Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 28 novembre 2011 | Mise en ligne à 16h00 | Commenter Commentaires (126)

    Ils sont fous, ces conservateurs…

    Excusez la longueur de ce texte, qui vient de La Presse Canadienne, je pense que ça mérite une lecture attentive.

    Ce n’est pas rassurant, si l’on considère qu’il s’agit là d’un gouvernement majoritaire.

    =======

    Jennifer Ditchburn
    La Presse Canadienne
    Ottawa
    Le premier ministre aimerait bien revoir son portrait de la reine.

    Voilà le résumé d’une note pressante envoyée par des représentants du premier ministre Stephen Harper au ministère des Affaires étrangères dirigé par John Baird, après les préparations frénétiques en prévision de la visite du prince William et de Kate en juin dernier.

    Le gouvernement conservateur s’est mis en tête d’accrocher des portraits de la reine dans les bureaux fédéraux et dans les installations diplomatiques du Canada à l’étranger au cours de la dernière année, mais il semble qu’il n’y avait pas toujours assez de copies de la souveraine pour satisfaire à la demande.

    Le bureau du premier ministre a dû organiser un prêt de dernière minute d’un tableau de la reine d’Angleterre situé dans une pièce des bureaux de M. Harper sur la Colline du Parlement pour ensuite l’accrocher dans l’entrée du bâtiment du ministère des Affaires étrangères, et ce tout juste avant l’arrivée du duc et de la duchesse de Cambridge en juin.

    Des documents divulgués récemment – dont La Presse Canadienne a obtenu copie – indiquent clairement que cette copie était un prêt temporaire et que les employés du bureau du premier ministre étaient anxieux de la récupérer.

    Des lettres et d’autres documents divulgués en vertu des dispositions de la Loi sur l’accès à l’information racontent en détail le branle-bas de combat survenu ce mois-là lorsque le ministre des Affaires étrangères John Baird a soudainement ordonné qu’un portrait de la reine soit accroché dans le bâtiment Lester B. Pearson dans le centre-ville d’Ottawa.

    La visite du prince William et de Kate a été annoncée pour la première fois par le gouvernement à la mi-février. Les responsables n’ont cependant eu que neuf jours pour décrocher deux tableaux du peintre québécois Alfred Pellan, les entreposer correctement, nettoyer le mur de façon professionnelle et accrocher le portrait avec de nouvelles plaques commémorant le «Mur de la souveraine».

    Dans l’après-midi du 30 juin, le même jour où William et Kate arrivaient au Canada, les plaques de bronze n’étaient toujours pas arrivées.

    Le retrait des deux peintures de Pellan, appelées «Canada Ouest Canada Est» ont suscité la grogne de certains employés des Affaires étrangères et soulevé l’ire au Québec. Des détracteurs ont décrié ce qu’ils considéraient comme du colonialisme.

    Les deux tableaux colorés de Pellan présentant la Colombie-Britannique et les Maritimes avaient été commandées pour la première représentation diplomatique du Canada au Brésil en 1944, et ont été accrochés dans l’entrée du bâtiment Lester B. Pearson lors de son inauguration par la reine. Pellan est l’un des artistes pionniers de l’art moderne canadien, et un comté fédéral, ainsi que plusieurs lieux publics portent son nom au Québec.

    Certaines personnes impliquées dans l’installation du portrait ne semblaient cependant pas connaître l’histoire des toiles, ou ne porter aucune attention aux tableaux déjà accrochés dans l’entrée du ministère.

    «Pouvez-vous retirer les deux tableaux rouges immédiatement (nous déciderons ce qu’il faut en faire par la suite)…», a écrit un des employés de M. Baird.

    Un autre fonctionnaire responsable de la logistique entourant le changement s’y réfère comme à deux «grandes oeuvres d’art autochtone».

    Accrocher la représentation de la reine était clairement une priorité. L’opération a coûté 5900 $, en plus d’un montant non divulgué pour les plaques en bronze et la nouvelle photo de la reine qui serait éventuellement accrochée dans l’entrée. La qualité du travail semblait moins importante que l’empressement avec lequel il devait être effectué.

    Des responsables ont souligné qu’une partie de l’emblème de la reine manquait, soit la couronne au-dessus de ses armoiries dorées commémoratives. Une plaque de laiton située sur le portrait et maintenue en place par un ruban adhésif est tombée durant l’opération.

    Le ministre s’est montré réticent à l’idée d’un admirateur de la souveraine de trouver un véritable tableau de la reine, plutôt qu’une reproduction d’une photographie prise lors de son jubilé en 2002.

    «Bien qu’il puisse sembler approprié de suggérer qu’un tableau à l’huile de Sa Majesté la reine devrait être accroché à la place de la photo pour mieux refléter la dignité et l’estime que nous éprouvons pour elle, il est important de comprendre que les Canadiens s’attendent à ce que le gouvernement du Canada gère l’argent des contribuables de façon efficace et s’assure que toutes les dépenses offrent un rendement correspondant au montant», a écrit M. Baird dans une lettre.

    Ce qu’il est advenu des deux tableaux de Pellan est quelque peu mystérieux. Le ministère des Affaires étrangères n’a pas répondu aux questions concernant leur emplacement actuel, renvoyant La Presse Canadienne à des déclarations effectuées par le bureau de M. Baird en juillet dernier selon lesquelles un emplacement satisfaisant serait éventuellement trouvé pour les tableaux.

    Moins d’un mois après que le portrait de la reine eut été accroché dans l’entrée du ministère, le bureau du premier ministre réclamait son bien.

    «Je viens de parler avec Tyler Golden du bureau du premier ministre et il se demande quand ils pourront récupérer leur portrait de la reine, écrit un fonctionnaire. De ce qu’il comprend de la situation, le prêt du portrait n’était que pour la visite royale.»

    Peu de temps après la dénomination du «Mur de la souveraine» au ministère des Affaires étrangères, toutes les représentations diplomatiques du Canada à l’étranger ont reçu la directive de s’assurer qu’ils avaient bien accroché les photos de la reine, du gouverneur général, du premier ministre et des autres ministres importants dans leurs entrées. La Ligue monarchiste du Canada a salué la réapparition de ces symboles de respect pour la souveraine.

    Le gouvernement conservateur ne lésine pas pour célébrer le jubilé de diamant de la reine l’an prochain. Patrimoine canadien a payé 55 135 $ pour 500 000 drapeaux du jubilé de diamant que l’on agite de la main. La semaine dernière, le ministère a lancé un appel d’offres pour 2250 drapeaux de pleine grandeur pour un coût qu’il n’a pas encore été déterminé.

    Tags: , , , ,


    • Des fous dangereux en plus. Einstein avait bien raisons lorsqu’il avança que deux choses seulement étaient infinies : la stupidité des Hommes et l’univers, quoi qu’il avoua douter de l’infinité de cette dernière. I. Diaz.

    • Combien de jours nous reste-t-il à endurer ces tartuffes ?

    • Harpeur rend grandement service à notre cause nationaliste.
      L’aubaine c’est que nous l’avons pour 4 ans au moins…
      Plus il écoeurera les québécois,plus il creusera le fossé avec le peu qui nous rattache à cette colonie anglaise.
      Merci Monsieur Harpeur,encore plus de Reine,plus d’unilinguisme,plus de mépris.
      Merci chers conservateurs québécois ♥
      Avec des alliés comme vous,on n’a pas besoin d’ennemi…

    • Source : “Le festival Juste pour Rire”.

    • Bla, bla, bla

      Encore de l’anti-conservateur crasse !

      Tout les sujets sont bons pour casser du sucre sur le dos des Conservateurs.

    • Que dire de plus sur ce gouvernement de laquais ignares, de lutins intellectuels, d’imbéciles élus. Désormais, TOUT Québécois qui supporte ces politiques royalistes est un collabo et un traître.

      Afin d’éviter le fiel des vendus, notez que je suis fédéraliste, bilingue et que j’ai des enfants tant à l’école francophone qu’anglophone. Mais je n’accepterai jamais qu’une bande de ploucs de l’Alberta et le la Nouvelle-Écosse, épaulés par quelques gros villageois sans classe de Roberval et de St-George de Beauce nous ramène à l’insipide courbette devant les monarques, étrangers de surcroît.

      Non-négociable.

      Pierre Tremblay

    • Les conservateurs coupent dans les dépenses la ou ca es “gosse” et dépensent rondement dans le militarisme et le colonialisme candian. Sans compter qu’ils vont s’auto-”flusher” de Kyoto avant quelques semaines.

      Que font les Québécois pendant ce temps ?? Ils attendent….ils attendent…du “changement”…

      Beau peuple pas capable de se prendre en main.

      Quand les Pager et les John Bull de ce monde clament haut et fort les vertus de ce pays malsain, ca me rend malade :(

    • Il y a :

      -Parti Progressiste -conservateur: avec John Diefenbaker ( natif de Neustadt, Ont), Brian Mulroney ( natif de Baie-Comeau ) et Joe Clark

    • Le scandale n’est pas tellement ce que Harper et sa bande font mais plutôt le fait qu’une majorité a voté pour eux. Désolé, amis Canadiens, mais fallait y penser avant…
      Pourtant, vous aviez eu l’exemple de George Bush sous le nez… quelle est votre excuse pour avoir mis cette bande de traîtres au pouvoir?

    • Et nous en avons encore pour 3 ans et demi de ce régime! Blame the ROC!

    • Ça prend vraiment juste la gang de colons d’habitants de Québec pour voter conservateur…..

    • suite…
      et Joe Clark,( natif de l’Alberta )
      - le parti CC ( Conservateur du Canada ): fondé en 2003, par la fusion du vieux Parti Progressiste-Conservateur et de l’Alliance Canadienne :
      ça, c’est une autre affaire!!!
      C’est le parti de la droite canadienne , une copie du Republican Party des USA, le parti de la gang de l’ouest qui se réveillent dans la nuit pour détester ces Frogs from Québec.
      Et ce parti majoritaire canadien me donne le goût de devenir rapidement un bon tit québecois souverain qui s’aime et s’assume…
      yves graton

    • «… un ruban adhésif…»..! Faut-il être mal pris pour avoir voté pour Harpeur et son sbire, Baird. Imaginez ces imbéciles représenter le Canada lors de périples à l’étranger ou bien quand la visite vient faire un tour. Scandaleux. Wikileaks, où es tu ?

    • Rien ne va arrêter les Conservateurs vers un retour à la monarchie, et ce même si plus de 60% des canadiens n’en ont rien à foutre et au Québec tout probablement 90%, mais personellement je m’en fout tout autant, ce n’est qu’une condition gagnante de plus dans le panier de la souverainté québecoise, ert nous n’avons rien vu encore, leBill C-10, maintenant le retrait de Kyoto, les Juges de la Cours suprême unilingues.

    • Le patriotisme à 2 cents à son meilleur! Le Parti Monarchiste Conservateur est en train de battre les Libéraux de Chrétien, ce qui n’est pas peu dire, et en plus ils empruntent le militarisme des Amaricains avec leur défilé militaire pour le retour des soldats qui ont participé à la guerre de Lybie(!) ,pays dans lequel nous verrons surement une victoire de quelque groupe islamiste! De là l`ironie des choses…

    • Ceux qui votent pour eux son tout aussi fous.

    • Monsieur Lavoie,

      Je crois que je vais finir par avoir raison, au sujet du Serment du Test qui pourrait très bien, sous la gouverne de monsieur Harper, nous revenir comme il était imposé avant 1763.

      Les journalistes devrait surveiller le protocole qui est présentement utilisé pour les séances d’assermentations dans le cadre fédéral. Gageons, que petit à petit, les textes serons habilement amendés afin de se rapprocher d’une certaine époque qui a servie à l’édification de ce pays.

      L’espèce de manie qui s’empare du Premier ministre, au sujet de symboliques monarchiques et britanniques, en dit long sur les visions d’avenir qui le guide en étant à la barre de ce pays. Son comportement démontre que si ce politicien a des capacités de visionnaire pour le pays, elles ne sont qu’au niveau de “clichés” et d’insignifiances. S’il était visionnaire, on pourrait l’entendre sur sa pensée concernant le transport ferroviaire au Canada que ce soit pour les marchandises et les passagers. Il saurait rapidement que ce qui a “soudé” ce pays d’un océan à l’autre aura été le chemin de fer. Jusqu’à maintenant, ce mode de transport est en retard considérablement si on considère un grand nombre de pays industrialisés qui sont depuis longtemps dans le 21ième siècle. Saviez-vous qu’à bord du “train bleu” qui fait Toronto-Vancouver, il faut 29 heures avant de toucher à la frontière du Manitoba? On ne parlera pas des trajets Québec-Montréal qui sont rarement à l’heure et cependant, jadis avec des engins au charbon, les trains étaient rigoureusement à l’heure. Cherchez l’erreur.

      Monsieur le Premier ministre, s’il voulait avoir des visions pour faire grandir et prospérer le Canada, il pourrait ne pas avoir assez d’un mandat de quatre ans pour en réaliser quelques bribes.

      Ce mandat majoritaire n’a pas fini de nous secouer avec cet individu qui parfois nous fait peur et nous laisse croire que la démocratie c’est un bien beau mot qui n’a certainement pas toute la puissance d’une bonne police d’assurance.

      Gilles Pelletier, Québec

    • que se soit le québec ou le ROC personnes ne se reconnait en se gouvernement… c’est triste, car l’ontario le québec et la colombie britanique en on déja mare après même pas un an ! mais la peur est déja présente… c’est bien triste

    • Levons nous tous et entonnons joyeusement notre nouvel hymne national : “God Save The Queen …”
      Blague à part : ça commence à sérieusement ressembler à une dictature cette façon de gouverner et cette obsession avec le passé et les symboles royaux et militaires. Ça prouve que côté avenir, ce gouvernement n’a aucune idée de ce qu’il y a à faire. Facile de se draper dans les symboles quand tout ce qui compte c’est le contenant.

      Triste Canada, va.

      Pierre Denis

    • Le premier ministre prète un tableau aux Affaires étrangères.

      Le ministère ne retourne pas le tableau, le premier ministre veut le ravoir.

      Qu’est-ce qu’il y a de fou là-dedans??? Si Chrétien avait passé son tableau à John Manley et que ce dernier ne lui avait pas redonné, est-ce que les journalistes diraient que les libéraux sont fous???!

      Le reste de l’article n’a rien de trop choquant non plus, à moins de détester la reine bien sûr!

    • je suis né en 1932 sur Querbes près de St-Roch dans Parc-Extension., à l’époque des canadiens-français, des irlandais, des grecs , des italiens, des polonais.
      Aujourdhui- en 2011- ParK Extension est une agglomération de citoyens originaires de plus de 78 différentes nationalités.
      En 1952, Côte-des-Neiges, St-Laurent, Côte-de-Liesse, Pointe-Claire, Pierrefonds, Ile Bizard, étaient des terres agricoles , propriétés de vieilles familles québecoises.
      Aujourdhui, c’est la place du Multiculturalisme où l’Anglais est maitre après Dieu.

      J’assiste aux matches de basket de mes petits qui affrontent des équipes de St-Laurent, St-Léonard, St- Michel, Dawson, Montréal-ouest dont les joueurs québecois francophones sont minoritaires.
      C’est une réalité – qu’on aime ou qu’on n’aime pas.
      But- let face reality, baby
      Quel rapport avec le PCC ?

      Tous ces nouveaux ” canucks ” se sentent à l’aise et en sécurité avec un tel Canadian government.
      Et nous, les tits francos?
      on regarde passer le train en attendant de devenir -comme St-Boniface- un subburb d’une métrople anglophone…
      don’t kid yourself, ça va vite en tabar..
      yves graton

    • Stephen Harpeur veut être ennobli.

      Son rêve, c’est d’être Sir Stephen Harper, et si la Reine voulait bien le nommer Lord, il renoncerait à sa citoyenneté canadienne en moins de temps qu’il n’en faut pour crier «Vain».

    • M.Lavoie j’ai écrit sur ce bloque lors de l ‘élection majoritaire des conservateurs au printemps que jamais les Québécois ne vont oublier ce présent gouvernement de droite.Il est clair que les réformistes de droite qui ont été patient dans les gouvernement minoritaire veulent maintenant leur dû…..ce n’est qu’un début regardé les aller ça va faire dure et les Québécois ne se reconnaitrons plus dans ce pays!!maudit que les gens vont regretter les bloquistes mais c’est tout ce que l’on mérite maintenant place a la vengeance du Canadian red neck

    • Je commence très sérieusement à me demander si ce gouvernement est apte à gouverner.
      Il existe des procédures permettant de déterminer si un témoin est apte à subir son procès, en existe-t-ils pour déterminer si un gouvernement est apte à poursuivre son mandat.

      Plusieurs des décisions du gouvernement conservateur laisse perplexe, celle-ci n’est pas tragique mais néanmoins nous indique un certain problème d’aptitudes. D’autres désisions sont plus inquietantes d’autant plus qu’elles sont prises en rejetant l’opinions d’experts et de scientifiques. Ce gouvernement agit fréquement dans le dénit le plus totale du réalisme. Je suis plus inquiet qu’amusé.

      Pierre Savard

      PS: Y-a-t’il quelqu’un qui connaît la date des prochaines élections fédérales. Je désire placer un compteur de jour sur ma page web.

    • Vous allez vous faire traiter de monteur de tête M.Lavoie, par tous les lèche-cul à de la province (et il y en a). Aujourd’hui on peut transiger avec toute monarchie ou tout pays en leur démontrant du respect, et aussi en gardant sa dignité de base. La démocratie moderne nous le permet sans qu’on aie même à devenir des dissidents. Mais même ça c’est trop demander.

    • Brefs, les Conservateurs ressembleraient à des Québécois avec leur drapeau. Et j’imagine que des Québécois ne se sentent pas aussi fous que les Canadiens avec leurs symboles. Comme disait Chesterton: “Nous, les Anglais, avons des soldats habillés intelligemment avec des vestes rouges et des pantalons bleus. Nous ne somme pas des sauvages comme ces Français dont les soldats ont des vestes bleus et des pantalons rouges.” Chesterton blaguait. Doit-on en croire de même avec le présent blogueur?

    • Je penses que ce gouvernement, avec ses histoires monarchistes, ses lois rétrogrades, ses relations internationales tordues , va diviser le pays, voire pousser le Québec à la sécession. Qui sait, peut être que c’est justement ce que Stephen Harper veut.

    • Bonjour M. Lavoie, on a bien les dirigeants que nous méritons. Tout ceux qui suivent de près la politique fédérale depuis l’arrivé des conservateurs (minotaire) savaient qu’il se passerait exactement ce qu’on voit présentement avec ce gouvernement pour qui la bêtise n’a tout simplement pas de limite. Lorsqu’ils vont quitter le pouvoir, espérons qu’ils ne fassent qu’un mandat majoritaire, ça va prendre vingt ou trente ans pour défaire toutes les bêtises qu’ils auront faits. Le pire est qu’ils viennent à peine de prendre le pouvoir de manière majoritaire et il leur reste bien temps pour d’autres bijoux comme cette histoire des portraits de la reine :-(. La grande majorité de la population ne suit à peu près jamais la politique et lorsqu’il est de temps de voter, ils n’ont tout simplement pas l’info pour voter de manière réfléchi et deviner ce que ça donne: Harper majoritaire et le NPD dans l’opposition!

      J’espère toujours me réveiller de cette horrible épisode de Twilight Zone :-(. Les CONservateurs sont tout simplement ‘insane’.

    • Les tableaux de Pellan “ont été accrochés dans l’entrée du bâtiment Lester B. Pearson lors de son inauguration par la reine. ”

      Je pense que c’est la plus belle ironie qui soit. Ces tableaux ont été inaugurés en même temps que l’édifice PAR LA REINE ELLE-MÊME!!!!!!!

      C’est d’un drôle quand on y pense. Les conservateurs ont l’air d’enfants d’école qui ne savent même pas qui est Pellan. La reine a dû les trouver plus ridicules qu’autre chose. Elle doit s’en foutre royalement d’avoir son portrait sur ce mur.

      Probablement le premier et le dernier mandat majoritaire pour Harper. Et on ne va pas s’en plaindre. L’Ontario déchante bien vite et d’autres suivent déjà.

    • @latour

      Alors je suis fou et fier de l’être. et je vais récidivé au prochaine élections fédéral, pourtant je ne suis vraiment pro monarchie, surtout parce que j’essai de trouver des raisons pour voter socialiste, et je suis incapable d’en trouver des pertinentes.

    • Ceux qui affirmaient qu’Harper n’était qu’un conservateur fiscale commencent à voir le véritable portrait de cet homme.

      En passant, il est entouré par des conseillés de l’ancien Reform Party.

    • @jaypee2
      Une “minorité” a voté pour eux vous voulez dire.
      On voit bien maintenant comment notre système électoral est malade. Par chance, le notre est infiniment moins pire que celui des américains.

    • @cscapital: Et ça prend tout un colon pour ne pas savoir qu’aucun conservateur n’ont survécu aux dernières élections dans la région de Québec. Y’en reste dans Chaudières-Appalaches et la Beauce et c’est quasi tout. Faut s’informer dans la vie avant de commenter.

      Et en tant que conservateur économiquement parlant, je ne peux aucunement défendre ces imbécilités consernant la reine. Je suis un fervant défenseur de la responsabilité individuelle et de l’effort de chacun dans la société, mais “f” la reine. Je ne comprend pas ces idioties des conservateurs profonds.

    • Abolition du registre des armes a feu, en passant, utilise chaque jour par les policiers quebecois, durcissement de la loi des jeunes contrevenants, et autres lois retrogrades, on croirait que le peuple a elu le parti republicain de George Bush. Merci a Stephen Harper de faire encore mieux que Gilles Duceppe pour la cause du Quebec Libre !!!

    • M. Lavoie;

      Vous n’avez pas d’autres choix que de palabrer sur ces stupides Portraits de la reine. vous ne parlez jamais du positif:

      1) Reconnaissance de la nation québécoise
      2) Donne 4,5 Milliards de plus au Québec (Péréquation)
      3) Règle un contentieux de taxe vieux de 20 ans (problème dont le Québec était responsable) 2.2 milliards$
      4) Donne au Québec tous les droits sur le gisement pétrolier Old Harry (Gisement qui fait 3 fois Hibernia)
      5) Donne un siège à l’Unesco pour le Québec
      6) Nous débarrasse d’un inutile registre d’arme à feu qui coûte 1 milliards par an.
      7) met en prison les récidivistes meurtriers et se range du coté des victimes
      8) Refuse de mettre en péril l’économie Canadienne en rejetant le stupide accord de Kyoto.

      Alors les portraits de la reine…On s’en fout!

    • On pourrait mettre le visage de Sa Majesté des deux cotés des pièces de monnaie…

    • Avec toutes les politiques rétrogrades d’Harper, faut s’attendre à voir réaparaitre l’un de ces jours le doit de cuissage….

    • Bonjour,

      En tout cas, la reine est très riche.

      Et pour être encore plus riche, il faut que sans cesse elle investisse.

      Ché pas mais on dirait que M. Harper fait tout en son pouvoir pour la que la reine, et bien entendu tous ceux qui se fient sur son flair pour être comme elle encore plus riches, investisse là où les conditions sont les meilleures pour être encore plus riches; l’idée n’est donc pas bête d’accrocher ici et là des toiles de la reine.

      Note : il n’en demeure pas moins que les conservateurs de M. Harper me permettent de connaître un Canada dont j’ignorais l’existence; ce qui ne fait que renchérir l’idée qu’il puisse exister à l’intérieur d’un même univers, ou d’un même pays, deux dimensions qui semblent n’avoir aucun lien entre les deux.

      Daniel Verret (nadagami)

    • Il fut un temps où je n’aimais pas Jean Chrétien quand il était au pouvoir, mais depuis que Harpeur est là, je m’ennuie de Chrétien…

    • Comme si le total des imbécillités individuelles pouvait aboutir à une sagesse collective! Faut pas rêver.

    • disons qu’avec ce gouvernement, ça donne le goût en tabarouette de vouloir faire la sécession. moi qui a toujours été un fédéraliste. envoyer promener le gouvernement harper, afin que nous soyons maitre chez-nous. sans cette présence monarchique.

    • Ce n’est pas “les conservateurs”, mais le Canada. Et vous êtes des Canadiens.

      C’est juste que les francophones sont des colons colonisés, pas capable de se donner un vrai pays, alors continuez à faire rire de vous.

      Le Québec est une province, voilà tout.

    • @cscapital

      Quel mépris! Quel est le nombre de siège qu’ont obtenu les Conservateurs déjà à Québec lors des dernières élections? Il me semble que ce n’est pas beaucoup…

      Vos généralisations sont aussi grostesques que celles voulant que les Montréalais soient tous des nostalgiques péquistes. Vous savez, M. L’anonyme, il y a des nuances dans la vie…

      PS: Je connais beaucoup d’imbéciles ayant voté Conservateur, NPD et BQ. La stupidité n’est pas l’exclusivité d’un seul Parti politique.

    • On doit mettre nos valeurs sur la table et les exiger. On dit que les technologies vertes ne sont pas accessible et que les voitures électriques sont plus cher? Donc elle est accessible à ceux qui ont de l’argent et on leur donne le choix de continuer de polluer???
      On doit exiger que toutes les voiture de plus de 35000$ soit a énergie propre. Donc la quantité va réduire le cout d’acc`s de technologies propres et ainsi il deviendroit accessible à tous. Idem pour les bâtiments. ça coute plus cher d’avoir une éolienne domestique, un système de récupération et de traitement des eaux(living machine), d’avoir un système de géothermie et des panneaux photovoltaiques? Donc tout bâtiment unifamilial de plus de 350000$ doit être à`a énergie positive et autosuffisant en eau. Donc ça va faire réduire le cout de ces équipements et les rendre plus accessibles à tous.
      Si on a les moyens de faire autrement il n’y a pas de raison de tolérer la négligence et de polluer davantage.
      `Ça va développer un atre secteur de l’économie, les bâtiments autosuffisants et pourquoi pas durable. Plus il y aura de gens au travail plus on aura les moyens de développer les transports en commun électriques.

    • Je vois rien de scandaleux dans l’attitude du gouvernement Harper la-dedans; quand on connait son Histoire un peu y’a rien de surprenant la-dedans. Les Canadiens sont des anciens loyalistes qui ont fuit la révolution américaine pour continuer de vivre sous la Couronne britannique, on a encore un représentant de la Reine a Ottawa, Élizabeth II est la chef du gouvernement canadien, vous etes tous des sujets de Sa majesté, vos députés bloquistes ou autres font tous serment a la Reine, le visage de la reine est sur le dollar canadien, les bateaux de l’armée canadienne s’appellent tous NCSM pour Navire Canadien de Sa Majesté, on fait partie du Commonwealth. Vous aimez pas ca les Québécois ? Vous savez ce qui vous restes a faire.

    • Les larbins du Québec chialeront mais resteront des larbins.

      http://www.youtube.com/watch?v=HH5fVD-1_I4

    • Ils sont au pouvoir grâce au parti”orange”! Malgré leurs nombreux défauts, les libéraux sont moins pires : entre deux maux….

    • Québec, le 28 novembre 2011

      Ils sont fous ces fédéraux

      Le texte est long mais dit ce qu’il dit c’est incroyable la perte de temps et d’argent que cela génère. Il faut savoir que le patrimoine canadien alloue normalement près de 1 millions de dollars pour la fête du Canada sur la colline parlementaire à Ottawa mais souvenons-nous qu’en 2010 les Canadiens auront dépensés un million $ de plus pour accueillir la reine à Ottawa lors de la fête du 1ier Juillet. Ce coût supplémentaire pour 2010 fut, entre autre, lié à l’installation d’une loge royale sur la colline parlementaire pour asseoir la monarchie.

      Voilà qu’en 2011 le gouvernement canadien en a rajouté en recevant le couple royal. Le duc William et la duchesse Kate de Cambridge ont été accueillis dans la capitale par le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada pour célébrer la fête du Canada le 1er juillet.

      C’est une baise main dispendieuse si on tient compte du peu de retombée que nous rapporte ces visites protocolaires liées au système monarchique dont le Canada fait obligatoirement partie. Cette monarchie Canadienne coûte au-delà de 40 millions de dollars par année incluant les dépenses somptueuses du gouverneur général dépassant les 17 millions de dollars.

      De ce fait en plus des visites de la Reine au Canada les Canadiens doivent assumer les coûts liés aux institutions que sont le Gouverneur général et les lieutenants gouverneurs des diverses provinces agissant au nom de la Couronne lors de cérémonies, de voyages et autres. La plupart des pouvoirs de la reine au Canada sont exercés par le Gouverneur général, poste occupé actuellement par Son Excellence le très honorable David Johnston qui maintient un lien direct avec la monarque.

      Un gaspille honteux et a-t’on besoins de ça?

      Jocelyn Boily
      781, rue Flamand
      Québec (Qc)
      G1M 2B8
      934-0479

    • Bonsoir,

      Mais qu’arrive t’il avec les Torys ? Du jamais vu ! Il y a de quoi se questionner sur cet emballement aussi soudain qu’il fut imprévisible. Serait ce que la fatidique année 2012 arrive à grand pas avec la représentation que s’en font les théoriciens du Complot ? Nobody knows !

      Et tant qu’à y être, Monsieur Stephen Harper à qui souvent des reproches fusent de toute part d’être en quelque sorte trop prêt de nos voisins du Sud, surtout cette proximité face à la Loi et l’Ordre de nos voisins américains a peut être décidé de cette façon de se démarquer en faisant un pied de nez à ses amis les Yankees. Tant qu’à moi, cette démarche relève tout simplement de montrer certaines balises toutes Canadiennes qui nous démarquent en tant que pays de l’hégémonie américaine. Et ainsi démontrer haut et fort notre appartenance au Commonwealth, par solidarité Canadienne avec cette puissance économique de tous les pays faisant partie de ce qu’est le puissant Commonwealth……… Au plaisir, John Bull.

    • Pas pire que sur les 25 sous finalement. Et sur les 20$ alors? Qui est prêt à jeter tout son argent par la fenêtre pour ne plus voir la reine? Vous aimeriez mieux le portrait de Pauline dans votre chambre à coucher peut-être? Je suggère plutôt de faire mettre le chien Kyoto de Stéphane Dion sur les cennes noires pour faire plaisir aux puristes et rira bien qui rira le dernier. À l’avenir, je vais demander à toutes les banques étrangères de bien vouloir me changer mes dollars kanadian en pounds anglaises et le tour sera joué….

    • C’est du fétichisme teinté de nécrophilie à l’état pur cette fixation sur le portrait de la reine. Harper est vraiment malade , ensuite c’est sur le vote québécois du 2 mai dernier que nos amis canadians s’interrogent !!!

    • Imaginez maintenant comment la Grande-Bretagne doit nous trouver hypocrites en lisant ce texte de Jennifer Ditchburn !

    • Que pense les fédéralistes du Québec , j’aimerais bien les entendre. Il semble que par les temps qui courent ils sont très très discrets…. Tout le beau Canada de Trudeau et Chrétien est en train de tomber dans les égouts . Allez exprimez vous !

    • @Pepedamour. Je vous invite à réviser vos arguments. Lorsque vous dites « canadiens-français, des Irlandais, des Grecs , des Italiens, des Polonais », vous assumez qu’en 1932 la société était déjà multiculturelle. La différence est qu’en 1932 vous me décrivez des communautés blanches et en 2011 tel n’est plus le cas. Bref, vous êtes effrayé par le changement de votre paysage.

      Finalement, vos propos sont vraiment hors contexte dans cette discussion.

    • Intéressez-vous à l’armée.

    • Je suggèrerais à Baird de construire un musée où on exposerait les bibis de Lizbeth. Il y a preneurs pour ce genre artistique. Les baises-culs, les baises-mains, les portés sur la courbette ne manquent pas au pays. Pour s’assurer de faire plus facilement ses frais, cependant, on l’imagine plus à l’ouest du Québec. Bien que….

    • On vient de découvrir une nouvelle sorte de dinosaure au Canada et je suggèere de l’appeler le Theselisaurus conservatorus assiniboiensis en exposant sa photo dans toutes les petites écoles du pays pour faire plaisir à mononcle Harpeur.

      http://www.cyberpresse.ca/sciences/201111/28/01-4472458-une-nouvelle-espece-de-dinosaure-identifiee-au-canada.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B2_sciences_265_accueil_POS1

    • Les Conservateur reprenne des intention de vote au québec, sondage crop 21-23 novembre.

    • @auterliz

      Enfin! Je trouve complètement décourageant le silence des fédéralistes au sujet de la royale régression. Vous êtes le premier qui semble avoir une certaine fierté canadian. Si j’étais canadian, redevenir un sujet de la couronne britannique par la porte arrière de surcroit, on m’entendrait
      gueuler jusqu’en Colombie Britanique pour qu’ils se réveillent. Et les pires, les fêdéralistes Québécois que se résignent sans dire un mot et en tendant l’autre joue comme le bon ‘ieu leu’ za dit. Je suis sans mot. Elle est ou votre fierté canadian? C’est d’avoir à vous prosterner devant la reine et sa lignée génétique? Wow! M Trmblay, vous sauvez la mise.

    • gall

      Le Canada y va allègrement avec ses drapeaux aussi.

      Le nationalisme me dérange plus chez une nation qui a un pays. Que le nationalisme du Québec soit exacerbé par son statut politique est plus normal et explicable.

      Pour ce qui est de la Reine, je vais vous expliquer la différence si vous ne la voyez pas.

      Le Canada a deux peuples fondateurs. Or, les Conservateurs imposent à toute la fédération les symboles de la mère patrie d’un seul de ces peuples. Je trouve que c’est un manque de respect. Ils devraient lui foutre un camembert dans la bouche pis une baguette sous le bras, quelque chose…

      De toute manière… les Conservateurs sont minoritaires ici, il reste quasiment juste, ironiquement, dans notre capitale “nationale” qu’ils pognent encore…

    • Harper, une condition gagnante… ?

    • Pauvre Québécois!!!

      Pour des gens qui sont pour la réinsertion sociale, le partage de la richesse, l’amour et les champs de marguerites, il y a beaucoup de haine envers les conservateurs sur ce blogue.
      Je lis dans plusieurs textes la même haine que je vois dans les yeux de Gilles Duceppe.

      Les Québécois sont des bons a rien,pas pour votre idéologie, je me dois de la respecter car nous vivons dans une démocratie mais parce que vous êtes en majorité contre le gouvernement Harper, contre le ROC, contre la loi c-10, contre l’abolition du registre des armes a feu, contre la monarchie, contre la droite, contre l’anglais, contre le capitalisme etc… Mais vous êtes incapable de réunir cette majorité de haineux pour créer votre propre pays, qu’attendez-vous??? Retroussez-vous les manches et prenez-vous en main.

      Si un jour ma conjointe et moi avions une vision tant différente de la vie, soyez assuré que je la quitterais, a moins que je sois surendetté et qu’elle fasse le triple de mon salaire, la je deviendrais un bon a rien et resterais avec elle…

    • Je ne pensais jamais avoir à dire ça…

      Ramenez nous les libéraux!!!!!!! J’aime mieux un scandale des commandites que 35G$ en avions de guerre qui vont finalement en coûter 70…

    • Pour les ignorants, dans le sens «ch’avait pas», c’est n’est pas le parti conservateur qui est au pouvoir mais bien le reform party dans toute sa blancheur et sa royauté.

    • @gillespelletier

      Z’avez lu la C-10?
      Elle est pleine de couleuvres idéologiques, de changements de mots, de définitions qui changeront beaucoup de choses et qui hypothèqueront les femmes entre autre. les évangélistes en ont beaucoup contre la liberté des femmes.
      Les yeux de l’opinion publique bien rivés sur la loi des jeunes contrevenants, on ne voit pas ce que se passe derrière notre dos. Ça doit étre une manoeuvre militaire qui aura coûtée $120000 pour un entretien avec un consultant / lobbyiste puisque personne chez les réformistes évangéliques semblent compétents pour faire la job.
      On en aura pour des décénie pour rétablir le gâchi réformistes. On a pas fini de payer et nos enfants non plus. Ces avions, c’est le prochain scandale à secouer les sujets britanniques de la colonie royale canadian. Ça, c’est une prévision, pas une nouvelle bien que beaucoup d’indices semblent aller dans ce sens. À suivre…

    • May God shave our gracious Elizabeth II, Queen of the Dominion of Canada ! And may God shave is faithfull servant, Harpeur, new Lord of the Dominion of Canada !

      Et que Dieu nous garde de ces “cons ervateurs” qui nous gouvernent à partir d’Ottawa !

    • http://www.cyberpresse.ca/sciences/201111/28/01-4472458-une-nouvelle-espece-de-dinosaure-identifiee-au-canada.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B2_sciences_265_accueil_POS1

      Tiens, ça parle des Conservateurs.

    • @roussysimon: “Bla, bla, bla. Encore de l’anti-conservateur crasse ! Tout les sujets sont bons pour casser du sucre sur le dos des Conservateurs.”

      C’est quand même pas des sujets inventés. Pour un parti qui se targue de faire de la bonne gérance, y’a surrement autre chose à faire que de dépenser de l’argent et du temps pour des portrait de la reine, défilé militaire pour la libye, engraisser les prisons (sans fondement scientifique) et laisser les provinces payer sans demander leur avis (fédéralisme d’ouverture disaient-ils). C’est n’importe quoi comme gouvernance. Et y’en a d’autre comme ça ex: G20 et G8, les armes à feu…

      M.Harper c’est vanté d’être la cause de la chute du bloc, il pourra peut-être se vanter d’avoir remis un parti indépendantiste sur la mappe!

      Encore 4ans!

    • Ha haha,
      Quelle belle séance de grattage de poil.
      Du bon gros conservateur Bashing pure et dure.
      On vous paie combien pour attiser la haine de la foule?
      On voit bien que vous vous ennuyez des commandites libérales.
      Je ne pensais pas qu’autant de gens s ennuieraient autant d’un gouvernement qui a menti et volé le peuple pour se financer.
      Tien je vais vous donner du nanane, Steven harper bouffe des nourrissons le vendredi.

    • @Mr Lavoie
      Quand je dis “monorité”, je parle du nombre de personne qui ont voté pour le PC. C’était moins que 50%. Le PC ne représente pas le Canada. Il représente seulement les Prairies. Ca va détruire le Canada.

    • Le Bloc était le Rempart. Maintenant il n’y a plus de Rempart.. Les Québécois ont remplacé le Rempart par un “Smiling Jack”. Un sourire, cela n’a rien à voir avec un Rempart. Un sourire c’est une arme de séduction. Un Rempart c’est pour se protéger et de préparer la réplique.

      Hey bin les cons ont voté pour “Jack in the box”.

    • @ roussysimon

      Bah, on n’a rien de spécial à faire, ils se ridiculisent tout seuls, ces fous de conservateurs…

    • @ unpirate (commentaire « 28 novembre 2011 20h22 » ) :

      Vous avez écrit :

      « Si un jour ma conjointe et moi avions une vision tant différente de la vie, soyez assuré que je la quitterais, a moins que je sois surendetté et qu’elle fasse le triple de mon salaire, la je deviendrais un bon a rien et resterais avec elle… »

      &&&&&&&&&&

      La métaphore de votre dernier paragraphe décrit bien une bonne partie de notre beau Québec moderne si vertueux et si fier de lui.

      Ça chiale continuellement comme une vierge offensée, mais ça se comporte dans les faits comme une péripatéticienne de la rue Saint-Laurent de Montréal ou de la rue Saint-Roch de la basse-ville de Québec d’autrefois, entretenue par l’argent des clients qu’elle méprise…

      Allez voir l’argent que le Québec a reçu du fédéral entre 1981 et 2007, en examinant le tableau de Statistique Canada, « Recettes et dépenses de l’administration fédérale, Québec », lien :

      http://www.statcan.gc.ca/pub/13-018-x/2009002/t/tab0724-fra.htm .

      Il s’agit de faire la somme de la ligne « Épargne ».

      Et allez voir l’argent que l’Alberta a reçu du fédéral entre 1981 et 2007, en examinant le tableau de Statistique Canada, « Recettes et dépenses de l’administration fédérale, Alberta », lien :

      http://www.statcan.gc.ca/pub/13-018-x/2009002/t/tab0748-fra.htm

      Pendant cette période de 27 ans, 203,644 millions de $ ont été transférés du fédéral vers le Québec, soit en moyenne de 7,542 millions de $ par an.

      Pendant la même période de 27 ans, 125,701 millions de $ ont été transférés de l’Alberta vers le fédéral, soit en moyenne de 4,656 millions de $ par an.

      L’Alberta et les autres provinces de l’Ouest du Canada ont pas mal plus les moyens de « faire l’indépendance » (même si elles ne le veulent pas) que ce pauvre Québec endetté et dépendant des autres, dont on peut parfois se demander s’il n’est pas encore « pogné » dans les vieilles hardes de l’idéologie des nationalistes ultramontains du 19e siècle…

    • Malgre le bashing anticonservateur fait par tout les medias du qc et surtout par les artistes sans valeur et grassement subventiones,le Gouvernement Harper va tres bien et j’attend toujours des coupures dans la fonction publique,radiocanada etc…

    • @jeffmorin99

      C’est vrai, j’oubliais qu’ils ont élus deux fois André Arthur également par le passé, qu’ils idolâtrent les abrutis de la radio poubelle et que le vote francophone de la région de Québec nous a fait directement perdre le référendum en 95.

      Alors, c’est plus que du mépris que j’éprouve envers ces colons mais je serais censuré si je disais ce que j’en pense vraiment

    • UN PEU DE RESPECT.

      Tous les pays mettent en évidence une photographie ou une peinture de leur chef d’état dans leur parlement, leurs ambassades, bref, partout où çà compte.

      Elizabeth II étant le chef de l’état canadien, il n’est que normal de voir sa photo dans les lieux publics.

      Nous avons eu l’occasion le 30 octobre 1995 de mettre fin à cet état de chose et de droit, mais la population, légitimement consultée a dit NON.

      Ce NON mérite autant de respect que le OUI l’aurait exigé.

      On a pu voir lors de la récente visite du prince William et de son épouse Kate Middleton la réelle affection que leur portait une bonne partie de la population et ce, dans des bastions aussi francophones que dans les villes de Québec et de Lévis.

      Pour ceux qui voudraient rouvrir (ou plutôt ouvrir) le débat sur la monarchie au Canada, je leur souhaite bonne chance, cette institution étant protégée au point tel qu’il faut l’accord unanime de toutes les provinces pour modifier ou abolir son rôle.

      Les libéraux nous avaient habitués à moins de franchise: tranquillement, ils faisaient disparaître un à un les symboles monarchiques du Canada, mais sans jamais poser la vraie question: «Les Canadiens veulent-ils de la monarchie ?»

      L’ex-ministre libéral John Manley l’a d’ailleurs lui-même admis se disant par ailleurs républicain.

      Ce que je comprends beaucoup moins bien, c’est que la photographie du gouverneur général, simple représentant du souverain, apparaisse aussi dans les lieux publics relevant du fédéral.

      Pire: que fait la figure du premier ministre aux mêmes endroits ?

      Il n’est pas un chef d’état, mais le premier ministre du chef de l’état.

      Quant au reste, je n’appuie à peu près aucune mesure du gouvernement Harper qui ne reflètent pas les valeurs traditionnelles du Québec.

      Enfin, pourriez-vous me dire quelqu’un pourquoi le NPD est-il en train de se saborder avec un chef intérimaire aussi minable que Nycole Turmel ?

      À un point tel que les libéraux les ont rattrapés dans les sondages.

      Et puis cet acharnement de l’establishment NPD à vouloir écarter du leaderhhip le député d’Outremont, Thomas Mulcair, laissera des traces indélébiles au Québec.

      Cet establishment n’a jamais réussi à faire élire qu’une poignée de députés hors Québec.

      Et au Québec, les deux seuls élus avant la vague orange, Phil Edmunston et Thomas Mulcair n’ont pas eu besoin de l’aide de cet establishment.

      J’ai voté pour Jack Layton, mais on ne me fera pas revoter pour le NPD sous la houlette d’un chef imposée par une oligarchie venue d’ailleurs.

    • Pourquoi notre premier ministre veut-il la photo de la reine dans son bureau ?
      C’est son playboy à lui.

    • M Lavoie, ça mérite plus qu’une lecture attentive, ça mérite d’être conserver pour s’en servir aux prochaines élections pour se souvenir.

      Mais un point a retenu mon attention de votre texte. Ceci: John Baird a soudainement ordonné qu’un portrait de la reine soit accroché dans le bâtiment Lester B. Pearson dans le centre-ville d’Ottawa.

      Un jour ce bâtiment va peut-être se nommer le Stephen J Harper Hall qui sait.

      Ouais a bien y penser je me vanterais pas du tout d’être fédéraliste parce que c’est comme un cancer on en revient pas.

    • Je soumets une correction à mon commentaire précédent, où j’ai malencontreusement utilisé la convention « anglaise » pour les nombres, convention où la virgule représente la division entre les centaines et les milliers.

      Selon la convention « française », les 2e et 3e avant-derniers paragraphes devraient se lire ainsi :

      « Pendant cette période de 27 ans, 203 644 millions de $ (soit 203,644 milliards de $) ont été transférés du fédéral vers le Québec, soit en moyenne de 7 542 millions de $ par an (= 7,542 milliards de $ par an). »

      « Pendant la même période de 27 ans, 125 701 millions de $ (soit 125,701 milliards de $) ont été transférés de l’Alberta vers le fédéral, soit en moyenne de 4 656 millions de $ par an (= 4,656 milliards de $ par an). »

      *****

      En espérant que cette correction rendra plus claire la compréhension des montants transférés…

    • Que Dieu sauve la reine,Amen.

    • M. Lavoie, sur la page d’accueil de Cyberpresse, adjacent à la section blogues, et donc tout près du titre de votre présent article, se trouve les grands titres de la section science, dont la première nouvelle se lit comme suit : “Une nouvelle espèce de dinosaure identifiée au Canada”.

      J’ai tout de suite pensé aux conservateurs.

    • @ralbol “Son rêve, c’est d’être Sir Stephen Harper”. Il ne faudrait quand même pas le comparer au bien nommé Lord Black.

    • Bon bon bon encore un article anti conservateurs, et en plus on parle de la royauté, quoi de mieux pour exciter la meute.

      Je suis très content qu’au Canada on respecte encore notre histoire et nos symboles, et qu’on a finalement un gouvernement fort qui pense que le canada devrait être plus qu’un petit pays minable de casques bleus et un refuge de ”réfugiés” et autres indésirables.

      Quand j’était dans l’armée, j’ai trouvé ça normal de préter serment a la reine. En plus, j’eu l’honneur de rencontrer son Altesse Royale lors de sa visite au Canada! En plus son Altesse Royale s’exprime dans un meilleur français que bien des Québécois!

      Oui, oui, il y a un cout, mais un système républicain a aussi des coûts. De plus, je voit mal un autre symbole générer autant d’émotions dans notre grande nation. La visite annuelle du grand castor ne fera pas sortir des milliers de personnes et ne suscitera pas d’attention médiatique. Un portrait d’un érable ne nous donnera pas un aussi grand sentiment de fierté.

      Donc, encore une fois, du chialage contre la reine et les conservateurs. Je suis fédéraliste et conservateur, et je l’assume.

      T Rightman

    • Je suis de ceux qui ne veulent plus subir les choix du ROC.

      Il me semble qu’on est capable de décider tous seuls ce que l’on veut, non?

    • d.q.,
      je pense qu’en 32, les canadiens-français et les autres( tous anglophones) formaient cette société de 2 peuples.
      Aujourdhui, ce sont les nations unies.
      Pour le reste…je ne possède pas la vérité
      yg

    • Super…. on parle encore des portraits de la Reine !!!!
      Rien de plus sérieux.. de plus important… !!?
      Allez-allez… sortez de la facilité….

    • Sommes-nous en présence d’élection clés en mains pour le chef NPD?
      On est en train de se faire passer un sapin?
      C’est-tu normal qu’il y ait autant de candidat et qu’on entende parler de rien.
      J’ai déjà vu ça au municipal. Il y avait effectivement des partis qui se présentait contre les tinamis mais juste des noms sur des pancartes. On en a pas entendu parler de toute la campagne, même pas présents au bureau de votes le jour de l’élection. Une bonne façon de se faire oublier, dans les faits oui il y avait d’autres candidats mais ils n’ont évidement récoltés aucun votes.
      C’est important. Il sagit de la placequi nous reviens. Les élus dans l’opposition officiel sont nos représentants mais si on est peu nombreux a pouvoir voter et faire parti du caucus du parti nos priorités prennent le bord.Réveillons-nous? Pourquoi nos propres médias n’en parle pas? Convergent-ils tous vers une stratégie souverainiste? Y a tu juste moi qui trouve que ça cloche? On est-tu en train de se faire passer un sapin?

    • @ danb
      L’expérience que les Québécois ont vécus avec ceux qui voulaient leurs vendre une chimère a démontré leurs incapacité à bien géré une province alors oublier le pays.
      Les québécois en général ne savent pas bien écrire la langue qu’ils chérissent tant, 40% de décrochage scolaire, un appauvrissement généralisé de la population et un endettement endémique, voilà le legs du parti Québécois et vous persisté.
      Vous ne nous aimez vraiment pas du tout.
      Attendez, votre gourou marxiste Duceppe s’en vient, avec Laviolette du SPQL et Larose le Québec sera bien positionné pour devenir le Cuba du nord, et vive la révolutionne…

    • Cette folie de la part du gouvernement Harpeur me fait penser à une similitude que nous vivons depuis quelques années au Québec avec les actions nationalistes que nous faits subir les péquistes avec le drapeau et l’effigie du cher René.

    • MARC BELLEMARE À PROPOS DE C-10

      Le projet de loi C-10 des conservateurs «va rehausser la crédibilité du système judiciaire» au Québec, où la lutte à la criminalité «est la dernière priorité» du gouvernement Charest.

      «C’est un excellent projet de loi, a déclaré Me Bellemare, hier. J’espère que la Chambre des communes l’adoptera le plus tôt possible. On est dû pour un coup de barre. À certains égards, je crois même que certaines mesures auraient pu être encore plus sévères.»

      Il a soutenu que les nombreux amendements prévoyant l’imposition de peines minimales pour des crimes graves «sont tous justifiés». Particulièrement pour les crimes sexuels «odieux» commis sur des mineurs, qui seraient dorénavant punissables d’au minimum une année de prison.

      De Jean-Marc Fournier

      Un show d’hystérique, a lancé Me Bellemare. M. Fournier a dérapé. Le Québec va conserver le pouvoir d’appliquer ça différemment qu’ailleurs. Pour le gouvernement libéral, la lutte aux criminels est le dernier de ses soucis. Mais je comprends que les libéraux ont un agenda préélectoral et que pendant qu’on parle de C-10, on ne parle pas de corruption au Québec.»

      Des peines minimales

      «Y a-t-il un Québécois qui soit contre une peine minimale d’un an pour un entraîneur de sport ou un moniteur de camp d’été qui abuse sexuellement d’un mineur? J’aimerais le connaître…»

      De l’identification d’un ado criminel

      «Il faut d’abord que le tribunal soit d’accord. J’ai cinq enfants, j’aimerais ça, savoir si y a un p’tit bum de 17 ans qui a tué deux personnes, qui est toujours à risque de récidive et qui reste à trois coins de rue.»

      Des peines pour adultes à des mineurs

      «Ce n’est pas automatique, comme le ministre Fournier le laisse entendre. Ça prend des cas de violence extrême. La Couronne doit le demander et le juge doit être d’accord. Mais c’est une excellente mesure.»

      De la discrétion amoindrie des juges

      «Depuis 30 ans, Ottawa a augmenté les peines maximales pour un tas d’infractions, sans que ça ne se reflète sur la sévérité des peines. Là, les juges devront décider entre un an et 14 ans de prison. Ça reste pas pire comme pouvoir discrétionnaire.»

      Des valeurs québécoises

      «Le ministre Fournier n’a pas parlé au nom de tous les Québécois à Ottawa. Je pense que les valeurs québécoises sont compatibles avec ce projet de loi.»

      Du sénateur Pierre-Hugues Boisvenu

      «Je suis d’accord avec lui quand il dit que le Québec est mou avec ses criminels.»

    • Monsieur Lavoie parlez nous donc de nos illustres nouilles bolchévique et des poteaux NPD que les analphabètes politique du Québec ont élu. Parlez nous des réalisations politique de Pantaloune le clown ou encore celle de Tsarine Latendresse, parlez nous de la fine équipe du NPD.

    • @syl20_65

      Je t’encourage à inviter Me Bellemarre a mangé une tranche de baloney avec toi, pour que tu lui donnes ton opinion d’expert sur C-10!

    • @ampoi
      Les coupures sont déjà commencées et surtout dans tout se qui touche l’environnement, 50% du budget a été tronçonné. Normale Cette bande d’illuminé ne croit pas au réchauffement de la planète.

      Les conservateurs dirigent le Canada comme le ferait l’église protestante, on revient 70 ans en arrière. La communauté internationale voit maintenant le Canada comme un pays rétrograde mené par des bouffons qui on un agenda caché, soit le même que celui du Thea Party.

      Je croyais cette espèce en voie de disparition, mais que voulez-vous les blattes ont le même comportement, ils apparaissent quand on les croit disparue.

    • Ce qui n’est pas rassurant, c’est de voir des journalistes ”professionnel” perdent autant de temps sur des insignifiances.

    • @danb
      Probablement, mais présentement il faut voter pour la gauche pour avoir accès à la souveraineté, et c’est ça le problème. Je ne crois pas que je redonnerais le pouvoir au PQ, et probablement pas à Québec Solidaire.

      Ça prend un parti souverainiste tout court, ensuite on votera quel gouvernement on veut.

    • @ rightman (29 novembre 2011; 04h28),

      Vous avez écrit qu’ « [u]n portrait d’un érable ne nous donnera pas un aussi grand sentiment de fierté » et aussi que vous êtes « fédéraliste et ««« conservateur »»» ».

      Vous n’avez pas remarqué, monsieur, que le vote conservateur au Québec, si on fait exception de la région du Lac-St-Jean, est particulièrement concentré dans ce qui pourrait être appelé « le Royaume de l’érable » ?

      Vous auriez avantage, monsieur, à vous intéresser un peu plus aux symboles identitaires qui sont vraiment d’essence canadienne parce que j’ai l’impression qu’il y a une partie de l’histoire du Canada qui vous échappe.

      Daniel Verret (nadagami, Bellechasse, comté de Steven Blainey)

    • Rien d’étonnant pour ce pays qui a comme devise : ‘’ À s’marrer, y’a d’quoi s’marrer !’’

    • Pour certains, c’est le latex. Pour d’autres c’est le bondage. Pour Harper, c’est la reine.

    • Les québécois… on ce choque vraiment pour un rien!

      -

      le premier ministre veut ravoir la photo de la reine… OK… Même si je crois que la royauté est désuète… elle est quand même mieux que le culte communiste d’un certain ancien leader du Bloc…

    • @ cscapital

      Moi non plus je n’ai jamais pardonné aux gens de Québec “la Capitale Nationale” de nous avoir fait perdre le référendum de 95. C’est incompréhensible… Comme m’avait un ami (originaire de Québec!) le lendemain du résultat: “On devrait immédiatement déménager le Gouvernement de Québec à Montréal”. Yess!

      - Que vient faire la lagentefeminine (19h06) sur ce blog?? Ses propos sont carrément hors sujet.

    • @ garsdequebec

      L’opinion de Bellemare est contredite par une pléthore d’études qui concluent à l’inefficacité de ces mesures répressives à l’américaine.

      Pierre Tremblay

    • Je ne sais pas pourquoi je ris… c’est sans doute l’effet que le ridicule me fait! Lisant cet article, j’ai en fond de scène à la télé, la voix mélodieuse de mon député Steven Blainey nous racontant que les Conservateurs font mieux que Kyoto! N’importe quoi!
      Et j’imagine que le tableau de la reine du pays voisin doit être désormais au bureau du Führer? Je me demande comment on peut vivre sans ça! Et comme beaucoup d’autre je me dis qu’on a les bouffons qu’on mérite!

    • On s’obstine pour une photo accrochée sur un mur. Non mais on s’en cri…-tu des cadres accrochés sur les murs du parlement! Y a une maudite limite à vouloir faire du millage journalistique sur le dos du PC. Je peux pas croire qu’il n y a pas de sujets plus importants au Canada actuellement.

    • . La stupidité n’est pas l’exclusivité d’un seul Parti politique.@jeffmorin99

      Non, mais les preuves concrètes, oui.

      Je pense, comme on le fait avant un procès, qu’un test psychologique serait nécessaire, avant de permettre à un individu de se présenter comme chef d’un pays.

    • Les Québécois, dans leur grande sagesse, ont décidé, lors des dernières élections fédérales, de continuer dans leur rôle d’opposition, qu’ils maitrisent très bien depuis presque 21 ans, et de se plaindre de leur sort. Les anglophones ont un vieux dicton qui dit, ‘ si tu ne peux les battre, joins toi à eux’, et ils ont raison. Si nous avions placé 50 députés conservateurs du Québec à Ottawa, on aurait un droit de parole et de décision. Les conservateurs ont été élus par le ROC et ils imposent leurs idées, peut-on leur en vouloir ? et à qui s’en prendre ?

    • excelente tactique, allumer un feu et ce pousser

    • @ oli1792

      Non. On ne s’en cri… pas. La reine est un symbole pestilentiel du colonialisme contre lequel nous nous sommes battus. Vous vous crisseriez vous, de voir le portraits de Hitler accrochés sur les murs du parlement?? J’espère que non, même si ce n’est qu’une vulgaire “photo accrochée sur un mur”.

      Personne ne du “millage journalistique sur le dos du PC” si Harper ne s’obstinait pas à vouloir nous crisser le portrait de la reine dans la face. Et oui, il y a des sujets plus importants au Canada; que Harper s’en occupe, au lieu de se caresser devant la reine.

    • @nett

      29 novembre 2011
      10h36

      Vous avez écrit:

      “Moi non plus je n’ai jamais pardonné aux gens de Québec “la Capitale Nationale” de nous avoir fait perdre le référendum de 95. C’est incompréhensible…”

      C’est incompréhensible pour vous. Vous oubliez que ce sont les médias qui donnent le ton. À Québec les médias (ceux que vous appelez la radio-poubelle) sont à droite et anti-séparatistes!

    • Avce l’attaque iranienne de l’ambassade britannique, il faut s’attendre à ce que la Canad’harpeur entre en guerre…

    • @ pensezy (commentaire « 29 novembre 2011 15h11 » ) :

      Votre commentaire ne tient pas la route.

      Le parallèle que vous faites entre la photo de la reine et la photo d’Hitler est tout simplement surréaliste, voire même révoltant.

      La famille royale britannique, qui est restée en Angleterre pendant la 2e Guerre mondiale et qui a partagé la douleur de son peuple, est le symbole même de la résilience et de la détermination des Britanniques face à la barbarie nazie.

      Quant à votre énoncé « La reine est un symbole pestilentiel du colonialisme contre lequel nous nous sommes battus (…) », c’est de la bouillie pour les chats.

      Les Canadiens français n’étaient certes pas unanimes quant au maintien de la monarchie, et un grand nombre ont fini par aller vivre dans un système politique présidentiel en émigrant aux États-Unis (pour des raisons qui étaient essentiellement économiques et non politiques), mais la majorité des Canadiens français qui sont demeurés au Canada se sont bien accommodé du régime monarchique.

      Tout au moins jusqu’à ce qu’une « gang » d’énervés se mettent à manifester et à chercher délibérément à se faire matraquer par la police dans les années 1960.

      Il suffit de voir les photos des visites royales au Québec avant 1960 pour se rendre compte que la population ordinaire, sans adopter un comportement hystérique qui n’aurait pas été naturel, respectait la famille britannique et le système politique stable qu’elle incarnait.

    • @nett

      Vous rappelez-vous qu’au référendum de 1995, le camp du OUI et le gouvernement du Québec avaient promis de conserver les emplois de tous les fonctionnaires fédéraux résidant au Québec ?

      Que les fonctionnaires provinciaux se soient sentis menacés, c’est fort compréhensible.

      Surtout lorsque la ministre Pauline Marois (vivement le 5 décembre prochain), interrogée par les journalistes sur le coût d’une telle mesure, n’a jamais été en mesure d’avancer deschiffres.

      Par contre, le vote de 1995 que je comprends le moins est celui de la région Chaudière-Appalaches.

      N’eut été du OUI massif (73%) dans la circonscription des Chutes-de-la-Chaudière, le NON l’emportait dans cette région, l’une des plus massivement francophone du Québec.

      Ce qui est bizarre lorsqu’on analyse le résultat du vote lors du référendun de 1995, c’est qu’il y a une ligne de rupture entre Saint-Roch-des-Aulnaies et Saint-Jean-Port-Joli.

      On passe d’un OUI à hauteur de plus de 60% pour tomber à un NON à 53% et cela dure jusqu’à la région des Bois-Francs, là ou le OUI est encore au dessus de 60%.

      Je n’ai aucune explication à donner, mais si quelqu’un a étudié le comportement référendaire de la région Chaudière-Appalaches, j’aimerais bien le lire.

    • @brulot

      Votre angélisme m’émeut. On parle de Harper, pas de passe-montagne. 50 députés réformistes au Québec n’aurait absolument rien changer à l’idéologie réformiste et évangélique. ça lui aurait donné des munitions de plus pour justifier son dogme de la drette profonde. Il n’y a quoi voir les quelques fonfons-oui-oui de la drette baloney que représentent le Québec dans la colonie britannique royale pour comprendre que nous ne serions pas mieux servis. Non, les Québécois ont voté fédéraliste selon votre souhait et ils se retrouvent tout de même le c.l à l’eau sauf que ceux qui les représentent ont leur base dans l’ouest canadian et n’ont rien à cirer du Québec qui est de toute façon une parmi s d’autres. Une minorité négligeable dont on ne soucie même pas de la langue, une dite officielle.
      Et encore une fois, les fédéralistes Québécois tendront l’autre joue parce que “y aiment pas ça la chicane”. Ça fait que harper fait ce qu’il veut….il trouvera assez de joues fédéralistes à frapper sur son chemin pour justifier son idéologie moyenâgeuse.
      Et de toute façon, dites-nous comment les Québécois auraient du savoir de quel bord les canadians allaient voter pour suivre le troupeau? Un autre qui sait lire les feuilles de thé???

    • @doumguy

      Ça ne prendra pas grand chose pour convaincre harper de balancer la colonie britannique royale dans une autre guerre. Imaginez, attaquer l’ambassade de sa souveraine dont il adule la photo, il doit déjà en jouir. Attendons nous de payer et de faire payer nos enfants pour satisfaire
      l’appétit guerrier de la drette profonde. Les réformistes évangéliques sont une menace à la paix et à la démocratie.

    • ducalme 29 novembre 2011 20h14

      Dès que les résultats de Montréal et son arrondissement sont sortis, le NON a effacé tous les gains du OUI.

      Faut pas oublier que des NOUVEAUX arrivants avaient eu le droit de vote sans même savoir exactement pourquoi ils votaient NON.

      Pas sûre qu’ils voteraient de la même façon aujourd’hui.

      D’où me vient la question, comment peut-on donner le droit de vote à des gens qui ne savent pas honnêtement pour qui ou quoi ils votent!

      Exemple: Je ne me verrais pas voter pour qui que ce soit à des élections ou un référendum qui se tiendrait en France, pas avant de connaître personnellement les tenants et aboutissants d’un tel vote à moins de sentir une pression venant de HAUT.

    • @ secondaire (commentaire « 30 novembre 2011 02h32 ») :

      Vous avez écrit :

      « Faut pas oublier que des NOUVEAUX arrivants avaient eu le droit de vote sans même savoir exactement pourquoi ils votaient NON. »

      *****

      S.V.P. veuillez mettre les choses en perspective.

      Bien des gens qui ont voté « Oui » aux 2 référendums ne savaient pas non plus pour quoi ils votaient :

      1) Question de 1980 : « Le gouvernement du Québec a fait connaître sa proposition d’en arriver, avec le reste du Canada, à une nouvelle entente fondée sur le principe de l’égalité des peuples ; cette entente permettrait au Québec d’acquérir le pouvoir exclusif de faire ses lois, de percevoir ses impôts et d’établir ses relations extérieures, ce qui est la souveraineté et, en même temps, de maintenir avec le Canada une association économique comportant l’utilisation de la même monnaie ; aucun changement de statut politique résultant de ces négociations ne sera réalisé sans l’accord de la population lors d’un autre référendum ; en conséquence, accordez-vous au gouvernement du Québec le mandat de négocier l’entente proposée entre le Québec et le Canada ? »

      2) Question de 1995 : « Acceptez-vous que le Québec devienne souverain, après avoir offert formellement au Canada un nouveau partenariat économique et politique, dans le cadre du projet de loi sur l’avenir du Québec et de l’entente du 12 juin ? »

      Pour les indépendantistes les plus radicaux, répondre « Oui » à ces questions impliquait de rombre tous les liens avec le reste du Canada.

      Mais la lecture du libellé des 2 questions montre bien que le PQ cherchait en fait à rallier les nationalistes plus modérés, partisans de la fameuse « association » (plus ou moins définie) avec le reste du Canada.

      Bien des gens qui ont voté « Oui » pensaient que le Québec pourrait voter toutes ses lois, mais qu’en même temps le Québec pourrait continuer à recevoir les énormes transferts fiscaux du fédéral, que les autochtones du Québec ne revendiqueraient pas à leur tour l’ind`épendance sur leurs territoires ancestraux, que les citoyens québécois pourraient utiliser le passeport canadien, utiliser le dollar canadien comme devise nationale, continuer à recevoir des pensions du fédéral, etc. etc.

      Avec le temps, les citoyens du Québec vont se rendre compte que la victoire du « Non » aux 2 référendums nous aura permis à notre population d’éviter un chaos politique d’une grande ampleur.

      Il est temps que le Québec mette les apprentis-sorciers séparatistes sur les tablettes pour un bon bout de temps…

    • @cotenord_7

      Nous sommes presqu’en 2012, à quoi bon ressortir la ligue du vieux poêle ???

    • @ secondaire (commentaire « 30 novembre 2011 02h32 ») :

      « Faut pas oublier que des NOUVEAUX arrivants avaient eu le droit de vote sans même savoir exactement pourquoi ils votaient NON. »

      Et ces nouveaux arrivants avaient le droit de vote sans égard de leur capacité à lire une ou l’autre des langues de notre beau pays.

      Maudit qu’on est xénophobe!

    • Personne ne parle d’argent, ce doit être un sujet tabou! lol

    • @cotenord

      Tout une scénario digne d’un roman fleuve votre affaire. Donc, selon vos dires, personne ne savait pourquoi ils votaient. Ah bon…Et pourtant, il y a eu une campagne référendaire de plusieurs millions durant plusieurs jours et les médias ne parlaient que de ça. Ne pensez-vous pas qu’entre 1980 et 1995, à tout le moins, les gens étaient en mesure de savoir pourquoi ils votaient? Comment pouvez-vous prétendre ce que les autres savaient ou ne savaient pas et sur quelle base vous vous appuyez pour faire une telle affirmation? Vous ne trouvez pas que votre prétention de connaitre ce qui se passait dans la tête de touts les Québécois en 1980 et 1995 est pas mal démesurée??? Misère!

    • @ cotenord_7 30 novembre 2011 08h05

      À ce que je peux constater, vous êtes de ceux qui aiment faire peur parce qu’ils ont peur eux-mêmes!

      Bonne chance dans vos projets et surtout…n’ayez crainte d’oser agir!

      @ doumguy 30 novembre 2011 11h24

      ”Et ces nouveaux arrivants avaient le droit de vote sans égard de leur capacité à lire une ou l’autre des langues de notre beau pays”

      Et oui, notre avenir est entre les mains et le bon vouloir de ces gens.

      Pauvre Québec ” Mouton un jour, mouton toujours!”

    • @ gaucho_marx (commentaire « 30 novembre 2011 11h23 ») :

      Vous avez dû mal lire ou vous vous êtes trompé de commentaire, car je n’ai pas évoqué la Ligue du vieux poêle dans aucun de mes commentaires.

      Cependant, si vous désirez en savoir plus à ce sujet, je vous réfère au site Internet dont le lien suit :

      http://archives.radio-canada.ca/sports/hockey/clips/9805/

      Inutile de me remercier, il me fait toujours plaisir de fournir des conseils de lecture à des collègues internautes qui cherchent à mieux s’informer.

    • @ syl20_65 (commentaire « 30 novembre 2011 12h24 ») :

      À moins d’être un sécessionniste dogmatique, d’être très mal informé ou de souffrir de « vision tunnelisée » (communément appelée « tunnel vision » en anglais), il est à peu près impossible de ne pas convenir (surtout avec le recul du temps) que les questions de 1980 et de 1995 manquaient de clarté et invitaient essentiellement les citoyens à signer un « chèque en blanc » aux gouvernements péquistes de l’époque.

      Pour une analyse concise, claire et bien documentés du processus référendaire de 1995, je vous réfère à l’étude «Analyse du contexte dans lequel a eu lieu le dépôt du projet de loi C-20, Loi sur la clarté », en date du 15 février 2000, dont les auteurs sont les analystes Mollie Dunsmuir et Brian O’Neal, de la direction de la recherche parlementaire de la Bibliothèque du Parlement.

      Voici un lien qui vous conduira à une description du document :

      http://publications.gc.ca/site/fra/299499/publication.html

      Voici un lien qui ouvrira le document en version PDF :

      http://dsp-psd.pwgsc.gc.ca/Collection-R/LoPBdP/PRB-f/PRB9942-f.pdf

      Et voici un lien qui ouvrira le document en version HTM :

      http://dsp-psd.pwgsc.gc.ca/Collection-R/LoPBdP/BP/prb9942-f.htm

      Je vous conseille de lire particulièrement le texte de la section D, « Événements post-référendaires », qui commence à la page 7 et se termine à la page 11 de la version PDF une fois imprimée (de la page 10 à la page 13 selon l’afficheur de numéros de pages PDF, si vous lisez le document à l’écran).

      Je vous conseille de lire aussi attentivement les notes de bas de page (16) à (27), que vous retrouverez au bas des pages 7 à 11 du document imprimé. Plusieurs de ces notes de bas de page indiquent sans l’ombre d’un doute que selon des sondages scientifiques réalisés par CROP, une grande partie des électeurs étaient confus quant à la signification de la question référendaire, aux implications d’un « Oui » majoritaire, et à ce qui arriverait dans l’année qui suivrait le référendum advenant que le « Oui» l’emporte.

      Bonne lecture !

    • @ secondaire (commentaire « 30 novembre 2011 15h08 ») :

      Je vous remercie de me prodiguer si généreusement vos analyses et conseils de psychologue à cinq cents.

      De mon côté, je vous suggère de consacrer plus de temps et d’efforts à réfuter les arguments et les faits présentés par vos collègues internautes, et un peu moins à énoncer des affabulations et des insinuations à leur égard.

    • MESSAGE DE LA PART DE GILBERT LAVOIE À LAGENTEFÉMININE:
      Vous connaissez sans doute cette citation: “Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement – Et les mots pour le dire arrivent aisément. ”

      Pourquoi je vous rappelle ça? Parce que vous écrivez trop long, et que ça me demande déjà un temps énorme à faire la modération de ce blogue.
      Alors…on fait un petit effort, SVP?

      Merci bien
      ——————

      Les grands gagnant du vide constitutionnel et des problèmes de chicanes entre le Québec et le ROC sont les EU.
      Le problème avec la création de moyens de transports efficaces ces comme toujours la compétition. Comme ci ceux qui avaient de l,argent à investir manquaient d’idées. Donc au lieu de chercher des gens capables de leurs en fournir plusieurs idées potentiellement rentables, ils se mettent en compétition sur la même. Il y a un urgent besoin en transport efficace et des toutes part on se met à créer des idées ooposées au lieu de se concerter. Le résultat est comme toujours des guerres intestitnes et l’Immobilisme assurer.
      Je ne connais aucun problèmes au Québec pour lequel il y a un concensus. Il y aura toujours un petit groupe de saboteurs pour lever la main, proposert des alternatives qu’ils ne réaliseront jamais en bout de ligne.
      Pour commencer il y le projet de TGV qui depuis des décennies études après étude n’accouche pas. Pourquoi? On veut donner la facture aux citoyens Québécois et Ontarien d’un projet sert les intérêts privés d’entreprises qui font la navette entre Montréal, Toronto et New-York. En mettant la ville de Québec sur le circuit on tente de faire passer le projet. Je n’ai pas de problème avec ce projet en autant qu’il servent les intérêts canadiens d’abord et avant tout puisque ceux qu’on veut faire payer sont canadiens. Je pense aussi que si le projet était pan Canadien il permettrait le développement du marché intérieur canadien. La bête noire des investisseurs américains puisque tant qu’on peut diviser le Canada entre Est et Ouest on justifie les américains de s’approprier nos ressources brut pour les transformer en sol amériain et nous les revendre à gros prix. Si on avait un TGV Vancouver-Maritimes qui passe dans toutes les provinces et territoires est-ce qu’on continuerait a faire raffiner le pétrol de l’ouest aux EU? Vendre les céréales, le boeuf de l’ouest aux EU? Les métaux bruts du Québec aux EU? Les porc et poulet du Québec aux EU? L’électricité aux EU? Et j’en passe, les vrais grands gagnants des idées séparatistes et de la division entre le ROC, de la vétusité de nos moyens de transports sont les EU? Parce que tant qu’on es tdivisé ILS en profitant pour s’approprier nos richesses pour moins cher que ça nous coute en plus de les extraire et font eux les gros profits en les revendant transformés.
      Un monorail évite les problémes de neige, de gel et dégel, de traverses d’animaux et réduisent la nécessité de volume de passagers pour se rentabiliser.
      Devant la guerre qui se traçait à l’horizon dans la compétition entre les 2 ce qui avantage qui? Les Québécois? Les Canadiens? Vous avez deviné les EU. J’ai eu l’idée du TGV-MONORAIL. Pas pire pour le prix des infrastructures en T de l’un ou l’autre on fait les 2. Un train aérien et 2 voies de monorails. Encore mieux avec des infrastructures en TT Double T) on fait 2 voies de train aériens et 3 voies de monorail. Juste un côté de route on passe a 10 mêtres du sol, n’a pas besoin de faire aucun expropriation peut traverser le Canada au grand complet y transporter des marchandises et des personnes très rapidement pour différents trajets et cies de transports. Comme il n’y a que les infrastructures qui sont obligatoirement publiques et qu’ils peuvent être fait en ppp on vient de mettre fin aux guerre intestines de qui produira les monorails et les trains puisque tout ceux qui veulent le faire peuvent le faire. Évidement pour les Québécois gouvernements et entrepreneurs ça ne pose pas problèmes pour les Canadiens du ROC gouvernements et entrepreneurs aussi. Les seuls que ça dérange.Je vous laisse deviner. Alors oui le projet TGV-MONORAIL est excellent pour tout le Canada et les Canadiens y compris les québécois et toutes les entreprises canadiennes. Même si on doit payer pour utiliser les infrastructures, même si on doit payer pour utiliser les transporteurs. Y a-til quelqu’un qui doute du fait que le temps c’est de l’argent? Si toutes les personnes et les marchandises peuvent se déplacer rapidement et efficacement meilleure aussi pour notre environnement la rentabilité, l’acc`s à la main d’oeuvre, la productivité, la diminution du coût en heures et en argents tout devient possible dans toutes les régions du Canada. Si quelqu’un vous dit qu’il n’est pas d’accord grater, posez des questions et vous verrez que ce n’est pas la rentabilité des infrastructures qui est le probl`mes puisqu’on peut le faire en PPP et les reprendres après qu’ils seront payés. Si je gagnais des gros sous demains matin demandez-vous ce que j’en ferais et sans hésitation. Privé. Si les gouvernements veulent bien me laisser les passer le long des route et ce partout au Canada. C’est évident qu’il y a de gros profits à aller chercher là. Plus il sera accessible dans toutes les régions plus il sera rentable. Je vous prédit même qu’on pourra le rentabiliser avec le transpport des marchandises et qu’il pourrait éventuellement être gratuit pour les déplacements de personnes s’il était vriament développé. Il faut un plan de développement TOD pour tout le Canada, et les futurs villes(sustainable cités se construiront sur ce trajet. C’est sur que les américains voyant ça venir vont vouloir s’y arrimer le plus rapidement possible qu’on mettent plus d’investissement a se connecter sux EU qu’a se connecté entre provinces et territoires. Pourquoi?A qui profite cette situation?Pas aux Québécois, ni aux Canadiens du ROC, mais bien aux américains. Leur bête noire qu’on traverse en Russie par l’artique ou par le pacifique pour vendre directement nos ressources naturelles transormées. Évidement ils seraint les grands perdants et nous serions ceux qui profitent de nos richesses. Plus le marché intérieur se développe et la mani d’oeuvre et les marchandises se déplacenet facilement à l’intérieur du Canada et les surplus vendus ailleurs, plus nous serons indépendants des américains. Pire encore si on fait de nos entreprises des coopératives de travail dont les seuls vrais propriétaires seraient des partenariats entre coopérative de travail, les gouvernements et l’organisame de développement régional pour chaque région. Les investisseurs seraient sans pouvoir de décisions, seulement des groupes d’investissements avec capital et intérêt minimum garanti par le gouvernemen. Dans ces conditions nous sommes maitre chez-nous et pas soumis au fluxtuation du marché mondial suaf pour la partie exportation. Mais en ayant un marché intérieur canadien accessible nous avons un grand marché avec la même monnaie, suffisament indépendant pour bien vivre sans exportation s’il y a une crise mondiale.

    • @lagentefeminine

      Vous aimez sans doute écrire, mais tout est dit dans vos 5 premières lignes et vos 5 dernières.

    • On essaie de nous passer un sapin?
      Intolérance face à l’arbre de noel symbole non pas religieux mais commercial bien plus associé au barbu Père Noel qu’au petit jésus.
      D’ailleurs poste canada sait que Notre Père Noel reçoit des lettres du onde entier et que la fête est devenue aussi commerciale que le lour de l’an, pâques et ses lapins que la St-Valentin avec son chocolat, que l’haloween avec ses bonbons. On ne fait pas tout un plat de la dinde de l’action de grâce alors que c’est plutôt le vendredi noir et le lundi de magasinage internet qui retiennent l’attention. Je suis d’accord sur le fait qu’on retire les symboles religieux de l,esapce publique SI on le fait pour le kirpan, le voile et les turbans aussi. Mais que le sapin, le père noel, les lapins et oeufs de pâques, ne sont pas plus religieux que le chocolat de la st-Valentin et les bonbons d’haloween. Du gros bon sens. Ces fêtes sont des jours fériés auquels on pourrait rajouter la saint-valentin fête de l’amour et l’haloween fête ds enfants qui sont tout aussi valables.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « oct    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité