Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 25 avril 2012 | Mise en ligne à 14h05 | Commenter Commentaires (285)

    La CLASSE exclue des négociations

    La ministre Line Beauchamp vient d’annoncer que la CLASSE est exclue des négociations sur les droits de scolarité, en raison de l’annonce sur son site internet, de la manifestation d’hier soir à Montréal qui a tourné à la violence.

    La FEUQ et la FECQ annoncent une suspension des négociations si la CLASSE est exclue.

    La ministre Beauchamp va réagir à 15hr45.

    Tags: , , ,


    • Bon, maintenant, ils pourront discuter entre adultes.

    • celon ce que j’entend et ce que j’ai lu ils n’étaient pas la pour négocier, mais pour exiger…
      emplus ils commencent à faire des menaces… les bombes fumigènes à Montréal… allez voir l’article de Patrick Lagacé sur les représentant de la CLASSE… AUCUN n’était la pour résoudre le conflits ! ils ne pouvaient que jeter de l’huile sur le feu… et c’est ce qui a été fait… j’ai une pensée pour les pauvres commercants de montréal…

    • Bravo Mme la ministre, faut les mettre au pas les jeunes morveux.

    • Ou est le ministre de la sécurité publique ??? Il ne semble pas avoir de compte à rendre

    • Bravo Madame Beauchamp!

      Quel geste stupide de votre part! Que des étudiants membres de la Classe font des gestes irréfléchis ne veux pas dire que ces gestes sont cautionnés par l’exécutif. Est- ce que tous les Libéraux étaient d’accord avec Tony Tomassi? S’il y a des pommes pourries dans le verger cela veut-il dire que toutes les pommes le sont? Est-ce que 10 étudiants agissants en Free-Lance sans se soucier des conséquences de leurs gestes sont représentatifs des 170 000 qui sont en grève?

      Ce geste de votre part est quant à moi la preuve que vous attendiez le moindre prétexte pour exclure la Classe des discussions. Honte à vous madame la ministre!

    • Chus écœuré, écœuré, écœuré, écœuré, écœuré, É-COEU-RÉ!!!!

      C*lisse lâchez-nous!!! À midi je pars avec ma blonde dans le Chinatown bouffé un ptit chow mein pour après aller voir l’exposition sur le Montréal du futur sur la Place du Complexe Desjardins.

      BEN NON!!!

      Une gang d’*stie de tapon on décidé de faire ch*er le monde ordinaire. Bombe fumigène.

      Pu capable d’entre le ptit démagogue de Gabriel Nadeau Blouin qu’aucun chr*st de journaliste est capable de confronter sur les idées communiste de la CLASSE.

      Si au moins leur cause était juste BEN NON! C’est une ptite TAB*RN*K de gang d’égoïste qui se contre St-Ciboirise d’exploiter les plus pauvres.

      Les frais de scolarité sont deux fois plus élevés en Ontario qu’au Québec. Pourtant, en pourcentage, il y a plus de gradué année sur année chez nos voisins. Pire le taux de décrochage est le double au Québec qu’en Ontario. Le problème est en amont, au primaire et au secondaire.

      Mettre plus d’argent dans les universités c’est jeté de l’argent à l’eau. Si on met plus d’argent on le met ailleurs que dans le gel ou la gratuité des frais universitaire.

      Mais on s’en fout! En autant que l’élite suce encore plus que 87% de financement pour leur frais.

      GANG DE PARASITE!!!!

    • Maudit que madame Beauchamp doit en avoir raz-le-bol d’avoir un patron comme Jean Charest qui ne prend jamais de décisions et est incapable de mettre ses culottes!

      Elle doit rêver d’un…Stephen Harper?

    • Leur site annonce la manifestation pour mercredi soir, pas mardi soir, elle était reportée…

      Il y a TELLEMENT de niaisage d’un bord et de l’autre dans tout ça. Le gouvernement agit en cabochon depuis le début à essayer d’attendre que tout dégénère et à détourner le débat et la CLASSE fait pas toujours des choses trop trop brillantes non plus…

    • La CLASSE n’affirme avoir rien à voir avec les actions turbulentes de ce midi. La ministre possède-t-elle la moindre preuve à l’effet contraire? Elle n’en a évoqué aucune, mais ne se gêne pas pour accabler l’association étudiante. Lyne Beauchamp, en bon pompier pyromane, jette de l’huile sur un feu déjà assez vif merci.

    • Je supporte les étudiants dans la cause depuis le début, mais commencer des manifestations pendant la trêve c’est immature et cela ne démontre pas toute la combativité depuis le début. Les efforts sont ramenés à néant en expulsant la CLASSE, et ce par la casse qui se fait. Il est vrai qu’il est difficile de “contrôler” autant de gens, mais annoncer sur son site Internet une manifestation ce n’est pas être un fin stratège.

    • Vérifiez vos informations. La CLASSE a déplacé la manifestation d’hier soir à aujourd’hui, pour justement respecter la “trêve de 48 heures” et elle a mentionné qu’elle n’était pas l’instigatrice des actions d’hier soir. Maintenant, la ministre se plaint que la trêve n’est pas respecté par l’annonce d’une manifestation pour CE SOIR (les 48 heures étant désormais écoulés). Un peu de rigueur s.v.p

    • Tic…tic….tic…tic…

    • Il faudra au plus tôt une loi spéciale pour ramener tout ce beau monde à la raison veut veut pas.

    • La classe parle-t-elle d’une seule et même voix ? De plus en plus elle apparait comme incapable de se donner une direction que tous les membres suivent…. De toutes évidences des groupes à l’interieur du mouvement ne joue pas au même diapason que les autres … Pauvre FEUQ et FECQ qui doivent s’ajuster…

    • Oups, quelques erreurs…”n’est pas respectéE” et “écouléEs”

    • Bravo à la ministre! Elle fait la demande d’une trêve de 48 heures et ils sont incapables de la respecter. Est-ce que le gouvernement est censé se laisser niaiser?

      Bien entendu, cela donnera d’autres excuses à la CLASSE pour y aller avec son beau programme de CASSE!

    • Bonjour M. Lavoie

      Mais la C(L)ASSE ne s’est-elle pas exclue de toute négociation depuis le début?

      Je ne crois pas me tromper en disant que la vaste majorité des citoyens et des étudiants universitaires en ont ras-le-bol de cette bande de voyous.

      La prochaine étape en ce qui concerne Gabriel Chose-Machin et ses suiveurs, ce sont des poursuites judiciaires et éventuellement des poursuites au civil.

      Apprendre à vivre avec les conséquences de ses actes fait aussi partie de l’éducation.

      Point final.


      Claude LaFrenière

    • Ça ne m’étonne pas et je ne suis pas totalement contre. À force de faire sauter leurs bombes fumigènes partout, il va y avoir des blessés. D’ailleurs, leur pseudo-débat sémantique sur la violence (ici ça va, mais pas là) me dégoûte profondément. J’espère que les autres fédérations accepteront de continuer.

    • Quel genre de société a autant de mépris pour sa jeunesse à part les dictatures? Et Jean Charest qui est en avance dans les sondages, je rêve et je veux me réveiller!

    • en fin de compte, les syndicats ont fait un excellent boulôt de noyautage.

      ici au Québec, c,est à genou comme le PQ ou crève.

    • Pour une fois qu’on a un gouvernement qui se tient debout, BRAVO,

    • Un autre élément qui s’ajoute pour prouver le ridicule de cette association étudiante.

      Ils acceptent la trève, mais ils font la promotion de manifestation sur leur site web..bravo!

    • PU CAPAB!!!!!! d’entendre parler de cette bande de “morveux”! C’est l’écoeurantite aigüe!

    • Bonne affaire!

      Enfin le gouvernement se tient debout!

    • D’où Madame Beauchamp tient-elle que ces derniers manifestants relèvent de la CLASSE?
      Déjà que le SPVM a eu la franchise de dire dernièrement qu’un certain nombre de ces “manifestants” se trouvaient à être des “casseurs professionnels” et non pas des étudiants! Depuis le début qu’elle a en tête de les exclure, ne serait-ce donc pas plutôt des jeunes libéraux engagés pour l’aider à atteindre son but? On peut s’attendre à tout de ce gouvernement!

      Je me demandais ce matin si les exemployés D’AVEOS qui manifestaient pacifiquement seraient demeurés aussi calmes si des policiers masqués et “baveux” (comme ils l’ont été envers les étudiants) avaient déclaré leurs manifestations illégales? Et je me demande toujours si le gouvernement n’a pas donné aux policiers la consigne d’être “rough” pour provoquer les étudiants? Rien ne me surprendrait du gouvernement Charest!!

      R. Boisvert

    • L’Armée au plus vite….Ça fait le niaisaqe et l’infantilisme violent de la Classe et de son aile radicale.malheureusement les étudiants intelligents paient pour cette bande de petits cons….Dommage….

    • La FEUQ et la FECQ viennent de se retirer de la table de négociation. Tres tres fier de la solidarité étudiante car elle voit tres bien le jeu de la ministre.
      Madame sait tres bien que les casseurs font partie d`un groupe qui profite de la situation et elle de toute son intelligence en profite pour faire une petite passe à la Classe pour freiner le mouvement qui finalement avait réussi à se faire entendre.

      La provocation est gouvernementale et si vous pensez autrement c`est que vous êtes de mauvaise foi autant que Don Charest et sa marionnette.

      Oui ca se gâte. Oui ca se morpionne mais si un soulevement est nécéssaire c`est certainement pas pour exclure nos jeunes de la société mais peut-être serait il temps que l`opposition officielle et des acteurs dits influents de la société demandent que ce gouvernement soit immédiatement désactivé,désavoué et qu`on annonce enfin un scrutin provincial. Assez ca a assez duré! Ce gouvernement n`a plus la légitimité et la compétence d`aller plus loin.

    • Je trouve que cette situation s’est morpionnée. Nous sommes en face d’un dialogue de sourds. Le petit Gabriel doit être content de ce qu’il a fomenté. On met le tort sur les épaules de la ministre et du gouvernement mais il y n’y a aucune ouverture du côté des étudiants. Ils ont les étudiants la parole facile, je m’inquiète de les voir aux commandes de notre gouvernement.

    • Bitch

    • Voici un extrais des lettres que les représentants de la CLASSE pour les négociations avaient soumis pour mousser leurs candidatures … elles donnent une bonnes idées de ce que la CLASSE voulait
      Shanie Morasse :
      « Plusieurs raisons m’ont poussé à vouloir me présenter sur le Comité négociation de la CLASSE. Je crois que dans la vie je ne suis pas vraiment portée à vouloir aller sur ce genre de comité, je n’aime pas négocier, je n’aime pas les fédés et je n’aime pas le gouvernement. Par contre, j’aime faire des bilans. En fait, avant qu’un ami m’en parle un peu à la blague je n’avais jamais pensé imaginer me présenter sur ce comité.

      Philippe Lapointe :
      Ce comité, dit de négociation, devra non pas négocier, mais exiger. En déposant un cahier de revendications et en servant de courroie de transmission entre le congrès de la CLASSE et la table de rencontre avec le gouvernement, le comité servira à démocratiser le processus de discussion avec le gouvernement. Il n’est pas ici question de représenter les intérêts étudiants, mais bien de servir de délégué, sans pouvoir décisionnel

      Nicolas Lachance-Barbeau :
      La première fois que je me le suis fait demander, je n’avais pas l’intention de me présenter sur le comité de négociation. J’ai répondu que d’aller m’assoir avec les gens du ministère de l’éducation était contre mes valeurs. Puis je me le suis fait redemander. J’ai répondu la même chose. Plus je donnais cette réponse, et plus on me le demandait. J’ai finalement compris que c’est justement PARCE QUE c’est contre mes principes qu’on me le demande.

    • J’expliquais dans un commentaire il y a quelques jours que la CLASSE, comme la pluspart des organisations étudiantes, est sous le contrôle d’un petit groupe de contestataire qui n’ont rien à “cirer” des décisions des dirigeants. Je constate que j’avais raison, c’est ce petit groupe qui est en train de faire foirer les négociations avec la ministre….c’est dommage.

    • De toute évidence, elle cherchait une raison. Encore plus évident, elle veut la violence. Ça semble servir le gouvernement. Seule sa démission fera avancer le débat. J’ai vraiment pas hâte de voir les prochains jours. On va rester chez nous.

    • Madame Beauchamp mérite l’Olivier de l’année.

    • Comme si elle avait eu un seul instant l’intention de négocier. Tout cela n’était qu’un show de boucane médiatique et toutes les excuses seront bonnes pour discréditer les étudiants. Charest est un arnaqueur de premier ordre et la Beauchamps, son bouc émissaire comme la Normandeau l’a été avant elle.

    • Léo Breau Blouin NE RESPECTE PAS SON mandat de son association qui l’envoie négocier avec le gouvernement et ce MEME SI la classe s’exclu elle-même. La classe na pas voulu aller envoeyr un message a ses associaitions l’importance de respecter la trève pour que la classe puisse demeurer a la table des négociation. Ne pas l’avoir fait c’est dire faites ce que vous voulez je ne me porte garant de rien.
      Trop facile denvoyer la balle a la ministre ce sont les étudiants qui quitte la table et ce meme si leur mandat les obligeaent a y participer meme si une organsiation s’en excluait delle meme

    • Bon, le petit Nadeau-Dubois va faire une crisette… Se réclamer des oppressés chiliens du régime Pinochet tant qu’à y être???

      Un leader ce n’est pas ça, il répète qu’il n’est qu’un porte-voix et bien un porte-voix c’est un cône creux point… Ça prends des leaders pour les étudiants, sinon ils ne sont qu’une “mob” sans tête ni cerveau…

      Que les étudiants qui ont vu, ou mieux connaissent, les imbéciles à fumigène et autres idiots pathologiques les dénoncent clairement…

      Le gros bon sens et un minimum de civisme bordel, ça ferait pas de torts à personne.

      Le restant d’estime que j’avais pour le mouvement vient de partir en fumée, à cause d’une minorité de néandertaliens cautionnés par le silence de la majorité étudiante…

      Vous n’allumez pas que ces gestes vous nuisent plus qu’autre chose???? C’est pas des études supérieures abordables qu’il vous faut, c’est de recommencer votre secondaire, voir votre primaire, vous y avez oublié quelques notions de base…

      F. Jobin

    • Les frais de scolarité sont rendus loin dans la balance. Avec la CLASSE, nous avons affaire à un groupe extrémiste utilisant la violence et la désobéissance pour faire avancer leurs idéaux socialistes. J’espère que tous les québécois qui croient encore à la démocratie vont se lever et crier ASSEZ C’EST ASSEZ !

    • La gestion de la crise par le gouvernement est franchement ridicule. Ça ne mène nulle part.

    • Et voilà c’est reparti de plus belle. Le gouvernement démontre qu’il n’a pas vraiment eu l’intention de négocier c’était de la poudre aux yeux. Il vient de foutre en l’air 40 heures de négos et il restait 8 heures à la trêve.

    • Re-bonjour…

      Même les “ti-namis” de la C(L)ASSE virent leur capot:

      La CLASSE et sa vision d’une « négociation » par Lagacé aux aisselles épilées:

      http://blogues.cyberpresse.ca/lagace/2012/04/25/la-classe-et-sa-vision-dune-%C2%AB-negociation-%C2%BB/

      Après avoir lu ça qui croit à une négociation avec ces foldingues?

      Ça suffit. Police, matraque, bing bang la tête la première dans l’panier à salade, accusations, condamnations et pi enwèye “en-dedans”.

      >:-[

      C. LaFrenière

    • Rien d’étonnant là-dedans,
      La raison d’être de la CLASSE est d’enlever le ”L” et de faire de la CASSE ! quand je vois la place que les tribunes donnent au petit con à GND et que certains moutons sont déjà prêt à lui ériger une statue. C’est incroyable comment des émissions ”fast-food” comme occupation double et autres conneries du genre peuvent faire ramolir le cerveau, pour en venir à apprécier quelqu’un qui n’a rien fait ni rien dit d’intelligent MAIS qui a l’avantage d’avoir une…. Tribune !

      Pauvre petit peuple !

    • Bonjour monsieur Lavoie

      Faudrait que les lecteurs prennent le temps de feuilleter le site web de la CLASSE. Ce n’est pas une association étudiante mais bien un regroupement d’associations qui ont comme mission une visée socialisante du monde de l’éducation. Les frais de scolarité ne sont qu’un élément.

      De plus, la CLASSE soutient la désobéissance, faudrait aussi que les lecteurs entendent les déclaration de leur porte parole en fin mars à cet effet: on y prône la subversité, la fin en étant la justification. La CLASSE ne veut PAS (leur site dixit) discuter de coûts, aucune limitation, aucun contingentement; un égalitarisme universel est la seule voie retenue.

      Rendu là, va-t-il falloir qu’ils apprennent aussi durement que la dureté des moyens qu’ils pronent.
      La FECQ et la FEUQ vont perdre toute crédibilité dans ce jeu. Autant faut écouter les (vrais) étudiants, autant faudrait que leurs associations sachent écouter. L’unidirectionalité est la mère des pires vices et actuellement la CLASSE en fait de beaucoup plus preuve que le gouvernement.

      Un dernier mot, tous les regroupement, les individus, voire les artistes et le politiciens qui revêtent le carré rouge, où en sont-ils de la maîtrise du dossier; va pour un geste populariste, mais quand ça encourage la malice, c’est poison.

      Mario Beaulieu

    • La Classe utilise l’intimidation et la violence comme principaux arguments.
      Des odeurs de cols bleus de jadis.
      Inacceptable!

    • Soyons réalistes. Ce n’est qu’une manœuvre politique. Ce conflit sert trop bien le gouvernement. Charest et ses ministres savent très bien que leur cote augmente (du moins elle baisse moins rapidement) quand il joue les durs avec les étudiants. Façon de parler, bien sûr, parce que dénoncer le mot «ostie» sur le site de la CLASSE ou d’accoler le mot violence à toutes les sauces, ce n’est pas jouer les durs. Bref un gouvernement en sursis qui est prêt à tout pour avoir des votes.
      GTremblay
      Montréal

    • Ces enfants rois n’ont jamais voulu négocier :

      Ce comité, dit de négociation, devra non pas négocier, mais exiger. Philippe Lapointe, négociateur de la CLASSÉ.

      Exiger comment ? Avec des menaces et de l’extorsion ? Si vous ne nous donnez pas ceci ou cela nous ferons ceci et cela ?

      No way ! Dégage !

      L’anti-émeute doit maintenant utiliser toute la force possible pour mater ces insurgés enragés. Sinon l’armée Royale Canadienne. Ils ont encore attaqué le métro.

      Je n’ai jamais été aussi fier d’être libéral!

    • Correction M. Lavoie: vous indiquez dans votre billet que la raison est l’affichage de la manif d’hier soir, alors qu’en fait la Ministre faisait référence à l’affichage de la mani de CE SOIR.

    • Boum !

      Attention…ça va peter.

      Charest va ensuite faire matraquer des manifestants, à fond la caisse, pour ensuite déclencher des élections sur son “bon gouvernement”…

      MDRRRRRRRRRRR

    • La ministre Beauchamp n’a de ministre que le titre à mon avis. Elle n’est que la porte-parole de Jean Charest qui démontre un immense mépris à l’égard des étudiants. Ceci étant dit, le Gouvernement serait bien avisé de voir les étudiants, ceux représentés par la CLASSE autant que ceux qui le sont par la FEUQ et la FECQ, comme des contribuables actuels et futurs. Madame Beauchamp n’a pas le droit, au poste qu’elle occupe, de les ignorer. L’attitude du Gouvernement Charest dénote son incapacité à “dealer” avec la situation.

    • La gestion gouvernementale de ce dossier prend une tournure totalement absurde et irresponsable.

    • J’avais perdu toute sympathie pour les libéraux de Jean Charest. Je viens de la retrouver. Bravo à Mme Beauchamp. Continuez de vous opposer à ces petits Lénine qui ne visent que l’anarchie et le désordre social.

    • J’applaudis les fédérations et la coalition d’être solidaires, Beauchamp doit en brailler de rage.

    • Bien voilà que nous allons en élection sur le dos des étudiants !

      Gestion nos pas de crise mais du calcule politique si le PQ retirais son appui au mouvement étudiant. Est-ce que Charest poserait les mêmes gestes

    • Bien fait. Le gouvernement ne doit pas négocier avec les terroristes qui ont mis 6 bombes dans le Complexe Desjardins et dans le métro.

      Honte à la CLASSE! Pas fort…

      B Plante

    • Elle a bien fait. La CLASSE n’en a pas.
      Y’a des limites à se faire niaiser. Si ce que quelqu’un m’a dit hier est vrai, il y aurait dans la charte de la CLASSE un encouragement à la désobéissance civile. Oh lala ! On n’est plus dans l’augmentation des frais de scolarité. Les étudiants qui suivent ce mouvement sont-ils conscients de ce pour quoi ils ont voté?
      Je ne comprends toujours pas autant de colère pour même pas $1.00 par jour. Même pas un café.
      Beaucoup moins qu’une bière.
      Comment bien établir ses priorités, cours 101! Ils vont perdre une partie de leurs emplois d’été. Ils vont peut-être perdre leur session. À combien se chiffreront ces pertes? Et le salaire perdu au bout de leur fin d’étude?
      Personne ne se bat pour les autres ce n’est que foutaise. Alors arrêtez de nous bassiner avec les droits de scolarité gratuits pour tous ce n’est qu’un faux prétexte.

    • La ministre Beauchamps est totalement iresponsable. Dire que des personnes appuient le gouvernement Charest …

    • Madame la Ministre n’a même pas tenu sa promesse de négocié pendant 48 heures avec les étudiants.

    • Pour le monde ordinaire qui ne sont pas capable de changements, G. Nadeau n’est qu’un représentant et non le LEADER… C’est plate mais ça m’a l’air que c’est plutôt un petit groupe de morpions qui ne veulent rien savoir de négocier avec le gouvernement.

      Pour ceux qui cherchent à faire fermer la trappe aux étudiants qui veulent un VRAI débat..eh oui, il y en a une depuis le début… crier tant que vous voulez, les jeunes avec les vrais revendications ne reculeront pas.

    • Arrêter les représentants de la classe pour incitation à la violence!!!

    • Charest joue a un jeu dangereux, la sécurité du publique est en danger et il n’agit pas. Quand je dis agir je parle pas de négocier avec avec des émeutier, mais de rentrer la SQ a Montréal et de matter cette révolution communiste une foi pour toute. Il ne le fait pas parce que c’est un calculateur politique

    • Beaucoup de membre de la FEUQ et de la FECQ ont des cartes de membres de la CLASSE, tout ce monde ce mélange entre plusieurs associations, vous embarquez tous dans le panneau de la ministre Beauchamp qui se cherche toutes sorte de raison pour ralentir les négociations. Ça ne veux pas dire que j’approuve les manifestations présentement, durant cette négociation, mais je vous demanderais cher blogueur à avoir un peu de discernement, d’autant plus que dans les manifestants, il y a du monde la dedans qui n’irons jamais à l’Université et qui ne vont probablement plus au Cegep, 2 bêtes qui se nourris, la ministre et les anarchistes, les étudiants eux sont pris dans le milieu. En passant, quand on est en grève dans le milieu ouvrier, les manifs continu tant que ce n’est pas régler, et cela n’a jamais sembler déranger personne, sauf que la ministre semble avoir un gros égo.

      Pierre Dauphinais

    • Le mort vivant.

      Charest, désespéré, tente de trouver une raison, pour déclencher des élections. Il a tout intérêt à ce que la situation s’envenime. Autrement, il va se faire purger, par les scandales de la commission Charbonneau…

      On dirait une répétition de l’époque du pleutre Bourassa, qui utilisait les troubles sociaux, pour demeurer au pouvoir.

      Pauline Marois, serait cent fois meilleure, dans les circonstances, que ces libéraux rétrogrades, à bout de souffle.

      Allé Charest l’irresponsable, des élections, et ça presse. Il ne te reste plus que quelques jours pour les annoncer en juin !

    • Incroyable de voir tout le PETIT peuple Quebecois embarquer dans le jeu des Liberaux….

      Faire detrourner le debat des hausses pour un debat sur la violence…
      En plus la ministre qui s’offusque du mot “ostie” et qui joue a la maitresse d’ecole…

      Come on!!! je pensais qu’on etait un peu plus intelligent que ca au Quebec…

    • On se calme!!!

      Tant qu’à faire…La CLASSE devrait se dissocier de la tempête de neige que l’Est du Québec a reçu cette semaine. Elle devrait aussi le prouver!

    • http://www.fm93.com/audioplayer.php?mp3=130606

      Tout est là sur la grande classe

    • Bravo… excellente façon de provoquer d’autres manifestations violentes. Ensuite, elle aura le beau jeu pour blâmer la CLASSE. Il est clair que ce gouvernement n’a que des visées purement partisanes et ne se soucie pas de la paix sociale. Affligeant.

    • Bon, va-t-il y avoir quelqu’un dans ce gouvernement pour mettre ses culottes une fois pour toutes ???

      Les étudiants veulent absolument discuter du maintien du gel des frais de scolarité alors que le gouvernement a d’ores et déjà indiqué que ce point ne pouvait faire l’objet de discussions puisque la décision est irréversible.

      Les étudiants veulent continuer à boycotter les cours ??? Que le gouvernement prenne les grands moyens comme il n’hésite pas à le faire avec les syndicats. Quand une organisation syndicale vote démocratiquement pour la grève et que le gouvernement juge que la situation a assez duré, il n’hésite pas à recourir à une loi spéciale pour mettre fin au conflit. Et ce même si la décision d’aller en grève a été décidée démocratiquement.

      Le gouvernement n’a qu’à décréter la fin de la session pour telle date et fermer les CEGEPS et universités le lendemain de la date butoir avec reprise des cours à l’automne. Et les associations de professeurs et autres syndicalistes devraient s’abstenir d’intervenir dans le conflit. On sait très bien qu’ils ont un agenda politique. Et la Marois devrait voir un peu plus loin que le bout de son nez surtout après avoir appuyé une loi permettant le magouillage avec la construction d’un nouvel amphithéâtre à Québec. Comme politicailleuse, elle est dure à battre celle-là.

    • Moi c’est la violence des écrits de certains intervenants ici qui me donne froid dans le dos.

      Non que j’approuve les étudiants à 100%, mais je trouve qu’à date, ce sont plutôt les manifestants qui ont goûté à la matraque. Et je ne suis pas loin de penser, comme d’autres ici, que la confrontation avec les étudiants n’est pas étrangère avec l’idée d’aller en élection sur leur dos.

    • Cessez d’utiliser l’excuse que la CLASSE avait reporté la manifestation donc elle n’est pas reposnsable. À les écouter, la CLASSE n’a rien à voir avec les manifestations qui dégénèrent, elle n’a rien à voir avec le vandalisme, avec la violence, etc. Je vous jure, on croirait entendre les cols bleus du temps de Jean Lapierre. C’était le même discours et heureusement, nous n’étions pas assez dupes pour avaler ces couleuvres. Même chose avec la CLASSE!

    • Moi je la trouve immature la ministre, elle perds du temps précieux et c’est un facteur d’énervement pour les étudiants, si elle avait négocié plus tôt, elle ne serait pas perdue dans cette guerre de sémantique ridicule où elle ne veut plus perdre la face et où elle tente d’éliminer toute manifestation, comme si on pouvait contrôler tous les étudiants. Par contre, je me demande pourquoi la CLASSE est aussi intense et pourquoi sur leur site, ils annoncent ” une os*ie de grosse manif ce soir”, kossé ça donne de sacrer, ça fait pas sérieux, mais bon, ils ont même pas vingts ans….

    • Moi non plus, chu pus capable. Y en a marre de ces imbéciles de jeunes qui pensent tout connaître. Et qui n’en n’on rien à foutre de la démocracie. Pour la sauver, cette démocracie, va-t-il nous aussi falloir prendre les armes, lancer des roches, pis tout le tralala ??? Entendez vous les messages de ces facistes. Tiens, à ce moment ci, ils sont en bas de mon bureau, et leur seul cri, c’est “on va gagner, on va gagner”. Jamais ne parlent-ils de la qualité d’éducation ou valeurs semblables. Leurs méthodes, malheureusement, se repprochent de celles employées jadis par les jeunesses hitl… C’est ça que vous voulez comme futur, au Québec , bande de caves ?

    • J`espères que les policiers vont entrer dans le lard et pas à peu prêt. Il est temps que les autorités leurs montrent comment ça marche et comment ça s`applique des lois.

    • Ça fait une couple que je vois dire que le gouvernement se tient debout…

      Heille, si le gouvernement se tient debout, pourquoi Beauchamp prend-t-elle ses jambes à son cou quand on lui demande ce qu’elle pense de nos recteurs d’université qui se paient un voyage au Brésil sur le bras des contribuables que vous êtes… et des étudiants que vous méprisez?

      N’avez-vous pas remarqué que ceux qui demandent plus d’argent dans le système, ce ne sont pas les étudiants, ce sont nos bons amis les recteurs d’université? Les étudiants, eux, disent qu’il y a encore du gras dans lequel on peut couper. Vous ne les croyez pas? Université de Long…euh.. Sherbrooke à Longueuil, Ilôt Voyageur, campus satellites un peu partout, traitement royal des cadres dirigeants des universités, et j’en passe…

      Et le gouvernement se tient debout?

      On parle bien du même gouvernement corrompu que tout le monde voulait jeter dehors au début de l’hiver?

    • La meilleure chose que le parti libéral puisse faire pour avoir des CHANCES de se faire réélire est de continuer à adopter la ligne dure envers les étudiants…

    • Citons honorable:

      >>>Leur “logique’ d’enfants-rois nombrilistes, solipsistes et capricieux semble être la suivante.

      Ce n’est plus le “Je pense, donc je suis” de Descartes, mais:

      Je suis en colère, donc on doit plier devant mon solipsisme jusqu’à ce que ma colère s’apaise.

      Je laisse les psychologues nous dire l’âge mental que reflète une telle attitude dépourvue de toute empathie, de toute compassion et de tout souci pour son prochain.

    • Monsieur Lavoie, un peu de rigueur svp… La manifestation qui est annoncée sur la site de la CLASSE est prévu CE SOIR! Elle n’a donc pas encore eu lieu et n’a donc pas tourné à la violence… La CLASSE s’est dissocié de la manif d’hier. Vous avez le droit à vos opinions, mais vous avez le devoir de les appuyer avec des faits exacts!

    • Le gel des frais de scolarité :
      Le PQ n’est « ni pour ni contre ou plutôt le contraire ».

    • Ca continue… les moutons suivent ceux qui crient, hurlent fort . Leur leader est hystérique… «on va gagner… on va gagner…» , les portes des édifices sont barricadées partout de crainte de voir la violence s’inviter à l’intérieur d’un quelconque édifice.

    • Le gouvernement Charest est dépassé par les événements. Élection ou démission.
      APratte
      Sherbrooke

    • je sais pas vraiment comment le dire, mais je suis rendu contre les deux parties dans cette histoire, leurs agissement me répugnent.

      d’un coté le gouvernement est irresponsable en ayant attendu que la situation devienne violente avant de parler aux étudiants. l’inertie et l’attente que le probleme se regle de lui-même ne peuvent pas toujours être la stratégie et M. Charest ne le comprend manifestement pas. la Ministre a un probleme personnel envers GND qui date d’avant le conflit et semble laisser ceci influencer d’une certaine facon le déroulement de cette crise, ce qui est pathétique.

      de l’autre le double discours de la CLASSE est enrageant, ils continuent de servir des excuses qui jouent sur les mots ( pour hier, ca sera “pas responsables des entrées sur notre site”) et semblent toujours être (volontairement?) incapables de prendre position clairement et dans un délai raisonnable.

      on s’en fout qu’ils aient un probleme de structure, ce n’est pas une excuse valable. c’est une crise et ils devraient avoir des mesures pour passer outre leurs reglements internes quand ca chauffe. les deux autres associations n’ont pas ces problemes….

      le commentaire de leur porte-parole Reynolds cet apres-midi a RDI au sujet des manifs d’hier soir était tellement ridicule (on peut pas contrôler tous nos membres, on n’est pas paternaliste – et oui !!!!) que leur hypocrisie envers la violence devient évidente. c’est décevant, mais pas surprenant….ils veulent cette violence.

    • …Une petite visite sur le site de la CLASSÉ et aussi de l’ASSÉ dont elle est un avatar fournit un éclairage intéressant sur ce que sont ces deux soeurs siamoises.

      Il est dommage que tant de gens, dont manifestement des journalistes, commentent d’abondance sans vraiment savoir de qui on parle.

      L’activiste que je fus dans les années 68-70 regrette presque de ne plus être jeune pour ne plus être en mesure de croiser le fer avec le même genre de fatigants qui, à l’époque, se réclamaient de Marx, Lénine, Mao, Fidel, Enver Hoxha, etc. au lieu de se concentrer sur les vrais problèmes que les gens sérieux essayaient de régler.

    • ..Addendum: Ce que j’ai dit à 16h03 ne veut pas dire que je suis d’accord avec la stratégie du Gouvernement qui a consisté à faire la sourde oreille et laisser pourir, voire «morpionner» le dossier alors que des solutions existaient qui auraient mis en boite ceux qui ne cherchent que le «trouble».

    • Bravo Mme Beauchamp. De tout manière, les associations étudiantes ne sont pas représentatives des étudiants et la plupart des étudiants ne s’intéressent pas à leurs associations (et surtout pas à la CLASSE). C’est d’ailleurs tout à fait normal. Voici pourquoi.

      Un étudiant typique est au CEGEP pendant 2 ans. Pas pendant une carrière (35 ans)! Quand on entre dans une carrière où on espère durer 35 ans, il est normal de s’intéresser à l’association qui cherche à nous représenter. Il est normal de s’investir un peu dans cette association. Mais pas quand on compte demeurer dans un domaine pendant seulement 2 ans. Ou 3 ans pour ceux qui vont à l’université.

      Ces associations étudiantes intéressent surtout les gens de sciences humaines et représentent sans doute les intérêts de ce groupe fort particulier. Elles représentent mal ceux qui se trouvent dans les départements et les facultés les plus prestigieux ou exigeants académiquement.
      Voilà pourquoi on erre quand on attache de l’importance à ces associations étudiantes. Ces associations parlent pour un certain groupe d’étudiants, c’est clair. Elles sont sans doute assez représentatives des étudiants en sociologie, philosophie, sciences politiques, histoire et littérature, mais SANS PLUS. Elles ne parlent pas pour LES étudiants.

      Les étudiants sont d’abord et avant tout des INDIVIDUS. Ils ne demeurent pas assez longtemps au CEGEP où à l’université pour s’intéresser à une association étudiante.

      Arrêtons de mentir en disant que la CLASSE représente “100 000″ (sic) étudiants, ou que la FEUQ en représente 80 000. La CLASSE représente les 200 étudiants qui se sont présentés au congrés du week end dernier. Etc.

      Les associations étudiantes représentent plus qu’UN individu. Elles représentent sans doute l’opinion de 20 à 40 % des étudiants, mais pas plus.

      Pauvre la CLASSE: ils s’imaginent vivre les débuts de la Révolution Française ou de la Révolution Bolchévique, en prennent le vocabulaire etc. Sauf qu’ils oublient que les révolutions arrivent quand le régime en place est dictatorial (Monarchie en France; Tsars en Russie); PAS quand le régime en place est démocratique.

    • Bravo aux étudiants de se tenir debout. La peureuse à Beauchamp l’a din dents! Elle s’est fait bypasser par les autres fédérations.

    • Il y en a un qui a dit que Madame Beauchamp n’a pas respscté la trêve. Comment ? Elle est allé lancer une bombe fumigène à l’Assemblée Nationale ?

      Expliquez-moi quelqu’un.

    • M.Lavoie
      Quelqu’un pourrait demander pourquoi la ministre Beauchamp….
      n’était présente qu’une heure sur les quarante heures de négociations?

      Pourquoi une seule heure sur 40…..pour quelle raison?

      Louise April(Laloue)

    • Je crois rêver, Amnistie Internationale qui émet un communiqué pour déplorer ce qui se passe au Québec, comme si nous étions dans une dictature sanguinaire qui abat les citoyens sur le trottoir. Parti pris et attitude biaisée? Certainement. Amnistie reconnait le droit à l’éducation, aux étudiants de manifester et affirme que le gouvernement est la cause du problème!!!

      Nous n’avons pas besoin d’une bande de zoufs pour venir nous faire la morale. Qu’Amnistie s’occupe des vrais problèmes, des massacres de civils dans certains pays. Avec un tel communiqué, bien du monde à l’extérieur du Québec vont croire que nous avançons sur les traces de l’Égypte de Moubarak, de la Birmanie ou de la Syrie. Quelle folie! Il a suffit que quelques “protestataires” et quelques “humanistes” contactent cette organisation pour qu’un jugement préremptoire soit émis.

      La population du Québec découvre maintenant que les émeutiers et les anarcho-communistes enclenchent à une vitesse supérieure, sur le mode guérilla urbaine. Les bombes fumigènes et les sacs sur les rails du métro sont des tactiques dignes des mouvements terroristes qui oeuvrent partout depuis plus de 50 ans. On veut terroriser la population pour qu’elle fasse pression sur le gouvernement. Cela ne va que radicaliser les positions, d’un côté les émeutiers et les vandales et de l’autre le gouvernement et la population. Mauvais mélange, ménage explosif. À moins d’un miracle, la fin n’est pas en vue. Alors, ceux qui disent de passer à autre chose, vous devriez prendre quelques mois de vacances hors Québec…

    • La CLASSE a couru après! Si elle n’est pas capable de respecter une trève de 48 heures, elle ne peut “exiger” quoi que ce soit!

      P.S. @gamacheg, c’est votre commentaire qui est stupide! Madame Beauchamp n’avait pas le choix de les exclure ne vous en déplaise! La CLASSE n’a aucun contrôle sur ses adhérents. C’est son problème pas celui de l’honnête citoyen qui veut aller librement à la maison ou à son travail. Lancer des bombes fumigènes dans le métro, c’est s’attaquer directement à la classe moyenne et moins favorisée qui n’a pas d’autre moyen de transport que celui en commun. Je commence à avoir assez des trolls qui envahissent les blogues pour une cause indéfendable!

      Nicholas Ninousky

    • Line Beauchamp condamne la violence, mais la provoque et l’encourage avec ce geste d’éclat. Cherchez l’erreur…

      Si Jean Charest et sa ministre avaient, dès le mois de février, pris au sérieux les revendications étudiantes et entrepris dès lors des discussions, IL N’Y AURAIT JAMAIS EU DE VIOLENCE. Jean Charest a TOUT raté de ce qu’il a entrepris depuis dix ans, TOUT. C’est un incompétent qui gère cette crise en INCOMPÉTENT.

    • Ça va prendre une solution PET – “just watch me” pour mettre fin à toutes ces folies.

    • La CLASSE est exclu parce que la trève n’a pas été respectée par des gens qui ont manifesté contre la décision de la CLASSE de respecter la trève. Édifiant!

    • pu capable….non mais franchement, les autres provinces doivent etre découragé de voir les étudiants braillés pendant qu’eux payent le double et le triple des étudiants du québec……c’est une vrai farce de voir la classe qui menent le jeux devant les autres organisations étudiantes..la classe est un groupe d’anarchistes et de membres communistes.

    • À la CLASSSE et aux 2 autres associations, si vous voulez parler au nom des étudiants, vous devez également pour porter responsable de leurs gestes. C’est comme ça dans la vraie vie. Donc, il est tout à fait normal que la ministre impose des punitions lorsque vous êtes incapables de controler les gens pour qui vous parler.

    • Puisque le gouvernement ne veut pas négocier tous les moyens sont bon pour arrêter cette mascarade de rencontre.

      Ce qui me dérange le plus dans cette histoire c’est que Charest pis son équipe se prennent pour des juges quand ça fail leur affaire….tomassi. corruption etc…

      A quand le peuple pourrait-il devenir juge à son tour?

      Noel

    • Le problème c’est qu’on se demande si les représentants de la CLASSE ont réellement le mandat de discuter avec le gouvernement au nom de leurs membres. Si cette organisation n’a que des portes-parole qui ne peuvent faire autre chose que répéter en boucle les demandes de leurs membres, à quoi ça sert de discuter avec eux?

      Peut-être que cette demande de trêve de 48 heures n’avait pour but que de tester la légitimité et le leadership des représentants de la CLASSE?

      La FEUQ et la FECQ représentent suffisamment d’étudiants pour qu’un compromit avec ces deux groupes soit susceptible d’être accepté par une majorité d’étudiants. Peu importe que les “leaders” de la CLASSE soient présents ou non, ça reste qu’en bout de ligne ce sera à tous les étudiants de se prononcer par des votes.

    • La Ministre ne semble pas vraiment pressée de régler le problème et elle s’occupe plus de ce qui se passe à l’extérieur de la table de négociations qu’à la table.

      Si on veut la fin du conflit. Il faut que le gouvernement présente des propositions nouvelles pouvant faire en sorte que le vote des étudiants actuellement en grève tourne de bord. Pas obligé que ce soit tout le monde mais pas mal plus que présentement. S’il ne restait qu’une ou deux institutions ou départements en grève, ils auraient l’air fou.

      Si on veut vraiment une négociation productive… ON LES ENFERME dans un local et avec un deadline… Ce qui se passe à l’extérieur on s’en fiche… Vous êtes là pour négocier… Ou du moins recevoir des offres…

      Fini le niaisage ! Envoye … BARREZ LA PORTE et fermez leur le clapet à la ministre inclusivement ! Retourne dans ton local de négos… Enfermez-là jusqu’à vendredi MINUIT…

      Pour faire un vote en fin de semaine dans toutes les associations étudiantes…

      Et fin du vote le 30 avril à MINUIT… En même temps que les IMPÔTS… Et il faut que ce vote ait de très fortes chances d’être pour un retour en classe !

      Sinon quoi ? Démissionnez tous ! Tous incapables de régler un conflit ou du moins de trouver un moyen de continuer à fonctionner et reprendre le chemin à suivre en attendant d’avoir la solution.

    • Gestion de crise pitoyable…Mais un excellent calcul politique au détriment de nos étudiants, le Parti Libéral étant cruellement bas dans les sondages, il tente avec un certains succès de coaliser les «Antis» en discréditant, diabolisant et en mentant sur le dos des étudiants…Cela fonctionne avec certains, ils y a même quelques esprits simples et irresponsables qui réclament les l’armée Royale Canadienne….Faut le faire!

    • Voici comment pense le citoyen d’aujourd’hui:

      Les libéraux sont corrompus à l’os, ils me fourrent depuis 8 ans, les dépenses explosent (en cadres) mais sans jamais que je n’aie plus de services, la mafia est derrière ce parti…. mais je vais voter pour eux car ils ont choisi la ligne dure contre les étudiants.

      Méchant raisonnement! Et vous pensez que Charest n’est pas mort de rire à voir comment il est facile de vous manipuler? Vous avez bien mérité le Québec d’aujourd’hui!

    • L’université est gratuite en Allemagne. Sachez que l’Allemagne est le pays ayant le mieux traversé la dernière crise économique en Europe. Tous des communistes, les Allemands?

    • La ministre veut-elle un retour en classe des étudiants en grève, oui ou non ? Peut-être pas à n’importe quel prix, certes mais…

      Comment pensez-vous régler cela autrement que par des injonctions et des mesures de ce genre ne faisant qu’augmenter la division ?

      J’ai lu sur le site du Cégep suivant que leur association étudiante a adhéré à la Classe dernièrement…

      http://www.college-em.qc.ca/campus-de-longueuil/cegep-edouard-montpetit-sram-campus-longueuil/details-des-nouvelles/reconduction-de-la-greve-jusquau-30-avril

      Membre de la FECQ avant ou quoi ?

      Peu importe mais, pour une solution permettant un meilleur climat social il faut trouver quelque chose permettant que le prochain vote soit en faveur du retour en classe par les étudiants.

      La Ministre veut continuer à s’obstiner et jouer les maîtresses d’école ? Tant pis.

      Cela va finir comment cette histoire ? Cela va nous coûter combien dans tous les sens du terme ?

    • La CLASSE parle des deux côtés de la bouche par le porte-voix GND. Voyons donc qui croit que la CLASSE n’a pas le pouvoir de filtre sur son site Web qui organisait une soirée de casse hier soir. C’est un des plus beaux exemples pour expliquer à des jeunes du secondaire qui ne sauraient pas ce que ça veut dire la “malhonnêteté intellectuelle”.

      Si j’étais le PM ou la Ministre de l’Éducation (cautionnée pas mon PM) je dirais : “vous avez jusqu’à lundi prochain pour retourner à vos cours car mardi on annule toutes les sessions où il y eu des grèves”.

    • « L’instruction ne guérit pas la bêtise,
      elle lui donne des armes. » Nicolás Gómez Dávila

    • le Quebec est devenu un nid de communistes a cause de sa grande pauvrete.

    • @tous
      Lisez tous le commentaire de paulitique46 à 15h14 et vous comprendrez que Charest a tout intérêt à aller en élection avec la crise étudiante afin d’osculter la corruption, les malversations, les nominations partisanes, l’incompétence crasse de son gouvernement.

      Comme disait un politicien français quand il faisait des discours, ” Je ne m’adresse qu’aux cons, et j’ai des votes en masse ”

      À certains autres commentaires grossiers que j’ai lus, de toute évidence j’en conclus que vous n’avez pas dû en payer trop trop de frais de scolarité dans votre vie ( entre autre l’éloquence d’un NIKE à 14h19 avec fautes d’orthographes à pratiquement tous les mots)

    • GND vient de dire a la radio que la CLASSE n’a pas devant eux le bon gouvernement pour discuter. Mais il a déjà dit que leur mouvement ne visait pas à renverser le gouvernement.

      Sans commentaire…

    • Corriger la coquille : on devrait lire occulter dans mon commentaire

    • M.Lavoie les gros perdants de cette crise seront les péquistes car il est clair que les syndicats sont derière tout ça.

    • Pour une fois que nous avons un gouvernement qui se tient debout!!!
      Je suis en totale admiration devant la patience et le professionnalisme de Mme Beauchamp. Pauline Marois fait piètre figure à côté d’elle…

    • Stratégie électoraliste machiavélique libérale. Et encore une fois les Québécois se font avoir à plein tube. Pathétique.

    • @ tous les grincheux: Ils vous dérangent dans votre petit, petit train, train? Hon! Pas pus manger votre chow mein, scandale! Heille! Franchement les mon oncles et les ma tantes, une manifestation c’est dérangeant, si non ça passe dans le beurre. Mme Beauchamps est insupportable en maîtresse d’école frustrée, elle a un problème “personnel” avec Nadeau-Dubois et ne lâches pas son os. Elle ne s’en est pas caché au début du conflit à TLMEP. Nadeau-Dubois a l’air mature à côté d’elle, il a 21 ans!! Je comprend que certain sont tannés mais franchement je souhaite que les étudiants ne lâchent pas, ne serait-ce que pour voir jusqu’ou ce gouvernement de pleutres va aller! Enfin, j’entend ici certain baby boomer qui doivent certainement faire de l’alzheimer…se rappellent plus du tout de leurs propres combats pour emmerder la génération qui les a précédé.

    • Étant donné que la classe n’a selon ses propres dire aucun pouvoir sur les associations et que son mandat est beacoup plus large ce qui nuit aux dicussion visant a regler le conflit étudiant. Même si ça fait beaucoup de monde vaut mieux avoir uniquement les représentants duement élus des associations. Leur intérêt est clair et ils ont le pouvoir de cammander a leur membre de respecter une trève. Personne ne peut discuter de bonne foi et continuer a commettre des actes illégaux. Que le gouvernement fixe un rendez-vous claire aux associaitions légitime d’envoyer leur représentant élus. Et svp avisez vos membres de rester tranquille sans quoi votre associaition sera exclu des discussions. Mettez l’information claire accessible sur vos sites internet qu’aucun geswte de violence ne sera toléré. Alors il serait plus prudent de suspendre les manifestations durant la période de discussion. Que tout les représentants confirment à la ministre les coordonnées de leurs associaitions et qu’il aillent la rencontre demain 11h00`aux bureaux de l’assemblée nationale. Qu’ils confirmen tpar fax auparavant leur présence pour faciliter l’accès une fois sur place. Le ^role de la classe est de mettre de la bisebille et n’a clairement pas de mandat de faire avancer ni respecter aucune entente.

    • je n’ai jamis cru que ces ngociations conduiraient quelque part, la Ministre ne veut tout simplement pas négocier, mais qui est le véritable patron, mais en fait il y en a-t-il un réellement, de toute façon le gouvernement n’est intressé que de monter dans les sondages coûte que coûte.

      Selon les directerus de GEGEP l,actuel conflit a déja coûté bine lus chère que l,augmentation des frais de scolarité à tout le monde. SI Charest n,est pas intéressé à négocier quoique ce soit, biien qu’il déclanche des élections qu’il le mette dans son programme avec le reste, et le peuple décidera au travers de la corruption et tou le reste.

    • Ce n’est pas une négociation quand un côté ne fait qu’exiger et refuser les multiples solutions proposées par le gouvernement. Qu’est-ce qu’ils ont proposé les étudiants autre que le refus et la casse? Je ne trouve rien… Ce n’est pas un peu du terrorisme? Si le gouvernement pli, on ouvre la porte à tous les terroristes ? ”Donnez moi ce que je veux sinon..” Ce n’est pas ça une société, une démocratie.

      Retournez à l’école, faites vos devoirs, montez un cas solide, obtenez le support de la majorité et sinon, acceptez le choix de la majorité… et recommencez… c’est ça la démoratie, ce n’est pas facile et ça prend du temps mais ça fonctionne si tout le monde suit les règles. Mais au Québec on ne suit pas les règles, on fait tout pour éviter de payer nos taxes et impôts, on est ou on supporte les travaileurs au noir, on veut tout pour rien et on perd de plus en plus le respect et la responsabilisation. Y-a-t-il encore du bon ? J’aime le croire.

    • It’s about Time!

    • simonlar
      La CLASSE est exclu parce que la trève n’a pas été respectée par des gens qui ont manifesté contre la décision de la CLASSE de respecter la trève. Édifiant!
      ———————————–

      Impossible de mieux résumer la situation.

      ps: trêve, avec un ^

    • Dans le coin rouge: gouvernement endetté, qui veut normaliser un peu les dépenses d’éducation avec le reste du coin du monde où il vie. Donc ne veux pas négocier ni revenir en arrière.

      Dans le coin bleu: enfant roi, trop gâté, pas habitué à se faire dire non, ayant aucun contrôle sur ses membres puisque étant étudiant ET enfant roi, c’est le paradis du je m’en foutisme. Aucune expérience du coût de la vie et de la charge sociale qu’elle coûte.

      Combat de ?? rondes… Pas de gagnant en vue

    • Vous m’avez publié à 15h56, mais vous n’avez toujours pas corrigé la GROSSE ERREUR FACTUELLE dans votre billet… Je le répète, la manifestation annoncée était celle de ce soir, et non celle d’hier… La moindre des choses est de corriger l’information…

    • Madame la ministre Beauchamp doit se retirer des négociations (même si à la table des négociations, elle a été présente UNE heure sur quarante heures, bon enfin…). De toute évidence, elle voulait la division des associations étudiantes. Elle a échoué. Sa stratégie n’a pas fonctionné. Vite un médiateur !!

    • J’ai lu les 15 premiers commentaires, et ça m’attriste profondément… Au moment où se parle, il y a près de 180 000 étudiant-e-s en grève. Pas une poignée d’anarchistes: une génération (en tout cas, un partie de celle-ci, majoritaire) qui se lève contre un gouvernEment corrompu et qui dit : c’est ASSEZ! La classe moyenne n’a pas à absorber une hausse des frais de scolarité, quand les recteurs se paient des voyages en 1ère classe à même les budgets des universités, quand on offre nos ressources naturelles pour presque rien, quand l’ensemble de classe politique est corrompue de fond en comble. Une génération qui se bat pas pour elle-même (parce que le plus gros de la hausse se fera après qu’ils aient quitté les bancs d’école), mais pour ceux et celles qui viendront, et des principes…

      Et on ose les traiter d’égoïstes? De “noyautés” par les syndicats? Un peu de sérieux… Les syndicats ne sont pas prêts à aller ne serait qu’au quart de ce que font les étudiant-e-s, trop occupés à leur corporatisme.

      Le gouvernement veut exclure la majorité du mouvement de contestation (la CLASSE) sous de nébuleux prétexte… La ministre joue au con depuis des semaines, et quand une minorité des grévistes commence à s’impatienter et à poser des gestes plus “questionables”, la population se retourne contre le seul groupe qui s’est un peu battu? Je rêve… ou plutôt je fais des cauchemars…

      On a les dirigeant-e-s qu’on mérite, à l’image de la population : égoïste, individualiste, incapable d’un minimum de solidarité…

    • Ce conflit ne pourra se régler dans la division des associations étudiantes. Ce conflit sert le gouvernement, c’est à se demander s’il voulait vraiment régler. La classe parle des deux cotés de la bouche peut-être…et Madame Beauchamp aussi. La sagesse imposerait une annulation de la hausse pour la prochaine session et une session de discussions sérieuses et positives.

      JC Tanguay, Val-Morin

    • @ richard55
      25 avril 2012
      16h40

      « excellent calcul politique » mais ….. totalement irresponsable, non ?

      J’espères que les gens n’oublieront jamais l’odieuse cheapnesse de ce Gouvernement.

    • Toujours agréable de voir les commentaires développés, clairs et argumentés des étudiants.
      Et toujours aussi drôle de voir que ceux qui en veulent aux étudiants ne sont pas capable d’utiliser des arguments autres que des injures et du mépris.

    • Parmi les étudiants touchés par la grève… Il y en a qui ont abandonné leurs cours pour cette session ?

      Combien ? Si c’est le cas et que prévoient-ils faire ? C’est bien beau vouloir demander l’aide des tribunaux mais pas sûr que cela règle vos problèmes individuellement non plus.

      L’abandon et même avec échec pourrait être à envisager.

      Bon à l’Université Laval…

      ”Par ailleurs, l’Université Laval a annoncé les détails de la procédure d’abandon de cours pour les étudiants en grève. Ainsi, les étudiants qui sont en grève ou qui ont été en grève pendant au moins trois semaines et qui ne peuvent prolonger leur session pourront abandonner leurs cours sans mention d’échec s’ils en font la demande avant le 27 avril. Les étudiants qui choisissent cette option ne seront toutefois pas remboursés. ”

      Je crois que plusieurs vont être tentés par cette offre malgré tout. Les droits de scolarité ont beau représenter de l’argent… Étudier dans le contexte présent ou perdre son temps inutilement, c’est trop long…

      C’est du cas par cas. Mais sûrement que plusieurs vont le faire.

    • Milice volontaire !rien de moin!!!

    • BRAVO! … Et FUCK la gogauche!!!

    • Je suis complètement déprimée de voir tant de citoyens tomber dans le piège du gouvernement de la sorte… Le gouvernement se fout royalement des étudiants, et ce, depuis le début de la grève. Toutes les associations demandaient une rencontre avec la Ministre dès le départ, le gouvernement est resté hermétiquement fermé à leurs demandes pendant des semaines. Maintenant, le gouvernement nous dit qu’il a toujours été ouvert à la discussion, depuis le début ? Il nous prend pour des valises ?

      La Ministre n’a assisté qu’à une heure de négociations sur 40, vous trouvez ça une démarche sérieuse de la part du gouvernement, vous ?

      Les actes de vandalismes et les méfaits sont causés par des troubles-fêtes qui ont infiltrés la CLASSE, la police le confirme ! Et même à ça, le gouvernement s’entête à accuser la CLASSE, sans distinction aucune. Ce n’est pas révoltant, ça ? Les casseurs sont nécessairement des membres de la CLASSE, ils ne pourraient pas être affiliés à la FEUQ ? À la FECQ ? Vous avez des preuves concrètes, pour accuser ainsi la CLASSE ?

      Le gouvernement se moque des étudiants depuis plus de 70 jours, croyez-vous que tous les étudiants et sympatisants sont encore capables de rester zen devant cette situation ridicule ? Les esprits s’échauffent, et c’est normal, et c’est CE QUE LE GOUVERNEMENT SOUHAITAIT !!!

      Je dis BRAVO à Gabriel Nadeau-Dubois de se tenir debout et de refuser de se plier devant la pression populaire. Je dis BRAVO à la FEUQ et à la FECQ de rester solidaire et de soutenir la CLASSE. Je ne suis plus étudiante depuis plusieurs années, mais je rembourse encore ma dette d’étude et je la rembourserai encore longtemps. Je n’aurais pas pu continuer mes études avec la hausse annoncée.

      Et malgré tout ça, les gens appuient le gouvernement ?? Quel petit peuple nous sommes…

      Les étudiants, je suis de tout coeur avec vous !

    • C’est rendu qu’il faut planifier sa journée en fonction de la grève..non mais à quand le canal Manifestations Media? Heille GND Va faire tes niaiseries à Québec c’est là que se situe le parlement..Mon oncle “Régis” te placerait assez vite!!

    • À tout ceux qui accusent ici “La CLASSE” et l’ensemble de ses membres de violence:

      1) Accusez plutôt les réels coupables et prouvez qu’ils font parti de la CLASSE.
      2) Prouvez que ces actions sont supportées par l’ensemble des membres de la CLASSE.

      À ce que je sache, un regroupement d’individus n’est pas une entité intelligente. On ne peut pas blâmer un groupe en entier pour les crimes d’une minorité, surtout lorsque l’on dispose d’aucune preuve et sans procès juste. Faire cela nous ramène aux temps de la deuxième guerre mondiale et de la monté de l’intolérance envers les minorités.

      Sinon, vous ne faites qu’exposer publiquement votre manque de discernement et conséquemment d’intelligence.

    • Je deteste les gens de La Classé au plus haut point,je suis tanné d’entendre leurs élucubrations et de sentir que leur salive acide,a une odeur fétide.En conclusion, Ces enfants-rois avec leurs effluves printanières n’augurent rien de bon en pour l’avenir du Québec !
      Dire que c’est grace a la générosité des payeurs de taxes qu’il ont recu leur soit disant enseignement,moi je dirais plutot qu’ils se sont fait endoctrinés,qu’ils sont dépourvus de talent et jamais ils ne respecterons lois ou rêglements .

    • C’est évident que Charest n’a jamais eu l’intention de discuter avec les associations étudiantes. La division et la diversion sont sa stratégie électoraliste depuis le début de ce conflit.

      Il espère avec sa “wedge politic” empruntée aux conservateurs de Harper qui l’ont eu même importée des États-Unis rapatrier ses électeurs naturels écoeurés par la corruption de son gouvernement, en suscitant une confrontation dans la société québécoise.

      C’est complètement nocif et coûteux pour le Québec , mais un dicton dit fort bien que “nul ne peut servir deux maîtres”, L’homme au salaire parallèle sert donc ceux qui financent le parti libéral en attendant les retours d’ascenseurs et non les intérêts de l’ensemble des Québécois et ce depuis sa prise de pouvoir en 2003.

      Avez-vous besoin d’exemples ?

    • Je deteste les gens de La Classé au plus haut point,je suis tanné d’entendre leurs élucubrations et de sentir que leur salive acide,a une odeur fétide.En conclusion, Ces enfants-rois avec leurs effluves printanières n’augurent rien de bon pour l’avenir du Québec !
      Dire que c’est grace a la générosité des payeurs de taxes qu’il ont recu leur soit disant enseignement,moi je dirais plutot qu’ils se sont fait endoctrinés,qu’ils sont dépourvus de talent et jamais ils ne respecterons lois ou rêglements .

    • Les libéraux : patiner sur la bottine !

      Hélas le Québec n’est pas gouverné par grand chose.

      Comme disait le professeur Rodrique Tremblay :
      “Le fait de ne pas avoir un bon gouvernement ne signifie nullement que l’on ne soit pas gouverné.”

      Charest, Beauchamp, et le conseil des ministres : À vomir !

    • j’espere que les dirigeants d’entreprise de toute sorte vont éviter a tout prix d’embaucher des gens de cette générations

    • Je pense que le contribuable moyen a atteint la limite de sa patience. Si les autorités n’arrivent pas à faire respecter l’ordre, j’ai l’impression que certains vont prendre les choses en main et se faire justice et ça va alors dégénérer. Au rythme où ça va, je ne serais pas surpris qu’il y a ait du cassage de gueule en réponse au cassage de vitrines. Ça va être le far west.

    • “Si j’étais le PM ou la Ministre de l’Éducation (cautionnée pas mon PM) je dirais : “vous avez jusqu’à lundi prochain pour retourner à vos cours car mardi on annule toutes les sessions où il y eu des grèves”.”

      C’est pourquoi vous ne serez jamais Ministre de l’Éducation (par chance). Vous n’avez aucune conscience de l’impact causé par une session annulée. Les étudiants qui termines doivent laisser leur place pour les étudiants entrants. Toute déstabilisation dans ce cycle mènera à un surplus d’étudiants aux études, ce qui entrainera des demandes de financements des Universités envers le gouvernements pour engager davantage de professeurs (car les professeurs actuel sont déjà débordé). Faites le calcul.

      Incroyable tout de même comment les gens pense que leur opinion est crédible alors qu’ils ne se sont même pas attardé à comprendre; en plus que le sujet abordé est déjà hors de leur sphère de compétence.

    • Quand Lagacé dit que les commentaires sur son blog ressemblent à ceux qu’on pourrait entendre dans une salle d’attente en psychiatrie, il n’a pas tout à fait tort….

    • @ligulaire

      Chaque fois que je lis un de vos commentaires dans ce dossier, vous parlez du PQ. Belle tentative de diversion! Vous êtes membre du Parti libéral?

    • Il est temps que Charest , notre premier Sinistre se leve et fasse sa job. Il est temps que le paresseux qu’il est ( il n’a jamais lu le rapport Charbonneau et il est alle le commente asti…) se reveille et montre un semblant de leadership. Il est temps qu’il laisse son plan nord de cote et fasse ce pourquoi je le paye. Qu’il releve de ses fonctions la ministre qui joue a la maitresse d’ecole et qu’il regle ce probleme en invitant a la table de nego les bebes gates. Excusez la ponctuation, mon clavier de merde,,,,,,,,,,,,

    • J’inviterais les gens de ce blogues à aller lire les commentaires dans les médias du canada anglais, ça donne un autre point de vue… radicalement différent!

      Je commence sérieusement à en avoir assez de cette C(L)ASSE. Si on suit leur logique, on pourrait dire que manger est un droit fondamental, donc qu’il faudrait que la nourriture soit gratuite dans les restaurants et les épiceries!

      J’ai vécu le conflit de 2005 et le processus de vote est complètement biaisé, seule une minorité se présente aux assemblés générales et le vote est à main levée. La majorité reste à la maison et laisse le temps passer…

      Je pense que le gouvernement va devoir mettre fin à ce conflit ridicule de manière ferme. Il devrait ordonner un retour en classe, faute de quoi les étudiants recevront un échec pour leurs cours, ou encore de simplement annuler la session sans remboursement. L’année d’après, ils devront repayer pour refaire les cours, s’il reste de la place.

    • Au moins, on sait à quoi s’attendre de la CLASSE : pas d’hypocrisie et des négos très très serrées!

      On doit s’attendre à quoi du gouvernement Charest? Personne ne le sait. La ministre Beauchamp martèle depuis 11 semaines qu’elle ne cèdera pas d’un pouce dans le présent dossier; le gouvernement aurait-il soudainement changé son fusil d’épaule et accepté de négocier de bonne foi? J’en doute…

      My 2 cents : Charest et sa bande vont faire de cette soi-disant négo une opération de relations publiques en vue des prochaines élections et au bout du compte, ne cèderons sur à peu près rien.

      Fermeté de la CLASSE ou hypocrisie des Libéraux? Je choisis la fermeté…

      SVP, sortez les Libéraux du pouvoir aux prochaines élections… pu capable!

    • @ecouteben

      25 avril 2012
      16h41

      Vous avez écrit:

      “Voici comment pense le citoyen d’aujourd’hui:

      Les libéraux sont corrompus à l’os, ils me fourrent depuis 8 ans”

      Je comprend que le PQ et Pauline utilisent leur immunité parlementaire pour salir tous les membres du parti Libéral et que vous, vous croyiez tout…Mais, APPORTEZ DONC DES PREUVES À CE QUE VOUS AVANCEZ?

      En passant: Je ne vote pas Libéral depuis 1970 mais je déteste les gens comme vous, qui, cachés derrière un clavier d’ordinateur s’amusent à en rajouter sur le salissage!

    • Bravo à la solidarité étudiante !
      Je sais que cela doit etre difficille pour eux mais tant qu,il y a de la solidarité tout est possible ..
      Soyez là dans la rue sans violence …. defendez vos droits ….et la population sera avec vous …

    • Monsieur Lavoie;

      J’ai hâte que ce gouvernement mette ses culottes…qu’il passe une loi qui a des dents!

    • Tiens, me semble intéressant ça:

      “Canada: Conflit étudiant – Amnistie internationale est sérieusement préoccupée par les atteintes au droit de manifester pacifiquement”

      http://amnistie.ca/site/

      pas édifiant, ben entendu…

    • @ecouteben:
      les grecs aussi ont l’université gratuite… je doute qu’ils aient aussi bien traversé la crise…

      http://www.studyineurope.eu/study-in-greece/admission/tuition-fees

      confirmation bias:
      http://en.wikipedia.org/wiki/Confirmation_bias

    • @veto36
      Le communiqué provient du bureau de Amnistie Internationale Canada Francophone, dont les groupes sont largement composés d’étudiants québécois. Il ne faut donc pas se surprendre de ce que le commentaire soit très biaisé en leur faveur et c’est particulièrement déplorable pour un organisme comme AI. Mais il ne faut pas se surprendre. Depuis le tout début de ce conflit, à tous les jours nous devons supporter le mensonge étudiant, la désinformation. Ces étudiants n’ont aucune capacité de considérer qu’ils peuvent avoir la moindre part de tort. Ce n’est pas de leur âge de penser à celà. C’est pourquoi tout ce qu’ils recherchent, c’est la victoire à 100%, la solution gagnant-perdant qui sera en leur faveur. Ça encore, ça démontre leur immaturité. Bravo aux parents de certains de ces petits monstres, vous avez fait une belle job d’éducation.

    • @australopitek
      “Quel genre de société a autant de mépris pour sa jeunesse à part les dictatures?”

      Tu raisonnes exactement comme ton nom l’indique. Combien penses-tu, en pourcentage, il y a de jeunes dans le monde qui ne possède pas une 6eme année primaire ? Combien selon toi ? Et viens pas me dire 70% car le chiffre est plus élevée que ca…

      Comprend tu que pour une dictature, nous ne sommes pas si pire…

    • Certains ici ne semblent pas savoir comment fonctionne la CLASSE. Elle regroupe plusieurs associations étudiants qui décident. Malheureusement , un système démocratique comme le leur est EXTRÊMEMENT lent et a peu de pouvoir. Imaginer si tous les citoyens du Québec pouvait voter pour chaque loi ? Ça serait TRÈS long faire un vote sur un sujet et nos dirigeant auraient aucun pouvoir de décider si une loi est appliquer ou non.

      Malheureusement , ce système aussi noble soit-il ne peut pas rivaliser en vitesse avec un système semi-démocratique comme le notre. En gros , oui le peuple décide qui nous représente ,mais c’est le représentant qui dit quoi faire au peuple et non vice-versa comme la CLASSE.

      La décision de la ministre de sortir la CLASSE des négociations est de très mauvais goût. À chaque fois qu’une manifestation se produit et qui n’appartient à aucune des grandes associations on jette le blâme sur la CLASSE. Malheureusement , leur système ne permet pas la CLASSE de faire quelque chose très rapidement. Donc , ils ne peuvent pas riposter comme la FECQ et la FEUQ peuvent le faire.

      Maintenant , pour la violence. Ceci est à mon sens un jeu pour éviter qu’on parle de la hausse. Malheureusement , la CLASSE a fait un erreur en jouant le jeu sur ce point. Le communiqué qu’ils ont envoyé étaient très nuancé mais bien fait. Malheureusement , les mots “légitimes défense” sont venus agacés certaines personnes qui veulent réécrire le dictionnaire. (Comme ceux qui disent qu’il s’agit d’un boycott lorsqu’il s’agit d’une GRÈVE)

      Un petit mot sur l’article de Patrick Légacé de ce matin: Depuis quand on choisi des personnes qui n’ont pas un peu la tête dur pour aller négocier ? Dans une négociation il faut certes est prêt à céder ,mais aussi avoir les culottes de tenir son bout. J’aimerais bien voir la définition de négociations du gouvernement. (Tellement facile de regarder juste d’un coté…)

      Bref, cela va encore amener des personnes à traiter les étudiants de terroristes , enfants-rois et autres noms absurdes et encourager le gouvernement Charest pour aucune raison.

    • Gros Gros merci au perroquet GND (il ne fait, semble-t-il, que répéter ce que d’autres lui permette de dire ) et sa CASSE, excusez sa CLASSÉ, et la madame Marois, qui j’en suis certain, est motivée par les syndicats et une espérence d’obtenir les votes d’étudiants aux prochaines élections, de faire augmenter les chances au Gouvernement Charest pour remporter la prochaine élection. Avez-vous aussi remarqué que les autres ténors du PQ ne parlent pas très fort concernant la présente situation ? Seraient-ils plus intelligants que leur patron ou moin bornés ?

    • Je ne sais pas comment tout ça va se terminer mais ce débat s’enlise. La Classe à une vision romantique de la révolution ….Si j’entends encore parler de printemps Québécois, je crois que je vais vomir. Est-ce que ces enfants savent de quoi ils parlent ? Croient-ils qu’un gouvernement digne de ce nom peut les laisser taper du pied et se rouler par terre pour obtenir ce qu’ils denandent ? On n’est plus dans une cour d’école . Quand on condamne la violence du bout des lèvres ou plutôt en se garantissant un visa pour n’importe quel geste on croit encore entendre des enfants ….C’est pas moi c’est lui …….. Est-ce qu’ils ont des parents ces enfants la ?…. Avec le potentiel que vous démontrez, je vous conseille de vous constituer un partie politique et de vous faire élire et à ce moment, vous pourrez parler de démocratie et de légitimité….. Ça va être compliqué sile ministre de l ‘éducation n’est qu’un porte parole .S’il ous plaît revenez sur terre

    • Donc, lorsque Tomassi fut foutu à la porte, on aurait dû y inclure tout le gouvernement. Si on le fait, je suis d’accord.

      “Mam” Beauchamp a dit que la classe “tirait profit” de la casse d’hier soir. Faudrait m’expliquer comment; parce que pour l’instant, seul le gouvernement en a tiré profit: il ne voulait pas inclure la classe dans les négociations et il s’est trouvé une excuse pour l’évincer.

      Ce gouvernement n’est qu’un sac d’excuses pour tout ce qu’il décide quel que soit le sujet. Tout ce qu’il propose est toujours irréfléchi.

      Quant à ceux qui ont fait la casse hier, allez lire certains articles. Il y a eu 5 arrestations. Deux jeunes femmes furent gardées jusqu’à aujourd’hui dont l’une fut libérée. Aucune des deux fait parti de la classe et elles ne sont pas étudiantes. Celle qu’ils ont gardé est une manifestante habituée à la “casse” qui manifeste constamment pour “l’anticapitalisme”.

      Mam Beauchamp est dans l’champ!!!

      André Lefebvre

    • Bravo Mde Beauchamp lachez pas devant le porte paquet de la CASSE Gabriel et par le fait le petit perroquet des sindiquats. Vous aller avoir mon vote

    • Bonjour,

      Les négociations, si celles ci ont eu lieu hier, n’ont pas fait long feu. Tout est à recommencer pour le Gouvernement du Québec de par son Ministère de l’Éducation. Une chose est certaine, c’est bien que tous les porte parole des étudiants sont des communicateurs hors pair. Une brillante carrière est devant eux soit en communication, dans le monde syndical ou bien sur le plan politique. Les leaders étudiants ont du BAGOUT ET DE LA VERVE comme peu de politiciens en ont. Est ce que le Gouvernement du Québec se verra obligé d’engager la firme de communication National pour faire du DAMAGE CONTROL ? Au plaisir, John Bull.

    • Tellement d’accord avec nike à 14h19. Je ne suis plus capable de les endurer les étudiants. J’ai payé 10 ans mes prêts étudiants et je recommencerais demain matin. Je ne suis plus capable d’entendre les enfants gâtés nous dire que l’éducation est droit. L’éducation est un investissement bande d’égoïstes.

      Qu’on aille au bout de cette histoire, ils vont tout casser au centre-ville jusqu’à l’hiver prochain et ce que je ferais à la place du gouvernement, c’est de charger + cher à ceux qui font partie des associations grévistes jusqu’à qu’à ce qu’ils colissent leur camps de l’école.

      Quelle molesse de Marois…elle vient de signer son arrêt de mort électorale.

    • Ça va surement s’améliorer (gros rires gras)…

    • Bravo au gouvernement de se tenir. Cette minorité d’étudiants imbéciles sera la première raison de la réélection des libéraux.

    • Mais non je blague!
      Quoi que…. :)

    • Tiens la Beauchamp a encore oublié de renouveler sa prescription.Dommage.

    • Bravo Madame Beauchamp! GND n’a jamais voulu dire a Simon Durivage qu’il allait respecter la trêve, c’est qu’il ne voulait pas la respecter. Panier à salade et on ramasse tout ce qui est masqué et violent ce soir. Les contribuables en ont plein de … de payer pour cette bande de terroristes sauvages qui démolissent tout sur leur passage. De plus, quand on sait que la majorité des étudiants vont terminer leur session et que les étudiants en grève ne représentent qu’une minorité, ben on passe à un autre appel. Bravo au gouvernement de se tenir.

    • C’est ti dieu possible d’entendre les bêtises sur ce blogue. A entendre certains la grève étudiante a été planifié par le gouvernement pour monter dans les sondages. Tant qu’à faire, les casseurs sont employés pas le gouvernement pour faire paraitre la CLASSE comme des pourris.

      Donc la solution pour le gouvernement est de capituler et de reculer sur le gel. Maintenant quand le gouvernement aura besoin d’augmenter le prix du permis de conduire ou le prix des billets d’autobus on ira tout casser en ville et il reculera. Si la stratégie marche un fois C’EST COULÉ DANS LE BÉTON

    • L’attitude anarchiste et inconsciente des étudiants qui font la grève est un symptôme de la faillite de leurs parents à les éduquer et du système d’éducation (manque de compétence et de sens de responsabilité des professeurs).

    • Ok, le bordel est poigné!

      Celui qui fera preuve de vrai leadership (c’est loin) sera celui qui gagnera cette bataille.

      Mais avec le “casting” des belligérants, tout ce qui restera sera désolation.

    • bravo Mme la ministre des ptis baveux qui pensent tout savoir mais qui n,ont pas l,experience de la vie , aller étudier apres vous irez travaillé pour payer vos dettes comme tout le monde pas les faire payer par les autres

    • Il était temps que Madame la Ministre se débarasse de cette gang de morveux! Les coûts de la grève seront plus élevés que ce que va rapporter la hgausse des frais de scolarité?? Très simple, au lieu de $350/année pendant 5 ans on les fixe à $450ou $500/année pendant 6 ou 7 ans! On n’a pas à payer pour cette gang de voyous!

    • Le gouvernement fait bien, car cette association en est une communiste. Prochaine étape pour le gouvernement, si la casse continue, c`est l`Armée pour appuyer la Police et l`anti-émeute. Et le gouvernement devrait emprisonner les chefs étudiants révolutionnaires comme il l`a fait dans les années 70 avec ceux des syndicats. J`ai toujours dit que ça prenait une bonne Armée discipliné et entrainé. Voilà la raison. Et l`autre Marois qui veut annuler la hausse et donner raison au casseur. Non mais, faut vraiment être pas fort entre les 2 oreilles. C`est le mur des finances publiques qu`on commence à frapper actuellement et ça va rempirer avec notre lourde dette.

    • Et le gouvernement devrait fermer toute les facultée de science sôôôôciale. Les profs là dedans sont juste bon à former les jeunes à la révolution et au communiste. 50 ans de social-médiocratie et voilà le résultat. On devrait remplacer ça par des cours de savoir vivre et le service militaire. On aurait pas des révolutionnaires communistes qui savent pas vivre.

    • Totalement d’accord avec la position de la Ministre Beauchamp. On ne peut pas négocier avec quelqu’un de mauvaise foi.

    • Mr Lavoie,j’écoute beaucoup les nouvelles en continu et je n’ai pas entendu dire qu’il y avait eu de la casse hier soir.
      Comment la ministre peut elle dire qu.il y a eu de la casse hier .elle cherche vraiment la bisbille.
      Jusqu’ici ça bien servi le gouvernement mais cette foi ci elle dépasse les borne à mon avis.

    • Pu capable d’entendre Pauline Marois ! Jamais je ne voterai pour quelqu’un qui plie les genoux devant le terrorisme. On veut un premier ministre ferme, pas une chatelaine mi-figue mi-raisin.

    • Et si on avait briser les vitres de la shop et occuper les lieux et fait du vandalisme sur la propriété de la compagnie, que serait-il arrivé…………à la table de négo. Mais les petits bébé ne savent pas ce que NON veut dire………Papa et Maman ne leurs on jamais rien refusé. Et ça continue. Que les libéraux tiennent le coup.

    • Quelle erreur et mauvais calcul de Mme Beauchamp et de ce gouvernement ! Bientôt c’est les profs et des parents qui vont descendre dans la rue et ça va devenir incontrôlable ! Lâchez pas les étudiants, on est tous derrière vous ! Ce Nadeau-Dubois m’impressionne énormément dans ce conflit et fait paraitre Beauchamp et Charest une vraie bande de joyeux lurons incapable de gérer une crise !

    • Ouf… Y’a tu un seul chrétien de boomer qui va finir par réaliser que la hausse des droits de scolarité n’est qu’un prétexte pour nos jeunes de sortir dans la rue pour crier leur ras-le-bol de cette société individualiste archi-irresponsable et corrompue qui va leur léguer non seulement une dette collective astronomique, mais un environnement naturel fortement altéré (bravo pour le ti-Plan Nord, cher ”frisé”), de même qu’une portion masculine de la population complètement GaGa (oups ! S’cusez, faut surtout pas aborder cette problématique… même si le Québec demeure l’un des champions occidentaux du suicide masculin, ça pourrait offusquer le Sieur Jean-François Lisée, digne représentant de la fuite de la réalité sociale à la sauce Québec).

      À ceux qui croient que l’usure fera son oeuvre, le ”frisé” de service inclus, détrompez-vous. Non seulement ils vont vous dégommer, mais ils vont s’assurer que le prochain gouvernement ”gouverne” au sens propre du terme.

      Nos-jeunes-en-ont-marre-de-votre-gouvernance-intéressée !

      La comprenez-vous, Mame Beauchamp ? Répétons : La comprenez-vous, chère boomere irresponsable ? Votre république de bananes, ils n’en veulent pas !

      Gorodn Sawyer

    • Tout ça est désolant. Le dialogue de sourds, l’attitude rigide de la ministre, l’attitude plutôt narquoise du PM. On ne sait plus quel parti fait la meilleure preuve de mauvaise foi.

      Je ne peux pas croire que tout le tort est du côté des étudiants.

      Quand est-ce que quelqu’un de raisonnable se lèvera et parviendra à ramener un peu de bon sens dans ce foutoir?

    • Qui part une association pour faire la grève contre l’augmentation des prix de l’essence et de la nourriture et des taxes municipales……………..on pourra tout casser si le gouv recule…..ça va être le fun au bout……..

    • @ Mario Beaulieu

      Il est très difficile de contrôler un site web dont tout le monde écrit n’importe quoi. Que la ministre arrête les négos sur une niaiserie écrite sur un site web c’est tiré par les cheveux. D’ailleurs sur le site de l’assemblée nationale il y a une pétition pour la démission de Jean Charest et on ne ferme pas l’assemblée nationale pour ça.

      Le gouvernement de Jean Charest essaie de se faire du capital politique sur le dos des étudiants et c’est très mauvais pour la démocratie. D’ailleurs tous les animateurs des radios parlées de Québec écrasent les étudiants c’est à dire nos jeunes dont Stéphanes Gasses cet après midi les traitants de BOZOS. Ce n’est pas de cette façon que l’on règle le dossier.

    • Savez-vous ce que je préfère de ce blogue? Tous les commentaires haineux, remplis de venin envers les étudiants, ont été postés en milieu d’après-midi. Que faisiez-vous? Vous ne travaillez pas bande de paresseux? Moi je n’avais pas ce luxe, ce n’est que maintenant que je peux commenter la situation.

      Ce que j’en pense? Vulgaire stratégie, le gouvernement cherche seulement à discréditer le mouvement étudiant, on a eu une trève de 48h, maintenant au bon vouloir de la ministre il faut lui obéir au doigt et à l’oeil? La CLASSE a respecté cette trève initiale, elle est terminée, elle a le droit de manifester et de s’exprimer. Espérons ce sera fait dans le calme, évidemment.

    • lalouapril

      25 avril 2012
      16h16
      En négo le boss n’est pas à la table sauf avis contraire, les ressourses humaine s’en charge avec les aviseurs légaux. C’est comme ça.

    • La manifestation de hier soir était une manifestation CONTRE la CLASSE. Contre!

      La CLASSE avait fait le choix de déplacer la manifestation pour répondre aux exigences de la trêve.

      Des gens contre la trêve se sont présentés quand même en guise de dénonciation. Ceux sont des gens CONTRE la CLASSE qui ont fait de la casse.

      Comble de l’ironie, de la ministre demande à la CLASSE de dénoncer des actions qui dénoncent la CLASSE.

      Mais ça! Y a pas un foutu journaliste au Québec assez compétent pour relever cette hypocrisie de la ministre. Pas un!

      Ça préfère jouer avec les mots à propos d’une plateforme de diffusion d’information gérer par la CLASSE. Eux qui ont tous un compte Twitter, il faudrait leur demander si le propriétaire de Twitter est responsable de ce qui est écrit et partager sur

    • La manifestation de hier soir était une manifestation CONTRE la CLASSE. Contre!

      La CLASSE avait fait le choix de déplacer la manifestation pour répondre aux exigences de la trêve.

      Des gens contre la trêve se sont présentés quand même en guise de dénonciation. Ceux sont des gens CONTRE la CLASSE qui ont fait de la casse.

      Comble de l’ironie, de la ministre demande à la CLASSE de dénoncer des actions qui dénoncent la CLASSE.

      Mais ça! Y a pas un foutu journaliste au Québec assez compétent pour relever cette hypocrisie de la ministre. Pas un!

      Ça préfère jouer avec les mots à propos d’une plateforme de diffusion d’information gérer par la CLASSE. Eux qui ont tous un compte Twitter, il faudrait leur demander si le propriétaire de Twitter est responsable de ce qui est écrit et partager sur Twitter…

      Aujourd’hui, honte à la ministre, mais surtout honte aux journalistes du Québec qui ont fait un travail médiocre.

    • Line Beauchamp se prend pour la maîtresse de la CLASSE et veut la ‘mettre en pénitence’ ! Youhou ! Quand tu veux VRAIMENT négocier, tu le fais d’égal à égal sans traiter ton vis-à-vis comme un enfant !

    • Ouf… Y’a tu un seul chrétien de boomer qui va finir par réaliser que la hausse des droits de scolarité n’est qu’un prétexte pour nos jeunes de sortir dans la rue pour crier leur ras-le-bol de cette société individualiste archi-irresponsable et corrompue qui va leur léguer non seulement une dette collective astronomique, mais un environnement naturel fortement altéré (bravo pour le ti-Plan Nord, cher ”frisé”), de même qu’une portion masculine de la population complètement GaGa (oups ! S’cusez, faut surtout pas aborder cette problématique… même si le Québec demeure l’un des champions occidentaux du suicide masculin, ça pourrait offusquer le Sieur Jean-François Lisée, digne représentant de la fuite de la réalité sociale à la sauce Québec).

      À ceux qui croient que l’usure fera son oeuvre, le ”frisé” de service inclus, détrompez-vous. Non seulement ils vont vous dégommer, mais ils vont s’assurer que le prochain gouvernement ”gouverne” au sens propre du terme.

      Nos-jeunes-en-ont-marre-de-votre-gouvernance-intéressée !

      La comprenez-vous, Mame Beauchamp ? Répétons : La comprenez-vous, chère boomere irresponsable ? Votre république de bananes, ils n’en veulent pas !

      Gordon Sawyer

    • Lorsqu’on vous invite à manger de la fondue, vous entêtez-vous à y aller quand même, dans l’espoir de manger un gros T-bone même si ce n’est pas au menu ?

      Avant de dire que c’était une diversion du Gouvernement et de la Ministre, souvenez-vous qu’elle avait bien dit QU’ON NE REVIENDRAIT ET QU’ON NE PARLERAIT PAS d’un gel ou d’un abandon des augmentations des frais de scolarité. Vrai ou faux ? Était-ce bien ce qu’elle avait dit lors de l’invitation aux trois représentants ?

      Les associations s’y sont quand même présentées dans l’espoir qu’on leur serve un gros T-bone et sachant très bien ce qu’il y avait au menu. Qui était donc « de mauvaise foi » lors de ces rencontres ? Que feriez-vous si vos invités s’assoyaient à votre table en tenant une fourchette et un gros couteau à steak ?

      Selon moi, les associations étudiantes savaient très bien que ces rencontres n’aboutiraient à rien et que le gouvernement ne plierait pas à leurs demandes. Mais pour l’image, c’était mieux de s’y rendre et de tenter de « négocier l’inégociable ».

      Aujourd’hui, c’est la ministre qui exclue la CLASSE. Demain, ça aurait probablement été la CLASSE qui se serait retirée pour « mauvaise foi de la Ministre ». Je n’accuse personne, je n’endosse personne.

      Mais nous dans tout ça ? On doit endurer les manifestations, les bris, les coûts engendrés par tous ces débordements, les prolongations des sessions, etc. Irons-nous manifester notre indignation ?

      Non, nous devons travailler pour payer tout ça…

    • Je suis d’accord avec Jazzal et blip! tout est dit et bien dit, trop c’est trop, et dire que tout à commencé par une augmentation de 325$ par année, soit (1$) par jour, ça frôle l’anarchie.

    • Bon,

      Le petit mopion d’enfant roi à GND me fait chier royalement avec ces déclarations à la Gérald Larose. Et pui qu’est que la CSN fait avec la CLASSE. Ce soir je vous annoce que la session est officellement annulée.

      Donc gang de bédile, vous reprendrez votre session quant il y aura de la place, c’est à dire jamais.

      Jean Charest

    • Le fait d’avoir commencé à discuter a donné de l’air à ces groupes de pression pseudo-étudiant. Ça ne fait que prolonger la dance du “bacon”. Comme vos enfants qui vous testent en faisant une crise au centre d’achat.

      Rappelons qu’il s’agit d’une décision budgétaire et que tous les contribuables passent au cash depuis plusieurs années, plus que tous les autres citoyens de l’Amérique du Nord, pour des services qu’on n’a pas les moyens de se payer.

      Faut arrêter de dire oui à tous ses groupes.

    • Les étudiants, leurs familles, leurs amis et les étrangers qui les appuient voteront aux prochaines élections. Ça fait un méchant nombre de votes.

      Je vous appuie.

    • carbone-14

      25 avril 2012
      14h23
      Il faudra au plus tôt une loi spéciale pour ramener tout ce beau monde

    • carbone-14

      25 avril 2012
      14h23
      Il faudra au plus tôt une loi spéciale pour ramener tout ce beau monde à la raison veut veut pas.
      …puis des barbelés, La Royal Canadian Army, la Royal Canadian Gens D’arme Rie de cheval monté
      un certain Juge en OR…Gold, ouis un John ChaChaCha, une lasagne, an ashpipe, tous les journalistes du monde pour étendre a la vue internationnale combien PETIT est ce peuple….
      les Libéraux ont le sens de ces grandes CRISES qu’ils mettent bien souvent en place pour distraire le peuple, mddrr revoir Jesse Jackson, Desmond TUtu…oups lé pô mort c’lui-la, et suivre ca a la télé comme un roman feuilleton juste avant le souper et en famille.

      CARBONE 14 T vrément draôlllllllllllllle mais tu me fé skier

    • Le plus ridicule dans tout ça c’est que la FEUQ et la FECQ se laissent manipuler par les dirigeants marxistes-lénisistes de la Classe qui s’en foutent des étudiants.

    • @tinonica

      25 avril 2012
      16h32

      A quand le peuple pourrait-il devenir juge à son tour?

      _____________________________________________________-

      Je vous ferez remarquer qu’a tout les 4 ou 5 ans, le peuple juge, et ensuite condamne ou innocente le gouvernement sortant. ça s’appel des élections…

    • J’adore voir les gens traiter GN-D de noms plus ou moins polis, il en enrage plusieurs. Il doit bien faire sa job…

    • @ecouteben…Tu dis:
      “L’université est gratuite en Allemagne. Sachez que l’Allemagne est le pays ayant le mieux traversé la dernière crise économique en Europe. Tous des communistes, les Allemands?”

      Eh bien, va etudier en Allemagne …

    • La ministre Beauchamp applique à la lettre “Machiavel”, diviser pour régner. Elle n’a pourtant pas de leçon à donner à personne. Le parti libéral du Québec, un parti corrompu jusqu’à l’os, permet l’évasion fiscale, des pertes de plusieurs milliards (dixit Léo Paul Lauzon), dilapide nos ressources naturel en les donnants à rabais, en dépensant des milliards pour bâtir un barrage duquel on vendra l’électricité moins cher que le coût de construction. La ministre Beauchamp n’applique pas non plus des règles déjà voter sous le ministre Jean Garon qui rendait les Universités redevable dans leurs gestions, maintenant on le sait, il s’y perd des millions. Cette ministre négocie de mauvaise foi et se cherche toutes sorte de faux fuyant. Quand l’injustice devient une loi, la désobéissance devient un devoir. Les jeunes je vous félicite de rester debout devant ce parti corrompu qui ment à la population depuis tant d’année.

      Pierre Dauphinais

    • Bravo! La CLASSE de Nadeau-Dubois, ce jeune bébé trop gâté par ses parents, est expulsée alors que ce groupe
      n’aurait jamais dû être accepté. Si les sondages démontrent que la Marois, qui a fait un caucus en catimini avec Nadeau-dubois, risque de gagner les élections, il se peut que mon vote soit stratégique et soit donc libéral, en me pinçant le nez, alors que le PQ pue trop.

    • Quand j’entends Pauline Marois avec son carré rouge appuyer la Classe, je me dis quelle iresonsable ! Et ça veut diriger le Québec !

    • @richard55 :
      Salut vieux ! Ça fait un bail ! Comment ça va ?

      La police, l’armée, même chose, différent nom. Ça coûte juste moins cher et notre sécurité est assurée 24/7 et payée par l’ensemble de la population canadienne. Faut pas attendre qu’un jeune ce fasse tuer non plus. Même s’ils sont fêlés nous avons le devoir d’assurer leur propre sécurité aussi. Les protéger d’eux-mêmes quoi.

      À part ça comment ça va le droit ?

      simon

    • Madame Beauchamp est plus patiente que moi avec le ptit baveu et sa gang ..
      Voila plus de 20 ans un certain gouvernement avait négocier avec des bandit armés et avec des foulards sur leur visage.Ben oui les ptit warrior amérindiens.

      Combien d’entre-nous disais ça pas d’allure de négocier avec des bandit et des gens qui se cachent la face et qui font du grabuge.

      Moi c’est de voir Gérald Larose et Pauline et les autres de la gauche se servir des jeunes pour leur fin politique.
      Vous êtes vraiment déguelasses PQ. CSN, ARTISTES ETC ETC de manipuler les jeunes, car si les votes se faisais électroniquement ou secret ça ferais longtemps que les jeunes seraient retournés au cours.

      VRAI OU FAUX? Cegep Édourd Montpetit lors du dernier vote à mains levées, un peu plus de 300 personnes sur possibilité de plus de 5000. En faveur de la grève avec une douzaine de personne de plus.
      Ils peuvent faire des votes électronique mais ils ne veulent pas car c’est plus difficile a intimidé ET IL EST CERTAINS QUE PLUS DE 300 auraient VOTÉS.

      Si les élections provincial serait seulement dans 3 ans il est certain que ceux qui manipulent les jeunes ne serait pas la.

    • @gordonsawyer
      25 avril 2012
      19h28

      HIHI Très bien dit cher monsieur !
      Clissss que c’est le fun et encourageant de voir qu,il y en a qui n’ont pas la langue de bois

      D.J. DIAMOND

    • De toute évidence, la ministre ne veut pas négocier. Charest et elle veulent que le conflit s’enlise et que les étudiants se discréditent à cause de la violence d’une minorité d’entre eux. Tout ceci pue l’amateurisme à plein nez! J’ai honte de ce gouvernement!
      Va-t-on attendre qu’il y ait un mort lors de manifestations particulièrement brutales?

    • @ Gilbert Lavoie

      Cher monsieur, je viens de vous voir à la tv avec A.M. Dusseault et je suis très déçu de votre vision du conflit …..pourtant vous avez accès à toute l’ information relatif à ce conflit

      Vous avez à informer le public et non à essayer de trouver des failles pour influencer on sait qui ……
      BRAVO ENCORE AUX ÉTUDIANTS

    • @cscapital

      Merci pour ce superbe perronisme :

      Charest a tout intérêt à aller en élection avec la crise étudiante afin d’OSCULTER la corruption. Au cas ou vous ne verriez pas le perronisme il s’agit occulter…

      Mr Lavoie je ne peut croire que vous croyez que la manifestation d’hier a servit d’excuse. Ce n’est pas rien tenir en otage la population de la métropole.

      À tout les deux jours je subit les contre coup de ses bandits.

      Ce n’est pas un détail, paralyser le centre-ville de Montréal.

    • Le problème,en fait il y en a 2.

      Le premier, c’est que, sous prétexte de manifester contre la hausse des frais de scolarité, ce qui est tout-à-fait légitime, plusieurs, c’est mon impression, manifestent contre le système, le capitalisme au grand complet. La hausse des frais de scolarité n’est qu’un prétexte pour plusieurs. D’ailleurs, on peut s’indigner de leurs méthodes en général. Si tu veux gagner l’opinion publique, la première chose à faire, c’est de ne pas bloquer les ponts, de ne pas casser de vitres, d’agir en citoyen, pas en voyou. S’ils avaient moindrement utilisé des méthodes pacifiques ayant le moins d’impact possible pour le reste de la population, le gouvernement aurait l’air fou aujourd’hui. C’est le contraire qui se passe, ils perdent l’estime et l’appui de plusieurs. Je ne peux m’empêcher de dire que c’est une belle bande de cabochons. L’opinion publique, c’est le nerf de la guerre. Il faut avoir la population de son bord pour gagner.

      Le second, c’est que le gouvernement n’a jamais fait la preuve qu’il avait tout fait pour contrôler ses propres dépenses. Je suis désolé, mais en tant que citoyens, je ne veux pas payer plus d’impôts, de taxes, de frais (scolarité ou autres). Que le gouvernement fasse ce qu’il a à faire, comme toute entreprise, c’est-à-dire, rationaliser ses dépenses et augmenter sa productivité. Après avoir démontré hors de tout doute qu’il a fait tous les efforts possibles, on se fera un plaisir de contribuer si c’est encore nécéssaire. C’est quand même incroyable qu’on demande aux étudiants de payer alors qu’on a un fiasco financier au terminus voyageur sur St-Denis. Qu’ils commencent par faire le ménage, à gérer comme il faut.

      Tout n’est cependant pas perdu pour les étudiants, ils ont une fenêtre grande ouverte pour mettre tout leur poids dans la balance. Aux prochaines élections, qu’ils aillent voter!!! Le gouvernement qui leur a tenu tête s’en mordra peut-être les doigts. Si il doit y avoir une surprise au prochiain scrutin, ce sera peut-être le taux de participation.

    • @Francis.p: Toujours agréable de voir les commentaires développés, clairs et argumentés des étudiants.
      Quoi, les commentaires de GNB clairs et argumentés? Où est rendu notre système d’éducation quand on est rendu à trouver les propos de GNB clairs. GNB le plus grand patineur que le Québec ait connu.

      À moins que dans ta tête le mot «développé» signifie patiner pendant 10 minutes au lieu de répondre par un oui ou par un non.

    • Quel beau gâchis. Les premières victimes de ce dialogue de sourds sont ceux et celles qui veulent reprendre leurs cours. Est-ce que cette augmentation des droits de scolarité étalée sur 5 ans justifie l’ampleur de la contestation ? Après avoir maintenu un gel des droits de scolarité pendant des années par des politiciens avec de courtes vues, nous amène à la situation de crise actuelle. Comme bien d’autres sur ce blogue, j’exprime mon exaspération face à ce conflit. Il est vrai que nous avons des droits, mais il semble que personne a des responsabilités. Nous devons tous faire notre part. C’est comme cela que nous sommes solidaires.

    • @jackwood

      Tiens, notre fêlé d’extrême-droite qui rapplique.

    • Le gouvernement est responsable du pourissement de cette situation. Elle a décider de négocier 1 mois trop tard alors qu’ il y a eu durcissement des parties. Elle utilise ce conflit a des fins électorale car c’est le seul dossier ou elle peut avoir la sympathie d’une partie de la population.
      Désoler pour eux, mais le fait qu’elle transforme une partie de la jeunesse Québecoise en criminel ne marche pas avec moi. Ce gouvernement est malhonnete et fourbe.

    • Petite question en passant à tous ceux qui démonisent la CLASSE et l’un de ses coporte-parole en particulier. Qui l’accuse d’être responsable de toute la violence et tout le vandalisme. Pouvez-vous me dire qui a organisé la méga manifestation pacifique qui aurait regroupé 200 000 personnes le 22 mars dernier, laquelle s’est déroulée sans anicroche? Merci.

    • Pendant tout ce temps de blocage de cours et de négociations chez les francophones, les étudiants de l’Université McGill et des cégeps anglophones continuent d’avoir leurs cours et ne s’impliquent pas dans cette supposé grève qui n’a aucun sens.
      Pourquoi restent-ils à l’écart ?

    • Beauchamp et Charest cherchent le trouble. Les étudiants ont une cause noble! Il ne faut pas mélanger les hosties d’épais qui cassent tout avec ceux qui veulent se faire entendre pour une bonne cause. Cette histoire dégénère à cause de la non-écoute des libéraux, point final.

    • Un commentaire qui a été fait à 24/60. Si les associations sont si solidaires, pourquoi n’ont-elles par fait un point de presse ensemble? La question est restée sans réponse, volontairement ou non, pour laisser planer l’ambiguité? Se pourrait-il qu’ils ne se trouvaient pas au même endroit? Puisque, dois-je le rappeler, Gabriel Nadeau-Dubois ne participe pas aux négociations, mais se tient prêt à jouer son rôle de porte-parole. Je lis les commentaires des différents blogues et je me demande si des enfants ne seraient pas plus matures que certains blogueurs. Chose certaine, je trouve que les représentants étudiants tiennent un discours autrement plus articulé que bon nombre d’entre nous et de membres de la classe politique.

    • Je pense que tous les belligerants devraient adopter le nouveau slogan du parti LIBERAL ….Vivons heureux, vivons niaiseux…aller faire un tour dans le village gai, profiter du bon temps puisque les cours sont optionnels. Allez donc vous amuser un peu, au lieu de vous creper le chignon, pettez vous le pompom. Comme le dit un jour Jean Charest a qui un moine tendait sa poche, si tu touches a ma pinotte fais attention a ta garnotte.

    • pager
      je déteste les gens comme vous, qui, cachés derrière un clavier d’ordinateur s’amusent à en rajouter sur le salissage!
      ————————————————-

      Tu dois te détester en %?$# quand tu te regardes dans un miroir dans ce cas, hein mon troll ?

      Coudonc, ça sert à quoi de filtrer les messages si c’est pour laisser passer tous les trolls ???

    • @ secondaire “Les étudiants, leurs familles, leurs amis et les étrangers qui les appuient voteront aux prochaines élections. Ça fait un méchant nombre de votes.”

      Les contribuables tannés de payer, les gens qui se sont fait vandaliser, leur famille, leurs amis voteront aussi aux prochaines élections… Ça fait aussi un méchant nombre de votes… Et statistiquement, dommage pour le PQ, les jeunes ne sont pas reconnus pour aller voter massivement… À moins qu’ils nous prouvent le contraire (je le souhaite fortement) aux prochaines élections!

    • Le festival des butés dans toute sa beauté.

      D’un côté, quelques guérilleros (qui ne se représentent qu’eux-mêmes ) à la recherche d’une fictive Sierra Maestra urbaine. Donc , zéro crédibilité. Quelques irréductibles qui croient toujours en leur cause mais qui croient que c’est en prenant de fausses cibles qu’ils vont faire avancer les choses. Donc, qui ne frappent pas au bons endroits et font chier un tas de monde en pétant des vitrines et en lançant des tites bombes fumigènes dans les stations de métro. Ça s,appelle passer par la bande pour arriver à son objectif. Tiens, un exemple concret : le gars qui engueule le préposé à la caisse d’une station service parce que le prix de l’essence vient de grimper. Genre.

      De l’autre côté, un gouvernement qui veut appliquer une mesure qui aurait dû être en vigueur depuis longtemps : une augmentation des frais de scolarité pour les études supérieures. Manque de couilles along the way, pardon, à plat-ventrisme à saveur électoraliste. On n’en serait pas là aujourd’hui.

      Or ce gouvernement, aux yeux de plusieurs, n’a pas de légitimité morale pour se permettre de donner des leçons d’équité et de serrage de ceinture à qui que ce soit. À raison d’ailleurs. On connaît trop l’histoire récente qui entache sa crédibilité. Ajoutez à ça, une blague plus ou moins déplacée de Charest tout dernièrement. Bon, un amalgame d’irritants pas très bienvenus, faut bien l’admettre. Et surtout, un gouvernement qui ne peut plus reculer devant sa décision qui est l’augmentation des frais. Sauver la face et ne pas avoir l’air ridicule= no1 dans l’agenda politique de l’équipe Charest. Et ça aussi, je peux le comprendre.

      Nous voici donc devant un dialogue de sourds. Avec des conséquences fort désagréables pour tout le monde. On fait quoi à partir de maintenant ?

      Mettre ça dans les mains de négociateurs chevronnés. Indépendants des deux groupes conflictuels. Nommés et approuvés par le parlement, bref, par tous les partis. Pas dans six mois, maintenant. Dans les jours qui viennent. Au plus cr…. .

      Ça ne se règle pas dans la rue, ce genre de conflit. Mais autour d’une table, avec des conciliateurs.

      Ça va prendre une bonne dose d’humilité des deux côtés mais il faut en arriver là. Et de bonne volonté, DES DEUX BORDS.

      J’aurais une proposition à faire. Le litige présentement porte sur la non-hausse des frais pour protéger ceux et celles qui auraient vraiment des difficultés financières. Soit. je suis partant. Mais pour ceux -là uniquement. Connus et répertoriés dans cette catégorie-là. Les autres, ce n’est pas la mer à boire. Et pour une grande partie, pas un problème du tout.

      Proposition :

      1 ) Frais entièrement payés par les contribuables. ” Gratuité ” , donc.

      2) Régime de bourses UNIQUEMENT. Argents qui vont aller là où ils doivent aller.

      3) Le gouvernement se dissocie complètement du régime des prêts. Ça passe au privé, par les banques, les Caisses. Taux préférentiel pour étudiants. Possibilité de magasinage. On vient de passer au principe de l’utilisateur-payeur. Quand l’argent vient de ta poche, c’est drôle comme on en vient rapidement à en connaître la valeur, n’est-ce pas ?

      ) Certains crédits d’impôts applicables oui, cependant sur les revenus des parents, tant que leurs jeunes sont aux études, même si ceux-ci ne restent plus dans la demeure familiale. Ça se fait ailleurs.

      Alors ? Y a-tu moyen de moyenner ? Y a pas juste une façon de voir les choses. Et la confrontation doit laisser sa place à la conciliation. Or , personne ne pourra avoir tout ce qu’il veut. Ni d’un bord , ni de l’autre.

      salut.

    • Un: les frais de scolarité auraient du être graduellement augmentés depuis longtemps. Deux: “Finie, la récréation!” C’est paternaliste et condescendant, ça commence à sonner idéologique, pour ne pas dire conservateur. Ce gouvernement inconséquent a provoqué une grave crise sociale et n’a plus les mains sur le volant, encore moins le pied sur les freins.

    • Je suis satisfait de la décision de la ministre. La violence et l’intimidation ne sont pas acceptable…même des étudiants. Je suis un démocrate et je ne peux accepter les propos de Nadeau-Dubois qui incite a la violence. J’en ai plein le derriere des étudiants en révolte: on est pas en Égypte ou en Libye!!!

    • Je n’en reviens pas de voir l’intolérance et l’aveuglement des gens de l’extrême droite sur ce blogue, blâmant la majorité de 300000 ayant manifesté pacifiquement pour le vandalisme de quelques punk et junkies. Il faut être vraiment étroit d’esprit; sans mentionner qu’il avale la manipulation de “l’autorité” comme des petites brebis.

    • pardon “ils avalent”…

    • Incroyable que certains mettent les débordements sur le dos du gouvernement….
      Briser la vitrine du Chapters…. c quoi l’idée?
      Ca arrete quand?

    • @ angel-eyes
      tu ne devrais pas parler comme ca de jackwood……ce n,est pas de sa faute…. et plus il récidive, plus il fait rigoler…….

    • Charest a constaté que le conflit étudiant le faisait monter dans les sondages. Lui de qui, il y a à peine quelques semaines, on ne donnait pas cher de la peau, voit soudainement l’espoir renaître. Alors, dites-moi, pourquoi diable aurait-il intérêt à ce que cette crise se termine? Les gens n’aiment pas la violence des étudiants? Jean Charest ne manque pas une occasion de jeter de l’huile sur le feu pour en provoquer afin de mieux pouvoir la condamner et la combattre! Le PM est un vieux singe politique, qui peut croire sérieusement que tout cela n’est pas méticuleusement calculé? Jean Charest joue clairement au jeu du pompier pyromane, se peut-il que nous soyons si peu nombreux à nous en rendre compte?

      Le Québec est viré à l’envers, la violence éclate quotidiennement, les étudiants vont probablement perdre leur session, les coûts du conflit s’élèvent à plusieurs dizaines de millions, les nerfs de tout le monde sont à vif… Tout ça, c’est ce sur quoi Jean Charest se fait du capital politique, c’est le prix que nous allons tous payer pour permettre à cet incompétent de rêver à une nouvelle élection. Obscène. Odieux. Répugnant. Criminel. Et ça marche! Regardez tous ces moutons se ruer sur les bottes gouvernementales pour les lécher… Tous ces gens qui se laissent volontairement manipuler… J’ai tellement honte pour eux.

    • Où êtes-vous tous les grands indignés de ce soir quand les financiers et les banquiers nous volent des milliards de dollars, quand il y a de la corruption et des magouilles partout. Vous chialez contre les étudiants, car vous vous sentez supérieurs à ceux-ci? Vous êtes pathétiques! Je ne suis pas étudiant en passant…

    • @ecouteben:

      En plein ce q

    • @ecouteben
      16h41
      ___________________________

      En plein ce que je pense!

      Ce qui me tape vraiment, mais alors là, vraiment sur les nerfs, ce sont tous ceux qui se déclarent tout heureux de vouloir voter pour les Libéraux de Charest sans voir plus loin que le bout de leur nez. Non mais, franchement!
      Pis ça veut faire la leçon aux étudiants quand c’est même pas capable de montrer de la maturité en choisissant la tête claire et lucide un nouveau gouvernement?

      PS: Monsieur Lavoie, votre photo est vraiment affreuse! Seigneur, dites-moi le nom du photographe pour que je puisse l’éviter comme la peste lors de ma prochaine prise de photo!!!!!

    • Chers étudiants, vous me semblez bien égoïstes. Près de la moitié de ma paye contribue à subventionner entre autre vos études et autres programmes dont je ne bénéficierai jamais. Pourtant, je crois juste de contribuer au bien de ma collectivité même si le coût me semble énorme. L’effort que la société vous demande est minime, insignifiant comparé aux bénéfices que vous en tirerez.

      Vous n’êtes pas foutu de condamner et cesser le désorde et vous croyez réellement que le gouvernement – peu importe qu’il soit libéral, péquiste ou caquiste – soit prêt

    • … à vous écouter ?

    • Bravo Mme Beauchamp. Bravo M. Charest. Bravo au parti Libéral (je suis très sèrieux, aucun sarcasme) . Maintenant, tout ce que je souhaite de tout coeur, c’est de vous voir remporter de nouveau majoritairement les prochaines élections. Ça fermerait le clapet à bien du monde…

    • Jean-René Dufort: “Il fait tout le temps des blagues comme ça, Jean Charest. Il est très “mon oncle”. On aurait avec raison envie de lui dire:”tasse-toi, mon oncle!”

    • @ à tous ceux qui se pensent bien drôles et bien spirituels avec leurs jeux de mots sur la CLASSE / CASSE:

      Ça va faire, vous n’êtes ni drôles, ni spirituels… ce jeu de mot dure depuis le début de la grève, il y a 11 semaines. On le lit au moins 5 fois sur chaque blogue dédié à la grève (ou au boycot) des étudiants. C’est vraiment redondant et lassant!

    • Monsieur Lavoie,

      Je suis un vieil homme qui regarde maintenant d’un œil toujours curieux mais distant la vie couler autour de lui. J’aime la fougue et l’énergie de ces jeunes que vous ne cessez de décrier. Bien que je sois conscient que plusieurs d’entre eux, après avoir gouté aux fruits du pouvoir, d’un soit-disant savoir et de l’avoir rejoindront les rangs des “raisonnables”, j’aime cette jeunesse de LA CLASSE.

      Alors, dites-moi monsieur Lavoie, qu’est-ce qui vous amène à poursuivre votre travail d’avorteur d’espérances.

      Pierre Mayers

    • Je pense que le gouvernement devrait envoyer la facture de la casse aux étudiants des associations qui sont encore en grève, ça leur apprendrait à vivre!

    • Un millier de marxistes ont déclaré la Guerre Civile à Montréal. Le Gouvernement ne doit pas plier mais devra faire le ménage chez les Recteurs d’Universités. L’attitude de plusieurs est pour le moins équivoque. On m’apprend que le Rédempto-terroriste Larose a donné la note A++ à son élève modèle GND.

    • Il ne s’agit que de frais de scolarité et le climat créé par les étudiants dépasse la limite.

      Assez… c’est assez !!!

      Tous les prix montent pour tout le monde…il faut payer notre facture peut importe la couleur

      du gouvernement !!!

      Je pense que tous nos partis politiques ont besoin de se serrer les coudes dans une situation

      aussi explosive !!!

    • Il y a une belle gang de personnes mal informés ici.

      Manifestation de mardi = CONTRE LA CLASSE

      Vous savez pourquoi ? Parce que la classe à décider de déplacer une manifestation pour respecter la trève sans demander à leurs membres. Cette organisation démocratique à fait à sa tête pour la première fois et a été sévèrement puni par ses propres membres.

      Gabriel , Martine et Léo sont incroyables! Je ne sais pas comment ils font. Je ne partage pas toute leurs idées ,mais je leur lève mon chapeau.

      @À ceux qui disent que Gabriel dit n’importe quoi

      Vous êtes surtout pas content parce qu’il ne dit pas ce que VOUS voulez entendre. Il répond à toutes les questions de manière claire et de manière simple et ça prend pas un BAC pour le comprendre.

      J’ai encore du mal à croire que il y a des personnes qui encouragent Charest… Quelle poste vous écoutez coudon….

    • Monsieur Charest,

      Voulez vous avoir la mort d’un manifestant avant de réagir?
      Il est temps, grand temps de suspendre cette mesure impopulaire avant que se l’irréparable se produise.

      Les manifestations perdurent depuis 72 jours maintenant, trop, c’est trop. Il faut y mettre un terme en apaisant la situation. Les jeunes ont besoin d’un diplôme et non de casiers judiciaires…

      Hervé.

    • Et puis Pauline porte tu encore ton carree rouge…Profiteuse?

      Incroyable..le PQ ne sera jamais tombe aussi bas!

    • Jean Charest et son entourage ne se rappellent pas de l’état de leurs idéaux et de leurs hormones aux environs de la vingtaine, Ils en paieront le prix et nous tous aussi, évidemment.

    • @ gordonsawyer 25 avril 2012 19h28

      C’est drôle mais je suis une boomer entourée de boomers (une bonne gang) et nous appuyons les étudiants.

      Alors, faudrait peut-être réviser votre jugement sur les bb-boomer.

      Ceux qui demeuraient en régions et qui venaient des familles ”ouvrières” n’ont pas pu se permettre des études universitaires alors, on vous comprend et on vous appuie!

    • Le problème c’est que le gouvernement a laissé la porte ouverte à la négociation. Il n’y a pas de négociations à avoir. Le gouvernement gouverne, point. Si les étudiants ne sont pas contents, ils iront voter aux prochaines élections.

    • “Lâchez pas les étudiants, on est tous derrière vous !”

      Pas si je me fie à ce que je lis ici, aux commentaires des gens autour de moi et à ma propre idée sur le sujet.

      Or donc, si vous parliez pour vous?

      ENSUITE, vouloir que les Libéraux tiennent leur bout avec ces petits mongols ne signifie en rien que je voterai pour eux. Devant le magnifique choix qui s’ouvre à moi, prochaines élections, j’annule mon vote! Je fais des X partout, pas de jaloux.

      Marois l’opportuniste me dégoûte. Après avoir mis le Québec dans la merde et pour longtemps avec ses bonnes idées, je me ferais discrète à sa place!

      Vous leur prédisez une belle carrière à cette graine de terroristes? Vous pensez que les employeurs sont cons et n’ont aucune mémoire? Ils vont embaucher ces anarchistes vous croyez? Gabychou qui veut exercer le prestigieux et très important métier de prof d’histoire à l’université et qui vomit sur les recteurs et le système, ça va trouver une job vous pensez?

      Ah! Et pour la belle excuse de la corruption! Ben oui! C’est exclusif au Québec ça! Il n’y en a nulle part ailleurs, dans aucun pays et s’il y en avait ailleurs, NOUS sommes les pires du monde entier! Ça ne veut pas dire de ne pas essayer d’améliorer la situation, mais est-ce que ça se peut que nous soyons un tantinet loin de la situation qui nous a valu le printemps arabe? Faudrait les envoyer là nos bums, ils verraient c’est quoi la vraie oppression, la vraie corruption, le vrai désespoir. La Chine, La Lybie, la Tunisie, l’Égypte pour ne nommer que ceux-là. L’Amérique du Sud au grand complet!

      Vivement une solution musclée pour mettre ça au pas, ces “négociateurs” qui n’ont pas compris que négocier, c’est gagner un peu et perdre un peu. Négocier avec l’idée bien arrêtée qu’on va mettre l’autre à genoux, ce n’est pas négocier, c’est de la dictature. Et vandaliser les biens publics et privés, c’est du terrorisme.

      Ça suffit et il est temps d’utiliser tous les moyens fermes pour que ça cesse! Et ça, on est pas mal de monde à le penser.

    • Jean Charest: un balourd. C’est le mot qui me vient à l’esprit.

    • AI-JE LE MANDAT DE VOUS DIRE CELA?

      J’ÉCOUTAIS GABRIEL NADEAU-DUBOIS SUR TOUTE LES TRIBUNES Un vrai petit renard ou finfinaux que les étudiants suivent aveuglément. Il dit ne pas être capable de demander la non violence aux manifestants car il n’en a pas le mandat. Pourtant, 1- il dit que la ministre jette beaucoup d’huile sur le feu. QUESTION: Avait-il le mandat de dire une tel chose? Je ne crois pas mais il va dire que ce n’est pas pareil 2- Mme la ministre vient de prolonger de beaucoup la grève, selon lui. Qui lui a dit que cela va prendre beaucoup plus de temps? Est-ce que le mandat lui a été donné par la CLASSE pour dire qu’il y aura une longue prolongation de la grève. On voit immédiatement qu’il joue avec les journalistes ( je ne comprends pas que Simon Durivage se soit excuser) et les étudiants pas mal naïfs. Quand cela fait son affaire, c’est bon. Mais quand il se s ent coincé, il dit ne pas avoir de mandat. J’aurais aimé que Céline Galipeau lui demande s’il avait un mandat pour condamner la ministre.

      ———-

    • @ angels_eyes

      Moi extrème droite ????

      Qui fait du vandal ? Qui lance des bombes fumigènes dans le métro ? Qui fait des tentatives de meurtres en voulant faire dérailler le métro et en garochant des objets sur l`autoroute ?

      Les étudiants sont pas mieux qu`al qaïda, un organisation terroriste. On envoie l`Armée dans c`est cas là. Ce sont des dangers publique. Moi je travaille tous les jours pour payer vos conneries. Qui est d`extrème droite maintenant ?

    • Nous avons affaire à une insurrection communiste. Il faut faire appel à l’armée.

    • La CLASSÉ s’est exclue en jouant un doublebjeu hypocrite!

    • Ce que je ne comprend pas c’est que les policiers savent que c,est quelques uns habiller de noir qui font du grabuge mais ce ne sont pas ceux-là qu’ils arrêtent pourquoi?
      Ca pourrais tu être des libéraux ou des policiers?Pour donner de la sympathie au gouvernement?
      C’est déjà arrivé dans des manifs que des policiers participaient et avaient oublier d’enlever leur bottine de police.Ils s’habille tout de noir pour que la police les reconnaissent,peut être parce que ce ne sont pas eux qui se font arrêter et souvent ce sont des colosses.Faudait voir.

    • Hier soir c’était fantastique de voir une manifestation dégénerer. Qui a commencé? Bien sûr la police.
      Je n’ai pas de félicitations à faire aux parents de ces casseurs. Que diraient-ils si un groupe allait casser leur vitre et saccager leur parterre? La police au plus vite n’est-ce-pas?
      Dire que le gouvernement dont nous sommes se fait du capital politique avec les manifs, c’est tirer trop vite des conclusions.
      Oui, nous allons payer, vous, comme moi, la casse de ces enfants mal élévés par des parents qui ont changé le mot Civisme par le mot Égoisme.

    • Wow! impressionnant le nombre de réponses à votre blogue. 208 commentaires et il n’est que 7:07 heures. Cela doit être un record. Les gens ne dorment plus. Ils causent sur internet. Pour ma part, je propose une loi spéciale empêchant tout droit d’attroupement et au besoin la venue de l’armée. Il s’est passé la même chose en 1970 et les gens ont fini par se calmer le ponpon.

    • Gauche=violence

      Vous ne verrez JAMAIS un boycotteur de cours issus des facultés de médecine, art dentaire, autres sciences de la santé et sciences pures, etc. Sortez-moi les grilles de cours des boycotteurs et vous n’y verrez même pas un cour de mathématique. Ça fait 40 ans que c’est gelé. On a toujours pelleté le problème à plus tard. Et plus tard c’est maintenant. Et la majorité de la population appui monsieur Charest dans son entreprise « d’ajustement » des frais. On demande seulement, à peu près la parité moyenne avec le ROC. On est loin, ici, d’une session à YALE.

      Personnellement, je serais davantage pour qu’on permettre à 3 Universités québécoises (Mc GILL, l’UdeM et Laval de charger le prix qu’elles veulent. Ceux qui ne veulent pas payer iront dans le Réseau UduQ. Ça ne coûte pas cher former un étudiant dans une faculté sèche de toute manière.

      N’oublions pas que McGill ne pourra pas demeurer la meilleure Université au Canadienne et l’une des meilleures au monde sans de nouvelles entrées de fonds!!!

    • @jeffcote20

      Pas sur que monsieur Lavoie soit dans l’erreur.
      Copier-coller prit sur www.asse-solidarite.qc.ca :

      “mardi, 24 avril
      21:00

      Action locale: manif de nuit
      Date
      mar., 24 avril, 21:00 – 23:30
      Lieu
      Parc Emilie-Gamelin (plan)
      Description
      Une manifestation prévue a été déplacée alors que beaucoup de personnes avaient confirmé leur présence. Nous considérons que reporter un événement comme celui-ci à 24h est irrespectueux des militant-e-s de la base. Jamais nous n’avons été consulté-e-s sur le respect ou non de la trêve ridicule proposée par une ministre désespérée.

      Les injonctions vont-elles aussi faire une trêve, les directions vont-elles suspendre les cours, la police va-t-elle arrêter ses enquêtes et sa répression pour judiciariser nos camarades ?

      NOUS SOMMES EN TRAIN DE GAGNER ! Pas le temps de nous arrêter.

      ha ouais, pis fuck la pluie aussi

      Réunissons nous nombreux-euses !

      PS : c’est tellement une bonne idée que plein de gens l’ont eu en même temps ! ya peut-être plusieurs événements facebook mais ça sera la même manif.”

    • @hutchpierre (25 avril 21h50) : “les étudiants de l’Université McGill et des cégeps anglophones continuent d’avoir leurs cours et ne s’impliquent pas dans cette supposé grève qui n’a aucun sens. Pourquoi restent-ils à l’écart ? ».

      Parce que moi-même j’ai été à McGill il y a de cela 30 ans et si tu manifestais pour quelque raison que ce soit, tu avais un « F » pour « failure ». Vous allez me dire que cela était un peu radical ? Non. Que c’était comme l’armée ? Peut-être. Mais au moins cela m’a mis au rang enfin d’intégrer dans la société. Alors si on dit après que les anglophones et les traîtres de francophones qui vont étudier en « anglais » sortent de l’université plus vite que les autres enfin d’aller travailler, ben, ne vous demander pas pourquoi !

      Question : si on dit que les jeunes sont hyper-techno, alors pourquoi votent-ils comme en 1900 à mains levées dans une petite salle ? Les CEGEPS et universités ont la technologie de faire le vote électroniquement… Tu entres ton nom d’usager et ton mot de passe, tu votes une fois et rien qu’une fois, et ce sans intimidation, et le résultat démocratique se fera en un tour de main. Ben non, trop dangereux pour ceux qui sont pour la grève !

      Comme je le disais hier soir à ma fille : ce n’est pas juste une session que tu viens de perdre mais une année au complet à cause des pré-requis des cours qui seront donnés cet automne. Dommage !

    • @Karlibaba,

      Cause noble !!!!,

      Ben oui, vous devriez lire la lettre du petit con à GND dans le courrier des lecteurs du journal de la Presse de ce matin…. Le chat sort du sac ! Son agenda caché est enfin mis à jour, une sorte de renaissance du FLQ ou un robin des bois moderne qui encourage la désobéissance civile et l’anarchie. Il veut carrément faire une révolution, la hausse des droits de scolarités n’était qu’un prétexte….
      Pauvres moutons comme vous qui l’ont suivi dans sa croisade dont plusieurs journalistes…
      Ce mouvement est ”naturellement” encouragé par le PQ et les syndicats qui ont tous leurs intérêts dans cette révolution.

      Et bien moi, en tant que citoyen qui paye ses impôts je demande aux policiers et aux gouvernements de tout faire pour anéantir ce mouvement, d’annuler la session, de donner des amendes salés aux protestataires., de multiplier les arrestations et que tout geste de violence corresponde systématiquement à un casier judiciaire.
      Tolérance zéro !

      Pour le petit con à GND, Avéos n’a pas grand chose à voir avec le gouvernement provincial, tu devras étendre ton mouvement minable au reste du Canada…..
      En plus, c’est plus 200,000 étudiants qu’il y a avait seulon lui mais 250,000 tandis qu’une firme indépendante rapporte qu’il y avait au max 100,000 moutons….

    • Bravo Mme Beauchamps! On ne cède pas aux terroristes et à ceux qui ne les condamnent pas.

    • Line Beauchamp, ministre de l’éducation.
      Démission.
      Paul Laurendeau

    • @jackwood

      xénophobie, justification des crimes d’Anders Breivik, paranoïa anti-gouvernementale et recours à l’armée contre les étudiants, mais bien sûr, vous n’êtes pas d’extrême-droite ! À moins que vous ne sachiez pas ce que ça veut dire.

    • @jackwood

      Ah oui, en passant, ne dites pas “vos conneries”, je ne suis pas étudiant et je ne manifeste pas.

    • Dans mon livre à moi, une Coalition de manifestants qui se dit “pacifique” et qui se cache le visage comme de vulgaires bandits, qui fait du grabuge, qui met la sécurité des gens à risque… Désolée mais moi, je condamne ces immatures, ces enfants gâtés. Au lieu de manifester de façon pacifique leur mécontentement sans CASSE et être assez matures pour vouloir aller en négo, il y a désobligeance et anarchie. Ça ne mène nul part et le pire… c’est nous qui payons pour ça.

    • Nouvelle de dernière heure : le gouvernement est prêt à faire un pas et d’échelonner la hausse sur 6 ou 7 ans plutôt que 5 ans. Oufff… Voici ce que j’entrevois :

      Associations étudiantes (AE) : Non, on veut pas de hausse.
      Le gouvernement (G) : ok, sur 10 ans d’abord ?
      AE : Non, on veut pas de hausse.
      G : ok pas de hausse !
      AE : Non, la gratuité scolaire qu’on veut.
      G : OK
      AE : Non, on veut être payer en plus pour étudier.
      G : OK
      AE : Non, on veut en plus …

      Cela n’aura plus de fin… N’oublions pas une chose que le peuple a voté pour ce gouvernement d’une façon majoritaire et démocratique et qu’il peut attendre jusqu’en décembre 2013 pour déclencher les élections (pas décembre 2012, pas maintenant mais bien décembre 2013).

      D’ici là je crois que je vais changer de carrière et je vais commencer à vendre de la peinture, des portes & fenêtres et des 2×4. Comme ça je vais prendre ma retraite avant le temps !

    • Quand même curieux, M. Lavoie qu’après 72 jours de présence de M. Nadeau Dubois dans les média et en point de presse qui explique qu’il n’est qu’un porte-parole de la CLASSE et qu’il n’est pas le dirigeant de ce groupe et que même après lui avoir parlé en privé et qu’il vous ait expliqué en quoi consiste ses obligations et son rôle vous ayez déclaré chez M. Homier-Roy que vous ne compreniez toujours pas qu’il ne puisse dénoncer ce qui ferait votre affaire à vous mais ne ferait aucunement avancer les négociations parce que Jean Charest depuis le premier jour a dit que la discussion a eu lieu il y a plus d’un an et que rien ne changera sur la séquence d’augmentation des frais de scolarité.

    • Monsieur Lavoie;

      Incroyable comment ce gouvernement peut être mou?

      Cela fait des lunes que les gens sensé disent que le port de masques, de cagoules ou de tout autre chose utilisées pour masquer le visage devraient être interdit…Sous peine d’arrestation assorties de fortes amendes et de peines de prison s’il le faut.

      Depuis des décennies la population demande qu’une loi soit passée pour forcer les scrutins par vote secret.

      Au nom de la sacro-sainte démocratie, c’est rendu qu’on laisse tout faire quand nous savons si bien que ces groupuscules, de par leurs comportements sont eux-mêmes anti – démocratiques. C’est quoi le problème? Est-ce la peur bleu d’un jugement de la cour suprême? S’il le faut, que le gouvernement utilise la clause dérogatoire mais bon Dieu, qu’il se tienne debout!

    • Que le gouvernement se tienne debout! L’on se croirait sur un chantier de construction de la FTQ.

    • Coudons va-t-il falloir leur faire un chèque pour qu’ils retournent en CLASSE? C’est quoi cette connerie communiste?

    • Marois suggere de suspendre la hausse… comme le souhaite les syndicats depuis le début. Un gouvernement a le droit de gouverner, il peut écouter ceux que ça dérange, mais n’est pas obligé de leur donner raison. Des jeunes disent qu’on ne les écoutent pas… alors qu’on leur a donné tout l’espace médicaituqe possible. Ce qu’ils disent c’est plutot qu’on ne se plie pas a leurs voelontés et c’est tant mieux. On ne doit pas se laisser intimider par les manifestations de violence pour avoir gain de cause. S’ils veuelent faire valoir des pont qu’ils cessent toute violence et aillent discuter avec le gouvernement mais qu’ils ne s’attendent pas a ce qu’on se plie a toutes leurs demandes. On ne gouvernement pour un petit groupe seuelement mais pour l,ensemble. Bien des choses peuvent être faites pour assurer l’accessibilité mais ils ne veuelent rien entendre la seule chose quils exigent cest que le gouvernement plie sur la hausse parce que cest ce que veuelent ceux qui ont initié ce conflit, les syndicats.

    • Advenant le cas que Madame Marois, les syndicats et les casseurs remportent les prochaines élections et qu’ils réussissent à faire un pays avec ce qu’il restera de la province de Québec, Montréal sera alors une ville en ruine par leur faute, je serai ou morte ou partie pour une autre province.
      Ce qui se passe présentement est le résultat de la frustration que les professeurs et syndiqués ruminent depuis que leurs négociations ont échouées.

    • Quand GND est invité par les journalistes à la télé, il devrait répondre à 140 caractères comme “Twitter”.

      Savez-vous la différence entre lui et “Twitter” ?
      - il n’y en a pas, les 2 sont des outils de perte de temps et, les 2 commencent par les 4 premières lettres.

      Que le gouvernement décide d’envoyer ces manifestants au Chili pour appuyer les étudiants qui sont aussi en grève. Comme ça on va avoir la paix pour un méchant boutte au Québec.

    • @lagentefeminine

      26 avril 2012
      10h28

      Marois nous a prouvé qu’elle est absolument incapable de diriger cette province…En plus, elle veut faire un référendum basé sur les sondages. Même si je le trouve trop mou, je préfère 100 fois mieux Charest!

    • @AVOGADRO

      26 avril 2012
      10h03

      Vous ne comprenez donc pas que ce sont les médias qui ont fait de Nadeau-Dubois cette petite vedette. On lui met constamment le micro dans la face!

    • De 1970 à 1982, les profs syndiqués des cégep, du secondaire etc… ont fait la pluie et le beau temps en faisant des fois deux grèves par année (Dans les Cégep principalement).

      En 1982, est arrivé un gars qui s’appelait René Lévesque, qui a mis son point sur la table …Coupure de 20%, coupure du fond de pension, lois de retour au travail avec des dents…etc. Je puis vous dire que tous nous avons trouvé ces mesures totalement injustes.

      Mais j’accorde au moins un chose à Lévesque: Il a su mettre ses culottes et faire un maitre…C’est ce que Charest doit faire !

    • @sim06

      “À ceux qui disent que Gabriel dit n’importe quoi
      Vous êtes surtout pas content parce qu’il ne dit pas ce que VOUS voulez entendre. Il répond à toutes les questions de manière claire et de manière simple et ça prend pas un BAC pour le comprendre.

      J’ai encore du mal à croire que il y a des personnes qui encouragent Charest… Quelle poste vous écoutez coudon….”

      Et vous n’aimez pas Charest parce que?? Il ne dit pas ce que vous voulez entendre non? Preuve encore une fois que les pro-carrés rouges utilisent les même type d’argumentations et démagogie que le gouvernement qu’ils dénoncent.
      Avant de virer fou comme beaucoup, rappelez vous que j’ai dit que le gouvernement aussi joue mal son jeu.

    • La go-gauche est devenu complètement malade. Ces gens ont toujours été complètement déconnectés de la réalité mais là, ils dépassent les limite de la folie profonde.

    • @lagentefeminine

      Je suis curieux de savoir ce que vous faites dans la vie pour disposer d’autant de temps… On vous voit partout, faisant votre petite propagande.

      Vous devriez changer de pseudo de temps à autre, ça ferait plus sérieux.

    • À quand la mise en tutelle pur et simple du Québec par Ottawa…il est clair que l’on s’en va tout droit dans le mur et le Québec est incapable de se gérer…la dette hors de contrôle en est la preuve sans parler de la corruption (peu importe le parti), la fraude, les hausses de taxes à répétion et l’incapacité des gouvernements à faire le ménage de tout ses ministères. S.V.P. Mr. Harper commencer par abolir les paiements de péréquation car il n’entretiennent que la médiocrité. La Grèce ce n’est que de la petite bière si l’on compare à ce que le Québec est devenue!
      Le peu de travailleur et de pme qui subsistent encore sont à l’agonie et entretenir tout ceux qui ne contribue pas ou plutôt ne génère pas de PIB est tout simplement épuisant et démoralisant!
      La grève étudiante n’est qu’un début de l’état général du chao à venir…quand on est rendu à faire du capital politique sur une situation aussi déplorable c’est que la société est vraiment malade!
      Oui la hausse est souhaitable mais encore faudrait-il que cette argent améliore la qualité de la formation au lieu de verser des salaires et des fonds de pension démesurés…sans compter tout le gaspillage de fonds publique dans les infrastructure (le chum étant probablement le meilleure exemple) tout ça pour graisser les petits amis du parti! La vrai question à ce poser comme citoyen Canadien vivant sur le territoire Québecois est la suivante: Peut on se séparer du Québec!

    • VU a Radio Canada…Malavoy, Deltel et un-je-ne-sais plus-QUI wouashhh pas bo a voir

      VU a Radio Canada…Mlle Josée et M.Lavoie …..sin comentario

      VU a Radio Canada…Club des ex…C laid Simon et Fruella… duet CakoPoliticoLibismmmm

      WOW Mme Otis et M. Castonguay quel plaisir>>yeux<>oreilles<<

      mais la plupart d'entre vous sont émoustillés a la vue de leur propre réflexion a la télé
      ca distortionne y a trop de reverb et wouashhh et comme M.Caire(CAQ) disait si bien
      insipide,incolore,inodore et(…?)sans saveur lol sacré Caire va un autre "X" tout perdu

    • hum hum

    • @STRIDULATION 12H51
      Et moi qui avais constaté le même phénomène à votre sujet!
      Le PQ est officiellement (et exclusivement?) le Parti des Profs syndiqués du Secteur public et des Universités…pour ceux qui l’ignoraient encore!

    • Il est vrai qu’on peut difficilement négocier avec des gens qui se réclament du principe de la démocratie directe. Parce qu’en démocratie directe, on n’a pas de représentant. (juste des portes paroles)

      Ces gens n’ont donc pas le mandat de faire des concessions. (ce qui est essentiel quand on veut négocier)

    • @tridation, ça nest pas mon occupation qui vous intéresse mais bien de chercher un moyen de faire taire ceux qui ne partagent pas votre oipinon. On en voit plusieurs péquissent syndicalistes comme vous courir les blogues non pas pour discuter du sujet mais pour dénigrer les participants qui ne sont pas endoctriné comme vous. Je suis une citoyenne qui paie des impots vous en déplaise mais qui a tout de meme duement le droit de s’exprimer. Contrairement a vous je ne fait la promotion d’aucun parti seulement mes oipinoins personnelles.JE NE CONTRIBUE AU FINANCEMENT D’AUCUN PARTI MOI et garde mon libre arbitre sur tout. J’ai été doté d’un cerveau et dans une société démocratique je nAI PAS LOBLIGATION d’être représenté par un parti. C’est le dernier droit que les syndicats opnt pas réussi a saaproprier… et encore.

    • Incroyable ! Le gouvernement Charest dépense vos impôts n’importe comment, les universités sont de vrais paniers percés et y’en a quand même une gang qui sont du côté du gouvernement et qui veulent que le gouvernement vienne en chercher encore plus dans leurs poches… gang de moutons sans colonne !!!

    • La CLASSE, non merci.
      Je ne suis certainement pas le seul qui a marre de constater que ses impôts servent maintenant à payer des études à des casseurs. Qui en a également marre de constater des sommes faramineuses sont consacrées au maintien de l’ordre. Tous peuvent manifester bien sûr dans le respect en excluant la violence ou l’intimidation.

      Cependant devant la violence inconsidérée, viens un moment ou l’on doit faire la part des choses et de trancher par la ligne dure. Ainsi le gouvernement doit passer à l’étape d’exiger le retour immédiat de tous les étudiants en classe et prescrire la direction des CÉGEPS et universités d’expulser tous ses étudiants fautifs en regard à la bonne marche de leur institution et d’expulser également tous ceux et celles qui seront en cause dans une arrestation policières.

      Fernand Lavigne

    • @ lagentefeminine

      «On en voit plusieurs péquissent syndicalistes comme vous courir les blogues non pas pour discuter du sujet mais pour dénigrer les participants qui ne sont pas endoctriné comme vous.»

      C’est VRAI que VOUS, vous êtes PARFAITEMENT respectueuse DE ceux qui NE partagent pas vos opinions. AVEC quelle INFINIE délicatesse, PAR exemple, parlez-VOUS des SYNDICATS, des profs et des «PÉQUISSSES»…

    • Tout ce débat est rendu une pure indigestion de chiffres. Et tout ce que l’on entend via les médias, c’est ce qu’on appelle en anglais, de la « mis-information » relativement à ceci. En langage d’affaires, jouer avec les chiffres on appelle cela de la masturbation comptable ! On ne s’est pas trop si les étudiants représentent 180000, 200000 et même 300000 ! GNB parle de 100000 de son bord puis, cette semaine il a dit 90000. Drôle de croire qu’il n’y a eu que 200 lors de la prise de la décision de la CLASSE dimanche dernier au CEGEP de Maisonneuve.

      Ma question est de savoir combien sont dans la FECQ et FEUQ ? Partagent-ils le reste avec la CLASSE ? Dans ce cas, je ne comprends pas qu’il y ait un 3e parti. Si des étudiants sont également dans une fédération étudiante et de la CLASSE… eh bien j’appelle cela coucher à 3. Tu fais parti d’un regroupement et non de 2. Dans le milieu du travail syndiqué tu appartiens à un syndicat et non 2 sinon serait l’enfer et, c’est ce que l’on voit présentement avec toutes ces manifestations.

      La facture : 325$ par année pendant 5 ans ou 325$+650$+975$+1300$+1625$ ? Encore ici les opinions sont partagées.

      Un message pour tous ceux qui ne veulent pas entrer en classe et ce, si la vie vous intéresse, entrez dans l’armée canadienne : les études, le linge, la bouffe, la bière, la cigarette, les voyages et les grenades sont gratuits et vous serez même payer pour détruire à l’étranger. Pendant ce temps-là on va avoir la sainte paix icitte.

    • Instaurer la coopération citoyenne en donnant aux citoyens le droit de vote sur toutes les décisions en chambre via le web, en pondérant la participation des citoeyns a 25%. Non seulement ça permet a des gouvernement minoritaire de bien fonctionner en ayant l’appuye de la population sur la prise de décision mais on doit aussi invalider la regle anti-démocratique de coaliser des partis de l’opposition pour usurper le pouvoir du meneur qui a été démocratiquement élu.
      Cette mesure fait porter le poid des décisions sur les épaules de la démocratie et nulle groupe ne pourrait utiliser la violence pour renverser les décisions puisqu’on adopterait une ligne plus dure d’intolérance face aux actes illégaux. Il faut changer les r`gles pour donner confiance aux citoyens et forcer les anarchistes a respecter le pouvoir.
      p.s.J’ai le droit de ne pas être syndicaliste, péquisse, séparatiste et ceux qui n,apprécient pas n’ont qu’a ne pas lire mes commentaires, car ils reflètent MON OIPINION PERSONNELLE. Pas subventionné ni payé par^personne.

    • Les étudiants descendent dans la rue pour une augmentation de 1$ par jour, ou autrement dit “un latte Starbucks” par semaine. Que feront-ils quand ils vont payer 50%, 60% d’impôt sur leur salaire pour offrir la gratuité scolaire à ceux et celles qui suivent ?

      N’oublions pas que la majorité des étudiants ne sont pas en grève. Et parmi ceux en grève, la CLASSE ne représente que la minorité de cette minorité. Où en rendu la démocratie ? Mon fils a écrit son dernier examen hier et a terminé sa session universitaire. Aujourd’hui, il a commencé son emploi d’été pour ramasser son argent pour la session scolaire en septembre. Pendant ce temps, les autres sont dans la rue à ATTENDRE QUELQUE CHOSE DU GOUVERNEMENT.

      C’est triste.

    • Tout ce chialage pis ce tapage va creer un precedent,si jamais la marois est elue comptez sur moi
      pour organiser toute sortes de manifestation contre tout ce qu’elle va tenter d’organiser. Car c’est elle au fond qui alimente ce debat,je le sais.

    • http://quebec.huffingtonpost.ca/arielle-grenier/gabriel-nadeau-dubois_b_1454438.html?ref=greve-etudiante#comments
      Ben démocratique le jeune
      ”nous avons ce printemps semé les graines d’une révolte bien plus grande…”
      ”nous avons raison” dailleurs il dit toujours avoir raison jamais aucun journaliste n’a pu lui faire admettre aucune responsabilité, IL CROIT AVOIR TOUJOURS RAISON. Même quand la loi démontre le contraire. Forcément il n’y croit pas a notre société démocratique. Il croit que la lutte syndicale est plus légitime que L,équité dans le traitement des conditions de travail, ce sont les serveuses, les travailleurs autonomes et les petits entrepreneurs qui paient les impots pour supporter les conditions exagérées de nos fonfons.

    • S’il y a un héritage chrétien qui n’a pas assez été exporté c’est celui du conclave. Il serait intéressant de séquestrer les bélligérents d’un conflit jusqu’à ce qu’ils arrivent à un commun accord.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2012
    D L Ma Me J V S
    « mar   mai »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives