Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 1 mars 2011 | Mise en ligne à 14h00 | Commenter Commentaires (108)

    L’amphithéâtre Quebecor…

    Alors ça s’appellera l’amphithéâtre Quebecor…
    Est-ce que les employés seront syndiqués?

    L’entreprise de PK Péladeau donnera 33 millions $ pour avoir son nom sur l’édifice pendant un quart de siècle. Avec une équipe de la LNH, ce montant doublera.

    Le loyer annuel sera de 3,1 millions $ sans équipe de la Ligue nationale et de 5 millions $ avec une équipe.

    La Ville de Québec assumera la moitié de tout déficit d’exploitation, jusqu’à concurrence du montant du loyer. Par contre, elle n’aura droit qu’à 15 % des bénéfices. 

    Le maire Labeaume a-t-il bien négocié?

    Voici le lien pour voir le texte complet de mon collègue Pierre-André Normandin sur le sujet.http://bit.ly/gIpYxm

    Tags: , ,


    • pas croyable……………

      une chose est sur, y’avait pas grand monde au portes contrairement a ce qu’ils tentent de nous faire croire!!!!!

      en t k, espérons quand même que ca marche mais j’y crois plus du tout……..

      a froid c’est ce que je pense……p-etre que je suis dans le champ

      bye

    • Je pense que c’est une bonne affaire. Ça prenait du privé pour assurer la rentabilité de l’édifice.

    • Une seule chose à dire : Beurk!
      On ne me prendra jamais dans ce colisée à applaudir un star académicien chanter l’hymne national ou à tendre les deux bras pour attraper un t-shirt de La Poule aux Oeufs d’Or tiré dans les gradins pour une “beauté” du Banquier…

    • Le gros problème c’est qu’il n’investit pas dans la construction. Quand j’ai su qu’un ancien de la Gaspésia qui a cotisé a la campagne de Labeaume était dans le projet, j’ai cru au jours de la marmotte.

      Ce projet ma foit, a plus que de chance d’être un échec. Labeaume va massacré la belle économie de Québec avec une dette de fou.

    • Ouin, mais i paie ça avec l’argent qui a économisé durant la grève au JdM. En plus des augmentations qui on eu lieu avec Videotron. Ce n’est pas Québecor qui va payer mais bien c’est clients.

    • Qu´est qui arrive si un propriétaire d´une équipe de la ligue nationale de hockey met son équipe en lock out? est ce qu´il peut la remplacer par une équipe de la série Montréal- Québec ou par le national de Lance et compte ou perd t´elle tous ses match par défaut. Je crois qu´on va voir beaucoup d´action.

    • Si je comprend bien, Québécor paiera 33 millions sur 25 ans (un peu plus de un million par année) pour avoir son nom, plus 3.1 millions par année de loyer, cela n’égale même pas les taxes que le CH paie à Montréal, donc Québécor à qui le gouvernement offre gratuitement un stade pourra compétitionner le Groupe Molson pour présenter des spectacles à moindre le prix que le CH paie en taxes.

      Je trouve cela indécent nonobstant le fait que le gouvernement paie un stade à la troisième ville en importance de la province.

    • Bonjour,

      Ainsi, on peut apprendre que l’Empereur PKP a “négocié”, ce qu’il a toujours refusé de faire avec ses employés durant les 14 lock-outs qu’il a imposés dans son entreprise.

      Quel être ignoble !

      Il vient de foutre à la porte près de 200 employé-es, et deux jours plus tard, il s’engage pour des dizaines de millions pour un amphithéâtre ! De la pure provocation envers ceux et celles qu’il vient de câ…… dehors.

      Pu capable d’y voir la face à celui-là, le pire hypocrite sur cette terre. Dans le fond, il va bien avec le p’tit Napoléon de Québec.

    • 600 000$ par année pour la Ville de Qc SANS club de hockey, je ne trouve pas ça très dispendieux. Par contre, ça dépend du scénario du maire, est-ce si pessimiste que ça ? Bien hâte de voir la suite ….

      Il ne faudrait pas oublier les coûts pour transformer l’échangeur en boulevard comme c’est prévu par le maire. Je ne sais pas si ça été discuté, mais ça devrait être assez important comme coûts !

    • Nous on pensait que ça s’appèlerait l’amphithéatre ”Gilles Kègle” …après tout c’est payé avec 100 % d’argent public…

    • J,en reviens tout simplement pas du Cadeau que nous faisons à péladeau. Il a réussi à embarquer le monde dans son sillage. Batissez un amphithéatre et donnez-le moi.. Incroyable, inimaginable. Je m,en souviendrai aux prochaines élections

    • Moi qui classe ses papiers pour l’impôt…..
      Moins de services, plus de frais, où va notre argent?

      Ça donne le goût de vomir.
      Louise April(Laloue)

    • Pour faire court, ce deal nest pas un PPP mais un PKPPP

    • Ouin, les commentaires sont assez négatifs. Pour ma part, moi qui a réservé deux droits dans les loges, je suis bien content. Le dossier est bien mené et les morceaux tombent en place. Le prochain morceau viendra du fédéral, mais ce sera modeste. Il n’y a pas 36 entreprises en mesure de mener à bien l’entreprise, incluant une opportunité d’amener une équipe de la LNH. Alors M. Péladeau est bienvenu à Québec. Et honnêtement, la plupart du monde s’en fout à savoir si les employés seront syndiqués ou non, ils décideront eux-mêmes. Et il n’y a pas de rapport avec les employés du Journal de Montréal qui eux ont bien mal été conseillés par leur centrale. M. péladeau a montré que lui sait géré ses dossiers….

    • Amphithéatre Québécor ou Vidéotron? me semble que le concurrent de Bell est Vidéotron.

      Quand on dit que ce sont des pinottes :
      George Gillett a payé 46,3 millions en taxes municipales entre 2004 et 2009. Pour établir son compte de taxes, le Centre Bell a été évalué à 150 millions pour les années 2004-2006 et à 225 millions pour les années 2007-2009.
      -Vincent Brousseau-Pouliot

      La Presse
      18 juin 2009

      Imaginez un amphithéatre de 400 Millions ça fait combien en taxes municipales et scolaires!

    • Bonjour,

      Labaume nous a encu.. solide ! On va en payer une host.. de claque.

    • Surpris…? Pas du tout.

      Externaliser les pertes/passifs pour mieux privatiser les bénéfices… Oh Pardon… J’oubliais que nous allons mettre la main sur un gros 15% de ceux-ci, et que nous assumerons aussi, jusqu’à concurrence de la charge annuelle de loyer, les pertes d’exploitation…

      En sommes, qu’importe que ce ne soit pas rentable! L’Empereur PKP tronera dans son nouveau palais accompagné de ses 2 caniches de service et ce, à nos frais.

      C’était pourtant écrit dans le ciel depuis Matusalem que PKP aurait son nom gravé sur le nouvel édifice. Je ne croyais seulement pas qu’il y arriverait en ne déboursant PAS UN SEUL cent pour assumer une partie du risque relié à l’édifice même. Chapeau PKP, tes plugs dans le bureau de Charest sont plus puissantes que je ne le croyais.

      Ce que j’aimerais particulièrement, c’est mettre la main sur les scénarios et hypothèses du dossier d’affaire de ce projet… J’aimerais bien évaluer moi même la rentabilité réelle de celui-ci, et valider la cohérence de ces savants calculs mathématiques… Après tout, nous paierons bien TOUS pour ce projet, et jusqu’ici, les bénéfices escomptés me font plutôt rire jaune.

      Très petit peuple, nous sommes…
      Du pain et des jeux, disait l’autre…

    • @ turkinski, 15:27

      Les taxes municipales sur un édifice public…? Wow. C’est dément. On va sûrement devenir zilliardaire en sortant du fric de notre poche gauche pour la mettre dans la droite…

      @ john.rodriguez, 15:21

      Votre jupon dépasse tellement que l’on en distingue l’odeur néolibérale nauséabonde…

    • D’une part, M. Lavoie, je ne sais pas où vous êtes allé chercher que l’amphithéâtre porterait le nom de Quebecor, puisque dans le point de presse, M. Péladeau a clairement indiqué qu’AUCUNE décision n’avait encore été prise à ce sujet.

      Ou bien vous faites de la projection, ou alors vous faites, comme plusieurs de vos confrères, du très mauvais journalisme en inventant des informations que vous ne pouvez trouver.

      D’autre part, je trouve particulièrement rigolo que la plupart des intervenants, surtout ceux de l’extérieur de la Ville de Québec, aient le culot de commenter un dossier aussi complexe dont ils ne connaissent ABSOLUMENT RIEN.

      Pour dire autant d’inepties, ils n’ont certainement pas pris la peine d’écouter attentivement la conférence de presse…

    • @ Turkinsky

      Il n’y a pas de revenus de taxes foncières vue que ce sera la ville elle-même qui sera propriétaire.

      En gros, tel que prévu, on va payer un amphithéâtre à Péladeau, à un coût absolument dérisoire pour lui, et sans qu’il n’assume aucun risque en plus.

      Se faire avoir solide, ça ressemble à ça. surtout que, gardons en tête que 400 millions pour un amphithéâtre, ça reste 100 millions payés trop cher par rapport à ce qui s’est construit de comparable ces dernières années.

    • Mon Dieu qu’il y a encore de la progéniture vivante de Jean Paul L’Allier ! Les gens qui sont contre, sont possiblement de pauvres types qui n’ont jamais rien réaliser dans la vie et qui sont frustrés. Vive les millions, vive les millionnaires, à bas l’égalité vers le bas. Peuple mal éduqué au point de vue argent, très fort sur le gueulage de taverne, pas fort pour faire de quoi de sa propre vie. En fait, un p’tit peuple qui aime bien rester petit.

    • Le Québec se chicane avec la Canada,

      Québec vas maintenant se chicaner avec Montréal

      On dit toujours , diviser pour mieux régner ? mais qui règne au juste au Québec? personne

      On as pas fini d’entendre du bashing des 2 cotés

      PKP pendant ce temps se roule par terre lui il vas empoché pendant que NOUS on paye , mais bravo au moins grace a la Caisse de Dépot c’est de l’argent Québecois.

      On avait avant au Canada 2 solitudes
      maintenant on va avoir au Québec 2 solitudes
      Beau peuple uni on sais se tirer dans le pied nous, pas besoin du reste de la planète

      Avvannncez en arrièreeeee

      On as pas fini d’entendre Céline chanté a Québec

      Que l’ont ne dise jamais du mal sur Les Canadiens de Montréal eux n’ont jamais demandé d’argent du public pour être au Québec , même qu’ils ont toujours des batons dans les roues (ré: esc. sur les taxes) Bravo les Molsons tout pres de 100 ans d’investissement chez nous

    • Je considère que le plus fin stratège aura été monsieur Desmarais de Power corp. En effet, en devenant le 4ième as du groupe qui gère les remparts, le R et O, le Challenge Bell, il empêche CHRC, les groupes Cadrin et Tanguay à se livrer mains et poings liés à Québécor. La bonne nouvelle étant que le Soleil et CHRC pourront faire contre poids à la main mise de Québécor sur l’évolution sportive, culturelle et sociale de notre région et de l’est de la province.

      Si un jour, Québécor redonnait une couleur francophone à une future équipe de la LNH équipe, il n’est quand même pas certain que je deviendrais fana de Québécor, mais je le détesterais un petit peu moins.

    • Dsl mon point était exactement celui là, mais très mal formulé je l’avoue, combien de retombées perdrons nous en construisant l’amphithéatre pour M. Péladeau.

      Et effectivement, comme le dit etienne11, personne dans les média ne soulève le montant alloué pour la construction de cet édifice, me semble que Pittsburg pour 319 Millions possède l’amphithéatre le plus récent et le plus cher, pourquoi personne ne pose la question?

    • roubec2

      En passant Péladeau est………Montréalais

    • Québec Bashing Rides Again!!!

      Étroitesse d’esprit oblige… ou jalousie pernicieuse…

    • Grosse semaine pour PKP:

      1-Il plante la CSN sur toute la ligne dans le conflit l’opposant à ses journalistes.
      2-Il prend le contrôle du futur amphithéâtre de Québec.
      3-La Cour d’appel lui donne raison dans l’octroi de redevances du CRTC aux chaînes de télé généralistes.

      S’il n’est pas nommé Personnalité de la semaine par La Presse avec ça…

    • M. Lavoie,

      Régis a bien négocié puisqu’il a su extorquer 200M$ des poches des contribuables de la province de Québec pour une amphithéâtre qui sera déficitaire (et qui sera encore et toujours au frais des contribuables du Québec).

      Un beau joujou pour le bon peuple du Royaume de Jeff Fillion aux frais des contribuables de la province: quel gâchis!!!

    • soverainiste57 et roumbec2

      n’ont pas beaucoup de respect pour ceux qui n’ont pas la même opiniom qu’eux!

    • Petit peuple!! Les dénigreurs du Maire Labeaume sont incapables d’analyser un projet avec bonne foi. Même si le Maire avait acquitté la facture de sa poche, vous lui auriez trouvé des défauts. Il va falloir que je m’habitue à votre mentalité de perdants.

    • Bof! Je sais plus quoi dire…Money talk!

    • Je suis bien content de ne pas vivre dans la ville ou les citoyens vont se faire enfoncer le suppositoire géant des produits Québécor….

      Imaginez, c’est maintenant devenu le Kébec Kébécor Kétaine Center. Ouhahaha.

      Seline va changer l’hymne national pendnat que les artiste en attente de succès de Star Apoplexie vons passer les peanuts dnas les rangée pendant un spectacle de Maxime Nobody. Tout çca devant la loge centrale de Régis premier accompagné de la reine Julie Spyder et de son fou du roi, Ptit Karl.

      çCa vaêtre à mourir de rire de voir ça de Montréal. Le village de Québec rpouve qu,il est un village. Il installe une pompe èa fric pour un Montréalais en plus.

      çCa fait pitié de voir autant de désespoir dans la région de Québec.

    • Pour Labeaume, les babines ne suivent pas les bottines !

      POINT 1-
      Badaboum Labeaume avait déjà mentionné (il y a moins de 3 semaines) ne pas vouloir laisser la gestion du Stade à des ‘Privés’, si ces derniers n’investissent pas un cent ! Ça bien l’air qu’il a viré son ‘capot’ de bord !
      Pourquoi les redevances ne seraient que de 15% ?? Encore floué ! Péladeau va faire des millions$ sur notre dos, avec les spectacles, les HotDogs et la bière…

      POINT 2-
      Il y a plusieurs années, l’ancien proprio (le millionnaire américain) avait vendu à Bell les droits d’y placer son nom Bell sur le Centre du Canadien, à hauteur de 100 millions pour 20 ans !

      Maintenant, Péladeau aura ce même droit à un coût de 33 millions pour 25 ans ! C’est une aubaine. Labeaume et les citoyens de la province se font arnaquer..(c’est pas nouveau..une province qui se fait arnaquer pas des Privés )!!

      Alors je comprends le Fédéral de ne pas embarquer…. Il ne veut pas se faire arnaquer par Labeaume et le Privé Péladeau !

      Ça sent le roussi !!!!!!!!!!!

    • Et voilà c’est reparti pour un tour de Québec bashing.

      Avant on braillait parce qu’il n’y avait pas d’argent du privé. Maintenant qu’il y en a pour au-dessus de 100 millions on chiale parce que ça vient de Péladeau qui soit dit en passant est pas mal Montréalais. Et si Céline vient 5 fois par année à Québec et bien il aura 5 spectacles ou je n’irai pas c’est tout.

      En passant à Laval City ils vont construire un aréna de 100 millions entièrement avec des fonds publics. Pourquoi y a personne qui chiale!

    • Labeaume est un vrai pee-wee en affaires.

      Passons sur la question des taxes municipales qui sont évidemment absentes, propriété de la ville oblige. Disons que c’est un cadeau de la ville, compte tenu qu’elle tient vraiment à cette infrastructure.

      Mais Labeaume n’a même pas réussi à recueillir en frais de location les coûts de financement de l’amphithéâtre. Disons que la ville finance le projet par des obligations émises à 4%. Sur 400 millions, cela ferait 16 millions par année. Ce serait un minimum. Admettons qu’on prend seulement la portion de la ville, ça ferait encore 8 millions. Labeaume ne demande que 5 millions.

      Notez également l’asymétrie entre la participation aux profits (15% ou 10%) et la participation aux pertes (50%). PKP fait porter presque tous les risques sur le contribuable et garde les profits pour lui.

      Enfin, la beauté de l’affaire, c’est que les profits les plus juteux ne seront pas dans la gestion d’une équipe de hockey ni dans celle des spectacles. Les profits seront bien à l’abri dans les filiales de Québécor pour vendre des nouvelles dans les journaux, vendre sa télé, vendre ses forfaits cellulaires, etc… Bref, je garde les profits pour moi et je partage les pertes éventuelles.

      Bravo à PKP, un chef d’oeuve de gestion de ses risques. Il a réussi à refiler les frais fixes aux contribuables (l’immobilisation), à limiter ses pertes pour en faire supporter la moitié au contribuables et à garder pour lui la partie la plus profitable.

    • @andrepratte

      Je souhaite que tu aies assez d’expérience de vie pour savoir ce que Montréal a coûté aux contribuables Québécois…un petit Viaduc 30% trop cher?

    • @jtor10

      L’usage de la mescaline, c’était dans les années 60-70…est-ce qu’il te restait du Stock?

    • M. Lavoie, ne vous est-il jamais passé à l’esprit, en tant que jounaliste/blogeur d’avoir une opinion, sur ce que vous publiez?

      Vous détenez un grand privilège.

      À moins d’avoir un but inavoué, je ne comprend rien au but de vos interventions ici.

    • Félicitation aux gens de Québec vous montrez la voie que Montréal doit suivre elle aussi.Il est temps qu’on cesse de s’atermoyer et d’être négatif avec le stade Olympique le seul amphithéâtre au Québec capable d’accueillir plus de 50 00 spectateurs .Il est temps qu’on lui mette un toit sur la tête et qu’on trouve des façons de l’utiliser au maximum.

    • Avant de voter dimanche Les journalistes du journal de montréal en lock out ont suivi les conseils de la CSN a 64% ,on peut penser que la Carbonneau savait pour l’implication de Péladeau dans l’amphithéâtre Québécor… un peu de gêne avant d’en congédier 200 ….

    • Le problème c’est pas qu’on est jaloux de Québec, qu’on a une mentalité de perdant, qu’on aime pas le maire Labaume, etc.

      Le problème, c’est que les gens de Québec, et le reste du Québec aussi, vont payer trop cher pour un amphithéâtre et ce, avant même qu’on annonce les premiers dépassements de coûts, que tous les risques sont assurés par le public, et que la somme qu’obtient Québec de la part de Québécor est ridiculement peu élevée compte tenu du marché et des profits que Québécor pourra engrangé en utilisant cette infrastructure payée par les contribuables.

      Turkinsky, en effet, l’amphithéâtre multifonctionnel de Pittsburgh, inauguré pas plus tard que l’an passé, la même affaire que le maire Labaume veut construire, a coûté 312 millions. Les journalistes n’en parlent pas, je ne sais pas pourquoi. Les seuls opposants au projet que j’ai entendu soulevé ce problème et posé la question sont des professeurs de comptabilité et d’économie de l’École de gestion de l’Université Laval … située à Québec et non à Montréal, comme chacun le sait …

    • @ jeanlhudon “Je trouve cela indécent nonobstant le fait que le gouvernement paie un stade à la troisième ville en importance de la province.”

      Euhh, ça veut dire quoi la TROISIÈME ville en importance? La ville de Québec est pourtant la deuxième plus populeuse de la province avec plus de 500 000 personnes. Et n’oubliez pas que de l’autre côté du fleuve se trouve la huitième ville la plus “importante” (comme vous dites).

      Source : http://www.stat.gouv.qc.ca/donstat/societe/demographie/dons_regnl/regional/mun_15000.htm

    • Y en a qui sont pas contents. Ça doit pas être en majorité du monde de Québec…

    • @soue
      D’un côté de la rue, il y a un type qui construit un restaurant à ses frais, (eh oui il a un prêt du gouvernement qu’il rembourse rapidement), il paie ses taxes, l’entretient de la bâtisse et tous les frais.

      De l’autre côté de la rue, un autre type plus chanceux voit le gouvernement lui bâtir un restaurant aussi beau sinon plus récent, lui dit mets le nom que tu veux,paie-moi un loyer, mais les 2 ensembles seront moins élevé que les taxes que l’autre en face paie, toi tu ne paie pas de taxes, pas d’entretient aucun frais, mais tu peux compétitionner le gars d’en face en nous donnant une petite part des profits, ne sois pas inquièt, si malgré tout tu essuie des pertes, on s’en occcupe.

      Est-ce qui a quelqu’un qui trouve cela correct?

    • Au moins avec Péladeau c’est un québécois qui va gérer. C’est déjà mieux qu’à Montréal ou le Super Hopital sera géré par des étrangers qui vont empochés les profits. Mais plusieurs personnes sur ce blog auraient probablement préféré que ce soir une compagnie américaine qui mette son nom sur l’amphithéatre, genre “Pepsi”

    • @ soue:
      Ce blogue est réservé aux bloguistes qui ont quelque chose à dire sur le sujet en cours.

      Les frustrés de Québec devraient s’abstenir !

    • “Le loyer annuel sera de 3,1 millions $ sans équipe de la Ligue nationale et de 5 millions $ avec une équipe.” Et ca pour un edifice qui coutera (au moins) 400 millions a construire…

      On se fout de la tete des gens…on ne verrait jamais ca au prive.

    • Pierre K. Péladeau préfère investir dans le béton plutôt que dans l’élément humain soit du personnel au Journal de Montréal.

    • Pour ma part, je crois que Régis Labeaume est la seule personne à blâmer pour cette triste décision. Pierre-Karl Péladeau, comme tout bon capitaliste, vise toujours à engranger le plus d’argent et à contrôler davantage les marchés, ce qui est normal pour un homme d’affaires. Par contre, ce qui n’est pas normal, c’est qu’un maire paie entièrement un amphithéâtre pour ensuite le “donner” à cet homme d’affaires. Québécor domine les journaux, la télévision, les magazines et les sites Internet. Et maintenant, Labeaume lui offre le contrôle d’un amphithéâtre où il pourra justement accentuer la popularité de son empire déjà si présent. Je ne pouvais qu’être triste lorsque j’ai entendu la nouvelle. Mais lorsqu’un maire fait plaisir à Québécor, sa popularité ne peut qu’augmenter… J’imagine déjà la une du Journal de Québec demain et celle du TVA Nouvelles montrant Régis Labeaume comme un Dieu. Pitié s’il-vous-plaît!

    • @frank_stat
      Laval est plus populeuse que Québéc.

    • Ramasse 15% des profits, éponge 50% des déficits. Il va sans dire que Expo-Cité avec 100% des profits/déficits aurait été un meilleur choix. Cela dit, est-ce que Québécor va ouvrir ses livres pour que la Ville s’assure que PKP ne manipule pas les chiffres?

    • goldwinger

      Ceci est un blogue du Journal Le Soleil, au dernière nouvelle, de Québec. Je comprends votre frustration de voir un projet avancé aussi rapidement. Probablement que vous n’êtes pas habitué. C’est pas grave…

      Monsieur Lavoie, est-ce normal de lire le verbe encu*** sur votre blogue?? Voir commentaire de gofrankiengo

      jeanlhudon: Laval est surtout plus corrompue.

    • Excellente nouvelle pour les gens de Québec! Je risque de changer d’allégeance..

      PKP est la personne idéale pour mener à bien ce projet. C’est un grand visionnaire alors que ses détracteurs sont des syndicaleux qui ne savent que cracher leur slogan so so so lidarité

    • @turkinski – 1 mars 2011 – 15h27
      Vous avez bien compris, les citoyens de la ville de Québec et de la province de Québec viennent de faire un incroyable cadeau à Québécor. On s’occupe de l’investissement (400 millions et sans doute bien plus), on prend donc tous les risques et Péladeau va se remplir les poches sans prendre aucun risque: le Monsieur est mort de rire! Un étudiant suivant un cours d’économie 101 aurait pu planter Labeaume sur cette soi-disant entente miracle. Il n’y a vraiment pas de limites pour les politiciens au Québec de nous prendre pour des imbéciles :-(.

    • Jusqu’à quel point labaume a fait monter les enchères? On le sera pas. Mais je trouves cela rapide, avoir attendu encore quelques mois selon moi aurait fait augmenter les enchères entre Québécor et Bell.

      Question, à part le loyer, qui s’occuper d’entretenir l’édifice ? Est ce la Ville ? Le provincial ? Québécor ?

    • À tous ceux qui chialent, vous auriez probablement préféré la convergence de Bell je suppose, une compagnie ontarienne ? Mais c’est vrai que Bell est tellement plus humaine dans ses relations avec ses employés… Franchement ! Entre les deux, Quebecor est un moindre mal. Ce qui compte, c’est que ce soit une compagnie Québécoise. Mais malheureusement, au Québec, il y aurait toujours des colonisés de service pour dire le contraire…

    • @ jeanlhudon,
      vous avez des sources ?
      frank_stat en donne lui.

    • @jeanhudon
      Va voir sur les sites internet des 2 villes et tu verras que Québec est près du double de Laval. Ignare.

    • Bravo à Pierre-Karl Péladeau, l’un de nos seuls homme d’affaires d’envergure, un créateur de richesses. Les Québécois, maintenant anti-capitalistes, ont comme ambition de devenir des fonctionnaires ou des porteurs d’eau. C’est pourquoi un PKP dérange beaucoup de petites gens nés pour un petit pain. Longue vie à nos rares entrepreneurs. Bravo aussi au maire Labeaume qui n’hésite pas à envoyer promener les journalistes rabats-joie.

    • @soue

      laval est plus corrumpue

      C’est drôle le chois de Labeaume comme chargé de projet et sa femme ont contribué plus que la maximaum permis au parti du maire Labeaume, de plus je vous ferait remarquer que la construction n,est même pas commencé, attendez avant de parler de corruption.

    • Vivre par procuration…ou le bonheur d’Elvis Gratton :-)

      Oui il faut un nouveau (et un gros) Colisée pour être plusse Big que les montréalais et tous les amaricains, en fin sur la Map ! Napoléon Labeaume a réussi à endormir son bon peuple avec le mirage d’admirer les plus grands artisses de la planète et une poignée d’athlètes professionnels n’ayant rien à cirer des québécois. C’est décourageant de constater que tant de gens n’ont pas de vie, plutôt que de voir les autres jouer à grands frais, faites-donc du sport, il y a tant de façons de s’épanouir.

      Oui, nous avons les priorités à la bonne place…the show must goes on et on payera plus tard !

      Franky de Québec

    • La meilleur nouvelle avec un retour des Nordiques, c’est que vous pourrez récupérer Michel Villeneuve.

    • Le maire Labeaume parle des syndiqués comme entre autres, des fourreurs de système et PKP traite ses syndiqués comme s’ils étaient des fourreurs de son système. Il y a donc une belle complicité entre le maire Labeaume et PKP ce qui explique la belle “chimie” entre les deux.

    • Arena Quebecorps… ca va être plus que des danses à 10….

      Si je comprends bien, PKP paie 33 millions de cash, 3 millions de loyer, pis tout lui appartient! Un arena flambant neuf de 400 millions payés par Joe Public. Pis si les Nordiques s’amènent, à peine 2 millions de loyer, soit 40,000 par match? Un gros 2 piasses alors qu’on va nous coller une taxe de 4 piasses pour payer l’édifice? Mais on nous prend pour des poissons ma fois.
      Faut un référendum là-dessus. Le peuple ne peut pas acheter pareil deal!

    • @alain66,

      à lire vos propos, je vois que non seulement vous faites preuve d’une grande maturité et expérience de vie, mais en plus, vos propos sont lumineux d’intelligence!!. Ceci dit, même si Montréal dépense pour un viaduc 30% plus cher (???), ce sont les payeurs de taxes qui le paient. Où sont les payeurs de taxes au Québec?? Montréal plus de 2000 000 d’habitants. Québec? À peine 500 000. À Montréal on paie, à Québec on encaisse, comme de vrais BS.

    • @ jeanlhudon “Laval est plus populeuse que Québéc.”

      Quelle est votre source pour affirmer une telle idiotie? Vos fantasmes ne réflètent pas la réalité. Un peu de rigueur vous ferait le plus grand bien.

      Québec : 511 789
      Laval : 398 667

      Source : http://www.stat.gouv.qc.ca/donstat/societe/demographie/dons_regnl/regional/mun_15000.htm

    • Qu’on me permette de rappeler que le nom de l’empire est Quebecor, et non pas Québecor ou Québécor, comme certains l’écrivent. Un détail (l’absence d’accent aigu) qui a son importance, quand on prend douze secondes pour y réfléchir.

    • Tout d’abord, M. Lavoie, petit détail : le nom de l’entreprise de notre cher PKP, c’est Quebecor… sans accent.

      Ensuite, si je comprends bien, Quebecor ne paiera pas pour la construction du bâtiment, pas de taxes municipales, pas de frais d’entretien, pas de frais de rénovation, niet. Si des pertes surviennent, la ville risque de perdre la valeur du loyer, ne lui laissant que les profits liés au nom du bâtiment. Au contraire, si profit il y a, la ville n’aura que 15 %. Je suis bien impatient de voir le montant équivalant à ces 15% comparativement à la valeur des taxes que Québec aurait pu obtenir, en omettant de surcroît les frais susmentionnés, si le gestionnaire avait été propriétaire. Bref, ça sent l’arnaque à plein nez…

      N’a-t-on rien appris du sapin passé à la Caisse de Dépôt et de Placement lorsqu’elle a “offert” Vidéotron à PKP? Sans cette acquisition, Quebecor n’aurait pas pu prendre la place qu’il occupe présentement, avec toute la convergence, l’arrogance patronale, les lock-outs à répétition et la stupidité glorifiée en version multi-plate-formes qu’on lui connaît. P-a-t-h-é-t-i-q-u-e… Maintenant, ce ne sera que plus intense… pour 25 ans minimum! PKP, malgré ses discours sirupeux, n’en a rien à battre du développement de Québec. Il est là pour faire de l’argent, encore et toujours plus; il semble qu’il soit bien parti si on se fie à l’entente actuelle…

    • Population de la région de la Capitale Nationale et Chaudière-Appalaches en 2010: 1 099 342.
      Les québécois devraient être fiers que leur Capitale Nationale est dynamique et vibrante.
      Ceux qui connaissent les affaires reconnaissent que l’entente signée entre Québécor et la Ville de Québec est bonne pour les deux partie (gagnant, gagnant).
      Un exemple: la vente du nom rapportera à la Ville de Québec sans club de hockey : $1 320 000/an, avec un club : $2 540 000/an. À Toronto, Air Canada paie $ 1 500 000/an.
      Aux détracteurs de Péladeau vous êtes des grands talents, beaucoup de verbillage, peu d’action, des vrais Jos connaissant. Trouvez un autre investisseur québécois qui répond aux critères de la LNH et de la Ville de Québec.

    • @jeanlhudon. “Je trouve cela indécent nonobstant le fait que le gouvernement paie un stade à la troisième ville en importance de la province.”

      Réviser vos chiffres cher ami. Québec est la deuxième ville la plus populeuse au Québec, avec une population de plus d’un demi-million. C’est également la septième agglomération en importance au Canada, avec près de 800 000 habitants (StatCan).

      Sur un autre plan, faut-il vous le rappeler, Québec est une ville très importante : c’est la capitale nationale des Québécois, la seule nation (civique) française en Amérique du Nord. C’est aussi le berceau de l’Amérique. Un peu de fierté SVP. Vous vous en porterez mieux.

      Concernant le Colisée, c’est une excellente affaire que vient de réaliser la ville de Québec. Faut-il rappeler ic que c’est Yvon Charest, l’un des plus brillants hommes d’affaires au Québec et au Canada, qui a négocié l’entente (L’Industrielle Alliance, ça vous dit quelque chose…)

    • L’amphithéâtre de Québec, tous les avantages de la propriété sans les désavantages. Quand ça coûte moins cher d’être locataire que les taxes pour être propriétaire. Était-ce arrangé avant qu’on décide de foncer tête baissée dans ce projet?

      Cette histoire me pue au nez depuis le début. Me manquerais qu’une enveloppe brune ou une invitation au chalet, sur le bateau avec ça. Ça ressemble à du copinage, ça ressemble à de l’enflure d’égo. Ça ne ressemble pas à une décision posée et réfléchie.

    • Si Québécor fait des profits avec ce “Deal” n’allons-nous pas en profiter aussi en raison des investissements de la CDP dans Québécor. N’avons nous pas quelques milliards de $ là-dedans ? Ceci dit, ce qui me turlupine ce n’est pas la notion de profits et de richesse, mais celle qui fera reposer notre évolution culturelle dans les mains de Québécor, ce qui n’est pas très rassurant.

    • C’est à croire que le prétentieux Labaume peut montrer à PKP à faire des grimaces!!!!

    • Mettre en chômage 200 personnes et quelques heures plus tard venir faire le paon devant les kodaks pour un aréna …ouf! Il faut un coeur solide…

    • Pauvre petit peuple ou plutot, pauvre petit frustré, vous me faite pitié !
      Wow la belle neige dehors ! wow quel beau sport national nous avons !
      Ben oui des taxes ont n’en paye pour le reste si ca fait pas votre affaire déménager en Libye au Nigéria ont fait tellement pitié au Québec ! misère !

    • Hardyd1,

      Et si tu lisais la totalité des interventions de ce blogue, tu verrais que ceux qui sont contre le projet ont encore moins de respect pour ceux qui l’appuient.

      Je répète, particulièrement pour toi, que je trouve plutôt rigolo que des gens aussi mal informés sur un sujet aussi complexe aient le culot de commenter ce sujet comme s’ils étaient des experts. Pour dire autant d’âneries, il faut VRAIMENT ne pas avoir écouté attentivement la conférence de presse…

      - La Ville NE DONNE PAS un amphithéâtre à Péladeau. L’entente SIGNÉE par la Ville ET Péladeau stipule noir sur blanc que Péladeau n’en sera QUE le gestionnaire., l’édifice appartenent aux contribuables de la Ville.

      - Il est FAUX de prétendre comme le fait Goldwinger dans son point 1 que Labeaume a « viré son capot de bord » concernant sa déclaration à l’effet qu’il ne laisserait jamais la gestion de l’immeuble à un privé qui n’investirait pas un sou: PKP investit plusieurs MILLIONS dans la construction, sans compter les millions investis dans l’achat éventuel d’une franchise de la LNH et dans la production de spectacles qui apporteront des millions de revenus à la Ville.

      Si, au lieu de ch… votre mépris sur Labeaume, PKP et les citoyens de la Ville de Québec, vous aviez écouté la conférence de presse de mardi, vous écririez peut-être moins de sornettes indigestes…

    • 1 -Correction paragraphe 3: appartenAnt

      2 – Évidemment, mon dernier paragraphe s’adresse aux détracteurs jaloux du projet et non à hardyd1.

    • Plusieurs courriels puent la mesquinerie et l’esprit de clocher.
      C’est incroyable que des adultes- au XX1è siècle- perdent leur temps et leur salive à chiâler : Le Plateau et ses snobs, la radio cheap de Québec et- voilà qu’on embarque la Ville de Laval dans cette chicane: ma ville est plus grosse que la tienne.
      Au moins si on se limitait à dire :
      “La mienne est plus grosse que la tienne..”
      Je sais, tous diraient :
      ” ben, mets la sur la table.”
      Bonnes vancances avec les enfants.
      Que pensez=vous d’une couple de jours à Québec ?
      yves graton

    • @soue
      T’es un comique toi, tu chiales sur le monde qui critique mais tu n’apportes rien à la conversation.

      Amène là ton analyse financière.

      Tiens, je te soumets la mienne:
      En prenant la moyenne des profits estimés des années 2007 à 2009 de quatre marchés qui ressemblent à Québec (soit Calgary, Edmonton, Ottawa et Buffalo), j’arrive à une perte moyenne de 2.5 millions par année.

      Note: j’ai choisit la période 2007-2009 car 2010 n’est pas disponible et l’environnement était FAVORABLE au marché canadien depuis 2007 à cause de la force du huard, donc, je te présente une vision OPTIMISTE des dernières années. Rien ne peut indiquer que le huard ne va pas retourner d’ici 10 ans aux niveaux de 0.65 ou 0.8 dollar américain.

      Donc, Québec devra assumer en moyenne une perte 1.25 million par année déduite du 5 million de loyer perçu, ce qui donne 3.75 million.
      Si j’amortis le nom de l’édifice de 66 millions sur les 25 ans, ça me donne 2.5 million par année.
      Donc, Québec va percevoir en moyenne et de manière optimiste 6.25 millions par année.

      En observant la courbe des taux municipaux actuelle, les taux 10 ans sont d’environ 5% (la ville de Québec n’étant pas cotée sur le marché, je ne peux donner la valeur exacte). Sur un prêt de 200 millions, tu peux être sûr qu’il y a des commissions d’environ 10 millions.
      Donc, 5% de 200 millions donne 10 millions d’intérêts par année plus 1 million de commission amorti sur 10 ans, pour un total de 11 millions.

      Ainsi, en plus d’avoir dépensé 200 millions au départ, la ville va se retrouver avec un deficit annuel de 4.75 millions (soit 11-6.25).

      À cela il faut ajouter les intérêts sur la dette de la province de Québec de 11 millions aussi environ par année, pour une grande perte nette de près de 16 millions par année plus le 400 millions de départ.

      Pour terminer, la ville demeure propriétaire, ce qui implique que tous les travaux de maintenance sont à ses frais. Maintenant, je n’ai aucun idée de ce que peuvent représenter ces frais mais, une règle générale pour un édifice de cette taille varie entre 2% et 5% de sa valeur. Si tu prends la fourchette la plus basse (parce que j’aime bien te montrer que même le scénario le plus optimiste est déficitaire), i.e. 2%, ça devrait représenter au bas mot, une autre dépense annuelle d’environ 8 millions pour la ville.

      Hein? C’est pas drôle quand nos rêves frappent le mur de la réalité?

    • Moi , ma seule question c’est Pourquoi 400MM$ ? (avant les infrastructures autour et les habituels dépassement de couts. Tous les nouveaux arenas ont couté bien moins cher (entre 190MM et 321MM pour celui de Pittsburgh, INCLUANT infrastructures et dépassement de cout.. à Pittsburgh, par exemple, le cout de l’acier a augmenté causant un cout additionnel de 31 MM$).

      Québec est une relativement petite ville en terme de population et le cout de cet arena par habitant sera tellement élevé. N’y a t-il pas moyen de bâtir quelque chose de fort bien pour 250MM$ (un quart de milliard ce n’est quand même pas rien).

      Le cout serait-il moins cher après une commission d’enquête sur la construction ?

    • Je me souviens d’une époque pas si lointaine où la noble population du Royaume de Jeff Fillion manifestait contre le budget Bachand (augmentation de frais, prime santé, etc…). Allez-y voir plutôt de vous mêmes: http://www.colsrouges.ca/

      Ces mêmes valeureux Québécois qui ont déjà crier: «Liberté!!!», ou sont-ils? Ou encore les gens de la noble et pure Capitale (qui se prétend soudainement Nationale) qui forment le réseau Liberté et qui hurlent contre l’État qui coûte trop cher, où sont-ils pour dénoncer les excès du gouvernement Charest qui pige dans les poches de l’ensemble des contribuables de la province pour payer un futur éléphant blanc aux gens de Québec?

      En plus d’être quéteux ce ne sont que des braillards. Il est maintenant trop tard, on nous vole 200M$ dans nos poches. Croisons nous les doigts pour que ça ne dépasse pas les 500M$ à la faveur de petits entrepreneurs locaux amis du parti.

      APratte
      Sherbrooke

    • vraiment pathétique de lire les commentaires de tout ces gens qui pensent comme un petit peuple

    • @andrepratte

      Avant de dire n’importe quoi svp aller regardé la sommes des subvention public que la GRANDE région de montréal reçoit par année vesus le reste de la province. Ensuite juste faire un simple calcul mathématique pour voir que la grande région de montréal reçcoit plus de 50% de toutes les subventions. Comme vous dites vous même montréal a une population de 2000000 d’habitents est-ce 50% de la province.
      Arrêter de parler du royaume Jeff Filion il n’est plus à la radio sauf sur le web/satellite. Ça ne fait que prouver votre manque d’information pour vos commentaires simpliste / jaloux.

      Pour ce qui est d’être quéteux et braillard je crois que je vais accepter vos propos contre un nouveau colisé qui enfin va nous permettre d’avoir des évènements d’envergure. Avez-vous déjà été dans le colisé actuel? En passant l’ancien colisé a été construit 100% par le public et a aidé l’est de la province. Il n’y a pas que Montréal qui existe dans le monde même sous vous habité Sherbrook Québec doit être trop loin pour vous. Pensé donc au gens du sagunay, beauce, gaspé ect.. pensé pas que Montréal est un peu loin pour avoir accès à certain évènement??.

      Et juste comme ça moi je préfère n’importe quel entreprise privé qui ne lance pas l’argent par la fenêtre versus un syndicat (mot qui ce traduit MAFIA en anglais) qui ne vois pas les problèmes mais plustot leur poche. Les employés du JdM on perdu leur emploie car les journaux ne ce vendu plus comme avant et mois de pubs dans ceux-ci. L’entreprise perd de l’argent et peut avoir le même rendement avec moins d’employé facile comme calcul.

      Un syndicat va sans foutre tout ce qu’il veut est la cotisation syndical de l’employé. Pourquoi vous pensé qu’il s’attaque au McDo et Walmart de ce monde car les employés sont exploité? Non car si ils réussisent à s’implanté dans ce type de commerce petit salarié / job étudiante ils vont recevoir un gros volume de cotisation. Ils ont fait leur démarche dans les usine de chaînes dans le passé et aujourd’hui tout ces emplois sont perdus. Le monde change mais pas le syndicat.

      Un ancien syndiqué fière d’être sortis et libre de pouvoir faire l’effort sans grief au travail.

    • L’intercultûralisme religieux, c’est tout comme les vieux Jack Strapps de Péter exposés en serbo-croate dans le sanctuaire sacré du vieux Colosseum de Québécor City, et les symboles un peu cuculs du CH mis à part, nul doute que le retour d’Elvis Grattons dans sa Ville sera bientôt fulgurant sous les bons soins de M. Chose accompagné de ses beaux chameaux spirituels de Las Vegas. Voilà!

    • @ Alexandre

      Merci. Tu aurais pu ajouter que la ville va se priver de revenus importants en ayant céder les droits de gestion et les profits à Quebecor, sauf pour 30 événements pas année. Inutile de dire que l’amphithéâtre est mieux d’être plein ces soirs-là si la ville veut se renflouer un peu.

      Aussi, l’autre revers de médaille pour Québec est que, comme l’argent ne s’invente pas, le 100 $ que la petite famille va aller dépenser dans ce nouvel amphithéâtre, c’est un 100 $ qui n’ira pas au Village des Sports, à Stoneham, au Mont Sainte-Anne … les 20 $ pour 4 hotdogs, deux liqueurs et deux bières, c’est un 20 $ qui n’ira pas chez les restaurateurs de la ville.

      Les gens de Québec ne vont pas devenir plus riches et pouvoir se payer les loisirs qu’ils se paient en ce moment ET des billets de spectacles ou de hockey … L’amphithéâtre n’amène pas de nouvel argent, il créé un déplacement de cet argent.

      Et je veux signaler aussi que dans 5 ou 6 ans, quand il y aura une équipe, le prix de l’essence et le prix du panier d’épicerie auront continuer d’augmenter, et les taux hypothécaires auront remontés … les taxes municipales aussi …

    • @ lecook

      Vraiment pathétique de lire les commentaires de tous ces gens qui se sont fait avoir par les belles paroles de PKP et de Labeaume

    • C’est vraiment sans espoir.

      Décidément, il est absolument impossible d’avoir un débat pragmatique et respectueux, dès qu’un sujet aborde un thème relié de près ou de loin à la Ville de Québec.

      Impossible.
      Vraiment, impossible…
      Désolé, je radote, comme la plupart des habitués persécutés ici et ailleurs, dont les neurones semblent fondre comme neige au soleil dès que l’on formule une critique, aussi constructive et détachée soit elle, à l’égard de leur municipalité, Québec, qu’ils intègrent aussitôt comme une critique étoffée de la couleur de leur propre slip.

      Reprenons les faits tient, sans Labeaume, ni Québec, ni PKP, pour arriver à un terrain neutre de discussion.

      Le maire de la Ville de Klopec, Réginald Labeauté, en compagnie du premier Ministre Jeannot LeTroubadour, font l’annonce en grande pompe (et surtout en grande surprise…) de la construction d’un amphithéatre de classe mondiale, au coût estimé de 400 millions, afin de “peut-être” accueuillir un club de hockey de la LNH.

      Constats:
      -Financement public uniquement.
      -400 millions sera plutôt 600 ou plus à terme, fort possiblement.
      -VAN incertaine, de même que d’autres calculs financiers, puisque les paramètres de calculs se font uniquement sur des hypothèses très incertaines de flux de trésorerie.
      -La popularité de M. Troubadour, au tapis, se fait une belle jambe de cette annonce.
      -La popularité de M. Labeauté, homme fonceur et déterminé, se fait aussi une belle jambe de cette annonce.

      Mais poursuivons donc un peu plus loin…

      Quelques heures à peine après avoir procédé au licenciement massif d’employés affectés à une autre division de son entreprise, l’homme d’affaire Pietro Carlos Pilado, annonce sa participation à grand rabais dans ce projet, avec incitatifs financiers très avantageux, au moment même où des flux de capitaux furent libérés massivement dans sa tierce division par le renvoi de troupes à la rue. Qui plus est, sans avoir à allonger un traite billet afin de participer activement aux bénéfices escomptés relevant de l’exploitation et du risque financier de l’édifice en question, il se fera tout de même un plaisir de redistribuer un max de 15% de ses bénéfices d’exploitation, en cas de gain, tout en n’assumant que 50% des pertes d’exploitation, le cas échéant, et ce jusqu’à concurrence de son loyer annuel.

      Constats:
      -C’est l’équivalent de se construire un édifice à revenus de 400 000$ minimum (donc ce pourrait être plus) tout en engrangeant un loyer annuel MAX de 416$ par mois, qui pourrait aussi devenir nul en cas de pertes…
      -Nous prenons collectivement nos avoirs financiers publics, sans consultation, pour en donner les fruits à un entrepreneur privé dont le seul but avoué (par ses techniques de gestion et de responsabilité sociale douteuses… ) est la quête ultime du profit, duquel nous aurons une espérance de gain MAX de 15%…
      -Nous n’obtenons aucunes taxes foncières en fait de l’exploitation de l’immeuble.
      -Obtenir les détails financiers de ce projet, dans sa forme actuelle, semble impossible.
      -Les explications financières du projet fournies en conférence de presse sont insuffisantes, et plus encore, confuses.
      -Les redevances d’usage pour le nom commercial aposé sur l’édifice ne se comparent en rien à ce qui est typiquement exigé. Une autre aubaine!
      -L’Homme d’affaire en question, PCP, magnat d’un conglomérat médiatique immense, possède déjà les canaux de distribution télévisés, électroniques et imprimés, qui lui permettront de réaliser des bénéfices (pub) et des économies d’exploitation (TVA et un autre canal de sport??) à l’abri des risques d’exploitation de l’édifice, donc à l’abri des ristournes de 15% qu’il devrait assumer.

      Être de Montréal, Laval, Chibougamau, La Mecque ou Tokyo, n’a rien à voir avec le fait que ce projet semble obscur sur tous les points. Ça n’a rien à voir non plus avec de la jalousie, de l’envie, du Québec Bashing ou autres idioties du genre. Suis-je plus heureux de l’aberration Olympique et de son toit ridicule? NON! Suis-plus heureux de voir que tout ce qui se construit au Québec coute, bon an mal an, au moins 30 à 40% minimum de plus que l’évaluation initiale? NON!! Suis-je heureux d’arriver toujours au constat que les projets d’envergure au Québec, peu importe leur situation géographique, n’arrivent vraiment que s’ils avantagent, pardon, graissent à fond une poche à quelque part, qui n’est pas la notre? NON.

      Est-ce qu’on peut sortir des enfantillages du genre “mon clocher est plus gros que le tient” pour voir le ridicule de la chose dans sa forme la plus cartésienne possible? Nous paierons tous, nous Québécois, pour un projet dont le privé n’a pas eu à assumer une cent de risque. KPMG avait aussi formulé ses réserves à cet effet. Qu’est-ce qu’on fait pendant ce temps? On s’engueule comme des flots dans la cour d’école sur des futilités totalement hors sujet, pendant que le boss lui, bien heureux de ce schisme des idioties, passe incognito avec sa caravance, mort de rire “all the way to the bank”. Est-ce qu’on peu laisser l’émotivité 2 secondes au vestiaire et cogiter un peu?

      Je souhaite plus que tout un retour de la LNH à Québec.
      Et je ne suis pas le seul.
      Malheureusement, nos bons et vaillants politicailleux sont bien au courant de ce fait… Quelle belle occasion de nous faire avaler n’importe quoi, n’importe comment, quand nous dévoilons aussi maladroitement nos couleurs…!!!

    • @ -alexandre- , 09:01

      Merci !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :o)
      Enfin un peu de réalisme dans tout ce bad trip d’acide.
      Bonne journée à vous!

    • À Montréal, on gère tout croche, on jette l’argent par les fenêtres et on favorise des projets inutiles à des coûts faramineux tout en négligeant des besoins essentiels. Et on est toujours en train de quémander auprès du gouvernement provincial.
      Alors les gens de la ville de Québec ont bien raison.
      Eux aussi ont le droit d’agir de façon irresponsable en dépensant le bien public pour satisfaire quelques fanatiques écervelés.
      Continuez votre beau travail….!

    • @ – alexandre-,

      Je me demande bien comment tu peux arriver à la conclusion que la ville fera un déficit avec son investissement dans l’amohithéâtre.

      Tu sembles oublier ( ou ne pas tenir compte ) que c’est PKP qui en assumera la gestion, donc tous les risques. Et je serais surpris que PKP s’embarque dans un tel projet s’il était certain de perdre de l’argent. Ce n’est tout simplement pas son genre.

      De plus, l’investissement de PKP réduit celui de la Ville qui n’aura qu’à percevoir les taxes et les loyers rattachés aux activités de l’immeuble, ce qui devrait lui permettre de rentabiliser assez rapidement son investissement.

      Encore une fois, il faut voir écouté attentivement la conférence de presse de mardi pour bien comprendre les tenants et aboutissants de l’entente signée par les deux partenaires.

    • il faut Avoir écouté…

    • @br9411,

      je n’en n’ai rien à balancer de Montréal. Puisqu’ils sont plus de 2M$ donc nécessairement plus de payeurs de taxes qu’à Québec. Ce que je vous dis c’est qu’il n’y a pas que les gens de Montréal qui sont contre votre futur éléphant blanc (vivement le retour de Rapaille pour vous soigner de votre fixation à l’égard de Montréal: c’est pitoyable). Il y a aussi le reste de la province en dehors de Montréal et de Québec.

      Jaloux, de Jeff Fillion?? Sérieusement, on n’en veut pas du tout, pas plus qu’André Arthur, et tous les morons de Québec qui alimentent la radio poubelle made in Québec. Non, je vous rassure je ne suis pas jaloux pas le moins du monde.

      APratte
      Sherbrooke

    • Saint Régis, comme le défunt Jean Drapeau, vient de mettre la ville de Québec
      sur la “carte” comme disent les bleus… faut préciser: la carte de crédit !
      Bêlons tous comme de beaux petits moutons !

    • @ souverainiste57, 08:47

      Cher blogueur, contrairement à vos dires, il se trouve des intervenants respectueux qui ne partagent toutefois pas vos opinions. Au sujet de celles-ci cependant, encore faut-il être cohérent et de bonne foi:

      “- La Ville NE DONNE PAS un amphithéâtre à Péladeau. L’entente SIGNÉE par la Ville ET Péladeau stipule noir sur blanc que Péladeau n’en sera QUE le gestionnaire., l’édifice appartenent aux contribuables de la Ville.”

      1. L’édifice sera la propriété à 50% des citoyens de Québec, et à 50% du patrimoine Québécois.
      2. On ne lui donne pas l’édifice, on lui loue à rabais, pour qu’il tire des fruits de l’exploitation de ce dernier, dont nous ne verrons MAX que 15%, si nous n’avons pas à assumer le loyer en cas de pertes. Pour 0% de risque, 85% de bénéfice. Pas pire, non?

      “- Il est FAUX de prétendre comme le fait Goldwinger dans son point 1 que Labeaume a « viré son capot de bord » concernant sa déclaration à l’effet qu’il ne laisserait jamais la gestion de l’immeuble à un privé qui n’investirait pas un sou: PKP investit plusieurs MILLIONS dans la construction, sans compter les millions investis dans l’achat éventuel d’une franchise de la LNH et dans la production de spectacles qui apporteront des millions de revenus à la Ville.”

      1. Je n’étais pas courant que PKP investira de son capital perso dans l’édifice? Avez-vous des sources? Et si c’est le cas, quelle est l’importance relative du passif financier qu’il assumera par rapport aux perspectives de gains astronomiques? Faites le même comparatif pour le trésor public maintenant…
      2. Les millions pour une nouvelle franchise: à qui appartiendra la nouvelle franchise? Ce sera un actif pour PKP, PAS pour la ville de Québec! Le jus qui en sortira tombera dans SA poche avant tout.
      3. Production de spectacles: est-ce que PKP a prévu verser une ristourne particulière, autre le 15% consolidé pour l’exploitation du building? Sinon, je ne vois pas, à part pour l’affluence des chambres d’hotel et restos à proximité, comment ces événements seront si rentables pour Québec?

      Je vous serais gré de bien vouloir éclairer ma lanterne, car je ne suis pas certain de bien saisir vos arguments. Merci à l’avance, et bonne journée!

    • l’argument choc des fans des nordiques vs ceux du CH est que québec aura une équipe de francophones, j,ai hâte de voir cela car pour 30 éqguipes dans la LNH il y a environ 30 joueurs francophones, si lecavalier, Brière, Dumont et plusieurs autres ne veulent pas joué à Montréal qu,est-ce qui ferait qu’ils iraient à Québec, mais en plus comment attirer les joueurs anglophones, leurs conjointes et leurs enfants d’âge scolaire à aller jouer dans une ville totallement francophone.

    • @ souverainiste57, 10:20

      “Tu sembles oublier ( ou ne pas tenir compte ) que c’est PKP qui en assumera la gestion, donc tous les risques. Et je serais surpris que PKP s’embarque dans un tel projet s’il était certain de perdre de l’argent. Ce n’est tout simplement pas son genre”

      Je vous serais gré à nouveau de bien vouloir expliquer en détails votre point de vue. Assumer quels risques au juste? Il assumera les risques reliés à la rentabilité d’un actif vendu d’avance à Québec, soit une franchise de Hockey, sans ceux reliés au passif immobilier, le plus important et le plus incertain dans ce cas. Il assumera aussi la rentabilité des événements (spectacles) qui seront tenus dans l’amphithéatre qu’il LOUE et dont il n’a PAS à couvrir les frais fixes d’exploitation et de maintenance. Risque? Oui, s’il n’est pas en mesure de chiffrer correctement ses coûts variables reliés à la tenue de pareils événements, ce qui serait très étonnant dans son cas, comme vous le dites…

      “De plus, l’investissement de PKP réduit celui de la Ville qui n’aura qu’à percevoir les taxes et les loyers rattachés aux activités de l’immeuble, ce qui devrait lui permettre de rentabiliser assez rapidement son investissement”

      Vous parlez sûrement des loyers des chaînes de restauration rapides qui pousseront dans l’enceinte de l’immeuble, et autres petites boutiques de souvenirs, n’est-ce pas? Est-ce que vous croyez que les Galeries de la Capitale survivraient uniquement avec les loyers et taxes refilées aux locataires de la foire alimentaire, tout en ne facturant que l’équivalent de 100$/mois de loyer aux magasins de détail?

      Merci de ne pas vous défiler en me disant qu’il fallait “écouter pour comprendre”. Vous me semblez suffisamment ferré pour répondre de vous même.

    • phoenix_33
      si vous avez si bien écouté, vous avez sûrement entendu que la perte serait de 50-50 entre Quebecor et la ville de Québec mais les profits de seulement 15% pour la Ville.

    • @ phoenix_33,

      C’est fou l’énergie que vous dépensez pour essayer de me faire croire que vous ne comprenez rien…

      Tout est pourtant si clair et si facile à comprendre pour celui qui veut bien s’en donner la peine.

      Je répète que PKP n’est pas le genre d’homme d’affaires à faire exprès pour perdre de l’argent. S’il a décidé d’embarquer, c’est APRÈS avoir évalué TOUS les risques et qu’il en est arrivé à la conviction que son investissement AVEC OU SANS CLUB DE LA LNH serait rentable.

      Quant à la Ville, je vous rappelle que le maire Labeaume est aussi issu du milieu des affaires et qu’il n’aurait JAMAIS signé un contrat le désavantageant.

      Cela étant dit, dans l’exploitation d’un tel édifice, les sources de revenus sont nombreuses, tant pour l’exploitant( Quebecor ) que pour le propriétaire ( la Ville de Québec ).

      Je pense notamment, comme revenus pour la Ville, au loyer que devra payer Quebecor pour occuper et exploiter l’édifice ainsi que pour le nom de ce bâtiment, les taxes sur les billets vendus, la location des restaurants autres commerces, etc.

      Pour comprendre ce qui s’est dit, il ne suffit pas de l’avoir entendu, encore faut-il l’avoir ÉCOUTÉ en mettant de côté tout préjugé défavorable…

    • Et je tiens à préciser que bien que résident de la Ville de Québec, je suis loin d’être un admirateur de Régis Labeaume, mais en toute honnêteté je me dois de reconnaître qu’il a très bien piloté ce dossier.

    • @ jeanlhudon, 12:05

      Je ne suis plus certain de ce que j’ai entendu justement, tellement il y a d’infos contradictoires disponibles. Tantôt, la ville assumera 50% des pertes totales, tantôt, elle assumera 50% des pertes, jusqu’à concurrence du montant du loyer que versera PKP. Bien entendu, tant qu’à se faire entuber, je préfèrerais nettement le second argument!

    • C’est hallucinant de lire toute la démagogie, les procès d’intentions, la déformation des faits et la manipulation douteuse des chiffres de la part des opposants au projet.

      Je répète que je ne suis pas un admirateur de Labeaume, mais je sais reconnaître son dynamisme et ses qualités de gestionnaire.

      Cela étant dit, il est plus que temps que la Ville de Québec se dote d’infrastructures modernes dotées des plus récentes technologies afin de recevoir, pour le bénéfice de toute la population de la Ville comme de l’est de la province, des spectacles à grand déploiement auxquels ils n’auraient pas accès autrement.

      Ça, le maire de Québec l’a compris et c’est pour cette raison qu’il a chargé un administrateur CRÉDIBLE, le PDG de l’industrielle-Alliance, de trouver un ou des investisseurs privés intéressés par le projet et de négocier avec lui ou eux le contrat le plus équitable pour tous.

      C’est certain qu’avec un amphithéâtre doté des dernières technologies, Québec ferait passer le Centre Bell de Montréal pour un équipement vétuste et c’est sans doute la raison de tant de jalousie et de démagogie facile et puérile…

    • @ souverainiste57, 12:14

      Je vous remercie pour votre réponse, mais la faiblesse des arguments amenés, de même que ceux de votre dernière intervention de 13:22 (particulièrement le dernier paragraphe), me font bien voir votre mauvaise foi à discuter ouvertement et pragmatiquement de ce dossier. Qu’importe à présent de tenter de vous faire comprendre ABC, si vous ne faites que gober tout cru ce que l’on vous dit à la tivi, sans faire votre propre réflexion. Effectivement, comme vous le soulignez, je pense avoir surestimé grandement l’honnêteté intellectuelle de mon interlocuteur et de fait, avoir déjà perdu trop de temps avec vous. Merci de me faire voir le bon sens à adopter avec des gens comme vous.

      À moins que vous ne seriez ici que pour la pêche au brochet?
      Non? Étrange.
      Parce que vos techniques de trollage sont particulièrement grossières…

      Quoi qu’il en soit, je laisse le soin aux gens d’en juger.
      Allez, bonne peinture en jaune dans l’coin!

    • @ phoenix_33,

      Si vous aviez écouté la conférence de presse, vous auriez toutes les réponses à vos questions. à moins que vous ne soyiez trop « bouché » pour les comprendre…

      Pour ce qui est des arguments, où sont les vôtres, si du moins vous en avez…

      C’est trop facile de poser des questions et ensuite de démolir ceux qui tentent honnêtement d’y répondre. C’est ce que j’appelle un mélange de mauvaise foi et de malhonnêteté intellectuelle…

      Vous me rappelez un certain blogueur ( troll ) à la retraite, reconnu pour utiliser une dizaine de pseudonymes en espérant ne pas être reconnu, mais dont les méthodes démagogiques demeurent rigoureusement les mêmes d’un pseudo à l’autre…

    • @ souverainiste, pour l’ensemble de votre oeuvre

      Trop facile de décrire tout haut ce que vous faites très bien vous même.
      Trop facile aussi de prendre les dires d’autrui, les remâcher 5 minutes, et les recracher à la gueule de tous, en se croyant très brillant et en pensant que les autres sont assez cons, comme de vulgaires truites mouchetées, pour n’y voir que du feu et mordre à belles dents dans votre LakeClear bien clinquante…

      Jusqu’ici, la seule chose que vous faites, c’est mettre vous même des munitions dans le flingue qui vous pointe en plein visage. Allez-vous pousser l’absurde de votre discours jusqu’à appuyer sur la détente?

      Des arguments? Non mais, vous êtes sérieux? Vraiment, après tout ce que j’ai écris sur ce blogue, vous les cherchez encore? Je vais vous donner un truc:
      1. appuyer sur ctrl-F
      2. entrer mon pseudo: phoenix_33
      3. taper “enter” (vous savez, le gros piton carré?)
      4. bingo, vla mes arguments.

      Et c’est vous qui venez me faire la morale et à d’autres parce que nous n’avons pas regardé votre conférence de presse (cassette) à la con, et vous qui n’êtes pas foutu de jacasser autre chose que les conneries que l’on vous sert pour vous endormir à la tivi??

      À part vous ridiculiser en prêchant la grandeur de vos idoles PKP, Charest et Labeaume, avez vous vraiment fait un exercice personnel de réflexion sur la question? Pas besoin de répondre, vos interventions parlent d’elles même….

      Pincez-moi quelqu’un au plus vite … !

    • @ phoenix_33,

      Vous aurez beau continuer votre campagne de salissage envers la Ville de Québec, son maire, ses contribuables ainsi que votre humble serviteur tant que vous voudrez, le seul, LE SEUL que vous ridiculisez réellement, c’est vous.

      Et comme vous ne savez manifestement pas lire, je vous répète que je suis loin d’être un admirateur de Napoléon Labeaume, que JAMAIS je ne respecterai PKP autant que j’ai respecté son père qui LUI avait du respect et de la considération pour ses employés.

      Quant à Charest, faut vraiment être un imbécile fini pour croire que c’est mon idole alors que mon pseudo est SOUVERAINISTE57.

    • @ phoenix_33,

      Dernier commentaire de ma part sue ce sujet:

      Contrairement à ce que tu penses, je ne suis pas assez naïf pour avaler aveuglément tout ce que PKP et Régis Labeaume ont dit en conférence de presse, mais je ne suis pas non plus assez malhonnête pour rejeter en bloc tout ce qu’ils disent sous le seul prétexte que je n’aime pas ces personnages.

      Je ne suis pas né de la dernière pluie et je sais analyser le langage corporel des gens que je vois et le non-dit des gens que j’entends. Et je dois dire que mon jugement me trompe plutôt rarement…

    • Je suis à Québec depuis 1 an seulement, après 25 ans passés à Montréal.

      Je trouve que Québec a tout sans avoir les désagréments d’une grosse ville; Montréal n’est pas pire que les autres grosses villes.

      Mais, il faut avoir des projets pour attirer du tourisme; c’est encore l’industrie la plus profitable qui existe. Et, la rénovation d’un quartier, ça devra se faire d’une façon ou d’une autre; alors aussi bien profiter d’une occasion comme celle-là.

      Je sais qu’il y a des besoins en Santé, en Éducation en toute sorte de choses. Mais, on ne peut pas mettre tout l’argent à cet endroit; ça ne crée pas d’emplois. Déjà ces deux secteurs s’accaparent de près du deux tiers du budget; il va falloir arrêter à quelque part et se dire: est-ce que tout cet argent est bien géré ou est-ce qu’il ne s’en perd pas 25% dans les tours à bureau ?

    • Que la ville de Québec (avec le gouvern.) initie le projet de
      construction pourrait me sembler acceptable; qu’il continue
      seul dans l’aventure l’est moins. Et un test de crédibilité
      (encore un fois) de la population vis-à-vis la classe politique.

      Je crois, que sans mandat clair et consultation publique,
      ils s’usurpent un pouvoir discrétionnaire dangereux.

      La population devrait savoir précisément à quoi s’en tenir relativement
      à ces projets coûteux spéciaux (tel les projets de trains -haute vitesse,
      reconstruction de structures routières – Turcot, Champlain,
      d’hôpitaux – CHUM Etc.) qui risquent de nous hypothéquer
      bien des années. Alors pourquoi, dans un marché plus petit,
      ne pas penser à un Amphithéâtre-Aréna plus sobre, moins
      coûteux (sorte de Plan B); surtout si on espère encore aller
      chercher, parmi des entreprises et consortium privés, des alliés
      et partenaires économiques fiables pour son montage financier.

      A quelle hauteur le “public versus l’entreprise privée” devraient-ils
      participer conjointement au financement du capital nécessaire
      à l’édification de chacune de ces infrastuctures et installations,
      et parallèlement étendue sur combien d’années ? En avons-nous
      réellement les moyens (à quel prix) ?
      (voilà la /les question($) à soumettre en consultation)

      Mons. le ministre des Finances ( et parlementaires)
      même sans le fédéral, où êtes-vous donc … ?
      Ce pourrait être la goutte qui fasse déborder le “vase”.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

  • Archives