Le blogue de Joel Martel

Archive du 8 janvier 2013

Mardi 8 janvier 2013 | Mise en ligne à 22h28 | Commenter Un commentaire

Du nouveau dans l’affaire Maxime Brown

Alors que la grève étudiante était à son paroxysme à la fin avril 2012 et que la controversée loi 78 allait se montrer le bout du nez dans les semaines à venir, le youtuber Maxime Brown se faisait arrêter dans des circonstances hors de l’ordinaire. La vidéo complètement absurde où celui-ci menaçait Jean Charest et sa famille en brandissant une épée (oui oui, vous avez bien lu, une épée) l’aura mené dans une histoire judiciaire plutôt inusitée.

Depuis neuf mois, Maxime Brown n’a plus le droit de poursuivre ses activités sur le web mais voilà qu’après avoir comparu aujourd’hui en cour, le youtuber est réapparu sur le web afin d’expliquer son histoire dans ses propres mots. De toute évidence, son expérience judiciaire l’a bouleversé.

Bien entendu, il n’y a aucun doute comme quoi Maxime Brown est allé trop loin dans ses propos. Que ses propos aient été présentés comme étant une parodie n’a pas convaincu le système judiciaire. Aussi, il ne faut pas perdre de vue le contexte sociopolitique qui régnait alors. La tension ne pouvait pas être plus à son maximum.

Or, j’ai peine à croire que cet homme est un danger public. Maintenant, quelle sera l’issue de ce procès? Servira-t-il à titre d’exemple? Ou est-ce que les hommes de loi jugeront que les neuf derniers mois lui ont considérablement servi de leçon? Seul le temps nous le dira.

En attendant, je vous invite à visionner ladite vidéo afin de vous en faire une idée.

Via Jay St-Louis

Un commentaire  |  Commenter cet article






Mardi 8 janvier 2013 | Mise en ligne à 14h40 | Commenter Commentaires (2)

Fin de L’analyse des geeks

Triste nouvelle dans le paysage des podcasts québécois. En effet, le programme à succès L’analyse des geeks a annoncé en ce 8 janvier 2013 qu’il tirait sa révérence des internets via son site.

Ironiquement, L’analyse des geeks est l’un des podcasts qui a le plus inspiré la communauté techno à se lancer dans ce média et du même coup, l’émergence de plusieurs nouveaux podcasts a dilué l’auditoire. Il faut savoir qu’à la différence de nombreuses émissions produites parfois avec un certain laxisme (en ce sens, je peux plaider coupable), le podcast créé par François Messier et Benoît Gagnon était conçu avec rigueur et grand sérieux.

Il va sans dire que la disparition de L’analyse des geeks amènera certainement d’autres podcasteurs à réfléchir quant à leur avenir. Car si l’un des trois plus importants podcasts québécois quitte la scène par manque de temps et pour des raisons économiques, on est en droit de se demander si le jeu en vaut vraiment la chandelle pour ceux et celles qui comptent rentabiliser d’une façon ou d’une autre autant de travail. Le milieu podcastien devra-t-il se réunir afin de mettre en place des solutions qui pourraient amoindrir les coûts de production et de diffusion par exemple?

Or, la vague impressionnante de nouveaux podcasts qui sont apparus au cours de 2011 et 2012 bénéficie d’un certain avantage: le médium est davantage perçu comme un tremplin ou un passe-temps. Rappelons que François Messier a participé pendant de nombreuses années à la célèbre émission M.Net tandis que Benoît Gagnon fait toujours partie de l’équipe menée par Denis Talbot.

Enfin, une dernière émission spéciale de L’analyse des geeks devrait avoir lieu au cours des prochaines semaines.

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juillet 2015
    D L Ma Me J V S
    « déc    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité