Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    10 derniers commentaires

    Vendredi 17 août 2012 | Mise en ligne à 10h43 | Commenter Commentaires (22)

    Marc Bellemare…

    Marc Bellemare ne sera pas candidat dans Sherbrooke, mais il s’est déplacé ce matin dans le fief de Jean Charest pour aller donner son appui au candidat péquiste et relancer ses accusations de corruption à l’endroit du chef libéral.

    Tout ça dans un climat de vengeance assez incroyable.

    Est-ce que sa sortie publique va nuire à Jean Charest dans Sherbrooke? Ou si ça va l’aider?

    À vous la parole.

    Tags: , , ,


    • Sage décision de la part de M. Bellemare. Son appui au PQ va certainement nuire à Charest. Je crois que Charest va perdre son comté.
      D. Bern

    • Honnêtement avait il sa place comme candidat alors qu`on sait tous que sa présence aurait été une simple vendetta personnelle et non pas avec le citoyen en tête?

      Ca va aider le PQ et faire pencher encore plus la balance. Je crois d ailleurs que l implication des personnalités publiques devrait s`intensifier alors que le but approche.

    • Marc Bellemare n’a aucune crédibilité …un véritable clown et un “has been”. Son appui aux PQ risque de nuire à ce dernier. Si j’étais Poline je l’enverrais paître.

    • Ça va le nuire et comme à son habitude Charest tentera de s’en sortir avec des mensonges et des écrans de fumé que ses “stratèges” vont lui concocter pour sauver son image!!

    • Ça dépend pour qui. Ceux qui pourfendait Bellemare avant vont continuer, ceux qui le trouvais courageux vont continuer aussi.

      Ça va peut-être fouetter les fans inconditionnelles de Jean Charest, mais je doute que ça lui attire beaucoup d’appui.

    • Charest est au plancher ,rien ne peut plus lui nuire.

      Marc Bellemare avec tous ses défauts est quand même celui qui a affronté la grosse machine de justice libérale payée avec des fonds publics, et prouvé que Charest avait depuis 2003 mis en place un système pour contrôler la nomination des juges avec le fameux post-it “Libéral” apposé ou non au CV des candidats.

      Le prochain gouvernement aura beaucoup de travail à éradiquer le cancer libéral généralisé dont souffre tout l’appareil de l’état, le système de justice et les organismes para-gouvernementaux.

      Ça va prendre toute une chimio-thérapie!

    • Quel malheureux personnage. Vivre avec une telle haine ne peut que lui nuire a lui.

    • Il est évident dans mon esprit que la présence de Bellemare dans l’actualité n’avait que pour but, de sa part, de nous ramener le souvenir de la commission Bastarache et des turpitudes de Charest. J’ai soutenu Bellemare mais je lui dirais aujourd’hui: “Move on man… c’est le temps de décrocher. Cette haine ne t’apportera rien.”
      Quant à votre question, il est vrai que le fait de ne pas se présenter nuira beaucoup plus à Charest. S’il s’était présenté, il aurait aidé Charest.

    • @samati

      “Marc Bellemare n’a aucune crédibilité ”

      Quelles sont vos compétences pour faire de telles affirmations ? Avez-vous été ministre ? Avez-vous fréquenté monsieur Bellemare ? Le connaissez-vous personnellement ? Êtes-vous personnellement au fait des rouages gouvernementaux libéraux ?

      Monsieur Bellemare ayant oeuvré au plus haut niveau DANS la machine gouvernementale libérale me semble très bien placé pour pouvoir donner son avis ce qui n’est apparemment pas votre cas.

      Ce que vous affirmez me semble absolument gratuit et inintéressant.

    • je ne sais pas si ça va lui nuire, mais je le souhaite. Pour le Québec, Charest doit partir

    • …Pour un avocat d’expérience, Marc Bellemarre a été d’une incroyable imprévoyance, voire naïveté dans ses escarmouches avec Jean Charest. Connaissant la fonction publique ainsi que le mode de sélection des sous-ministres et des chefs de cabinet, je lui avais prédit un dur temps devant la Commission B. s’il s’y présentait, comme le disait si bien Bob Morane,« sans biscuits» c’est-à-dire sans preuves documentaires audio, vidéo, écrites et sans allié crédible.

      C’est exactement ce qui lui est arrivé.

      Je comprends sa rancune tenace à l’endroit de Jean Charest mais il a pris le bonne décision en s’abstenant de lui faire directement la lutte. Il a suffisamment agité le flambeau. Maintenant, qu’il laisse faire les électeurs.

    • C’est vrai que c’est un clown, il avait la job, il était sur place pour faire valoir ses idées et il a abandonné, quelle crédibilité peut-il avoir. Il supporte le PQ contre Charest, ce dernier aurait avantage à rester comme chef de l’opposition, si Poline est élue, (malheureusement pour le bon peuple Québécois), son expérience serait importante dans les débats, avec tous les intellectuels que l’on se prépare à mettre au pouvoir, on n’est pas sorti du bois.

    • Pauvre type! comment peut il vivre avec autant de ressentiment!!

    • Bellemarre va faire augmenter le % d’appuie à S. Cardin de quelques points certainement …et ça vas forcer les libéraux à dire encore plus de grosses conneries pour essayer de contrer cet effet

    • bellemare une vrai joke cette homme
      j’ai aucune confiance …niet

    • Une vengeance tout simplement, tout comme au primaire ,mon pere est plus fort que le tien!!!!
      La seule fois que Bellemarre a gagné quand il s est présenté a été comme libéral. Il n a pas
      gagné a la mairie de Québec car le parti libéral n a pas voulu l appuyer, quel bon mouve!!!!!!

    • Il aurait aidé Charest ”involontairement on s’entend) s’il s’était présenté. Dans ce cas il aurait divisé les votes, ce qui aurait avantagé Charest qui serait passé à travers.

    • Marc Bellemarre a été le premier à dénoncer John James Charest. Tout d’abord sur l’engagement qu’il JJC avait pris relativement aux poursuites relatives aux accidents automobiles et dont il n’a pas donné suite et aussi sur le “MOT” à dire de John James sur la nomination des juges.

      Affronter John James Charest dans le temps, c’était signer son arrêt de mort et malgré tout Marc Bellemarre l’a fait. Il a prouvé que John James Charest puait le pouvoir.

      Il a donc le droit de dénoncer John James Charest une fois de plus qui s’avère près de la corruption…..et c’est aussi un geste courageux qu’il exerce.

      Pour ceux qui disent que Marc Bellemarre est type qui cherche vengeance, permettez de vous savoir hors circuit pour les contrats car le candidat John James Charest sera mis hors d’état de nuire. Vous pourriez vous garder une petite gêne même si vous favorisez les mafieux…..Eddy, Tony1, Tony2, et plusieurs autres que l’on connaîtra avec la commission Charbonneau.

      Bref Marc Bellemarre a refusé de jouer le jeu de John James Charest à l’époque et il est utile qu’il rappelle à la population que le gouvernement de John James Charest est fini et qu’il sera battu dans Sherbrooke…….

      Préparons la fête!

    • Bellemare avait 90% d’appui dans la population avant la commission Bastarache(dont moi). Il avait 85% apr

    • J’ai beaucoup d’admiration pour Marc Bellemarre, il est un avocat hors pair dans la défense des accidentés de la route et des accidentés du travail, c’est bien connu.
      Il a démissionné du PLQ par principe ….., par honnêteté.Il se refuse de jouer au crosseur à cravate
      Sa famille sera toujours fier de lui contrairement à bien d’autres qui passereont à l’histoire pour leur à plat ventrisme et leurs magouilles…
      Bravo Marc Bellemarre !

    • Bonjour,

      Oui, l’honnête homme en a fait trembler bien des péquistes. Tout en annonçant sa candidature dans la circonscription de Sherbrooke, Monsieur Marc Bellemare aurait tellement divisé le vote que les péquistes ont encore le shake par la tremblante du mouton, l’animal le plus représentatif pour la talle de nationalistes du Québec…….méchant tapon de Pure Laine de la nation dans un Canada UNI………. Avec plaisir, John Bull.

    • L’implication de Bellemare ou pas n’a aucun effet sur le vote dans Sherbrooke. Ce qui est surprenant, c’est que on vote PQ …dans Sherbrooke?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    D L Ma Me J V S
    « mar    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité