Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 31 mars 2011 | Mise en ligne à 11h08 | Commenter Commentaires (56)

    Cynisme 101…Allo la police!

    Lorsqu’il dirigeait l’Association des policiers provinciaux du Québec, Jean-Guy Dagenais s’était prononcé contre l’abolition du registre des armes à feu projetée par le gouvernement Harper.

    Maintenant qu’il est devenu le candidat-vedette de Stephen Harper dans Saint-Hyacinthe-Bagot, Dagenais affirme que le registre est coûteux, qu’il pénalise les agriculteurs, et qu’il «crée un faux sentiment de sécurité chez les policiers».

    Il explique que dans le passé, il parlait au nom de l’Association des policiers et que ce qu’il disait ne représentait pas son opinion personnelle…

    Même virage sur la demande d’une commission d’enquête sur la construction: il en a demandé une l’an passé au nom de son association, et il a changé d’avis cet hiver.

    Aujourd’hui, il nous demande de le croire lorsqu’il défend les politiques de Stephen Harper. Peut-on vraiment croire qu’il veut devenir député pour défendre les intérêts de ses concitoyens et du Québec à Ottawa?

    Un détail… s’il est élu, il touchera son salaire de député et sa pension de policier.

    M. Dagenais me fait penser à André Arthur qui accusait tous les politiciens d’être des pourris, dans le temps, et qui encaisse maintenant son salaire de 150 000 $ par année du gouvernement fédéral, tout en conduisant des autobus et en faisant de la publicité pour les vendeurs d’automobiles et de balayeuses.

    Et Arthur a le culot de demander aux Conservateurs de l’aider dans sa campagne électorale actuelle pour éviter que le Bloc ne gagne sa circonscription.

    Il manque un an à Arthur pour avoir le droit à sa pension fédérale. Croyez-vous qu’il travaille vraiment pour les gens de Portneuf?

    Dagenais et Arthur… Vous devinez mon opinion. J’attends la votre.

    Tags: , , ,


    • Ce qui m’a surtout déconcerter de la part de M. dagenais, c’est qu’il exprime qu’il y avait des dissensions au sein de la fédération canadienne des chefs de polices (je me rappel plus le titre exact). C’est tout un coup bas contre son ancienne association.

      C’est un gros pari qu’il fait. Je pense qu’il va le perdre royalement. Quant à l’autre député. S’il est réélut, je vais me poser la question de la validité de la démocratie. À quoi bon donner le choix au peuple s’il élit des imbéciles. (j’exagère bien sur)

    • C’est quand même vrai que la gestion de ce programme a été une catastrophe, même Gilles Duceppe est d’accord.

      Aussi, j’ai compris que les conservateurs ne veulent pas abolir le registre, mais juste l’enlever pour les armes des chasseurs.
      Chasser les chevreuils n’est pas un crime et il faut déjà un permis et suivi pour avoir le droit d’avoir l’arme. Je pense que ça serait correct de réduire la bureaucratie crasse quand elle coûte trop cher et n’est pas utile, comme dans le cas des chasseurs.

    • Vous avez raison sur les 2 points. Je braille quasiment à l’idée qu’on va payer andré arthur une pension à vie pour avoir ch… sur le monde pendant sa carrière radiophonique.

      Il doit-tu être crampé juste un peu? Non sans farce, le gars méprise déjà le peuple, imaginez-vous lorsqu’il va avoir sa pension à vie payée par les impôts du petit peuple qu’il méprise. C’est désolant…

    • Où l’on voit la malhonnêteté intellectuelle des conservateurs.

      Quel est l’argument de Dagenais contre le registre? Citation:

      «L’administration (du registre) est épouvantable, a indiqué M. Dagenais. C’est un programme qui a coûté 2 milliards.»

      Sauf que ce montant (par ailleurs exagéré) ne sera pas récupéré si on abolit le registre. D’après les conservateurs eux-mêmes (voir le Devoir du 27 mai 2006), l’abolition du registre permettrait d’économiser 10 millions par année. On est bien loin des 2 milliards. Est-ce que la sécurité des citoyens, en principe si chère aux conservateurs, ne vaut pas cette dépense? On les a connus plus généreux pour la sécurité à d’autres occasions (G-20, dépenses militaires, …).

    • La carrière politique d’André Arthur s’est terminé la semaine dernière lorsqu’on a appris qu’il avait prononcé 252 mots en Chambre.
      Arthur devra continuer à chauffer le bus pour payer sa pension. Faut croire qu’il y a une limite à rire du monde

    • André Arhur rit vraiment du monde… on se fait enc..ler et on aime ça…

    • La corruption, on pense souvent que c’est des affaires d’argent et de privilège. La corruption c’est d’abord un travers de l’esprit qui se contracte comme un virus. Et ce virus n’est rien d’autre que l’habitude du confort qui permet de céder dans aucune gêne à la paresse intellectuelle.

      Les vire-capot sont des gens qui fuient par en avant et se cherchent un protecteur pour pouvoir continuer à jouir de leurs avantages.

      C’est donc sécurisant de suivre la loi du moindre effort.

      Que c’est beau et doux de voir le mastodonte André Arthur devenir le petit bébé confiant dans les bras de Stephen Harper. Joli vire capot.

      Que c’est à rigoler de voir un ex leader policier s’effoirer de tout son long gun devant ses propres convictions, et qui affirme sans honte qu’un fusil de chasse ça peut pas servir à tuer des gens parce que c’est créé pour tuer des animaux. Joli vire capot.

    • Andre Arthur,un autre journaliste qui pique du nez des qu’il est confronte par des responsabilites. Grand parleur petit faiseurs,ca fait quelques temps que je perds mes illusions en ce qui les concernent.

    • Atrhur c’est une honte, les gens l’ont choisi pour ce qu’il disait, maintenant qu’il soit jugé sur ce qu’il fait réellement. Il a carrément trahi ses électeurs, j’espère qu’ils vont lui faire payer.
      Dagenais c’est l’exemple type de l’opportuniste qui s’écrase à la première occasion. Si ce qu’il affirmait n’était pas ce qu’il pensait avant, comment voulez vous savoir si ce qu’il dit maintenant est véritablement ce qu’il pense. S’il était contre le registre et qu’il ne faisait que transmettre la volonté des policiers qu’il représentait, il n’avait qu’à souligner ce fait à l’époque. Remarquez, ne pas avoir d’opinion personnelle et suivre la ligne de parti, c’est à ça qu’on reconnait les députés conservateurs du Québec (sauf Bernier).

    • Bonjour M. Lavoie, on s’appelle ça de l’opportunisme et pas à peu près. On vire son capot de fond en comble du jour au lendemain et on se demande encore pourquoi les électeurs sont cyniques. On minimum de subtilité et un minimum de dignité sont apparemment trop demandés.

    • Et ça vous surprend? Come on! Ce genre d’exemple court les rues.

      Ça n’est pas la première fois qu’un individu devenu politicien se voit coincé avec une «ligne de parti» et ça n’est pas la dernière.

      Et ça fait un bout de temps que je dis qu’on travaille pour gagner sa vie et qu’on fait (ou devrait faire) de la politique par conviction. On constate qu’il est parfois difficile de concilier convictions et gagne-pain.

      Je ne vais pas perdre mon temps à gloser plus longuement sur ce sujet; un autre exemple de la pertinence de l’adage qui dit: «Politics makes strange bedfellows».

      J’ajouterais: «Strange indeed».

    • La Marseillaise dit *Aux armes citoyens*
      La Québécoise dit *Aux urnes citoyens*
      Vite, allons voter Harpeur et sa gang afin que les Canadians puissent rire de nous.

    • J’espère que le monde de Portneuf va se réveiller.

    • Bon, on dirait que le gouvernement fédéral va subventionner un concurrent direct d’Hydro-Québec…Pourquoi est-ce que les 11 députés conservateurs du québec ont moins de poids que les 0 députés conservateurs de terre-neuve? Maudit que je suis écoeuré de ce pays.

    • Si le bon peuple est assez innocent pour voter pour ces deux guiqnoles et bien tant pis.

      Arthur est un manipulateur hors pair et en plus très intelligent. Faut pas oublier que Portneuf a déjà été un des derniers chateaux forts créditistes.

      Finalement nous avons vraiment les politiciens que nous méritons. Plutôt que de toujours déblatérer contre les politiciens faudrait peut-être commencer par se regarder nous même les électeurs dans le mirroir.

      Malgré ce que plusieurs personnes disent , les québécois ne comprennent rien à la politique, la majorité n’ont aucune idée de ce qu’est un parti de gauche ou de droite, mais si le gars du syndicat ou tout autre huluberlu à la TV dit qu’il faut voter pour le bloc , faut voter pour le bloc. Faut dire qu’il y encore du monde qui pense que le bloc pourrait prendre le pouvoir à Ottawa.

      Ouff on n’est pas sorti du trou, je dirais plutôt que l’on n’a pas fini de s’enfoncer .

      Et la dernière trouvaille du bon peuple, c’est de ne pas aller voter, ouff pas fort

    • A quoi bon blamer André Arthur, ce n`est pas parce qu`il devenait député qu`il allait changer, ceux que je blame ce sont les électeurs qui l`ont élu 2 fois. Quand à Dagenais c`est le parfaite exemple que si tu deviens con servateur tu ne décide plus rien, tu n`as pas le droit à ton opinion personnelle, tu subis un lavage de cerveau un point c`est tout, mais dans le cas d`une police syndicaliste, y a pas grand chose à laver .

    • @cmoibenlepro

      31 mars 2011
      11h23

      Vous avez parfaitement raison. On peut garder le coté criminel pour les armes de point mais décriminaliser pour les fusil de chasse. C’est ce que Harper veut faire mais, nos bons bloquistes malhonnêtes ont réussi à presque faire passer Harper pour un extrémiste de droite?

    • Les politiciens auront toujours besoin de bons effets placebo, c’est-à-dire des programmes qui ne servent à rien. À ne pas mélanger bien sûr avec les effets nocebo, c’est-à-dire des programmes qui nuisent sans aider en rien.

      Les ADM étant aux premiers ce que le Botox est au second, faudrait-il faire disparaître le Botox pour sauvegarder les ADM ou le contraire? Voilà la question! puisque les deux sont de même nature. Ce qui signifie que les malfaiteurs vont retourner aux flèches quand ils n’auront plus d’armes ou vice versa, comme c’est présentement la tendance avec les couteaux dans les Bars présentement.

      Et les limes à ongles mises à part pour faire plaisir aux paranos, nul doute qu’il y aurait encore lieu pour de nouveaux accommodements raisonnables en cette matière si sensible des armes de poing par rapport à des armes d’épaules; si on fait évidemment abstraction des couteaux à radis frisés ou des épingles à chapeau toujours utiles aux vieille madames pour se défendre des voleurs de sacoche et autres emmerdeurs de même accabit dans le métro ou ailleurs. Voilà!

    • Je ne savais pas qu’il manquait un an à André Arthur pour obtenir sa pension fédérale. Voilà donc l’occasion pour les gens de Portneuf de lui envoyer un message de notre part à tous…

    • C’est toujours ironique ces vire-capots. Quand on déteste la politique et les politiciens on ne le devient pas soi-même. Arthur voulait faire de la politique autrement. Il a réussi son pari, c’est différent en titi un politicien qui ne siège pas, qui a un emploi du temps qui fait en quelque sorte que son rôle de député soit son “side-line”.

      Quand au registre des armes à feu, moi j’y tiens, tout n’est pas parfait, mais ce qui est fait est fait. Maintenant qu’il est en place, on ne réduira pas la facture d’aucune façon en l’abolissant. Les frais de fonctionnement sont plutôt marginaux au point où on en est. De plus, si les policiers l’utilise autant, c’est qu’ils doivent bien y trouver une utilité. Leur opinion et ces faits ont plus de valeur à mes yeux que les préjugés de Joe Blo.

      On enregistre bien son bateau, son auto sans se sentir traité comme des criminels. Pourquoi s’offusque-t-on autant pour le registre des armes à feu si ce n’est que des politiciens populistes ont propagandé comme discours.

      N’oublions jamais qu’on a voté pour eux. On a ce qu’on mérite.

    • M.Arthur ne mérite pas de revenir à la chambre des communes puisqu’il na jamais eu le respect de nos institutions ni avant son rôle de politicien, ni pendant et probablement pas dans le futur. Espérons que les électeurs de Portneuf seront le lui rappeler.
      Pour ce qui est de M. Dagenais, il a appris rapidement ce qu’est la ligne de partie. S’il ne peut déjà plus défendre ses positions personnelles alors qu’il reste en dehors de la politique car des pantins conservateurs il y en a déjà dix au Québec.

    • C’est le même M.Dagenais qui a la radio de Québec le printemps passé disait qu’il était contre les photos radar sur les routes mais qu’il accepterait a la condition que se soit un agent de la S.Q. qui remettre la contravention après que le radar est prit le conducteur en délit….faut pas être brillant pour parler de la sorte….sauf qu’au salaire de président du syndicat des policiers de la S.Q. GENRE (125,000 $ par année)il était prêt a dire n’importe quel connerie pour faire plaisirs a ses membres.

      Gageons qu’il n’aura aucune gêne a sassoir au côté de Arthur au parlement…pauvre citoyens on est pas sorti de l’auberge….

    • En politique, il faut s’attendre à tout.

      Mes ces jours-ci, les conservateurs dépassent les bornes. En plus de Dagenais, il y a le DG du GEGEP de Drummondville qui vient de remettre sa démission et se présente pour le parti de Harper. Quelques jours avant le déclenchement de élections, les conservateurs se sont présentés au CEGEP pour faire l’annonce d’une subvention dans le cadre des mesures pour mettre fin à la récession.
      C’était le recyclage d’une subvention accordée il y a des lunes.
      Et, au cours de la dernière semaine, l’ex DG s’est vanté d’avoir réussi à obtenir une contribution pour la construction d’un Centre de foires à Drummondville. La Ville avait fait une demande il y a longtemps et attendait la réponse d’Ottawa. Comme par hasard, le ministre a signé le contrat la veille du déclenchement des élections.
      On nous prend vraiment pour des épais!

    • M.Lavoie,maintenant que M.Dagenais est conservateur il serait interessant qu’un journaliste lui demande s’il est encore contre les photos radar je vous gage un ptit 2$ que maintenant il est pour (because) sont nouveau patron Steven…qui lui est pour…tout le monde a droit de changer d’idée c’est ça la démocratie ayoye s’il fallait que le ridicule tue…

    • @pager
      vous oubliez, je crois, que toute arme, quelle soit arme de poing ou arme de chasse, cesse d’avoir de la valeur sur le marché du crime dès qu’elle est enregistrée, c’est à dire attachée à un propriétaire réel. Si vous avez une arme de chasse enregistrée, vous ne la laisserez pas trainer dans un pavillon ou cabane de chasse, parce que si quelqu’un vous la vole, vous allez devoir répondre de la disparition de votre arme. Si vous n’avez rien à vous reprocher, vous ne serez pas inquiété et vous pourrez toucher la prestation d’assurance vol.

      Par contre, si vous avez été gravement négligent, en la laissant trainer dans une cabane non barrée, attendez-vous à devoir expliquer notre négligence, parce qu’on vous expliquera qu’un fusil de chasse, dans un pays où on enregistre pas les armes de chasse, peut avoir une valeur de 5 à 20 fois plus grande parce qu’elle devient potentiellement une arme à tuer des humains et qu’il est impossible de remonter à son propriétaire initial. Et la police même détenant l’arme du crime, il est écrit nulle part que cette arme a été vendue par qui et achetée par qui. L’absence de registres ralentit le travail de la justice parce qu’il paralyse le travail d’enquête policière. Le crime organisé et la petite criminalité sont morts de rire. Et le travail des procureurs de la défense s’en trouve allégé, faute par les policiers de fournir des preuves béton.

      Je respecte votre opinion, mais sachez que vous facilitez grandement les intérêts des gens de la criminalité par votre position. Il est important que vous le sachiez.

    • Arthur s’est lancé en politique parce qu’il voyait sa fin à la radio. Il avait besoin de fric et veut rester indépendant parce qu’assis sur son derrière à rien faire et encaisser l’argent. Au moins il limite les dégâts là où il est.

      Dagenais nous rend cyniques avec la politique.

      La droite doit avoir de la misère à rentrer dans sa tête carrée qu’un ancien chef syndical soit conservateur. Syndicats et conservateurs, tsé veut dire.

    • Ce pauvre Arthur, s’il voulait l’aide active des Conservateurs, il fallait qu’il devienne membre du parti!

      Et pourquoi Harper l’aiderait? Un bloquiste de plus ne change rien à la donne pour lui, sauf si Arthur pouvait être compté dans la majorité qu’il cherche à tout prix. Mais il veut rester indépendant, et Harper ne voudrait surtout pas lui donner un droit de veto sur le gouvernement si Arthur était “le” vote pour la majorité.

      On ne peut pas tout avoir monsieur Arthur: argent, liberté, p’tits contrats…

      Monsieur Lavoie: le salaire d’un député fédéral sera de 155 400$ à compter du 1er avril… aujourd’hui il est de 150 800$.¸

    • Les fusils à canards n’étant pas plus dangereux à la campagne que de vieilles minounes enregistrées sur le Boulevard St-Laurent quand un gars est en boisson, le fait de chercher des puces ou de faire enregister les punaises de lit comme à Mtl ne protégera en rien ni les citoyens ni lesdites punaises pour résumer la question; et les lois désuètes pouvant de fait devenir tout aussi délétères que de petits joints dépassés date, l’important serait donc de discerner qui dit vrai ou faux parmi parmi toutes ces histoires de politiciens qui ne savent mêem pas conduire comme de raison.

      Moi je bois mon lait tout comme cela me plaît en tout cas, et tout le reste n’étant probablement que Broues citoyennes inutiles encore une fois, ci-joint un bon petit joint super cool au volant pour mieux pouvoir faire la part des choses si cela vous intéresse ou pas. Voilà! D’autres questions, peut-être?

    • @yessman (14hr56)…Et qu’e$t-ce qui pourrait bien pou$$er un ancien chef $yndical (doublé ou triplé d’une belle grosse police provinciale) avec la gro$$e pen$ion dan$ le$ $ix chiffre$ à $e pré$enter pour le$ con$ervateur$…?
      Je cherches…je cherches…mais je vois pas !
      P.J.Audette

    • M. Lavoie, c’est aux gens de Portneuf d’évaluer le travail de leur député pas à tous les résidents du Québec. Pour moi, ça vous aide à noircir votre papier, c’est tout. On verra la suite le 2 mai. Bonne fin de journée. Quant à Dagenais, c’est un syndicaliste. Ca dit tout.

    • Bonjour,

      Dans notre communauté, il y a une carence épouvantable d’hommes de principes. Ils se mettent en vente pour n’importe laquelle somme d’argent, quand ce n’est pas pour un deuxième ou un troisième salaire. C’est auprès de nos grands magouilleurs qu’ils se font entendre. Changer d’idées pourvu que cela rapporte, ce n’est pas grave. Il y a toujours moyen de se justifier même s’il faut recourir à de stupides arguments. C’est ce qui entre dans les poches qui compte. Les bons à rien sont si nombreux parmi nous qu’ils perturbent maintenant notre joie de vivre en société.

      En passant, M. Stephen Harper est un homme de coalition. Mise à part son envie de devenir premier ministre en 2004, avec l’aide de l’opposition, en remplacement de M. Paul Martin, voilà qu’il se lance dans une autre coalition avec M. André Arthur. M. Arthur n’aura pas à combattre un candidat conservateur dans Portneuf. Il y a de cela deux semaines, M. Harper ne s’est-il pas rendu à Paris pour signer une nouvelle coalition en vue de bombarder la Libye de Kadhafi? La coalition est une réunion momentanée de personnes en vue de lutter contre un adversaire commun. M. Harper a compris cela dès 2004.

      Gaston Langlais – Gaspé.

    • Pleinement d’accord avec vous, M. Lavoie. Ces deux lascars ont autant de crédibilité qu’un ours polaire dans le Sahara ! Je souhaite de tout mon coeur qu’ils soient battus dans leurs comtés respetifs. D’ailleurs, je constate que les Conservateurs partent avec déjà quelques prises au bâton !

    • D’accord avec vous pour les deux individus dont vous parlez. Mais je n’ai pas une bien meilleure opinion de beaucoup d’autres politiciens.

    • @jebourge

      Tu vas le juger à quel titre André Arthur ? Député ? Chauffeur d’autobus ? Annonceur radio ? Plogueur de balayeuse ? Élisez une nouvelle fois Arthur et vous allez être la risée de tout le Québec. Laisse faire : c’est déjà fait…

    • Et on doit voter pour qui finalement?

    • C’est le propre de l’homme de changer de chemise lorsqu’elle est plus attrayante.
      Il ne faut pas s’en scandaliser outre-mesure
      J’ai vécu dans un système parallèle et la justice n’est pas plus brillante.

    • Comparez le travail exceptionnel que fait Amir Khadir à Québec à l’insignifiance d’André Arthur à Ottawa!
      On peut aimer ou par Khadir on ne peut nier son apport important à la démocratie québécoise. Mais Arthur?

      On se serait attendu à ce qu’il brasse la cage à Ottawa. La cage de tous les partis. A la place il s’est écrasé comme le plus insignifiant backbencher conservateur.

      Arthur, qui aura passé sa vie à dégueuler sur les politiciens, aura été finalement le plus insignifiant de tous.

    • L’excellente candidate de Saint-Hyacinthe-Bagot (très présente dans le comté), Ève-Marie Thaï-Thi-Lac m’a bien fait rire lorsqu’elle a mentionné que elle elle ne changera pas son fusil d’épaule!

      Le pire dans l’histoire de ce policier est qu’il avoue publiquement qu’il n’est qu’un yes man, qu’une courroie de transmission, car il met ses principes de côté au nom de ce qu’on lui demande de faire.

      Pas trop rassurant d’avoir un député conservateur avec une telle pensée dans son comté!

      Si Harper décide d’aller de l’avant et prendre notre argent pour payer le compétiteur d’Hydro-Québec, il viendra dans le comté nous défendre le tout?

      JAMAIS je ne voudrais d’un individu sans principe comme Jean-Guy Dagenais dans mon comté!

    • IL y a une chose que je comprendrai sans doute jamais. Les gens de Portneuf sont responsables, intelligents, aimables, et de bon jugement. Alors pourquoi faire un drame avec le fait que M. Arthur ait été choisi DEUX fois par les gens de Portneuf ? Facile de jeter la pierre à M. Arthur. Plus difficile de blâmer les gens de Portneuf.
      Et afin de mettre les choses claires, jamais de ma vie j’aurais pensé que les gens de Portneuf agiraient ainsi. Des fois, je me demande honnêtement si les gens réalisent, en votant, le privilège qu’ils ont et la responsabilité en découlant.

    • Allez, monsieur Dagenais, en choeur :

      “Il y en a qui contestent
      Qui revendiquent et qui protestent
      Moi je ne fais qu’un seul geste
      Je retourne ma veste, je retourne ma veste
      Toujours du bon côté

      Je suis de tous les partis
      Je suis de toutes les patries
      Je suis de toutes les coteries
      Je suis le roi des convertis”

      Pathétique…le 3 mai 2011, on le retrouvera défait,
      une pancarte au cou “À vendre”

    • @erich_karl….

      Ça me rappel la chanson de Félix Leclerc:

      ” Attends moi ti-gars
      tu vas tombé si j’suis pas là
      le plaisir de l’un
      c’est de voir l’autre se casser le cou
      ou ou ou

      Couplet censuré

      À la veille des élections
      il t’appelais son fiston
      le lendemain comme de raison
      il a oublié ton nom.

      Attends moi ti-gars ……..”

      Khadir, Arthur et Dagenais c’est le côté gênant de la nature humaine, il ne faut jamais s’y fier.

      Nous savons tous que nous ne sommes pas comme ça.

    • Très belle journée pour les poissons d’avril demain. Gare aux promesses…
      Petits et gros bateaux italiens pour la Davy, peut-être?

    • Josee Verner, Daniel Petit, Sylvie Boucher, Steven Blainey, Jacques Gourde, Christian Paradis, Maxime Bernier et André Arthur sont 6 députés conservateurs à qui il manque 1 an pour obtenir leur pension de 3% par année de service après 6 ans, faite le calcul sur 20 ans et vous allez voir ce que André Arthur et Josée Verner entre autres, vont nous couter pour leur merveilleux travail accompli!

    • Les Québécois aiment beaucoup regarder passer les beaux bateaux et nous allons bientôt en livrer de gros-gros-gros à tous nos bons amis créditistes de la Vieille Capitale. Père Noël Harpeur HO! OH! HO! HO! OH!

    • Pour ce qui concerne Dagenais, comme président d’une association, il n’a pas le choix de représenter l’association. Il n’est pas là pour donner son opinion personnelle sur le sujet, il est là pour être la voix des membres. Il me semble que celle-là n’est pas très difficile à comprendre. Vous seriez les premiers à grimper dans les rideaux si vous étiez membre d’une association, payant des cotisations et que votre président en profitait pour faire cavalier seul et ignorait la majorité des membres pour faire passer ses opinions personnelles. Vous avez une drôle de conception des choses, c’est à croire qu’un président d’association c’est un dictateur.

      Comme candidat Conservateur, il n’a pas non plus le choix de véhiculer les politiques du parti. Le lavage de linge sale, ça se fait en privé. S’il n’est pas d’accord, c’est via les instances internes du parti qu’il doit procéder, pas sur la place publique. Ça aussi il me semble que c’est l’ABC du savoir vivre politique.

      Vous pensez quoi des électrons libres dans un parti qui foutent le bordel sur la place publique en temps d’élection?

      Il n’y a vraiment pas de quoi fouetter un chat avec Dagenais. Qu’il soit entré en politique par opportunisme financier, possible, mais il ne sera pas le premier et encore moins le dernier. Il y a d’autres raisons de vouloir aller se faire casser la gueule sur la place publique?

      Et pour être clair, non, je ne suis pas conservateur, je voterai contre eux, ça c’est certain. Mais, franchement, le comportement de Dagenais n’a rien à priori de bien révoltant.

    • Y-en a qui ont élu et (qui vont réélire) Arthur uniquement parce qu’ils haïssaient Gilet. Comme il a planté Gilet ces gens trouvent qu’il mérite de devenir leur député. Y a pas de rapport mais quand il s’agit de se trouver un leader c’est aussi primaire que cela quelque fois dans la pensée du bon peuple. C’est décourageant mais il faut continuer quand même à croire en la démocratie, continuer d’aller voter en se disant qu’à long terme les choses vont évoluer dans la pensée du bon peuple.

    • Reprenez moi si je me trompe mais si mes souvenirs sont exactes quand il a été question de l’implantation de registre des armes les commentaires provenant du milieu policiers étaient en général défavorables, puis, le gv à déclarer avoir l’intention de laisser la gestion de future registre aux policiers et…. devinez. En très peu de temps l’ensemble des corps policiers sont devenus favorables à ce registre.
      Et exactement le même scénario avec les radars photos, les policiers n’étaient d’accord avec ces machine a tickets mais quand il a été question que ce soit eux qui en fassent la gestion là c’est devenu une bonne idée.

      Vous pouvez étendre votre cynisme aux gaz de schiste si vous voulez. On a un scénario tout a fait semblable qui s’y dessine présentement, mais qui touche des intérêts plus étendus qu’une simple profession comme celle de la police.

    • Bonjour,

      @dcsavard

      Lorsque l’on a des principes, de l’honneur, de la fierté, on démissionne tout simplement de la direction de l’organisme que l’on représente, lorsque la dissension est aussi grande que celle qu’a connue M. Dagenais dans le dossier des armes à feu. Il n’a pas de colonne vertébrale, chez-nous on appelle ce genre d’individu “une lavette”.

      Gaston Langlais – Gaspé.

    • @legris

      Le pire dans tout ça, c’est que M. Bernier (ex. DG du CEGEP) n’a pas de licence de lobby. Donc en quel nom il a signé une entente avec le fédéral?

      Peut-être parce que son directeur de campagne se nomme Komlosy, gendre de la mairesse de Drummondville…

    • @glanglais,

      je trouve votre conception des choses ridicule. A chaque fois qu’un président n’est pas d’accord avec ses membres il devrait démissionner? Franchement, à ce compte-là personne ne devrait pouvoir représenter un groupe quelconque plus que deux semaines. Que vous n’aimiez pas le bonhomme, le parti qu’il représente, ça c’est une chose, mais de là à dire qu’un président doit toujours être d’accord avec ses membres, c’est vraiment ridicule. Il devrait démissionner s’il n’est pas capable de représenter ses membres et de se plier à leur volonté. Et se plier à la volonté des membres d’une organisation en tant que représentant, ce n’est pas être une lavette. C’est respecter ses membres.

    • @dcsavard

      Libre à vous de défendre le vire-capot à Dagenais, mais je suis complètement d’accord avec glanglais, au risque d’être “ridicule” comme vous le dites. Respecter ses membres, c’est intéressant. Se respecter, c’est encore mieux.

    • @erich_karl_fedder,

      désolé, mais quand tu représentes une association, respecter ses membres passe avant les intérêts personnels. Autrement, tu restes membre et tu ne demandes pas un mandat de représentant.

    • @erich_karl_fedder, (encore)

      au fait, quand vous le traitez de vire-capot, vous voulez dire aussi qu’il est interdit de changer d’idée? Quand quelqu’un se trompe, selon vous il devrait aller jusqu’au bout? Quitte à en mourir ou en faire mourir d’autres? C’est quoi cette niaiserie que changer d’idée est une mauvaise chose? Le monde change, le monde évolue, il n’y a que les imbéciles qui ne changent jamais d’idée. Si personne ne changeait jamais d’idée, il serait inutile de faire des élections périodiquement puisque tout le monde continuerait de voter pour le même parti tout le temps. Ceux qui exercent leur vrai rôle de citoyen, ce sont ceux que l’on qualifie de partisans mous, de vire-capots, dans la réalité, ce sont ceux-là qui exercent un vrai pouvoir sur les partis politiques. Prenez le temps d’y réfléchir.

    • Une autre vire-capot? http://www.cyberpresse.ca/actualites/elections-federales/201104/01/01-4385766-une-ancienne-patronne-du-nucleaire-canadien-appuie-les-verts.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_elections-federales_1470245_accueil_POS3

    • @dcsavard

      Presque convaincant. Très habile de votre part comme argument. Toutefois, imaginons un individu qui change de position sur un sujet X en gardant son poste et sa fonction, on peut certainement croire à un cheminement sur la question, à une évolution. Par contre, une attitude “caméléonienne” qui consiste à assimiler le discours et les figures imposées du chef, on a davantage affaire à de l’aplaventrisme qu’à du leadership. Mais ça ne dérange personne, ces choses-là, ne vous inquiétez pas pour M. Dagenais. Les intérêts d’abord. L’intégrité ensuite.

    • @erich_karl_fedder,

      j’ose imaginer que vous allez annuler votre vote le 2 mai prochain et pour toutes les prochaines élections, fédérales, provinciales et municipales puisque je suis certain qu’aucun parti ne véhicule à 100% vos idées, en conséquence, vous ne vous abaissez certainement pas à faire de l’aplatventrisme en votant pour un parti qui ne vous représente pas exactement, hein?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « août    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité