Miguel Bujold

Miguel Bujold - Auteur
  • Le blitz

    Le blitz est l'endroit vers lequel convergent les amateurs de football du Québec et d'ailleurs. Un blogue où vous pourrez débattre et commenter l'actualité de la NFL et de la LCF, et donner vos prédictions.

    Miguel Bujold analysera ce qui se déroule dans les deux ligues, tout en vous invitant à vous prononcer sur les sujets de l'heure.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 23 janvier 2013 | Mise en ligne à 10h40 | Commenter Commentaires (41)

    Sabotage : Callahan nie catégoriquement

    Bill-Callahan

    Après cette histoire bizarre concernant Manti Te’o et sa fausse copine décédée de la leucémie, il y a maintenant celle en rapport au 37ème Super Bowl disputé entre les Raiders d’Oakland et les Buccaneers de Tampa Bay, il y a 10 ans.

    Selon Tim Brown, l’ancien receveur étoile des Raiders, Bill Callahan aurait saboté sa propre équipe en finale en changeant complètement son plan de match moins de deux jours avant la rencontre, ce qui est extrêmement rare au football.

    Brown et d’autres joueurs des Raiders de cette époque, dont Jerry Rice, soutiennent que Callahan n’aimaient pas les Raiders, et qu’ils souhaitaient probablement voir son pote Jon Gruden, qui dirigeait alors les Bucs, remporter le Super Bowl.

    Brown croit notamment que c’est parce que Callahan a décidé de changer de plan de match aussi tardivement que le centre Barret Robbins a déserté l’équipe le vendredi soir afin d’aller faire la fête au Mexique. Robbins n’était pas en uniforme lors du Super Bowl, ce qui a considérablement compliqué la tâche des Raiders.

    Marc Trestman, qui était le coordonnateur offensif des Raiders cette saison-là, n’a pas voulu commenter les allégations de Brown et de Rice, lui qui se trouve présentement au Senior Bowl, à Mobile, en Alabama.

    Maintenant à l’emploi des Cowboys de Dallas, Callahan a de son côté catégoriquement nié cette histoire.

    Plutôt que de s’appuyer sur leur jeu au sol comme ils l’avaient prévu tout au long de la semaine, les Raiders s’en sont remis à leur jeu de passe contre les Bucs, qui possédaient la meilleure défense de la ligue contre le jeu aérien. Même s’ils n’avaient pas pratiqué plusieurs des jeux de passe en question au cours de la semaine qui a mené au match.

    Le quart Rich Gannon a été victime de cinq interceptions – et les Bucs ont inscrit des touchés défensifs sur trois de ces jeux -, et les Raiders ont été écrasés, 48-21. Plusieurs observateurs ont eu l’impression que les Bucs connaissaient à l’avance les jeux des Raiders, puisque Gruden était l’entraîneur-chef de ces derniers lors des quatre saisons précédentes.

    Il ne semble faire aucun doute que les Raiders ont effectivement changé de plan de match moins de deux jours avant le gros match, ce qui est très difficile à comprendre. Mais lorsqu’on connaît Al Davis, il y a fort à parier que c’est lui qui ait ordonné le changement. Le défunt propriétaire des Raiders affectionnait particulièrement le jeu de passe, comme on le sait tous.

    Que pensez-vous de cette histoire ? Les Raiders ont-ils été victimes de sabotage par leur propre entraîneur-chef, ou est-ce plutôt leur proprio qui les a coulés parce qu’il voulait voir plus de jeux de passe et moins de jeux de course ?


    • Aux conspirationnistes de ce monde. Les Bucs étaient meilleurs. Voilà tout.

    • Miguel

      Gannon a lancé 5 interceptions, pas 3. Brian Finneran, receveur de la NFL pendant 12 ans mentionnait ce matin qu’il n’avait jamais vu ou même entendu parler de toute sa carrière d’une équipe qui changerait son plan de match 2 jours avant une rencontre. Unthinkable et suicidal sont les termes qu’il a utilisé. Une autre histoire de fou !

      Miguel : C’est bien vrai : 5 interceptions, 3 touchés défensifs. Je corrige toute de suite. Merci !

    • @Miguel

      vous devriez questionner Trestman là-dessus, il était le coordo offensif des Raiders. sabotage ou non, mauvais plan de match sur toute la ligne.

      les joueurs des Bucs savaient les jeux AVANT chaque snap, même quand Gannon faisait des audibles. Sapp et cie relayaient les jeux jusqu’à la tertiaire.

      dans les séquences de NFL Films, on voyait Lynch eyt Barber rire à plein nez à quel point ils savaient ou aller se placer sur le terrain.

      Miguel : Comme je l’ai mentionné dans le texte, Trestman n’a pas voulu commenter.

    • Peut importe Miguel, tu changes pas un plan de match a 48 heures du match le plus important de ta carrière. Gagner le Superbowl c’est trop difficile de l’atteindre.

      Meme si ton boss te demande quelques chose du genre, tu lui dis oui, mais tu ne le fais pas…. je parle par expérience, vous pouvez demandé a mes boss !!!!

      De tout façon, il n’est pas payé pour le Show, il est payé pour gagner !!! mais une chose que je sais, c’Est que cette année là, la défense au sol des Bucs était incroyable, possible que Celui-ci ait simplement décidé de parier, et il a perdu, point final.

    • Difficile de conclure ici puisque Tim Brown a zéro crédibilité mais que Jerry Rice en a

    • Les faits :
      1- Callahan a changé son plan de match quelques jours avant le SuperBowl. Cette information est corroborée par plusieurs joueurs.
      2- Le centre Robbins a déserté l’équipe au même moment. Il paraissait dépassé par le changement de plan de match. Robbins a plus tard été diagnostiqué bipolaire.
      3- Gruden connaissait la terminologie employée par les Raiders puisqu’il était leur entraîneur 1 an plus tôt. Cela a donc nuit à l’utilisation du sans-caucus, selon Rich Gannon.

      Le reste, c’est du niaisage. Callahan n’aimait peut-être pas les Raiders, c’est possible, mais on s’entend que tout entraîneur normalement constitué veut gagner, surtout au SuperBowl… D’ailleurs, Tim Brown en a aussi contre Trestman, puisque “The year he took over as offensive coordinator is also the year my reign with the Raiders ended because he made Jerry the No. 1 receiver instead of myself”. Bref, j’ai l’impression qu’il y a beaucoup de mauvaise foi là dedans.

    • Si je devais parier, je dirais Al Davis. Mais bon, ça fait 10 ans et on ne peut pas changer le résultat.

    • @adpi

      Rice a de la crédibilité, mais il est aussi beaucoup plus prudent dans ses affirmations. Il semble davantage appuyer Brown (solidarité entre 2 receveurs vedettes?) qu’appuyer les paroles de Brown. Il confirme le changement du plan de match, mais se contente ensuite de dire que ce qu’avance Brown est “possible”, sans trop se compromettre.

    • C’est qu’il n’avoueras jamais. Risquerait-il une amende ou une suspension si c,était le cas?La perte de crédibilité et de réputation qui viendrait avec son aveu serait bien plus dommageable. laseule job qu’il pourrait avoir après cela serait watwrboy. De toutes façons, l’ordre devaient venir d’en haut…

    • Malheureusement j’avais 10ans lors de ce S.B. et j’ai commencé à suivre les Eagles lors de la saison 2003.

      @Miguel

      Selon la D des Buccanners édition 2002 est l’une des meilleures de l’histoire de la NFl selon vous?

      Miguel : De l’histoire, peut-être pas, mais certainement l’une des meilleures de cette époque.

    • Moi j’aimerais savoir pourquoi Brown a attendu 10 ans avant sortir ça! Surtout lorsque Trestman vient de signer avec les Bears. Vengeance? Ce qui me surprend c’est que Jerry Rice corrobore. Triste nouvelle en ce pré-Super Bowl…

    • ce match était vraiment le plus représentatif du cliché: l’attaque remplit les stades, la défense gagne des championnats.

      combien de fois une attaque dévastatrice s’est plantée au Super Bowl contre une excellente défense. vite vite:

      Redskins vs. Raiders, Bills vs Giants, Rams vs Patriots (ca aide d’avoir les signaux et les tapes de walk through), Patriots vs Giants (deux fois), Cardinals vs Steelers.

    • 11 courses pour 19 verges… ils auraient vraiment dû courrir plus souvent ! Surtout qu’ils avaient le MVP comme QB. Sans oublier que leur Centre Pro Bowler à dû être remplacé à la dernière minute par un long snapper…. dure d’effectuer du Power Running avec cela.

      Le fait est que Jon Gruden connaissait Rich Gannon par coeur. C’était Gruden lui-même qui jouait le rôle de Gannon lors des pratiques des Bucs avant le Super Bowl et il a montré toutes ses manies à la défensive. La défensive était aussi trop forte; ils avaient écrasé les Eagles et les Niners précédemment. (En 1999, ces mêmes joueurs avaient limités The Greatest Show on Turf à 9 petits points dans leur dome à St. Louis en NFC Championship game…).

      En gros, les Bucs étaient meilleurs, les Raiders étaient des idiots et Tim Brown et Jerry Rice dormaient au gaz ce soir là. Rice a eu son 1er catch de la game lorsque le score était 34-3 et Tim Brown a eu un gros catch pour 9 verges ! Le safety Dwight Smith avait dit à Brown pendant le match: “Damn Tim, you’re telling me you waited 15 years to get to the Super Bowl to do that ?”

    • À part les Ravens 00, aucune défensive de l’époque actuelle touche à celle des Bucs de 2002. Il faut sortir de l’époque du salary cap pour trouver des défensives de ce niveau (le fait qu’il n’y avait pas de cap salariale rend cela un peu moins impressionnants, mais bon). Il y a les Giants de 90 avec Belichick, Parcells et LT. Évidemment, les Bears de 85 et les Steelers de 76. On peut penser aussi aux Vikings de 71.

      Overall, rapidement comme ça, je placerais les Bucs de 02 entre la 5e et la 7e place. Dans l’époque du plafond salariale, ils sont, tout au pire, 2e à peine derrière les Ravens de 2000, bien que ces deux unités soient pas mal égales.

    • HS et question à tous

      Durant le match San-Francisco c. Altanta, colin kaepernick a ”gunné” une passe de 33 verges à Crabtree. Je ne sais pas à quelle vitesse le balon est allé, mais ça rentré en ta…. Est-ce que quelqu’un peut me dire quel quart-arrière a ou avait le meilleur bras, Favre?

      Merci

      Miguel : Elway avait un bras canon, et Jeff George, aussi. Mais ce dernier n’avait pas grand-chose d’autre…

    • La def des Bucs était la meilleure de la NFL contre la course cette année et la meilleure tout court. C’est n’importe quoi cette histoire la.

      Miguel : La défense des Bucs était première contre la passe et cinquième contre la course.

    • @bobc003

      Jay Cutler zigne le ballon assez vite merci….

      dans le temps, Terry Bradshaw donnait des bleus à ses receveurs qui ne captaient pas le ballon avec leurs mains.

    • Comme on dit en bon québécois: bullshit

      Durant la saison les Raisers ont été dans la ligue numéro 1 pour l’offensive aérienne et numéro 18 pour l’offensive terrestre. De plus, comme @Miguel nous le rappelle souvent, Rich Gannon a eu la saison de sa vie avec Marc Trestman comme coordonnateur offensif.

      Et enfin, les Bucs ont fini l’année avec seulement 196 points accordés et avec le titre de meilleure défensive de la ligue en cette année 2002. Ce qui a fait que les Bucs étaient probablement le meilleure équipe sur le terrain lors de ce SB.

    • Quand on concède 48 points à l’adversaire, ce n’est peut-être pas le plan de match de l’offensive qu’il faut remettre en question…

      Miguel : N’oubliez pas que 21 points de ces points ont été marqués par la défense des Bucs.

    • Moi ce qui me fait le plus ch!?* dans cette histoire c’est surtout que Gruden (un des coachs que j’aime le moins de l’histoire) s’accapare tous les lauriers alors qu’il a pris une équipe et surtout la fameuse défensive que Tony Dungy a passé 6 ans à construire.

      Dungy qui a pris les pauvres Buck de l’ère Testaverde et suivante, l’équipe qui croupissait dans les bas fonds pour en faire une équipe compétitive vraiment très rapidement. La seule ombre de TD, c’est sa fiche en série, sinon, quel entraîneur!

    • Et dire que selon PFT, c’est ce même Callahan qui va caller les jeux à Big D la saison prochaine…misère…

    • Frank Gore a reçu une amende de 10 500$ pour avoir porté ses bas trop bas durant le match de dimanche. Ce n’est même pas une blague. NO FUN LEAGUE. Félicitations à Roger!

    • En effet, les Bucs ont marqué 3 TDs en défensive ce soir-là. Dans les 19 matchs qu’ils ont joués, ils en ont marqué 10, dont 4 par Derrick Brooks.

      @littleviking,

      Ce qui a sorti les Bucs de leur misère fut le décès de Hugh Culverhouse suivit par l’achat de l’équipe par Malcolm Glazer. Vous pensez que des gars comme Mike Brown, Jeffrey Loria ou Bill Wirtz sont cheaps ? Et bien, allez lire sur Culverhouse. Ce propriétaire était tout simplement une honte. Malcolm Glazer était tout le contraire et a tout fait pour les Bucs (construction du Raymond James Stadium, du nouveau complexe One Buc Place (le plus grand complexe d’entrainement de la NFL)). Dungy a évidemment aidé à bâtir la défensive, mais je dirais que Monte Kiffin était encore plus responsable de la construction de cette défensive. Aussi, Sapp, Brooks et Lynch étaient tous repêchés avant que Dungy arrive.

    • Littleviking: c’est Monte Kiffin qui a été l’architecte de cette défensive, Dungy s’était très bien entourer.

    • Je suis fan des Bucs depuis le fameux NFC Championship qu’ils avaient perdu contre les Rams, la terreur offensive de l’époque, par le score de 11-6. C’est le catch de Ricky Proehl à la fin du 4è quart… Quelques années plus tard, en effet Gruden est venu prendre une équipe dont la défense était excellente: je la place au même niveau que les Ravens de 2000. Il y avait Sapp, Simeon Rice, Derrick Brooks, Ronde Barber et John Lynch notamment. Ils ont été les meilleurs de leur temps, ça s’est certain. Gruden est venu apporter un peu d’attaque et ça été suffisant pour les amener au championnat: Brad Johnson, Joe Jurevicius, Michael Pittman et le tank Mike Alstott. Quelle équipe ils avaient!

      Pour revenir au propos du blogue, curieux que ça ait pris 10 ans à Brown pour réagir… Chose certaine, les Bucs n’avaient pas volé leur participation et leur victoire au Super Bowl cette année-là.

    • On peut interpréter ça de toutes les façons. Mais une chose est sûre Gannon ne l’avait pas, cette journée-là.

    • Tant qu’à y voir des complots, peut-être que Callahan a cru que son plan était tombé aux mains de l’ennemi ?

    • Les Bucs ont rapidement pris les devants…et ensuite obliger Gannon et cie à la jouer très ouvert.
      À ce jeu contre cette D, le match était terminé…
      Il fallait marquer vite pour les Raiders et obliger Brad à oublier Pittman et Alstott ( qui avait pas eu un gros match quand même si je me souviens bien )…

      Ça, c’est pour l’analyse toute simple de ce match…Ça fait du sens, peu importe la force de l’Attaque des Raiders. C’était toute une D que celle des Bucs cette année-là…

      Maintenant…
      Le plan de match a vraiment été changé 2 jours avant le SB?
      Pour vrai? Je lis…et relis…et j’en reviens pas…
      C’est effectivement excessivement questionnant……..

      Changer un plan de match au football , à ce niveau-là de surcroit, équivaut à perdre le match volontairement….
      Je le pense vraiment…

      J’aime pas les bidules-complots, mais là où il y a de l’argent…

    • @bobc003

      Aujourd’hui Cutler et Flacco. Dans 5 ans, Gunner Kiel.

    • Les Bucs utilisaient une défense «Cover 2». Le prolème des Raiders, c’est qu’en optant pour la passe, ils n’étaient pas assez rapide (Time Brown et Jerry Rice n’étaient plus des jeunots, et Rich Gannon aussi…) pour faire reculer rapidement les Safety’s, ce qui faisait en sorte qu’ils n’ont jamais pu ouvrir le centre du terrain.

      La stratégie de courrir ou de courtes passes aurait été la meilleure puisque le «Cover 2» laisse généralement 7 gars dans le front défensif, ce qui aurait pu aider les Raiders à mieux contrôler le ballon.

    • Pour une fois qu’on a l’occasion de parler des Raiders….

      La question n’est pas de savoir si les Raiders auraient gagné si le plan de match initial n’avait pas été complètement modifié à 36 heures du début de la partie, mais bien pourquoi il a été modifié à la dernière minute! Ce faisant, les Raiders se trouvaient à favoriser la défense adverse qui était la première dans la ligue contre la passe !

      Ce plan de match modifié favorisait une plus grande participation des receveurs de passe tels Tim Brown et Jerry Rice qui, normalement, n’auraient pas eu matière à se plaindre, au contraire! Tim Brown était un «vrai» Raider, qui détestait la défaite et il semble en avoir gros sur le coeur. S’il en a parlé, c’est qu’on lui demandait ses commentaires sur la nomination de Trestman comme HC des Bears ! (à l’évidence, il n’en a pas une grosse opinion…).

      Ce qui est révélateur cependant, ce sont les propos de Rice, qui fait un belle carrière de commentateur connu et respecté, qui marche sur des oeufs dans ce dossier, et qui a confirmé néanmoins les dires de Brown (le sabotage en moins…) avec toutes les interrogations que cela suppose ! Car, à l’évidence, on n’a jamais vu chose pareille chez les pros…, et cela tout le monde semble en convenir dans les milieux du football !

    • Nous vivons dans un monde de conspirations…plus il y en a …plus le monde de l’information on de quoi salive….il est evident que sous Al Davis…de nombreux entraineurs ont passe dans le tordeur…l’ami Al…n’attendait pas midi a quatorze heures…cela dit…pour saboter une equipe entiere, soit offensivent&defensivement…cela comporte une complicite des acteurs en presence…( c’est a dire tous les coachs)…ou les acteurs cles….et oui il y a deja eu le sandal des Black Sox de Chicago en 1919…………mais cela arrive une fois par lune…moi j’en connais pas d’autre !!!!!!!

    • @ bobc003 – Drew Bledsoe, et les autres. La même facilité que Cutler, mais des balles presque sans arc sur des distances de 25 à 40 verges. La bombe de 75 verges presque sans effort. Hallucinant.

    • Bonjour Miguel,

      Je viens de revenir et j’ai eu le temps de digérer la défaite des Patriots. Pour ce qui est de cette histoire, j’ai de la difficulté avec une partie de la déclaration à Brown, lorsqu’il motive le changement de plan de match par le fait qu’il n’aimait pas les Raiders et voulait aider son ami Gruden! Come on man!

      Qu’ils aient changé de plan de match le jeudi ou vendredi précédant la partie, c,est possible. Mais un peu comme toi, j’y vois d’autres motifs comme l’intrustion du proprio dans les affaires de l’équipe ou peut-être une forme de rébellion des gars qui ne comprenaient pas pourquoi on voulait courir alors qu’ils compataient sur un des meilleurs QB de ces années-là ?

      Bref, Brown part d’une situation possiblement vécue mais la transforme en vendetta contre Callahan. Du moins c’est ce que ça sent.

    • Comme ça M. Belichick ne serait pas le seul tricheur de la NFL? Des histoires de tricheries il y en a dans tout les sports et dans toutes les sphères de la société et ça depuis des lunes! Là où il y a de l’argent et du pouvoir il y a de l’hommerie! Z’êtes pas gêné et tanné M. Bujold de travailler dans un domaine journalistique qui ne véhicule que de fausses valeurs? Drogues, crimes de tout acabits, on pourrait dresser des pénitenciers à proximité de tout les stades d’équipes professionnelles de sports et on ne manquerait pas de pensionnaires. En plus, ces salauds sont millionnaires et adulés par une majorité désespérante pour ceux qui aiment la poésie et l’amour de la vie. Font vraiment suer ces mercenaires modernes.

      Miguel : Parfois, oui. Mais je me souviens ensuite qu’il y a des personnes comme celle-ci dans le monde du sport. Ça remet les choses en perspective…

    • Si Ray Lewis ne remporte pas son second SB je ne pleurerai pas pour lui. Il a sa propre rédemption à assumer. Il a été chanceux de mener une carrière qui a débuté dans la contreverse. Si le 49ers ne remportent pas le prochain SB je ne serai pas déçu non plus, pour les raisons que j’ai énuméré plutôt.

    • M’en vais écouter Tom Waits et lire quelques poèmes. Bonne soirée.

    • @Scipion007 : des interventions comme la vôtre me font toujours rire un peu. On vous voit à peu près jamais sur ce blogue et lorsque vous venez y faire votre tour, c’est pour y jeter votre fiel. Comme Miguel le dit si bien, pour chaque bum et délinquant que nous pouvons trouver, vous trouverez minimum 5 individus qui ont de la classe, qui sont intelligents et qui peuvent faire oeuvre utile dans leur milieu. Bien sur que vous avez droit à votre opinion comme n’importe qui. Vous avez le droit de consulter aussi…

    • Miguel: Serez-vous à la Nouvelle-Orléans pour le SB? Si oui, alors bon voyage et nous attendrons avec impatience vos reportages de la-bas.

    • @1234_56

      Head Coach Mike Smith has been named NFL Coach of the Year by Sporting News for the third time.

      56-24 en 5 ans a Atlanta pour une moyenne de .700. He can’t be that bad…

    • @Scipion007
      Avez-vous déjà entendu parler de l’expression”quand on habite une maison de verre on ne lance pas de pierres à ses voisins”?
      On sait bien, dans le monde de la musique, de la création littéraire et de l’art en général, il n’y a presque pas de drogue, d’égos surdimensionné, de millions de $, d’arrogance et de comportements criminels, tous des êtres charmants et équilibrés et bien sûr personne n’est adulé par les masses ignorantes, n’est-ce pas? Pfff…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  •  

    janvier 2013
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité