Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 29 mars 2012 | Mise en ligne à 9h13 | Commenter Commentaires (31)

    Un peu de lecture en attendant le budget Flaherty.

    Chut! On ne dépense pas, on investit…

    Il serait impensable, à Québec, de critiquer l’engagement de 100 millions $ annoncé mardi par le premier ministre Jean Charest pour le prolongement de la Promenade Samuel de Champlain dans la Capitale nationale.

    Même François Legault, qui déplore sans cesse l’endettement du Québec, a bien pris soin, hier, de ne pas dénoncer cet ajout à la dette.

    La raison est simple : ce parc linéaire, qui longe le fleuve Saint-Laurent et qui a vu le jour à l’occasion du 400 ème anniversaire de la Ville de Québec, connaît un taux de fréquentation qui a dépassé toutes les attentes.

    Indépendamment de son mérite, l’annonce de la Promenade Samuel de Champlain illustre parfaitement l’utilisation à répétition de la dette par le gouvernement pour faire des cadeaux dont il n’aurait pas les moyens autrement.

    Mardi, unejournaliste a demandé à Jean Charest d’expliquer pourquoi l’engagement de 100 millions $ pour la Promenade ne se retrouvait pas dans les prévisions budgétaires de la semaine dernière. Le premier ministre a prétexté qu’il s’agissait «d’un investissement» et non pas d’une «dépense». Pourtant, le budget Bachand contenait plusieurs autres investissements dans les infrastructures, et même 125 millions $ pour un leg à l’occasion du 375ème anniversaire de Montréal…en 2017!

    En fait, si on a gardé le secret sur la Promenade…M. Charest l’a admis… c’était pour mieux se ménager une conférence de presse prestigieuse à l’Observatoire de la capitale, avec une vue spectaculaire du haut du 31ème étage.

    Les libéraux multiplient les annonces publiques dans l’espoir d’aller en élections avant la commission Charbonneau. Aujourd’hui, c’est le Grand Théâtre de Québec qui fera l’objet d’une autre annonce par le ministre Sam Hamad. Je vous parie, encore là, qu’il ne s’agira pas d’une «dépense», mais d’un «investissement».

    Techniquement, les politiciens ont raison de dire qu’un déboursé dans les infrastructures est un «investissement» et ne tombe pas dans la colonne des dépenses courantes. Les règles comptables le permettent.

    Le problème, c’est que nos élus n’ont de cesse d’annoncer des «investissements» et d’empiler ainsi sur la dette. Un jour, il faudra bien s’interroger sérieusement sur notre capacité de payer, et sur ce qui est vraiment nécessaire.

    Nous agissons comme le propriétaire d’une maison, déjà très endetté, qui achèterait un chalet sans que son revenu n’ait augmenté. Même s’il a un actif plus important, il n’aura pas les moyens de faire ses remboursements hypothécaires.

    Tags: , , , , ,


    • Enfin merci d’appeler un chat un chat …

      Mais en comptabilité rigoureuse il y a deux colonnes Revenus et Dépenses et y en as pas une troisième appelé langue de bois des investissement . Dans le bilan on fait la différence entre l’actif et le passif et dans l’actif on inclu les biens que l’on paut à la limite appeler investissement…

      Malheureusement lors de vérification comptable le vérificateur n’as pas la troisième colonne il vérifie les revenus et les dépense ce qui fait qu’entre le budget ou on pète de la broue par des fabulations comptable et le travail du Vérificateur on ne retoruve pas les mêmes chiffres pourtant les revenus ne s’inventent pas c’est toujours le m^me payeur de taxe qui écope les gouvernement n’ont pas d’autres revenus réels …

      Pour être plus clair les gouvernements on inventé une ”Économie parallèle au NOIR” ou ils blanchissent nos taxes actuelles ou futures en toute impunitée….

    • Indéfendable! Surtout quand on considère l’éducation comme une dépense.

    • Le Budget qui sera annoncé aujourdhui est encore une perte de temps,d’énergie et d’argent.
      Puisque nous allons bientôt nous débarasser de ce gouvernement d’incompétent aux odeurs de scandales.
      Vivement que Mme Marois prenne la reléve, et qu’on enquête à fond sur ce gouvernement et son chef.

    • Bonjour,

      Le Québec se doit le cul et en veut toujours plus en te vidant les poches. Ce ne doit pas être pour rien qu’en faisant le plein d’essence mardi après midi, le prix de l’essence est présentement de $ 1.41.4 sous le litre dans le Bas du Fleuve, ce qui est le centre Est de la province de Québec. En jasant hier soir avec un vieux pote de Montréal par téléphone, celui ci m’avoua avoir fait le plein hier à $ 1.39.4 le litre, soit plus que le centre est du Québec. Et pourtant, à cause des transports en commun, les consommateurs de Montréal devaient payer environ 10 sous plus cher le litre qu’ici. Serait ce une stratégie pour faire payer par la bande par tous les citoyens des régions cette sacrem…. de promenade ainsi que le foutu stade de PÉDALO et de Québec ? La moutarde me monte fortement au nez………. Au plaisir, John Bull.

    • Des cadeaux pour les habitants du «Merveilleux Royaume de Jeff Fillion», c’est normal compte tenu qu’ils votent un jour NPD, un autre jour Conservateurs, un autre jour ADQ et un autre Libéral.
      Pour Charest qui trône au fond des sondages (taux de satisfaction), il y a de l’espoir dans le «Fabuleux Royaume de Jeff Fillion». Malgré les allégations de corruption et les cas patents d’incompétence, c’est bien la seule place au Québec où les gens voteront pour lui (Ajoutez à cela les anglophones de Montréal qui se boucheront le nez le jour du vote).
      APratte
      Sherbrooke

    • En correctif au commentaire précédent, veillez lire : soit moins que le centre est du Québec….. Avec les excuses appropriées……..

    • Au diable le budget de Jean Charest !
      Allez vite en élection Mr Charest, pour qu’on puisse une fois pour toute vous empêcher de nuire, vous et votre gouvernement !
      Faires de l’air SVP ca presse…on n’en peux plus !
      C’est assez ! dehors !…get out !
      C’est vous qui passerez à la caisse bientôt !
      Vivement une élection !

    • Si on va au bout de votre logique on ne dépense plus d’argent dans la ville de québec.Les festivales,l’amphithéatre,le grand théatre,la promenade ect,sont tous des dépenses inutiles.Monsieur le maire Labeaume ne sera vraiment pas content.Ah,les maudits journalistes
      michel lafrance P.S. Investir dans les études universitaires de nos enfants,ca ,c’est une dépense inimaginable

    • @La-Nation-Quebecoise

      Que ca soit les libéraux(Jean Charest) au pouvoir ou les péquistes, ca va toujours chialer… Ca fait des années que ca chiale et ca ne changera pas, je te prédits cela.

      Au Québec, si tu ne chiales pas, tu n’est pas normal.

      Alors vivons dans la normalité et chialons.

    • Pire que ça: 200M pour le Colisée Québécor! Et comme c’était insuffisant, un 35M de plus de retour de TVQ, et 15M de la part de Loto-Québec qui founit un bâtiment gratuitement et devra “investir” pour déménager ses opérations!

      Et des peanuts pour Montréal, et rien pour les étudiants!
      Il est temps de se réveiller, la ville de Québec reçoit beaucoup trop d’argent, il faut couper!

      B Plante

    • Investir dans le développement qui génère des revenus et non des dépenses supplémentaires pour moi cest du développement et non des dépenses.
      Moi j’ai hâte de voir la création d’un parti coopératif qui va créer un mégafond de développement de coopéartive. J’aimerais bien voir un gouvernement mettre ses munettes de visionnaire et supporter le développement d’un coop cité. Qu’est-ce que ça mange en hiver?
      Toutes les entreprises devraient y être coopératives et toutes les entreprises doivent y investir une partie de leur profits a développer l’économie régionale. Pas de syndiqué, pas de fonfon, pas de cie privé autre que coopérative. Il peut y avoir des investisseurs étanger mais dans un maximum de 20% des parts et des cies multinationales mais dans un maximum de 20%, le fond de développement régional pour 10%, la coopérative de travail pour 25%, les gouvernements du Québec et du Canada pour maximum 15%. Tout les logements, bâtiements, institutions, entreprises peuvent y être 100% coopérative ou avec des partenariats pour les maximum établit plus haut. Ces villes… idéalement régions ne dépendraient pas ni des étrangers, ni des cies, ni des gouvernements, ni de la mondialisation, elles viseraient l’autosuffisance énergétiques, alimentaires, commerciales. On peut transformer des villages ou régions qui sont en perte de développement en développement coopératif simplement par l’acquisition coopérative ou partenariats coopératifs. Pourqoi meme ne pas aller plus loin et rejoindre ces coop cités entre-elles par un TGV-MONORAIL partenariat coopératif. On trace à la grandeur du canada une grande boucle traversant toutes les provinces et territoires en réglementant que les développement immobiliers, commerciaux , industriels, institutionnels devront y être fait en coopérative ou en partenariats coopératifs. Donc tout y est subventionné par la fond de développement coopératif en proportion des revenus les logements, tout les services éducation, garderies, services santés, transports collectifs, commune-auto commune-rv commune-chalet, commune-avion et pourqoi pas les vacances a coop Ile du sud acheté par le développement coopératif et les vacances sur le coop croisiere coutent 100% du vrai prix pour les plus de 100,000$, subvention de 20%revenu entre 80-100000$, subvention de 40%revenu entre 60-80,000$, subvention de 60% revenu entre 40-60,000$, subvention de 80% revenu entre 20 et 40,000$ et subvention 100% revenu de moins de 20,000$. Vous vous dites que personne ne voudra travailler, sur que non puisqu’en étant partenaire coop de l’entreprise ça va être drolement payant de travailler. Mais faudra payer pour tout et oui il y a toujours un revers à toute médaille. Mais en principe il ne devrait PAS y avoir d’endettement personnelpuisque chacun paie en fonction de ces moyens. Ce n,est pas du communisme au contraire tout ceux qui travaillent sont trobutaire de la rentabilité de leur entreprise. C’est une société de responsabilité partagé en fonction de privilèges liés à nos efforts et non en fonction de droits.
      p.s. JohnBull et JohnBulle c,est-tu un szicho?Toujours à la même heure avec deux opinions diamétralement opposées. Ça doit être un avocat a la retraite. ;-)

    • Mais le Québec est en faillitte technique.

      CHarest peu bien se faire aller le clapet en annoncant ses niaiseries il reste stallé sur le «Donez-leur du pain et des jeux»

      Juste à penser au stade maudit de 400 millions alors que Québec A DÉJÀ un stade (Le Colisée)
      ces sans-génis là nous jette dans la rue et on va être pogné avec la dette.

      Y a-t-il moyen de ne PAS ACCEPTER ces argents ou, au mieux, les prendre et les investir dans notre dette commune ?

    • Il y a quelque chose de pourri dans notre royaume politique.

      L’investissement n’est plus une dépense comme les tarifs ne sont pas des impôts.
      Reste qu’à convaincre mon banquier!

    • Il y a plusieurs termes là-dedans à revoir et qui peuvent semer la confusion…

      Les prévisions budgétaires, un engagement, un investissement, un déboursé, une dépense, la dette…

      Il faut voir aussi les PCGR et différencier le budget des états financiers. Et se méfier un peu du budget et voir comment ceci sera comptabilisé. Et cela pourrait être discutable en théorie et même en pratique.

    • Deux autres “investissements” qui ont été annoncé en douce la semaine dernière. À Thetford Mines 6,5 millions pour faire un ajout au musée minéralogique avec l’aménagement d’un vieux “shaft de mine” et des bâtiments abandonnés aux alentours. Soyons sérieux Thetford Mines ne sera jamais une destination de choix pour le tourisme et le musée actuel intéresse peu de gens. À Victoriaville il a été question d’un demi-million pour allonger une piste cyclable avec le député Bachand. L’an dernier à Victoriaville, deux millions pour une passerelle pour traverser un réservoir en vélo au lieu de faire le tour.

    • Bien oui, aussi les gouvernements ont adopté avec les années la comptabilité d’exercice plutôt que celle de caisse ou encore à mi-chemin entre les deux.

      http://www.radio-canada.ca/regions/Quebec/2012/03/26/007-promenade-samuel-de-champlain-annonce.shtml

      Les travaux commencent en 2013 ? Même dans le privé, on comptabiliserait pas les choses au moment à la décision a été prise… On comptabilise pas au moment où on s’engage…

      Pour le privé, on a d’autres règles comme la comptabilisation selon l’avancement des travaux et le rapprochement des produits et des charges.

      Il y a tout de même de quoi s’y perdre et facilement dans toute la comptabilité gouvernementale… Qui lit cela attentivement outre les comptables du Ministère des Finances et les vérificateurs du Vérificateur Général ? Les agences de notation de crédit ? En prenant ce qui leur est utile…

    • johnbull,

      Dommage que vous n’ayez pas de pote qui demeure à Lavaltrie, à quelques 20 minutes de Montréal. Toujours 7, 8, 9 cents de moins le litre qu’à Montréal, Laval.

      Bonne journée

    • À l’époque de Duplessis ont utilisait l’expression “consacrer des sommes d’argent” ou “consacrer des fonds” pour dire la même chose qu’aujourd’hui soit, ce qui revient à dire: “dilapider des fonds publics”.
      Durant tout ce temps, il n’y a plus aucun politicien qui essaie de soigner son image d’individu crédible voir même honnête. On dirait que cette classe de gens, s’en fiche comme dans l’an quarante et tout ce qui compte c’est le chèque de paye, l’enveloppe colorée et le gros fond de pension. Complètement dégeu. J’vous ai tu dis qu’on n’en pu pu?
      Gilles Pelletier, Québec

    • Tout simplement de l’achat de votes a crédit.

    • Je crois dans les circonstances que nos interets seraient en bien meilleure sante dans les mains de la mafia.Ils seraient beaucoup plus preoccupes par nos finances que nos gouvernements d’abrutis a la Bachand pour qui tout ce qui compte c’est que le citoyen soit heureux malgre la dette qui augmente sans cesse.Belle mentalite de retrograde,vraiment pas fort.
      Vite un changement et cela simpose au PC.
      Robert Dufresne.

    • Pourquoi les habitants de Québec ne payent pas par leurs infrastructures si c’est tellement payante! Je ne vois aucun intérêt de payer avec mes impôts pour des infrastructures qui servent seulement un petit groupe de citoyens qu s’en servent.
      Moi je préfère qu’on fait des investissement dans la santé et qu’on réduit les listes d’attentes à ZÉRO et qu’on vide les corridores des hôpitaux des lits qui n’ont riens à foutre là, ça c’est une priorité qui serve à tous les citoyens!

    • Partout dans le monde on coupe: Espagne, Angleterre,Ontario,Grèce, Ottawa aujourd’hui, Portugal, Irlande, etc. Sauf dans la place des fin-finauds, des plus brillants de la planète, des rêvasseux, des fumeurs de pipes, des écolos-fonctionnaires, des partisans de la marijuana, des 600 000 fonctionnaires, de la dette à 300 milliards (dans 5 ans), et j’ai nommé le Québec de Charest, Bachand,Marois, Khadir, et cie. Toutes ces dépenses nous ruineront un jour. Plus nous nous endettons, plus le chômage augmente,plus la pauvreté augmente, plus le fisc nous persécute (voir article de Michel Girard ), plus nous sommes des esclaves de l’État. Le modèle québécois est une m… qui finira dans les béosses de l’histoire. Combien de fois devra-t-on le répéter ? L’Armageddon québécois approche.

    • Bof ! 100 millions pour un bassin de 500,000 pesonnes, c’est rien. Les Libéraux n’ont qu’a couper dans le budget des soins de santé( 500 millions au lieu de 400)

    • Plus de peur que de mal. Le petits travailleurs ne se rendra compte de rien, il sera peu touché si ce n’est qu’en 2023, il va souhaiter d’être encore en forme avant de se reposer sur sa tite chaise.
      Paraît que la src va y goûter. C’est pas grave. La Direction de Radio-Canada est assez ingénieuse pour survivre. Ils n’ont juste qu’a produire des émissions avec de faux artistes en papier mâché et ils vont épargner sur le payrol. Non, ils ne sont pas à plaindre et comme il vont se creuser les méninges, peut-être que la programmation sera plus intéressante.
      Gilles Pelletier, Québec

    • Bonsoir,

      En réplique à Lionking pour vous prendre au mot, j’ai vraiment un pote, un ami d’enfance qui habite à Lavaltrie depuis plus de 40 ans. Et sur le bord de l’eau en plus car de mémoire, je lui ai rendu visite la dernière fois il y a quelques 5 ou 6 ans, sur la Terrasse Pelletier de mémoire. Mon pote est un nationaliste enragé qui vit dans un vrai boutte de nationalistes. Avec un restaurant de hot dog La Québécoise sur la rue Principale pas loin de chez lui. Mais avouez qu’aller faire le plein d’essence à Lavaltrie, c’est presque la moitié d’un réservoir……. Au plaisir, John Bull.

    • johnbull,

      Et moi qui me cherche une propriété sur le bord du fleuve ! Pas achetable !!!

      Il m’arrive de temps en temps d’aller faire un tour dans l’coin. Déjeuner à l’Étoile et après ça, sightseeing le long du fleuve à la recherche de ” l’occasion “.

      Mais vraiment , et c’en est presque ridicule, la différence de prix de l’essence, c’est à n’y rien comprendre. Alors , j’en profite.

      Bonne journée.

    • Bonjour,

      Et même si je voulais faire un peu de lecture d’après budget, le coeur n’y est plus. Et en réplique à lionking, mon pote d’enfance retraité maintenant tout en étant depuis toujours un fumeur de pipe depuis son arrivée à Lavaltrie il y a plus ou moins 40 ans était un amateur de voile, de voitures sport ainsi que de bâteaux. Et si tu veux lui dire bonjour, ses initiales sont M.B. Et en disant fumeur de pipe qu’il est réellement, je veux aussi dire rêveur….. Aussi, il y a une dizaine d’années, ce vieux pote s’est procuré un immense voilier de 40 pieds pour le faire livrer à Lavaltrie et le METTRE à l’eau. Car il avait même son quai donnant sur l’eau. En bon capitaine, il partit pour une randonnée nautique et même pas un mille marin plus LOIN et y allant à vitesse raisonnable de quelques noeuds, son voilier beaucoup trop gros pour cet endroit du fleuve s’accrocha au fond et le vieux rêveur fut obligé de le faire touer à la TERRE FERME qui est DANS SA COUR. Et depuis ce temps que l’immense voilier est sur d’énormes blocs en CALE SÈCHE dans sa cour au travers de ses différentes voitures du passé ainsi que de plus petits voiliers. Et sans malice pour mon pote, celui ci continue de fumer sa pipe, regardant le voilier À LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU…… Et comme j’affirmais sur l’autre commentaire, celui ci est un nationaliste des premiers jours. Sans rancune, John Bull.

    • americanophile n’arrête pas de dire que nous sommes la province qui consomme le plus d’antidépresseurs, a mon avis ce sont les gens de son genre qui regarde nostalgiquement par la fenêtre de leur salon en se disant “Ah! Si seulement j’étais en Alberta.” qui font monter la moyenne.

    • Être nationaliste est-il un critère de base pour aller s’installer à Lavaltrie ? :-))

      Je compatis avec ce vieux loup de fleuve qu’est ton rêveur de pote, qui semble un peu confus entre la réalité et ses rêves . Marin d’eau douce lui conviendrait bien , je crois. M’enfin …

      Salut, donc.

    • Bonjour,

      Tout en répliquant à lionking, tout en espérant que vous avez le sens de l’humour. J’ai un profond respect pour ce vieux copain d’enfance. Et si j’y vais d’une tirade avec la région de Lavaltrie et De Lanaudière, c’est bien que je connais cette région depuis près de cinquante ans. Et je connais aussi la dimension politique de cette région où Monsieur Roch Lasalle fut élu sans interruptions toute sa vie de politicien, contre vents et marées, isolé de toutes les modes de pensée. Et que dire de Monsieur Guy Chevrette, ancien disciple de l’Union Nationale, conservateur de droite et ancien péquiste que les électeurs de la région élisaient les yeux fermés. En ne voulant pas savoir mais en ayant la FOI. Une de amies résidente de Lavaltrie depuis une dizaine d’années me visita l’été dernier et m’affirma en riant : Lavaltrie n’est surtout pas l’endroit pour fêter le 1er de Juillet et de montrer ses couleurs de Canadien. Et surtout pas la place de simplement mettre un drapeau du Canada comme font la flopée de péquistes en se servant du Fleurdelysé comme rideau de salon ou bien de chambre à coucher……… Sans rancune, John Bull.

    • Sana rancune …mais pourquoi je vous garderais quelque rancune ?

      J’arrive de là justement ce matin. J’aime ce coin de pays. et je cherche toujours l’aubaine. Je ne me rappelais plus que c’était l’ancien fief de Chevrette ( que j’aimais bien soit dit en passant. Honnête, je crois ) et encore moins celui de Lasalle. On remonte loin, là.

      Si jamais je trouve, pas d’inquiétude pour les résidents de la place. Suis pas un fana de drapeaux !

      Essence à 1,349 là-bas ce matin. Bingo !

      Bonne journée.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2011
    D L Ma Me J V S
    « juil   sept »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité