Le blogue de Joel Martel

Archive du 2 décembre 2012

Dimanche 2 décembre 2012 | Mise en ligne à 14h04 | Commenter Commentaires (3)

25 bonnes actions pour ses 25 ans

À ma fête de mes 25 ans, j’ai démontré que consommer du Grand Marnier, de la bière, des Doritos et du lait était une mauvaise idée.

Pour sa part, Éric Arsenault, un chic type qui habite la même ville que moi, a décidé d’être plus constructif. Ce matin, je recevais donc ceci dans mes messages Facebook: ”

Bonjour M. Martel,

Samedi le 24 novembre, je fêtais mes 25 ans. Étant donné que je n’aime pas recevoir, j’ai décidé de donner en cette journée. J’ai donc participé au Birthday Project, projet qui consiste à faire, pendant la journée de sa fête, un nombre de bonnes actions différentes égales au nombre d’années fêtées. Bref, j’ai fait 25 bonnes actions un peu partout dans ma ville. Je vous envoie cette vidéo en espérant inspirer d’autres personnes à faire le même geste. De plus, j’viens d’Alma donc de votre coin!  :P :P

Bonne journée!”

Et voilà la fameuse vidéo. Pour ma part, je dois avouer que j’ai versé quelques larmes. La beauté, ça me fait pleurer!

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






Dimanche 2 décembre 2012 | Mise en ligne à 13h40 | Commenter Aucun commentaire

Wii U non?

Donc voilà… J’ai ma Wii U depuis maintenant plus d’une semaine. Et puis, pour ceux et celles qui s’imaginent que Nintendo m’en a offert une gratuitement afin que je louange la machine, sachez que je me la suis procurée à même mes maigres économies. J’ai même vendu ma PS Vita.

Et puis… ça vaut la peine la Wii U? Est-ce que c’est la plus grande chose qui soit apparue sur Terre depuis l’avènement de la pasteurisation? Non.

Et est-ce qu’il s’agit de la meilleure console que Nintendo ait produite au cours des trois dernières années? Oui. Sans aucun doute.

Ici, j’avoue que le défi était relativement modeste pour Nintendo. Entre vous et moi, l’idée derrière la 3DS était plutôt sympathique, mais c’était un peu comme le film Jason VS Freddy.

Bref, ça peut sembler futile pour certains, mais de prime abord, ce qui m’a le plus étonné chez la Wii U, c’est l’aspect social de la machine. Espèce d’hybride entre Facebook et Google Wave(genre le 2% de bonnes idées), la nouvelle communauté en ligne de Nintendo est vraiment captivante. Chaque jeu a son forum et l’interaction entre joueurs est très amusante. Aussi, j’entretiens une correspondance de dessins avec Bruno Georget, chroniqueur à Monsieur Net et coanimateur du podcast Rétro Nouveau, et j’éprouve un malin plaisir à cet égard.

Ce réseau social exclusif à Nintendo avait commencé à prendre forme avec la 3DS mais là, sur Wii U, celui-ci commence presque à être cohérent. Espérons maintenant que Nintendo sera à l’écoute des usagers et ajustera quelques correctifs en cours de route avec les mises à jour. Et au pire, le réseau social de Nintendo frôlera peut-être la perfection lors de la sortie de la Wii U Non.

Au risque de faire billet qui date de 2003, je serais quand même curieux de connaître, parmi les lecteurs et lectrices qui ont adopté la Wii U, vos commentaires quant à ce réseau social de Nintendo. J’ai hâte de vous lire.

***

Je vous mentirais si je vous disais que j’ai eu tout le temps nécessaire afin de tester 14 000 jeux depuis l’arrivée de la Wii U dans ma maison. Or, j’ai eu la chance de jouer quelques heures à Call of Duty: Black Ops 2 et je vous avouerai que c’est très déboussolant de voir un jeu si violent prendre vie dans une console à l’effigie de Nintendo. À mon avis, le rendu graphique n’a pas grand-chose à envier à la PS3 et à la XBox 360 et la jouabilité est intéressante. Par contre, côté utilisation des particularités de la Wii U, on repassera. En fait, l’écran du Gamepad se contente d’afficher les informations de base comme les objectifs de missions dans le mode solo. Je sais que les choses se présentent différemment en mode multijoueurs mais pardonnez-moi, je suis un gamer solitaire. Aussi, il est possible de jouer strictement à partir du Gamepad pendant que votre blonde écoute le dernier épisode de la saison de Yamaska. Enfin, le sadique en vous pourra même, à l’aide du Gamepad, couper le volume de la télévision à la toute dernière réplique de l’émission.

En ce qui concerne Darksiders 2, ceux et celles qui ont joué aux versions PC, PS3 et 360 ne seront pas dépaysés. En fait, il s’agit du même jeu à la différence que certains contenus téléchargeables sont directement intégrés dans le jeu. Sinon, je n’ai pas vécu une transfiguration en y jouant. Certes, j’ai eu énormément de plaisir, mais ayant joué une dizaine d’heures à la version PC au préalable, j’ai vécu une curieuse impression de déjà vu.

Cependant, mentionnons que le fait que le menu soit en tout temps disponible à partir du Gamepad est très intéressant sans toutefois changer quoi que ce soit de significatif dans l’expérience de jeu. Mais bon… En réalité, ce qui est le plus grisant, c’est de pouvoir y jouer en mode portable à partir du Gamepad. En toute franchise, j’ai passé beaucoup plus d’heures en jouant en mode Gamepad qu’à partir de mon téléviseur. Même que, si je travaillais chez THQ, je m’accrocherais une PS Vita autour du cou, me mettrait un t-shirt de Darksiders 2 et j’irais voir le responsable de développement de projets pour lui faire un gros clin d’oeil. Gageons que Darksiders 2 pourrait potentiellement remporter un énorme succès sur PS Vita. Je dis ça comme ça…

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2013
    D L Ma Me J V S
    « juin   août »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité