Le blogue de Joel Martel

Le blogue de Joel Martel - Auteur
  • Joël Martel

    Joël Martel est journaliste au Quotidien/Progrès-Dimanche depuis septembre 2012
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 27 novembre 2013 | Mise en ligne à 18h29 | Commenter Commentaires (15)

    Le web, c’est de la merde

    Alors voilà, l’horrible, l’infâme, le despote, le cruel, le tyran et vilain Gab Roy sera de la partie cette semaine à Tout le monde en parle. À peine quelques heures après l’annonce de la nouvelle, la planète web est déjà en train d’imploser. En fait, si Ben Laden était toujours vivant, je suis presque prêt à parier que sa présence sur le même plateau ne susciterait pas autant la controverse.

    Sans faire mon gars qui a vu la page Facebook de l’homme qui a vu l’ours, c’était plutôt prévisible. Depuis le début de ce blogue, j’ai mentionné le nom de Gab Roy à cinq ou six reprises maximum et chaque semaine, même quand je ne publie rien, il se trouve toujours un visiteur qui vient me le remettre sur le nez. Je ne vous niaise même pas.

    Évidemment, le gars excelle souvent dans les coups foireux. Ici, on n’a qu’à penser à une certaine lettre adressée à une comédienne qui demeurera dans les annales pour des raisons peu glorieuses (j’ai presque envie de vous faire croire que ce jeu de mots était volontaire). Mais sinon, il n’est pas rare que Roy nous amène dans des zones ou sur des pistes qui font sourire, voir même réfléchir à quelques reprises. Or, je vous dis ça et je trouve ça plutôt malsain que je puisse déjà prévoir une pluie de commentaires fielleux quant à cette affirmation, et ce, avant même d’avoir publié ce texte.

    Mais bon, si l’on ne s’en tenait qu’à l’avis de plusieurs individus, faut croire que tout ce qui provient du web est sale. Jean-Paul Sartre aurait publié ses premiers écrits par l’intermédiaire d’un blogue et on l’aurait qualifié de troll. Les Beatles se seraient fait connaître via Bandcamp et on les traiterait de swagfag tandis que Madonna aurait certainement hérité du prestigieux titre de « pute à likes ».

    Mais ce qui est le plus troublant dans cette perception négative et discriminatoire du web, c’est que ce point de vue est grandement entretenu par des gens qui travaillent dans le milieu des communications. Au sujet de Gab Roy, « l’humoriste » Guy Nantel a interpellé publiquement Guy A. Lepage sur Twitter pour lui faire savoir à quel point il était outré de cette invitation. Toujours sur Twitter, Louis Morissette a traité de la présence de Roy avec plus de condescendance que tous les Aristochats réunis.

    À cet effet, je me permets de poser une seule question: Et si Gab Roy s’était fait connaître via la télé ou l’École nationale de l’humour, aurait-il à essuyer toutes ces critiques?

    Alors voilà. Ce qui provient du web, c’est de la merde. Et si les vedettes de notre star-system si bien établi l’ont dit, pourquoi en douterait-on? Qui sait, peut-être parlerons-nous d’elles un jour comme on se souvient maintenant de ces comédiens qui n’ont pas su s’adapter au passage du cinéma muet au cinéma parlé…

    Tags: ,


    • Il y a beaucoup de bonnes choses dans le web mais je trouve que tu fais vite le parallèle “le web c’est de la marde” parce qu’un gars qui s’amuse à dire des conneries sur le web se fait inviter à un show prime time.

      La preuve, toi, t’as réussi à devenir “journaliste professionnel” en faisant des podcasts, alors plains toi pas stp ;)

    • Je suis d’accord avec une grande partit du propos, surtout au niveau de la condescendance envers lui.

      D’un autre côté, si Gab Roy avait fait l’ENH, il aurait appris à jouer avec les tons, a savoir ou aller pour être considéré comme “trash” et les limites de l’humour.

      Parler de gra***, de plo**** ou d’handicapé, ça passe pour humoriste trash, mais décrire un viol sous couvert de l’humour ? Coucher avec une fille de 16-17 ans, alors qu’il en a presque 40 ? Fait la promotion de fille qui squirt ? Et ce n’est qu’une infime partit des frasque de Gab Roy ( KIA ?!.. ).

      C’est ce que l’ENH lui aurait appris à ne pas faire et peut-être en effet que Massicotte et Nantel aurait eu une attitude différente envers lui.

      J’ai connu Gab Roy dans ses premiers vidéos, il était alors songé, posé, avait une opinion tranchante mais justifié…

      Ensuite, il a essayé de rentabilisé sa démarche et tout a dégringoler…

      J’aurais préféré voir FJJ au plateau de TLMEP pour promouvoir le podcast Québecois, que de voir Gab Roy et sa clique promouvoir un journal vide, qui jusqu’à tout récemment ne survivait qu’en fessant de la pub de sona et qui tente de faire dans le trash pour attirer un nouveau publique.

    • S’il était passé par l’École nationale de l’humour, il serait peut-être drôle. Il aurait peut-être du contenu à amener au lieu de faire pitié tellement ses tactiques pour faire choquer sont grossières et sans intérêt. Il aurait aussi peut-être eu du succès à l’extérieur du web et avec un public non composé uniquement de jeunes de 16 ans à qui il tente de transmettre son sexisme et sa misogynie. Gab Roy a été intimidé dans sa jeunesse et a reproduit ce comportement sur le web à de nombreuses reprises.
      Aucune star ne fait ça. Aucune personnalité publique respectable ne se fait connaître comme ça. Et oui, le web produit de la merde. Ça arrive. Souvent.

      Et mettre humoriste entre guillemets pour décrire Guy Nantel était pas mal condescendant. Lui, il est capable d’écrire un show au complet pis de vendre des billets pour. C’pas parce que ça vient pas du web que c’est mal, tsé veut dire. En fait, c ‘est Gab Roy qui devrait être mis entre guillemets. Mais c’est vrai qu’il a déjà fait sourire, genre quand il republie sur son site le vidéo Youtube dont tout le monde parle depuis 2 semaines.

    • “Et si Gab Roy s’était fait connaître via la télé ou l’École nationale de l’humour, aurait-il à essuyer toutes ces critiques?”
      Euh…oui! Ton raisonnement est assez réducteur merci!! Cite le quand tu parle des coups foireux, va au bout de ta défense de son droit de s’exprimer. Désolée mais le gars à tellement couru après! Qui sème le vent récolte la tempête. Et oui, j’ai un malaise à le voir à TLMEP, pas parce qu’il vient du web, parce qu’il est petit!

    • eh ben.
      Chu p’tête pas trop branché…
      cé qui gab roy ????
      Faut tu faire partie de la COLONIE artistique (dixit le canal 10) pour le connaître ?

    • ..@JM; Et, ne vous en offusquez pas s’il vous plaît mais je vais poser ma question comme tant de gens le font sur les médias dits «sociaux»: «But who the f**k is Gab Roy»?

      Je vais bientôt le savoir car comme tous les dimanches, mon enregistreur numérique va capter TLMeP et je vais certainement choisir cette entrevue, juste pour voir le «phénomène». Merci du tuyau.

      Quant à votre question: «Et si Gab Roy s’était fait connaître via la télé ou l’École nationale de l’humour, aurait-il à essuyer toutes ces critiques?»

      Je n’en sais rien. Pour ma part, je juge l’arbre à ses fruits pas à la réputation de l’horticulteur qui l’a planté. Ce que je sais par contre c’est qu’il y a plein d’humoristes dits «mainstream» que je ne suis pas capable de sentir en peinture. D’où sortent-ils? Pas important. C’est le produit qui compte pas la chaine de montage.

    • Assez d’accord avec votre texte, mon cher Joel !
      Le ouèbe est rempli de gens talentueux, il suffit de les chercher.
      Cependant, il est navrant de constater, qu’encore une fois, le sensationnalisme de bas étage est un ticket gagnant pour un passage à Tout le monde en parle. :-(

    • @ tous
      personnellement, je trouve que c’est la chance pour lui de se faire connaitre et pas seulement par les rumeurs.
      j’ai suivi Gab roy depuis le printemps érable, à une époque ou la télé faisait visionner des jeune péter des crises et ou mes amis se faisait frapper ou arrêter par les autorités s’ils circulaient au mauvais endroit au mauvais moment, sans prendre part à une manif ou quoi que ce soit. (histoire vrai). On préférait de loin les bloggueurs pour transmettre la vérité et j’avais découvert un bloggueur qui s’était fait briser les côtes et manifestaient son appui. C’tait Gab.

      La, ca fait un an que je le suis. Je dois avouer que son humour est a désirer. Il avait toujours tendance a avoir ses comptes facebook suspendus, il pouvait péter des coches sur des opinions. Il pouvait promotionner ou mettre de l’avant(ou de l’arrière) des artistes de tous genre, que ce soit dans l’industrie du hip-hop ou dans l’industrie du xxx. Il vit avec le web et avec les shows. Si quiquonce avait une opinion négative sur lui, il s’en fichait, même si c’était un peu osé.

      Mais dernièrement, le flow de haissant sur le net et dans les médias a grandement augmenté contre M.Roy. plusieurs menaces sérieuse pour avoir donné une simple opinion sur l’importance du jour du souvenir. ca a contribué à annuler un spectacle. Des pages facebook locked pour des raisons plus que banales (photo de sa fille dans le bain = 30 jours de suspension) et plusieurs membres du journal de montréal qui ont attaqué ensemble Gab pour des propos offensantes sur Isabelle Gaston ( notons que Gag dément absolument avoir dis ses propos et soutient que c’était quelqu’un d’autre durant les enregistrements radio). J’avoue que la lettre de Marie-Loup Wolf pouvait être offensante, mais comparé a son travail, jamais un de ses articles n’a eu autant un scandale étirée.
      Ca fait quand meme 1 mois. Le bye bye 2008 était aussi offensant pour certains, mais peut-on faire la période de s’excuser, pardonner et juste passer à autre chose?
      Encore une fois, je ne vois pas ca un ticket gagnant, je vois la-dedans une opportunité de donner son opinion clair et nette.

    • Tout ce qui vient du web n’est pas nécessairement mal. C’est un point de vue qui ne tient pas. Le gars est tout simplement con, d’après ce que je peux en juger, c’est simple. IL y a des gens très intelligents, drôles et intéressants qui viennent du web et qui méritent qu’on fasse leur éloge. Je pense à Rabii Rammal, Madame Chose, et plusieurs autres.

      Et si Jean-Paul Sartre et les Beatles étaient des produits du web et ne pourraient être aussi populaires et respectés aujourd’hui qu’ils l’ont réellement été, c’est que le modèle d’affaires a changé, que le monde a changé, que le public a été fractionné et a changé. Personne ne peut atteindre présentement a popularité des Beatles, et non pas par manque de talent. Des gens talentueux, il y a en a beaucoup!

      Le gars, d’après ce que j’ai lu de lui, est un couillon, tout simplement.

      Ses fameux propos sur Mariloup Wolfe sont de même nature que ceux que Lauren Mayberry dénonçait récemment, avec raison, et ce genre de chose ne devrait être acceptée par personne.

      Si l’on veut évoluer en tant qu’hommes (et je parle du sexe ici), il faut cesser de voir le monde à travers son pénis. Les jokes à la Gab Roy, c’est drôle quand t’es au primaire, mais un moment donné faut vieillir un peu.

    • Voilà un texte avec une pointe d’humour qui résume bien mon opinion de Gab Roy.

      http://lapravda.ca/gab-roy-denonce-lintimidation-de-mariloup-wolfe/

      Incroyable, mais à écouter certains intervenants le mec est une pauvre petite victime. Lui-même
      se considère ainsi et tout le monde tombe dans le panneau. Pauvre petit Québec..vraiment petit……! Nous avons vraiment un bel avenir devant nous. Aucun doute.

    • Sa me rappelle Christian Bégin qui était insulté a TLMEP que les humoristes prenne de plus en plus de place dans les films Québecois il y a environs 10 ans…

    • Le web t`ouvre toutes les portes même celle des toilettes !

      J`essayais d`expliquer à mon défunt pere les possibilités du web et lui montrait des musées ,des bibliotheques ,des sites sur des artistes qu`il affectionnait ou des trucs de sports, les quotidiens bref un paquet de trucs brillants qui attisent notre curiosité et nous permettent de mieux s`informer et de vraiment faire le tour d`un sujet à notre gout.

      Le probleme c`est aussi que le web n`a pas de limites et que ca dépasse la décence ou toute autre valeur qui vont de soi dans la vie de tous les jours. Des valeurs ? De kessé tu parles ?
      Alors le web marié à la génération Red Bull ou radio poubelle ca donne ca , des gars qui ne devraient jamais avoir leur 15 minutes de gloire .

      Aussitôt que t`es obligé de justifier ou d`excuser un mec, tu sais qu`il a été trop loin et qu`il a dépassé des limites.

      Ce qui est le plus frustrant dans le fond c`est qu`on a pas le choix d`endurer de tels tristes spectacles, qu`on est jaloux je supposes et qu`il suffisait d`y penser et de dire des inépties pour s`enrichir mais ca fait pas des enfants forts alors que TLMEP soit sur la selette à cause de ce choix c`est de la publicité comme on en rêve quand tu veux qu`on en parle mais moi je me dis…c`est tu nécéssaire ?

      Alors si je n`ai pas le choix et que je doive endurer qu`un tel énergumene existe même si moi je ne veux rien savoir de lui je revendique le droit de dire que pour moi il est un TDC.

      C`est pas vrai que tout ce qui vient du web est de la merde mais tu ne peux prétendre faire du filet mignon avec de la viande hachée. Ca s`applique au web, à la télé, aux médias, à la radio bref dans la vraie vie.

    • Wow, que c’est prétentieux comme titre. Vous n’aimez pas ma gang de chums, vous méprisez le web.

      Logique Martel:

      -Vous n’aimez pas 30 vies, la télé c’est de la merde
      -Vous n’aimez pas radio x, la radio c’est de la merde
      -Je n’aime pas le boulingrin, le sport c’est de la merde
      etc etc etc…

      En passant, le web, c’est plus que le facebook de vos potes. Si vous avez le temps, un jour, je vous donnerez quelques bonnes adresses web pour vous divertir. Je vous le dis, le web, c’est plus gros que vous le pensez mr Martel.

    • Désolé M. Martel mais je pense que là-dessus vous avez tort sur pas mal toute la ligne. Le lynchage dont Roy est victime n’a rien à voir avec le fait qu’il vienne du web ou qu’il n’ait pas fait l’école de l’humour.

      Gab Roy c’est une grande gueule qui se permettait de dire n’importe quoi sur ses tribunes. A la longue il a fini par déranger trop de monde et aujourd’hui tout ce qu’il a dit est en train de revenir contre lui.

      Ce qui lui arrive est semblable à ce qui est arrivé à Jeff Fillion. Pendant des années il se permettait de dire n’importe quoi dans son show, un moment donné il a fini par recevoir le retour du balancier.

      Tu ne peux pas chier sur autant de monde pendant des années et penser que ça ne te retombera pas dessus un moment donné.

      Et ça ne veut pas dire que tout ce qu’il a fait est mauvais, au contraire. Sauf que c’est comme ça, même si tu dépasses les limites seulement 10% du temps, en bout de ligne c’est ça qui va te revenir en pleine face et qui va rester.

      Quand tu passes des années à écrire ou dire de la merde tu finis par en être couvert. Ça te colle à la peau. C’est ça qui est arrivé à Fillion et qui arrive a Roy. Too bad pour lui, il ne pourra jamais se défaire de ses écrits. Son nom va toujours être relié a une odeur nauséabonde.

    • Pourquoi ce jeu de mot poches?

      Ce n’est pas la première fois qu’un journaliste dit: “Sans faire de mauvais jeu de mot…” pour ensuite inévitablement renchérir avec un très mauvais jeu de mot. Si ce n’était pas volontaire, vous ne l’auriez pas souligné d’un ton “ironique”. Je trouve que ça enlève de la crédibilité au texte, qui fait valoir une opinion qui se vaut, bien que je n’y adhère pas.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2013
    D L Ma Me J V S
    « oct   déc »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives