Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 12 juillet 2012 | Mise en ligne à 14h00 | Commenter Commentaires (78)

    En vacances, ou presque…

    Bonjour à tous, amis blogueurs.

    Comme il est maintenant assuré que la campagne électorale commencera plus tôt que tard, je devance mes vacances estivales.

    J’ai bien peur qu’elles ne se limitent à deux semaines, mais je vous quitte.

    Je ne serai pas loin…et je garde un oeil sur tout ça. S’il y a de l’action, surveillez mon blogue, je serai peut-être là, à l’occasion, pour vous donner la parole.

    Autrement, bonnes vacances à vous tous.

    Gilbert Lavoie


    • ..Il faut ce qu’il faut. Alors, bonnes vacances.
      JFC

    • Profitez-en car ce sera une fin d`été chaude….

    • Attendez un peu,mon message n’est pas encore passé…

    • Note à tous les membres des médias: pouvez-vous cesser de nous saouler sur les blogues et autres réseaux sociaux avec vos vacances et vos conditions de travail? On dirait que vous vous sentez tous obligés de nous dire quand vous partez, et pour combien de temps, comme si la Terre arrêterait de tourner entre temps.

      Oui, il y a de la jalousie en moi. Bien des Québécois n’ont que deux semaines dans TOUTE L’ANNÉE, et bien souvent sans pouvoir en décider le moment. Donc votre “je n’aurai que deux semaines cet été”, personnellement, je ne vous prendrai pas en pitié.

      Non mais c’est vrai, on lit à gauche et à droite sur FB et Twitter des “on se revoit vers la mi-août” dès le mois de juin de la part des membres des médias, comme si c’était la réalité de tout le monde. Vous êtes privilégiés, j’espère simplement que vous le savez..

    • Bonjour M. Lavoie

      Bonne vacances! :)


      C. LaFrenière

    • Bonnes vacances à vous!
      En espérant qu’à votre retour, on aura Pauline au pouvoir et Charest avec des menottes !!!
      M Landry

    • Bonnes vacances, mais… pas trop longues. On aura besoin de vos commentaires pendant la campagne!

    • M.Lavoie,

      Bonnes vacances à vous et toute votre famille.

      Bon repos, pour la campagne sale qui s’en vient, nous aurons besoin d’être forts.

      Au plaisir de vous lire bientôt.
      Louise April(Laloue)

    • Bonnes vacances M. Lavoie!

    • Bonjour monsieur Lavoie,

      Donc, des élections pour la fin de l’été 2012.

      C’est parce que ça fait un petit bout de temps que Jean Charest nous a annoncé qu’elles se tiendraient dans ce coin-là du calendrier.

      Donc, et au contraire de ce qui est largement répandu au sein de la population du Québec, Jean Charest n’est pas un menteur.

      P.S. : prévoyez-vous vous acheter une piscine avec l’argent que vous rapporteront les heures supplémentaires à venir?

      Daniel Verret (nadagami)

    • M. Lavoie,

      Bonnes vacances à vous mais pas à nous tous. Beaucoup travailleront tout l’été. Ceci étant, relaxez plus que 15 jours car il semble bien que beaucoup de vos lecteurs et blogueurs ont déjà fait leur choix. Vote réfléchi ? Il m’apparaît qu’on en est toujours à la petite politique partisane à frapper du marteau sur l’adversaire.

      On en a tellement marre de ces petites chicanes mesquines et superficielles. Je souhaiterais pour ma part savoir ce que les électeurs attendent d’un débat de fond. Quels sont les thèmes qui les intéressent, le savent-il seulement ?

      Pour ma part, j’aimerais à la fin de la campagne être en mesure de dire ce qui fait la différence entre le PLQ et le PQ. des points de vue économique, social et culturel. Ou eEn revient-t-on toujours à l’idée d’indépendance ?

      Au lieu de taper sur Jean Charest, m

      Pour ma part, je souhaiterais savoir ce que les électeurs

    • Bonnes vacances M. Lavoie et partez tranquille, la CLASSÉ va faire la campagne électorale !!!

      Ils sont imbattables pour attteindre le contraire de leurs objectifs…un chef de parti doit rire dans

      sa barbe ?

      Bon repos !!!

    • Comment dit on correctement ? Des vacances en Campagne ou à la Campagne ….quel dilemne!

    • Bonnes vacances à vous aussi. Et que le beau temps vous accompagne où que vous alliez.

      Salut.

    • C’est ce que je disais, les Boss ou ceux qui ont le plus d’ancienneté prennent leur vacance en août.

    • Bonnes vacances à vous monsieur Lavoie.
      Rechargez vos batteries nous comptons sur vous et plusieurs autres journalistes chevronnés
      pour rappeler au québecois le PIÈTRE BILAN de charest depuis 2003.

      Dans l’ensemble j’ose espérer que les québecois se rappellerons et voterons en grand nombre pour balayer, une fois pour toute, la poussière et la vermine libérale incrustée à l’Assemblée Nationale.

    • Est-ce encore dans un pays étranger pour nou sfaire de fabuleux reportage?

    • Bonjour,

      C’est bien beau parler de vacances estivales mais à quoi bon ? Ayons une bonne pensée pour beaucoup de nos amis qui font PARTIE des péquistes qui ne prendront aucunes vacances encore cette année faute d’avoir le POGNON. Tout en étant condamnés à jouer au pogne-pogne sur leur balcon……… Avec plaisir, John Bull.

    • Bon repos!
      Et au retour, SVP ne plus donner de tribune à la CLASSÉ et à leurs acolytes – nous étions tellement bien depuis qu’ils s’étaient éclipsés, mais voilà qu’ils reviennent nous harceler.

    • Pendant 36 ans dans l’entreprise privée, nous considérions normal de partir 2 semaines consécutives seulement, question de donner la chance au maximum de personnes dans l’ entreprise de profiter au moins de 2 semaines dans les plus beaux mois.

    • bonne vancance
      pas avec madame ready mix j’espère
      nous avons besoin d’elle encore
      elle nous fait tellement rire .
      m.la classe a dit tantôt, même avec les péquistes au pouvoir ,ils veulent rien savoir
      juste l’arnachie qu’ils veulent
      la démocratie pas important
      madame ready mix va elle remettre son carré rouge et faire la rue
      en terminant nous voyons la classe OÙ ,a rdi …. Radio canada ….encore

      LA RÉVOLUTION DES ETUDIANTS ROIS

    • Bonnes vacances monsieur Lavoie. Nous avons bien besoin de votre expérience et de votre professionnalisme. Revenez nous en forme!

    • Bonnes vacances et revenez-nous en force pour la fin de cette longue campagne électorale.

    • @kliff “Oui, il y a de la jalousie en moi. Bien des Québécois n’ont que deux semaines dans TOUTE L’ANNÉE”. C’est vrai. Mais il est vrai aussi que les journalistes font bien plus plus que du neuf à cinq et que peu d’entre eux deviennent des têtes d’affiches.

    • Bonnes vacances M. Lavoie

    • Bonnes vacances! Reposez-vous bien car a compter du 1er août ce sera la folie furieuse pour vous et vos collegues. Et vive la démocratie!

      Jean Bottari
      Montréal

    • M’semble que c’était hier que vous reveniez d’Asie !!!

    • Oui Bonne vacances à vous M.Lajoie, et revenez nous voir bientôt .

    • Bonne vacances M. Lavoie

    • Bonnes vacances M. Lavoie!
      Elles sont assurément méritées et profitez-en pour vous reposer car au retour, ça sera le déclenchement des élections et vous ne manquerez pas d’ouvrage.

    • Bonnes vacances Monsieur Lavoie,
      Elles sont bien méritées considérant le seuil de tolérance dont vous avez dû faire preuve vis-à-vis les morons fédérâleux qui s’agitent le flag canayen et la queue de castor à l’approche des élections…
      Sachant que vous êtes impartial et que votre premier souci est de protéger la santé de vos lecteurs, permettez-moi de renouveler sur votre blogue, ce dernier avis de Santé Canada :
      DERNIÈRE HEURE – DERNIÈRE HEURE DERNIÈRE HEURE
      Le Ministère Canayen de la Santé avise tous les fédérâleux qu’il est dangereux de consommer de l’huile de castor canayen pour régler vos problèmes de constipation neurologique.
      Ce problème de congestion cérébrale, unique parmi toutes les colonies du Royaume de notre merveilleuse et adorable Reine Élizabeth, touche seulement les canayens complexés vivant dans le magnifique Pays du Québec.
      On a trouvé les deux causes du blocage mental et de la détresse existentielle des fédérâleux :
      La première est un sondage pan-canadien confirmant que le ROC souhaite se débarrasser du Québec ; la deuxième cause étant la confirmation par deux des références financières les plus crédibles au Canada – Fraser et l’IREC – qu’il serait financièrement avantageux pour le Québec de se séparer du ROC.
      Les cas graves se multiplient à l’approche des élections et plusieurs , souffrant du syndrome de Stockholm – un cas fréquent chez les côlons colonisés -, écument les blogues avec des propos démentiels indignes de n’importe quel canayen résidant dans l’une des colonies de cette gracieuses Élizabeth…
      Nous avons communiqué avec les vétérinaires des patients dont voici la liste :
      Johnbull, pager, babe12,matelot2,claude_lafreniere, respectable, argyle, ampoi, lobwedge,teddybear, yoland_gingras,portneuf74,carton14,qc_c, cotenord_7 fauconcanadien et tantrum
      Encore une fois, bonnes vacances M.Lavoie et soyez assuré que je vous ferai part de leur état de santé mentale à votre retour.
      Robert Alarie

    • Parler de vacances quand on sait que la CLASSÉ n’a pas les moyens d’en prendre, en fait ils n’ont même pas les moyens de payer leur loyer est de la pure provocation libérale.

    • Bonnes vacances !
      Vivement les élections.

    • Bonnes Vacances M.Lavoie;

      En espérant qu’à votre retour nous ne serons pas pogné avec Pauline comme PM pour 5 ans(*)!

      (*) Les péquistes gardent toujours le pouvoir pendant 5 ans…Misère!

    • Dommage, vous vous sauvez trop vite.
      La Courchesne dénoce (”condamne”) aujourd’hui, les myens d’action de la CLASSÉ.
      Selon elle, ils s’éloignent de l’enjeu des droits de scolarité.
      Pauvre elle, elle ne savait pas qu’en haut de 18 ans ils peuvent être actifs sous tout les fronts démocratiques.

      «On ne parle plus de droits de scolarité ce matin, on n’est plus du tout, du tout dans l’enjeu des droits de scolarité, a-t-elle déploré. On est rendu dans tous les enjeux socio-économiques du Québec. On vient de changer de registre.»

      C’est pas fair les enfants, vous ne jouez plus avec les règles établies. Je reprends mes billes et vais jouer toute seule. Pauvre petite.

      Enfant ”princesse”?

    • laloueapril

      12 juillet 2012
      15h36

      M.Lavoie,

      Bonnes vacances à vous et toute votre famille.

      Bon repos, pour la campagne sale qui s’en vient, nous aurons besoin d’être forts.

      Au plaisir de vous lire bientôt.

      J’aurais bien aimé que les libéraux soient aussi en vacances, mais ils avaient le précieux devoir de donner plein de millions en semant la bonne nouvelle, comme si rien ne s’annonçait.
      Ti-mil Plessis

    • Tu peux bien partir pour toujours tant qu’a moi, péquiste de mes deux.

    • lucie1198

      Une petite pillule une petite granule Sprouttttttttttttttt et re Sproutttttttttttt Palin la pas fine

      Pour Johnbull
      Vous me décrochez un bon sourire a chaque fois que je vous lis Merci

    • Bonnes vacances à vous, M. Lavoie

      @kliff
      Pas de vacances pour moi lors de mes premeirs emplois, par la suite une semaine, des années plus tard 2 semaines.
      À 40 ans de 2 à 6 semaines, bien oui, je le méritais pleinement et maintenant 52 semaines par année. Je les méritais pleinement, à 73 ans j’en profite.
      Je te souhaite pleinement ce plan de vie, tu ne le regretteras pas…

      Belle Gueule

    • Je constate que dans son commentaire « 13 juillet 2012 12h14 », l’internaute «souverain», l’inimitable VRAI QUÉBÉCOIS (!!!) qui sévit régulièrement sur les blogues de La Presse-Cyberpresse, se prend maintenant pur un psychiatre de renommée internationale et se permet de porter un jugement sur la santé mentale d’autres internautes qu’il ne connaît absolument pas.

      Dans un des ses rares et précieux moments de lucidité, le VRAI QUÉBÉCOIS «souverain» devrait relire l’Évangile de Luc, 6, 41 :

      « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil à toi ! Ou comment peux-tu dire à ton frère : Frère, laisse-moi ôter la paille qui est dans ton œil, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans le tien ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille qui est dans l’œil de ton frère. »

    • @souverain 13 juillet 2012 12h14

      Vous êtes l’example parfait, du pourquoi votre cause est perdue.
      Aucune substance dans vos propos. Vos sonnez tellement faux et superficiel.

    • Bonsoir,

      Et pour Bartolum, même en vacances, j’imagine que nous devons rire de la même chose. Comment dire disait Monsieur à son corps défendant ? Bien sûr, l’alcoolisme et le nationalisme sont deux maladies identiques, soit deux maladies des émotions……….. A la vôtre, John Bull.

    • @souverain
      aka souverin
      Vous êtes l’exemple parfait de la personne que je ne voudrais pas être. LOL
      Je vous imagine même un peu repoussant et très hypocrite . LOL. Pour cette raison votre pays independant, vous ne l’aurez JAMAIS. Hahaha.

    • @souverain

      C’est certain qu’avec des “nationaleux” de votre genre, et avec vos propos tout à fait insignifiants, on imagine votre groupe comme une bande en état d’ébriété se faisant aller le “flag” fleurdelisé avec une bonne broue à la main. C’est-y avec cela que l’on construit une nation? Avec des méprisants qui volent en dessous du gazon? Grand bien nous fasse de pouvoir échapper pour longtemps encore à cette vision d’illuminés qu’est un Québec souverain qui nous permettrait de chanter patriotiquement “Québécois, nous sommes Québécois, le Québec saura faire s’il ne se laisse pas faire…” (par le groupe La Révolution française). J’en sue juste à y penser…

    • @cotenord_7

      «Pourquoi vois-tu la POUTRE qui est dans l’œil de souverain et n’aperçois-tu pas le SÉQUOIA qui est dans ton œil à toi ! Ou comment peux-tu dire à souverain : souverain, laisse-moi ôter la POUTRE qui est dans ton œil, toi qui ne vois pas le SÉQUOIA qui est dans le tien ? Hypocrite…»

      le séquoia que vous avez dans votre oeil vomit abondamment sa haine viscérale des québécois sur ce blogue et les autres de cyberpresse… c bien pire que souverain… pourtant je ne vous ai jamais lu grimper dans les rideaux pour le dénoncer comme vous le faites pour souverain… hypocrite… ôte premièrement le SÉQUOIA de ton œil, et alors tu verras comment ôter la POUTRE qui est dans l’œil de souverain…

      sans parler de la mentalement dérangée babe12… une dangereuse celle-là… et le pauvre matelot2… c le plus simple d’esprit de tous… il ne fait que crier des noms et fait des insinuations calomnieuses… jamais un argument pour appuyer ses affirmations gratuites… contrairement à vous cotenord_7 qui nous donnez plein d’arguments dans vos commentaires… quoi qu’ils soient souvent faux ou creux et visent davantage à nous étaler votre vaste culture et vos connaissances qu’à fonder votre opinion ou à nous convaincre… mais bon, c toujours ça… ça vaut mieux que matelot2…

    • @qc_c

      vous êtes l’exemple parfait du loser qui n’a pas d’autre argument…

      @pager

      «En espérant qu’à votre retour nous ne serons pas pogné avec Pauline comme PM pour 5 ans»

      vous préférez un autre quatre ans du règne corrompu de l’arrogant Charest qui se fout de ce que vous et moi voulons… vous êtes irresponsable… après 9 ans de bordel… vous aurez le chaos jusqu’a ce que Charest soit tenu de démissionner…

    • les critiques les plus virulentes et mesquines contre les étudiants viennent des boomers… ceux-là même qui leur laissent une dette de 200G$ sur les épaules… ils ont endettés les générations y et numérique pour leur vie entière et maintenant s’offusquent pcque les étudiants contestent l’augmentation des frais scolaires… les boomers… une génération d’égoïstes qui devraient avoir honte…

    • oups! un peu en retard alors… bonne fin de vacances M. Lavoie.

    • souverain, je réalise, encore une fois, que vous en êtes toujours à la phase anale.Vos commentaires volent toujours très bas.

    • Déjà une semaine de vos vacances finies, profitez bien de la prochaine, aussi si vous devez rentrer au bercail pour vous savez quoi, vous serez un peu reposé. Je vous souhaite une autre belle semaine de vacances et peut-être plus, sait-on jamais ! Bonnes Vacances et du soleil itou !

    • @ Superlulu…vous auriez avantage à être un peu plus “polie” envers Madame Courchesne, vos fautes seraient peut être moins nombreuses…pour votre information, je ne suis d’aucun parti !

    • @ chenapan (commentaire « 20 juillet 2012 00h47 ») :

      Dans votre commentaire :

      a) Vous avez repris ma citation du texte de l’Évangile de Luc, 6, 41 et avez substitué au mot «paille» le mot «poutre», et au mot «poutre» le mot «séquoïa».

      Bravo pour ce procédé littéraire fort original et efficace, qui m’a littéralement coupé le souffle (je viens à peine de m’en remettre)…

      b) Vous m’accuser de «vomi[r] abondamment [m]a haine viscérale des québécois sur ce blogue et les autres de cyberpresse».

      Mais allons donc, quiconque a entendu ou lu les fidèles de feu Pierre Falardeau savent qu’ils utilisent régulièrement des expressions telles que «haine des Québécois» et «vomir sur les Québécois» pour attaquer ceux et celles qui n’adhèrent pas à la religion des séparatistes…

      Il faudrait qu’un jour certains d’entre vous, qui vous targuez de chérir notre belle langue française, consultiez un thésaurus ou un dictionnaire ses synonymes, afin d’éviter ces répétitions beaucoup trop fréquentes des mots «haine» et «vomir», qui risquent de provoquer un jour chez vos lecteurs une forme d’«indigestion» (excusez-là…).

      c) Vous suivez l’exemple de l’internaute «souverain» (celui qui nous rappelle à tout propos qu’il est un VRAI QUÉBÉCOIS, LUI…), et affirmez ou insinuez à l’aide d’expressions dépourvues de toute élégance qu’au moins deux autres internautes qui ne partagent pas vos vues politiques souffrent de maladie mentale.

      Mais le hic, c’est que vous utilisez pour ce faire un style littéraire qui laisse à penser que vous n’aviez pas vous-mêmes les idées très claires en rédigeant ce texte, et que vous succombez plutôt facilement à la haine, cet état d’esprit destructeur que vous reprochez si facilement à certains autres internautes…

      d) Vous soufflez le chaud et le froid en écrivant d’une part «(…) contrairement à vous cotenord_7 qui nous donnez plein d’arguments dans vos commentaires (…)», et en ajoutant quelques mots plus loin «(…) quoi qu’ils soient souvent faux ou creux et visent davantage à nous étaler votre vaste culture et vos connaissances qu’à fonder votre opinion ou à nous convaincre…».

      Mon brave chenapan, libre à vous de délibérer tant que vous le voulez sur les forces et les faiblesses des commentaires que je soumets ici et là (lorsque le temps me le permet) sur les blogues de La Presse-Cyberpresse.

      Cependant, à la lumière de vos commentaires «20 juillet 2012 00h47», «20 juillet 2012 00h56» et «20 juillet 2012 01h12», je vous avouerai humblement que je ne crois pas que vous ayez de leçon à donner à personne, que ce soit en ce qui concerne la logique des arguments que vous présentez, votre pouvoir de persuasion ou encore la subtilité et le goût dont vous faites preuve dans vos commentaires…

      En terminant, nonobstant nos différences de vue sur divers sujets, je vous souhaite de passer une belle journée…

    • Monsieur Lavoie,

      Je me joins à ceux et celles qui vous souhaitent de passer de bonnes vacances.

      Je vous félicite d’avoir l’altruisme de réactualiser ce blogue de temps à autre, car je crois que moi, si j’étais à votre place, je l’aurais «verrouillé» pendant la durée de mes vacances…

    • Bonnes vacances M.Lavoie.

      Et j’espère sincèrement qu’à votre retour, les médias auront mis en sourdine la couverture des frasques trop souvent bien arrosées des gens de la CLASSÉ, vous savez, ces jeunes inscrits dans des sciences molles pour la simple et bonne raison qu’ils sont intellectuellement incapables d’étudier les sciences pures et, en même temps, trop fainéants pour travailler physiquement. Alors ne leur reste plus le choix que de parasiter les cegeps et universités le plus longtemsps possible. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils réclament, non, EXIGENT la gratuité scolaire…. afin de continuer à squatter (à nos frais et à ceux des boomers bien sûr) les bancs d’école jusque tard dans la trentaine…. les membres de la CLASSÉ sont les Tanguy de l’éducation!!!
      Ne pourrait-on pas alors simplement les oublier et les laisser sècher dans le fond de la classe?? Peu de gens vont s’en plaindre!

      Bon retour de vacances, M.Lavoie.

    • Bien que n’étant pas la perfection,Il est prouvé hors de tout doute que le Parti Québecois quand il a été au pouvoir, a été le meilleur gouvernement de l’histoire du Québec : Loi du zonzge agricole, Loi 101, Loi du finacement des partis politiques, SAAQ, etc. . Les Péquistes ont géré la province de façon honnête et les élus étaient de loin des gens les plus conscientisés politiquement et socialement.
      Avec le Parti libéral, infiltré par un grand nombre d’excroissances de Chambres de Commerce et par des économistes et des administrateurs de service, on assiste aux plus grands scandales que le Québec a connu. Quand la soupe est chaude, ils décrisssssss avec prime de départ pour aller travailler pour des tits amis … DÉGOUTANT !! Ces gens-là se foutent même de leurs propres partisans et ces derniers comme des marionnetes, continuent de cracher leur vénin contre le PQ et tout ce qui bouge à gauche

      Quand je vois des gens comme johnbull, matelot2, yoLENT_ginGRAS, pager, Qc_c, babe12 pis ti claude_lafreniere infiltrer les blogues avec des discours insignifiants, sans analyse et haineux, j,ai de plus en plus hâte aux élections …..

      Un QUÉBEC INDÉPENDANT au plus sacrant !

    • @cotenord_7
      20 juillet 2012
      21h31

      A vous lire cher mossieux vous semblez être un personnage sortie d’un film d’Elvis Gratton à qui ont aurait payer des cours de français ….

      Au lieu de faire des corrections grammaticales et d’essayer de faire la morale de vieux séminariste, essayez donc d’avoir du contenu et moins de snobiste insignifiant, s’en est ridicule ..

      On dit que parfois, pour certain, l’instruction est la seule intelligence des idiots …

    • @chenapan,
      Je te soupçonne fortement d’être souverain ou souverin, mais je ne t’en tiendrai pas rigueur car des gens aussi insidieux que toi il en à la tonne. Tu parles de mentalement dérangé, mais je vois très bien que tu ne t’es pas toi-même évalué. En tout les cas tu accuses les boomers tels que moi qui “ne fait que crier des noms et fait des insinuations calomnieuses…” blah bla blah… On voit bien que tu ne t’es pas relu,hahaha, pôvre de toi. Je te plains ! LOL

    • Monsieur Lavoie,
      Je tiens à vous féliciter pour votre bon travail et vous souhaite une très bonne vacance et j’ai très hâte de vous relire.:0)

    • @ joden (commentaire « 23 juillet 2012 19h32 ») :

      Diantre, Monsieur !

      Vous êtes, vous aussi, un de ces innombrables nationalistes et séparatistes québécois qui ont fait leur éducation politique en écoutant Elvis Gratton, l’œuvre majeure de ce cinéaste et subtil pamphlétaire nationaliste québécois, ancien étudiant en anthropologie dans une grande université du Québec, qui rétorqua un jour à un commentaire du réputé scientifique et écologiste canadien d’origine japonaise, Monsieur David Suzuki, avec un argument de taille, digne des plus grands philosophes, soit en affirmant fort succinctement que Monsieur Suzuki n’était qu’un vulgaire « Japanouille »…

      Puisque par définition un nationaliste et séparatiste québécois comme vous doit être un GRAND PATRIOTE, puis-je vous suggérer de lire ce texte du pamphlétaire français Antoine de Rivarol (1753-1801), qui exprimait avec force toute son admiration envers les GRANDS PATRIOTES comme vous, qui, après la proclamation de l’Assemblée nationale de France par les députés du tiers état le 17 juin 1789, enrichirent la pensée politique française par leur intellect et leur maîtrise de cette belle langue française que nous chérissons tous :

      « Tandis que nous sommes libres, il me prend envie de faire le dénombrement des grands hommes de chaque espèce qui d’une paisible monarchie ont fait une brillante république. Également habiles, ils ne sont pas tous également célèbres; et c’est peut-être le seul hommage digne d’eux que de rassembler leurs noms et de confondre leur Gloire. La postérité est si ingrate! Elle jouit tranquillement de ce qu’on a fait pour elle, et rougit souvent de ses bienfaiteurs! Il faut donc la forcer à la reconnaissance, en lui présentant le tableau de nos illustres patriotes, et en lui traçant leur caractère et leurs exploits. Je vais essayer avec toute la patience qu’exige un tel travail ; et si, par hasard, nos neveux se trouvaient un jour le plus heureux peuple de la terre, ils sauront du moins à qui s’en prendre…»

      (…)

      « C’est dans cet auguste aéropage [l’Assemblée nationale] que nous avons vu éclore des génies qui sans elle (la Révolution) seraient encore l’ennuyeux rebut de la société. Que de miracles n’opère point le patriotisme! Les plus lourds esprits de la littérature se sont bientôt montrés les plus profonds de l’Assemblée; les plus illustres ignorants de la jeunesse française n’ont paru ni embarrassés, ni déplacés dans la tribune parisienne : en un mot, les ennemis de la langue sont devenus tout à coup les défenseurs de la nation…»

      Antoine de Rivarol, « Petit dictionnaire des grands hommes de la révolution, par un citoyen actif, ci-devant rien », avec Louis de Champcenetz, 1790.

    • @ joden, chenapan et souverain :

      Chers VRAIS QUÉBÉCOIS et GRANDS PATRIOTES DU QUÉBEC, comme il m’apparaît que, faute d’arguments crédibles et élégants, votre longue campagne de conversion des Québécois à la religion des séparatistes québécois va continuer à battre de l’aile, je me permets – de façon tout à fait désintéressée, il va sans dire – de vous recommander de faire appel aux services de Monsieur Ben Béland, Ambassadeur du… QUÉ-BBEECC.

      Peut-être l’ignorez-vous, mais Monsieur Ben Béland, Ambassadeur du… QUÉ-BBEECC, contribua énormément à faire connaître le QUÉ-BBEECC à l’échelle internationale dans les années 1980. Par conséquent, je suis à peu près certain qu’il pourrait redonner à votre cause cette énergie et cette crédibilité qui lui manquent tellement depuis plusieurs années.

      Grâce à la magie de l’Internet, il vous sera facile d’être témoins du charisme et du pouvoir de persuasion de Monsieur Ben Béland, Ambassadeur du… QUÉ-BBEECC.

      Ainsi, observez cette subtile intervention de Monsieur Ben Béland, Ambassadeur du… QUÉ-BBEECC, auprès de ces deux babouchkas russes qui étaient bien découragées par les problèmes politiques que connaissait leur pays pendant les années 1980 :

      http://www.youtube.com/watch?v=Eerzt8LF-XY

      Ou bien encore, soyez témoins de la puissance de l’intellect de Monsieur Ben Béland, Ambassadeur du… QUÉ-BBEECC, lors de son apparition marquée à une émission de la série «Apostrophes» diffusée à partir de Paris et consacrée au thème « Voyages et châtiments » :

      http://www.youtube.com/watch?v=2uCBqwU0dP0

      Ou encore, voyez plutôt cette contribution exceptionnelle de Ben Béland à l’épanouissement des relations culturelles entre le Mexique et le… QUÉ-BBEECC, patrie bien-aimée des « Los Tabarnacos » :

      http://www.youtube.com/watch?v=EBICMjfjXKY

      Je suis convaincu qu’après avoir visionné ces trois extraits vidéo illustrant avec brio les nombreux talents de Monsieur Ben Béland, vous voudrez le supplier de se joindre à votre camp.

      Afin de donner à Monsieur Béland – où qu’il se trouve – un signe tangible de votre admiration et de votre désir de le voir vous manifester son appui, je vous recommande de vous procurer et de revêtir prestement un capot de poil identique à celui que Monsieur Béland porte dans ces extraits vidéo.

      Lorsque ce sera fait, promenez-vous un peu partout dans les festivals d’été du… QUÉ-BBEECC au cours des prochaines semaines, en arborant cette tenue bien de chez nous, qui démontrera que, conformément à ce qu’affirme régulièrement l’internaute «souverain» dans ses interventions de haut calibre, vous êtes à n’en pas douter des VRAIS QUÉBÉCOIS et d’AUTHENTIQUES PATRIOTES…

    • @ cotenord_7
      25 juillet
      00h36

      Merci de confirmer ce que plusieurs , sur ce blogue, pensent ….

      Je ne sais ce qu’on met dans l’eau de votre municipalité…. Oufffffffffff c’est lourd votre affaire !!

      Bonne journée cher monsieur

    • Mieux prévenir que guérir? (ma moto)

      “En conférence de presse pour annoncer un investissement culturel à Québec, M. Charest n’a donc pas hésité à présenter comme une menace l’éventuelle élection du PQ. Il a dit que deux visions s’affronteraient au prochain scrutin: la sienne, fondée sur le respect des droits individuels, l’économie et la démocratie, et celle de Mme Marois, qui entraînera inévitablement, selon lui, le chaos et le non-respect des libertés individuelles.”

      http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-quebecoise/201207/25/01-4559389-faire-un-referendum-est-la-priorite-de-marois-dit-charest.php

    • Pour certaines personnes le retour de Poline Blanchet Marois représente un pas en avant.
      Pour d’autres tels que moi son élection représenterait deux pas en arrière…
      Voyons ici quelques-uns de ses “accomplissements”

      http://www.cheznouscestpaspauline.com/

    • @ joden (commentaire « 25 juillet 2012 11h31 » ) :

      Eau chlorée mais non fluorée. Si cela vous intéresse, le patron de la clinique dentaire que je fréquente était en faveur de la fluoration de l’eau de la ville, mais la majorité de la population, plus prudente ou craintive, s’y est opposée.

      Par ailleurs, mais je ne crois pas que cela soit relié à la qualité de l’eau, la région où j’habite affiche le plus grand pourcentage de diplômés universitaires dans l’ensemble du Québec, par rapport à la population.

      Je crois que ceci va conclure notre échange épistolaire.

      Continuez à vous soucier de la qualité de l’eau que nous buvons et, lorsque vous rendrez visite à votre libraire, demandez lui ce qu’il pense des oeuvres d’Antoine de Rivarol.

    • Monsieur Lavoie vous arriverez en plein Chaos oilitique imaginez un jeune de 20 ans se présente comme péquissssssssssssse

      26 juillet 2012

      Remplacer les dinosaures

      Pourquoi la venue de Léo-Bureau Blouin au Parti Québécois (PQ) crée plus de vague que l’implication plus que semblable de Claude Charron dans les années 1970? En effet à peine débarqué à Montréal Claude Charron, étudiant en sciences politiques militant actif se retrouve presque immédiatement au cœur des événements et veut changer le monde!

      À 21 ans Claude Charron est l’un des meneurs de la grève étudiante à l’Université de Montréal, ce qui le propulse sur la scène publique. En 1967 il participe à la fondation du Mouvement souveraineté-association (MSA), ce qui le mènera à l’exécutif du Parti québécois en 1969 et à être élu député dans Saint-Jacques en 1970, à 23 ans.

      Pourquoi Jean Charest attaque autant le PQ sur l’implication de ce jeune leader étudiant dans la prochaine campagne électorale? Y aurait-il de la jalousie lui qui a perdue au fil des derniers mois des ministres importants de son cabinet et a été obligé en 2008 de puiser dans ses vieilles réserves en faisant revenir Jean-Marc Fournier?

      Est-ce que Jean Charest aurait voulu que des jeunes se présentent pour son parti?

      Jocelyn Boily

    • Bonjour,

      En vacances, pas pour l’instant ! Tout comme une vieille picouille péquiste m’affirmait hier en m’accusant de trop WATCHER la gang d’énergumènes aux ceintures fléchées venant de je ne sais où qui viennent faire du porte à porte dans la région. La Dame de Béton vient encore de réussir un coup de maître en amenant Madame Djemila Benhabid avec le Parti Québécois.

      Et pour conclure, avec l’arrivée fortuite de cette intolérante dans les rangs, afin de faire un balayage électoral dans tout le Québec profond excepté Montréal la VRAIE CITADINE, pourquoi que l’ARTICLE UN de nos péquistes soit : ICITTE au Québec, les binnes se mangent avec du GROS LARD ainsi que les OREILLES DU CHRIST…….. Un balayage assurée pour le Parti Québécois dans cette province d’intolérants fanatiques et PEA SOUP envers les étranges. Avec plaisir, John Bull.

    • cotenord_7 ”….. lorsque vous rendrez visite à votre libraire demandez lui ce qu’il pense
      25 juillet 2012 des oeuvres d’Antoine de Rivarol. ”
      20h55
      ” .la région ou j’habite affiche le plus grand pourcentage de dipômés i
      universitaire dans l’ensemble du Québec..”

      Mon cher ami vous vour referrez constamment aux oeuvres d’auteurs, seriez-vous incapable de penser par vous-même.

      Mais tant qu’y être voici une citation de votre monsieur ‘Antoine de Rivarol :

      ” Le pauvre pédant prend les rayons de sa bibliotheque pour la gloire. ”

      Voici une autre citation de Michel Audiard (cinéaste)

      ” Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche. ”

      Je comprens bien si ce n,est pas dans l’eau de votre municipalité votre problême .. il est dans le fait que vous êtes trop souvent assis dans votre bibilotheque ….
      D.Diamond

    • @johnbull
      27 juillet 2012
      5h00
      Vous raisonnez comme un craqué d’extrême droite……avec un mépris qui dénote votre impuissance et votre stupidité. Allez donc prendre votre CUP OF THÉ….avec les gens de l’ouest du Canada qui sont venus nous dire, avec notre argent, qu’ils nous aimaient lors du référendum de 1995… juste de la bullshit….mon cher johnbull
      D. Diamond

    • Cher joden…

      je ne peux m’empêcher….. si certains ici semblent utiliser le mépris dans leurs propos, c’est probablement pour être certains de bien se faire comprendre par vous puisque, à la lecture de votre dernier commentaire, le mépris et les insultes semble être votre seul langage!!!
      Bonne journée!

    • @rien_de_grave
      29 juillet 2012
      12h25

      Mon cher monsieur, si je me réfrerre à votre opinion du 23 juillet à 14h26 : ..
      Ces jeunes inscrits dans les sciences molles pour la simple raison qu’ils sont incapables d’étudier les sciences pures, en même temps trop faineants pour travailler physiquement .

      Oufffffffffff relisez votre texte en entier cher monsieur vous verrez ce que c’est le mépris , le jugement et l’insulte surtout adressée à nos jeunes ( nos enfants ). Vous êtes moraliste en plus réactionnaire.

      Vous êtes de la catégorie des jonhbull, pager, cotenord et cie …mais vous etes plus mou et vous meritez qu,on vous répondre de façon claire et sans détour

    • @ joden :

      Puisque vous semblez avoir une obsession pour l’eau, peut-être devriez-vous demander à votre maman de vous laver la langue avec de l’eau et du savon, car à voir le commentaire que vous avez envoyé à johnbull, vous semblez souffrir du syndrome de la langue sale.

      En ce qui concerne le temps que je passe dans ma bibliothèque, vous serez sans doute heureux d’apprendre qu’il faisait aujourd’hui un temps magnifique sur la plage de Wasaga Beach, dans la région qu’occupaient les ancêtres des Hurons (Ouendates) qui habitent aujourd’hui Wendake, près de Québec, jusqu’à la fin du 17e siècle.

      Idem en ce qui concerne le temps qu’il faisait lors de notre visite au marché en plein air de la ville de Barrie hier, tout près du lac Simcoe, et pendant notre tournée de la magnifique campagne environnante.

      Le temps était aussi merveilleux vendredi à Kingston, site de l’ancien Fort Frontenac (ou Cataraqui) et porte d’entrée des Grands lacs à partir du fleuve Saint-Laurent.

      Les touristes québécois sont les bienvenus en Ontario, et on en rencontre de plus en plus.

      Vous devriez peut-être envisager de venir faire un tour par ici.

      Vous y perdriez sans doute un peu de votre frustration et ce faisant, vous seriez peut-être un peu moins sujet au syndrome de la langue sale…

    • Bonjour,

      Les partis politiques n’ont pas pris de vacances, ce qui est bien sûr l’évidence même. Nous voyons partout des péquistes, ces fiers constructeurs de pays faisant du porte à porte en revenant à la base tout comme dans les années 1960.

      Mais pourquoi se donner toute cette misère avec des assemblées du cuisine souvent tenues dans des pièces où les odeurs de swing prennent toute la place ainsi que le porte à porte en régions éloignées ?

      En terminant, la Dame de Béton de doit dans l’Article UN du programme des péquistes afin d’obtenir un balayage sans précédent du Québec de promouvoir qu’au Québec : Les binnes icitte se mangent avec du gros lard ainsi que les oreilles du Christ ne doivent pas être trop graisseuses dans le joual de Bergeron……. Un balayage assuré du Québec des régions excepté Montréal en jouant sur la carte identitaire du Pure Laine…… Avec plaisir, John Bull.

    • @cotenord_7
      Cher monsieur, je crois que ma réponse du 28 juillet 2012 à 11h53 vous a un peu irrité….et je vous comprend … la vérité peut être blessante parfois.

      Bonnes vacances mon cher monsieur

    • Bonjour,

      Et bien oui, le grand jour vient d’un grand pas pour cette consultation provinciale. Et pour la première fois de ma vie, je voterai pour le Parti Québécois grâce à cette merveilleuse Dame de Béton. Et pour la première fois de ma vie, je veux comprendre une fois pour toutes ce que mangent des nationalistes québécois et des péquistes en hiver.

      AVIS À TOUS LES BLOGUEURS : Avez vous déjà une seule fois dans votre vie rencontré un péquiste qui est RATIONNEL ? Tant qu’à moi, depuis plus de 40 longues années que j’essaie à tour de bras d’en rencontrer UN SEUL, je lâche PRISE et je vais en faire mon deuil.

      Voilà pourquoi je voterai péquiste cette fois ci afin de comprendre cette RACE DE MONDE. Tout à fait certain, tout à fait confiant qu’avec la TORRIEUSE de Dame de Béton, nous n’irons jamais une autre fois dans un référendum perdu d’avance, pour faire rire des nationalistes québécois encore une fois. Nos amis de la trâlée de péquistes sont du drôle de monde. C’est pourquoi j’aimerais bien les comprendre par l’intérieur et ainsi constater de quoi se chauffe un péquiste, ces FAISEUX de pays imaginaire dans le porte à porte et les assemblées de cuisine.

      En conclusion, pour NOUS les Canadiens habitant la province du Québec, vous la Dame de Béton allez continuer de passer au batte toute la gang de ceux qui font dur dans votre parti. Et comme me disait ce matin un vieux péquiste plein d’ESPOIR par la FOI, ceuze qui sont pas contents, qu’ils zaillent jouer ailleurs… on veut pu de chicanes pantoute disait ce fier défenseur de la langue française qui est un croyant, qui n’a pas perdu la FOI, cet honnête homme. Avec plaisir, John Bull.

    • Cote Nord_7
      Je suis aussi heureux d’apprendre que vous avez passé un temps magnifique sur la plage de Wasaga Beach, (région qu’occupaient les ancêtres des Hurons (Ouendates)C’est une très belle région que je connais parfaitement, j’espère que vous avez poussé votre voyage jusqu’à Sainte-Marie Among the Huron sur les berges de la Rivière Wye,. Situé ur un territoire reconnu comme Huronia le fort et (longhouses)est près de Midland. C’est sur ce territoire que les Iroquois ont attaqué les Hurons, et les ont tués, incluant les chefs Jésuites Jean de Brébeuf(Mars 16, 1649), et Gabriel Lalement (Mars 17, 1649).

    • Bonsoir matelot2, et merci pour votre commentaire !

      Je n’ai malheureusement pas eu le temps de visiter la mission de Sainte-Marie-au-Pays-des-Hurons, ce qui est bien dommage, car j’aurais aimé faire le plein de photos pour un exposé sur le métissage franco-indien que je dois donner l’automne prochain à un groupe de Franco-américains de la Nouvelle-Angleterre.

      Mais ça n’est que partie remise, car je m’attends à retourner dans cette région régulièrement dans les trois prochaines années, puisque mon gendre vient d’être muté dans une unité de la BFC Borden.

      Si ça vous intéresse, le gouvernement de l’Ontario a un très beau site Internet bilingue sur Sainte-Marie-au-Pays-des-Hurons et sur le Havre de la Découverte, qui est situé à Penetanguishene :

      http://www.hhp.on.ca/

      Pour en revenir aux Hurons, leur déclin dans leur territoire traditionnel de la Huronie est d’abord et avant tout la conséquence des maladies que leur ont apportées (sans le savoir) les missionnaires, explorateurs et coureurs des bois français. Les historiens Olive Patricia Dickason (maintenant décédée) et David McNab ont estimé dans leur ouvrage «Canada’s First Nations» (« Les Premières nations du Canada » chez Septentrion) qu’il y avait probablement vers la fin du 16e siècle plus de 30 000 Hurons qui vivaient dans environ 25 villages situés entre le lac Simcoe et la baie Georgienne, où ils cultivaient entre autres d’immenses champs de maïs.

      En quelques années, l’arrivée du virus de la variole apporté par les nouveaux arrivants français a probablement fait périr plus des deux tiers des Hurons de la région…

      Les attaques féroces des Iroquois n’ont été que le « coup de grâce » qui a amené les survivants à quitter leur territoire traditionnel pour s’en aller soit vers la région de Québec, soit vers des régions situées plus au sud-ouest des Grands lacs.

      Ceci est peu connu de la plupart des Québécois francophones (qui perçoivent encore bien souvent tous les Iroquois comme les ennemis des colons français), mais les missionnaires jésuites français ont aussi maintenu pendant plusieurs années une mission en pays iroquois. Il s’agit de Sainte-Marie de Gannentaha (ou Sainte-Marie-au-Pays-des-Iroquois), qui se trouvait dans les environs de l’actuelle ville de Syracuse, état de New York :

      http://en.wikipedia.org/wiki/Sainte_Marie_among_the_Iroquois

      http://onondagacountyparks.com/sainte-marie-among-the-iroquois/

      Les Mohawks de la région de Montréal (Kahnawake, Kanesatake et Akwesasne) sont en bonne partie les descendants des Agniers convertis au catholicisme qui ont suivi les missionnaires jésuites lorsque ceux-ci ont dû quitter le territoire iroquois.

      Lors de ma visite au marché en plein air de Barrie samedi dernier, j’ai aussi appris d’une vieille dame fort sympathique qu’au 19e siècle, le canton d’Oro-Medonte (au nord-ouest du lac Simcoe) a aussi accueilli plusieurs esclaves noirs américains qui ont trouvé refuge au Canada via l’Underground Railroad.

      Enfin, l’autre aspect de ma visite qui m’a surpris est le nombre grandissant d’écoles françaises dans ce coin de pays. Ceci doit refléter l’accroissement de la population francophone dans la région, qui est économiquement très dynamique (usine Honda à Alliston, nombreuses fermes maraichères, grande fréquentation touristique, etc.) et qui offre en même temps une belle qualité de vie pendant toute l’année (disponibilité de fruits et légumes «organiques», présence de nombreux plans d’eau pour la pêche et la navigation en été, conditions idéales pour les sports d’hiver, etc.).

      J’étais loin de voir tous ces attraits lors de la formation que j’ai suivie comme élève-officier à Borden dans les années 1970 !!!

      Merci encore pour votre commentaire, et à la prochaine !

    • cotenord_7
      Je suis agréablement surpris que vous en avez tellement appris en si peu de temps. Il a tellement de choses à apprendre sur cette région.
      J’ai habité York-Simcoe de 1960 à 1976 et je dois avouer que je ne connais pas le canton d’Oro-Medonte (au nord-ouest du lac Simcoe) et ne savais pas qu’il a aussi accueilli plusieurs esclaves noirs américains qui ont trouvé refuge au Canada via l’underground Railroad, comme preuve que l’on ne peut vraiment tout savoir de l’endroit d’où l’on habite.
      Par contre certains villages comme Penetanguishene et Lafontaine anciennement Village Sainte-Croix me sont assez familiers. Oui, d’innombrables familles Canadienne-françaises se sont établis le bas.”Les premiers colons de la région, majoritairement des métis de langue française issue des familles de voyageurs, déménagent dans la région de Penetanguishene depuis l’île Drummond, au nord du lac Huron, dès 1828. Des membres de ce groupe seront les premiers à s’établir à Lafontaine. À compter de 1840, trois autres vagues de colons provenant de quatre comtés du Québec, soit ceux de Champlain, de Joliette, de Vaudreuil et de Soulanges, viennent défricher des terres dans la Huronie” http://www.ameriquefrancaise.org/fr/article-241/Légende_du_loup_de_Lafontaine.html
      Voir aussi :
      http://en.wikipedia.org/wiki/Tiny_ontario
      Leur histoire est vraiment passionnante, en fait je ne connaissais pas la Légende du loup, mais je suis heureux d’en avoir fait la découverte aujourd’hui.
      Merci pour les adresses de sites que vous avez postées ici. C’est très intéressant.

    • le roel des boucs émissaires est de permettre a la populaton de continuer de dormir et de fermer les yeux sur ce quils font eux et du role des autres. Ce quon apprend cest que ce ne sont pas les politiciens qui sont aux commandes de la ville de MTL cest la mafia cest comme ca depuis des lustres et ils prennent de plus en pls dascendan sur les finances publiques. Cest comme çca pour le provincial et peut-etre aussi le fédéral. La comission a pour role de démontrer le systeme quindividuellement les personnes ne pouvaient attaquer toute seule parce que cétait trop gros et sa mettait leur propre sécurité et leur réputation en jeu. Des gens comme Paul sauvé, des émissions comme enquête et larrivé des médias sociaux ont permis de commencer a faire la lumiere pour éveiller les conciences. Il ne faut pas entrer dans le eu de la mafia de lincher les détracteurs pour enlever le focus de sur eux. Il faut faire la lumiere sur le roel des partis politiques, celui des syndicats, celui des fonctionnaires, celui des policers et des enquetes qui sils ne sont pas tributaires de leur actions et de leur inaction peuvent permettre au systeme de continuer. On ne doit pas accepter comme hier que les maifeux viennent détruire la confance des détracteurs envers le role de la commission et la necessite de dénoncer. On ne doit pas ceder aux tentatives dintimidation ni emboiter le pas en linchant les politiciens, et tout les gens qui vont venir dénoncer le systeme. si on le fait on va simplement refermer la boite de pandor et permetre a lomerta de sinstaller et aux organisations criminelles de continuer a travailler en coulisse sans avoir peur detre mis en lumiere. Pourquoi vous avez participer on va mettr ça de coté raconter comment ça marche et ce a quoi ce sont exposé ceux qui naurait pas voulu suivre le ssysteme. comment peut on faire le menage et sortir la mafia,les organisations criminels et les fraudeurs de nos institutions publiques.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    janvier 2013
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité