Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 29 juin 2012 | Mise en ligne à 13h09 | Commenter Commentaires (129)

    Plus pauvres ou plus économes?

    Un sondage Léger Marketing, effectué pour la banque CIBC, montre que 55 p. cent des Canadiens ont l’intention de prendre des vacances cet été et qu’ils dépenseront en moyenne 1 700$ à cette occasion.

    Ce sont les Albertains qui dépenseront le plus, soit 2 300$, et les Québécois le moins, soit 1 300$.

    Question: sommes-nous plus pauvres ou plus économes?
    ——-

    Le même sondage indique que 74 % des gens ont l’intention de prendre leurs vacances au Canada.

    Question: et vous?

    Tags:


    • pauvres.

    • plus pauvres

    • Pour ma part, au premier juillet de cette année, je fêterai quinze années de vacances. J’en remercie le ciel tous les jours et depuis mon premier jour de vacances, je prend la vie à raison d’une journée à la fois et la retraite permet de réaliser ce mode de vie incroyablement bienfaisant.

      Pour ce qui est des vacances des Québécois, c’est difficile de se prononcer à savoir s’ils sont plus ou moins riches. Tout ce que l’on sait, c’est que les Québécois sont de grands utilisateurs du crédit à la consommation. Alors ils ont toujours l’air d’être au-dessus de leurs affaires, mais si l’on examinait leurs boîtes aux lettres, on imagine qu’à chaque mois, nous pourrions y trouver une lettre du Canadian Tire, de Visa CIBC, de Visa Desjardins, de Master-Card BMO, de Zeller’s-LaBaie et combien d’autres.

      Les statistiques économiques de cet été 2012, vont certainement révéler des chiffres intéressants dans la mesure ou l’on sait que la gazoline sera relativement abordable tout l’été et donc, qui voudrait donc s’acharner et se résigner à faire du balconville? Pour une fois, les pétrolières vont donner un coup de pouce à une économie si fragile.
      Gilles Pelletier, Québec

    • Les deux ?

    • les deux….

    • Pauvres
      PIB CANADA $47,605
      PIB ALBERTA. $70,826
      PIB QUÉBEC. $40,394

      Notre PIB est 57% de celui de l’Alberta et notre budget de vacances est 56% de celui de l’Alberta, corrélation presque parfaite

    • Plus pauvres est un fait vérifiable et vérifié…

    • L’économie a jamais été une vertu chez les Québécois, alors je dis, ils sont plus pauvres, d’ailleurs les statistiques le disent, le taux d’endettement des Québécois est un peu plus élevé que dans le reste du Canada. Pour ma part ? Pas de dettes, j’ai le bonheur facile moi, pas besoin de sortir ma carte de crédit a tout crins pour etre heureux, faut dire que je suis pas du genre a vouloir épater la galerie non plus.

    • 1- Non, c’est parce qu’on a un très bel endroit où passer ses vacances.
      2- Le prix de l’essence est trop élevé. On préfère la plage d’Oka que celle de Wildwood…

    • Ha oui quant à nous, nous prendrons nos vacances dans notre belle région de résidence, les Laurentides et une semaine de camping au Nouveau-Brunswick. Merci !

    • Plus pauvre certainement. Quand notre ”tax freedom day” arrive 1 mois plus tard que les albertains, on parle de plusieurs millier de dollars de plus dans nos poches à dépenser.

    • Plus pôvre et sans aucune hésitation.

      Deux Canadiens de l’Alberta et du Québec qui gagnent 85 000$ par année chacun……….L’Albertain a 10 000$ de plus dans ses poches!

      Les Québécois qui veulent tout avoir gratuit, ne réalisent pas ce simple fait!

    • Je n’ai pas l’intention de prendre mes vacances au Canada ou au USA. Je vais rester au Québec.

    • Plus pauvres, c’est certain. Il n’y a plus de comparaison avec les albertains et nous ne faisons même plus bonne figure en se comparant aux provinces de l’Est.

      Avec le vieillissement de la population, le déficit monstrueux, des caisses de retraites déficitaires, des politiciens corrompus, des infrastructures à rebâtir au grand complet, la moindre des choses c’est qu’on coupe un peu dans les vacances.

    • Mes vacances au Canada bien sûr, mais c’est par manque de temps pour l’organisation d’un voyage. Par contre je ne suis pas déçu du tout, nous habitons un grand et magnifique pays où il y a beaucoup à voir.

    • Slow news day M. Lavoie?? ;)

      Il me semble que c’est assé logique non? C’est normal que les gens d’Alberta paie plus chers, même s’ils font le même voyage que quelqu’un d’ici(à Cuba disons) ca leur coute pas mal plus cher que nous vue qu’ils doivent voyager pas mal plus loin que nous pour ce rendre à la destination. Ils peuvent aller plus rapidement dans des iles du pacifique mais les destinations sont pas mal plus dispendieuses que Cuba or le Mexique le sont pour nous.

      Ceci dit, si notre population avait autant d’argent que les Albertains(qui font des meilleurs salaires et paie moins d’impôts que nous) je suis sur qu’on dépenserait encore plus qu’eux malgré les prix relativement bas pour nous d’allé dans le sud. Car notre population en général a beaucoup de qualité mais économes est loin d’en être une pour une grande partie de notre population (malheureusement)

    • c’est certain qu’on est plus pauvre au Québec mais ça ne nous empèche pas de dépenser pour les voyage. Le budget est plus bas cet été que les albertain mais on a acheté un voyage à crédit dans le sud l’hiver dernier !

    • “…faut dire que je suis pas du genre a vouloir épater la galerie non plus.”
      (la p’luche)

      Intellectuellement parlant… ça serait assez difficile de toute manière!!

    • Pour les vacances, on prend des fins de semaine de quatre jours
      pour aller visiter des amis ou recevoir ceux-ci.

      Les vrais vacances, c’est l’Espagne cet automne!

    • Prendre des vacances n’est pas qu’une question d’argent, d’être économe ou d’être pauvre.

      Des vacances, c’est aussi fait pour se reposer. Des vacances tranquilles sur le bord de sa piscine n’ont pas moins de valeur que des vacances prises à Walt Disney.

      Il y a plusieurs facteurs à prendre en considération. Les Canadiens qui dépenseront moins pour leur vacances ont-ils une petite famille à nourrir? Ces Canadiens vivent-ils déjà dans un petit coin de paradis sur le bord d’un magnifique lac, à flanc de montagne des Rocheuses ou sur le bord d’une plage à Percé.

      Les Albertains souhaitant dépenser 3000$ sont peut-être plus pauvre que les Québécois qu’ils veulent dépenser 1300$ ou vice versa. On en sait rien, c’est un choix personnel qui prend en compte une multitude de facteurs.

      Votre question est insipides et ne fait qu’ouvrir la voie à toux ceux qui sont en manque de Québec-bashing et qui croient, à tord et à travers, que le Québec est plus pauvre que l’Alberta de venir balancer leurs préjugés.

    • Je prend mes vacances au USA, j’en ai plus pour mon argent et je n’entend personne chialer. Et je vais ou il n’y a pas de Quebecois. C’est ça des vacances.

    • @4danieltremblay

      Amen

    • Plus pauvres. et échaudés à l’idée de se faire écoeurer par des tapocheux de casseroles et autres manifestations dès qu’on prend la route.

    • Je n’irai pas au Canada.
      Je resterai plutôt au pays
      Ou encore une petite escapade dans le Vermont.
      Un peu plus pauvre et un peu plus économe.

    • l’an passé 2 semaines a londres et paris super vacance
      cette année rome -venice ,italie
      nous avons hâte.
      oui les québecois sont plus pauvres et très endettés
      sauf les étudiants qui eux vont en vacances avec leur prêt et bourse
      l’hiver passé nous avons constatés

    • @teddybear

      En fait, c’est l’inverse. Le taux d’endettement est moins élevé au Québec que dans le ROC.

    • Plus pauvre car surtaxés à gauche et à droite. Alors, les vacances y gouttent pour payer les avantages sociaux des autres.

    • Un bon vieux diction économique, vérifié, contre-vérifié, encore vérifié mais que plusieurs personnes n’arrivent pas à comprendre est: Le Québec est pauvre en riches, mais riche en pauvres !

      Mais bon,les Amir Khadir de ce monde veulent que les riches paient plus, trouver l’erreur !!

    • Bonjour,

      En Alberta, il est tout à fait fréquent d’entendre des québécois parmi la centaine de milliers qui ont quitté la province afin de mettre un peu de beurre sur leur pain noir. Car au Québec, en plus de manger leur pain noir, ces dizaines de milliers de pauvres québécois se voyaient condamnés à mettre de la margarine car pauvres comme un péquiste. Mais pour DORER LA PILULE, la margarine au Québec est jaune comme le beurre afin que les petits kébékouas ne développent pas PLUSSE de complexes envers les Canadiens au goussets bien emplis.

      Et encore une fois, des milliers de québécois nationalistes pour la plupart quittent enfin le Québec sur le POUCE avec une claque et une bottine aux pieds en ayant l’air de misérables pour revenir dans leur région natale un an plus tard avec un HUMMER ou bien une Corvette de l’année payé CASH en Alberta. En allant FAIRE LES FRAIS dans leur région, cela fait des jaloux et encore PLUSSE de complexés au Québec. Ainsi après quelques années en Alberta, bien des nationalistes québécois se convertissent et affirment haut et fort, que cela prend deux québécois pour équivaloir à un Albertain et quatre à cinq québécois si, par malchance, ce sont des nationalistes.

      En terminant, vous autres la tapon de péquistes, en connaissez vous et en voyez vous beaucoup des citoyens de l’Alberta et de l’Ontario venir travailler dans votre Québec ADORÉ ? Avec plaisir, John Bull.

    • Dans cours chez-nous! Avec une bonne bière micro-québécoise SVP!

    • J’ai un jumelé à Drummondville: 135 000$, ma soeur en Alberta: 450 000$…

      Est-ce qu’elle est plus riche ou le coût de la vie est plus cher en Alberta?

      Bin oui pager y’a 10 000$ de plus à donner à sa banque pour payer son hypothèque… Les gens en général qui connaissent rien à rien, ne réalisent pas ce simple fait.

      T’in ton PIB qui veut rien dire!

    • Des chiffres et rien que des chiffres. On peut les interpréter comme on les veut. Disons que Léger Marketing et la CIBC sont très forts à ce sujet. L’un qui se trompe régulièrement, l’autre qui fait des millions de $ de profit sur notre dos.

      55% des canadiens X 74% de ceux qui prendront leurs vacances au Canada = 40,7%
      Les Albertains dépensent plus que les Québécois parce qu’ils gagnent plus malgré leur coût de la vie plus élevé. C’est normal. De plus les Albertains paient beaucoup moins d’impôts et de taxes de ventes que les Québécois. C’est normal qu’ils aient plus d’argent.

      Ma question est la suivante : que ce soit 2300$ ou 1300$, dites-moi où aller pendant une semaine avec mon mari et nos 2 enfants ?

      On a fait plusieurs régions du Québec et disons que cela coûte plus cher ici qu’aux USA ou plus au sud.

      Au fait, la question est un peu « tricky ». Elle aurait dû être la suivante : « Où pensez-vous passer vos vacances ? »

      Ce n’est pas une question d’être plus économe ou plus pauvre, mais une question d’utiliser un peu de sa tête. Au Québec ça coûte trop cher, à moins que tu aimes passer ton temps au camping de Ste-Madeleine à côté de l’autoroute 20.

    • Vous méconnaissez a ce point les canandiens? ILS sont plus économes et prévoaynts. Ils ne prennent pas leurs vacances a crédit en payant des intérêts et dépensant au dessus de leurs moyens. Ils ont économisé en particulier sur les restos midi pour se payer des vacances a la mesure de leurs moyens. Pay your self first. Ils économisent un plus haut taux de leurs revenus PAS avec ce qui reste après avoir dépensé. Non en mettant de côté sur leurs paye. Ils vivent avec ce qui reste et non économise ce qui reste. C’est pour ça qu’ils sont plus nombreux a etre propritétaire. Ils économisent pour avoir leur mise de fond. les québécois ne sont pas locataire parce qu’ils n’ont pas les moyen. Les maison sont moins cher ici meme si les revenus sont moins élevé ils gaspillent plus. ¨Ca nest pas un parti pris ce sont des faits. Mais la raison cest ce qui fait défaut ici, on est toujours en mode émotifs, les marketeur ont beau jeu.

    • Si les bureaux du Québec installés à Toronto, Ottawa et Vancouver, ne servaient pas uniquement de planques pour les tablettes, et les chouchous du gouvernement de la “pretty province”…

      …On pourrait réclamer de ces endormis, qu’ils se magnent un peu, afin de pondre des stratégies, pour vendre et promotionner les attraits du Québec, à nos grands amis les canadians de l’West !

      Ces touristes potentiels, on les poches pleines…profitons-en, afin de regarnir nos coffres vides !

      Et puis ils nous apprécient tellement !

      Ne nous l’ont-ils pas prouvé, au cours de leurs manifestations d’amour intense, lors des derniers référendums !!!

    • On le dit souvent…..ti-cul boulamites augmente les taxes et les impôts et il n’y a pas d’augmentations de salaire….faque on fait le calcul ….plus pauvres.
      C’est simple à comprendre et s’il n’y a pas de redevances raisonnables dans le plan nord et si on paie pour les infrastructures….bin là on va être plus pauvres encore…..Charest le sait mais c’est un crosseur….tout pour ses amis qui vivent dans un château.

    • Je prends la majorité du temps de vraies vacances. À part quelques jours pour visiter mes parents qui n’habitent pas dans la même région que moi, et une petite virée à Montréal pour voir des amis de longue date qui y sont déménagés, je reste chez moi, je prends la vie relax, je savoure simplement le plaisir de planifier mes journées une à la fois comme ça me tente et selon la température. Je me monte un petit fonds de vacances pour pouvoir choisir de me faire quelques cadeaux et choisir si je veux cuisiner ou aller au resto.
      Pour moi ce sont là de véritables vacances reposantes, et assez économiques. Peut-être que
      En ce qui concerne la richesse ou pauvreté du Qc. par rapport au reste du Canada, je trouve que juger de cela selon le montant dépensé en vacances est un peu simpliste, cela dit sans nier les difficultés économiques du Québec qui sont réelles, bien que je trouve que certains exagèrent parfois.

    • Pour les tenants du «Quebec Bashing», une seule réponse: plus pauvres et, un coup parti, plus morrons!
      Que voulez-vous!
      GTremblay
      Montréal

    • Plus pauvres mais aussi coût de la vie plus bas. Essayez d’acheter une maison à Calgary ou Vancouver et on reparlera du PIB/habitant….

      Donc qualité de vie aussi bonne qu’ailleurs au Canada…Mais p-e moins d’$ pour les vacances…

    • on est pauvres avec une mentalité de pauvres et on est content de cela par ce qu’on est meilleur quand même.

    • Beaucoup plus pauvres
      Beaucoup plus exploités par notre gouvernement
      On veut pas payer pour ce que nous voulons avoir
      Même chose pour les vacances
      Cuba, La République, Old Orchard, Wildwood Des lieux de vacances bons marchés, cheaps

    • Le prix du pétrole s’envolePublié le 29 juin 2012 à 11h22 | Mis à jour à 15h52
      Et on est pas plus pauvre, quand même, ici au Québec tout est trop cher, donc…….. et le reste du Canada et les États Unis, ben , le language! Alors à la maison les vacances.

    • La plupart de mes amis anglophones ne travaillent pas là où ils sont nés. Les vacances d’été, tout comme les vacances du temps des fêtes, sont le moment idéal pour prendre l’avion et aller rejoindre la famille ou la belle-famille qui vit aux États-Unis ou bien dans une autre province canadienne.

      En conséquence ces vacances doivent se préparer d’avance ($) car, en partant, elles sont plus honéreuses.

      Ces belles soirées que je passe au restaurant suivi d’un super spectacle (comme celui d’Esperanza Spaldin dans 2 heures — yes!!) font parties de mon budget “loisir” dont celui des vacances est le petit cousin. En quelque sorte, je vois beaucoup de québécois autour de moi qui profitent de la vie ainsi. Le budget “vacances” est ainsi égrainné tout au long de l’année.

      Je ne sais pas comment c’est par chez vous à Québec, mais ici à Montréal ça sort BEAUCOUP. Marcher dans les rues de Montréal le soir vs celles de Calgary : y’a pas photo. Comme qui dirait mes chums français.

      Je répondrai donc à votre première question en disant : ça n’a pas rapport votre choix — le choix est justement ailleurs.

      Pour répondre à votre deuxième question : j’ai été au Derby du Kentucky en mai, je passe 2 semaines au chalet cet été et je compte aller faire visiter Chicago à ma femme en septembre. Mon budget vacance fait passer celui d’un albertain pour une étiquette de Dollarama à côté du mien je pense… ;-)

      Bon été à tous!

    • Plus économe. L’héritage économique d’Alphonse Desjardins a marqué les Québécois. Comme il le disait si bien:” Le soucis de l’épargne épargne bien des soucis.”

      Hugues Leclair

    • Aucune idée mais ce que je sais c’est mes vacances ne me coûtent pas un rond, j’habite une des plus belles régions du Québec, je n’en bouge pas de l’été vacance ou non! Personne ne s’en plaint ici…l’hiver par contre…

    • La complainte des larbins et la sérénade des radios poubelles, on est donc pauvre . C’est faux ! L’article mis en lien explique entre autres que :

      ” De 1989 à 2010, le niveau de vie a progressé de 78 % dans les régions pétrolières (Norvège, Alberta, Terre-Neuve et Saskatchewan), de 33 % au Québec, de 32 % aux États-Unis et dans les 20 pays les plus riches de l’OCDE, de 29 % dans les pays du G7, de 23 % en Colombie-Britannique et de 17 % en Ontario. Notre performance a été aussi bonne que celle des États-Unis et des pays les plus riches de l’OCDE, et meilleure que celle des pays du G7 et des provinces canadiennes qui ne flottent pas sur une mer d’huile.”

      http://www.ledevoir.com/economie/actualites-economiques/336168/perspectives-sommes-nous-si-poches-que-ca

    • Ça coûte plus cher à un Albertain pour voyager et voir la Gaspésie, par exemple.

      De toute façon. une fois qu’un Albertain a passé une journée à admirer les sables bitumineux, que lui reste-t-il à voir en Alberta ?

      Alors qu’au Québec, il y a plein de sites. Pas besoin de prendre l,avion pour visiter une grande partie du Québec.

      L”Albertain prend l,avion ou paie de l’essence pour sortir de cette “morne plaine” qu’est l’Alberta…

      HéHéHé

      Reno Campani

    • @pager – 29 juin 2012 – 13h53
      Le problème est que les choses que plusieurs pensent ‘gratis’ sont en fait payées par une minorité de Québécois et ces plusieurs ont beaucoup de poids pour mettre ou garder un gouvernement en place. Au Québec, les gens qui ne paient pas, ou très peu d’impôts, décident du montant d’impôts que devront payer les autres. Je ne suis pas le premier à le dire, loin de là. Lorsque les autres prennent la facture, comment veux-tu développer un sens des responsabilités?

    • Ca ne veut rien dire, en Alberta il y a beaucoup moins de vieilles personnes pour faire baisser le PIB.

      De plus, au Qc le cout de la vie est moins élevé, ca coute donc moins cher de prendre des vacances. Tous les Québécois que je connais qui sont partis vivre dans l’ouest prévoient revenir au Québec pour leur retraite, pour la qualité de vie.

    • Il est vrai que nous, québécois, nous sommes plus pauvres. Cependant, lorsque le gouvernement, dans la recherche de l’équité et de l’accesssibilité, payera 40% de nos dépenses de vacances, nous serons en parfait adéquation avec le ROC. Voià la raison et l’erxplication.

    • Aux USA, ne serait-ce que pour refuser de payer des prix honteux sur des tas de produits. Faut pas me prendre pour une valise.

    • Pager,
      ‘les Québécois qui veulent avoir tout gratuit” , une affirmation gratuite d’un pseudo qui nous fait perdre notre temps à lire des platitudes…
      Comme dirait Falardeau :” tab…pas fort,le kid …”
      yves graton

    • Le québec est l’état le plus pauvre en amérique et le moins généreux toute proportion gardée. Et la pauvreté est la mère du crime. C’est seulement qui ne sont pas comptabilisés

      Moi je m’en vais aux Îles cet été et en avion parce que c’est ce qui pollue le plus et c’est ce qui est le meilleur pour l’économie. Et arrivant là-bas je me loue une mustang Gt 8 cylindres toujours pour les mêmes raisons. C’est pas vrai que la gauche va me faire visiter ça en Bixi.

    • Ces chiffres sont par personne ou bien par famille?

      Ça me semble bien bas si c’est par famille.

    • Pas plus pauvres mais plus endettés car les gens vivent au-dessus de leurs moyens.

    • Je suis à NY et il fait 90F. L’essence est à $3.26 le gallon US. Ça fait quoi en $ CDN? Ha oui ceux qui disent que Mtl pleine de trous, ouffff! À Ny c’est horrible et les déchets encore pire, mais il y a le “naked cowboy et l’indien des village people qui font bien rire…

    • J’ai un mois de vacances, qu’est ce que je vais faire? je vais travailler! sti! pas par choix, par obligation.

    • @turkinski

      A québec ou a montréal, le même jumelé va couter environ 250 000$ De toute façon, 10 000$ sur 25 ans. ça fait quand même 250 000$ de plus dans tes poches, soit la différence…

    • 4 Fois à Cuba par année @ $1000.00, valent un 5* un fois où vous voulez.

    • @pepedamour

      Avec la crisette des étudiants, venez nous dire que les québécois ne veulent pas tout gratuit?
      Et une fois que les libéraux auront été réélu, en remerciant les étudiant pour avoir tout fait pour qu’on oubli toute cette corruption, les québécois vont trouver que l’augmentation des frais des CPE sera encore trop grand. Et la roue, elle tourne, et tourne….

    • @pierre1510 – À 3,26$ le gallon US, c’est 1,10$ le litre. Sur mon balcon à 11 a.m. au soleil, il faisait 33C, soit 90F. Je préfère quand même Montréal à votre NY. (Vous ne mentionnez pas combien ça peut coûter, une unité de stationnement à NY! C’est comme un loyer à Montréal!)

      En invalidité depuis mes 50 ans, les “vacances”, c’est de me payer la climatisation car c’est nécessaire dans cet énorme îlot de chaleur qu’est Saint-Laurent avec toutes ses industries, beaucoup en aéronautique d’ailleurs, et son aéroport urbain.

    • Ces montants n’ont rien à voir avec être plus pauvres ou plus économes. L’Alberta est le pire objet de comparaison que l’on aurait pu trouver.

      Depuis plusieurs années, la population de l’Alberta croit à une vitesse exponentielle. D’où viennent tous ces gens? Le taux de natalité a fait un bond prodigieux là-bas? Bien sûr que non. Ces nouveaux habitants ce sont des réfugiés économiques, des gens de l’est, de l’Ontario, du Québec et pour beaucoup plus encore des gens des Maritimes qui sont obligés de s’exiler là-bas pour avoir du travail (souvent parce qu’ils sont sous-qualifiés), ou qui y vont de leur plein gré pour quelques années (pensent-ils) pour “faire la piasse”. Il n’y a rien là de nouveau. Avant c’était le Nord, Gagnon, Schefferville, fermés aujourd’hui. C’était aussi le sud de l’Ontario, là ou on fabriquait naguère des autos à la tonne, qui était et est toujours jonché de ces expatriés économiques qui ont fini par rester. Eux, ceux de la première génération, même si cela faisait 40, 50 ans qu’ils étaient là, à tous les ans, sans exception et santé permettant, ils retournaient chez eux en vacances, je veux dire leur vrai chez eux, dans l’est, pour deux semaines ou deux mois, et ça leur coûtait un bras. Leurs enfants, nés là-bas, ne sentent pas nécessairement ce besoin. Tranquillement ils s’assimilent et se fondent dans la grande insignifiance canadienne. Mais en Alberta, présentement, on n’en est qu’au début de ces grandes migrations. Pour des années encore, on y dépensera beaucoup plus pour partir en vacances, car l’Alberta c’est loin en pas à peu près des rives du St-Laurent ou des côtes acadiennes. Et quand on vit en Alberta et que les vacances arrivent, quand on vient de l’est, on n’a qu’une idée en tête: foutre le camp chez soi. Surtout pas rester là.

      Quand on vit au Québec, on ne sent pas le besoin de s’exiler en vacances à Whatever Mines en Alberta. On a drôlement mieux chez nous, ou pas loin, en Acadie ou aux États, et à joliment moins cher. Quand on est déjà allé en Suisse, les Rocheuses on s’en tape. Une roche c’est une roche, quelle que soit sa taille. Quand on en a vu une, on les a toutes vues. Mais on ne se lassera jamais d’aller en Gaspésie. Pourquoi? À cause des gens qui y vivent, autour de leur roche trouée. Ou autour de celle qui s’avance dans la mer à Forillon, humant le grand large, à la recherche de nouveaux horizons, métaphore que l’on pourrait étendre à la Gaspésie toute entière. Et là je ne parle que de la Gaspésie. Il y a tout le reste. L’immense tout le reste. Tout ça, à portée de main, et de portefeuille. Ça ne nous donne pas beaucoup envie de dépenser 2300$ pour aller se crotter les pieds dans la vase huileuse de Fort McMurray. Mais quand on y a les pieds toute l’année dans cette vase, dépenser 2300$ pour aller se les saucer dans le golfe St-Laurent, c’est pas trop cher payé.

      Bref, que les Albertains dépensent plus que quiconque pour partir en vacances, ça en dit pas mal plus sur l’Alberta que sur la prétendue pauvreté des autres. Et ça ne dit pas grand chose sur la façon dont les Québécois remplissent ou ne remplissent pas leurs petits cochons. Quant à savoir pourquoi mes oncles et tantes ont dû s’exiler en Ontario dans les années 60 et 70 et pourquoi les plus jeunes aujourd’hui doivent s’exiler en Alberta, ça a beaucoup plus à voir avec des phénomènes économiques continentaux combinés à un dysfonctionnement du système canadien qu’avec une prétendue “culture de pauvreté” dans l’est du pays. On oublie aussi qu’en termes d’immensité de territoire et d’événements culturels de toutes sortes, plus que n’importe où ailleurs au Canada, les Québécois n’ont pas à dépenser des fortunes pour accéder à des vacances profitables.

      Pour ce qui est de la deuxième question, comme je n’ai aucun attachement particulier envers le Canada sauf un compte au ministère du Revenu, je n’ai jamais envisagé la question sous cet angle. Je vais annuellement dans ma terre natale en Acadie qui n’est pour moi qu’accessoirement au Canada, enfin il y a plein de ces unifoliés qu’il a fallu leur rentrer dans la gorge en 1965, pas moi, Pearson, et j’ai encore le nettoyage ethnique de 1755 de travers dans la mienne. Je vais annuellement au Mexique alors je passe par l’aéroport de Dorval, qui est au Canada aussi je crois. Du moins jusqu’à la rue Cardinal. Je vérifie les indications des panneaux routiers pour trouver la frontière. Quand c’est bilingue, c’est encore le Canada. Après c’est le Québec. Alors, j’imagine que quand je vais au Mexique je me trouve à aussi aller au Canada. J’ai de la parenté qui vit depuis quelques années en Alberta, mais je n’y suis jamais allé (voir plus haut – 700$ pour un billet d’avion, on repassera). Bref, oui, je voyagerai au Canada, et oui je voyagerai ailleurs qu’au Canada. Et selon toutes vraisemblance, en même temps. C’est comme pour le bilinguisme officiel: it’s nothing but a mirage but who cares.

      Quant à tous les pleurnichards patentés qui crient au viol de leur fric et qui pullulent dans ces blogues, pourquoi n’y vont-ils pas en Alberta, là où la vie est radieuse, les taxes faméliques et le portefeuille prétendument bien garni au lieu de rester ici à nous les casser? Ça ferait de l’air et les pauvres losers que nous sommes pourraient enfin ouvrir leurs fenêtres pour s’extasier en voyant passer en bas sur le trottoir une ribambelle de petits bouts-de-choux à la queue-leu-leu, sachant que leurs parents n’ont pas eu à verser la moitié de leur salaire pour les envoyer en garderie pendant qu’ils s’en allaient travailler pour s’acheter, peut-être, une maison qu’ils paieront à un prix de loser, comme on les aime ici. À moins que les pleurnichards, dans le fond, ce ne soient eux les vrais losers.

    • Québécois, économes? Come on, plus pauvres.

      @candela

      On le sait que tu es jamais sorti du Québec.

    • @candela
      Je peux comprendre que le Québec est une belle province à voir surtout pendant l’automne.
      Cependant l’Alberta ce n’est pas seulement les sables bitumineux. Je suis dans le domaine du voyage et je connais des amis qui ont été impressionés par la nature de l’Alberta. Il y a le parc national de Banff qui est magnifique. J’ai un guide de voyage pour l’Alberta et il y a beaucoup de choses à découvrir.
      Voyager vers l’ouest du Canada est également cher.
      Je vous conseille de vous renseigner sur le tourisme des autres provinces plutot que de tout juger en fonction des opinions politiques.

      http://wikitravel.org/en/Alberta

      http://travelalberta.com/

      Il y a des jours où je ne supporte plus le nationalisme toxique.

    • @ teddybear

      “Pas de dettes, j’ai le bonheur facile moi, pas besoin de sortir ma carte de crédit a tout crins pour etre heureux, faut dire que je suis pas du genre a vouloir épater la galerie non plus.”

      C’est sans doute parce que tu n’es pas du genre “à vouloir épater la galerie” que tu te sens obligé d’envoyer un tel commentaire dans lequel tu t’autoglorifies à grands coups de “moi je, moi je”… Il y a quelque chose de franchement pathétique à être réduit à s’autoenvoyer des fleurs en public…

    • @respectable

      “Le québec est l’état le plus pauvre en amérique ”

      Faux. Et tu le sais très bien. Pourquoi mens-tu si souvent? Pour égayer ta vie manifestement platte ?

      “Et la pauvreté est la mère du crime. C’est seulement qui ne sont pas comptabilisés”

      Et tu tiens ça d’où puisqu’ils ne sont “pas comptabilisés”?

      “Moi je m’en vais aux Îles cet été et en avion parce que c’est ce qui pollue le plus et c’est ce qui est le meilleur pour l’économie. Et arrivant là-bas je me loue une mustang Gt 8 cylindres toujours pour les mêmes raisons. C’est pas vrai que la gauche va me faire visiter ça en Bixi”

      Cette phrase est tellement idiote de provocation puérile que je t’accorde le prix “phiphile” pour le “troll le plus pathétique” de la semaine. Faut vraiment être malheureux pour sentir le besoin de s’autohumilier avec des âneries de la sorte rien que pour recevoir de l’attention…

    • Nous sommes tout simplement les plus taxés…calculez comme vous voulez la réponse est là en grande partie.

    • @pepedamour

      29 juin 2012
      21h05

      Toujours vivant à ce que je vois??

      Les Québécois pensent que l’argent tombe des arbres…Effectivement!

    • Bonjour,

      Et pourtant ! Le Québec pourrait être un belle province si tout n’était pas si croche dans le cabochon de beaucoup de citoyens. Tout comme la maudite jalousie et les complexes que les nationalistes québécois développent envers tous ceux qui sont Canadiens. Et cela tourne vite au vaudeville avec le maudit taponage, toute la CONFUSION entourant le projet de la maudite CAUSE NATIONALISTE. Et pourquoi tant s’afficher comme nationaliste québécois car la Cause n’est pas et n’a jamais été au rendez vous.

      Ne sachant pas si ceux ci sont plus pauvres ou plus économes, pourquoi tant de nationalistes québécois se promènent sur les routes avec de si vieilles minounes ? Et pourquoi s’afficher comme nationalistes avec sur la plaque avant : Le Québec aux québécois, Québec je t’aime ou bien un Fleurdelisé ?

      Si nous nous posions la question : Pourquoi nos amis les péquistes tiennent tant pour afficher au grand jour leur indigence et leur pauvreté ? Autant qu’avec la vieille minouche et l’habillement cheap avec des casquettes et des chandails avec des Fleur de Lys ? Bien sûr, dans le Québec des régions fortement nationaliste, tous les jours nous sommes confrontés à cette situation pénible de voir une vieille minoune avec son nationaliste au volant prendre le clos, prendre le champ comme ils disent en régions. Et cela arrive la plupart du temps dans les CURVES.

      Et comme disait Monsieur Stéphane Dion, nous avons hâte au jour béni ou enfin ce sera les québécois qui aideront le reste du Canada en payant à leur tour au lieu de toujours recevoir. Avec plaisir, John Bull.

    • Bon matin,

      Nous sommes à Wildwood Nord depuis une semaine déjà, en considérant le prix de l’essence, la presque parité du dollar, j’estime que je n’aurai pas pu avoir des vacances à meilleur marché au Québec. Nous avons deux jeunes et le bord de la mer est idéal pour eux sans parler de toutes les activités sur le boardwalk !

      Nous avons également un chalet dans les Laurentides mais franchement, quand on parle de vrai vacance, je préfère sortir du train-train quotidien et de décrocher.

      Le Québec a surtout une mentalité de pauvre, le reste du Canada nous a trouver ridicule dans l’épisode du carré rouge et des cogneux de casseroles, cette sous couche de la société qui veut tout avoir gratuit malgré le contexte de démographie particulier que vit le Québec. Il serait temps de relever les manches et d’arrêter de chiâler.

    • ayant travaillé depuis 1959 au salaire du temps,,(entre 25,oocents et 75,oocents de l’heures,) /ayant fourni nos cotisations à la rrq depuis le tout début ,1966,…et / ayant vu certaines personnes se servir de nos cotisations pour se payer n’importe quoi,,/,ayant toujours travaillé au salaire minimum, parce que pas de syndicat potable..et /ayant travailler pendant plus de 48 heures, horaire normal du temps,,,samedi compris,,/ayant eu confiance aux divers gouvernements pour gérer et faire prospérer nos rentes (ne vous en faites pas,,, que ces bonzes nous répétaient jour après jour)/j’ai pris ma retraite ,pour venir prendre soin de ma mère qui faisait de la démence- alzheimer pendant 10 ans/pendant ce temps je n,avais pas de revenus,,,/à 60 ans, j,ai commencé à retirer mes rrq,(240.00$ ) à 65 ans mes grosses pensions du Canada et le supplément de revenu qui me permet de vivoter,,,/et je peux pas malheureusement ,,mettre de l,argent de coté pour mes vieux jours, j’ai 69 ans et je pense que je suis dans mes vieux jours,,,mais je sais me contenter de peu, je ne voyage pas beaucoup,je prends le transport en commun,pas de sortie au resto,pas de spectacles/,mais je fais du bénévolat auprès de gens agés et de personnes malades,/ je ne fume pas, je ne bois pas,/ mais mon auréole commence à me serrer le cerveau,,,surtout quand j,entends des plus jeunes venir nous dire que ce sont les BB boomer qui ont tout eu dans la vie,,,ce que je peux dire c,est que ce ne sont pas ceux des quartiers ouvriers qui l’ont eu facile..mais bien ceux des bien nantis,comme toujours, comme dans mon jeune temps,les fils du médecin, du notaire, de l’avocat,du prof,de l’épicier,,,et des amis du clergé,,eux autres ils l,avaient facile,,,mais les enfants des ouvriers, qui avec leur grosse famille,et leur petit salaire avaient de la misère pour payer les honoraires du médecin,et toutes les choses essentielles mais non gratuites comme aujourd’hui,/,,les gouvernements ont décidés de faire payer tout le monde en étatisant les frais,,,cela faisait donc que tout le monde paye pour tout le monde, et les mamans ont décider de faire moins d,enfants ,pour donner la chance à tout le monde de faire des études….et ce sont ces enfants mieux éduquer que leurs parents qui se permettent de juger ce qu’ont fait leur parents…/ils ont eus plus de chances de choisir leur vie et de faire ce qu’ils veulent sans avoir de comptes à rendre à l’église.,à l’état,et ils chialent encore,,,leur salaire est plus élevé que celui leur pères,ils ont moins de charges à payer, le gouvernement se charge de tout prendre à la source pour leur donner l’impression que cela ne coute rien,autant en éducation, en soins hospitaliers, en congés de toutes sortes,,il n,y a rien de trop beau pour la classe ouvrière de nos jours,, une petite semaine de 32 heures,,,//quand les plus de 65 ans voient tous ces avantages et regardent les gens chialer,ils se posent des questions,—coutdonc, à quelle place avons-nous mal fait ? nous avons voulu épargner les soucis que nous avions pour que nos jeunes profitent plus de la vie que celle que la société du temps,,,,et pourtant nous avons fait la Révolution Tranquille et changer la façon de vivre des gens,,,,//sur ces belles paro^les, je vous quitte pour faire du bénévolat,,,bonne journée à tout le monde,,merci marie michel,,

    • @jaypee 5h49

      Tout à fait. La stratégie pour contrer ces grands bambins en mal d’attention qui font dans l’auto-dénigrement , c’est de sauter leurs commentaires. Je sais parfois on ne peut s’empêcher d’y jeter un coup d’oeil.
      Ça na vaut jamais la perte de temps…

    • Pour faire un peu d’éducation . Le fiscaliste Luc Godbout de l’Université de Sherbrooke dans un rapport publié en 2009 explique que le fardeau fiscal pour les Québécois est inférieur à tous ceux du G7, donc inférieur à celui du Canada.

      Comment Godbout en arrive t-il à ces conclusions alors qu’on sait tous que les impôts sur le Revenu au Québec sont plus élevés que partout en Amérique du nord ?
      Il calcule tout simplement la méthode de comparaison en usage à l’OCDE, en calculant aussi l’argent retourné aux contribuables en prestations directes.

      Petit calcul simple : Si l’État vous prend 2 dollar et vous en remets 1, votre charge fiscale est de 1 pas de 2.
      C’est le genre de calcul que la droite déteste. Dans les classements où le Québec et les autres nations sociales démocrates sont toujours en fin de peloton la droite calcule toujours ce que l’État prend , mais jamais ce qu’il redistribue.
      C’est un peu comme si on vous disait que l’eau de votre baignoire est glaciale , en oubliant toujours que vous avez un robinet d’eau chaude.

      Pour illustrer le tout . Renseignez vous sur ce que coûte une assurance maladie aux États-Unis . Vous allez voir que ça grève une bonne partie de ce que vous ne payez pas au gouvernement!

      http://www2.lactualite.com/jean-francois-lisee/comment-mettre-la-droite-k-o/11558/

    • “De toute façon. une fois qu’un Albertain a passé une journée à admirer les sables bitumineux, que lui reste-t-il à voir en Alberta ?”

      Euhhh Banff peut etre ?

    • @jaypee2

      “C’est sans doute parce que tu n’es pas du genre “à vouloir épater la galerie” que tu te sens obligé d’envoyer un tel commentaire dans lequel tu t’autoglorifies à grands coups de “moi je, moi je”

      Qu’est-ce qu’il y a jaypee2 ? Tu te sent personnellement visé par mon commentaire ?

      Est-tu le genre a te vanter, moi me suis acheter une maison ? Moi me suis payer un voyage en République Dominicaine ou j’ai rencontrer d’autres Québécois , je suis pas sortie de mon “resort” c’est trop dangeureux, j’ai rien appris des Dominicains ou de leur culture, mais c’est pas grave, parce MOI j’ai été en République Dominicaine, je suis aller a Cuba aussi, j’ai rencontrer les memes Québécois qu’en République, non mais quel dépaysement, moi me suis payer un char de l’année , moi me suis fait faire un beau tatoo sur le bras 1500$. Voulez-vous m’admirer et me dire que chu beau,que chu fin,que j’ai réussit s.v.p. ?

      CA c’est franchement pathétique, vivre en fonction du regard des autres.

      Moé je m’en fout, ma blonde m’aime ( Pierre Bertrand )

    • @jolico

      vous pourriez profiter de votre temps libre pour approfondir vos notions de conversion. Il y a 3.78 litres dans un gallon US, ce qui donne 0,86$ US le litre, soit environ 0,89$ Canadien.

      @f-roots

      “Avec la crisette des étudiants, venez nous dire que les québécois ne veulent pas tout gratuit?”

      Tous les québécois ne sont pas étudiants et ce mouvement ne représente pas tous les québécois.

    • No money,no funny, no candy.Les vacances trop chères pour moi.Balcon-village.

    • @ viajero Amen. Mes amis qui vivent en Alberta en sont le parfait exemple. Leur seul regret est de ne pas avoir pu venir célébrer la St-Jean avec nous cette année.

    • Plus pauvre…..raisons:
      …Les plus taxés
      …Les plus syndiqués (40% Québec versus 28% Ontario etc)
      …Les plus chialeurs (on demande que l’état nous donne tout)
      etc

    • @babe12

      On vous demande vos projets de vacances et votre opinion sur la richesse relative des Québécois par rapport aux autres Canadiens et vous ne manquez pas de vilipender au passage nos étudiants!…

      Je suis moi-même en faveur de la hausse des frais de scolarité, mais était-il nécessaire de démontrer encore une fois que la bêtise prend souvent la forme d’une idée fixe, de la hargne ou du mépris tout simplement ? Je vous souhaite de réfléchir un peu à cela pendant vos vacances.

      @respectable

      Vos opinions, toujours amusantes, sont quant à moi toujours les bienvenues sur ce blogue. Cependant je me permettrai de vous suggérer de choisir un nouveau pseudonyme, le vôtre ne vous va pas très bien.

      Jean TURGEON

    • @ Jolico

      Je ne sais ou tu as appris à compter, mais à $3.10 le gallon d’essence c’est $0.82 le litre, car il y a 3.78 litres par gallon US, méchante différence avec le Québec.

    • Je dirais que je me fais saigner d’avantage par le coûts de la vie et par l’état, qui en plus, gère mal les ressources.

      Pour répondre à la question, même si notre revenu familial est très avantageux, je vis selon mes moyens, je n’ai autres dettes que la maison, j’économise un peut pour mes vieux jours, je suis de ceux qui sont pauvres.

      Donc, je ne dépasserai pas le 1300$ pour les vacances. Il faudrait que je m’endette pour me payer des vacances dans un domaine de rêve avec chevaux et terrain de golf.

    • Pauvres comme Job vous connaissez…. dans une republique bananiere seul les Truands sont riches…..pas besoin de les nommer , ils font l’actualite des journaux tous les jours…le bon peuple bouffe du kraft dinner , du thon en canne venant d’indonesie , et s’habille chez le geant Tigre …pour les vacances bien un tour autour dans le vieux montreal fait l’affaire , nous pouvons voir les truands bouffer sur les terrasses, boire leurs vins de Bordeau , et engloutir leurs steak d’Alberta, apres ils iront digerer en caleche………..VIVE LA DEMOCRATIE

    • Le problème c’est qu’on compare des pommes et des oignons. Un Albertain ne fera pas plus de chemin avec son $2300 dans sa province que le Québécois avec son $1300 êtes vous au courant du coût des biens et services en Alberta vs le Québec ? à Calgary en comparaison ça coute la peau des fesses, à commencer par les maisons et tout le reste …

    • bonjour M. Lavoie. Pas fier de vous ! Toujours le “ti kchose” pour abaisser les Québécois. ET oui on n’est pas les plus riches du monde mais encore moins les plus pauvres ! Quoiqu’en disent plusieurs dénigreurs qui sévissent sur les blogues de Cyberpresse depuis des lunes ! (ex: John Bull et Pager). Le genre qui aime nous abaisser, nous amoindrir, sans doute nous revoir en “white niger” ! Je me souviens (oui, moi je ne l’ai pas oublié notre devise) quand j’ai commencé à travailler en 1972 dans le Nord du Québec : tout se faisait en anglais même entre francophones ! Les mémos s’écrivaient en anglais même à des francophones. Les manuels de formation et d’instruction étaient en anglais. Ces dénigreurs rêvent sans doute non seulement de nous garder “pauvres” mais aussi que l’anglais “redeviennent” notre langue “officielle”. Vous êtes tout simplement “pathétiques” !
      D. Courbron

    • @ jolico

      Refais tes calculs, mon vieux ! Si le gallon américain coûte 3.26$ , ça revient à 89 cents le litre et non 1.10$ comme tu le prétends !

    • moi, je suis plus riche, j’ai vendu ma voiture….et je m’en porte beaucoup mieux.

    • Les comparaisons entre le Québec et l’Alberta ! Tant qu’à y être, pourquoi pas comparer avec L’Arabie Saoudite, le Qatar ou les Émirats Arables. Ca reste toujours une bonne raison pour dire que le Québec est plus pauvre parce qu’il y a trop de nationalistes, de péquisses, de socialistes, alors qu’il y a plein de facteurs qui font qu’on est au xième rang et pas premiers. On pourrait toujours déménager en Grèce, en Espagne, en Irlande, en Iran, en Egypte…

      Bon an mal an, 50% des Québécois ne vont nulle part (même pas au Québec) en vacance. Sur les 50% qui restent, la moitié voyage au Québec et la moitié va ailleurs qu’au Québec. Je trouve cela plutôt normal.

    • A ceux qui disent que les maisons sont plus chere dans l’ouest….comment se fait-il que c’est au Quebec qu’on retrouve le plus haut taux de locataires au Canada?

    • @pepedamour

      Falardeau comme reference ….pas fort fort

    • D’une façon ou d’une autre, ça paraît que les vacances arrivent, parce que les questions posées sont de moins en moins intéressantes.

    • Il fait bon de sortir du Québec pour prendre des vacances. One se repose de la mentalité de quêteux, car ils sont nombreux à attendre tout du gouvernement mais à éviter toute responsabilité
      . Au Québec , on croit avoir tous les droits mais aucun devoirs. Ajoutez à ca les syndicats à qui nou devons le nivellement par le bas.

    • Bonjour,

      Tout en me souvenant d’un vieux slogan électoral des années 1960 de mémoire : Il faut que ça change ! Oui encore aujourd’hui, ce slogan est encore d’actualité. Et nous devons en tant que fiers Canadiens envahir le Parti Québécois pour le métamorphoser de l’intérieur. Oui, bien sûr avec l’aide de la merveilleuse Dame de Béton qui commença le nettoyage par la base de ce parti des vieux Purs et Durs qui furent toujours des ratés. Un talle de cancres qui essayent de s’en faire accroire et qui comme leurs exemples dans l’Histoire du Québec ont toujours passé les hivers avec des mitaines pas de POUCE et les deux pieds sur la bavette du poêle. Une bande de pieds plats qui ne pouvaient jamais faire l’Armée. Il faut que ça change et la Dame de Béton saura faire avec notre aide à nous Canadiens.

      Afin que cesse cette pauvreté endémique du Québec qui nous fait honte en tant que Canadiens, investissons sur la Dame de Béton, cette dame qui a réussi dans sa VIE en ayant eu un château genre européen. C’est fini les folies ! Mettez vos biceps et vos triceps en évidence plus souvent chère Dame de Béton et en les gonflant, dites le donc à vos Purs et à vos DURS qu’il n’y en AURA PAS DE RÉFÉRENDUM et nous, Canadiens vous aiderons à culbuter les insignifiants qui ne veulent pas vous écouter.

      En terminant, avec toute la corne que vous avez dans les mains, vous avez fait vos preuves avec les casseroles qui passèrent un VILAIN QUART D’HEURE. Rien que pour votre bonne paire de bras, vous la fille de garagiste qui l’avez eu à la DURE, comme disent bien des péquistes de bonne volonté qui vous connurent dans le temps : La fille à Grégoire, Anna changé des flats dans sa jeunesse et pas inque su les chars, sur les trucks itou….. Nous devons nous plier à ces vieux péquistes défenseurs de notre belle langue française afin que la prospérité arrive enfin au Québec et que nous cessons de nous RATATINER une fois pour toute…….. Avec plaisir, John Bull.

    • hibouxdoux

      30 juin 2012
      12h49

      moi, je suis plus riche, j’ai vendu ma voiture….et je m’en porte beaucoup mieux.

      Bien dit, et sans faire la lecon a personne,il donne l’exemple, ce que la majorité des Québécois sont incapables de faire, Bravo Hibouxdoux.

    • M. Lavoie, si vous étiez du type journalistes BCBG bourré de clichés médiatiques, vos questions auraient été:

      Sommes-nous moins polluants et plus écologiques? Car, plus on est pauvre, moins on pollue et plus on peut se vanter d’être écologique, toutes autres choses étant égales par ailleurs.

      Chômer assis sur son balcon, c’est très écologique et peu polluant. Mais voyager, voyager souvent et loin, et dans le luxe, manger et boire de la nourriture non locale, se laver souvent avec du savon parfumé? Pas très solidaire, diraient les inénarrables Amir Khadir et Françoise David.

    • Bonjour,

      Le Québec a une population de 8 millions d’habitants alors que l’Alberta n’en compte qu’un peu plus de 3 millions et demi.

      Dans ce cas, même si, pris individuellement, les Québécois dépensent moins au cours de leurs vacances que les Albertains à la fin du compte, tous les Québécois qui prendront des vacances dépenseront au total plus que tous les Albertains.

      Par ailleurs, il serait intéressant de savoir combien de Québécois prendront leurs vacances au Canada ainsi que le nombre d’Albertains qui feront de même.

      Toujours est-il qu’en ce qui me concerne, je prends toujours mes vacances là où on parle ma langue parce que lorsque je suis en vacances je n’ai vraiment pas le goût de parler la langue de l’autre. Or donc, c’est au Québec, donc au Canada que je passerai mes vacances et ainsi contribuerais-je, même en vacances, à la bonne santé économique touristique du Canada.

      Daniel Verret (nadagami)

    • Moi je passe mes vacances à Ste-Martine,c’est le coin idéal à chaque fois que je vais vers le Sud.;0)

    • Ou bien plus mal informé par rad-Can. A date, il y a trois journalistes qui se sont joints au PQ. Drainville, Archambault et Duchesne. Et puis combien à venir. A penser que Rad-Can est la pépinière de péquistes. Et après, on s’étonnera que Harper va mettre la hache là-dedans. Moi, cela ne m’émeut guère et j’applaudis à chaque coupure.

    • @ bibouille

      Oiu, les maisons coûtent plus chères mais elles valent aussi plus. Alors, c’est quoi votre calcul.

    • @10barres, @claudius58 et @alkborg: Ben oui! À 0h57, la vieille a erré dans ses calculs et a interverti les chiffres à diviser. Mais vous faites aussi “dur” que moi toute la gang: ce n’est donc pas 0,82 ni 0,89$ mais plutôt 0,86$. Na-na-na-na-na-nan!

    • Sans doute sommes-nous plus pauvres.
      Pour ma part, je reste chez moi:piscine creusée, SPA et sur notre terrain au bord de la rivière.
      On est pas riches, juste économes et ça nous réussit bien!

    • Allez à cuba avec les étusiants vous aller savoir c’est quoi la pauvreté c’est le maxiste léninisme où tout le monde vit dans une très grande pauvreté et envie ceux qui vivent en démocratie

    • Le Quebec est la province la plus riche en pauvres….

    • @teddybear

      “Qu’est-ce qu’il y a jaypee2 ? Tu te sent personnellement visé par mon commentaire ?”

      Non. Je ne fais que pointer vers l’ironie (manifestement involontaire) de ton message. Tu sais: celui dans lequel tu dis ne pas chercher à épater la galerie mais où tu t’envoies des fleurs. Pourquoi se donner en exemple (”moi je”, “moi je”) si ce n’est pas pour péter de la broue?

      “Est-tu le genre a te vanter, ”

      Euh… pas vraiment, non. Tu aurais pu t’épargner ces huit lignes de délire et vérifier l’historique de mes contributions à la place.

    • et si ce n’était qu’une question de priorité…
      yg

    • Bonjour M.Lavoie et vous chers auditeurs,

      Plus pauvre, j’sais pas…plus économe, bien là j’penses que oui.
      Vous connaissez l’histoire du Québecois qui va aux States?
      Au restaurant le matin, il commmande ceci à la waitress: two eggs with yellow no pet.
      Comme breuvage: one papsi no glace. Bon là la waitress lui emmêne son papsi en bouteille pis notre Québecois est fâché et dit: pourqoui elle ne m’a pas versé mon papsi dans un verre comme elle le fait avec les autres clients, à boire à même la bouteille, j’ai l’air d’un colon.
      Et il dit à sa pareille à la fin du repas: on laisse pas de tip, anyway on reviendras jamais icitte.
      La semaine d’après, un autre québecois entre dans ce restaurant, se fait servir d’une manière sec, pis là, y comprends rien….etc….Fin de l’histoire.

    • @alkborg

      Vous avez tort (et Jolico raison), car le gallon US est de 3,5 litres alors que le gallon impérial en compte 4,5.

    • Vous n’y êtes pas du tout. Ce sont les Albertains qui sont plus riches et plus dépensiers.

      Tant que le Québec fera partie du Canada, il sera pogné pour être le plus pauvre de la “gang”. Nous sommes le faire-valoir de la fédération et c’est comme ça que les Canadiens-anglais nous aiment: pauvres, sales et ignorants. Ne changeons surtout pas et ne faisons pas l’indépendance: ça risquerait de les vexer…

    • Votre question est sans intérêt.

      Qu’est-ce que l’on peut en cirer de savoir que les Albertains ont plus de fric que les autres?

      Ce qu’ils vont payer chèrement quand leur province sera polluée à l’os.

    • 7 février 2012,

      ” Les résultats révèlent notamment que les Québécois touchent un revenu inférieur aux autres
      Canadiens, exception faite des résidents des provinces de l’Atlantique. Toutefois, au-delà de ces
      écarts, ce sont surtout les tendances observées qui devraient nous alarmer. Les provinces de
      l’Est du Canada, traditionnellement plus pauvres, ont grandement diminué leur retard de revenu
      par rapport au Québec, et l’Ontario, traditionnellement plus riche que le Québec, a accru son
      avance. À terme, si ces tendances devaient persister, les Québécois pourraient donc se
      retrouver au dernier rang des provinces canadiennes sur le plan du revenu.
      Les Québécois se rattrapent en partie en bénéficiant d’un coût de la vie plus bas que celui
      observé ailleurs au Canada. Cet avantage est cependant en train de disparaître, et ne suffit pas,
      de toute manière, à compenser la faiblesse du Québec en matière de taux d’emploi, du nombre
      d’heures travaillées par emploi et du revenu gagné par heure travaillée. Ce revenu horaire étant
      intimement lié à la valeur de la productivité du travail, sa faiblesse signale donc le retard du
      Québec en matière de productivité. Cet écart est manifeste à l’égard de l’Ontario et de l’Alberta,
      mais aussi par rapport à la Colombie-Britannique.
      La pauvreté relative du Québec fait en sorte que ses citoyens paient moins d’impôt fédéral et
      profitent davantage des transferts personnels du fédéral que les Canadiens des provinces plus
      riches. Cette redistribution interprovinciale des revenus engendrée par la fiscalité fédérale fait
      en sorte que les ménages québécois bénéficient d’un transfert net provenant des provinces plus
      riches. « Bien que celui-ci atténue l’écart qui existe entre les habitants des provinces plus riches
      et ceux du Québec sur le plan du revenu et du pouvoir d’achat, il engendre une forme de
      dépendance », fait remarquer Martin Coiteux. ”

      le Centre sur
      la productivité et la prospérité de HEC Montréal.

      http://cpp.hec.ca/cms/assets/documents/communiques/Cmq-CPP-Inegalites-2-Fr-F.pdf.

      Bonne journée.

      Vacances, fin d’août, Wells, Maine.

    • Curieux comment le texte est sorti.

      Scusez.

    • @candela
      Les plus beaux parcs nationaux des Rocheuses se trouvent en Alberta.
      Je te suggere d’aller visiter les mines d’amiantes du Quebec…

    • M. Lavoie, oui , en vacances, les Québecois sont économiquement plus économe.
      Il s’agit bien sûr ici d’aborder cette analyse sous l’angle , ce qui n’a jamais été fait à ce jour. Sans intention de procès, lisez si vous le voulez bien, M. Lavoie, ce cas vécu:
      Le type, dont je vais taire le nom, part de son patelin avec sa pareille. Il lui dit: On va à Ho-Larchud, c’est pas trop loin, y a plein de québecois donc on va se faire comprendre pis itou les camping sont pas cher. Nos deux larrons sautent dans leur Plymouth 1968 4 portes avec le derrière du char jacké (mais pas trop). Un tire (un tailleur comme y disent ….tailleur, wipeur, bref le language typique de ces fiers habitants) donc un tailleur est mou sur son char mais qu’importe, on descend aux states, à Ho-larchud. Des 4 tailleurs, tous achetés chez Canadian Tailleur, 3 étaient mous. Ça va porter plus smooth su’l hemin disait notre fier vacancier en arborant sa chemise hawaienne, un short blancs super court et des souliers blancs avec des bas verts pastel remontés jusqu’au genouz.
      Pour finir de narrer ce cas vécu , arrivés au camping de Ho-Larchud, il débarque les 23 caisses de 24 (toute de la 50) aidé de sa femme. Ma chérie, on va en vendre d’la bières aux québecois, $5 la bouteille, ça va payer notre voyage. Mais il rajoute: si tu penses que je vais acheter d’la bière aux states, les américains , y l’auront pas mon narhant, bout ciarge. Si tu veux sawouaire, c’est pour ça que les américains sont devenus riches, c’est parce que nu-z’ôtes les québecois on leur z’a toute donné toute notre hargent .
      Mais c’est pas fini. Après avoir débarqué ses caisses de bières,(de la 50), il s’aperçoit que son bouc (Wilbur) est resté dans la boite du pi-cope (pas pick up mais, comme on dit par che-nou, un pi-cope…comme y dissent à St Hédéon au Lac St Han, un PI-COPE) . Ma chérit dit-il, on a oublié de rentrer le bouc dans la grange avant de partir bouc-ciarge. Le bouc à un chapeau de paille sa tête avec deux trous pour ses oreilles. Aussi, il y avait des pon-pons tout le tour du chapeau, ramené d’un récent voyage à Acapulco.
      Celui-ci de rajouter: la femme, ça été un bin beau voyahe pis Ho-Larchud c’est bin beau mais l’année prohaine on va rester he-nous ma femme pis c’est toute sibole. On va peut être haller à St Hérome ou p’teute bin à Holiette. On sais pas hencore mais les maudites folleries, c’est fini la femme, as-t’il fini par conclure d’un pas décidé.

    • Attention aux chiffres! Ces PIB ne disent pas grand chose.

      Le coût de la vie en Alberta est beaucoup plus élevé qu’ici. Le coût de se loger par exemple, qui est la plus grosse dépense personnelle : au moins 2 fois cher plus qu’ici.

      Les Québécois ne sont pas plus pauvres; ils dépensent différemment. Les Canadians sont plus endettés que les Québécois, surtout par leurs hypothèques!

    • @hector_brito 15h04
      diminue ta consommation de pot ou bedon change du pusher mon hector.

    • La province la plus socialiste est aussi la plus pauvre, c’est tout à fait normal.

    • hilarant de lire des Quebecois qui nient leur pauvrete collective…le socialisme,le gauchisme et le
      syndicalisme ont un prix….

    • Pager,
      de retour mais- apeès avoir lu le français” massacré” de f-roots et les platitudes constantes de John Bull, je pense retourner dans mon nid
      yves graton

    • @ lacjf

      Pour ton information, le gallon américain contient 3.78 litre et non 3.5 litres comme tu le dis et le gallon impérial contient exactement 4.5459 litres

      @ jolico

      Tu en oublies des choses mon pauvre vieux. D’accord, si tu divises 3.26$ par 3.78, tu obtiens 86.2 cents . Mais ça ne s’arrête pas là ! Il faut transformer en argent canadien. Or, quand j’ai envoyé mon courriel, à ce moment. 1 dolar américain valait 1.0262 dollar canadien . Donc, le 86.2 cents multiplié par 1.0262 donne 88.5 cents canadien . J’ai alors arrondi à 89 cents !

      Alors, qui est dans les patates ??

    • En plus d’être les plus pauvres, nous sommes le peuple le moins travaillant en Amérique. Pour s’en sortir faudrait exploiter nos ressources naturelles mais la gauche ne voudra jamais.
      ***********************
      Si tout le monde ne peut voyager personne ne devrait pouvoir le faire.- Principe québéco-socialiste loser.

    • http://www.statcan.gc.ca/pub/75-001-x/2012002/article/11636-eng.pdf
      Les albertains deux fois plus endetter, mais bon c’est le modèle à suivre!!

    • Il y a un contingent formidable de préjugés dans ce blogue:
      Le Québécois est pauvre, il est exploité par le gvt. On est né pour un p’tit pain nouère. et ragnagna…
      Déprimant et franchement gênant, et surtout pour les ténors de la droite: ça paresse, ça ne recherche pas, ça se laisse guider par la radio X (ça , ce sont des guides mes amis…).

      Les Québécois , comme le reste de l’Amérique du nord doivent apprendre à vivre selon leurs moyens. C’est dur, tu dois te passer du Hummer, du SPA, de la piscine, du 2e, voire, du 3e bazou dans l’entrée.
      Le taux d’endettement des ménages Québécois est légèrement inférieur à celui de la moyenne Canadienne. Quoi ? Tu «cré» pas ça Tedhébert , JonneBoule etc ?
      Bin oui ! Stat Can ou l’ISQ , c’est sur le Web…Servez-vous en …Vous savez lire ???
      un étude récente de transunion rélève également que le Québécois est le Canadien le plus rationnel lors de l’achat d’une voiture (province maritimes inclus…) . le Québec est le paradis Nord Américain de la petite bottine modeste qui ne consomme pas trop.

      pour ma part, comme plusieurs autres que je connais, je serai très modeste dans mes vacances et je continue de consolider la situation financière de la famille.
      mes observations personnelles (rien de statistiquement scientifique là-dedans, c’est mon échantillon personnel…) tendent à montrer que c’est la génération des 30 à 40 ans qui est la plus gaspilleuse , ça voyage 2 , 3 fois par année, 2 chars, piscine ET spa, 4 TV platte dans la maison et j’en passe…La génération des 20 à 30 ans m’apparait plus économe.

      Les obsédés de l’argent (et de la consommation à outrance) diront que le Québécois est plus pauvre. les autres diront que le Québécois est moins riche. Celui ou celle qui choisit de travailler à temps partiel pour faire autre chose. pour donner du temps aux enfants etc (bin oui, je le sais, ce n,est pas à la mode , penser comme ça…)

      Bonnes vacances à tous quand même …

    • jutamat

      1 juillet 2012
      14h08
      @candela
      Les plus beaux parcs nationaux des Rocheuses se trouvent en Alberta.
      Je te suggere d’aller visiter les mines d’amiantes du Quebec…
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      C’est fait depuis plusieurs années.

      Le Canada en entier de Terre-Neuve à la Colombie des British (Chinois).

      Et vous ? Les chutes Niagara en voyage de noces ?

      HéHéHé

    • @candel
      Voyage de noce aux Niagara? Trop ketaine, nous sommes alles
      a Blainville:-)

    • @ rodlemeg ~

      tous les référendums familiaux ont été unanimes:

      Jamais nous nous séparerons de … notre piscine!!

    • Ceux qui croit que la richesse/pauvreté n’est qu’une question d’argent sont de loin les plus pauvres.

    • Les Québécois sont effectivement plus pauvres, mais ce n’est pas à cause du méchant néolibéralisme. Le Québec est la province canadienne la plus social-démocrate avec le plus de programmes sociaux. En même temps, c’est la province la plus taxée. Et il y a une corrélation entre les deux, pour ceux qui ne l’ont pas encore compris.

    • Sais pas; moi pour ma part, je suis pauvrement économe.

    • @ lainish

      2 juillet 2012
      16h24

      Ton comm. sort du lot …. il porte à nous ramener à l’essentiel.

      Merci !

    • @candela

      “C’est fait depuis plusieurs années.

      Le Canada en entier de Terre-Neuve à la Colombie des British (Chinois).”

      À la lumière de tes commentaires bornés voire un peu racistes, et vu que ton paradis touristique c’est la Gaspésie, permet-moi d’avoir de gros doutes.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2011
    D L Ma Me J V S
    « oct   déc »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité