contrairement aux trois autres, elle a très bien expliqué sa plateforme et a évité de s’en prendre aggressivement à ses adversaires, se concentrant sur l’essentiel des thèmes.

      Pour un premier débat, François Legault s’en est quant même très bien tiré et a bien répliqué aux attaques de Charest et Marois, parvenant même à les déstabiliser à plusieurs moments. Ses explications claires et sa tête froide lui ont permis de se démarquer de ces deux derniers, notamment en économie et en gouvernance (un peu moins sur les questions sociales). Je suis persuadée qu’il va ramasser beaucoup de points dans les jours suivant le débat.

      Et Jean Charest, comme d’habitude et fidèle à lui-même, fut un très bon et redoutable débatteur. Mais après 9 ans au pouvoir, je ne suis pas sûre qu’il va changer grand chose. Au mieux, il restera stable dans les sondages.

      Mon classement alors :
      1 – Françoise David
      2 – François Legault
      3 – Jean Charest
      4- Pauline Marois

    • La place des femmes dans le Plan Nord a sans doute été la partie la plus drole de ce débat.
      Mme David demandait qu’elle était la place réelle des femmes dans ce plan, alors que tout le monde sait qu’en majorité(80%) des travailleurs en contruction sont des homme.

      La réponse de jean charest le plus sérieusement du monde
      La participation de Lise Pelletier au sein de son équipe Plan Nord:

      Lise Pelltier est mairesse de Fermont depuis 2003 et siège au conseil d’administration de la Conférence régionale des élus de la Côte-Nord.

      Alors Mme Pelletier du haut de sa formation discutera avec Tata Steel, Stonoway, Jiin de Chine….

      Le projet Taconite, contrôlé en majorité par la multinationale indienne Tata Steel(joue dans la cours des grandes avec des profits de plusieurs milliard, n’est qu’un petit élément de TaTa la grande famille Indienne.)

      Les premiers diamants québécois ne seront pas produits avec de l’énergie renouvelable. La minière Stornoway Diamond utilisera plutôt des millions de litres de carburant fossile chaque année pour alimenter sa mine du Nord québécois. L’entreprise refuse de payer la facture d’une ligne de transmission de 165 kilomètres

    • Il est indéniable que Françoise David est la candidate qui a fait sa marque au plan de la crédibilité et du sérieux et surtout de cette capacité à envouter un auditoire qui aurait pu ce soir-là, accorder une médaille d’or. Monsieur Charest a été inégal, peu convainquant, ironique et peu crédible. Monsieur Legault a relevé le défi, mais il n’a pas cassé la barraqe. Tant qu’à madame Marois, elle fait fait sa bourgeoise, plissé ses petits yeux et les gens la trouve hypocrite quand elle le fait et puis elle n’a pas su articuler un message qui soit convainquant et qui donne envie aux auditeurs de lui attribuer de l’or en barre.
      Finalement, le citoyen n’aurai rien appris de nous et en ne votant pas Charest, il semble que nous pourrions nous éviter un 200$ à payer en début 2013 en faisant les déclarations d’impôt.
      Gilles Pelletier, Québec

    • Madame David a gagné le débat. Les carrés-rouges savent maintenant pour qui voter.

    • aucun gagnant , Jean Charest reste toutefois le meilleur` debater ` dans le sens qu’il reste vague dans ses réponses, il est bon vendeur tandis que ses adversaires n’ont pas le sens de la répartie.
      Pauline Marois et Fransois Legault n’ont pas marqué de point, donc rien n’a vraiment changé, Charest attaque Legault sur son changement d’allégeance tandis que ce dernier n’a jamais mis en doute le passage de Charest des Conservateurs aux Liberaux .Personne n’a parlé de la gestion de la crise étudiante, de son salaire du parti Liberal, etc… Charest est fait de teflon….

    • Marois a été exécrable. Marois a affichée (peut-être sans le vouloir) ses trois problèmes qu’elle traine depuis des lunes…et Charest le sait:

      1) Face à la population, il faut à tout prix qu’elle continue à dire que le parti est souverainiste quand elle est très consciente qu’une bonne partie de son caucus ne l’est pas!

      2) Elle est pognée avec la question du fameux référendum que sa gang de purs et durs (Lizée, Duchesne, Drainville…) veut absolument tenir mais dont elle ne veut pas entendre parler car elle sait que ça va lui couter son rêve de devenir première ministre!

      3) Elle n’a pu apporter ne serais-ce que le début du commencement d’une preuve des allégations de corruption dans le parti Libéral tandis que Charest, lui, avec sa sortie du rapport Moisan a visé dans le mille!

      Ne votez pas pour cette femme, car ce serait une calamité pour le Québec. Lorsqu’elle a parlée de Stephen Harper…Je me suis demandé ce que le PM du Canada venait faire là dedans?

      P.S: En fait le seul qui a réussi a sortir une preuve touchant la corruption à l’encontre du PQ (rapport Moisan) (Quand on sait que ça fait 3 ans que Marois accuse le PLQ de collusion, copinage…)…C’est Jean Charest!

      C’est quand même Monsieur Legault avec sa solide prestation et sa pureté qui l’a emporté mais je dirais que Jean Charest n’est pas très loin. Quant à madame David, celle-ci a admirablement bien remplie son rôle mais malheureusement, elle ne fait pas partie du jeux principal!

    • Je n’ai pas compris la tactique de Charest qui souriait tout le temps. À mon avis il avait l’air suffisant, condescendant, etc …

      Et je ne comprends pas pourquoi tout le monde donne David comme gagnante du débat. Elle n’a que dit des généralités et elle n’a pas été attaquée de toute la soirée. Par exemple, sur la santé, elle dit qu’il faut prévenir, prendre la santé dans son ensemble etc … batince elle vit sur quelle planète? Tout le monde sait qu’idéalement c’est ce qu’il faut faire. Mais la réalité, c’est que les besoins sont illimités et les ressources, limités. À un moment donné, ça prend des solitions chiffrées, réalistes et réalisables à l’intérieur d’un mendat.

      Je sais pas, c’est comme aller voir un match de la LNH et donner la première étoile au pee-wee pour l’effort même s’il n’a compté aucun but.

    • a propos de M. Charest

      En effet, ses figures de style, tours de langues et sauf conduits aceptisés pour ÉVITER à tout prix de condamner les propos xénophobes de Jean Tremblay m ont laissé un gout tres amer dans la bouche.

      On s’ attend a mieux que ca d’ un premier ministre.

    • A mon avis en 2012 (et pour la décennie qui vient) les principaux enjeux sont économiques.

      A ce titre le PQ demeure, comme il l’a toujours été, un boulet pour le Québec et compte tenu de la situation économique précaire de la province son élection est un luxe que nous pouvons en 2012 de moins en moins nous permettre.

      La CAQ c’est n’importe quoi, certes ils dénoncent avec raison la performance de cancre économique du Québec, mais leurs solutions dirigistes et interventionnistes ne font que perpétuer le rôle prépondérant de l’état en déménageant des ressources d’une branche à l’autre de l’état en s’imaginant que ça nous faire retrouver le chemin de la prospérité, en d’autres mots ils pataugent en pleine utopie et risquent de causer pas mal de trouble pour rien. De plus leur politique de hausser les impôts sur les gains de capital et les dividendes est carrément un affront aux investisseurs (que ne dédaignerait pas Québec Solidaire ou Léopold Lauzon: http://tvanouvelles.ca/lcn/economie/archives/2011/08/20110830-114615.html Cette politique à elle seule suffit pour démontrer le peu de crédibilité qu’a la CAQ du point de vue économique.

      On en vient à cette conclusion incroyable: le PLQ qui tout médiocre soit-il reste le moins pire choix devant nous et surtout le moins risqué.

    • Je ne sais pas qui a gagné le débat, mais je sais qui va perdre après l’élection: le payeur de taxes et d’impôts. Quatre partis de gauche qui veulent votre argent!

      Voyons ça:

      Charest: maintient de l’impôt élevé, plus augmentation de tarifs de toutes sortes.
      Legault: augmentation d’impôts sur les dividendes et les gains en capital.
      Marois: Charest + Legault + tout ce que la CSN va lui dire de faire.
      David: The sky’s the limit.

      Pour la première fois de ma vie, je vais annuler mon vote. Il n’y a aucune autre option valable. Payeurs d’impôt québécois: aux canots de sauvetage!

      PS L’avantage de vivre au Canada, c’est qu’on peut y déménager librement n’importe quand. Mais attention, n’attendez pas trop… vous pourriez vous retrouver dans le pot à homards!

    • Correction: Rapport Moisan à la place de Gobeil

    • Mme David et son parti devraient remercier grandement Radio-Canada pour cette immense publicité gratuite, car entre nous et la boite à bois, elle avait plutôt l’air d’une intruse dans ce débat. Je ne comprends pas le parti pris du diffuseur de ne pas inviter J.M. Aussant du parti Option Nationale qui a un député à l’assemblée nationale tout comme Québec Solidaire.

      Les trois autres chefs se sont bien tirés d’affaires également et je donnerais 7 sur 10 à chacun d’eux. Quant à Mme David, que je trouve très digne pourtant, elle a le don de m’endormir avec ses sermons à la Ségolène Royal.

      L.Boivin,
      Longueuil

    • Françoise David avait le jeu facile en ayant que de grands principes à énoncer dont nul ne pouvait réellement contester. La richesse du Québec est une perception louable qui est virtuelle lorsque les factures du mois arrivent.
      Jean Charest s’est bien tiré d’affaire dans ses dossiers sur l’emploi puisqu’avant de distribuer la richesse, il faut la créer. Il possédait ses dossiers et il n’est pas tombé dans le piège de Pauline Marois de devenir un adepte de son club de “chasse aux sorcières” en dénonçant à partir d’allégations, ou en condamnant Jean Tremblay pour ses propos sur la croix de l’Assemblée Nationale. Je ne crois pas qu’il appartenait à un élu qui soit-il, de JUGER ou de CONDAMNER le maire de Chicoutimi. L’Inquisition, c’est à oublier dans notre civilisation moderne.
      François Legault a le mérite d’exposer son programme clairement et j’apprécie la révélation qu’il a faite que: L’amour du Québec et de la langue française n’est pas une propriété exclusivement des partis qui prônent la séparation. Enfin je vais pouvoir me réapproprier ce droit!
      Pauline Marois aura de la difficulté à soutenir l’idée de référendum d’initiative populaire. Qu’est-ce qui a empêché de livrer le cadre financier du PQ… devons-nous nous prémunir en nous munissant d’un bon coffre-fort? Surprenante nouvelle, la corruption et les problèmes de financement des partis politiques, je viens d’apprendre que ça n’a pas été inventé en 2003: le Rapport Moisan et le DGÉ en savait quelque chose sous l’autre ère.

    • Francoise David. Mais faut dire qu’elle n’avait pas de pression. La perdante est Pauline Marois qui refusait carrément de répondre aux questions.

    • Pauline Marois a repris le même ton frondeur et agressif qu`ellle et son parti ont adoptés depuis un an lors des scéances parlementaires en chambre. Je crois que ce n`est pas constructif et que cela ne mène à rien. De là mon avis que le PQ a manqué une bonne occasion de réellement dire et qu`elle façon quand ils commanderont un référendum.
      A ce niveau Françoise David fut assez claire et que l`on partage ou non sa vision, c`est très respecteux de sa part.

    • Bonjour M Pratte.

      J’ai lu votre article ce matin. Vous dites et je vous cite:

      “Promettre un médecin de famille pour chaque Québécois dès la première année d’un gouvernement caquiste, c’est prendre les gens pour des valises.”

      Là j’ai vu que vous n’avez pas compris, comme les représentants des autres partis.

      Je vous réexplique la façon simpliste du doc Barrette.

      Tout d’abord, on change le mode de rémunération des docs. Mettons qu’ils font $200,000 par année. La Caq va payer chaque médecin $100,000 pour avoir vu un patient et $100,000 si le médecin ouvre 1000 ou 1500 dossiers, comme quoi il prend 1000 ou 1500 patients en charge. Si j’étais médecin , le gouvernement peut bien m’en donnez 20,000 patients, je n’en verrai pas plus que les 60 patients que je voyais avant.(20 patients par jours, 3 jours semaine)

      Sauf, il y a eu du changement.

      Chaque personne au Québec pourra dire qu’il a un médecin, ce qui conformera les dires de doc Barrette et la CAQ. Donc, sa promesse sera réalisée.

      Par contre, est-ce que les Québécois seront mieux servi? Absolument pas, puisque le médecin ne verra pas plus de patients qu’avant.

      Vous voyez, j’espère que ce n’est qu’un jeu de mots du doc Barrette: ” Un médecin de famille pour chacun” On va être sur une liste à quelque part mais pourrons nous voir notre médecin? Pas sûr.

      J’espère vous avoir bien expliquer.

    • JEAN CHAREST, est une bete politique, il a gagne parce que Legault avait malheureusement l’ere d’un debutant. mme David, n’a rien a perdre , elle ne se mouille pas, cependant c’est evident qu’elle ne ssera jamais elue.

      Poue ce qui est deMme Marois, l’hypocrisie plane au dessus de sa tete, c’est tellement evident, elle a perdue beaucoup de plumes.

    • La gagnante était Mme David car elle est la seule qui s’élevait au-dessus des autres pour faire des choses simples, comme parler de son plan, répondre aux questions, ne pas simplement attaquer pour attaquer. Chapeau. Enfin, un peu de dignité en politique.

      Si ce n’était de la semi-folie d’Amir Kadir, je considérerais sérieusement de voter pour QS.

    • Charest n’a plus la crédibilité pour être même évalués sur ses propos.
      Je veux dire, le gars, dans cette situation, a déjà promis 1m de baisse d’impôt ( nous sommes prêts ), plus aucune attente en urgence (regardez moi bien dans les yeux quand je dis ça ), pas de hausse en garderie ( +2 ensuite, c’est pas grand chose, mais faut se la fermer si on est pour faire le contraire ), qu’il a toujours voulu rencontré les représentants étudiants ( n’a jamais voulu et l’a fait forcé à la fin ), défendu bec et ongles Tomassi allant jusqu’à se lever et l’applaudir…etc…etc…etc…en passant par la corruption énorme érigée en système…
      Même en se défend de ça hier soir, je trouvais qu’il en faisait pitié là…Je veux dire que tout le monde le sait!! À quoi ça sert de se caler ainsi? Garder avec lui le vote sectaire et aveugle qui se voile les yeux devant tout ça? J’imagine que c’est ça..
      À force, le gars a zéro crédibilité. Je ne crois plus rien de ce qu’il raconte…

      Pour les autres….c’est un peu embêtant!
      David a su exposer son approche, et j’espère qu’ils continueront à avoir une voix à QS…
      Marois attaquée de toute part est rester droite comme un chêne…et je commence tranquillement à l’admirer cette femmelà…
      Legault s’en est tenu comme il se doit à ses nouvelles idées, nouvelles approches…

      Alors, pas de net gagnant à mon sens…
      Un perdant…mais à force de rire du monde et d’encourager le cynisme comme il a repoussé les limites au fil des ans, aux yeux de 70pct de la population, il n’est plus du tout crédible…
      Perdant sur toute la ligne…

      L’analyse de “qui ment le mieux”, j’embarque pas dans ça et je laisse à d’autres..

      Pierre Lemay

    • Pas vraiment de gagnant dans ce débat mais noua avons pu cpnstater:

      1- Première de classe Mme David qui a su bien présenté son parti et surtout elle-même dans Gouin, en contrepartie elle n,avait aucun bilan à defendre, donc elle l,a eu facile n’étant pratiquement nullement attaqué et même avec la souverainté en l,admettant donc iln’y a vait plus de viande après l’os, mais elle a très bien su mettre les trois autres dans l,embarras à quelques rerises legault avec sa pensée magique d’un médecin par québecois alors que ce n,est pas 1% des problèmes en santé, avec Mme Marois elle a été plus polie tout en exposant bien son désaccarod sur sa démarche sur la souverainté. vec jean charest c’est avec lui qu’elle fut la plus singlante sur le financement de son parti d,ailleurs tout le monde le fut.

      2- Mme Marois a fait un parcour sans faute malgréles allusions sur le rapoort Moisan surle financement des partis, oui le PQ fut coincé et dû remboursé de l«’argent mais les libérau dans le même rapport était aussi visé. Elle a du surtout patiné sur un futur référendum, pas tellement qu,elle veut fair la souverainté, ça ça fait longtemps que tout le monde le sait, mais sur le fameux RIP de 15% oui 850,000 signatures peuvent demandé un référfendum mais aussi ils pouraient tout autant demander une commission d’enquètr sur la corruption et la collusion ça les autres en parle pas.

      3- jean charest malgré son bilan et tous les problèmes de corruptionet collusion eu égard au financement de son parti ces derniers 9 ans, s,en est tres bien sortie à cause des ses talents de débatter, mais n,a fait aucun gain et tousles reproches sont restés sur la table il n’en a jamais été capable de les refuter, et parce que coincé fut très mal habile parfois et haussait le ton à chaque comme avec le dossier Tomassi, et les déclaration de Jean Tremblay qu’il se refusait à dénoncé, mais après le débat tomba dans le piège d’une question d’un journaliste.

      4- Tout ce que fraçois Legault a démojtré c,est qu’il est un politicien à Lancienne à la sauce Camille Samson , dire n’importe quoi en autant que l’on parle de lui, il n,est jamais sortie de sa cassette et aussitôt qu’il s’y aventurait il se mettait à cafouiller, peut-être qu’il sera meilleur dans les débats à un contre un, mais sur la perception des gens comme chef d’état il fait un peu Camille Samason.

      En bout de ligne pas KO il n’y aura pas beaucoup de changement d,allégence avec ce débat, les chefs ne faisant que parler r`gle général aux convaincus de leur parti respectif, celle qui ale mieux réussi dans sa consolidation Mme Marois, et la seul qui peut avoir des gains françoise David mais peut-être uniquement dans sa circonscription.

    • Françoise David a gagné son siège hier soir.

      Jean Charest a probablement stoppé l’hémorragie avant les débats de TVYA, où il va être à son meilleur. Ça ne sera pas suffisant pour gagner, mais au moins, son parti ne deviendra pas l’équivalent 2012 du Equality Party.

      François Legault a probablement convaincu tous ceux qui pensaient déjà voter CAQ, mais ça s’arrête là. Il ne sera pas Premier ministre du Québec le 5 septembre au matin. Cette semaine va toutefois décider de sa place à l’Assnat, ainsi que de la forme que prendra le gouvernement Marois.

      Pauline Marois a perdu Gouin hier soir. Mais c’est à peu près tout ce qu’elle a perdu. Sa performance a convaincu ses partisans et dégoûté ses détracteurs, comme prévu. Pas de gros gains, et à l’extérieur de Gouin, par de grosses pertes. Cette semaine, elle joue gros : sera-t-elle majoritaire? Elle va devoir livrer une bonne performance pendant les face à face.

    • Les perdants dans ce débat ce sont nous les électeurs d’assister à cette manière de faire de la politique. À quand des politiciens qui nous donnent des réponses claires et nous expliquent comment ils vont procéder pour mettre en œuvres leurs projets et le coût réel des changements qu’ils veulent apporter. J’ai toujours l’impression d’assister à de vieilles chicanes de ménage. Le patinage de fantaisie est toujours le lot de nos politiciens et c’est frustrant.

    • Honnêtement ça volait plutôt bas et je dirais que c’est un match nul. Françoise David a bien fait, mais elle avait l’avantage de pouvoir présenter ses idées sans trop se faire attaquer car ce n’était pas à l’avantage de Legault et Charest de le faire. De plus, elle était là plus pour gagner son siège et non avoir le pouvoir.

      Jean Charest à été correcte mais il était trop sur l’attaque. Au final, je me rappel que de la boue qu’il a lancée et non de son programme. De plus, son sourire omniprésent pendant le débat était très méprisant. Incroyable qu’il soit incapable d’admettre que Tomassi et le maire Tremblay ont mal agi.

      Pauline Marois à été correcte. Elle est restée plus ou moins sereine pendant le débat ce qui était à son avantage. Toutefois, elle a été évasive sur beaucoup de questions notamment les référendums d’initiatives populaires et le nombre de médecins requis. Côté expression faciale elle semblait être dans un banquet royal à voir le visage qu’elle avait à certains moment du débat.

      François Legault à été correcte sur l’attaque mais pas très efficace pour défendre son programme. Il avait de bonne répliques cinglantes mais la plupart des ces grandes idées ont été cassées par Charest et Marois. Payer plus les médecins semble une solution miracle simpliste. Accuser Charest d’avoir fait perdre 20 000 emplois au Québec alors qu’il va mettre plus de 7000 personnes à la porte ne tenait pas la route. Même Françoise David à réussi à le coincer sur son plan de restructuration de l’état. Côté expression facial il faisait souvent le visage d’un enfant qui se fait rabrouer par ses parents lorsqu’il était attaquer.

      Ça va être beau dans les débats face à face …

    • Ce qui me surprends le plus c`est qu`aucun chef n`a fait remarqué à J. charest qui se ventait que le revenu moyen des Quebecois a augmenter de 12% dupuis quìl est au pouvoir que ce 12% ne représente seulement 1.3% par an, même pas le coût de la vie ça!

      Pour ma part si nous avions la proportionelle ou 2 tours mon vote hier soir serait allé à QS, mais on peut pas prendre le risque d`avoir Charest pour un autre 4 ans..

    • le gagnant m.charest .il nous dit les vrais choses
      pas juste des rêves
      madame david la communiste qui parle juste d,environnment …pas de pétrole ect
      mon auto neuve va fonctionner avec de l’eau
      legault enlever 4-5 milles emploies a hydro quebec un autre rêveur ect
      et pauline ready mix vaut pas la peine d’en parler….elle peut bien faire la rue

    • maddog

      20 août 2012
      09h38

      Entièrement d’accord avec vous !

      Madame David à une maturité de “vieux routier”. Elle exprime très bien et sans “langue de bois” ses convictions.

      Les autres…. la routine.

      Robert Duquette

    • La soif du changement
      Je suis tout à fait d’accord avec Charest lorsqu’il met en garde les québécois contre la soif du changement.
      Depuis le début de cette campagne je me dis qu’une partie des opposants à Charest le sont tout simplement par leur soif du changement.
      Certains veulent changer de gouvernement comme ils veulent changer de coiffure, de chum ou de blonde tout simplement par leur soif de changement en pensant que l’herbe est plus verte ailleurs.
      Parfois il faut choisir pour le moins pire ce qui est le cas pour ma part en choisissant Charest.

    • Françoise David est de loin la grande gagnante de ce débat. La grande perdante est de loin, Mme Marois, elle a probablement deçu à bien des égards. M. Legault et M. Charest peuvent se dire, -mission accomplie. Pour ces derniers, rien ne va changer ce qui les attends. Comme l’organisation du CH qui fait en sorte que ses meilleurs éléments partent toujours par la plus petites des portes de l’organisation, comme peuple, ne demanderons à M. Charest de sortir humilié, même si ce dernier est loin celui qui mérite le plus, le prochain mandat. M. Legault a bien joué ses cartes, en tapan sur le clou de la corruption et collution, même en trahisant son dernier Parti, et il arrive à convaincre qu’il représente le changement; triste avenir qui nous attends…triste

      Tomas Agusto Mileño

    • -Françoise David était bonne, très gentille et rose bonbon, mais elle se présente pas au pouvoir… Elle va sûrement prendre des nombreux votes au PQ.

      -Charest est un excellent débatteur, mais il serait temps qu’il arrête de blâmer ce que le PQ a fait en 1997 pour défendre son bilan des dernières 9 années.
      Marois

      -Marois a été vraiment arrogante, hautaine, elle répondait pas aux questions, on sait pas ce qui va arriver avec référendum d’initiative populaire, etc. Dans le champ gauche, elle s’est faite éclipser par David. Dans le champs droit, elle était absente.
      C’était la mère Noël du débat.

      -François Legault n’avait pas d’expérience de débat, et il n’a pas un grand charisme. Mais il était clair et a très bien fait au débat. Vraiment il paraissait comme un chef d’état. C’est vraiment intéressant, il parlait d’idées nouvelles (réduire la dette, réduire les dépenses, cesser le statu-quo en santé). Et il s’est élevé au dessus du débat sur la souveraineté, ce qui est nouveau et rejoint la majorité des québécois.

      B Plante

    • Il n’y a pas de corrélation entre la capacité d’un chef de parti de “performer” dans un débat et sa capacité de bien gouverner dans l’intérêt supérieur des citoyens. J’ignore pourquoi on accorde tant d’attention à cet exercice.

    • @laloueapril 20 août 2012- 08h45
      Bien D’accord avec vous…
      Quand même bizarre qu’on n’entende pas parler du tout de l’UPAC depuis que les élections ont été annoncées ?
      Vivement la Commission Charbonneau…SANS Maître Lussier !
      Robert Alarie

    • Francois Legault parlait trés fort pour intimider ses adversaires !
      Grande gueule, gabarit imposant, ca promet pour le futur !
      Il me fait penser à Camille Samson, l’ancien chef créditiste !
      Mais c’est un clône de Jean Charest, qu’on subit depuis déja 9 ans !
      Les québécois aux élections ont l’art de toujours se mettre les pieds dans les plats…
      Mme Marois n’a pas gueulé, a été digne et de bonne foi et comme ce soir avec le débat qu’elle aura avec Jean Charest, elle remportera le débat, du moins s’il lui laisse du temps pour parler au lieu de l’enterrer comme c’est son habitude.
      Les autres candidats ne sont que de la diversion, une perte de temps que d’en parler.

    • Les grands gagnants ?
      TOUS les Québécois !
      Le fondement de la démocratie étant justement de ne pas être aveuglément d’accord puisque du choc des idées jaillit la lumière !
      Madame David fait partie de ces femmes extraordinaires qui font réfléchir sur les priorités d’un monde égoïste où le dieu argent fait foi de tout !
      Ceux qui la traitent de «communiste» confirment mon opinion !
      Robert Alarie

    • @club_des_ex-lax 19 août 2012-22h31
      Quand vous écrivez « Jean Charest à remporté de nouveau le débat haut la main!»
      Vous vouliez dire « HAUT LES MAINS ?» , comme dans les films de gangsters ?
      Vous ajoutez : Pauline: “on va pas acheter des avions de guerre” Avec quoi va le PQ défendre le territoire ?»…
      S’cusez, mais Chrétien a acheté des hélicos qui volaient comme des fers à repasser et des sous-marins troués comme des gruyères…
      Quant à Harpeur, 35 milliards pour un escadron d’avions dont même le US Air Force doute de son efficacité et qui coûtent le double du prix…!
      Ceci étant dit, si votre Armée Royale Canadienne, qui n’est rien d’autre qu’une succursale des USA, se faisait attaquer par l’Armée Américaine, vous allez avoir l’air de quoi ?
      Si vous voulez vous faire plumer le portefeuille, c’est votre affaire ; il y a des priorités plus importantes que d’acheter des engins de guerre pour faire plaisir à Élizabeth ou à Oncle Sam !
      De la façon dont vous avez besoin de l’armée pour vous sécuriser, soit vous êtes soldat et vous avez peur de perdre votre job, soit vous n’êtes pas en âge de voter et vous jouez trop au GI-JOS sur votre ordi !
      En terminant, je suis convaincu que, grâce à votre pseudo très inspirant de « Club des ex-lax» , vous allez recruter de nouveaux membres dont voici une liste partielle… : levigilant, carton 14,denis825,ioio, babe12,pager, ainsi que 2 candidatures à faire crever d’envie ( ex-lax, crever d’envie…vous pigez ?) : johnbull et wawa_rond !
      Félicitations !
      Robert Alarie

    • @maddog

      Hourra! Les Haïtiens, le Cubains, les Japonais, les Français et les Allemands sont aux anges suite au discours de Mme Marois. Ils ont résolu leurs problèmes énegétiques avec la géothermie. Fini le pétrole, fini les centrales nucléaires, fini le charbon. Bravo maddog!
      Voyez http://www.e-catworld.com/ et http://www.youtube.com/watch?v=mxeKeuh_2Bw

    • C’est amusant de lire les réponses de gens à votre question! On a tous vu et entendu la même chose, pourtant on dirait que certains ont assisté à une émission complètement différente de moi.

      Au terme de ce 1er débat, le Québec en entier est le grand gagnant. Quand ma fille de 12 ans me demande d’écouter l’émission avec moi et que des milliers de jeune remplissent les pubs et les réseaux sociaux pour parler des chefs, c’est nous tous qui y gagnons. Mme Françoise David a été mon coup de coeur de la soirée. Oui, son honnêteté, son ouverture et sa capacité à tenir compte de tout le monde transparaissait dans ses propos, mais aussi dans son comportement avec les autres chefs.

      Quand j’ai un Jean Charest qui me dit qu’il a pour principe universel “l’égalité”, alors qu’il prend 2 des 3 minutes qui sont allouées pour un débat en duo, que Mme Dussault est obligée de lui répéter à quelques reprises (plus que tous les autres candidats) que son temps est terminé et qu’il parle régulièrement en même temps qu’un autre candidat, on comprend que l’égalité est un principe plus facile à dire qu’à vivre! M. Charest, vos actions nous en disent beaucoup plus long que vos beaux principes!

    • Ché pas mais je connais le perdant : moi.

    • @captrjd

      C’est ça, ne vous occupez pas de ce qui se passe dans notre province et ensuite soulignez que tout le monde qui le font sont imbéciles. Ça vous donnera de la crédibilité.
      Je vous jusre ce qu’il faut pas lire des fois.

    • La pire performance: François Legault.

      Phrase toute préfabriqué, répond pas aux questions. Parle de faire le ménage, de passer le balai, mais il est incapable de nous dire où il mettra la poussière.

      Heureusement pour lui, Pauline Marois n’a pas été fameuse et n’a pas réussi à piéger Legault dans ses slogans vides de sens.

      Ce style de débat favorise les démagogues. Il n’y a pas de véritables discussions et les candidats par manque de temps, parce qu’ils doivent tirer sur tous les opposants à la fois, se contente de lancer des phrases punch et des slogans sans possibilité de développer. Pour François Legault qui a très peu de contenu, c’est du bonbon, mais il ne passera jamais à travers les face-à-face. Charest sera redoutable et Pauline Marois est à son mieux dans un contexte de discussion où elle peut pleinement développer sa pensée.

    • Les perdants-les payeurs de’impôt.
      Le grand gagnant-Radio-Canada avec son agenda comuniste et qui sont bien parti pour le qs…

    • La gagnante : Mme Marois.

      En effet, à l’écran, cette dame en béton dégage un je ne sais quoi….comment dire, elle propage, elle dégage un petit quelque chose qui fait qu’elle pogne chez la population.

      C’est sans doute à cause de son petit sourire coquin qui est tellement irrésistible. Moi ce sourire, je le mets à égalité avec celui de Mme Benhabib, cette madame de Gatineau qui va régler les problèmes du comté de Trois-Rivières et aussi ceux de Hérouxville (c’est juste à côté).

      Je jasait justement l’autre jour avec un islamiste pur et dur de Hérouxville, il m’a dit qu’avec la venue de Mme Benhabid dans l’coin du pays, les z’affaires vont êtes bin bin dures faque m’a être obligé vendre mon quota de sirop d’arabe qu’il me dit d’un ton débiné en s’accotant sur sa herseuse en forme de croissant.

      -wawa_rond

    • @ampoi 20 août 2012-15h40
      Vous écrivez : « Les perdants-les payeurs de’impôt.
      Le grand gagnant-Radio-Canada avec son agenda comuniste et qui sont bien parti pour le qs…»
      Madame ou monsieur l’ampoi, quand vous proclamez que Radio-Canada est «communiste» et quand on pense que des hurluberlus de votre genre ont le droit de voter, on n’est pas sortis de l’auberge !
      En terminant, je tenais à m’excuser auprès de vous car dans mon message de 13h29, j’ai oublié de mettre votre nom dans la liste des membres du «Club des ex-lax» !
      Robert Alarie

    • @wawa_rond 20 août 2012-16h48
      Vous écrivez : « bla bla bla …Je jasait justement l’autre jour avec un islamiste pur et dur de Hérouxville »
      Ben oui ma guernouille, il y a autant d’islamistes pur et dur à Hérouxville que de matière grise entre vos deux oreilles… !
      Difficile à croire que quelqu’un puisse être une si piètre imitation de johnbull…
      Voilà que johnbull privait un village d’un idiot, il y a maintenant quelqu’un qui prive un zoo d’un macaque !
      Robert Alarie

    • regel: Perdre son temps à écouter quatres lurons qui ne disent rien n’est pas s’occuper de ce qui se passe dans la province. Les anglais ont un bon mot pour exprimer ce que je penses des débats de chefs: Mesmerize….

      Vaut mieux aller voir les candidats de nos propres comtés et leurs poser les questions directement.

      En passant ou avez-vous lu que je pense que les gens sont des imbéciles?

    • QS: 7/10
      PQ: 6/10
      CAQ: 5/10
      PLQ: 5/10

    • Bonjour,

      La Dame de Béton mit toute la talle des Purs et des Durs en compote il y a presque un an tellement que cette gang de castrés sont tout à fait prêts de troquer le fumeux projet de pseudo souveraineté pour une équipe de hockey oubedon deux comme me disait une jeune péquiste qui mendiait au Centre d’Achat hier après midi. Les péquistes sont maintenant un parti autonomiste comme l’Union Nationale et rien de plus. Et pas un maudit COUAC dans les rangs…. Avec plaisir, John Bull.

    • @wawa_rond

      WA WA mon ROND de poele, cause toujours, à force de surchauffer tes éléments tu as fini par bruler le peu de matière qui te restait ….dans le chaudron. Ça se sent le ragout de porc brulé même dans tes écris … Tu vois des intégristes, des communistes partout ….
      Tabarn…..nouche tu aurais dû mettre ça à OFF !
      Trop tard le mal est fait !

      Vive un Québec indépendant !

    • @wawa rond

      “C’est sans doute à cause de son petit sourire coquin qui est tellement irrésistible.”

      Eurk, vous voyez, autours de moi c’est le contraire que j’entend. Les gens trouvent qu’elle à l’air d’une bourgeoise, qui ne connais rien de la vie hors de son chateau, qui tente de nous faire croire qu’elle connais les besoins du peuple. Son petit sourire coquin sent l’hypocrisie et l’autosuffisance à plein nez.

      @captrjd
      Allez-y vois les camdidats de votre comté, poser leurs les questions que vous voulez, et écoutez les répondrent la même chose que leurs chefs respectifs, et ensuite posez-vous la question : “qui perd le plus de temps ici?” Vous savez très bien comme moi que les candidats ne font que suivre la ligne du parti.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    août 2012
    D L Ma Me J V S
    « juil   sept »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité