Le blogue de Joel Martel

Archive, octobre 2012

Lundi 29 octobre 2012 | Mise en ligne à 15h19 | Commenter Aucun commentaire

Un peu de sang-froid.

Avis aux joueurs et joueuses: un studio de Montréal a besoin de votre clic.

Le développeur indépendant Artifice Studio est en cours d’approbation sur Steam via Greenlight pour son jeu Sang-Froid: Tales of Werewolves. Ayant bénéficié de la collaboration de Bryan Perro en tant qu’auteur, Sang-Froid s’avère être un jeu sacrément prometteur.

Vous pouvez donc accéder à la fiche du jeu sur Steam afin d’en savoir plus et évidemment, contribuer en faisant don d’un clic d’approbation. C’est simple comme bonjour et vous encouragez une petite compagnie à faire sa place dans un marché très compétitif.

Et puis, voyez ça comme un cadeau d’Halloween.

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Vendredi 26 octobre 2012 | Mise en ligne à 10h39 | Commenter Aucun commentaire

Parlons podcasts

Vous passez une bonne partie de votre temps en voiture? Vous en avez marre d’écouter en boucle les mêmes hits de l’heure à toutes les heures? Vous aimeriez ça pouvoir écouter une émission uniquement dédiée au cinéma de genre ou aux jeux vidéo? Alors sachez qu’un monde aux possibilités presque infinies s’offre à vous. En fait, vous êtes à quelques clics de devenir votre propre directeur de programmation. Mesdames et messieurs, bienvenue dans l’univers du podcast. Or, vous pouvez dire aussi baladodiffusion mais même en tant que grand défenseur de la langue française, j’avoue avoir une certaine difficulté à apprécier cette appellation francophone. Je trouve que ça ne sonne juste pas sexy. Bref.

Qu’est-ce qu’un podcast?

Il s’agit d’une émission audio. Il y en a aussi en format audio-vidéo mais entre vous et moi, c’est plus ou moins approprié de visionner de la vidéo alors qu’on est au volant. Et qu’a-t-elle de particulier cette émission audio. Premièrement, elle est téléchargeable donc, on l’écoute au moment où on le désire. En deuxième lieu, c’est toujours gratuit. Et si jamais on vous charge des frais pour la télécharger, permettez-vous de douter.

Outre ces deux aspects, le podcast est généralement dédié à un sujet bien précis. Comme je l’affirmais plus haut, on peut y parler de cinéma de genre, de films d’action, de jeux vidéo, de bandes dessinées ou de photographie. On peut même trouver des podcasts traitant de philosophie contemporaine autour d’une bière.

Évidemment, ces émissions résultent la plupart du temps de l’effort de personnes passionnées et bénévoles. Certains podcasts sont enregistrés avec un souci technique à rendre jalouses les productions professionnelles tandis que d’autres émissions seront conçues dans des conditions précaires.

Comme les podcasts ne font jamais partie d’une grille horaire bien définie, la durée d’un épisode peut énormément varier d’une semaine à l’autre. À quelques rares exceptions, certains podcasts respecteront une durée stricte et régulière, mais en temps normal, la durée peut varier jusqu’à deux heures selon l’humeur des animateurs. Adieu les contraintes de temps!

En plus de permettre aux animateurs et chroniqueurs d’explorer un sujet en profondeur, cette absence de contrainte de temps fait en sorte qu’un seul épisode peut vous accompagner pendant plus d’un trajet en voiture ou de quelques ballades dans votre quartier.

Et maintenant, comment se procure-t-on un podcast?

Tout d’abord, c’est beaucoup moins laborieux que vous ne pouvez l’imaginer. La méthode la plus simple est d’accéder à la librairie de podcasts offerte sur le iTunes Store. La majorité des podcasts bénéficient d’un fil de diffusion iTunes et chaque nouvel épisode y est automatiquement archivé. Ne reste plus qu’à rechercher une émission à votre convenance en procédant par sujet ou par le nom d’une émission que l’on vous a conseillée.

Une autre méthode consiste à télécharger chaque épisode en accédant directement au site web de l’émission. Par exemple, il est possible de télécharger chaque épisode des Mystérieux étonnants (les encyclopédies vivantes de la bande dessinée au Québec) via leur site. Ensuite, ne vous restera plus qu’à ajouter ledit épisode à votre lecteur MP3 comme vous le faites pour une chanson.

C’est simple comme bonjour.

Étant un boulimique de podcasts, je tenterai ici de vous faire connaître régulièrement certaines productions québécoises au fil des semaines.

Afin de débuter en beauté, il serait absurde de ne pas vous conseiller le plus célèbre des podcasts au Québec. Radio-Talbot est animé par la légende vivante de Musique Plus, Denis Talbot, qui tient aussi la barre de M.Net.

En théorie, Radio-Talbot est l’un des premiers podcasts à avoir vu le jour au Québec. Produite dans des conditions professionnelles, l’émission traite de technologie et de jeux vidéo. La complicité entre les coanimateurs Benoît Gagnon, Ian Richards et François Lapierre-Messier est tout simplement contagieuse.

Je vous invite donc à accéder au catalogue gargantuesque de plus de 200 épisodes de Radio-Talbot. Vous pouvez vous rendre sur son fil iTunes ou accéder au site web de l’émission.

Enfin, si vous êtes impatients d’en savoir plus ou de bénéficier d’informations complémentaires, je vous invite à consulter cet article très intéressant de mon collègue Kevin Massé.

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Jeudi 25 octobre 2012 | Mise en ligne à 23h57 | Commenter Commentaires (3)

Ma vie en 1818 caractères avec les espaces compris

Bonjour à vous, chers lecteurs et très chères lectrices.

Tout d’abord, j’userai de politesse en vous faisant une brève présentation de ma petite personne.

J’ai 32 ans. Je suis en couple depuis bientôt dix ans et nous avons un enfant de deux ans et demi. Je me fais couper les cheveux environ quatre fois par année. Je rase ma barbe à une moyenne d’une fois aux trois semaines, soit quand ma moustache me fait mal ou lorsque par un matin, j’ai l’impression d’avoir de la rosée dans ma barbe. J’essaie de bien m’habiller mais étant donné que je distingue mal mes couleurs, j’ai souvent l’air tout croche. Je fume beaucoup trop.

Je joue au Playstation 3, à la PS Vita, à l’ordinateur, sur mon iPhone et mon iPad. J’écoute du vieux punk et de la musique qui ne plait guère à mes quelques amis. Je regarde énormément des films d’horreur. J’aime lire du Charles Bukowski, du Bret Easton Ellis et je suis particulièrement fier d’avoir la même date de fête que Jay McInerney.

J’ai écrit et joué dans des courts-métrages troublants dont un à propos de Voïvod. Je coanime un podcast de jeux vidéos que nous enregistrons dans mon garage. J’écris des chansons étranges. Je blogue depuis trop longtemps. Je suis journaliste depuis le jour où j’ai envoyé une lettre d’insultes au rédacteur en chef du Voir Saguenay/Alma alors que j’avais 26 ans. Je suis devenu rédacteur en chef de ce journal jusqu’à sa fermeture en mai 2012. J’ai cofondé MauvaiseHerbe.ca quelques semaines plus tard.

Et puis un jour, le rédacteur en chef du journal Le Quotidien m’a accordé sa confiance et me revoilà dans le fabuleux monde du journalisme.

J’en conviens, ça fait beaucoup de “je” mais bon, ce sont là les aléas de l’autobiographie condensée.

Les présentations étant faites, je vous donne maintenant rendez-vous à la même heure et au même poste.

À bientôt.

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « oct   déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité