Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 9 août 2012 | Mise en ligne à 8h42 | Commenter Commentaires (20)

    La démission de Gabriel Nadeau-Dubois…

    Une bonne chose ou une mauvaise chose dans le climat politique actuel?

    Ça aide les libéraux, le PQ, la CAQ ou Québec solidaire?

    Et pourquoi quitter à ce moment précis?

    Tags: , ,


    • Je répondrai à votre question quand nous saurons pour quel parti il sera débuté, un petit $2 sur QS !

      Sinon, il sera engagé par une centrale syndicale, donc profitera !!!??? indirectement au PQ….

    • C’est le pire moment pour quitter! Il abandonne les troupes en plein champs de bataille. Je ne crois pas une minute les raisons invoqués. Sinon, il aurait pris sa décision en juin pour laisser un peu de temps a son successeur. La Classe est structuré uniquement pour s’opposer et sa force est basée sur la conviction des fanatiques. Malheureusement, il ne les controle pas et on constate, que leurs actions vont contribuer fortement au PLQ et Charest! C’est un non-sens! Comme Marois, sans honneur, il quitte le navire au tout début du naufrage. Je n’ai jamais cru qu’il était un simple porte-parole comme il le prétendait.

    • Un gros merci á GND avec LLB, Martine Desjardins et tous les étudiants engagés, d’avoir aidé á sortir les québécois de leurs longues années de dormance et surtout d’avoir mis á jour le vrai visage de Charest qui au delá de ses 9 années de corruption et de magouilles avec la mafia aura voulu diviser les québécois.
      Cette jeunesse est un vent de fraîcheur, de renouveau et d’espoir pour le Québec.

      Il part c’est regrettable mais la relève par nos enfants et nos petits-enfants demeure! Il a ouvert la voie! Ils sont notre avenir et nos leaders de demain er on ne peut que s’en réjouir.
      Merci encore GND!
      R. Boisvert

    • La décision de Charest de déclencher des élections avant la rentrée universitaire permettait de faire vider la question par la population au lieu de retourner en grève comme ce fut le cas même après l’adoption de la loi 78.

      Par conséquent, GND voit bien qu’il est pris en souricière et il préfère quitter. Si le PQ est élu, les étudiants auront gagné sur presque toute la ligne et la CLASSE sera alors complètement marginalisée, d’autant plus que le PQ utiliserait le petit Léo pour montrer à quels points la CLASSE est marginale dans le camp étudiant. Bref, GND était devant un cul-de-sac.

      Faut croire qu’il croit que seul un gouvernement péquiste pourra être élu. Depuis le début, le PQ a fomenté cette crise avec ses alliés syndicaux, ce que Charest a tenté plus ou moins avec efficacité de récupérer. Alors le PQ ne peut qu’être gagnant d’une crise qu’il contrôle depuis le début, soit depuis 2 ans au moment où les syndicats ont claqué la porte pour discuter des enjeux du financement universitaire.

    • Une bonne chose vous dites…..LA MEILLEURE NOUVELLE depuis belle lurette la majorité des étudiants s’aperçoivent qu’il n’est pas payant de perdre une année de salaire à $100,000+ pour une augmentation d’un peu plus de $1000 par année. Fini les crises de bassinettes de cet enfant imbu de lui-même qui vient enfin peut-être de réaliser que les politiciens tous partis confondus n’ont rien à foutre de ses fantasmes Che Gavarien!

    • @cpierre

      Tellement drole de lire des mononcle comme vous…

      Prenez le dictionnaire et trouver la definition du mot Porte-Parole… c’est fait???
      Ok… vous voyez… un porte-parole NE prend pas les decisions… NE PREND PAS

      Et est-ce que vous avez lu sa lettre?? Surement pas… allez je vous laisse 2min.
      C’est fait? ok.. donc.. si vous savez lire… il reste militant!!! Wow impressionant hein?

    • C’est une très bonne nouvelle… quand il parle de respect et de démocracie, il n’a pas de leçon à donner à personne. Refuser le vote secret pour arriver à ces fins est une méthode utiliser par tous les syndicats, épuiser son auditoire et attendre que l’assemblée diminue pour voter aussi.
      Il faut être naïf pour croire que le jeune Nadeau, bien qu’il soit somme toute intelligent, a seul initié toute cette mascarade, les syndicats ont tout à gagner de faire rentrer le PQ au pouvoir puisqu’il leur mange dans la main…

    • Mon petit doigt me dit que QS fera une annonce au sujet de GND.

    • À en croire GND et les camarades Reynolds et Robert, la CLASSE est la seule représentante légitime de la “jeunesse”, et la “jeunesse” est le seul groupe légitime au Québec. Légitimité qui s’exprime par le retour des blocages (hier, c’était la tour d’Hydro) et de l’intimidation.

      En ce qui me concerne, ces guerilleros en culottes courtes sont chanceux que le conflit étudiant ne soit pas le seul enjeu de l’élection, ni le plus important.

    • marc_g, 11h21: vous écrivez,

      [et la “jeunesse” est le seul groupe légitime au Québec. ]

      Peut-être pas le seul groupe légitime au Québec, mais le seul groupe
      représentatif de l’avenir.

      Ce n’est quand même pas moi avec mes 62 ans qui représente l’avenir.
      Ce n’est quand même pas les bébés naissants présentement qui
      auront un impact sur l’avenir immédiat.
      Les 35-45 sont foirés sur leurs chaises ou ils ont peur des jeunes.
      ( j’en ai 3 près de moi, plus foiré que ça té mort, mais y chialent)

      Les jeunes étudiants font partie d’un ensemble oui, mais l’avenir c’est eux.

      C’est eux qui doivent prendre la place.
      Et quand on prend sa place bien on dérange, c’est certain.

      Moi en 1970, je dérangeais beaucoup de monde du haut de mes 20 ans.
      J’ai travaillé au monde que j’espérais.
      J’ai gagné, j’ai perdu, mais au moins j’ai bougé.
      Exactement ce que ces jeunes font aujourd’hui.

      Ça fait des années, que j’entends ma gang de têtes grises chialer
      contre les jeunes…..
      “Ils ne votent pas, ils ne s’impliquent pas, ils connaissent rien” ….etc.

      Là les jeunes réagissent….bien c’est pas correct.
      Coudonc! c’est tu ça parler des deux côtés de la bouche?
      Pour moi oui.

      Et ne pensez pas que je suis 100% d’accord avec toutes les
      prises de positions des jeunes.
      Je peux vous assurer que j’en ai ramassé une couple dans mon
      entourage.

      Pas d’omelettes sans casser d’oeufs, les jeunes ont leurs recettes….
      On aime, ou on aime pas…..
      Mais les jeunes sont là pour rester longtemps, faudrait peut-être faire avec.
      Louise April(Laloue)

    • Mitsou07.

      ” Refuser le vote secret pour arriver à ces fins est une méthode utiliser par tous les syndicats, épuiser son auditoire et attendre que l’assemblée diminue pour voter aussi. ”

      Vous semblez ne pas être née de la dernière pluie . :-)

      Bonne journée.

    • Je suis contente pour lui, il a été injustement pointé comme LE grand responsable de la grève alors qu’il est clair qu’à lui seul, jamais le mouvement n’aurait eu cet effet. Il a raison (avez-vous lu sa lettre les mononcles?), le débat a été personnalisé autour de lui par le gouvernement. Honte à Charest, Beauchamps, Courchesne et compagnie, s’attaquer à GND, l’isoler…du grand art vraiment!
      Quant à moi je ne pense pas que son départ comme porte-parole va changer quoi que ce soit. Les libéraux n’ont besoins de personne pour se mettre dans le trouble!
      @tous ceux qui traitent les étudiants de bébe gâtés et autres gentils qualificatifs: Je voudrais bien voir quelle grande bataille vous avez menez dans vos petites vies! Ça vole pas haut…et non, je ne suis pas étudiante ni mère de carré rouge.

    • Dites-moi que c’est pas vrai!
      Dites-moi que c’est un cauchemar!
      Je pleure…vite à la pharmacie pour des antidépresseurs…
      @ mouton: « Ils sont notre avenir et nos leaders de demain er on ne peut que s’en réjouir.»
      Évidemment, ils seront purs et parfaits mais au fait, où puisent-ils et puiseront-ils leur éthique?
      Bouddha? Nihilisme? Marx et Lénine? Jésus? Pour ce dernier, laissez-moi en douter!

    • Bonjour,

      Qui eut peur de Monsieur Gabriel Nadeau Dubois, une jeune homme de 117 livres mouillé de bord en bord. Bien sûr, le Québec est une peuplade de souris blanches qui se sauvent au moindre bruit, à la queue leu leu comme des péquistes. Voilà pourquoi les québécois nationalistes ont toujours eu peur de leur ombre et d’aller à la guerre, ceux ci étant trop pleutres pour même prononcer le mot INDÉPENDANCE……… Bien sûr, ils se donneraient la TROUILLE à eux mêmes et pogneraient le SHAKE. Avec plaisir, John Bull.

    • Il a été l’une des personnes les plus detestées dans l’histoire du Quebec..à un aussi jeune âge,il faut quands même le faire..baveux,prétentieux,tête à claques,etc,etc…il part,parce qu’il a finalement compris (il n’est pas trop tôt) qu’il était en train d’aider à la réélection du parti libéral..on va s’en doute le revoir un moment donné comme grande gueule dans un syndicat d’extrême gauche,d’ailleurs qui en voudrait??

    • À écouter le bonne homme 7 heures à 98.5 fm à l’émission de Paul Arcand, la semaine dernière cet individu disait que GND ferait passer les libéraux. Ce matin le même bonhomme 7 heures disait que la démission de GND aiderait les libéraux.
      Cet individu est confus…..imaginez il est là pour apporté un éclairage sur les situations politiques……mais c’est un ancien libéral alors il panique.

    • Première des choses: Pour le vote à main levée des assemblées étudiantes, je ne vois pasèn quoi cela serait moins démocratique que le vote des lois à l’Assemblée nationale qui se fait également au vu et au su de tout le monde. On aura beau dire, mais la ligne de parti, c’est une fichue de belle intimidation.

      Deuxième des choses: le taux de participation des assemblées étudiantes tourne autour de 8 à 10%. C’est sensiblement le même taux que celui de l’élection des commissaires scolaires. Je n’ai jamais entendu Charest décrier cette situation. Rappelons qu’au municipal, le taux de participation frôle à peine le 30% et qu’en certain endroit, il est encore plus bas.

      Troisième des choses: Avez-vous une vie si misérable pour déniger ainsi un jeune homme de 22 ans? Je comprends GND de démisionner, la personnalisation du débat a pris le pas sur les enjeux réels de cette crise. Il aura eu au moins le mérite d’avoir des convictions et de les exprimer clairement et avec éloquence, ce qui n’est pas nécessairement le cas des tous.

      À bon entendeur, salut!

      Louis Lavoie, 30 ans

    • Un mot sur la nouvelle recrue du PC dans Laval des Rapides.

      LÉO BUREAU-BLOUIN ET LE PQ.

      20 ans c’est bien jeune. Surtout à notre époque.La maturité est à considérer.
      Un jeune qui, il y a à peine 2 mois, représentait les étudiants de niveau COLLÉGIAL. Un jeune mandaté pour négocier avec les instances gouvernementales mais qui finalement n’a suivi que la ligne directrice émise par la CLASSE et la FEUQ. Bien sûr il s’exprime bien, ses phrases sont complètes et bien articulés. Bien sûr il est beau garçon, se vêt convenablement et passe bien à l’écran. Oui on peut voir chez lui un grand potentiel mais cela reste un POTENTIEL.
      En apprenant sa candidature pour le PQ dans Laval des Rapides je pense à tous ces étudiants qui ont été privés (de force ou par entrainement propagandiste orchestré et financé par la finance syndicale) des cours auquel ils avaient droit. Je pense à ceux et celles qui devront reprendre leur session, au manque à gagner qu’ils ont dû subir cet été. Je pense au nombre d’année qu’ils auront encore à étudier pour obtenir les compétences nécessaires à l’obtention d’un diplôme leur permettant d’espérer se trouver un emploi au salaire plancher de leur secteur d’emploi.
      Au sortir de Polytechniques, quel salaire peuvent-ils espérer recevoir pour leur premier emploi? Et au sortir d’un bac en science infirmière, en éducation, en administration ? Pourtant ces étudiants auront tous payé pour leur formation.
      Pendant ce temps, Léo Bureau-Blouin, 20 ans, sans autre expérience que celle de refaire le monde autour d’une table du café étudiant,(j’exagère à peine) vous demande de lui fournir un job de DÉPUTÉ au salaire de base de $86.242 00/an.
      Oui, en ce temps de bouleversement tout est possible. Même payer un étudiant $86.242.00 /an et plus pour lui apprendre à devenir politicien.
      Ce que je retiens aussi de cette nomination, c’est le mépris que PAULINE MAROIS et le PQ affichent envers les gens de Laval des Rapides et la légèreté des critères sur lesquels ils choisissent leurs candidats.
      On viendra après se plaindre que les gens sont rendus cyniques envers les politiciens.

      si vous croyez que cette réflexion vaut la peine d’être lue et discutée n’hésitez pas à la transmettre à votre entourage. C’est tout le Québec qui doit maintenant payer pour les débordements étudiants, Léo Bureau-Blouin de la FECQ est aussi responsable que les deux autres.

      Georges Michaud, Saguenay

    • @Georges Michaud, Saguenay: vous écrivez
      [C’est tout le Québec qui doit maintenant payer pour les débordements étudiants]

      Vous n’avez pas d’étudiants au Saguenay?
      Vous n’avez pas d’étudiants du Saguenay à Montréal?
      Vous n’avez pas de subventions générales que tout le Québec paye au Saguenay?

      J’ai rencontré plusieurs jeunes du Saguenay durant les manifs du 22.
      Les jeunes sont jeunes partout même au Saguenay et du Saguenay.

      Au contraire pour moi, c’est rafraîchissant de voir des jeunes s’impliquer
      et ce dans tous les partis.

      Le cynisme vient souvent de ceux qui font rien, jeunes ou vieux.
      Louise April(Laloue)

    • @laloueapril

      Ma chère Louise, je ne comprends pas très bien vos 3 questions. J’arrive pas à les relier avec le présent débat. Je dois être trop vieux. Mande pardon!!!

      Moi également, je trouve rafraichissant que des jeunes s’impliquent dans dans les partis comme vous dîtes. Le problême c’est qu’ils sont recrutés `à la grande majorité par le PQ et ça c’est suspect à mes yeux parce que Mme Casserole ,y a pas si longtemps proposait une augmentation des frais de scolarité en claironnant que chacun devait faire sa part. N’y voyez-vous pas un brin de cynisme?

      georges Michaud

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

  • Archives

  • publicité