Le blogue de Joel Martel

Le blogue de Joel Martel - Auteur
  • Joël Martel

    Joël Martel est journaliste au Quotidien/Progrès-Dimanche depuis septembre 2012
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 2 septembre 2013 | Mise en ligne à 0h46 | Commenter Commentaires (25)

    Du sang de cochon dans les yeux

    Salut à toi « Gars-qui-pitche-du-sang-de-porc-du-Québec-sur-une-mosquée-au-Saguenay ». Tu dois t’en douter, je t’écris justement en lien avec le fait que tu aies pitché du sang de porc du Québec sur une mosquée au Saguenay.

    Aussi, tu l’auras remarqué, bien que je ne te connaisse pas – du moins je l’espère de tout mon cœur- je me suis toutefois permis de te tutoyer. L’affaire, c’est que les gens qui commettent des gestes racistes et/ou haineux, je respecte ça autant qu’une mousse de nombril et entre toi et moi, si on se met à vouvoyer nos mousses de nombril, où est-ce qu’on s’en ira? D’ailleurs, je t’écris ça et j’imagine que ça doit te parler une fin de phrase comme « où est-ce qu’on s’en va? », étant donné ton geste…

    Tu dois t’en être déjà aperçu, ce que tu as fait est venu me chercher profondément dans mes tripes. Vois-tu, outre le geste qui démontre que ton esprit est visiblement resté emprisonné dans un vortex temporel qu’on pourrait situer à l’époque des barbares, ça vient littéralement me chercher en tant que gars qui habite de l’autre bord du Parc. Tu sais, chaque semaine, j’encaisse directement ou indirectement des gags de collègues ou d’amis de la Grande Ville à propos du fait que les gens de région sont des demeurés et bla-bla-bla. Généralement, je pense m’en sortir pas pire pour faire contrepoids à ça, mais là, avec le « move » d’imbécile que tu viens de faire, faudrait que je rame en ciboulette pour remédier à ça.

    D’autant plus qu’on s’entendra que le Saguenay-Lac-Saint-Jean, c’est un peu comme à Rome. Comme dans l’expression qui dit qu’à Rome, on fait comme les Romains sauf que là, on pourrait dire qu’au Royaume des Bleuets, on finit par faire simple un jour ou l’autre. Dans le sens que chaque fois que je pique une jasette avec quelqu’un d’une autre nationalité qui est venu habiter ici dans le 02, c’est rarement long avant que celui-ci ne finisse par pogner trois ou quatre travers de notre coin de pays. Ça peut se sentir dans l’accent, dans le vocabulaire, dans la bouffe, dans le sport, dans la culture, etc. Peut-être avais-tu trop de sang de cochon dans les yeux pour t’en rendre compte?

    En fait, si je te dis ça, c’est qu’on a beau inspirer les nouveaux arrivants de par notre culture, ce qui est le fun, c’est que ça va dans les deux sens. Mon gars de trois ans appelle ça le partage. Personnellement, je trouve que ça nous fait du bien. Par exemple, j’ai rarement vu quelqu’un voir sa vie prendre une tournure de marde juste parce qu’il a regardé une partie des Saguenéens à côté d’un musulman. Même chose pour ceux et celles qui ont eu la chance d’accueillir des nouveaux arrivants dans leur cercle d’amis. Tout ce qu’on risque, c’est de s’enrichir et de voir le monde autrement, ce qui n’est vraiment pas une mauvaise chose.

    D’ailleurs, c’est drôle que je t’écrive ça parce que là, tu dois t’imaginer que je suis l’exemple parfait du gars qui capote ben raide sur le métissage culturel. Genre que je déjeune en mettant du Végémite sur mes toasts, que j’écoute du Rachid Taha dans mon char en allant travailler, que mon hobby c’est de jouer du sitar indien et que le soir, je m’endors en écoutant du Saori Yuki. Ben non. Je suis l’exemple même du « Québécois de souche » comme tu dois les aimer. Je suis l’archétype idéal du personnage de blanc américain dans une comédie américaine. J’ai plusieurs bonnes connaissances qui proviennent d’autres cultures, mais mon train de vie et ma difficulté à nouer des liens avec quiconque font en sorte que mes chums Edgar ou Enrique ne sont jamais venus souper chez moi et ils ne m’ont jamais invité chez eux. Reste que pour ça, je les comprends. Je ne m’inviterais même pas à souper. J’arrête pas de parler et je suis aussi lourd qu’un mauvais Woody Allen et bref…

    Je te raconte tout ça pour que tu comprennes que mon mépris envers les gens intolérants comme toi n’est pas motivé par le fait que je suis un apôtre du multiculturalisme. Je ne suis pas pour ni contre. Je trouve ça juste normal. Pas besoin d’être Hubert Reeves pour comprendre qu’on est tous différents, peu importe notre culture ou notre religion, et qu’on a tous un peu la chienne lorsque quelqu’un hausse le ton ou que les impôts nous courent après. Et sais-tu, ça me rassure de savoir que peu importe notre nationalité, on est tous différents à notre façon. Je dis ça parce que je pense à toi.

    Ce qui est le plus drôle, c’est que lorsque j’ai appris ce que tu avais fait, en plus d’avoir été surpris par ton geste, j’ai aussi été surpris qu’il y ait une mosquée à Saguenay. Pourtant, je le savais qu’il y en avait une, mais comme je n’y vais pas, c’est le genre d’information qui n’est pas dans ma mémoire directe. C’est te dire à quel point la religion me préoccupe. Et puis, à mon avis, il n’y pas de meilleure religion, de bonne religion ou de mauvaise religion. C’est comme la musique. Que ça te plaise ou non, ça risque de plaire ou non à quelqu’un d’autre. À la fin, tout ce qu’il peut y avoir de vraiment mauvais, ce sont les interprètes. Et crois-moi, on a beau pointer du doigt les discours rétrogrades de certains prédicateurs islamistes, c’est pas plus rose du côté des cathos.

    Là, tu m’excuseras, mais comme il se fait tard, j’ai rendez-vous avec ma télé. J’avais prévu de regarder Sound of my voice. Paraîtrait que ça raconte l’histoire d’un gars qui s’infiltre dans une espèce de secte. Et pour dire vrai, ça c’est le genre de chose qui m’inquièterait si je savais qu’il y en avait une dans ma ville.

    En tout cas, tu peux te compter chanceux que je ne suis pas juge. Parce que si tu avais le malheur de te retrouver devant moi à ton procès, vu que tu aimes tant le cochon du Québec, je te condamnerais pendant un an à cuire dans un poêlon quatre paquets de bacon par jour en bédaine.

    Allez…


    • Bonjour Joël,

      Merci pour cet article. Comme vous j’ai d’abord été très surprise, puis profondément choquée à la lecture de cette nouvelle. Je suis, comme vous, originaire du Saguenay mais j’étudie depuis quelques années en Europe. L’université que je fréquente compte des élèves de près de 100 nationalités différentes et, croyez-moi, loin d’être un problème, ce mélange de cultures et de langues est extrêmement enrichissant. J’ai appris à vivre dans ce milieu et à m’y adapter: avec telle personne je parle telle langue, avec telle autre personne, telle autre langue. Dans ce contexte, où je côtoie quotidiennement des gens de toutes ces cultures, j’ai vraiment du mal à comprendre ce phénomène d’intolérance gratuite, composé d’un mélange d’ignorance crasse, de bêtise et de haine, phénomène dont la mosquée de Chicoutimi a été victime.

      Je suis récemment tombée sur la lettre haineuse en question alors qu’elle était en circulation sur Facebook et, croyez-moi’ j’ai eu une petite montée de lait contre ce message bourré d’intolérance, de xénophobie et de haine. Si plusieurs citoyens , et je m’inclus ici, ont été surpris de savoir qu’il y a une mosquée à Chicoutimi, c’est donc dire que les gens qui la fréquentent sont discrets, bien intégrés et respectueux de leur société d’accueil. J’ose espérer qu’il s’agit d’un incident isolé et qu’il n’est pas en train de se produire ce que l’on observe malheureusement en Europe, c’est-à-dire une montée de l’extrême-droite. Malgré ses petits travers, j’ai ma région tatouée sur le coeur et j’espère qu’elle restera toujours un lieu où il fait bon vivre, ouvert, chaleureux et tranquille.

    • Ah oui ! Emplissez vos poumons de cette odeur de rednecks que che nous on appelle colons. Celui qui malgré vents et marées et malgré la réalité de son quotidien constitué d`un métissage qu`il ne saurait voir, décide lui de prendre le micro pour faire parler celui que Falardeau aura si justement défini.

      Que dire qui ne sera pas dit si ce n`est que c`est le boutte du boutte que certains qualifieront d`extreme qui je supposes à le droit de s`exprimer mais qui froisse par son intégrisme. Quand je dis qu`il a le droit de s`exprimer vous comprendrez que je n`endosse en rien le geste qu`il a posé et que je ne parle ici que du droit de parole que la démocratie accorde à tous, beaux et laids…

      Alors ca m`amene à réfléchir sur un paquet de choses qui pourtant me semblaient réfléchies et assimilées.

      Je ne sais pourquoi mais ce genre de geste me fait penser à l`attentat dont fut victime madame Marois. Est ce parce que le premier anniversaire de l`évenement est à nos portes ? Je ne crois pas. Je trouve que c`est le même genre de fou furieux qui rentre dans le tas avec son bulldozer et qui agit sans réfléchir en pensant sa cause justifiée et/ou intelligente.

      C`est le genre de geste justement pas nécéssaire dans le cadre de la discussion qui s`installe sur l`identité québécoise mais aussi le genre de geste qui illustre la nécéssité de le faire.

      Le taouin qui craint son voisin venu d`ailleurs poserait il ce geste s`il se trouvait réfugié dans un autre pays ? Il n`est pas assez réfléchi pour comprendre qu`il vient de poser le même geste qu`il appréhende dans ses hallucinations quotidiennes . Pas assez réfléchi pour comprendre non plus que ceux qu`il attaque sont probalement nés ici aussi et donc aussi pure laine que lui.

      En ce qui me concerne , vous remarquerez que je parle du mec mais que je ne lui parle pas car il fait partie du Québec que je ne veux pas. Celui que je ne vois pas, que je ne veux pas voir et que je ne saurais voir.

      Pas certain que ce soit le genre de mec à lire ce genre de chronique.Pas certain que ce soit le genre de mec à lire…

    • Ben là, c’est au Saguenay, vous voua attendiez à quoi? Quelque chose d,intelligent?

      Hey c’est quand même le coin de pays où les gens élisent un maire, je vais être poli: douteux…

    • Je suis également contre la violence sous toute ses formes. Je viens de lire l’article du quotidien “Geste haineux à Saguenay”. J’ai beau lire et relire l’extrait du texte envoyé, je ne vois pas d’agressivité dans la citation. Je ne vois aucunes insultes, aucuns mépris et aucunes menaces belliqueuses. Suis-je aveugle? Y-a-t-il une partie du texte non citée qui est plus radicale? Le geste a-t-il été posé par une personne opposée à l’Islam ou par une personne qui désire discréditer “La charte des valeurs québécoises”? Est-ce un geste de partisanerie politique? Est-ce un geste d’un musulman pour également discréditer la future charte? Par sa structure, son vocabulaire et son peu de fautes, le texte semble avoir été écrit par une personne qui maîtrise bien la langue française et non par une personne peu éduquée. Où peut-on acheter du sang de cochon? Est-ce du vrai sang? Alors là, il y a peut-être eu violence contre un animal. Curieusement, pourquoi cela arrive-t-il justement dans la ville d’un maire qui “parle à Dieu tous les jours” et qui propage sa foi à la supériorité de la religion catholique? Serait-ce cette obstination à la prière qui encourage un tel débordement? Définitivement j’aurais aimé une vrai enquête policière. Pour moi c’est plus un geste pour discréditer le Parti Québécois que pour diaboliser l’Islam.

    • Un mauvais Woody Allen, c’est pas un pléonasme ça?

      @tonyverdechi

      Comme ce blogue est peu fréquenté vous n’aurez probablement pas de réponse autre que la mienne mais si c’était le cas je leur répondrais “Ben là, c’est tonyverdechi, vous voua attendiez à quoi? Quelque chose d,intelligent?”.

    • On sait déjà que c’est un gars qui a fait ça??

    • C’est donc de cela dont il s’agit. Absent pendant une couple de jours pour cause de «Conventum» dont j’avais la responsabilité, je n’ai pas eu le temps d’écouter les bulletins de nouvelles. Ce matin, j’ai entendu la «queue« d’un commentaire sur une «affaire» au Saguenay et qui, disait-on serait le résultat d’une exacerbation causée par la charte dite «des valeurs».

      En effet, ça n’est pas brillant. C’est même idiot. L’expression «On n’a vraiment pas besoin de ça» prend ici tout son sens. À nous maintenant de «nettoyer» (au sens figuré, bien sûr) les dégâts.

      P.S. @ tonyverdechi: Était-il pertinent et utile de répondre à l’injure par une insulte?. Les saguenéens, dont je ne suis pas, n’ont pas à être inclus dans un amalgame pas plus que le maire ne doit être fustigé pour ses croyances alors que l’on sacralise volontiers celles d’autrui.

    • @tonyverdechi: Beau commentaire “pertinent”… Je suis d’avis que le maire de Saguenay, à ce jour, est pas mal moins “douteux” que ceux de Laval, Montréal, Gatineau… et de toutes les autres villes à venir dans cette liste.

      Comme si c’était la faute entière des citoyens.

      Je suis curieuse de savoir dans quelle ville vous habitez… et pour qui vous avez voté aux dernière municipales…

    • Bof! Ça se nettoie facilement. Ils n’ont pas incendié l’endroit ni tabassé personne. Ce qui serait réellement dramatique.

      On pose des actes «offensants» contre la science, la raison, les femmes, l’environnement… tout les jours, et même si je proteste personnellement, personne ne déchire sa chemise, ne déclare de «fatwa» athée contre ces infamies quotidiennes. Certains, plus conscients que la masse diront «c’est con», puis changeront de canal vers une émission de déco.

      Maintenant il faudrait déchirer sa chemise pour des «salissures» sur une bâtisse où une certaine communauté aime aller supplier leur ami imaginaire? Come on! Et vous croyez que jamais un musulman n’a été pisser au coin d’une église, d’une synagogue ou un temple bouddhiste?

      S’ils s’offensent plus du sang de porc que d’un quelconque autre animal, c’est bien parce qu’ils ont DÉCIDÉ de croire qu’Allah a fait une gaffe en créant ceux-ci.

      J’ai pas envie de pleurer quand quelqu’un «bitche» le Père Noël, même si le fait devant un enfant. Eille, le Père Noël risque de piquer une sainte colère et de t’oublier cette année!

      Vous l’aurez deviné, je m’en fous complètement.
      Il y a des problèmes plus dramatiques avec l’islam [ou toute autre religion] que du simple sang de mammifère sur la porte d’un bâtiment.

    • Parce que les maires élus à Laval ou à Montréal aux dernières élections n’étaient pas douteux pantoute… :-/

    • @tonyverdechi : Assez insignifiant comme commentaire, comme si la connerie était une particularité régionnale… Bravo, vous avez réussi à démontrer l’inverse.
      @noirod : Probablement que cette petite personne ne lira pas cette chronique, mais il ne faut pas faire l’erreur de prendre ces personnes pour des illéttrées. Être flic, c’est justement du côté des blogues et sites internet raciste qui pululent sur le web que je commencerais mon enquête.

    • Hey minute le grand… T’as l’air de penser que tous les Saguenéens sont imbéciles … Excusez moi monsieur d’être native du Saguenay et de ne pas être intelligente … Après tout on est tous pareils ! At a boy pas facile le jugement par ici !!

    • Cher ami, traversez le Parc et ouvrez vos horizons. Pour faire un article sur ce qui vient d’arriver, vous devriez au moins avoir un minimum de connaissances sur les religions….c’est probablement qu’il y a un profond malaise au Québec…Vous parlez de respect alors que vous même traitez (on ne sait qui encore ) de mousse de nombril le ou les individus qui sont peut être eux même musulmans…. Vous devriez plutôt chercher la raison du geste…..sans l’excuser, mais c’est un geste ciblé….je me permet, puisque vous n’y connaissez rien en religion de faire votre éducation, car je crois que vous en avez grandement besoin ! les gens ont peur monsieur, ils ont peur pour leur identités. En 1977, on se battais pour notre langue, on se bat encore et de plus…. on doit encore se battre pour conserver nos traditions et nos valeurs. Laissez faire la charte des droits et liberté , je connais, nous aussi ont a des droits….lancer du sang de cochon bien sûr ne règle rien (Il faudra alors leurs couper la main comme premier châtiment) mais ouvrir les yeux et être aux aguets c’est déjà un bon départ….allez ..écoutez: http://youtu.be/d5aNlQuHkbU

    • @tonyverdechi vraiment édifiant comme commentaire.
      Merci Joël de si bien dire ce que nous sommes plusieurs à penser. La personne responsable de cet acte vient de nous faire reculer dans nos efforts pour accueillir plus d’immigrants dans la région. Ça me désole tellement.

    • http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201308/21/01-4681913-quebec-demande-a-ottawa-dagir-contre-des-precheurs-islamistes.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_lire_aussi_4681683_article_POS1

    • AB74025 pensez vous vraiment qu’on ne “traverse jamais le parc”? Ah ces gens de la ville, toujours plus fin que nous, pauvres régionaux…

    • Il y a tellement de dieux qui circulent actuellement dans la société, que c’est devenu difficile de dire quel est le meilleur. Moi, j’adore la déesse Vénus. Elle danse au coin de ma rue. Elle m’en fait baver, la petite. Le choix des divinités n’a jamais été aussi grand. Quel dieu peut se prétendre plus fort qu’un autre? Mais, la compétition est forte entr’eux.

    • tipoporapido presto……je suis native du Saguenay, j’y vais régulièrement et je suis très bien placer pour savoir que Chicoutimi n’est pas l’endroit le plus…..concerné par le désir de l’islamisation des Musulmans…..ah ces gens de la ville, Saguenéene jusqu’aux coudes !

    • Je cite Pierre Simard “La fameuse charte visant à baliser nos libertés religieuses soulève des rivalités. Rien de surprenant ! Chaque fois que l’État s’investit dans un domaine d’activité, la chasse à la rente politique s’active. Cette fois cependant, les conséquences pourraient s’avérer dangereuses pour le Québec.
      Dans leur ouvrage The Price of Freedom Denied : Religious Persecution and Conflict in the Twenty-First Century (2011), Brian J. Grim et Roger Finke expliquent que l’intensification des contrôles exercés par l’État sur les libertés religieuses met en péril la paix sociale. Contrairement à la croyance populaire, les réglementations étatiques n’apaisent pas les conflits entre groupes religieux ; elles les attisent.
      En s’appuyant sur une base de données regroupant de l’information sur près 200 pays, et sur l’étude exhaustive de six d’entre eux, les auteurs montrent que l’imposition par l’État de contraintes à la liberté religieuse augmente le nombre de conflits et les cas de minorités religieuses victimes de persécution.
      Selon ces chercheurs, c’est la liberté qui favoriserait la paix sociale en matière de religion. Pourquoi ? Parce que la liberté de toutes les religions signifie le pouvoir d’aucunes. Lorsque l’État reconnaît cette liberté, il perd l’autorité de discriminer entre les citoyens aux préférences religieuses différentes. Même les défauts de notre système démocratique se résorbent devant la liberté : une majorité religieuse ne peut tyranniser les religions minoritaires.”

    • ..@sophberub:«… une majorité religieuse ne peut tyranniser les religions minoritaires.»

      Vraiment? Faudrait en parler aux Cathares qui ont été persécutés jusqu’à l’extinction. Aux Protestants français après la révocation de l’Édit de Nantes. Aux autochtones de toutes les Amériques que l’on a «évangélisés» de force. Aux Chrétiens en terre musulmane.

      Quant à la «liberté», quand vous l’assortissez d’une «Charte» mal interprétée et mal administrée par des juges à la myopie plus qu’apparente, cela donne ce que Cioran appelle les «abus et les dangers mortels de la liberté».

      Bref, sans les croyances, issues de rencontres plus qu’hypothétiques avec des extra terrestres, je pense que la vie en société serait plus facile. Bien entendu, il faudrait encore et toujours traiter avec les ambitions territoriales et financières des puissants et de ceux qui veulent accéder à la puissance mais au moins on ne serait pas aux prises avec des «puissants» qui se prétendent à la fois des représentants d’un au-delà que personne n’a jamais vu et aussi soutenus par les propriétaires de cet au-delà qui nous attendraient avec une brique et un fanal pour cause de «non sequitur».

    • Dommage ce blogue était jusqu’à tout récemment un lieu d’échange agréable… La connerie attire les cons semble-t-il.

    • Eh bien, mon message a fait plus réagir que cet acte de vandalisme. Enfin, chacun ses priorités…

      Pour ce qui est de comparer le maire de Saguenay aux autres, il y a une différence: ce dernier fait ça ouvertement. Vous pouvez bien dire que les citoyens des villes corrompues ont manqué de perspicacité, il y a quand même une différence entre se faire berner et en redemander.

      Je sais bien que ce n’est pas tout le monde qui pense pareil dans ce coin là (comme partout d’ailleurs). Mais à un moment donné, il faut bien donner un coup de pied dans la fourmilière…

    • @jeanfrancoiscouture:

      Ahhh! Ça fait du bien de lire un commentaire avec plein de bon sense!

      Question de religion, Allah, Jéhova, Yahvé … Dieu; Ces noms ont racine dans YHWH |Tetragrammaton;
      Se pourrait-il que l’humanité se soit [volontairement/complètement $$$] fourvoyée sur la nature véritable de YHWH, que Dieu ne soit pas cette entitié artificielle fabriquée de la mécanique psychologique, biologique et émotionelle, qui habite dans la 129-ième dimension céleste et qui nous regarde se planter et s’entre-tuer du haut de son trône omnipotent/omniscient ?

    • sophberub:
      [Citation de Pierre Simard] -

      Voilà, cette étude montre justement que les religions sont à l’origine des génocides et des confilts sociaux! Croire que l’Islam est “venue” en paix ( tout comme les croisades catholiques/chrétiennes durant son époque ) est une erreur prouvée par l’Histoire.

      En conséquence l’absence de religion dans les services gouvernementaux est la seule solution “accomodante pour tous”. Le Québec est – selon les dernières nouvelles; à se que je sache – encore un état non-confessionel et l’Islam est carrément entrain de ré-établir à coup de lois et de droits et de sur-population ( vote démocratique de masse ) ces états fondametalistes religeux.

      Cette rente politique démontre bel et bien le côté prostitution cupide, capitalisme corrompu de nos chèrs politiciens qui se rangent toujours du côté du plus fort…
      Bien que je n’ai pas voté pour Pauline Marois, son parti a le mérite de vouloir se tenir debout et résister devant l’acharnement des groupes religieux qui foncent à coups de revendications pour ne pas nommer l’Islam et le judaïsme des juifs ( une tout autre histoire, concernant “sion, Israël, Wallstreet” – ils ont d’autres préoccupations mondiales…Hitler[désolé - il n'y a pas de quoi se réjouir] est la meilleur bête tueuse qui leur est arrivée pour eux, qui leur donne les pouvoirs et sympathies qu’ils ont besoin pour arriver à leur fin: UN gouvernement mondiale Israëlien tout puissant ($$$$) en corporations planétaire. ).

      Et pour finir, des études il y en a pour tous les goûts, et pour tous les pouvoirs: ex.: le groupe Monsento avec des études biaisées et sous la protection ab$olue du gouvernement américain et leurs amis européens pour ceux qui connaissent cette belle histoire de notre empoisonnement quotidien…

      Allez, continuons à nous faire dillapider, empoisonner, vider nos poches par les banquiers prédateurs financiers en esclaves payeurs de taxes que nos gouvernements ont créé pour ces banquiers en dettes perpétuelles dont on ne verra JAMAIS la fin ni ne jouirons de leurs profits en proportions d’ “amas galaxique”. Et ce, pendant qu’on s’entre-tues pour une syllabe du nom de Dieu et un regard sur la femme de l’autre…

    • Bretzelnet, mais calmez-vous voyons! Vous ne contribuez qu’à répandre la propagande de l’extrême-droite.

      Plusieurs dont moi-même, pensons que ça pourrait être un coup de la Fédération des Québécois de souche, un groupuscule néo-nazi qui fait entre autre du blablabla sur Stormfront.org – Section Québec.

      http://www.radio-canada.ca/regions/saguenay-lac/2013/02/25/003-tract-immigration-denonciation.shtml

      http://www.stormfront.org/forum/f203/

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « nov   jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité