Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 10 janvier 2012 | Mise en ligne à 20h02 | Commenter Commentaires (55)

    Clin d’oeil vietnamien

    Après deux semaines au Vietnam…, hé oui, c’est là que je me cache…je suis quand même sidéré de constater à quel point ce peuple, malmené dans son histoire par les Chinois, les Japonais, les Français et les Américains, ne montre aucune rancune et parvient à rebâtir son économie.

    Dira-t-on la même chose un jour de l’Afghanistan?

    Je pars pour le nord ce midi. Ce sera peut-être différent là-bas, mais quand même.

    Et puis je tenais à vous dire, amis blogueurs, que vous me manquez un peu. Mais on ne perd rien pour attendre. Le printemps politique sera occupé.

    Bonjour à tous.

    Tags: ,


    • Ah le Vietnam! Le seul pays dont je suis devenu millionnaire avec 100$. 2 Millions de $ Dong dans mes poches, j’avais peur…

    • D’après ma propre expérience, les vietnamiens du Sud sont plus chaleureux que ceux du Nord, en tout cas, beaucoup plus que les habitants d’Hanoi. N’oublions pas que les Vietnamiens du Sud étaient, bon gré mal gré, du côté des occidentaux.

    • Merci de nous donner de vos nouvelles même pendant que vous êtes en vacances.

      On voit que vous aimez votre blogue…

      Vous partez vers le nord ?

      J’espère que vous aurez l’occasion de vous rendre dans la baie d’Hạ Long, dont les paysages m’enchantent toujours lorsque je vois des documentaires sur le du Viêt Nam. Je rêve de me rendre là-bas l’un de ces jours.

      Vous évoquez avec raison l’histoire souvent tourmentée du Viêt Nam et la persévérance et le courage des Vietnamiens, qui pourraient nous inspirer à maints égards…

      Bon voyage !

    • Xin Ciao!

    • Je suis contente d’avoir de vos nouvelles ! J’espère que vous nous parlerez davantage de ce voyage au Vietnam. À bientôt !

    • “Malmené dans son histoire par les Chinois, les Japonais, les Français et les Américains, le Vietnam ne montre aucune rancune”
      Ça a surement un lien avec le fait que les Vietnamiens ont été en mesure de se débarrasser de tous ces envahisseurs. Ça en impose quand même …
      Voici, en bonus, un petit dicton vietnamien qui porte à réflexion.
      « Ne te mêle pas d’aider l’éléphant à porter ses défenses »
      Amusez-vous bien et soyez prudent.

    • Noubliez pas vos bouchons d’oreilles, c’est bruyant le Vietnam!
      Bonnes vacances!

    • Pour vous M. Lavoie.

      http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=752991&p=1

    • Mon cher monsieur Lavoie, profitez bien de vos vacances en ayant l’opportunité de changer d’air et de voir, dans d’autres contrées, comment les humains évoluent et puis, avec votre formation, il vous est donc possible de nous faire des rapports intéressants nous qui devons demeurer ici à cause de conditions économiques non favorables.

      Ne pensez donc pas trop à nous, je vous en pris. Pensez à vous parce que vous savez très bien que votre employeur aurait préféré que vous ne preniez pas de vacances pantoute et nous, égoïstes par surcroit, on aimerait mieux que vous ne soyez pas parti, mais bon, soyons réalistes, des vacances ça fait du bien. Prenez soin de vous, take care.
      Gilles Pelletier, Québec (province de plus en plus étouffante)

    • Bon séjour dans mon pays d’origine!

      Quand vous serez à Hànôi, n’oubliez pas d’aller visiter le Lac Hoàn Kiêm. Promenade agréable en vue. Beaucoup de gens âgés dans le Nord parlent le français. Tentez votre chance!

      De plus, prenez l’autobus et aller visiter la baie de Ha-Long. Paysages magnifiques en perspective pour vous.

      À Hànôi, le marché Dong Xuân vaut la peine. Beaucoup de vêtements de bonne qualité à des prix ridicules. Sachez négocier un peu. S’il veut 7 dollars pour un chandail, amorcez la lutte en lui offrant 3 ou 4.

      Vous êtes chanceux d’être là bas :-)

    • J’espere vous avez visite les tunnels de Cu-Chi et la plage de Danang….bon voyage

    • hé oui, c’est là que je me cache…je suis quand même sidéré de constater à quel point ce peuple, malmené dans son histoire par les Chinois, les Japonais, les Français et les Américains

      Dira-t-on la même chose un jour de l’Afghanistan?

      Je vous ferez remarquez que tant que ces Chinois, Japonais, Français et Américains ont occupés leur pays et imposé leur diktats dans le sang aucune réconciliation n’as été possible.

      C’est pour cela que les Américains discutent en secret avec les talibans n’en déplaise a nos drettiste vas en guerre qui doivent constater leur échec.

      Vous savez ces Talibans avec qui il ne fallait jamais discuter et la Burka qu’il fallait leur arracher de force pour les libérer.

      On l’as tellement entendu cette argument massue d’ignare simpliste dans la bouche des crétins vas en guerre pour justifier leur guerre .

      La seule chose avec laquelle un peuple ne doit pas se réconcilier et ne jamais se réconcilier c’est avec les collabos et les traitres de leur pays qui ont collaboré et servi l’occupation et qui ont contribuer a faire durer cette occupation .

    • Monsieur Gilbert,

      Je vous offre mes services d’introduction à société Vietnamienne morderne. En tant que Canadien-Québecois-Vietnamien-Français établis au Vietnam depuis 7 ans, vous pourriez apprendre beaucoup de mes tribulations. Venez nous visiter à Nha Trang, nous sommes facile à trouver: Ha Van Hotel Nha Trang. Ce serait interessant de se rencontrer.

      Nicolas
      Ha Van Hotel
      Nha Trang, Khanh Hoa
      Vietnam
      www.in2vietnam.com

    • SANS LES FAUTES!

      Je vous offre mes services d’introduction à société vietnamienne moderne. En tant que Canadien-Québecois-Vietnamien-Français établit au Vietnam depuis 7 ans, vous pourriez apprendre beaucoup de mes tribulations. Venez nous visiter à Nha Trang, nous sommes faciles à trouver: Ha Van Hotel Nha Trang. Ce serait intéressant de se rencontrer.

    • Bonjour M. Lavoie,

      Nous sommes nous aussi au Viêtnam présentement. Nous nous préparons à quitter Hanoi dans les prochaines heures pour Huê. En espérant que vous apprécier votre voyage jusqu’à maintenant car nous sommes ravis du nôtre. Nous sommes ici pour 6 semaines en tout du Nord au Sud.

      Bonne poursuite de voyage au pays des vietnamiens!

      Sébastien Parent et Jean-François Bourré

      RÉPONSE DE GILBERT LAVOIE:
      Je suis actuellement à Dalat et serai à Hoi An du 14 au 18. Si vous allez à Phu Quoc, il faut aller voir Stéphane, le proprio du DS Bar. Il a plein de tuyaux pour visiter l’île en moto.

    • M.Lavoie, bon matin.

      Vous pensez que:
      [Le printemps politique sera occupé.]

      Le problème…. la valse des candidats nous mènera où?
      Pour qui voterons-nous et pour combien de temps?

      Pour répondre à votre question:
      [Dira-t-on la même chose un jour de l’Afghanistan?]

      Je ne crois pas, car la mentalité n’est pas la même.

      Bon voyage, beaucoup de bon temps.

      Au plaisir de vous lire pour ce printemps occupé:-)
      Louise April(Laloue)

    • Vous aussi vous nous manquez Gilbert.
      Vous êtes vraiment un chic type et une bonne personne.
      Bonnes vacances dans les riziéres du Tonkin,de l’Annam et de la Cochinchine !
      J’espére que vous en profitez pour faire un parcours gastronomique.
      A bientôt ♥

    • La résilience est un phénomène d’adaptation bien connu qui comporterait 8 processus bien définis:
      1- La défense-protection.
      2- L’équilibre face aux tensions.
      3- L’engagement-défi.
      4- La relance.
      5 -L’évaluation.
      6- La signification.
      7- La positivité de Soi.
      8- La création.

      Voir wiki pour tous les détails s.v.p…
      http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9silience_(psychologie)

    • Les Québécois ont plus de rancune envers les Américains que les Vietnamiens en ont envers les Américains. Les Vietnamiens savent qu’ils vaut mieux être dans la sphère d’influence des États-Unis que dans celle de la Chine, de Cuba, du Vénézuela, de l’Iran, de la Syrie ou de la Russie. Les Québécois eux, innodés de propagande gauchisto-syndicale antiaméricaine, ne réalisent pas la chance qu’ils ont de vivrent près de États-Unis. Je prédis un avenir glorieux aux Vietnamiens. Bientôt ces derniers deviendront nos créditeurs car les Vietnamiens n’ont pas peur de de travailler et d’épargner. Discipline, travail et épargne ! Vioilà ce que font les Vietnamiens. Il serait intéressant que Mr. Lavoie nous renseigne sur le climat économique au Vietnam.

    • @ vrouvroum

      Lâchez moi avec ça aucune réconciliation possible. Les Américain ont bombardé Tokyo à l`aide de bombe incendiaire, ont bombardé 2 fois à l`aide de bombe atomique le Japon, ont occupé le Japon de 45 à 51 en imposant des réformes.(MacArthur était le chef, plus haut que l`Empereur) Maintenant les Américains et le Japon sont des pays amis. Et le Japon est devenu une puissance économique majeure. Si l`Afghanistan ne se relève pas, ce n`est pas à cause des Américains mais à cause de l`islam radical.

    • Personnellement , je pense que l’Afghanistan aura un jour sa chance de pouvoir se rebâtir et de devenir un pays avec un merveilleux avenir , tout est possible . Chaque pays a ses hauts et ses bas , ce n’est qu’un sujet de temps et de bonne politique . En conséquent , son futur à l’instant même parait sombre , les temps sont bien difficiles .

    • A l’hotel et dans les transports, est-ce qu’il y a encore un prix pour les Vietnamiens et un prix pour les étrangers?
      Dans le temps, on payait le prix du train 7 fois plus élevé que les Vietnamiens! Imaginez si Via Rail faisait ca avec les touristes?

    • Bonjour M.Lavoie,

      Au nord du Vietnam vous allez adore le rythme de vie des gens, il faut que vous alliez rendre visite aux minoritees ethniques par le train de nuit une ride de 9 hrs “un must” Hmong, Dao red ect. et si vous passez par Sapa saluer pour moi le patron Australien du Sapa Room boutique Hotel P.Wilke, un tres gentils jeune homme qui travail a une bonne cause la-bas avec ce charmant hotel pour aider les minoritees.

      Profiter bien de vos vacances et la chance que vous avez de voir comment on devrait vivre avec des prioritees plus terre a terre au Nord, le sud s’Americanise trop a mon gout et c’est pas la meilleur des choses a faire… enfin.

      Y.Corbeil

    • Merci de nous donner des nouvelles.

      Bonne fin de vacances.

    • Chanceux, vous voyagerez dans un “nord” où il n’y a pas de “plan nord pour mon personnage de grand bâtisseur du Québec”.

    • americanophile

      11 janvier 2012
      08h46

      “Les Québécois eux, innodés de propagande gauchisto-syndicale antiaméricaine, ne réalisent pas la chance qu’ils ont de vivrent près de États-Unis. ”

      ___________

      Vous êtes très drôle !
      _______________-

      A mr. Lavoie : Quel voyage extraordinaire vous faites.
      Profitez-en bien.
      Bien hâte de vous relire sur la politique “gauchisante-syndicalo-dégradante” (selon américano) au Québec !

      Robert Duquette

    • @vroumvroum En vrai redresseur de tord, vous etes encore a cote de la track. Il me sembles que je vous vois tres bien commander un peleton d ou les victimes seraient des femmes rasees qui ont eu le malheur d etre en amour avec un homme du mauvais cote.

      Tu te souviens peut etre pas, mais on est entre en Afganistan pour deloger les Talibans et raser les camps d entrainement des terroristes.
      Je n ai pas vu l ordre de mission d arracher les burka de toutes les Afghannes sur place

    • j’y étais il y a 2 ans, je me vois encore leur expliquer mon besoin de visiter certain souvenir de guerre, français et américain, Dien Bien phu entre autre, la grande majorité ont moins de 35 ans, alors la guerre , les américains , les français ???? Les gens sont super sympatique et courtoir et curieux, faut converser avec eux, et surtout manger dans des petits restaurants locaux . Les russes sont ceux qui investissent le plus dans le nord, d’ailleurs plusieurs vietnamiens que j’ai cotoyé parlaient leur langue et le russe.

    • Bonjour de Bellechasse (20 cm de neige devraient nous tomber dessus au cours des 48 prochaines heures… ),

      « … je suis quand même sidéré de constater à quel point ce peuple, malmené dans son histoire par les Chinois, les Japonais, les Français et les Américains… »

      – — –

      « … et les Américains » ???

      C’est parce que moi aussi je suis Américain bien que je vive au Québec.

      Ah, vous parliez des États-Uniens!

      J’ai hâte qu’au Québec on prenne l’habitude d’établir une distinction entre un Américain et un États-Unien.

      Daniel Verret (nadagami)

    • @tesl_2004
      Pourquoi n’y êtes vous pas demeuré alors,si vous dites qu’il est chanceux d’y être.?

    • Monsieur Lavoie,

      Je remarque que certains internautes – dont certains se trouvent présentement au Viêt Nam ou ont visité ce pays – semblent avoir un intérêt particulier pour les vestiges des deux conflits de l’après-Deuxième-Guerre-mondiale : guerre d’Indochine (1946-1954) impliquant la France (alors puissance coloniale en déclin) et la guerre du Viêt Nam (1959-1975) impliquant les États-Unis.

      Si cela peut intéresser certains d’entre vous, j’aimerais porter à votre attention le destin tragique d’un groupe de soldats américains d’origine canadienne-française, morts en 1969 alors qu’ils étaient en service au Viêt Nam. J’ai déjà présenté plusieurs de ces éléments dans un commentaire affiché sur le blogue de M. Richard Hétu dans les derniers jours.

      J’ai fait la découverte de cet événement dans un article que je crois avoir lu, fort probablement en 2009, dans la version en ligne du journal New Hampshire Union Leader, de Manchester (New Hampshire).

      Il m’a été impossible de trouver cet article en archive dans les derniers jours, mais il y était question de la commémoration de la mort de cinq jeunes membres de la New Hampshire National Guard, tous originaires ou résidents de Manchester, qui sont morts lorsque le camion dans lequel ils se trouvaient a sauté sur une mine terrestre, le 26 août 1969.

      Grâce à Google et avec un peu de persévérance, j’ai réussi à trouver quelques documents en ligne qui traitent de cet événement qui a alors été vécu très douloureusement par la population de Manchester.

      Ainsi, il a été question de cet événement dans le numéro de mai 2010 de la version en ligne du magazine VFW Magazine, qui soulignait que la New Hampshire National Guard et la Kentucky National Guard ont fait partie des Gardes nationales qui ont été le plus éprouvées pendant la guerre du Vietnam :

      http://digitaledition.qwinc.com/publication/?i=35340&p=31

      L’article du VFW Magazine précise qu’une bonne partie des soldats du New Hampshire National Guard étaient d’origine canadienne-française :

      «The battallion sent 506 soldiers to Vietnam, 80% of whom were married. Many of the men were of French-Canadian descent who attended the same schools and churches. Some lived on the same streets in the same West Side neighborhood. Some were not even U.S. citizens ».

      Dans le coin supérieur droit de l’article en ligne du VFW Magazine, on peut voir les photos et les noms des cinq soldats morts dans l’explosion de la mine terrestre qui a détruit le camion de la New Hampshire National Guard le 26 août 1969, sur la route 13, dans la province de Binh Duong, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Saïgon (maintenant Hô-Chi-Minh-Ville).

      À l’aide du site Internet « Find a Grave », j’ai réussi à en apprendre davantage sur les origines de ces cinq militaires réservistes. J’emploie ici le terme « réserviste » car les Gardes nationales sont grosso modo des forces militaires supplémentaires, semblables aux forces de réserve mais habituellement mieux équipées et mieux entraînées, qui sont contrôlées par les états, aux États-Unis.

      Voici donc les noms de ces cinq jeunes militaires (avec le grade (en anglais) qu’ils portaient dans l’armée de terre des États-Unis), et les liens vers les notices du site Internet « Find A Grave » :

      • Sergeant First Class (SFC) Richard Paul Raymond, lien :

      http://www.findagrave.com/cgi-bin/fg.cgi?page=gr&GRid=70248358&

      • Staff Sergeant (SSG) Richard Edgar Genest, lien :

      http://www.findagrave.com/cgi-bin/fg.cgi?page=gr&GRid=70247846&

      • Sergeant (SGT) Gaetan Jean Guy Beaudoin, lien :

      http://www.findagrave.com/cgi-bin/fg.cgi?page=gr&GRid=70195991&

      • Sergeant (SGT) Guy André Blanchette, lien :

      http://www.findagrave.com/cgi-bin/fg.cgi?page=gr&GRid=70238750&

      • Sergeant (SGT) Roger Edward Robichaud, lien :

      http://www.findagrave.com/cgi-bin/fg.cgi?page=gr&GRid=70251498&

      Si vous lisez les notices nécrologiques du site « Find a Grave », vous constaterez que deux de ces cinq jeunes hommes sont nés Québec : Gaétan Beaudoin est né en 1948 à Sherbrooke et Guy Blanchette est né en 1946 à Saint-Gérard (maintenant fusionnée à Weedon dans la MRC du Haut-Saint-François). Je crois qu’ils étaient les fils de Québécois qui ont émigré au New Hampshire vers la fin de la période de grande migration qui s’est terminée avec la Grande Crise des années 1930, ou dans les années qui ont suivi.

      Quant à leurs trois compagnons d’infortune, leurs patronymes et d’autres indices (noms et prénoms de leurs parents, religion, etc.) indiquent assez clairement qu’il s’agissait de Franco-américains, probablement originaires de Manchester ou d’autres localités du New Hampshire.

      L’article du VFW Magazine indique que lorsque les dépouilles de ces cinq jeunes militaires ont été rapatriées à Manchester, plus de 2 000 citoyens de la ville étaient présents pour leur rendre hommage. Il faut dire que quatre de ces cinq jeunes militaires étaient mariés, et que leur unité était à quelques jours de la fin de son tour de service au Viêt Nam et de son retour aux États-Unis.

      Même si la désastreuse guerre du Viêt Nam apparaissait bien lointaine au public canadien et québécois de cette époque, elle a donc quand même touché cruellement plusieurs de nos « cousins » des États-Unis, en plus des très nombreux Vietnamiens qui ont souffert des longues années de conflits qui ont meurtri leur pays et divisé leur nation…

    • Bon voyage, M. Lavoie ! Bonne et heureuse année du Dragon ! Je vous souhaite un très joyeux Têt Nguyên Dan au Viet Nam. Faites-vous plaisir comme un vietnamien : Bourrez-vous !!! Empiffrez !!! … mais surveillez la salubrité des aliments.

    • Bonjour. Que diriez-vous de venir partager un peu de cette chaleur emmagasinée pendant votre voyage à une vigile du samedi à Québec à -20C.?

    • @americanophile

      Ca parait que vous n’êtes jamais allé au Vietnam. Les enfants de soldats américains, surtout les noirs, ne sont pas considérés comme Vietnamien. Ils sont victimes de discrimination quotidienne.

    • @nadagami, problement parce qu’ils veulent s’exclurent des états-uniens qui contrôle une grande parti des ressources et des politiques des amériques. Les québécois plus autonomistes on tmisée sur des sociétées d’états et s,en sont faites passé un vite parce que ces entreprises étant en bourse (sont largement la propriété d’étrangers) mais subventionnées a grands frais avec nos impôts.Ce mod`le de développement n’est pas rentable non plus trop syndiqués la productivité n’est pas proportionnelle aux couts et aux profits et encore faut voir dans quelles poches tombent ses revenus.
      On doit définitivement développer une économie d’entreprises coopératives et de co-propriétaires. Donc plus productives puisque les employés sont propriétaires et sont tributaires du rendement. Et parce que la propriété et les profits restent ici.Nationaliser nos ressources, interdire l’exportation des ressoruces brut, nationaliser la transformation de ses ressources. Donc eau, pêcheries, agriculture, forêt, énergie, mines. Penser aux conséquences à long terme pas juste 50-100ans mais 300ans. Donc changer les normes de construction des bâtiments, celles des produits leur durabilité, la disponibilité des pièces et de la main d’oeuvre pour les réparer. Fini le gaspillage, on développe une économie autonome dans une fédération d’états autonome et complémentaires. Interdire a nos gouvernement de contracter avec nos impots des dépneses et investissements à l’étrangers. Ni de subventionner des entreprises qui ne sont pas des copropriétés et des coopérative québécoises. Garder le visage français du Québec en imposant une langue du travail, de service, d’éducation, d’affichage en exigeant que les immigrants réussissent l’atteinte de compétences du français pour travailler en français ici avant d’obtenir le statut d,immigrant.

    • @americanophile
      Pouvez-vous nous dire où l’on peut se procurer vos livres (7) de planifications financières.

    • Si vous avez aimé le sud, vous allez adorer le nord.

      Allez faire un tour du côté de la pagode des parfums. Vous m’en donnerz des nouvelles.

    • Bonjour,

      Et merci, Monsieur Gilbert Lavoie, pour ce clin d’oeil Vietnamien. Chanceux que vous êtes tandis qu’au Québec, vous savez….. Et pour vous, un clin d’oeil du vécu québécois en ces jours de grisaille politique. En allant sur You Tube, vous cliquez sur : Abdul Butt. Ce brillant cinéaste a tourné une superbe vidéo devant le Centre Bell intitulée : Une protestation drôle/Habs anglo coach/Canadiens de Montréal. De quoi vous dérider à fond la rate en voyage….. Sur You Tube en cliquant : Abdul Butt. Au plaisir, John Bull.

    • @Gillesmenard

      Je connais parfaitement votre discours depuis 4 ans. Vous allez dire que je ne suis pas un digne québécois, que mes parents sont des sales riches capitalistes qui ont été en mesure d’arriver au Canada car ils avaient des diplômes et ainsi de suite.

      Je n’ai rien à faire de votre discours. Je suis né au Québec, je m’identifié à mes racines avec fierté, je travaille pour le Québec et je suis fier de contribuer à l’essor du Québec.

      Et vous, avez-vous finalement obtenu un emploi pour contribuer à la société ?

    • @tokyo

      vrai qu’il y a discrimination à l’endroit de ces enfants. Quand j’étais là bas et que je parlais un peu de cela aux gens, ils étaient très réservés à ce sujet.

      C’est un peu comme si on accusait ces femmes d’être des “collaboratrices”, en quelque sorte. Par extension, les enfants paient malheureusement le prix.

    • Je vais y aller dans quelques années.

      Je tenterais de convertir le peuple aux valeurs libertariennes hihihi

      Bon voyage.

    • @xrayone

      Des bombardements aériens auraient suffit pour détruire ces camps.

      Par ailleurs, l’Armée US et ses suppots (dont le Canada) regrettent leur aventure terrestre et les Talibans sont morts……de rire. Même qu’on négocie avec.

      Les USA ont rien gagné de majeur depuis la Seconde Guerre Mondiale…..

      Une pensée aux valeureux Vietcongs, fiers combattants et si courageux.

    • nadagami

      11 janvier 2012
      18h43

      Ici aussi, tempête.
      Pour votre commentaire sur l’Amérique.

      « On n’habite pas un pays, on habite une langue. Une patrie, c’est cela et rien d’autre. »
      de Emil Michel Cioran

      Robert Duquette
      Saint-Luc-de-Bellechasse

    • Je me suis fait la même réflexion quand je suis allé dans ce pays, il y a eu peu moins d’un an. J’en avais fait une chronique: http://www.delitfrancais.com/2011/03/22/viet-nam-le-beau-et-le-laid/

    • @tesl_2004

      La question de la colloboration de la mère est une chose (mais au moins la moitié des Vietnamiens était du coté des Américains). Le problème c’est la couleur de la peau, les yeux ronds et le gros nezs qui ne passe pas. Mais ça on en parle jamais ici.

    • @tesl_2004
      Je fais du bénévolat 60 hre semaine et suis président d’une entreprise d’économie sociale à but non lucratif.
      Gilles Ménard

    • @tesl_2004
      J’oubliais…j’ai planté 3,000.000 d’arbres.
      Gilles Ménard

    • Ça fait rire de voir qu’en 2012, il y a encore des gens qui pensent que les Américains ont envahi le Vietnam et que les Vietnamiens ont combattu contre les Américains et ont gagné la guerre …

      En fait, cette opinion est vraie dans le cas des Chinois et des Français. Les Japonais ont rendu les armes après 2 bombes atomiques. Quant aux Américains, ils sont venu prêter main forte aux Sud-Vietnamiens pour combattre les Communistes nord-vietnamiens qui ont été appuyés par les Chinois, les Russes ainsi que tous les membres de l’ancien Bloc de l’Est.

      Monsieur Lavoie, je vous souhaite un bon séjour. Le Tet s’en vient dans quelques jours. Bonne et heureuse année.

    • q.terreux

      12 janvier 2012
      16h34

      « On n’habite pas un pays, on habite une langue. Une patrie, c’est cela et rien d’autre. »
      de Emil Michel Cioran

      – — –

      Juste pour vous dire qu’en ce qui me concerne, c’est plutôt ma langue, ce français que j’ai appris au Québec, qui m’habite. Ma langue ne m’appartient pas mais bien moi qui suis sa propriété.

      Ce n’est pas moi qui prétends qu’il serait préférable d’écrire « États-Unien » plutôt qu’ « Américain » mais bien ma langue qui m’oblige, si je veux user d’elle, à y aller d’une telle affirmation.

      Il est dit et reconnu que les mots sont vivants. Or, si les mots sont vivants, une langue doit l’être.

      Par contre, j’en arrive à la même conclusion que vous : mon pays, c’est ma langue et ma langue, c’est le français en usage au Québec, le français que j’ai appris et que je continue toujours à apprendre au Québec, soit le francoquébécois.

      Daniel Verret (nadagami)

      Par contre,

    • @ phiphile

      “Les Québécois eux, innodés de propagande gauchisto-syndicale antiaméricaine”

      Tu ne tannes pas parfois de répéter les mêmes âneries jour après jour?

      En passant, j’attends toujours les références de tes sept livres et de ton blogue… s’ils existent bien sûr… ce dont je doute fortement…
      Si tu avais une once de fierté, outre le fait que tu ne te ridiculerais pas de la sorte à tous les jours, tu nous donnerais ces références…

    • Le Vietnam : clairement ma prochaine destination vacances!!!

    • Plusieurs retraités français retournent s’installer pour de bon au Vietnam. Épiphénomène ou tendance lourde?

    • Bravo marccouture, vous avez compris à 100 % la varie nature de la guerre du Vietnam. Hô Chi Minh et les communistes étaient appuyés par le bloc soviétique et le Sud-Vietnam était aidé par les USA et ses alliés (Australie, Nouvelle-Zélande, Corée du Sud…) dans cette guerre. C’était une guerre d’agression du nord communiste vis à vis du sud démocrate dans le cadre global de la guerre froide.

      Même Jane Fonda, Joan Baez et Cie ont présenté leur excuse pour avoir… été bernés par la probagande communiste. Si quelqu’un a encore un doute sur l’utilité de la résistance sud-vietnamienne à cette agression du communisme internationale, que cette personne pense aux boat people, aux camps de concentration et aussi aux kmers rouges au Cambodge qui résultent de la défaite du Monde Libre en Indochine.

      C’est hallucinant qu’en 2012, on parle encore de la guerre du Vietnam comme on en parlait dans les années 70 et que les communistes agresseurs sont encore pris pour les agressés. Tout simplement… hallucinant :-)

      Bon voyage et bonne année monsieur Lavoie.

    • J’ai appris dernièrement que le Vietnam s’apprête à se préparer à avoir un Saint catholique, en la personne de Marcel Van, né le 15 mars 1928 à Ngam Giao (Viêt Nam), et décédé le 10 juillet 1959, était un religieux rédemptoriste vietnamien. (Source Wikipedia)
      Hier, sur le réseau télé de SEL et LUMIÈRE, on a vu un reportage sur l’histoire héroïque de ce jeune homme qui avait été inspiré de la petite Thérèse de Lisieux. Sa vie, dans ce Vietnam, est une véritable épopée et on comprend que ce peuple est vraiment doué pour le courage et surtout l’espérance. Faites lui une petite prière, il vous le rendra, car présentement il y a des organisations qui poussent fort pour sa béatification qui serait imminente.
      Vous aussi vous êtes courageux et surtout pas paresseux en continuant vos liens avec les internautes.
      Gilles Pelletier, Québec

    • M. Lavoie

      Parlez-vous de la francophonie au Vietnam? Combien de gens avez-vous vu qui pouvaient tenir une conversation en français?
      Je parie que c’est moins d’un sur cent!

      Parcontre, les jeunes parlent de plus en plus l’anglais.

      Le Vietnam c’ est un peu le Rwanda ou le Manitoba d’Asie: on a perdu le français pour adapter l’anglais

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    D L Ma Me J V S
    « juin    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité