Miguel Bujold

Miguel Bujold - Auteur
  • Le blitz

    Le blitz est l'endroit vers lequel convergent les amateurs de football du Québec et d'ailleurs. Un blogue où vous pourrez débattre et commenter l'actualité de la NFL et de la LCF, et donner vos prédictions.

    Miguel Bujold analysera ce qui se déroule dans les deux ligues, tout en vous invitant à vous prononcer sur les sujets de l'heure.

  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 9 août 2013 | Mise en ligne à 1h45 | Commenter Commentaires (21)

    Une saison à oublier ?

    Devine-Als

    Normalement, lorsqu’une équipe procède à un changement d’entraîneur, elle offre quelques performances inspirées. Les Alouettes, eux, perdaient 31-3 après 30 minutes de jeu lors du premier match de Jim Popp.

    Popp et ses joueurs auront beau dire qu’ils ont mieux joué en deuxième demie, ils ont tout de même encaissé une dégelée de 38-13 aux mains des Argonauts. Et si les Argos avaient joué avec autant d’enthousiasme dans les 30 dernières minutes de jeu qu’ils l’ont fait dans les 30 premières, ils auraient gagné le match par beaucoup plus que 25 points.

    Les Alouettes ont totalisé pas moins de sept revirements (cinq échappés, une interception, et un 3ème essai raté) et n’en ont provoqué aucun. Et il serait extrêmement étonnant qu’une équipe soit parvenue à remporter un match après avoir commis sept revirements de plus que son adversaire dans l’histoire du football professionnel…

    Noel Devine a été responsable de trois des sept revirements des Als, deux échappés sur des retours de botté et un en attaque. Devine a maintenant perdu le ballon à six reprises à ses trois derniers matchs.

    Devine aurait été blessé à une cheville et à un poignet sur le troisième de ses échappés. Popp a dit qu’il s’était rendu à l’hôpital. L’entraîneur-chef a également dit que Devine demeurerait avec l’équipe. On peut toutefois présumer qu’il ne sera plus le spécialiste des retours de botté lors du prochain match à Regina, même s’il est en mesure de jouer.

    Tyron Carrier devrait être le retourneur, lui qui a marqué un touché sur un retour de botté lors du premier match de la saison à Winnipeg. Carrier pourrait également ajouter une nouvelle dimension à l’attaque en tant que receveur. Même si elle a maintenant deux coordonnateurs offensifs, l’attaque a connu un autre mauvais match contre Toronto. Ce n’était pas plus joli que lors des matchs précédents.

    Même si les Argos ont marqué 38 points, la défense est encore une fois l’unité qui a le mieux joué du côté des Als. Chad Owens a inscrit un touché sur un retour de botté, et les trois autres majeurs des visiteurs ont été réussis après des revirements des Oiseaux. L’attaque des Argos a commencé sa série dans le territoire montréalais les trois fois.

    Les Alouettes ont donc une fiche de 2-4 après le premier tiers de la saison. C’est très décevant lorsqu’on tient compte qu’ils ont disputé quatre de leurs six premiers matchs à domicile et qu’ils amorcent la partie la plus difficile de leur calendrier. L’attaque continue d’en arracher, et après un début de saison encourageant, les unités spéciales sont aussi mauvaises sinon plus qu’en 2011 et 2012.

    Croyez-vous que Popp réussira à renverser la vapeur, où les Als se dirigent-ils plutôt vers une saison à oublier ? Combien de victoires remporteront-ils dans leurs 12 derniers matchs ? Et selon vous, parviendront-ils à se tailler une place en séries ?


    • Il faut développer Tanner Marsh. Vite, ça presse…

    • Étant donné la faiblesse de la division Est et des Eskimos d’Edmonton, une place en séries avec seulement 7 ou 8 victoires est tout à fait plausible. Cela dit, ça ne rend pas les Alouettes plus agréables à regarder. La communication entre Calvillo et ses receveurs semble complètement déficiente. Et bien sûr, la ligne à l’attaque n’a jamais été aussi poreuse. Et je ne parle même pas des unités spéciales…

      À mon avis, les Alouettes ont commencé à décliner le jour où ils ont tassé Avon Cobourne. Ils avaient en leurs rangs un véritable guerrier, qui excellait dans toutes les facettes du jeu, à son mieux dans les grands matchs et ils l’ont remercié pour d’obscures raisons.

      Mais bon, ça peut changer vite dans le football canadien. Les Lions ont déjà remporté une Coupe Grey après avoir commencé la saison 0-6… Je ne dis pas que les Alouettes connaîtront pareil revirement -en fait ¸a me paraît improbable- mais il est encore trop tôt pour les enterrer.

    • Disons que c’est très mal commencé. Heureusement, la division est est très faible, ce qui laisse une chance de rebondir.

      D’accord avec simon_snake au sujet de Tanner Marsh. Pierre Vercheval soulignait justement hier que la plupart des équipes ont déjà donné (par choix ou par obligation) une bonne quantité de temps de jeu à leur numéro 2. Les Alouettes ne l’ont pratiquement pas fait encore, malgré la situation particulière d’un Calvillo en fin de carrière (avec en plus le repêchage d’expansion qui pointe).

    • Le manque de “tout” est tellement évident que si on parlait d’une équipe de la NFL, on saurait très clairement que cette équipe ne pourrait faire tourner le vent à ce point.

      En revanche, dans la CFL, il y a tellement peu d’équipes…
      Les Allouettes ne sont pas si différent de l’an dernier et s’ils se glissent en première ronde, ce qui est très possible, la saison redémarre alors à zéro.
      Bref, avec une saison “pourrie” , mais un bon rythme au bon moment, ils pourraient même être à Régina.
      C’est un peu ça la CFL.

    • Bref, dans 1 mois, s’ils sont qu’à 3 ou 4 victoires et qu’ils retrouvent un peu de rythme, il leur suffira de jouer 500 pour être là.
      C’est pourri rare ça…et pourtant…

    • Je n’ai pas écouté le match jusqu’à la fin (lie?), un moment donné, c’était assez. Après le premier quart, j’ai eu l’impression que les Alouettes appliquaient la loi de Murphy : « La loi de Murphy est un adage qui s’énonce de cette manière : « Tout ce qui peut mal tourner, va mal tourner » (« Anything that can go wrong, will go wrong » Edward A. Murphy Jr.) Selon une autre version du même adage, s’il existe au moins deux façons de faire quelque chose et qu’au moins l’une de ces façons peut entraîner une catastrophe, il se trouvera forcément quelqu’un quelque part pour emprunter cette voie. »

      Devine a prouvé hors de tout doute raisonnable qu’il ne peut pas être un partant.

      Les unités spéciales en défensive se sont fait traverser deux fois par un Chad Owens qui ne connaissait même pas une bonne saison avant d’arriver à Mtl. Pourries, pourries, pourries…

      On a demandé à Calvillo de lancer au centre du terrain, dans le traffic, toute la soirée. Non seulement c’était prévisible, mais il faudrait rappeler à M. Berry que Ben Cahoon a pris sa retraite.

      Et c’est à quel moment que Calvillo exigeait son jeu dans le caucus, qu’il ne venait pas et qu’on a été obligé de demander un temps d’arrêt? Et après le temps d’arrêt, cafouillage encore. Eille, ça faisait amateur pas à peu près. Cette équipe ne perd pas pour rien.

      On dirait que Calvillo n’exploite plus ni le terrain au complet ni l’ensemble de ses receveurs. Et je ne sais toujours pas qui est son back up si le jeu prévu ne peut pas être fait. À ce titre, comment se fait-il que Lavoie ait joué un rôle important l’an dernier et qu’on ne le voit pas cette année?
      ……….
      ..
      Ricky Ray m’a impressionné. En début de match, il m’a rappelé le Calvillo de l’an dernier quand chacune de ses passes touchaient la cible. Il faut dire aussi qu’il est bien protégé. Et son demi Curtis Steele est aussi spectaculaire qu’efficace.

      Dans le football canadien, « ce n’est jamais fini tant que ce n’est pas fini. » Mais hier, les Alouettes nous ont montré qu’ils étaient aussi capables de se faire battre par un deuxième quart. Ils n’ont jamais été capables de créer assez de pression pour sortir Ray de la douche après le premier quart. Ça fait dur.
      ……………
      Pour répondre à vos questions, les Alouettes sont parties sur de très mauvaises bases cette année. C’est bancal, c’est amateur. Sérieux, je n’aurais jamais cru voir ça des Alouettes. Et, malheureusement, Popp n’a pas le talent d’entraîneur nécessaire pour renverser la vapeur. Autant Trestman excellait pour mettre Calvillo en valeur, autant j’ai l’impression que maintenant ce sont les défauts du quart qui vont nous sauter en pleine face : Manque de mobilité, manque de puissance dans ses passes…

      Même si la LCF est une drôle de ligue et que théoriquement tout est possible, les Alouettes s’enlignent obstinément vers une saison à oublier.

      Nombre de victoires? S’ils ne pouvaient jouer que contre les Eskimos et les Blue Bombers d’ici la fin de l’année, ils feraient peut-être les séries. Sinon, ça sent mauvais. Et j’ai bien peur que ça va être pénible en diable de les regarder aller.

    • Oui il faut développer Tanner Marsh

      Mais ils le feront pas

      Cette année tout ce qui peut mal allé va mal…

      Malgré tout on ne sait jamais… Même dans la NFL on a vu des équipes partir avec un dossier de 0-3 et revenir en force

    • Miguel

      J’ai fait une petit voyage au Quebec d’une semaine et j’ai assiste au match hier, 4eme rangee derriere le banc des oiseaux. Discorde sur les sidelines, Popp qui ne savait ou donner de la tete, un coach ( pas de cheveux ) qui a passe la soiree a engueule les joueurs. En resume, de ce que j’ai vu et entendu, l’equipe au complet semblait n’avoir aucune direction et aucune chimie. Au moins il faisait beau…

    • Je ne suis pas vraiment les activités de la CFL, mais quand je m’y arrête, je constate que la grande majorité des clubs renouvellent les QB au 2 ou 3 ans. Dans le cas des Oiseaux, il me semble que Calvillo est là depuis 15 ans…. Peut-être est-ce vrai mais il est d’or et déjà acquis qu’à son âge, il montre des signes de ralentissement évident. Vite, vite, il faut developer un jeune Qb que ce soit Tanner Marsh ou un autre, mais ça presse.

    • En fermant la télé après le premier touché d’Owen c’est justement ce que je me suis dit, une saison à oublier.

      Les Moineaux ne feront pas les séries avec Popp comme meneurs de claques et tous les malaises internes de l’équipe. Si jamais ils se retrouvaient en séries grâce à la magie de la CFL, ce sera qu’Edmonton, Winnipeg et Hamilton auront été pires qu’eux, imaginez 50% de la ligue aura été pourri.

      @C-ZAR, tu as en partie raison que le départ de Cobourne a créé un trou béant en terme de leadership au sein de l’équipe. Je rajouterais aussi les noms d’Anwar Stewart et d’Eric Wilson et tous en terme de leadership.
      Il est évident que le départ de Trestman est très significatif et l’embauche et départ de Hawkins ont été désastreux pour les Moineaux. Je crois cependant que le départ de Scott Milanovich est un départ sous-estimé qui a fait mal à AC13 et par conséquent à l’équipe. Scott était toujours en conversassions avec AC13 sur les lignes de coté après une série de jeux alors j’imagine leur relation hors terrain. Ce n’est sûrement pas un hasard que les Argos on réussis en si peu de temps après toutes ces années creuses qu’il ont eues. J’en conviens qu’il n’est pas la seule raison mais la plus importante.

      Je ne comprendrai pas la décision de Popp si Devine demeure avec l’équipe.

      La saison est déjà longue Miguel.

    • Tout a pas mal déjà été dit. Il me reste juste une chose à dire: “Une chance que la NFL commence bientôt…”

    • Le tiers de la saison est terminé et les Alouettes sont toujours en mode camp d’entraînement…et AC est toujours en aussi beau maudit qu’avant.Le faux départ avec Hawkins le Conquérant(version moderne de Gengis Khan,celui qui détruit tout sur son passage)coûte cher.Le rodage(le zigonnage?)risque de se poursuivre tout au long de la saison.Les Riders,les Lions(2 fois)et les Argos(2 fois)sont les prochains adversaires et ça sera pas de la rigolade.
      p.s. Au lieu d’apprendre un nouveau livre de jeux,les Als devraient lire À la recherche du temps perdu,visionner Back to the Future?Je respecte beaucoup Popp,toujours,mais sa gaffe Hawkins en rappelle une autre magistrale,celle de Tillman échangeant Ray.Comme quoi personne n’est à l’abri d’un mauvais jugement.Bonne chance aux Alouettes.

    • En plus de tout ce qui a été dit et avec quoi je suis d’accord, ce qui me frappe c’est l’attitude des joueurs. Amorphes, absolument pas combatifs, pas fiers d’être un Alouettes, on dirait que personne ne se lève pour dire “wake up, la saison est commencée”, que ce soit sur le terrain ou dans les médias. Ils semblent avoir déjà baissé les bras. Ils me font penser aux Canadiens d’il y a 2 ou 3 ans, qui avaient toujours de belles explications pour justifier leur médiocrité.

    • Il faut dire que le nombreux revirements ont changé le visage du match hier. Mais ils auraient perdu quand même avec moins de revirements, sauf que l’écart aurait peut -être plus serré mais c’est tout. Je suis ce ceux qui croient qu’ils ont une meilleure équipe que ce qu’ils démontrent mais ils ne sont plus une puissance de cette ligue bien évidemment.

      Feront-ils les séries ? C’est bien possible que oui parce qu’il semble avoir plus médiocre qu’eux (Winnipeg et Edmonton). Avec une fiche de 7-11 ou 8-10 ils devraient y être mais la fin de saison va ressembler à celle de 2007 ou 2001 (élimination en demi finale sur le terrain adverse) et le point en commun avec ces saisons est Popp comme entraîneur chef.

      Si je suis optimiste je me dis qu’on ne peut pas descendre plus bas. Le prochain match sera un excellent baromètre du restant de saison. Ils affronteront la meilleure équipe de la LCF cette année et s’en vont jouer sur leur terrain. Si les Als gagnent !!! ou s’inclinent honorablement en livrant une bonne bataille, il y aura de l’espoir pour le restant. Mais s’ils se font démolir comme hier, …

    • Le football de la LCF, c’est une joke. J’aurai beaucoup de choses à dire mais juste un point à souligner. Pourquoi calvillo était à la conférence de presse après le départ de hawkins? Une saison à oublier et on doit penser reconstruction maintenant.

    • Ne croyez-vous pas Miguel, que la saison etait deja finie avec la perte de Marc Trestmann, ce type la inspirait le respect dans la chambre ,et je suis persuade qu’il aura vite reussi a faire la meme chose dans la chambre des Bears, comme Marv Levy,et Bud Grant tous deux issus de la ligue Canadienne de Football,l’ont fait avec Buffalo et Minnesota. Mais pour en revenir ax pauvres Alouettes, le proprio , doit commencer a s’arracher les cheveux, une annee a oublier comme vous dites.

    • Devine qui ne viendra pas souper? Trestman le laissait sur le banc, lui! Pauvre gars, trois revirements.

      Toute une dégelée… Je verrais plus ça comme une saison de transition. Mais comme Popp l’a dit : les Alouettes veulent gagner à tout prix.

      Alors Go le “vieux” Calvillo Go! Ç’a l’air que ça va dépendre de lui, encore…

    • Oui Noël Devine a joué au Père Noël pour les Arlos, mais il a aussi coupé les jambes de ses coéquipiers par le fait même, sans être un spécialiste et de suivre les joutes des Alouettes qu’à la TV, depuis qu’il est avec les Alouettes qu’il est un joueur à risque, même plus je dirais qu’il a tout simplement peur de ses faire frapper, mais je n’aime pas ce que j’entend de plusieurs analystes quand ils disent que Devine est l’un des préférés de Popp.

      Pour Calvillo, il fut un grand quart mais il est entrain de joueur une saison de trop, c’est certain que parfois il va nous servir des jeux de toute beauté, mais dans son ensemble il a perdu pas une mais deux coches, je ne sais pas si Tanner Marsh est le futur quart des Alouettes, nous ne l,avons pas vu jouer, il serait peut-être temps de lui donner sa chance avec un Calvillo comme grand frère.

    • Bizarre car sur papier l’équipe est pas mal du tout. Mais il manque un stratège pour coordonner tout cela. L’embauche de Hawkins a été une très grosse erreur de Jim Pop. Présentement, l’équipe est plate à voir jouer car ils ne peuvent générer d’offensive de façon le moindrement consistante. Cette semaine, une autre cuisante défaite à prévoir contre Saskatchewan. Perso, ça ne m’intéresse plus vraiment de les regarder car je sais qu’ils vont perdre.

    • Dans cette ligue où tout le monde font les Séries ou presque…ils peuvent aussi bien faire les Séries quand même.

      quelle joke cette ligue….à quoi sert la saison régulière quand 80% des clubs font les Playoffs…épouvantable

    • Quand tu es rendu à embaucher un ancien quart de la NFL qui n’a jamais rien prouvé et qui a joué dans la ‘’superbe” UFL, oui c’est une saison à oublier. Voyons donc! Ce n’est pas comme ça qu’ils vont trouver un éventuel remplaçant à Calvillo…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  •  

    janvier 2013
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité