Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 30 avril 2011 | Mise en ligne à 14h08 | Commenter Commentaires (94)

    Le lendemain de la veille pour Jack Layton

    C’est un ami qui m’a lancé l’idée: «imagine un peu la situation s’il fallait que Jack Layton se réveille mardi matin avec un caucus de députés majoritairement québécois… Je ne suis pas certain que le gars d’Oshawa ou de Sudbury va trouver ça très drôle».

    Vous allez me dire que c’est un scénario fantaisiste, peut-être.

    Mais vous conviendrez que Jack Layton aurait tout un virage à prendre, en termes de politiques, s’il fallait que la majorité de ses députés, ou même une proportion très importante, soit issue du Québec.

    Et sans compter que dans un tel scénario, Thomas Mulcair jouerai du coude…

    Une victoire cauchemardesque?

    Qu’en pensez-vous?

    Tags: ,


    • Effectivement, ce serait tout un cauchemar, comme s’il devenait soudainement le chef du BQ.

    • Cela ressemble étrangement à l’ADQ qui est devenue l’opposition officielle. Quest-ce qui est arrivé:

      1) Les médias se sont empressés de couler l’ADQ…Le parti d’un seul homme qu’ils disaient. Pourtant, lorsque l’ADQ fut liquidée selon le bon plaisir de ces mêmes médias, nous avons soudain découvert les Deltell, le Bonardel etc…

      2) Imaginez il y avait le BLOC (Détesté des Canadiens). Il y aura le NPD, parti socialiste adepte des vieilles recettes qui n’ont jamais marché. Le Québec sera encore dans l’opposition. Les quelques députés Conservateurs du mystère Québec ne sont plus là pour sauver la mise.

      Mais dans le fond, ça me fait un petit velours…bye bye le BLOC. Moi, j’aimerais que le NPD prenne le pouvoir!…OUF!

      Mais ne vous en faites pas, à Chicoutimi, ils sont en train de flusher un député conservateur qui était en train de leur apporter une deuxième escadrille de chasse à la base de Bagotville et qui a amené 650 millions de $ dans la région du Saguenay…Du jamais vu!

    • Bof! Pas pire qu’avec une coalition libérale-BBQ.

    • Avant toute chose, monsieur Lavoie, je trouve que vous êtes le journaliste le plus aimable et le plus passionné que je rencontre sur un blogue. De plus, lorsque l’on vous fait parvenir un texte, ça ne prend pas des jours avant qu’il soit publié. Votre façon d’aborder cette campagne me plait, elle est dynamique et on ne se sent pas défavorisé parce qu’on aurait pas inventé les boutons à quatre trous.

      Puis si vous vous êtes “recyclés” avec autant de brio, alors vos employeurs détienne une perle rare et j’espère qu’ils sauront bonifier comme il se doit une personne digne d’être un pilier pour une entreprise.

      Maintenant, au lendemain de l’élection, advenant un Québec devenu orange “mur à mur”, il se produirait la même chose qu’avec les Conservateurs, tout ce beau monde irait suivre des cours d’anglais intensifs.

      Ensuite, je n’arrive pas à comprendre un Parti comme le NPD, passablement à gauche, socialiste sur les bords et qui pourrait très bien convenir à ces mêmes aspirations que l’on retrouve au Québec et qui n’a jamais su faire sa marque pour nous représenter davantage à Ottawa. C’est un mystère. Est-ce que le NPD déteste le Québec ou les Québécois? Ça me surprendrait parce que au fond, depuis des décennies les leader du NPD ont toujours réussit à s’exprimer en français. Alors il est ou le problème avec cette formation politique?

      Avez-vous entendu maintenant la PUB de Arthur à la radio? Qui peut bien aider au financement de cette pub? On dirait une annonce de la maison Chrysler et c’est sans doute pour ça que j’y suis allé voir leurs chars et j’ai acheté chez JD. Un peu comme la publicité de chez DOMON dans la région de Montréal il y a quelques années qui disait: “On va partout regarder les meubles et on vient les acheter chez DOMON” ou quelque chose du genre.

      Au soir du 2 mai, je me demande comment on va appeler les gens de Donnacona?

      Gilles Pelletier, Québec

    • C’est une excellente question…. Mais, mais sur le fond, les députés des autres provinces ne peuvent trop maugréer ‘a propos de cette idée, puisque si raz de marée orange il y a au Québec, ce sera la première fois que leur parti pourra avoir une influence directe sur les décisions d’un gouvernement.

      Je commence ‘a penser que cette vague orange qui semble vouloir frapper le pays est une tentative du peuple de centraliser le pouvoir gauche-droite. La droiture fait un peu partie des valeurs Canadiennes, mais moins que le PCC. Les valeurs sont aussi de la gauche, mais pas autant que le NPD. La solution? Planter les deux factions nez-’a-nez au parlement et les forcer au compromis mutuel.

      La démocratie comme mère nature chercherait-elle toujours l’équilibre?

    • Je pensais exactement pareil…
      Si le NPD se retrouve avec une majorité de députés québécois dans son caucus, çà risque de virer au cauchemar pour le NPD. Historiquement ils ont toujours adopté des positions anti-Québec…. Donc soit qu’ils adaptent leur discours aux réalités québécoises, ou soit qu’ils deviennent rapidement la risée des médias. Déjà qu’ils ont plein de candidats loufoques… Genre une unilingue anglophone dans un comté composé de 98% de francophones….

    • On peut toujours rêver. Par contre, si je me fie à quelques C.V. que j’ai examinés, j’ai comme l’impression que cette brigade sera plutôt légère et assez facile à faire marcher au pas et en rangs serrés. Des fois, je me dis que «j’aurais-ben-du». Un retour à Ottawa après tant d’années. Simonac que j’aurais eu du plaisir. Un peu comme les Dalton dans Daisy Town avant l’arrivée de Lucky Luke.

    • Ah mais pour le moment le Canada comprend le Québec et il va falloir qu’il s’habitue à ça s’il veut être un parti national… Mais comme Layton est originaire du Québec il doit savoir à quoi s’attendre, non?

    • Meme s il ont une tres grosse majorite au Quebec et c est pas parce que c est le NPD,n importe quel parti aurait des problemes,tout simplement parcque le Quebec s attend a du reel changement or il ne pourront faire absolument rien le ROC ne veut tout simplement pas un point c est tout.Les Quebecois auront vraiment tout essaye……………..sauf le vrai changement………..Pissou

    • C’est plutôt effrayant comme scénario…et personnellement, je ne crois pas que Layton veuille le pouvoir, son rôle a toujours été d’être dans l’opposition, de détenir une partie du pouvoir en faisant des alliances, mais de là à diriger, avec une équipe sans vraiment d’expérience… Oufff

    • Pour faire un mauvais jeu de mots… Thomas Mulcair deviendrait dans ce contexte le «Bloke » Québécois…

      Y a pire scénario….. imaginez que Harper et les partis d’opposition soient nez a nez et que le Roi Arthur détienne la balance du pouvoir à Ottawa… et Swing la patate frite sur la colline…

    • Ca serait drole, juste de voir qui il metterait comme critique des Finances, de la Santé,aux Affaires extérieures avec sa gang de nobody. Pensez-y deux fois les Québécois lundi avant de mettre votre X.

    • La seule victoire cauchemardesque serait celle des conservateurs s’ils obtiennent la majorité. Dans le cas de Mr Layton, j’appellerais plutôt ça un “beau problème”. Et je lui souhaite presque.

    • Mon hypothèse est que le NPD aura autour de 35 députés au Québec. Ils en ont 37 présentement avec 1 seul du Québec. Comme Layton va aussi accroître légèrement sa députation hors Québec, il sera légèrement en dessous de la moitié de sa députation en provenance du Québec.

      Une situation excellente qui donne du pouvoir à cette députation du Québec sans tout virer à l’envers. Donc aucun problème ni pour les Québécois ni pour les autres en dehors du Québec.

      Mais vous avez selon moi un bon point. Mulcair va commencer à jouer du biceps avec Layton. Toutefois il y aura une nouvelle game qui va se jouer: la fusion avec les Libéraux va devenir indispensable pour l’un et l’autre s’ils veulent prendre le pouvoir. Et dans cette perspective, Layton pourrait jouer les bons pères de famille en laissant ouverte une course où il ne participera pas, pour le nouveau parti Libéral démocratique (ou Démocratique libéral, c’est selon).

    • Oshawa et Sudbury ne sont peut-être pas les meilleurs points de comparaison si vous espérez trouver de grandes différences idéologiques et culturelles avec le Québec, puisqu’il s’agit de deux régions de l’Ontario où les francos et anglos de souche cohabitent plutôt harmonieusement.

      Oshawa compte une communauté de francophones qui vivent grâce à l’industrie automobile (ex. GM), et la grande région de Durham (Oshawa, Peterborough, etc.) compte un bon nombre d’institutions et d’organismes francophones. [1]

      Dans la région de Sudbury, les francophones sont implantés depuis fort longtemps. Ile forment encore une portion importante de la main-d’oeuvre dans les domaines des mines et de la foresterie, mais sont aussi présents dans d’autres secteurs économiques. Vous savez sans doute aussi que le grand patron de l’entreprise Gesca, Paul Desmarais, est originaire de la région de Sudbury. Pour plus d’infos sur la communauté francophone de Sudbury, je vous recommande le site Carrefour francophone de Sudbury. [2]

      Pour moi, ce qui compte avant tout, c’est de « flusher » la Bloc québécois de la scène politique fédérale grâce à cette grande purge électorale. Les séparatistes québécois ont assez fait de dommages dans ce pays depuis 50 ans, et il est à peu près temps qu’ils reçoivent un message clair de l’électorat québécois.

      Moi qui devrais normalement voter libéral ou conservateur, je vais voter NPD lundi afin de maximiser les chances d’envoyer le débuté bloquiste de mon compté à la retraite.

      Je crois que Jack Layton, Thomas Mulcair et leurs principaux conseillers ont assez de sens commun pour ne pas partir en peur avec le mandat qu’ils recevront de la population et les aspects les plus risqués ou controversés du programme électoral du NPD.

      Si je me trompe là-dessus, je saurai voter pour le bon parti à la prochaine élection…

      Avec la perte de ses subventions électorales, le BQ devrait essentiellement avoir disparu de la carte d’ici là, et c’est mon objectif principal.

      Bon débarras!

      *****

      [1] COFRD, lien : http://www.cofrd.org/siteweb/partenaires.html

      [2] Carrefour francophone de Sudbury, lien : http://carrefour.ca/

    • Si les gens du ROC ne sont pas contents, ils n’ont qu’à élire leurs propres députés NPD.

      Mais votre post sous-tend une question très pertinente : Mulcair prochain chef du NPD?

    • Avez-vous vu son histoire Kleenex? C’est Pierre Curzi qui doit être mort de rire…

    • @przalfie,

      alors pourquoi ne pas voter pour le parti qui se trouve entre les deux? Le PLC est plus au centre que le NPD et que le PCC. De plus, ils ont des candidats qui ont de l’expérience de la politique et plusieurs sont des candidats crédibles pour un ministère. Leur chef est loin d’être un trouillard comme Harper qui se cache derrière les buissons dès qu’un journaliste apparaît.

      C’est ridicule cet entêtement à vouloir faire payer pour l’éternité le PLC, l’électorat est en train de se punir lui-même.

    • Bonjour Monsieur:

      Si, Monsieur Layton réussit ce tour de passe, je lui lève mon chapeau. Le reste du pays réalisera que le Québec veut aussi encore faire partie du Canada.

      N’oubliez pas qu’il n’y a pas seulement le Québec qui fait partie du bon vouloir d’un changement radical! Je ne crois pas que le BQ en sortant encore une vieille vadrouille du placard que ça changera quoi que soit aux aspirations d’une grande nation qui requiert que l’on s’occupe d’elle.

      Après tout advenant que… ce ne sera pas la première fois que le Québec donne la majorité de ses sièges à un parti en particulier.

      Je suis persuadé que le NPD sortira avec facilité son épingle du jeu. Je souhaite même à M. Layton de devenir PM du pays.

      Lincourt

    • le NDP est aussi fragile que L’ADQ ‘était.
      Sans la grosse machine; ils ne sont pas assuré de rester dans le future.
      Oui le NDP vont faire un percé, mais ce qu’il reste à voir c’est si sait un juste un vote de protestation général ou pour y rester

      Les Libéraux ont juste besoin de faire un gros ménage et ils reviendront en force dans le futur

    • Je crois que la question ne se pose même pas. Si le NPD fait des gains au Québec, il en fera aussi au Canada anglais et, jusqu’à preuve du contraire, le Canada anglais c’est 80% du Canada.

      Comme beaucoup de fédéralistes québecois, vous avez tendance à exagérer à outrance l,importance du Québec dans l’ensemble canadien, quitte à confondre la province de Québec et le Canada tout entier. Le ROC (Rest of Canada) n’est pas, voyez-vous, une extension du Québec sur une autre planète avec une langue étrangère, c’est plutôt l’essence même de ce pays. “The true country” où on parle la seule langue “coast to coast” du pays: le “Canadian”. Ce sont les francophones qui sont les marginaux dans ce grand pays anglophone (et de plus en plus anglophone, à mesure que les années passent…).

      Il va falloir vous y faire un jour.

    • Et si le NPD prenait le pouvoir, la joke serait de voir Nycole Turmel, ancienne présidente de l’Alliance de la Fonction Publique du Canada, devenir la ministre responsable de la Fonction publique fédérale…

    • Si une telle chose arrive, ce sera la fin du NPD !!! Imaginez, cette semaine Layton a fait une petite ouverture, tout petite ouverture pour que le Québec puisse accepter de signer la Constitution, et ce fut le tollé de protestation au Canada. Il faut lire le Globe and mail et le National Post. Si une telle chose arrive, le NPD sera désormais associé comme “acoquinés” aux Québécois. Et socialistes en plus ! Un cocktail explosif.

    • Comparer l’ADQ et le NPD est complètement farfelu.Le faire relève de la mauvaise foi ou de l’ignorance.Le NPD a plus de 50 ans d’histoire, une structure solide, une culture de parti et plusieurs député expérimentés.

      Le NPD a 35 élus à chambre des communes pas 3.Plusieurs sont là depuis longtemps.Il n’y a pas que le Québec qui envoit des député à Ottawa !

      Layton n’a même pas besoin du Québec pour former un cabinet.

      Je ne suis un partisans du NPD mais ne suis pas aveuglé par mes choix politiques comme certains ici.

      Lundi une gang de nobody pourrait nous diriger ?

      Elle ne sera pas plus incompétente que celle qui nous dirige depuis 5 ans.

      Je suis sur qu’il y a moins de créationistes au sein du NPD !

    • Voir mon intervention quasi-prophétique du 24 janvier dernier à 18h07 dans le blogue de l’édito: Harper, Duceppe et le Québec:
      http://blogues.cyberpresse.ca/edito/2011/01/24/harper-duceppe-et-le-quebec/

    • @tous les fédéraleux

      Je n’ai jamais perdu ni gagné une élection au fédéral et cette fois-ci, la même chose va se reproduire.

      En effet, comme je suis souverainiste depuis 1969, la girouette que vous élisez au fédéral m’importe peu, je n’ai jamais voté pour ces bouffons de partis fédéraleux.

      Depuis 1993, je vote Bloc.

      Je n’ai jamais perdu ni gagné une élection fédérale puisque le bouffon que vous avez élu, et que vous élirez encore en 2011 m’indiffère totalement.

      Que le Bloc élise 70 ou 15 députés, je ne perds pas plus les élections, parce que c’est vous qui voulez élire le bouffon chef du gouvernement.

      Comme toujours, vous allez chiâler contre. Perte de temps qui vous oblige à recommencer en votant pour la dernière bébelle qui vous sert de bouée illusoire pour quelques mois.

      Je ne perds ni ne gagne des élections fédérales.

      Je vote Bloc et PQ parce que je crois dans mon indépendance politique nationale.

    • Comme pour tous les partis nationaux, les députés du Québec se sont toujours mis à GENOUX devant le reste des autres députés provenant des autres régions. On a qu’à regarder l’histoire où lorsque les libéraux du Québec ont voté contre les intérêts des Québécois lors du rapatriement de la constitution et il ya plein d’autres exemples comme cela et pas juste des députés du parti libéral.

      Donc, imaginez un peu les députés NPD du Québec qui pour la plupart sont des néophytes de la politique et ont donné leur nom pour servir de poteau, ils ne se mettront pas seulement à genoux, ils vont se faire mager tout rond par les autres et vont servir à Layton pour cautionner ses positions en disant que ses députés du Québec sont d’accord et représentent les Québécois. Comme Trudeau et Chrétien l’on dit avant lui.

      Je ne trouve aucun parti fédéraliste digne et fiable pour me représenter ainsi que les intérêts des Québécois et de leur assemblée Nationale.

      Je dis à tous ceux qui veulent la fin du bloc et disent que c’est illégitime: tant qu’il y aura des Québécois qui paient des taxes et des impôts à Ottawa, c’est parfaitement légitime et souhaitable qu’on puisse déléguer des députés qui représenteront nos intérêts SANS COMPROMIS.

      Je sens qu’on va avoir du plaisir à suivre la scène fédérale durant les prochains années et qu’on va avoir maintes occasions pour dire à ceux qui n’ont pas voté BLOC, qu’ils ont vraiment gaffés, encore une fois !

    • En autant que le Bloc inutile disparaisse, peu importe qui aura le pouvoir, ce sera mieux qu’avec les clowns racistes et sectaires du bloc.

      Normalement, je prévoyais voter Conservateurs mais si le NPD peut gagner dans mon comté, je voterai NPD, votons utile comme disait si bien gros yeux enragés. C’est la seule chose intelligente qu’il a dit dans la campagne, pardons, dans sa carrière…

    • “En effet, comme je suis souverainiste depuis 1969, la girouette que vous élisez au fédéral m’importe peu, je n’ai jamais voté pour ces bouffons de partis fédéraleux.”

      Doit-on dire “sépareux” pour désigner ceux qui se disent souverainistes?
      Au fait, qui a inventé ce barbarisme -souverainiste-?

    • M. Lavoie,

      Vous parlez comme si les intérêts du Québec étaient très éloignés de ceux des autres Canadiens.
      Et si notre cauchemar, en tant que Québécois, serait plutôt de demeurer encore dans la grande noirceur bloquiste?

      Au cours des derniers jours, les dénigrements mesquins de Larose et de Duceppe envers Jack Layton et l’ensemble des fédéralistes du Québec ont incarné quelque chose de totalement insupportable…et pas besoin d’être des ardents fédéralistes pour l’avoir ressenti et pour avoir, enfin, saisi avec le NPD, un véhicule pour manifester notre ras-le-bol de la grande noirceur dans laquelle nous enferme depuis trop longtemps le Bloc. Ce parti, qui ne fait qu’isoler le Québec du pouvoir, avait réussi à nous faire croire que lui seul pouvait parler pour nous et que tous les Canadiens (que nous ne serions pas) nous haissaient…

      Cette semaine, cependant, les Bloquistes ne se sont pas attaqués seulement à des trudeauistes (démonisés depuis longtemps au Québec), mais à Jack Layton, un anglophone sympathique et résolument pas anti-Québec…Bien des Québécois ont été indignés de ces sorties de vieux frustrés et, à mon avis, ce fut le véritable tournant de la campagne au Québec et la consolidation du vote néo-démocrate.

      On a réalisé qu’il pouvait être encore possible d’être fédéraliste et populaire au Québec, mais ça faisait longtemps qu’on avait pas vu cela, étant donné le lessivage de cerveaux continuel du très influent mouvement souverainiste qui carbure aux tentatives continuelles de démontrer que le Canada n’aimerait pas le Québec…En fait, j’ai très honte de l’image d’aboyeur frustré et revanchard que Gilles Duceppe (et toute sa bande de bloqueux) projette des Québécois tant au Québec que dans le reste du Canada.

      Nous avons besoin de gens positifs et qui croient en l’avenir du Québec dans le Canada.
      Mme Papillon, candidate du NPD dans Québec, est assurée d’avoir mon vote. Car c’est le temps qu’on se DÉBLOQUE et qu’on participe et influence le Canada…et qu’on fasse entendre efficacement nos voix progressistes du Québec partout au Canada…

      Jérôme Poulin
      Québec

    • Des créationnistes au sein du parti conservateur ? probablement

      Mais si je gratte un peu, je suis certain de trouver chez les membres du PQ des Raymond Villeneuve, des Patrick Bourgeois, je suis sur qu’a micro fermé, certains péquistes doivent dire, un bon anglais c’est un anglais qui est mort.

      Meme chose chez les libéraux, ils doit surement en avoir des membres du parti libéral qui disent: les souverainistes, les indépendantistes, leur seul défaut, c’est qu’ils respirent. Dans chaque parti y’a des extrémistes c’est pas propre aux conservateurs.

    • Il y a 4 semaines, tres peu de candidats NPD au Québec croyaient en leure chance d’être élus. Il est donc tres probable que ces nouveaux députés seront tres faibles et ne consteront pas leur chef. Ils s’appueiront sur les députés actuels tous de l’extérieur du québec sauf mulclair bien sur. En plus, comme c’est le cas dans mon comté, il y a plusieurs poteaux venant de l’extrérieur du québec (ontario)…qui n’ont meme pas installé de pancartes!?!? Donc, pour le sentiment pro-québec, on repassera
      Le vrai défi de M Layton sera surement la fusion du NPD et du parti libéral. L’élection actuelle est un exemple évidente que la divison garantie un gouvernement (minoritaire au minimum) conservateur. La pression serait encore plus forte dans le cas (peu probable) d’une victoire conservatrice majoritaire.
      Comme nous avons pu constater avec la fusion de la droite (alliance et PCC), la position de force procure un avantage indéniable. La fusion entre le master et le slave donne un nouveau parti avec une configuration d’envrion 80-20%.
      Les libéraux tremblent juste a penser a cela!?!?
      N’oublions pas qu’il y a toujours un transfert d’électeurs a la derniere minute des NDP vers les libéraux en ontario juste avant l’élection lorsque les conservateurs sont en avance mais cela peut s’inverser. L’élection de bob rae(au provincial) fut un exemple éloquent
      Les libéraux tremblent aussi juste a penser a cela!?!?

    • Bah…
      Dans tous les partis, ce sont toujours les 4-5 mêmes Québécois qui sont de l’avant.
      Il y en a toujours bien 4-5 de qualité :

      Mulcair ex-ministre de l’environnement
      Boivin, ex-députée
      Turmel, ex-présidente nationale du syndicat de la fonction publique
      Saganash aura beaucoup de visibilité
      Boulerice a été journaliste à TVA et est très articulé
      Corbeil a aussi été journaliste

      Je ne connais pas les autres, mais sur le lot il y en aura sûrement une demi-douzaine qui seront au-dessus de la moyenne.
      Et il y en aura une autre demi-douzaine de gênant.

      Il faudrait que Layton téléphone à Dumont pour lui demander ne quoi pas faire !

    • Je crois qu’il serait fier, Jack, s’il fauchait le vote québécois, et que ça lui donnerait l’élan nécessaire pour continuer sa croisade dans le ROC, qui n’est pas, après tout, si déconnecté de la Belle province. Et, bon sang, cessez de dire “Qu’en pensez-vous” pour conclure chacun de vos post…

    • Avant l’avènement du Boc je n’avais voté qu’une seul fois pour un parti fédéraliste l’année de la Trudeaumanie et maudit que je l’ai regretté et le regrette encore, mais entre temps j’ai voté pour le parti rhinocéroce tant et aussi longtemps qu’il y a eu des candidats ou annulé mon vote mais je suis allé voté à chaque reprise.

      Cette année je vais voter encore Bloc pour deux raisons je suis souverainiste de un et de deux dans mon comté c’est le Conservateur qui est 2è, pour le NPD je sais qu’il y a un candidat tout siomple parce que Layton a dit qu’il y en avait dans tous les comtés et je vais apprendre son nom en lisant mon buletin de vote, donc si c,est le plus sérieux de ce parti bien nous allons en voir des belles.

      Mais bon je m’en fout bien que le NPD prenne 20 30 voir 40 comtés au Québec et même si le Bloc doit se contenter de plus ou moins 25 ou 30, nous allons donc pouvoir constater de ce qu’il en revient de ce parti et de ses promesses envers les québecois, dans le fond nous savons déjà que tant les libéraux que les conservateurs se sont toujours foutu du Québec, donc reste plus d’en savoir sur la 3è voie, et comme ça sera tout comme les deux autres, le prochain référendum sera tout probablement le bon.

    • Je prevois un gouvernement minoritaire conservateur soutenu par les libéraux dont Ignatieff aura évidemment démissionné. On va vers la situation de la plupart des autres pays du monde d’un gouvernement de droite et d’une opposition de gauche. Si Layton et Duceppe avaient négocié habilement, ils formeraient peut être aujourd’hui une coalition majoritaire de gauche.

      http://www.centpapiers.com/jack-jack-jack…-disaient-les-canards…/68675

      Pierre JC Allard

    • Ca chiâle et ca chiâle…….
      Un Cauchemard ?…….possible……..y a t’il quelqu’un qui peut nommer un candidat autre que Mulcair et Layton ?
      Tous des inconnus…………et quelques poteaux,
      Son Cauchemard sera de bien choisir ceux qui en vaillent la peine……….pas juste des bons parleurs…….
      Ouais, il devra se fier a son lieutenant Mulcair qui n’attend qu’un faux pas de sa part…………….

    • Je fais parti de ceux qui pensent voter NPD.

      Le bloc perd d’avance dans mon compté. Le PCC est loin de moi idéologiquement. Le PLC ne s’est pas encore renouvelé est la gang qui a bénéficié des commandite n’est pas complètement disparue. Pire, l’appareil gouvernemental n’est pas encore complètement décontaminé des libéraux même après les années Harper.

    • Le Bloc représente les Québecois.
      Les trois autres partis représentent les intérêts du reste du canada qui sont très différents des nôtres.
      En fait,on a aucun besoin du reste du canada.On économiserait énormément en se débarrassant du fédéral,en commencant par 30 milliards d’avions d’attaque et une beaurocratie au complet…des dizaines de milliers de fonctionnaires inutiles.

    • bureaucratie

    • @przalfie.”Planter les deux factions (NPD-PCC) nez-’a-nez au parlement et les forcer au compromis mutuel”.Pas bête.

    • @cotenord_7

      Les Michel Guimond et Gérard Asselin seraient-ils menacés ?

      Si tel était le cas, très peu de bloquistes survivront lundi.

      Peut-être même pas assez pour former un groupe parlementaire (12 députés).

      Cela voudrait dire une question par semaine en chambre, très peu d’intreventions sur le parquet, aucun membre des comités parlementaires et aucun budget de recherche.

      Je crois qu’après l’extrême-onction de Gérald Larose, Pauline Marois a donné aujourd’hui le baiser de la mort au Bloc.

      Puisse la défaite du Bloc entraîner son départ sinon sa propre défaite.

      Je voterai pour le NPD.

      Et lundi soir, je m’attends à avoir des surprises presque aussi grandes que le 25 octobre 1993.

      Je souhaite ardemment la réélection de Lawrence Cannon dans Pontiac et de Steven Blaney dans Lévis-Bellechasse, le deux seuls députés du PCC qui ont une grande valeur.

      Peut-être Bernard Généreux également.

      Quant aux Josée Verner, Christian Paradis, Jean-Pierre Blackburn, Denis Lebel, Sylvie Boucher, Daniel Petit et autres inconnus, le retour à la maison s’impose.

    • Çà démontre bien le ridicule de ce pays, ce système: je vais voter NPD pour me divertir de voir ce chaos, cette gang d’incompétents se démerder dans ce pays qui s’écroulera: et enfin le Québec se séparera…Votons NPD!

    • NPD : un vote perdu

      Heureusement qu’il y a le Bloc Québécois ! Bien sûr, il faut reconnaître que Gilles Duceppe manque de charisme. Après tout il n’est par Charles de Gaulle, ni un visionnaire capable de mobiliser un peuple entier. Toutefois, il est probe et parfaitement sincère, dans son désir de réaliser l’incontournable Indépendance du Québec.
      Le parti qu’il dirige est digne de l’appui de tous les québécois. Les autres formations qui qui ne sont que fédéralistes, ne présentent que bien peu d’intérêt, dans le cadre de l’émancipation politique et économique du Québec.
      En cela le NPD ne vaut rien ! Encore moins avec David Mulcair, ce fédéraliste, ultra orthodoxe, qui au premier signe de faiblesse de Jack Layton, aura tôt fait de tenter de lui trancher la gorge.
      Rappelons-nous que David Mulcair à été l’un des députés les plus détestables et grossiers qu’à compter l’Assemblée Nationale du Québec.
      Voter pour quelque parti fédéraliste, comme dirait Windows, est une erreur fatale, puisqu’il faut sortir du Canada.
      En ce sens, seul le Bloc Québécois mérite le vote des québécois.

    • Aux élections, on croit qu’une défaite nous voue à la géhenne. Après les élections, on voit qu’une victoire ne nous apporte pas le bonheur.

    • @respublica (20h26)

      - – – – -

      souverainiste [suv(ə)ʀenist] adjectif et nom

      étym. 1974 ◊ de souverain

      ■ Polit.

      1. Au Canada, Partisan de la souveraineté du Québec. La cause souverainiste.
      ▫ N. Les souverainistes québécois.

      2. Partisan d’une Europe formée de nations souveraines. La droite nationaliste et souverainiste.

      ▫ N. Les souverainistes et les fédéralistes.

      Le Petit Robert

    • C’est pas pour rien que les gens vont voter pour le NPD …des milliers de jeunes et de personnes bien branchées se mobilisent actuellement pour lutter contre les tarifs abusifs de notre internet et de la téléphonie cellulaire, des tarifs de 2 à 3 fois plus cher que partout ailleurs dans le monde.

      Le NPD a adopté une position ferme qui va mettre un termes aux pratiques abusives de nos compagnies de communications canadiennes. Mettre l’intérêt des consommateurs avant celui des grandes corporations… voilà ce que propose le NPD .

      La pétition d’Open-média a recueilli plus de 500 mille signatures au Canada…
      http://openmedia.ca/blog/look-whos-talking-now-digital-future-survey-changes-game

      Il y aussi toute cette question de la neutralité du net et ce projet de loi des Conservateurs visant à surveiller nos activités sur le net sans mandat judiciaire.

      http://openmedia.ca/blog/big-telecom-internet-surveillance

      Un rapport récent de L’OCDE révèle que le Canada offre l’un des pire service au monde rapport qualité prix, vitesse et limites de téléchargement.

      C’est un des enjeu de la campagne électorale qui est malheureusement passé sous silence au Canada français par nos médias.

      Les personnes comme moi qui souhaitent des changements structurels majeurs au Canada, comme dans ce dossier de l’internet de la téléphonie cellulaire, vont donner leur appui à ceux qui aspirent vraiment à prendre le pouvoir et qui pourront réellement changer les choses.

    • Sur la ligne d’autobus Québec-Alma on avait besoin d’un chauffeur d’autobus remplacant,vendredi passé.
      Et devinez qui était le chauffeur remplacant ?
      : tonton André André Arthur !!!
      Pendant que ses électeurs le cherchaient partout dans son Comté,monsieur se promenait en autobus dans le Parc des Laurentides !
      Alors que d’autres candidats sont en vacances !
      Cette élection est une vraie farce,avec un gouvernement qui a été éjecté pour un outrage au Parlement,un Premier Ministre qui ment comme il respire et qui fuit les journalistes.
      Un chef de parti qui était dans l’ombre depuis l’antiquité (NPD)et qui soudainement posséde la gloire d’un Mario Dumont qui fut éjecté par la suite…et qui n’a véritablement aucune équipe pour le soutenir,la plupart des inconnus(es)dont certains n’habitent même pas leur Comté !
      Une vraie farce je vous dis…
      ils ne manquent plus que les dindes qui comme vous le savez,adorent être farcies !

    • Les Libéraux et Bloquistes prennent les Canadiens pour des çons ,nous avions un gouvernement minoritaire conservateur , aujourd’hui pour empêcher un gouvernement conservateur majoritaire il faut voter libéral ou bloc ..
      Un beau 300 milions chez le diable …. Bravo pour ces deux grands cerveaux …..

    • Tout un cauchemar en effet mais cela n’arrivera pas car madame Paillé est restée du côté du BLOC.

    • @candela

      Au nom de tous les fédéralistes du Québec, je vous remercie de vos commentaires haineux qui permettent à chaque fois de faire fondre le vote souverainiste.

      Je recommanderais votre nom pour l’Ordre du Canada.

    • Pauline Marois a clairement laissé savoir hier que le BQ a fait son temps au Canada et qu’il est temps pour lui de rentrer au bercail, en disant avec force qu’il avait su défendre nos intérêts À Québec – (comme quoi elle ne l’aurait toujours vu en fait et ne le verrait jamais qu’à/au Québec). Bien vu et bien dit, madame.
      denis beaulé

    • Le NPD est condamné à court terme. S’Il applique son programme il met le Canada en faillite. Et perd donc des votes. Si le NPD colle trop sur le Québec, il va y avoir une situation de rejet au Canada anglais. Le NPD n’est qu’une bulle pour perdants. Sommes-nous condamnés en tant que Québécois à opter toujours pour les perdants ? Regarder les anciens bloquistes rejoindrent en masse le NPD. Or, quoi de plus perdant que le Bloc ? Le NPD est maintenant composé de perdants du Bloc !! À mourir de rire !

    • @teddybear

      ben jutement pourquoi j’ai vote ADQ , j’en ai plus qu’asser des politiciens de carrieres qui n’ont qu’un objectif se faire elire a tout prix en garochant des bonbons politiques a meme mes points d’impots , j’en ai marre d’entendre des promesses de personnes qui n’en sont d’aucune facon IMPUTABLE , let’s grow up a bit here

    • @candela et pasdebonsens

      c’est justement a cause d’enrages comme vous deux que pas mal de francophones de cette province ne se definissnet pas comme Quebecois , la coupe est pleine , yen a marre de votre travail de sabotage constant ca fait 50 ans que la population vous dis NON , vous etes bouches ou vous comprenez pas le francais , letat nation cette notion telement 1900 quelque chose est morete et enterree regardez la CEE , l’ASEAN , on est plus au temps de la separation des provinces galeuses , on est aux regroupement supra nationaux .
      la seule chose que vous faites c’est affaiblir le Qc et maintenir sa population dans la pauvretee en la taxant a mort pour votre insipide modele quebecois qui a arrete de fonctionner dans les annees 70 , un super mega chum mais pas de fric pour payer les medecins , une loi faschiste pour proteger le francais mais un niveau de langue lamantable , le gouvernement du Qc “putche” par les centrales syndicales unis de la fonction publique , veritable dictature de l’ombre qui detient les renes du pouvoir , la tete du gouvernement est au service de la population de facon theorique uniquement , les leviers du pouvoirsont ete abandonnes aux centrales syndicales qui n’ont comme objectif que d’augmenter leur membership , qui est paye a meme nos taxes le PQ est aux syndicats ce le shein fein etais a l’ira ou batsuna aux terroristes basque

    • Jack Layton et le taux d’intérêt :

      Nos dirigeants politiques mentionnent souvent que les politiques monétaires et économiques des banques centrales sont indépendantes de celles de nos gouvernements. On a même traité Jack Layton d’amateur à ce sujet.

      Pourtant l’article 14. (1) dans la Loi sur la Banque du Canada dit que « Le ministre des finances et le gouverneur de la Banque du Canada se consultent régulièrement sur la politique monétaire et sur les rapport de celle-ci avec la politique économique générale ».

      Et la suite à l’article 14. (2) : « En cas de divergences d’opinion sur la politique monétaire à suivre, le ministre peut, après consultation du gouverneur de la Banque centrale, donner par écrit au gouverneur des instructions ponctuelles et obligatoires pour la Banque sur la politique monétaire à appliquer pendant une période donnée ».

      Qui sont les amateurs dans tout ça?

    • @sans_ambages30 avril 2011
      16h09
      «parti Libéral démocratique» Les contes de fée c’est pour Walt Disney. Les Libéraux ont tout à perdre dans une fusion avec le NPD. Le NPD étant membre de l’Internationale socialiste je ne pense pas que l’establishment Libéral acceptera de se conformer à cette contrainte. Les Libéraux auront un congrès à la chefferie bien avant cette idée de fusion et réorganiseront leurs troupes. Ce ne sera qu’une pause dans leur évolution. Le Bloc étant mort par la faute de Gilles Duceppe et le PQ affaibli dans son option indépendantiste laissera le chemin libre aux Libéraux au Québec, car, le NPD ne va pas scorer bien longtemps ici. Et en fait, le pouvoir va les rendre aussi fou que ceux que l’on critique. L’idéal sera de revenir aux valeurs fondamentales du pays, et on a rien à réinventer, ça existe actuellement, tout ce que l’on a besoin, c’est une balance intelligente du pouvoir. C’est pas le temps de faire des essaies .

    • @sans_ambages

      Merci pour votre recommandation.

      Vous êtes un ti’ comique pour vos potes.

      Je vous le dis sans ambages !

      :-)))

    • «Internationale socialiste (IS) est une organisation politique internationale qui regroupe la majeure partie des socialistes, sociaux-démocrates et travaillistes du monde. Elle est l’héritière directe de l’Internationale ouvrière socialiste»

    • Si le NPD réussi a faire élire un grand nombre de députés au Québec, cela montrera au autres partis politiques que le Québec n’est pas un monopole du Bloc. Je ne suis pas d’accord avec le programme “Etat Providence” du NPD mais je vais voter pour eux de toute façon simplement pour sortir le Bloc qui totalement inutile.

      @Candela – Beau commentaire… je suis encore tout ébranlé de me faire traiter de “Fédéraleux” :-( est-ce vous qui avez écrit le discours de Larose?

    • @latour,

      dites-donc, vous étiez où ces dernières années? Ça fait deux fois qu’on se donne un gouvernement minoritaire, ce qui est l’exacte situation décrite par przalfie. Je ne vois pas trop où il y a quelque chose de nouveau à part la répartition des sièges. Le NPD, le PLC et le BQ sont tous des partis à gauche ou centre-gauche de l’échiquier politique. Forcer les compromis a des limites, c’est pourquoi nous sommes en élections. Les partis ne sont pas arrivés à s’entendre sur des compromis raisonnables à tous et ils demandent aux électeurs de trancher. Aux dernières nouvelles, nous allons trancher en leur disant de refaire leurs devoirs et d’arriver à un compromis malgré tout. Lequel? Il semble que la population n’en ait rien à cirer.

    • Bien voyons. Le NPD fefrait exactement ce qu’il a toujours fait: defendre les interets de SES candidats. Le NPD a toujours eu des positions anti-Quebec? A bon… nous avions tant de delegue que ca avec ce parti pour que notre voix se fasse entendre?

      C’est ce que je pensais. A voter Bloc, nous avons eu ce que nous meritions: le mepris des autres partis. En bon politicien, si M Layton se retrouve avec une majorite grace au Quebec, il prendra des decisions que seront juste pour tous. Mais NON, il ne fera pas comme le Bloc Quebecois qui a beau jeux de sortir les pires imbecilites (Faire payer le ROC ;pour nos service) sans consequences. Layton devra, sans aucune doute, faire des compromis: i.e. Payer la ligne Terre-Neuve-New-Brunswick mais, en contre-partie, subventionner un projet energetique au Quebec et promouvoir l’hydroelectricite comme energie verte au Etats-Unis. On a donc une solution fair pour tous.

      Mais bon, connaissant l’age intellectuel des quebecois, tant que c’est pas 100% de benefice pour nous et 100% des inconvenients pour les autres, il y en aura toujours pour chialer.

    • Expliquez moi pourquoi les CAW/ TCA Canada donnent un appui au NPD hors Québec et que les TCA Québec donne leur appui au Bloc, quel est le lien entre ces deux partie.

    • Voter pour le NPD, c’est comme confier son portefeuille a Earl Jones ou Bernard Madoff, ils te disent qu’eux autres vont avoir des rendements de 35% avec ton portefeuille alors que tout les autres gestionnaires te donne 10% de rendement, ca fait juste pas de bon sens.

    • Fascinant…

      L’article porte sur le NPD, mais la ”job de bras” sur André Arthur se poursuit… l’animateur de ce blogue aurait-il un agenda caché?

      Par ailleurs M. Lavoie, je trouve votre insinuation à propos de Thomas Mulcair tendancieuse et calomnieuse. Ce dernier a eu dernièrement lors d’une entrevue à la SRC la candeur et l’honnêteté de dire qu’aussi longtemps que M. Layton serait le chef, il lui serait loyal. Il a ajouté qu’en temps et lieu, il pourrait aspirer à la chefferie, comme tout politicien devrait le faire. En

    • Je nous trouve un peu pathétique les Québécois, à cette élection. Qu’on ne s’y trompe pas, notre vote en masse pour le NPD constitue soit une autre façon pour nous de ruer dans les brancards (après l’épisode du bloc), soit un moyen de nous faire entendre dans le Canada. C’est un vote ou bien protestaire (on liquide les vieux partis et le bloc) ou bien jovialiste (on veut notre place dans le Canada, mais comme une nation). Bref, nous nous voulons nous distinguer… au sein du Canada, qui accepte pourtant fort mal notre “distinction” (différence), en fait, qui ne l’accepte pas, tout simplement (une “province” comme les autres, une province sur 10 ou même 13, si l’on compte les territoires – we are all Canadian, first – repeat after me…).

      Pour ma part, je suis fatigué de ses chicanes, jérémiades, protestations, revendications. Je nous trouve pathétique. Et j’ai hâte que le Québec se distingue dans la monde, ce qu’il lui est si difficile de faire au sein du Canada. Non, décidément, le Canada n,est pas assez grand pour nous. Comme on dit au sud : “Yes we can”. Si seulement nous cessions d’avoir peur…

      J’ai

    • Le Canada , une fédération de province qui ne fonctionne pas, la preuve le 2 mai.

    • “Quand on est Québécois et qu’on veut défendre les intérêts du Québec, il n’y a qu’un seul parti en mesure de faire ça, et c’est le BLOC.”, disent Gilles Duceppe et Pauline Marois.

      Coudonc, est-ce que Gilles Duceppe et Pauline Marois nous demandent de faire exactement le contraire de qu’a reproché Jacques Parizeau aux immigrants, soit de faire un vote ethnique???

    • Quand Gilles Duceppe disait en début de campagne qu’il fallait voter Bloc pour bloquer le gouvernement majoritaire de Stephen Harper, était-il sincère?

      S’il l’était, il devrait enjoindre ses partisans de voter NPD, seul parti capable de battre les Conservateurs au Québec.

      Mais Gilles Duceppe ne disait pas la vérité, tout ça n’était que supercherie, comme l’ensemble du Bloc Québécois. Un parti n’ayant aucun programme, aucun pouvoir, ne visant qu’une seule chose, faire élire des députés qui ne feront que protéger leur job pendant leur mandat, puisqu’il n’ont rien d’autre à défendre.

      Le Bloc, c’est le sénat des souverainistes!!!

    • @ Candela

      C’est en lisant vos commentaires que je me conforte dans ma décision de n’avoir jamais et de ne jamais voter pour le Bloc. J’espère que la république indépendante que vous désirez nous vendre n’est pas à l’image du manque de respect que vous manifestez pour ceux qui ne partagent pas votre point de vue.

    • Non. Le cauchemard va être de se retrouver avec une écrasante majorité de députés sans expérience en politique, sans curriculum vitae valable dans la vie, avec plein d’écoliers qui n’ont pas fini leur études et qui n’ont jamais payé d’impôt.

    • @ américanophile

      Traiter les autres de perdant n’est pas respectueux. Surtout quand c’est aussi peu fondé. Auriez-vous passé toutes les années 90 à traiter le reform et l’alliance canadienne de perdants? Stephen Harper a-t-il été un perdant pendant la plus grande partie de sa vie lui aussi, si on en croit votre logique, qui veut qu’être dans l’opposition c’est être un perdant?

    • Aux partisans des Conservateurs

      Est-ce normal que ça prenne la police pour sortir des vérificateurs du PCC qui chahutent dans un bureau de vote, comme c’est arrivé à Pierrefonds au vote par anticipation?

      Est-ce normal qu’un grand monsieur tire une journaliste par le bras pour l’empêcher de s’approcher de son premier ministre (payé avec ses taxes, je vous le rappelle), comme on l’a vu à l’émission de Jean-Luc Mongrain?

      Pourquoi la base conservatrice est-elle aussi violente?

    • Une raison du vote NPD que je n’ai pas lu nulle part encore :

      Ça fait des années qu’il n’y a pas de projet mobilisateur.

      Pour une fois, les gens sentent qu’ils font parti d’un mouvement.
      Ça fait du bien de sentir qu’on a une influence.

    • pourquoi ne pas laisser la chance a mon ami Jack, ? au moins avec lui nous avons un petit espoir de le voir faire quelque chose, on a donné souvent et longtemps sa chance au Bloc, et cela tourne en rond,,et maintenant que meme MmMarois, commence a trouver que cela commence a faire logtemps que le Bloc et son chef ,,,et si Popo le dit c’est qu’elle doit avoir raison…

    • Bon, mettons que les Conservateurs représentent le même budget que celui présenté avant l’élection mais qui n’a pas passé au vote,( puisque les ConservaTEURS ont été défait en Chambre pour leur manque de respect envers celle-ci) qu’est-ce qui arrive…
      On retourne en élection, en coalition…prorogation…
      On rit jaune…orange. Qui va parler en notre nom, la député unilingue…

    • Voici comment le PCC va réussir à obtenir un gouvernement majoritaire:

      Le soir du 2 mai, le PCC sera minoritaire en nombre de comtés (145 à 150).

      En Ontario, il y a plusieurs comtés où les rouges vont l’emporter de justesse sur le PCC.

      Dans les jours et semaines qui vont suivre, il y aura de nombreuses tractations entre le PCC et plusieurs des rouges élus de justesse devant le PCC.

      Il se produira alors assez de défections chez les rouges pour rejoindre le PCC…
      et ainsi former un gouvernement PCC majoritaire.

      On ne pourra pas dire qu’il y aura eu coalition… du moins, formellement.

      Ce ne sera donc pas un gouvernement de coalition,
      mais plutôt un gouvernement de défections…
      stable pour les quatre prochaines années.

      Bonjour chez-vous! Have a nice day!

    • Si c’est ce que la population veut, pourquoi pas.

    • @respublica,je vous répondrai (PEUREUX)Les fédéraleuxxxxx

    • Faites attention,c’est pas drôle le lendemain d’un tsunami.

    • @ ceux que je fatigue

      Il y a des fédéralistes (Canadiens-anglais), des fédéraleux (Québécois) et des fédérastes (Québécois et Canadiens-anglais).

      Choisissez votre tare politique.

      :-)))

    • @babushka. Coudonc, il va falloir le répéter combien de fois : les Québécois forment une nation CIVIQUE. Monsieur vous faites partie d’une nation CIVIQUE, et non ethnique, encore une fois. Les Québécois de souche française composent la majorité certes, mais au fil des ans et des décennnies, des représentants d’autres ethnies son venus enrichir le noyau de base : des Irlandais, des Gallois, des Écossais, des Italiens, des Grecs, des Allemands, etc. Leurs descendants se sont intégrés pour former le Québec d’aujourd’hui. En fait Monsieur, il y a deux nations civiques au Canada : la Canadian et la Québécoise. Quant aux nations autochtones, il s’agit bel et bien dans ce cas de nations ethniques. Ah bon, vous voulez me parler des Franco-Canadiens. Ces derniers font partie de la nation Canadian (comme minorité), et forment des communautés. Voilà ! Est-ce bien clair maintenant ? Duceppe et Marois et, avant eux, Levesque, n’ont jamais dit autre chose. C,est pourtant pas bien compliqué.

    • Demain y’est supposer mouiller, ca va etre dur de faire sortir le vote au Québec.

    • @ guyetrep 13h48

      Excellente hypothèse… qui confirme qu’advenant un gouvernement minoritaire PC, une montée du NPD et une déconfiture du PLC, il va définitivement falloir que le NPD et le PLC fusionnent pour qu’on vienne à bout des réformistes déguisés en Conservateurs.

    • @ re3e

      Je dirais que le ton de votre propos est plus celui d’un enragé que le mien et celui de candella.

      Durant l’occupation allemande en France, il y avait plusieurs Français qui étaient à la solde des Allemands. Ils étaient des “collabo”. Dans tous les peuples, lors des occupations, il y a toujours un certain nombre qui se mettent du bord de l’occupant. Il y a un nom pour cela…. Si vous ne vous sentez pas Québécois, libre à vous de reniez votre peuple mais ne traitez pas d’enragés ceux qui se tiennent debout !

    • Le baroudeur des conservateurs, Steven Blaney, empêchera-t-il la vague socialiste du NPD dans la région de Québec ?

      À gauche toute !

    • Ce ne sera rien comme le lendemain de la veille des électeurs

    • Ayoye

      Vous devez être fatigué à lire les réponses des souverainistes. Pour ceux qui restent. Alors, Layton va demain laver le Québec. On gage combien?

    • @ candela 18h36

      Je regrette mais vous êtes un perdant. Voter pour le bloc, c’est voter pour la défaite et après brailler qu’on a perdu. SI vous aviez deux onces de jugeotte, vous n’iriez pas voter dans les élections de l’autre pays mais comme votre dogme politique est dénué de toute forme de jugement et au contraire empli de moults contradictions, vous n’y voyez aucun problème. Vous pouvez vous targuer que votre parti est toujours le 3e meilleur mais il lui est impossible d’avoir une médaille d’or au cou et vous ne pourrez donc jamais influer sur les décisions politiques de votre pays. Qui plus est, comme vous êtes de cette option depuis si longtemps, vous devriez allumer que c’est maintenant pasé date et vous l’aurez d’ailleurs dans le front demain. Par contre, mettre de côté plus de 40 ans de sa vie, ça ne doit pas être facile…c’est comme d’être obligé de dire qu’on a passé 40 ans à faire la mauvaise chose et le constater serait d’un pathétisme…

      Alors contentez-vous de voir Gilles démissionner demain et le Bloc mourir et vous dire que vous avez gagné!

    • @ftrudel25

      Aucun problème.

      La vie continue.

      La péréquation va suivre.

      Ma pension maximale mensuelle de la Sécurité de la vieillesse, itou.

      Dans le fond, c’est ça le fédéralisme “rentable” (dixit Robert Bourassa), n’est-ce pas ?

      Alors je suis avec vous sur ce point : Vive la mamelle fédérale !

      Vous êtes un Tanguy canadien.

      C’est votre choix.

      Pas le mien, mais puisque vous me l’imposez…

      Soyez heureux. :-)))

    • jeep47

      1 mai 2011
      11h44
      @ Candela

      C’est en lisant vos commentaires que je me conforte dans ma décision de n’avoir jamais et de ne jamais voter pour le Bloc.
      - – - – - – - – - – - – - –

      Vous n’êtes pas fait fort politiquement…

      :-)))

    • @ guyetrep 13h48

      Votre hypothèse m’a fait penser à une autre pour un revirement de situation en cas de déconfiture du Bloc. Si jamais le Bloc obtenait un nombre très faible de députés, disons moins que 12, je leur propose de se joindre aux Conservateurs et de donner ainsi la majorité tant recherchée par Harper.

      Ainsi, le Bloc aura pleinement joué son rôle de partie souverainiste devant l’adversité: i.e. donner aux Québécois la meilleure raison de ne pas se sentir partie prenante d’un gouvernement Conservateur situé aux antipodes de leurs valeurs…

    • @DCSavard
      “alors pourquoi ne pas voter pour le parti qui se trouve entre les deux? Le PLC est plus au centre que le NPD et que le PCC.”

      Je crois que c’est parceque le PLC porte encore les plaies du scandale des commandites et son chef, bien qu’il semble très compétent, semble manquer de connexion avec le bon peuple. C’est comme une réaction simple de “reset“ de la machine politique.

    • Beaucoup de Québécois ont oublié que changements ne signifie absolument pas améliorations. Voter pour le NPD, un parti anti-Québec, nous démontre combien certains Québécois sont atteint d’un grand complexe d’infériorité et combien ils ont besoin de suivre ce se fait ailleurs pour être en mesure d’être .
      Les électeurs qui disaient que le Bloc ne pouvait rien faire à Ottawa passent de Bloc au NPD comme….opposition. Allons donc comprendre. SI au moins la vague avait été libérale.

      “SI vous aviez deux onces de jugeotte, vous n’iriez pas voter dans les élections de l’autre pays”

      Si vous n’aviez qu’une seule once de jugeotte, vous auriez compris que le Québec est encore dans le canada et que les souverainistes doivent encore malgré eux payer des taxes et des impôts au canada. Je ne vois pas pourquoi nous n’aurions pas droit de voter pour le député et le parti de notre choix. J’ai bien hâte de voir de quelle façon le NPD pourra influencer la chambre de commune en fonction de attentes et des besoin du Québec. Évidement, les inférieurement complexés vont se contenter des miettes que le canada voudra bien leur donner p’is ça va applaudir le “changement”.

      Le Québe se tire une balle dans le pied. Comme si c’était ce dont il a besoin. À dans 4 ans quand les inférieurements complexés vont réalisés que le NPD non seulement n’a rien fait pour le Québec mais lui a nuit. Voter NPD comme chien de garde à Ottawa. Misère…

      Sylvain Pelletier

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2011
    D L Ma Me J V S
    « mar   mai »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité