Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 24 avril 2012 | Mise en ligne à 7h38 | Commenter Commentaires (120)

    Ça bouge autour de moi

    On ne sait vraiment pas ce qu’on veut: en mars, Pauline Marois et le PQ se dirigeaient vers la victoire avec 34% dans les intentions de votes.

    En avril, le PQ a perdu 6 points et se retrouve derrière les libéraux qui semblent figés à 30 %.

    Quant à la Coalition Avenir Québec de François Legault, elle passe de 24 à 25 %

    Quand on demande aux gens qui ferait le meilleur premier ministre, Charest mène avec un petit 18%, suivi de Marois et Legault à 17%.

    Mais pour qui va-t-on voter aux prochaines élections? Parce qu’on le veuille ou non, il y aura des élections.

    Tags: , , ,


    • Pas de doute, je vote « Libéral » aux prochaines élections provinciales, quel que soit le chef…

      Et je suis à peu près convaincu que d’ici peu, le PQ va sombrer dans une crise de leadership et de lutte fratricide de même ampleur que celle de l’an passé.

      Je peux comprendre que la faction gauchiste et pro-syndicaliste qui soutient traditionnellement le PQ se réjouisse de la crise actuelle, car elle veut à tout prix se retrouver avec un gouvernement qui lui sera plus favorable, et qu’elle compte sur une victoire du PQ pour atteindre cet objectif.

      Mais je ne peux croire que la faction plus conservatrice du PQ, celle qui est l’héritière de l’Union nationale et qui se reconnaît sans doute dans la vision de l’idéologie nationaliste que décrit Mathieu Bock-Côté dans son dernier ouvrage, soit heureuse de ce qu’elle a vu dans les dernières semaines auprès de nos institutions d’enseignement et dans les rues de Montréal…

      Quoi qu’il en soit, la scène politique québécoise sera fort intéressante à observer dans la prochaine année et demie…

    • Je crois qu`à l`image de ce qui vient d`arriver en Alberta,tout reste à définir et ce qui semble être la tendance actuelle ne représente pas la réalité. Tant de questions sans réponses encore alors difficile d`accorder de la crédibilité réelle à ces sondages.

      Comment se fait-il que le PLQ récolte encore des votes ? Les tits nanis du systeme vont bientôt quitter le bateau.
      Comment se fait il que l`option PQ redevient tendance alors qu`il y a 6 mois-1an le portrait était tout autre ?
      Comment se fait il que l`option Marois est viable alors qu`il y a quelques mois rien ne semblait plus faux ?
      Quelle est la vraie couleur de la CAQ ? Le programme voté le week-end dernier saura t il rejoindre les aspirations des québecois ?

      Le gagnant est…. celui qui saura le plus représenter le besoin de changement générationnel tel qu`exigé par le peuple québecois. Car c`est de cela qu`il est question. Tant au niveau des idéologies exprimées par le biais du jour de la terre,tant par la nécéssité de nettoyer la soue et par la nécéssité que le Québec se prenne en main et passe à l`action. La génération actuelle au pouvoir ne pourra pas changer à ce point pour convaincre les québecois qu`ils se tourneront clairement vers le futur.

      Donc quand viendra le temps de présenter programme et députés,le parti qui personnifiera le mieux un virage jeunesse ,créativité et changements fondamentaux sortira gagnant de la course.

    • pourquoi ne pas continuer avec la gang a Charest, les autres ne nous proposent rien de nouveau et ne pourront rien changer dans notre démocratie. Je crois que beaucoup de personnes ne peuvent se voir gouvernés par une matante (Marois) . Legault a des choses intéressantes, mais va t’il pouvoir nous les vendre? Entre deux maux , choisi le moindre!

    • Le problème de fond n’a pourtant pas changé depuis longtemps : aucun leader ne se démarque.

      On voterait Marois pour se débarrasser de Charest, même si plusieurs ne l’aime pas plus. Et tant qu’à voter Legault, pourquoi pas mais ça ne fait que diviser le vote encore plus parce qu’on ne l’aime pas plus qu’il faut lui non plus.

      Bref, retour à la case départ, s’il y avait des élections aujourd’hui, Charest gagnerait quand même par défaut.

    • il faut ce méfier des sondages, en tout cas, la baloune du wildrose elle a bien pété hier.

      ici, combien son comme moi, allergique aux communistes du PQ et écoeuré des mensonges du parti libéral.

      et François Legault, on verra, je penche pour ses idées, mais Charest lui aussi nous promettait un ménage en 2003.

      ça fait 40 ans que les Québécois ce font fourrer par en arrière et par en avant.
      d mansour

    • Bonjour,

      Ça fait déjà plusieurs années que l’on parle d’un vacuum politique au Québec. On en est là. On doit malheureusement essayer de se faire une idée du moins pire de la gang. Faute de choses plus sérieuses, l’opinion publique est sensible aux petites farces, aux déclarations plus ou moins habiles, aux ronflements des ses politiciens etc., en attendant la relève au creux de la vague.

      Gaston Langlais – Gaspé.

    • Je parie que celui qui se fera élire sera celui qui aura dit les plus belles menteries.

    • Une chose est certaine ce sera un gouvernement minoritaire ce qui va encore une fois ralentir les aspirations de Québécois.

    • J’ai mal au coeur quand je vois l’appui au PLQ qui ne change pas. Charest pourrait se faire prendre à détourner de l’argent pour son parti qu’il obtiendrait toujours 30% des votes. Avec les allophones et les anglophones de son côté, il suffit de distribuer quelques enveloppes brunes aux amis du parti pour s’assurer de garder ses appuis. Ça me donne mal au coeurs!

    • Juste une idée folle comme ça mais si on lisait les programmes des partis?

      Juste essayer une fois de faire un débat d’idée plutot que de personnalité?

      Ça changera peut-être rien mais se renseigner sur les politiques proné soit même, sans passer par le filtre des commentateurs.

    • Jean Charest est habille on le sait … en faisant durée une crise près de 3 mois avec les étudiants ils savaient que cela lui rapporterait un jour. Cette rencontre d’hier aurait très bien pus avoir lieu il y a 6 ou 8 semaines.

      Donc son regain de popularité sera-t-il durable ? j’en doute.. Comme plusieurs l’ont signalés M.Charest porte un trop lourd passé pour que cela perdure… Reste a savoir ou iront les voteurs.. à gauche pour M.Khadir, à droite pour M.Legault qui affirme haut et fort qu’il ferait comme Charest mais en plus fort. La logique mondiale veut un retour vers la gauche mais peut-etre pas aussi loin que Khadir qui devra se contenter du même % de votes qu’aux dernières élections, alors Mme Marois qui profiterait d’un vote “anybody but Charest” saura-t-elle en profiter ? Bien malin celui qui poura le prédire… Je plonge quand même .. PQ minoritaire…Après tout au canada les meilleurs gouvernement des dernieres décénies ont été minoritaire…

    • N’importe qui mais au grand jamais le parti Libéral. C’est un parti corrompu à l’os. Prenez par exemple les places de garderie à 7$. Si vous êtes parents de jeunes enfants, vous savez probablement de ce dont je parle. Tout ça, c’est sans compter le financement douteux du parti et de toutes les promesses non tenues (déficit zéro vous avez dit Mme Jérôme-Forget!).

    • S’il y avait un Front national au Québec,un vrai parti de droite représentant le peuple et non les corporatismes patronaux et syndicaux, je voterais pour. Je vais appuyer en attendant la CAQ. Quant au PQ et au PLQ c’est voter entre le pire et le mal.

    • @mansour

      La balloune, comme vous dites, du Wild Rose n’a pas pété. C’est le vote des partisans du Parti Libéral provincial qui ont massivement voté pour les Conservateurs qui a empêché le Wild Rose de gagner.

      N’eut été de ce mouvement stratégique de membres qui acceptent de saborder leur parti dans un objectiv “Anything but Wild Rose”, l’Alberta aurait un nouveau gouvernement aujourd’hui.

    • Évidemment, les deux clounes pasteurs qui se présentaient sous la banière WR et quî ont dit des énormités dignes de l’ère de l’Inquisition n’a pas aidé, mettons!

    • Les sondages sont comme les courants jets de l’opinion. Ils indiquent la météo des humeurs sans rien changer à la pensée des contribuables pour autant. Aussi futiles et volages que le vol des hirondelles, ils ne font pas le printemps en avril comme chacun sait….

    • Est-ce que le nord appartient aux libéraux ou à la collectivité québécoise ? Si le PQ réussi à dissocier le territoire du nord du plan nord de Charest qui est une vision du développement après avoir le procès de corruption de sa gouvernance. Le béton peut être encore solide. La question linguistique est aussi ouverte à Montréal

      La CAQ avec son approche antisyndicale va donner une chance aussi pour le PQ des gens sur le terrain

    • Le vote stable des Libéraux est du aux anglos pour qui chaque élection est référendaire et qui votent conséquemment en bloc malgré la corruption et l’insatisfaction de 73% à l’égard du gouvernement.

      Le vote francophone lui est éminemment volatil . Ça me surprendrait que Charest en ramasse plus que les 22% d’irréductible dans lesquels on retrouve évidemment ceux qui profitent du système de collusion qu’il a mis en place.

      Si la CAQ et le PQ se divisent ce vote évidemment Charest pourrait passer minoritaire et là c’est mon oncle Paul qui va être content.

      À moins que tout comme au fédéral les Québécois qui en ont ras le pompom causent une surprise et un raz-de marée en élisant un gouvernement “vierge” de Québec Solidaire!

    • Allez, on chiale, on se gratte un peu la tête et on tourne en rond…Et si on avait les couilles de nos ambitions et qu’en lieu et place de clowns, démagogues, politiciens corrompus et escrocs on tendait la main à quelqu’un qui de toute évidence met le bien commun avant l’état de la petite caisse du parti? Votons Khadir et Québec Solidaire et donnons-nous le droit de rêver…ou de couler, mais cessons de regarder passer la parade en se crachant l’un sur l’autre. Non seulement ça devient lassant, mais franchement irritant aussi et je comprends les lanceux de roches parfois.
      Philippe Bellazzi

    • Je pense que a l’image de se qui se passe ailleurs, le debat politique se déplace de separatiste vs federaliste vers un debat gauche vs droite. Le probleme est qu’on a pas de parti aproprement parlé moderement de gauche et de droite. Les 3 partis qui aurait des chances de prendre le pouvoir sont a tout fin pratique des partis centristes, quelque politiques a droites, quelques politiques a gauche mais rien de clair comme par exemple au fédérale ou il y a maintemant 2 partis forts, un de droite et un de gauche, 2 options très clair et differentes. Verrons nous un jour au Québec, peut-etre un jour avec la génération montante. En passant, je considere QS comme un parti d’extreme gauche, et comme tout les extremes, il a peu de chance d’etre un jour au pouvoir.

    • Le ROC nous a fait une offre via l’Alberta hier.

      Résumons :

      1) Ils sont prêts à nous laisser la carte de guichet de la péréquation inconditionnellement;

      Ce qui va nous permettre de continuer à ne pas exploiter nos ressources, ce que les PQuistes souhaitent;

      Donc, il faudrait être soit ingrat, ou soit nul en chiffre (ou les 2) pour voter PQuiste.
      Pourquoi répondre à une personne qui nous tend la main par un geste de provocation?

      Pourquoi cracher dans la soupe?

    • Je ne voterai jamais pour Charest. En matière de protection du français et de nationalisme, l’expression “grand parleur, petit faiseur” le décrit parfaitement. De plus, en bonne carpette qu’il est, il a commencé à plier devant les terroristes en invitant la CLASSE aux négociations.

      Marois: trop molle devant le mouvement étudiant et trop à gauche. Aussi, en tant qu’homme, je n’aime pas me faire accuser de sexisme, subtilement ou non, quand les intentions de vote à son égard baissent (message pour les féministes de sa garde rapprochée). Au moins, elle a le Québec à coeur.

      Legault: j’aime ses idées de centre-droite et sa volonté d’interdire les écoles-passerelles. Je crois toutefois qu’il se livre pieds et poings liés aux caprices du fédéral avec son moratoire sur la souveraineté. De plus, travaillant occasionnellement dans le réseau collégial, je n’aime pas son idée d’abolir les cégeps.

      Khadir et David: pas de commentaires; je pourrais devenir grossier…

      Mon choix pour l’instant: le PQ par défaut. Si la CAQ reprend la tête, “on verra”. L’important, c’est de dégommer Charest.

    • Mais qu’on arrête de faire des sondages aux deux minutes, aussi! Est-ce qu’on avait besoin de ce sondage, là, dans le moment? On n’est même pas en élections et déjà, chaque fois qu’il y a un sondage, on scelle le sort de tel ou tel parti comme si tout était coulé dans le béton. Et pourtant, deux jours plus tard, ça change. Come on, ce n’est pas sérieux. Les partis ne sont même pas encore en campagne.

      B. Boyer

    • Je ne comprends rien de rien
      Le gouvernement de Jean Charest reçoit la pire cote de satisfaction de l’histoire du Québec pour un gouvernement et les gens voteraient pour lui quand même.

      Une fois de plus Charest passera entre la gauche affaibli par les divisions et la droite molle de Legault

    • Profitons de l’élection pour envoyer à Québec des gens pas fatiguer et motiver. À mon avis M.Legault et sa CAQ ça va être parfait. Ils ont fait un congrès en vrai pro en fin de semaine souligner par tout les chroniqueurs et observateurs de la politique. Même J-F Lisée n’avait pas trop de critiques à formuler. Le sondage de ce matin ne tient pas compte du congrès donc une bonne remontée à prévoir. En plus François Legault est de loin le plus compétent de tout les politiciens actuels en matière d’économie. Gaétan Frigon et Normand Legault quand même pas des deux de pique disaient de lui qu’il va être très bon comme premier ministre.

    • Vous dites: “On ne sait pas vraiment ce qu’on veut”.

      Je dirais plutôt: “on ne veut pas vraiment ce qu’on nous présente”.

      Le peuple Québécois est comme un loup coincé dans une chambre; il va à gauche, à droite, en avant, en arrière, sans parvenir à sortir de sa prison parce que personne ne lui offre une porte de sortie.

      En dix ans, 100 milliards de dettes additionnelles; actuellement 28 millions par jours d’augmentation de la dette. Le gouvernement est au seuil d’une enquête générale pour “détournement de fonds public” depuis plus de 20 ans. On nous propose la solution “Utilisateur/payeur” tout en continuant d’augmenter les impôts. L’administration a changer son sens de “l’équilibre social” pour un sens de “l’équilibre comptable”. Le pouvoir est entre les mains de “profiteurs mafieux” depuis plus de 20 ans. Au niveau de la justice, ce qui est “légitime” n’est plus “légal”.

      Que voulez-vous que la population choisisse?

    • Il faut de renouveau. Le Parti Libéral est usé du pouvoir; le PQ va nous ressortir ses vieilles idées et ses chicanes de famille. Il faut se sortir de la sempiternelle question constitutionnelle et faire du ménage dans nos finances. Il faut repenser la machine étatique qui souffre de boulimie. Je pense qu’il est temps de regarder vers un autre parti comme le CAQ. Mon idée n’est pas encore faite à 100% mais leur programme fait du sens. Donnons une chance au coureur, les autres ont eu la leur et ils n’ont pas fait grand choses de bon.

    • - La possibilité mathématique d’un référendum gagnant d’indépendance s’amenuise avec la démographie et le temps.
      - Le débat souverainiste/fédéraliste, plus capable!
      - Avons besoin d’alternance au gouvernement.
      - Mon choix : la CAQ.

    • Charest c’est la construction et Marois c’est les syndicats. Ils ont tous deux un boulet au pied. La clique tu me donnes les contrats et la clique on va mener sur les chantiers, dans les écoles, les hopitaux, etc. De cette soupe les québécois n’en veulent plus. C’est de la vieille politique. On aura beau dire, ce sont les étudiants qui réveillent le Québec.
      Pourquoi les pourcentages varient tant? Parce que nous sommes dus pour un grand changement… et nous souhaitons tous qu’il se fasse…
      Monique V DesLauriers

    • Bonjour,

      Vous êtes chanceux Monsieur Gilbert Lavoie que ça bouge autour de vous mais dans les bouttes de péquistes de l’Est du Québec, ça ne bouge pas fort tellement que nous nous demandons où sont passés les VRAIS PÉQUISTES ? Nous n’avons même plus les moyens de nos ambitions comme dans le bon vieux temps où nous pouvions pogner un péquiste ou deux pour les faire parler de la CAUSE. Niet ! Le Parti Québécois n’a plus de spring, c’est ben simple disait un vieux péquiste ce matin, ce qui l’incite à ne plus jamais renouveler sa carte de membre comme il fit depuis le début des années 1970. Au plaisir, John Bull.

    • Bonjour,

      Nationalistes québécois en incluant les péquistes, réveillez vous et pour une fois dans un geste collectif de solidarité, GRATTEZ VOUS LA TÊTE………. Au plaisir, John Bull.

    • Si les élections étaient aujourd’hui je voterais libéral. Avant tout, je voterais libéral pour que le PQ ne prenne pas au pouvoir. Alors que le Québec est dans une situation critique, ce n’est pas le temps de repartir les chicanes sur le référendum et de créer une constitution québécoise. Et on la bien vue lors des dernières semaines, Marois n’est pas capable de se tenir debout devant les groupes de pression de gauche.

      Si les élections sont reportés à l’an prochain et que la CAQ s’avérait une alternative sérieuse et prête à prendre le pouvoir, je voterais probablement pour eux. Mais pour l’instant, la CAQ n’est pas prête à prendre le pouvoir.

    • J`ai un penchant pour la CAQ mais n`ai pas aimé les idées lancées pour régler la crise actuelle. J`ai senti le côté politicien de Legault qui visait à cacher les hausses de frais en éliminant les crédits d`impôt. En bout de ligne, le résultats est le même. Donc, pas vraiment de nouvelles solutions. Mais, on s`entend que les Libéraux doivent être battus pour qu`on puisse faire la lumière complète sur leurs belles années

    • C’est triste de voir des québécois qui acceptent de disparaître…Laissons le temps passer, la question de la place du Québec ne se posera plus car les québécois n’auront plus la force de la poser…Franchement, ça fait pitié…

    • Les sondages ça ne représente pas la réalité quand est-ce que le monde va comprendre ça? Et arrêter de spéculer la dessus. Toutes les dernières élections les sondages ont été démenti, L’Alberta, L’Ontario et le Canada alors que les gens commencent a se faire moins influencer pas les médias et prennent des décisions fondé sur leur réflexion au lieu des propositions des partis. QU,on fasse une coopération citoyenne en nous faisant participer via le web a toutes les décisions gouvernementale pour au moins 25% des votes en chambre et les gens s’impliqueront plus. On y gagnera tous car la corruption a toujours graissé la roue qui criait le plus. Si les citoeyns ont un 25% sur chaque décision ça change la donne.

    • Grands Dieux, comment choisir parmi ce buffet réchauffé qui commence à sentir le roussi? Des partis dirigés par des politiciens professionnels qui ont largement démontré leur incompétence. Quant à Kadhir, voilà un grand tarla dont je ne voudrais même pas comme médecin, plutôt voir un charlatan. Donc, tant qu’à s’amuser à des prédictions pas trop fiables, disons le PLQ ou le PQ minoritaire, avec l’un ou l’autre ou la CAQ comme opposition officielle. Khadir pourra continuer à amuser la foule dans son coin, peut-être avec sa petite semblable, David. Cela, probablement parce que les rouges et les anarcho-communistes vont quitter le PQ pour aller vers Québec solitaire et que des Caquistes vont aller vers le PLQ pour être certain de donner plus de voix à ce dernier, pour empêcher Peline de devenir “première”. Bref tout est possible.

    • Bonjour M. Lavoie

      Vous remarquez: «On ne sait vraiment pas ce qu’on veut»: vrai mais quels choix avons-nous?

      Que Jean Charest et le PLQ soient impopulaires ça se comprend.

      Il suffit de faire le bilan du PLQ sous Jean Charest pour écumer de rage: depuis la démagogie anti-fusions de Charest suivie de défusions partielles en passant par le Suroît, la tentative de privatisation d’un parc national, les promesses non tenues de réingénierie de l’État, les soupçons fondés ou pas de corruption et la commission Bastarache, le refus entêté de tenir une commission d’enquête sur la corruption pour accepter de le faire mais à reculons ou encore la non-représentativité du ministre de la justice dans l’affaire du projet de Loi c-10…

      Le problème principal c’est l’incapacité de Jean Charest d’écouter la population, ou au moins de faire semblant. Même pas. Monsieur est dans sa bulle.

      Pire encore: Jean Charest ne se sent pas tenu de s’adresser aux citoyens quelles que soit les circonstances. Il ne sait pas l’importance pour un chef politique de s’adresser directement au peuple, il ne comprend pas la puissance de la “parole tribunitienne” pour l’adhésion des foules au pouvoir.

      Jean Charest n’est pas capable de s’adresser au cœur et aux espoirs du peuple: il ne fait pas rêver. D’où les 18%.


      Claude LaFrenière

    • Et le parti conservateur du Québec, lui, vous l’oubliez?

      Sans joke, les libéraux vont gagner. Ils pourraient présenter Satan comme candidat et ils gagneraient pareil. Ils ont trop de cash, les journaux de gesca vont toujours les appuyer, ils ont plein de comtés sûrs dans le west island et l’outaouais, et les vieux et les immigrants vont toujours voter libéral.

      Les libéraux sont au pouvoir pour les 30 prochaines années, habituez-vous.

    • ”Pourquoi les pourcentages varient tant? Parce que nous sommes dus pour un grand changement… et nous souhaitons tous qu’il se fasse…” – nouvo, 24 avril 2012, 09h47

      ???

      …Peut-être

    • @marc_g

      Euh… M. Legault n’a jamais dit qu’il voulait se débarrasser des cégeps monsieur. Ce n’est même pas dans son programme. Vous faites allusion au fait qu’il a cité une dame qui disait cela. Lui, n’a jamais au grand jamais dit qu’il voulait abolir les cégeps.

    • Etk ca sera pas Marois et le PQ qui vont avoir mon vote.

    • Mes rhumatismes me font souffrir, alors pour faire court, je me joins au message de pixelhaus et

    • Quelques points:

      1) Pauline Marois s’est littéralement mis un pied dans la bouche en appuyant les enfants-roi appuyés par les syndicats. Si elle prend le pouvoir, celle-ci va nous soviétiser encore un peu plus avec ses détestables associations avec les syndicats et d’autres programmes sociaux …et je ne parle pas de l’épé de Damoclès (article 1) qui nous pend au dessus de la tête depuis 50 ans.

      2) François Legault m’a terriblement déçu en appuyant les étudiants et en s’entourant de trop d’anciens bloquistes et péquistes.

      Je vais donc voter Libéral ie Jean Charest. Vous savez, la corruption existe depuis que le Québec existe. Nos routes et ponts, qui tombent en ruine ont été mal construits à coup de pots de vin il y a 30-40 ans…Et Charest n’était pas là!

      La seule raison qui m’empêcherait de voter Libéral serait que Charest plie devant les étudiants.

      Pour le reste, le PLAN NORD…Excellente initiative!

    • @ubu2010

      Vous dites: La CAQ avec son approche antisyndicale va donner une chance aussi pour le PQ des gens sur le terrain.

      La CAQ n’est nullement antisyndicale. Elle est contre l’intimidation et les gros bras. Elle propose le vote secret lors d’accréditation et lors de votes comme le vote de grève. La CAQ est anti-intimidation et anti-gros bras. Il y a une différence!

    • Je ne sais pas pour je voterai mais je sais très bien pour qui je ne voterai pas.A la lumière des évènement que l,on vit présentement on voit très bien que cela dépasse les droits de scolarité mais que c,est une attaque en règle de la gauche communiste qui vise a déstabiliser l.état Québecois afin de promouvoir leurs idéologies en se servant des jeunes pour arriver a leurs fins. Je commence a en avoir plein le pon pon de tous ces anarchistes communiste xénophobes a la Hamir Khadir et de Pauline Marois qui au lieux de se comporter comme un chef de partit responsable en appuyant la position gouvernementale sur les droits de scolarité parle des deux cotés de la bouche, des syndicats qui vont faire tout ce qu,ils peuvent pour avoir un gouvernement favorable a leur idéologie. Je me souvient très bien d,un certain Fidel Castro qui avait promit de libérer son peuple avec l,appuie des communiste de l’Union soviétique et quant est t,il aujourd’hui,hui un peuple presque du tiers monde avec un Castro qui s,est nommer chef de l’état a vie un peuple qui veut fuir le pays par tout les moyens .Je suis pour la sociale démocratie mais a un certain moment la sociale démocratie peut facilement devenir un système communiste si on va trop loin dans ce sens et tous les systèmes communistes sont des systèmes totalitaire ou les libertés sont bafouer, si on arrête pas de tout demander a l’état nous serons bientôt en faillite comme certain pays de l,Europe et la nous devrons passer a la caisse de façon brutale car les financiers ne nous feront pas de quartier.Quelle honte de voir la gauche Québécoise se servir de la naïveté de nos jeunes pour mousser leur propagande communiste

      Bernard Cossette

    • @nike et @americanophile

      Complètement d’accord avec vos commentaires c’est aussi le reflet de ma pensée.

      Que voulez-vous ici au Québec on vote avec ses émotions il suffit lors de la prochaine élection qu’un nouveau scandale se pointe ou d’une promesse qui plairat sur le moment et tout bascule et les sondages varient d’un pourcentage à l’autre. De toute façon les choix politiques que nous avons font pitié et nous transforment en girouette. Y-a-t’il une lumière au bout du tunnel?

    • La Presse n’a pas fait le front page avec cette nouvelle ? Pourtant, quand c’est le PQ qui est au top, c’est bien différent ;)

    • On ne s’énerve pas le ponton! M. Charest peut gouverner jusqu’à décembre 2013. Désolé de le rappeler pour certains…

    • Votez pour celui qui empechera le pq de prendre le pouvoir,votez pour le pq et vous allez vous plongez tete premiere dans un referendum.
      Vous aimeriez vraiment etre gouverner par le pq apres la separation du Quebec?
      Ouff aller reveillez vous!

    • Ça bouge oui mais, dans quel sens ??

      Moi, le grand girouettisme politique actuel des QuébécoisEs m’indique que le monde est mêlé pas à peu près et fait preuve d’un terrible manque de maturité politique. ( C’t’un peu comme la grande messe écologique du 22 avril ; quand c’est le temps de passer à l’action, comme revoir son consumérisme morbide par exemple, on repassera …. ).

      De toute façon, aux prochaines élections provinciales et fédérales, je vais aller voter mais je vais annuler mon vote car, comme je l’ai décidé aux dernières élections au Québec, mon vote sera « à la proportionnelle » ou ne sera pas. Point final.

    • Alors la remontée du PQ n’était qu’une vague de sympathie passagère à l’endroit de Mme Marois? Ou peut-être qu’elle a simplement perdue des votes en raison de ses prises de position nébuleuses sur les ressources minières et sur l’éducation?

      Je vais vous montrer comment je vois les choses : Présentement c’est un peu comme être dans un buffet chinois, il y a du choix mais rien n’a l’air très tentant alors on pense, on hésite, on reviens à notre première idée…

      Je crois que les intentions de vote pour un parti ou un autre va continuer de fluctuer à la façon dont les médias traitent l’information. Dès lors qu’on s’intéresse au meneur, il perd des plumes. Le seul test demeure la campagne électorale et le plus apte des 3 a vendre sa salade prendra le pouvoir. D’ici là profitons un peu de la vie.

    • Au Québec, on vote par instinct,selon l’intuition du moment, le feeling. Or ce feeling varie constamment dans le temps selon l’humeur, la face des candidats, leur habileté à mentir, leur performance à Tout le Monde en Parle ou dans tel débat, leur capacité à s’impliquer dans la corruption sans que cela ne paraisse etc…Ça va bouger encore autour de vous M.Lavoie et l’on ne pourra sonder vraiment le feeling québécois que quelques jours avant le grand soir. Merci.

    • Nous avons toujours milité et voté PQ.
      Mais… l’attitude du PQ actuellement est désolante.
      Si le gouvernement libéral se tient debout et ne cède pas au chantage des semeurs de troubles (contrôlés par …???) qui traînenet dans les rues depuis des semaines, alors, on votera “libéral”.
      Espérons que les “étudiants” auront bientôt le droit de poursuivre leurs études!

    • Je ne peux pas croire que les libéraux pourraient gagner la prochaine élection. Il faut être vraiment aveugle, sourd et vivre dans un trou depuis 9 ans pour voter encore pour Jean Charest.
      Posez-vous la question : Que s’est-il passé au Québec depuis 10 ans?? Qu’ont fait les libéraux de profitable pour la société québécoise?
      La réponse : RIEN, 10 années perdues à flouer les Québécois et à engraisser les amis du gouvernement.
      J’ai confiance, les québécois, même s’ils ont la mémoire courte, ont atteint leur limite.
      Bye bye Jean, et amène ta bande de suiveux avec toi!!!

    • Fédéralistes québécois, réveillez vous, allez voir l’entrevue de Michael Ignatieff et pour une fois, dans un geste collectif de solidarité canadienne, GRATTEZ VOUS LA TÊTE………. Au plaisir,
      APratte
      Sherbrooke

    • @lartiste12 Bien dit !

      Pour ma part , je suis orphelin de droite pour le moment. Une chose est sur : Je ne voterai pas libéral.

      Libéral = + Dette -Moins de problèmes résolus

      On peut encore le voir a avec son plan nord qui va encore augmenter la dette Québécoise
      et les étudiants qu’ils n’arrivent même pas à gérer.

      Pour les autres… d’après moi ils sont tous un peu moins pire que Charest , mais pas mieux bin bin.

      PQ : ne représente pas mes idées
      CAQ : je garde un oeil sur leur programme ,mais je préfère vote blanc
      QS : Khadir m’a impressioné dernièrement et je respecte beaucoup plus QS que le PQ ,mais encore une fois ca ne représente pas mes idées

    • Pour l’instant je n’ai qu’une seule décision de prise pour les élextions de juin tout probablement, je ne voterai pas libéral, il faut être massochiste pas à peu près pour voter libéral avec tous ses scnadales lié au financement du parti, et imaginez maintenant les deux mains dans le plan nord, donc pas d,ex-conseravteurs pour oi, d’ailleurs les libéraux sont dirigés pour l,instant par uniquement des conservateurs.

    • Je voterai pour celui qui aura le ” narf ” de faire les coupures nécessaires dans le gras dont se nourrit l’ogre qu’est la fonction publique, les brasseux de paperasse, les mille et une hiérarchies en santé en particulier, qui va faire le ménage au monstrueux ministère de l’éducation, dans les commissions scolaires, partout où les argents débloqués servent à nourrir des structures, des pousseux de crayons au lieu d’aller là où il le faut : sur le plancher des vaches, si vous me permettez l’expression. Simplifier l’appareil. Dégrossir la bureaucratie.

      Je vais voir comment va se terminer la crise des dernières semaines. Ça aussi, ça va peser dans la balance.

      Je suis un nationaliste dans l’âme, mais pas péquiste. J’en ai eu ma claque ces dernières années. Case closed , le PQ, pour moi. Par contre, pour un Québec renforcé. Qui se fait confiance. Comme je l’ai déjà dit, il y a un bout de ça, je suis en faveur une décentralisation des pouvoirs fédéraux, non pas pour le Québec uniquement, pour toutes les provinces. Donc, une véritable Confédération. À chacun ses rêves.

      Je suis bien conscient aussi que des promesses électorales, ça vaut ce que ça vaut.

      Des enveloppes brunes , y en aura toujours et sous n’importe quel régime. Le pouvoir , de par sa propre nature, corrompt. N’empêche, il faut garder l’oeil ouvert et faire en sorte ( commission permanente, rôle des médias ) que ce qui grenouille, scribouille, soit dénoncé et sanctionné avec force. C’est un travail de tous les instants. Je regarde le travail de nos deux femmes dans l’industrie de la construction et il m’est permis de penser qu’il en existe de moins corruptibles que d’autres. C’est toujours ça de pris.

      Par contre , je dois avouer que pour le moment, si je regarde les chefs en place … pas grand chose à se mettre sous la dent. La CAQ, je veux bien mais où est l’équipe ?

      pas évident.

      Bonne journée.

    • On est très conscient du mécontentement quessaie de crer le pq envers les libéraux parce quils sont en campagne électorale meme si elles ne sont pas déclenchée. Jespere bien enfevrier ou il fera trop froid pour que les pequisses aillent marcher dans la rue. POurquoi les péquisses sont contre le plan nord? Parce que le gateau qui a mis 2ans a ¸etre monté est prêt a être mangé et ils veuelent le bloquer pour se l’approprier et prendre tout le crédit. Déjà vu ça en masse.En fin de semaine il y avait des milliers de personnes pour avoir un emploi dans le nord, et eux pour bloquer les portes, pour exiger des élections au plus qris pour prendre le crédit eux meme. Il faut remettre a céesar ce qui est césar. Ils ne l’ont pas fait eux le ménage dans la corruption elle existait, ils nont pas fait de plan de développement du nord, les richesses étaient là, ils nont pas eux monté les frais de scolarité. NOn eux étaient trop occupé a dépenser et soigner leurs relations avec les syndicats qui eux mais non nont pas de liens avec la mafia

    • @meringue

      Voter libéral pour ne pas avoir le PQ au pouvoir c’est pas fort comme analyse.

      Par contre notre future première ministre Madame Pauline Marois a tout pour gagner. Au début de sa carrière politique a été attaché de presse de Jacques Parizeau et directrice du cabinet de Madame Lise Payette, a par la suite servit sous plusieurs premiers ministres René Levesque, Pierre-Marc Johnson, Jacques Parizeau Lucien Bouchard et Bernard Landry.

      De plus elle possède une très bonne connaissance des dossiers du Québec car elle a été ministre de plusieurs ministères importants et, malgré des conjonctures difficiles, elle a mené à bien ses dossiers.

      Votons Péquisse

    • @oxide30

      “Vous aimeriez vraiment etre gouverner par le pq apres la separation du Quebec?”

      Non. Mais comme je suis souverainiste d’abord, je vais voter pour le PQ AVANT la séparation du Québec. Après, c’est une autre histoire.

    • Je n’aurais pas pensé ça il y a 2 mois, mais vu qu’il a sur rester ferme devant les étudiants, je pense maintenant voter pour Charest.
      Pour la première fois en 3 mandats, il a refusé de courber l’échine et s’applaventriser devant les groupe de pressions marginaux et a tenu tête au lobby étudiant.
      Il a choisi le bien commun au lieu du bien de groupes violents et infiltrés par des éléments criminels, ça vaut bien un vote.

      B Plante

    • Je ne peux pas croire qu’on puisse voter pour corruption Charest. Si les libéraux gagnent, je déménage, je serai dégouté à jamais du Québec.

    • J’en reviens à la chanson au titre si significatif… “On est pissou”…
      Et on va réélire les rouges ?
      Ben oui !
      Les anglos nous trouvent corrompus… auraient-ils raison ?

    • Il serait ironique que les activités des organisateurs du potentiel « printemps québécois » aident à la réélection du PLQ.

    • Moi quand je lis des commentaires comme Je vais donc voter Libéral ie Jean Charest. Vous savez, la corruption existe depuis que le Québec existe.

      Ca ma fait vomir. Beau p`tit mouton pas de colonne. Autant voter pour celui qu`on est certain qu`il nous fou*** hein? Tabern réveillez vous !

    • oui, à bien y penser… il ne faut pas voter “libéral”
      Cependant, une chose est sûre: le PQ n’aura pas notre vote!!
      On ne se recoonaît plus dans le PQ…

    • Que dire, monsieur Lavoie? La société québécoise est tout simplement cynique, et elle a raison! Quand c’est rendu que nous avons seulement le choix entre des partis corrompus et opportunistes, c’est sûr que les gens décrochent tout simplement.

      Pour ma part, voyons voir :
      PLQ : NON! C’est un vieux parti trop corrompu, trop menteur avec à sa tête un premier ministre arrogant
      PQ : NON! Encore un vieux parti corrompu en train de s’auto-détruire avec ses nombreuses chicanes constitutionnelles qui divisent les Québécois
      CAQ : NON! Un parti constitué de rescapés complètement opportunistes se basant sur un État néo-libéral ne profitant qu’aux riches
      QS : NON! Idées complètement irréalistes saupoudrées d’un militantisme ultra-compulsif
      ON : NON! C’est le PQ à l’extrême qui n’a aucune chance de gagner le pouvoir

      Mon choix est fait envers le seul parti qui reste : le Parti Vert!

    • @ americanophile,bien daccord avec toi,les liberaux c’est pas le top mais le pq il ny a pas pire!.
      Le choix est mince,si par logique il ne faut pas voter pour le pq il reste les liberaux et la caq!
      Bof il manque un parti plus a droite qui fera flechir la mafia syndicale et osera epurer l’etat!

      Le PQ fera du Quebec le modele Cubain,moi aucun interet!

    • La dame de béton est comme les viaducs: Elle perd des morceaux. Elle a voulu se faire une belle jambe avec le petit Nadeau-Dubois, celui qui, il va s’en dire, parle la langue de bois, mais ce dernier, peut-être un futur candidat péquiste, ne passe pas la rampe.
      Marois a voulu se faire du capital politique à bon marché en disant qu’elle annulerait les augmentations de droits de scolarité. De 1968 à 1972, mais parents n’avaient pas les moyens de Nadeau-Dubois, ce petit de riches qui a fait son secondaire dans un chic collège privé et qui ne sait pas ce qu’est la pauvreté, et j’ai dû m’endetter de 5 200$ (qui aujourd’hui valent au moins 25 000$ à 30 000$) que j’ai dû moi-même rembourser durant 6 ans alors que mon premier salaire était de 9 000$ par an (les boomers n’ont pas eu tout gratuit).
      Je considère que les jeunes ont tout cuit dans le bec et qu’ils sont des enfants-rois gâtés qui chiâlent pour rien.
      Je souhaite que le gouvernement mette fin à la session.
      Je donnais de l’argent à mon ancienne université pour en aider d’autres, ce dont je n’ai pu bénéficier, mais je n’en ai plus le goût devant ce qui se passe, notamment que mon ancienne université n’a pas pris les moyens pour faire respecter les injonctions de juges.
      Certes, je n’engagerais aucun des dirigeants des associations étudiantes actuelles. Ils ne pensent qu’à eux et à leui petit nombril.

    • C’est tout le systéme politique Québécois qu’il faut changer.

      Il faut que les citoyens-électeurs-contribuables ne soient plus des vaches à lait qui n’ont plus aucun pouvoir décisionnel sur leur avenir et l’avenir de leur nation au lendemain d’une élection.

      Sinon un élection ce n’est qu’une mascarade.

      Il faut qu’au lendemain des élections les électeurs gardent un certain pouvoir sur les élus et l’argent public que ceux-ci dépensent, de l’argent dépensé souvent pour que le politicien puisse s’enrichir lui-même individuellement comme nombre de reportages l’ont démontré.

      Peu importe le parti politique, PQ, PLQ, choisi par les électeurs.

      La situation actuelle fait en sorte que les politiciens n’ont qu’à attendre un vent favorable en regardant les sondages, faire de fausses promesses et se faire ré-élire.

      Le lendemain matin d’une élection, les politiciens, peu importe leur allégeance politique, peuvent déjà se frotter les mains et continuer leur manège, les citoyens payeurs de taxes Québécois sont pris avec le parti “le moins pire” qu’ils ont élu pour les quatres années suivantes.

      Démocratie en grec veut dire:

      dêmos = peuple
      krátos = pouvoir

      Pas juste une fois tous les 4 ans.
      Tout le temps.

    • Faisons un petit bilan du règne libéral:

      - Suroît
      - Mont Orford
      - Financement des écoles juives
      - Écoles passerrelles
      - Salaire de 75 000$ par année à Charest
      - Hausses de taxes
      - Scandales de corruption et de financement politique douteux
      - Affaire Tomassi
      - Attribution des permis de garderie aux amis du PLQ
      - Nombreux ministres et fonctionnaires qui sont engagés par la compagnie privée recevant des contrats de leur ministère
      - Non application de la loi 101
      - Aplaventrisme face à ottawa (alors qu’en tant que capitaine canada, Charest devrait être bien placé pour nous montrer ce qu’est le fédéralisme payant)

      Est-ce que j’oubli quelque chose?

    • 100% d’accord avec lartiste12
      Le 24 avril 2012 à 09h41.

    • Charest travaille depuis 9 ans à angliciser et à privatiser le Québec dans un univers de corruption.4 ans de plus et le Québec deviendra un gros Nouveau-Brunswick, donc culturellement et financièrement irrécupérable,bâtardisé.

    • Bonjour,

      D’après ce que je comprends : les libéraux vont voter pour le PLQ, les péquistes pour le P.Q., et les… adéquistes pour la CAQ.

      Quant aux chefs de ces trois formations, on ne peut pas dire qu’ils jouissent d’une forte popularité.

      Malgré tout, et j’ai remarqué que régulièrement vous omettez d’en parler quand il est question d’élections, il y a Québec Solidaire qui, ce parti et sans grands moyens financiers, fait avancer le dossier de la corruption au Québec. En tout cas, un premier ministre du Québec issu de l’immigration récente, disons que l’idée me sourit.

      Daniel Verret (nadagami)

    • seb.b……16h15:

      Les Post-it….. dans la nomination des juges.

      Louise April(Laloue)

    • Je voterai pour Jean Charest et les libéraux … faute de mieux.

      C’est exactement ce que ce sondage signifie. Pauline Marois ne passe pas, vraiment pas. On est tous tanné de la voir ne pas prendre de position ferme.

    • Pour ajouter à mon précédent commentaire : 2 termes de 4 ans au pouvoir. Comme ça se fait au USA.

      Bonne soirée.

    • Je serais porté à y aller avec le PQ malgré que j’aime bien Kadhir qui botterait le cul à nos rotteux de la droite licheuse du patronat.

    • Pôvre Pauline… Devant un Gouvernement Libéral au pouvoir depuis 9 ans dont le taux d’insatisfaction à son égard est à 75%, elle n’est pas capable de faire mieux qu’un p’tit 28% dans le dernier sondage.

    • boily jocelyn: Voter libéral pour ne pas avoir le PQ au pouvoir c’est pas fort comme analyse.

      En cas que vous ne sauriez pas, dans toutes élections il y a souvent plus de gens qui votre contre quelqu’un que pour quelqu’un.
      Pensez-vous que tous les québécois qui ont voté NPD aux dernières élections l’ont fait parce que le parti NPD présentait des bons candidats et qu’ils avaient analysés le programme.
      Le vote NPD était un vote anti-Harper.

      Pensez-vous que tous les américains qui vont voter Rowney, c’est parce qu’ils l’admirent. La majorité vont voter Rowney, même s’ils ne l’aiment pas, parce qu’ils détestent encore plus Obama.

    • Je peux pas croire que certains d’entre vous vont voter libéral après toute la m…de que Charest a fait. Si vous voulez pas voter pour le PQ, votez pour la CAQ, QS, le Parti Vert, les extra-terrestres… mais svp, votez pas pour l’immobilisme, la corruption, le mensonge effronté et l’anglicisation que représente le parti libéral.

      Pis la supposée ligne dure face aux étudiant ne veut rien dire, parce qu’au fond c’est Charest qui a créé le problème. Sans lui, pas d’émeutes et pas de casse parce qu’un premier ministre qui a le sens de l’état et qui n’agit pas par pur cynisme aurait discuté dès le début avec les étudiants.

      Quant à moi, mon choix est fait: ce sera le PQ.

      Mais, svp, ne votez pas libéral…

    • @ronronpatapon
      si la bataille principale est entre charest et marois et que tu votes Caq,ben de valeur mais tu laisses une chance de plus au pq…
      Mais si dans les sondages l’ordre devrait etre liberaux,caq et pq ben oui je vais peut etre voter caq car jenleverai un vote a charest et ca sera caq winner et marois 3e.,ca me va.
      tous sauf le pq!

    • Comme orphelin politique au provincial(Que de partis de gauche et extreme gauche),pas de choix que de voter de façon strategic.
      PQ-parti souveranist et comunist,etc.JAMAIS
      CAQ-des anciens pqists,bloqists,en plus des traîtres de l’ADQ JAMAIS
      L’autre parti stalinist JAMAIS
      Et il reste quoi si Je veut voter? PLQ en cas ou les autres mènent dans les sondages….

    • Je ne peux pas croire que nous sommes assez masochistes et naïfs pour voter PLQ aux prochaines élections!

      C’est pas possible, si oui…il ne nous reste plus qu’à aller se pendre!

    • Il faut tasser JJC aux plus cri… et mettre la province sous tutelle. Garantis que les électeurs se présenterons aux urnes après en ayant le gout de participer au changement.

    • Monsieur Gilbert Lavoie

      Je vais voter LIBÉRAL si et seulement si vous M. Lavoie puissiez me dire que tout est BEAU O’Royaume du Québec, y a pas de magouille, pas de corruption, pas de colusion, que ce
      n’est que de la bouillabaise de Journaliste, vous devriez le savoir, vous en ètes un…

      Vous M.Lavoie aller diriger ma main pour le choix du député(M.Dutil) au Parti Libéral et me
      donner l’assurance que le Plan Nord tout comme La Caisse de dépot en 2008…heu be
      y avait rien la…magie tout est magie dans les mains de M.Charest.

      Que si vous êtes un homme de bonne volonté, vous me recommanderiez de voter “Libéral”
      alors M.Lavoie j’chuis en attente de votre réponse franche et honnête.
      J’ai bien dit ” franche et honnête”

      en attente de votre réponse…

    • La chûte du PQ dans les sondages ne me surprend pas. Lorsque les gens vont prendre le temps de regarder leur programme électoral de plus près, la tendance va s’accélérer vers le bas.

      Tout récemment, Marois a promis d’augmenter les budgets des délégations du Québec à l’étranger. Or, il a été démontré que ces délégations ne servent à rien, qu’elles ne sont d’aucune aide aux entrepreneurs québécois à l’étranger. Les délégations sont peuplées de fonctionnaires qui s’organisent des cocktails aux frais des contribuables. Les péquistes nous promettent aussi de créer une chambre des régions et d’instaurer des référendums d’initiative populaire, deux projets inutiles qui vont nécessiter encore plus de coûts administratifs. Ça ne me surprendrait pas qu’un PQ au pouvoir nous balancerait éventuellement la facture sous la forme d’augmentation d’impôts.

      On a besoin d’un parti pour faire le ménage dans l’appareil gouvernemental, couper dans le gras bureaucratique et les dédoublements administratifs. Le PQ est l’allié traditionnel des syndicats, donc ce n’est certainement pas lui qui va faire le ménage.

      Je pense que la CAQ a le meilleur programme pour régler plusieurs des problèmes qui enbourbent le Québec. Ils veulent éliminer la bureaucratie des commissions scolaires et donner plus de responsabilités aux professeurs. Faire de l’enseignement un vrai métier, il me semble que c’est le gros bon sens. La CAQ veut aussi rembourser la dette à l’aide des redevances obtenues de l’industrie minière et pétrolière. Si on ne rembourse pas la dette maintenant, ce sont nos enfants qui vont devoir payer la note un jour.

      La CAQ va avoir les moyens de faire le ménage, car c’est un nouveau parti qui n’a pas de compte à rendre à personne, ni aux grosses corporations, ni aux syndicats.

      Si le Québec ne serait pas aussi fauché et endetté, on n’aurait pas eu à augmenter les frais de scolarité. Il faut couper dans les mauvaises dépenses et améliorer l’efficacité de nos institutions gouvernementales. Et c’est la CAQ qui propose les meilleures solutions pour atteindre ces objectifs.

    • @Harry22

      “Jean Charest est habille on le sait … en faisant durée une crise près de 3 mois avec les étudiants ils savaient que cela lui rapporterait un jour. Cette rencontre d’hier aurait très bien pus avoir lieu il y a 6 ou 8 semaines.”

      Grâce à la division des votes.

      Les idées et valeurs du mouvement étudiants ont trouvé écho au sein de la population. Ajoutons à cela l’intransigeance du gouvernement Charest et les politiques de Harper et on se retrouve avec une population qui tend à se radicaliser.

      Les Libéraux ne sont allés chercher aucun appui avec ce conflit. Le taux d’insatisfaction a augmenté même. C’est le PQ qui perd des voix au profit des deux partis de gauche que son Québec solidaire et le Parti vert… et ce malgré que le PQ se range de plus en plus à gauche sur l’échiquier.

      La CAQ demeure aux faibles appuis qu’avait l’ADQ. Le PLQ se maintien à 30% à cause du vote des affairistes et des anglophones/allophones. Le PQ perd des voies sur son flanc gauche.

      Qu’arrivera-t-il aux élections?

      Les gens qui disent voter pour QS et PV voteront en grande parti PQ pour bloquer le PLQ et plusieurs Caquistes voteront aussi PQ pour bloquer la corruption libérale.

      Bref, le PQ demeure en très bonne position. Ce sondage, ajouté aux éventuelles informations qui sortiront sur la corruption, fera suffisamment peur au gens pour qu’ils se retournent tous vers le PQ.

      Surtout que je suis confiant que les étudiants amocheront les Libéraux en sortant vainqueur des négociations.

    • ………! ?

    • Ce matin, dans le contexte présent, Legault.
      Plus capable les deux autres partis.

    • @meringue

      Le vote NPD était un vote Jack Jack. Je parles en connaissance de cause mes 4 enfants ont voté, à mon désarroi, Jack et non contre Harper car ils ne suivent pas la politique.

      Mais pour la prochaine élection provinciale pensez-y voter Charest c’est vraiment donner le pouvoir au West Island

    • entre Charest et Populine Marois le choix est simple….Non au gouvernement divisif pequiste.

    • Bonjour,

      Et dire qu’il n’y a pas si longtemps, Monsieur Bernard El Latino Landry promit à sa gang de péquistes qui tremblaient de tous leurs membres la souveraineté dans 1,000 JOURS. Bien sûr, El Latino savait bien que ses disciples étaient comme des valises, car un nationaliste québécois demeure un québécois qui se promène avec une grosse poignée dans le dos. Tout comme le véhicule qu’il est, une maudite chance que le Parti Québécois possède un RECULONS car c’est le propre de ce pauvre parti politique d’être toujours sur le RECULONS. Car les disciples s’en accommodent, c’est le propre de leur Vie de prosélytes d’une pauvre Cause vouée au calendes grecques. A tout le moins, Monsieur Bernard El Latino Landry devrait s’excuser auprès de sa gang de naïfs de s’être encore trompé d’UNE COUPLE DE ZÉROS dans ses prévisions car la pseudo souveraineté est plutôt dans la NUIT DES TEMPS, c’est à dire 100,000 jours avec plus de PLUS que de MOINS. Tant mieux pour El Latino, celui ci peut se permettre de continuer de débiter des âneries en latin à ses disciples que ceux ci continuent d’avaler sans comprendre avec leur poignée individuelle dans le DOS.

      En terminant, l’Histoire se répète avec le Parti Québécois. Un parti politique né en 1968 avec les restants de l’Union Nationale et des Créditistes . Un faux libéral surnommé Ti Poil dans un de ses premiers SHOWS de boucane fit croire à cette bande de provinciaux qu’un Québec fort dans un Canada UNI allait arriver avec un référendum à venir. La stratégie des nationalistes québécois qui font partie du MOU INTÉGRAL est toujours le RECULONS. Cela permet de se reposer un brin ! Car pour la gang de péquistes, aller de l’avant signifie pour eux de TOURNER EN ROND…….. Assez étourdissant pour Nous les Canadiens habitant la province de Québec. Au plaisir, John Bull.

    • @pager @bercos @mansour @veto36

      Il faut vraiment mais vraiment n’avoir aucune culture politique pour penser que le PQ est communiste. Au lieu de répéter des âneries sans réfléchir, je vous conseillerais de vous procurer un bon livre de sciences politqiues.

    • Malgré une certaine insatisfaction envers M. Charest, je vais voter “libéral”. Je préfère nettement un Gouvernement qui a le courage d’affronter les syndicats, les jeunes “terroristes” de la classe étudiante et autres. Pour ce qui est de la corruption, aucun autre parti n’en a été exempt. Même si la CAQ n’a pas encore gouverné, ses membres déjà élus, n’ont pas changer beaucoup de choses. Je suis bien déçue que l’ADQ n’existe plus.

    • c’est du n’importe quoi!
      les pequiste(la gauche) me fait penser a un groupe d’individus qui sont contre tout avancement économique ,ils sont contre les grosse méchantes entreprises,méprise les riches!
      ce sont quand même ces méchantes entreprises qui crées de l’emplois.

      vous allez voter Pq,bien sur! Pauline n’augmentera pas les frais de scolarité elle va augmenter quoi a la place?l’assurance médicament ?alors oui tout le monde payera plus même ceux sans enfants!

      les gens qui font des enfants non pas penser que plus tard il faudrait les éduquer?payer leurs études ?e gouvernement verse de gros montant toute les années a ceux qui ont des enfants et quand tu as 3-4 enfants on parle de millier de dollars ….mettez en de coté de cette argent qui vous tombe du ciel et payez l’éducation future de vos rejetons et cesser d’avoir la morale gauchiste que tout le monde paye pour tout le monde!,un peu de débrouillardise svp.

    • @angel eyes
      Je sais tres bien que le PQ se dit un partit social democrate mais si vous aviez bien lut mon article au complet vous y auriez lut que la ligne entre le sociale démocratie et le communiste est bien mince et que le le fait de tout remettre la responsabilité de notre existence au gouvernement c,est de flirter dangereusement avec un état qui deviendra rapidement totalitaire et cette tendance qu,a les partit de gauches de vouloir tout contrôler les aspects de notre vie commence a me poser de sérieuses questions sur les intentions cacher de ces partis de gauche et un peuple qui devient complétement dépendant de son gouvernement pour sa survie est un peuple sans paroles qui deviendra complétement soumis a ses dirigeant et la ca commence a ressembler a du communiste et la fâcheuse habitude du PQ de tout vouloir prendre sous sa charge est pour moi une stratégie pour enfin avoir le contrôle total sur le peuples et les forcer vers la séparation, et surtout n’oubliez pas Que le Québec est une province pauvre qui se paye avec la péréquation des autres provinces que le Quebec a une dette vraiment trop élevée et que si jamais les taux d,intérêts recommenceraient a grimper pas certain que nous pourrions faire face a cela sans grincements de dents, la hausse des droits de scolarité sont tant qu’a moi bien raisonnable dans le contexte actuel on ne peut plus demander a l’état de payer pour tout car voyez vous l”états c’est nous avec la taxation la plus élevée au canada on a plus les moyens de se payer tout les caprices qu’une société irresponsable exige c’est pourquoi que je maintient que l,excès de social démocratie devient rapidement du communiste et que penser de votre mentor Gilles Duceppe qui lui a militer avec les partis communistes

    • Monsieur Lavoie;

      Je vous aime bien comme chroniqueur et blogueur. Mais mon Dieu que ça semble vous fatiguer d’écrire que le PQ est à 28%?

    • @angel_eyes

      25 avril 2012
      08h16

      Sachez lire entre les lignes:

      Soviétiser est une expression qui signifie “Avoir de plus en plus d’intervention de l’état avec de moins en moins d’efficacité”

      P.S: C’est ce qui s’est toujours produit dans tous les systèmes socialistes qui ont existé sur cette terre!

    • @angel_eyes
      Oxide30 pourrait également profiter d’un cours d’histoire.
      Tricofil, c’était pas une entreprise ? Et toutes les subventions données par le PQ aux alumineries sur la Cote-Nord ?

    • @oxide30

      Votre discours n’est pas tellement original. Vous affirmez ainsi que le PQ est contre tout avancement économique. Je ne sais pas par où commencer pour expliquer que vous avez tort. Je pourrai vous ramener simplement aux positions économiques passées du PQ, dont l’appui inconditionnel et la promotion active du libre-échange.

      Tout le monde sait que le PQ est plus à gauche que le parti libéral ou la CAQ. Personnellement, je suis moins à gauche que ce parti. Cependant, je suis incapable de faire confiance aux libéraux, à leurs réseaux de corruption et à leur arrogance.

      La CAQ? C’est un parti de la même trempe que le parti libéral: leur réseau de corruption est en train de se mettre en place. Quant on embauche un individu ayant trempé dans une histoire pas très jolie comme Mario Bertrand (ancien conseiller de Robert Bourassa, qui a trempé dans une histoire de copinage reliée à Hydro-Québec), c’est pas bon signe.

      Puis la gang de l’ancienne ADQ ? Pas très sérieux leur affaire. Quant on base une bonne partie de son programme mise sur une mesure qui, en bout de ligne, n’aura pas beaucoup d’impact sur les finances publiques (l’abolition des commissions scolaires) et qu’on essaie de faire accroire que ça va être une panacée, c’est qu’on a pas grand chose à dire et qu’on est démagogue. Je pourrais vous en parler longtemps du dossier des commissions scolaires, et je peux vous dire une seule chose: si les Québécois pensent qu’on va sauver beaucoup d’argent et qu’on va améliorer le réseau scolaire avec l’abolition des commissions scolaires, ils se font avoir, comme ils se sont souvent fait avoir avec vos chers libéraux. Et la CAQ qui reprend cette mesure pas très sérieuse et démagogue.

      Et puis, je connais vos arguments. Vous allez dire que le PQ est également corrompu et blablabla. Peut-être, mais c’est dix fois moins pire. On l’a vu avec le dossier des infractions aux lois électorales. La corruption du PQ est sans commune mesure avec celle des libéraux.

    • @ronronpatapon
      Le libre echange… Ca apporte quoi au Quebec?
      Nous importons plus que nous exportons et ca sera accentuer dans les années future vu que les syndicats font tout fermer ici.
      Alors rien de bien pertinant ici.
      Il y a un seul moyen pour sortir la province de son marasme et c’est d’abolir la loi anti scab et ainsi affaiblir les syndicats.
      Tu sais quoi le gouvernement aime les syndicats car plus il y a de syndiquer plus les gens payent d’impot et plus les compagnies sont syndiquer plus elle ferment ou evitent de s’etablir ici!
      Alors ont est vraiment dans la *****!

    • oxide30
      Le libre-échange, ca apporte quoi au Québec ?

      Je rêve ou quoi ? Tu remets en question le libre-échange… C’est pas fort ton affaire. Sans le libre-échange, on aurait pas pu et on pourrait pas exporter autant aux US. Quand on en est rendu à expliquer l’impact du libre-échange à un tenant de la droite, ça va pas très bien…

      QUant aux syndicats, ce ne son pas eux qui font fermer des entreprises, mais plutôt la force du dollar par rapport au dollar US et le buy amrican act, entre autres. Jamais j’aurais cru expliquer des réalités de base de l’économie à un tenant de la droite, alors qu’au départ je voulais expliquer que le PQ est pas un parti d’extrême-gauche, contrairement à ce que certains drettistes bornés essaient de nous faire accroire.

    • Par rapport aux syndicats, j’ajouterais que ceux-ci n’ont pas empêché le Québec d’avoir une économie très prospère avant la hausse du dollar et la crise économique. Et le libre-échange a été en grande partie responsable de cette situation.

      En fait, j’ajouterais qu’un syndicalisme sain et équilibré dans le secteur privé (tel qu’on le pratique au Québec) permet à l’économie de mieux performer, car elle assure un niveau de vie respectable aux employés, donc des dépenses de ménage suffisamment élevées dans notre économie.

    • @bercos

      J’ai arrêté de lire votre commentaire après une ligne tellement il est illisible. Connaissez-vous le concept de ponctuaction ? C’est très simple, en gros, on met un point pour indiquer quand les phrases commencent et finissent. Néanmoins, j’ai eu le temps de lire que la ligne entre sociale-démocratie et communisme est mince, ce qui est, désolé de vous le dire, une ânerie,.

      p.s. on dit le communISME, pas le comunISTE.

      @pager

      “C’est ce qui s’est toujours produit dans tous les systèmes socialistes qui ont existé sur cette terre!”

      Euh… non.

    • @angel_eyes
      Je vous seconde. La marge entre social-démocratie et communisme est énorme. Ceux qui considèrent le PQ comme communiste sont vraiment dans le champs. Pis tout le blabla de Bercos autour de l’état supposément totalitaire c’est vraiment ridicule.

    • @ronronpatapon

      25 avril 2012
      14h25

      Vous ne comprenez donc rien de mon discours…si je puis employé cette expression. Je vous donne un exemple:

      Le gouvernement décide de partir un nouveau programme. Voici ce qui arrive généralement:

      1) 3 employés dans les bureaux et 30 employés pour les services à la population;

      2) 5 employés dans les bureaux puis 32 employés pour les services à la population;

      3) 10 employés dans les bureaux et 38 employés pour la population; (Syndicalisation demande plus de monde pour faire la même job)

      4) 12 employés dans les bureaux pour 25 employés pour les services à la population (Manque d’argent)

      5) 20 employés dans les bureaux pour 18 employés pour la population (Grave problème financier ont ajouté des employés dans les bureaux pour restructurer le travail. En plus, dans un but de plus grande efficacité, ajoute des ordinateurs, loue des locaux plus grands etc…).

      6) 25 employés dans les bureaux pour 8 employés pour les services à la population (Il est presque impossible d’avoir du service en dedans de 6 mois)…

      C’est exactement ce qui se passe dans un système socialiste et c’est ce qui se passe au Québec présentement avec 550 000 employés et 17 milliards de programmes sociaux de plus qu’en Ontario…Ah j’oubliais, les Ontariens n’ont rien compris.

      Alors appelez le comme vous le voulez, communisme, socialisme…C’est la même chose!

    • @ronronpatapon
      Va falloir que tu te decides!
      De un tu dis que le libre echange est bon pour le Quebec et de deux tu dis que les syndicats ne sont pas fautifs dans la fermeture de toute ces grosses entreprises car tu dis que c’est du au libre echange…
      Pis veux tu bien me dire ce que le Quebec exporte?
      Tu vas me dire que le syndicat a pas de lien avec ces fermetures:
      Alcan?
      White birch?
      Rock teen?
      Mabe?
      Gaspesia?
      Novelis?
      Je pourrais continuer longtemp mon ami!

    • Un: les frais de scolarité auraient du être graduellement augmentés depuis longtemps. Deux: “Finie, la récréation!” C’est paternaliste et condescendant, ça commence à sonner idéologique, pour ne pas dire conservateur. Ce gouvernement inconséquent a provoqué une grave crise sociale et n’a plus les mains sur le volant, encore moins le pied sur les freins.

    • 22h25: toutes mes excuses, erreur de clic. http://blogues.cyberpresse.ca/gilbertlavoie/2012/04/25/la-classe-exclue-des-negociations/

    • Je voterai probablement PQ, en me pinçant un peu le nez. Aussi longtemps que notre mode de scrutin ne deviendra pas proportionnel, la politique ne s’assainira pas. Stéphane Dion lui-même l’a dit hier en ondes. Jean-Pierre Charbonneau est au Québec le champion de cette cause. Allez voir son site sur le sujet et impliquez vous.

    • Pour répondre à la question:
      Certainement pas pour les Libéraux… ça va faire de se faire “cros…” par ce parti et par son chef, Jean Charest!
      On se fait mentir à tour de bras, on se fait “enfirouaper”, on se fait voler, on fait rire de nous… DEHORS Charest et sa clique!

      Dire qu’il y a encore des “innocents” qui veulent voter pour ce parti de “mer…”! Ti-coune un jour, Ti-Coune toujours! Le pire, c’est que ça se pense bien intelligent en plus, bien articulé et bien réfléchi!!!!! C@lvaire, qu’est-ce qu’il va falloir pour que vous compreniez? Que Charest vous fasse les poches directement, de ses “blanches mains”?

      Seigneur, pardonnez-leurs, ils ne savent pas ce qu’ils font!

    • @pager

      “Alors appelez le comme vous le voulez, communisme, socialisme…C’est la même chose!”

      Non et renon. Quant à votre exemple (qui ne démontre strictement rien soit dit en passant), quelles sont vos sources outre votre imagination ?

    • @angel_eyes

      26 avril 2012
      06h24

      Effectivement, je constate que vous ne comprenez strictement rien à rien!

    • @pager

      Se faire dire qu’on ne comprend rien par quelqu’un qui pense que socialisme et communisme c’est la même chose, il y a de quoi rigoler un bon coup! Encore une fois je vous encourage à lire un peu sur l’histoire politique.

    • @pager et angel eyes

      URSS Union des républiques socialistes soviétique, comme vous remarquez la seul chose qui différencie le communisme est le mot démocratique qui n,apparait pas dans les abréviations de URSS moi je suis un socialiste démocratique comme vous voyez la marge est très mince car elle se limite a un seul mot DÉMOCRATIQUE mais ça je doute que vous soyez assez brillant pour comprendre la différence

      Bercos

    • @pager
      Les mots pas assez brillant ne sont pas pour toi mai bien pour angel eyes

    • La mise en scène des syndicalistes et des péquisses et des souverainistes d’utiliser les étudiants, de crer un printemps québécois non pas sur des changements sociaux mais sur la demande d’un statut quo le gel. NE MARCHERA pas. La société québécoise nest pas dupe regardez les sondages???? Vous aimez ça les sondages? Votre attitude a ne pas vous rallier au gouvernement pour faire parti de la solution démontre très bien le roel que vous avez dans cette mise en scène. On prétend depuis le début que la grève est légitime alors que le droit de grève étudiant nexiste pas. La négation des injonctions, lutilisation de force et de violence vous a nuit aussi. Tout ça fait en sorte que tout les gens qui ont du jugement vont choisir un parti responsable au élections qui auront lieu dans 1 an. Il y a beacuoup de monde capapble de voir ce qui se trame bien plus que vous l’estimez. Et les objectifs arrivistes des opportunistes ne donneront pas raison davoir troublé la paix sociale qui réganit au québec. On ne confiera pas la direction a ceux qui la provoque et qui après doivent des retours dascenseurs pour nous mettre dans le trou. Les étudiants se montrent intransigeant parce que les syndicats leur demandent pourqoi pour faire capitaliser les péquisses.

    • @bercos

      Les Soviétiques n’utilisaient pas le mot socialiste dans le même sens que les socialistes démocratiques. Pour eux, le socialisme était du communisme. Alors, avant de me traiter de pas brillant…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2012
    D L Ma Me J V S
    « juil   sept »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité