Miguel Bujold

Miguel Bujold - Auteur
  • Le blitz

    Le blitz est l'endroit vers lequel convergent les amateurs de football du Québec et d'ailleurs. Un blogue où vous pourrez débattre et commenter l'actualité de la NFL et de la LCF, et donner vos prédictions.

    Miguel Bujold analysera ce qui se déroule dans les deux ligues, tout en vous invitant à vous prononcer sur les sujets de l'heure.

  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 11 janvier 2013 | Mise en ligne à 9h05 | Commenter Commentaires (93)

    Les Bears n’auraient pas fait leur choix

    Trestman-Marc

    Contrairement à ce qui a été rapporté, ce matin, les Bears de Chicago n’auraient toujours pas choisi Marc Trestman afin de combler leur poste d’entraîneur-chef.

    Jimmy Johnson a écrit sur Twitter que Trestman allait être embauché par les Bears. C’est l’un des dangers avec les médias sociaux : une rumeur peut se transformer en nouvelle en un rien de temps.

    Or, selon une source au fait du dossier, l’entraîneur-chef des Alouettes n’a toujours pas reçu de confirmation de la part des Bears. Johnson et Trestman ont travaillé ensemble avec les Hurricanes de l’Université de Miami dans les années 80.

    Le Chicago Tribune rapporte par ailleurs que l’organisation doit rencontrer Rick Dennison, le coordonnateur offensif des Texans de Houston, aujourd’hui; Darrell Bevell, le coordonnateur offensif des Seahawks de Seattle, demain; et Bruce Arians, le coordonnateur offensif des Colts d’Indianapolis, dimanche. Trestman a eu une entrevue avec l’équipe, lundi.

    Trestman serait l’un des 13 candidats connus pour le poste. Il a passé les cinq dernières saisons à la barre des Alouettes. Il a mené l’équipe à deux conquêtes de la Coupe Grey, en 2009 et 2010.

    Dans la NFL, Trestman, qui aura 57 ans mardi prochain, a déjà été à l’emploi des Vikings du Minnesota, des Browns de Cleveland, des 49ers de San Francisco, des Dolphins de Miami, des Cardinals de l’Arizona, des Lions de Detroit et des Raiders d’Oakland. Il n’a toutefois jamais été un entraîneur-chef au sud de la frontière.


    • Si ça se confirme, Bravo à Trestman!

    • Félicitations! Après toutes ces années d’expérience à tous les niveaux, il a prouvé qu’il pouvait occuper un poste d’entraîneur-chef dans la plus importante ligue et dans l’un des plus gros marchés des États-Unis.

    • Si c’est le cas, je vais suivre les Bears avec attention l’année prochaine!

    • C’est faux! De un, le tweet de Johnson ne parle jamais du poste d’entraîneur-chef. De deux, hormis Johnson, aucun autre média n’a confirmé. Les Bears ont même d’autres entrevues de planifiées ce week-end. Cela dit, il serait effectivement un bon fit à Chicago. Quart talentueux ayant besoin d’encadrement et défensive et unités spéciales du tonnerre dont il n’aura pas à se préoccuper. Bonne chose puisque ces deux éléments de la game ne l’intéressent visiblement pas…

    • Trestman et Jesse March sont 2 pertes majeures d’entraineur à Montréal.
      Ce qui n’est pas le cas de l’autre nobody que P. Gauthier avait engagé au hockey et dont on ne se souvient déjà plus du nom.

    • Est-ce que Trestman va rompre avec la tradition des bears et utiliser ses Tight Ends pour autre chose que bloquer?

    • Ben qu’il parte et que cessent à chaque année les rumeurs à son endroit.

    • Je crois que pour une équipe axée sur la défensive comme les Bears, l’arrivée d’un coach qui pense plus en termes d’attaque est une bonne chose. C’est une question d’équilibre.
      A ce sujet, je ne peux m’empêcher de penser à Jon Gruden à Tampa Bay et à Brian Billick à Baltimore. Cela avait donné un Super Bowl aux Ravens et aux Bucs d’ailleurs.

    • Félicitations!

    • Tre heureux pour lui, pleinement merite. Un grand coach… lors des 2 dernieres annees, les Als formaient une equipe moyenne, mais bien dirige, c’est un signe.
      Je garderai un oeil attentif sur les Bears (que malheureusement je n’aime pas particulierement!).
      Bonne chance!

    • Très mauvaise nouvelle pour les Alouettes. Perte de l’entraîneur-chef, un quart qui en sera sans doute à sa dernière saison sans vraiment avoir quelqu’un derrière pour lui succéder. Et la plupart des entraîneurs adjoints qui sont partis…

      Chose certaine, si la nouvelle se confirme, je deviens partisan des Bears. (Mais tout en restant d’abord partisan des Alouettes.)

    • “aurait” donc, attendons un peu…S’il reste, tant mieux. S’il part, souhaitons lui la meilleure des chances.Il aura été un des meilleurs coachs de l’histoire des Alouettes en compagnie de Marv Levy.

    • Bien content pour Marc Trestman mais combien inquiet pour le sort des Alouettes. La question à se poser en 2013: Y a-t-il un pilote dans l’avion? Déjà que Jim Popp va revenir à Montréal de reculons, après s’être fait dire merci par la Caroline. Est-ce que Anthony Calvillo sera aussi trépidant d’entreprendre la saison à Montréal avec un paquet d’entraîneurs nouveaux?

    • C`est un peu vrai qu`on se sent un peu gigolo dans cette histoire. On sait qu`il va partir un jour ou l`autre comme tous les instructeurs mais à chaque année on a un degré d`inquiétude qui ne devrait pas être.

      On voudrait bien qu`il reste mais je pense qu`une équipe comme les Bears serait un perfect fit pour lui en même temps. Personne n`est irremplacable dans la vie. C`est un gros morceau des Als qui s`en irait mais je pense que Trestman est de calibre pour avoir du succes n`importe ou alors les portes s`ouvrent dans leplus gros circuit au monde aussi bien qu il en profite.

    • Tant mieux pour lui. La LCF c’est bien sympathique mais la NFL c’est les lignes majeures. Tout entraineur ou joueur qui évolue dans la LCF rêve à la NFL pour des considérations de calibre , de reconnaissance et de $$$$ Dommage qu’il parte. Souvenons nous aussi de Marv Lévy qui est aller à Buffalo après avoir coacher les Alouettes. LB

    • Félicitation, il mérite amplement de se retrouver “enfin” head-coach dans une vraie ligue !!

      Malheureusement, il s’agit des Bears et de Cutler.. le quart que je déteste le plus dans la NFL (et le plus détestable aussi..) et l’équipe rivale de mon équipe les Packers ! Tout de même, je lui souhaite du succès !

    • @ wild_horses

      Pourquoi Popp reviendrait-il a Montréal de reculons ? Ce n’est pas la 1ere fois qu’il passe une entrevue pour un poste de DG dans la NFL sans l’avoir et je crois qu’il a pas mal fait une bonne job quand meme !

      Pour Trestman, ca semble être démenti par les Bears qui n’auraient pas fini le processus. Ils n’auraient rencontré aucun candidat pour une 2e entrevue encore.

    • Depuis qu’il est à Montréal, M. Trestman me donne l’impression d’un homme humble et réservé, ce qui ne l’avantage peut-être pas lorsque vient le temps des entrevues de sélection. Pourtant, les partisans des Bears peuvent s’attendre à une agréable surprise s’il est choisi pour diriger l’équipe. Ses qualité personnelles, sa compétence, son professionnalisme et son leadership tranquille pourraient mener les Bears très loin. Ce serait par contre une grosse perte pour les Alouettes.

    • Si c’est vrai, alors félicitations! Ça montre qu’on a été chanceux d’avoir se gars-là à la barre de notre équipe locale pendant 5 ans.

      Et pour les rumeurs concernant Jim Pop et la Caroline, est-ce qu’il y a du nouveau?

      C’est sûr que ça ferait mal à Montréal. Mais on ne peut pas en vouloir à des gars qui obtiennent une chance d’avancer dans leur carrière parce qu’ils font bien leur travail.

    • Selon Twitter, le poste d’entraineur-chef n’Est pas comblé encore, mais Johnson confirme que les Bears ont embauché Trestman. J’en déduit qu’il a obtenu le poste de OC?

    • Breaking news: Embauche de Trestman non confirmée. C’était prudent d’utiliser le conditionnel dans le post de Miguel…

    • Très heureux pour lui.
      De ce que j’en sais, il me semble être un vrai bon gars qui ne se prend pas la tête et il a su imposer respect dans son vestiaire pour son système de jeu.
      Je me trompe Miguel?

      Quant à votre autre bilelt concernant vos prédictions dans la AFC, pour une fois, je vous avoue être tout à fait d’accord avec votre analyse. Presque chaque mot.
      Du sans-caucus de Manning aux Ravens très dangereux en santé mais enterré trop vite aux Texans qui, même en jouant un fort match, ne devrait pas arriver à surprendre les Pats.

      J’ajouterais par contre au risque à Foxboro “un match ordinaire” de Brady. Quelques fois cette saison, il n’avait pas du tout son rythme habituel.
      Rien pour écrire à sa mère, mais quelques fois en une saison, c’est plus à ce qu’il nous a habitué.

    • est-ce que je suis le seul a avoir lu dans la presse new yorkaise, que Jim Popp était l’un des deux candidats en liste pour le poste de GM avec les Jets .. serait plate de perte les deux

    • Trestman est reconnus comme quelqu’un qui exige le respect, et dieu sait que certains joueurs dans le camps des Bears ne sont pas reconnu pour être très respectueux…

      J’imagine qu’il y a un certain fit la.

      Dommage pour MTL, mais plusieurs personne sont partie, on pensait toujours que c’était pour être l’hécatombe et finalement, on s’en sortait très bien. On verra. Mais que Trestman et Popp se trouve des jobs dans la grande ligue, je trouve ça très bien. Ils ont fait leur classe, il ont été très profesionnel avec nous. Il le mérite et tant mieux !

    • Bonjour Miguel, quand vous énumérez les équipes de la NFL pour lesquelles Trestman a travaillé, vous n’auriez pas oublié son passage à Oakland lorsqu’il était coordonnateur offensif et qu’il avait permis a Rich ”Canon” Ganon de connaitre une fin de carrière hallucinante?

      Miguel : En effet, j’avais oublié les Raiders lors de mon billet initial. J’ai ajouté Oakland dans ma version mise à jour.

    • @wfaf : Tu blagues j’espère?
      Comparer Trestman et…Jesse Marsch?!? Comparer un gars qui a des années d’expérience de coaching, et qui a su gagné quelques titres…à un nobody qui a, certes, bien fait en une saison de coaching.

      Tu parlais peut-être au plan humain. Parce que si c’est le cas, je te donne entièrement raison, Jesse Marsch était un citoyen et une personne extraordinaire. Mais au niveau coaching, not

    • Tant mieux pour les Bears si ca se concretise, et tant mieux pour nous si il reste a Montreal.
      Ne sachant pas si il y aura un nouveau post pour les predictions, je vous propose les miennes, je re-posterai au besoin.

      Tabarouette Miguel j’ai ecrit mon texte sur les Pats hier soir, et en lisant ton article dans La Presse de ce matin j’avais l’impression de me relire tellement on dit la meme chose! Est-ce que les grands esprits se rencontrent?:)
      En passant, tous les fans des Pats dont j’ai lu les propos sur les blogues americains et dans les medias sont unanimes a traiter Dan Shaughnessy d’imbecile insignifiant qui a perdu une bonne occasion de se la fermer. Cela dit, si les Texans ont besoin de l’opinion d’un chroniqueur de journal controverse pour se motiver ils sont dans le trouble…

      OK, allons-y pour les finales de divisions:

      Il y a plein de raisons pour penser que les Pats vont facilement battre les Texans. Ils sont reposés, en santé, ils ont eu un “Bye” pour se préparer, ils ont battu Houston de façon convaincante il n’y a pas longtemps. Les Texans de leur côté n’ont pas vraiment été dominants depuis longtemps.Leur défensive a de sérieuses carences au niveau de la tertiaire où Jonathan Joseph est leur seul demi défensif de haut calibre alors que les Pats possèdent plusieurs receveurs de passes qui doivent impérativement être couverts. Et leur performance face à des Bengals franchement ordinaires n’était rien pour rassurer leurs fans, surtout pas Schaub qui est un quart sans génie incapable d’être dominant, il n’a qu’une seule passe de touché dans ses cinq derniers matchs. Néanmoins, je crois que le match sera plus serré que ce qu’en pense certains. D’abord le fait que les Texans se soit fait planter d’aplomb à Foxboro leur aura appris ce dont les Pats sont capable en plus de les familiariser avec l’endroit, alors je m’attend à ce qu’ils soient mieux préparé et motivés, ne serais-ce que par la peur de se faire humilier une autre fois. Ce n’est jamais évident de battre la même équipe deux fois d’affilé.
      Je crois que les Pats vont gagner quand-même, car eux-aussi auront peur de se faire battre, ils ont plusieurs joueurs qui étaient là il y a trois ans lorsqu’ils ont humilié les Jets en saison régulière avant de voir ceux-ci revenir les battre à Foxboro en série. Je ne les vois pas être au-dessus de leurs affaires et prendre les Texans à la légère.
      La clé sera de contenir Foster et le jeu au sol Texan pour obliger Schaub à lancer le ballon plus souvent qu’à son tour, ce qui va mener à des revirements. La défense des Pats est bonne contre le jeu au sol, surtout avec une unité en santé. En attaque, même si Watt et le front défensif texan ont une bonne journée je ne crois pas que ça suffise contre une équipe en santé qui joue à domicile, qui peu courir et qui possède trop de bons receveurs de passe à couvrir avec un quart-arrière pas-pire pour leur lancer l’objet.
      Les Patriots contre les Texans c’est aussi Belichick-Brady contre Kubiak-Schaub.
      31-24 Patriots.

      Ravens-Broncos: La défensive des Corbeaux a bien joué contre les Colts, mais les Broncos c’est autre chose, même si ils connaissent un grand match ils ne pourront que ralentir Peyton et son attaque, et de l’autre côté du ballon je ne vois pas Flacco accoter Peyton et traverser le terrain à répétition contre la défense des Broncos à Mile High. Ils vont probablement tenter de courir avec Rice et Pierce pour contrôler le ballon mais ça ne suffira pas.
      Victoire Broncos.

      Packers-Forty-Niners: À mon avis Aaron Rodgers est le meilleur quart-arrière de la ligue, c’est pourquoi les Packers ont la fiche qu’ils ont. Il masque quelques carences de son équipe qui n’est pas spécialement dominante au sol et dont la défensive est un brin surestimée malgré des stats correctes. Ce n’est pas en jouant contre Joe Webb qu’on peut se faire une idée de leur réelle valeur. Je crois que des Niners reposés qui jouent à domicile devraient pouvoir les battre, entre-autre parce-qu’ils sont peut-être l’équipe la mieux équilibrée de la NFL. En tout cas c’est ce qui s’est passé lorsqu’ils les ont battu à Lambeau au début de l’année. Les experts sont très partagés sur ce match. A mon avis pour que les Packers l’emportent il faudrait que Kaepernick ait un match complètement pourri pendant que Rodgers joue le match de sa vie contre la D d’enfer des Niners. Ce n’est pas impossible, mais je choisis tout de même San-Francisco dans ce qui pourrait être le meilleur match du week-end..
      Niners 34 Packers 27.

      Seahawks-Falcons: Le combat des oiseaux de proie, mais ironiquement c’est le jeu au sol qui risque de déterminer le gagnant du match. Si les Falcons sont capable de courir contre la D des Hawks ils ont de bonnes chances de gagner, car ça devrait leur permettre d’exploiter à bon escient leurs trois super-receveurs que sont Jones, White et Gonzalez. Si non, ils vont en avoir plein les bras contre une jeune et dure défensive qui semble gagner en confiance quand le match tourne à son avantage. J’avoue qu’il s’agit-là du match le plus difficile à lire pour moi, car je n’ai aucune intuition de ce que la D des Falcons va faire contre l’attaque de Seattle, c’est le seul des 4 matchs où les clubs en présence ne se sont pas affronté durant la saison. Si ils contiennent Marshall Lynch (qui a mal à un pied) ils devraient être “en business”, Wilson ne pourra pas les battre juste avec son bras et ses courses. John Abraham sera diminué par sa cheville blessée mais les Hawks ont perdu Chris Clemons et ses 11.5 sacks contre les Skins. Et dans un dôme bruyant il se pourrait bien que les Seattle soit victime de sa propre médecine, eux qui ont un stade conçu pour être le plus hostile possible aux équipes visiteuses. Mais on s’entend pour dire que si il y a une équipe-cendrillon dans la NFC ce sera les Seahawks.
      J’y vais quand-même avec Atlanta. Prière de ne pas miser le proverbial argent de l’épicerie là-dessus.

      Bon football à tous, ça va être meilleur que la semaine passée.

    • Je n’ai rien contre Marc Trestman, mais les Alouettes pourraient très bien se remettre du départ de leur coach.

      Par contre, si Jim Popp devait lever les feutres, l’effet serait sensiblement le même que si Glen Constantin quittait le R&O. Popp est un stratège hors pair au niveau du recrutement et d’amener des joueurs qui s’insèrent à merveille dans le style de l’équipe. Les Alouettes n’ont pas connu de saisons désastreuses depuis fort longtemps (la dernière de mémoire serait celle ou nous avons eu un coach du nom de Rodrigue Larouille).

      Dans les deux cas, en oubliant l’égoïsme, je rejoins David Bourque, ces deux gars la ont clairement démontré qu’ils méritent une chance dans la grande ligue.

    • Trop tard, trop de candidats

    • @Keeper ”je pense que la je vais vraiment décrocher”

      Si je comprends bien, tu va décrocher des Cowgirls ? Ecoute, y’a des remèdes pour ça. Une bonne session thérapeutique d’une heure ou deux avec un bon shrink. Tu t’installes confortablement sur le sofa et tu rêves à toutes les gaffes de Romo depuis 8 ans. Tu vas probablement te réveiller en sueur 3 ou 4 heures plus tard en état de choc et devoir payer un extra à ton thérapeute. Attention ! Aucune garantie que ça fonctionne. Si tu n’y vois aucune amélioration après un mois ou deux, il y a la thérapie extrême. Le replay de Leon Lett qui fait du body surf sur neige au match de Thanksgiving 1993 (:

    • Bon vendredi à tous,

      Rumeur, rumeur, que tu es sournoise. Ton dessein n’est que provocation, à tous les coups tu t’élances et frappes. Tu provoques un émoi, un torrent de réaction, mais cette fois tu ne m’auras pas. Je fais fit de toi. Je t’ignore.
      Vous savez, il paraîtrait qu’Andy Reid voudrait aller chercher Vick… À « sac à papier » je me suis encore fait avoir!

      Parlons plutôt de cette fin de semaine qui arrive à grands pas. Quatre grands matchs.

      Ravens/Broncos :Miguel, je suis de votre avis sur toute la ligne concernant ce match. Broncos par moins d’un touché.

      Packers/49ers : tout un match que celui-là. La question n’est pas si Kaepernick peut livrer un fort match, la question est de savoir si la ligne offensive des Packers pourra contenir la défense des 49ners. Si les 49ners répètent ce que les Giants ont fait l’an dernier, ils sortiront vainqueurs. Malgré que Rodgers soit l’un des meilleurs, constamment pressé il ne pourra faire des miracles. Mais j’ai confiance en la ligne offensive des Packers, ces derniers par 3 points.

      Seahawks/Falcons : un autre excellent match. Ce sera un duel de quarts et Wilson l’emportera. Le tout se décidera au nombre d’interception. 0 pour Wilson, 2 pour Ryan. Seahawks gagnant avec un score total élevé.

      Texans/Patriots : rapidement, je dirais un match facile en faveur des Pats mais je me garde une petite réserve. Ha… et pis non, les Pats par deux touchés.

      Bon football à tous.

      Alexandre

    • Ce n’est pas parce que l’entraîneur-chef des Alouettes n’a toujours pas reçu de confirmation de la part des Bears que ceux-ci n’ont pas fait leur choix!

      Miguel : Les Bears doivent rencontrer trois autres candidats ce week-end. Alors à moins qu’ils acceptent de perdre leur temps – et de faire perdre celui d’entraîneurs qui se préparent pour des matchs de séries (Bevell et Dennison) -, leur décision n’est pas prise. Mais évidemment, seuls les Bears le savent.

    • @elpidi
      cela serait très surprenant que Chicago choisisse le OC avant le HC. Habituellement c’est ce dernier qui nomme ses adjoints

    • De plus en plus, le suspense annuel entourant Marc Trestman et Jim Popp et leur départ possible vers la NFL devient une distraction pour les Alouettes. Comment re-bâtir et diriger une équipe lorsqu’on sait que les deux personnes les plus importantes de l’organisation (sauf le propriétaire) menacent de quitter à chaque saison? Je ne suis pas un partisan de l’équipe montréalaise mais il me semble que les partisans en auraient assez et que ces petits jeux devraient cesser une fois pour toutes.

    • Primo : Concernant Trestman, je souhaite ardemment au gars de progresser comme il semble le vouloir, c’est à dire poste d’envergure dans la NFL (entraineur chef ou coordonnateur offensif). Mais en même temps, avoir accordé contat à long terme à Trestman, assorti de cette condition de pouvoir s’en libérer advenant une offre de la NFL, a été une erreur. Est-ce que la direction des Als a un plan B de prêt? Les joueurs et partisans vont-ils vivre ça chaque année de son contrat? Éventuellement, les Als devront regarder ailleurs peu importe que Trestman obtient ou non le poste convoité.

      Deuxio, allons y avec les prédictions du weekend: Voici ce que j’appelle le weekend end piégé. Pièges pour les équipes locales et qui ont bénéficié d’une semaine de congé. Dans les 5 dernières saisons (2007-2011) les équipes visiteuses ont remporté 45% des matchs (9 sur 20). Pas plus tard que l’an dernier, les Giants ont battu les Packers (fiche de 15-1) au Lambeau. Il y a deux ans, ce sont les Jets qui avaient été surprendre les Pats (14-2) à Foxboro. Est-ce que l’avantage du terrain compense réellement le momentum de l’équipe qui a joué la semaine auparavant?

      Et je suis convaincu que cette saison ne fera pas exception, surtout dans la NFC. Et même dans l’AFC, il y un réel danger pour les Broncos et Patriots. Je vais commencer avec la Nationale. J’y vais avec les Packers et Falcons. Je crois qu’à San Francisco, leur fin de saison couci-couça, la perte de Manningham et la manque d’expérience du QB va finir par les rejoindre. Rodgers est équipé (sa paire de jambres) pour éviter une partie de la pression des Niners qui pourrait être moins vorace que d’habitude vu l’état de santé de Justin Smith et il peut compter sur tous ses receveurs. Et j’ai comme ce sentiment que Green Bay est en mission. 24-20 pour les têtes de fromages. Le lendemain au Georgia dôme, je pense que la tertiaire des Falcons va causer toutes sortes de problèmes à Wilson, que la course au sol sera insuffisante aux Hawks et que Matt Ryan a suffisamment de munitions de son coté pour solutionner la défensive des Hawks. 23-17 pour Atlanta.

      Dans l’AFC, oui il est normal de penser que nous aurons droit à une finale Brady vs Manning. Mais n’oublions pas que les deux affrontements du weekend sont des « ré-matchs » d’affrontements qui ont eu lieu dans le dernier mois. Et vaincre des équipes de têtes que sont encore Baltimore et Houston deux fois de suite en si peu de temps ne sera pas une sinécure ni pour Denver ni pour New-England. Désolé mais ceux qui croient que ce sera un « walk in the park » se trompent à mon avis. S’il y a un avantage que les Pats ont par contre est de s’être déjà fait jouer le coup il y a deux ans contre les Jets. Après les avoir lessivés un lundi soir à la télé nationale (45-3) la gang à Rex avait débarqué à Foxboro fort de leur victoire en wild card contre Indy et avaient commencé une guéguerre verbale (initié par le géniteur par excellence de la NFL, Cromartie). Même le fétiche de pieds de Rex s’était retrouvé dans la section sportive des journaux de Boston, gracieuseté de Welker. En conclusion, les Pats savent mieux que quiconque que leur victoire décisive contre Houston en début décembre ne veut plus rien dire. Donc j’y vais avec une victoire de la bande à Brady, 27-20.

      Le gros piège est pour Denver. Ils étaient sur une série victorieuse avant leur semaine de congé. Ils ont planté les Ravens il y a 3 ou 4 semaines à peine à Baltimore. Tout va bien madame la marquise! Mais ils sont du pour une performance difficile, et une chose que je sais est que si Denver est plus talentueux et mieux équilibré que son adversaire, l’émotion, le momentum et l’expérience sont du coté des Ravens. Et si leur défensive sort avec autant d’ardeur que la semaine dernière, ça pourrait être compliqué pour les Broncos. Mais au final j’y vais avec Denver parce que je crois que Baltimore va manquer de jus à la fin : 27-23 pour les Broncos

    • Pour les matchs de la fin de semaine:

      Broncos-Ravens
      Des 3 meilleurs quarts de la ligue, Peyton Manning est de loin le plus enclin à lancer des interceptions. Il y a pas mal 2 façons de forcer Peyton à faire un mauvais lancer:
      1) mettre Peyton dans une situation critique (ex.: un 3e essai qu’il doit compléter). Dans ces situations, Manning a la dangereuse habitude d’appeler un de ses « go-to play » (rappelons-nous cette soirée du 7 février 2010) et si la défense anticipe le jeu appelé, le résultat est plus souvent qu’autrement une interception.
      2) confondre Peyton en déguisant ses formations de blitz. Une défensive rapide peut se permettre d’être un pas en arrière et quand même se rendre au quart arrière avant qu’il ne lance le ballon.
      Malheureusement pour les Ravens, je n’ai pas l’impression qu’ils possèdent les éléments pour faire ni l’un, ni l’autre. Une défensive vieillissante, en altitude, essayant de suivre le tempo du « no-huddle offense » des Broncos, ouf.
      Clef de la victoire:
      Broncos: efficacité dans la zone payante.
      Ravens: Un touché au moins en défense ou sur les unités spéciales

      Patriots-Texans
      Un remake de 2010? Les Jets qui se font humilier par les Pats un lundi soir 45-3 et qui les surprennent en éliminatoires? Selon moi, tout va se décider dans les 5 premières minutes du 1er quart, un peu comme la partie Alabama vs Notre Dame. Notre Dame a été « on the wrong end » de 2 décisions controversées, pour ne pas dire mauvaises, des arbitres. Boom. 14-0. La partie était finie, le négligé n’y croyait plus. L’offensive des Texans n’est pas bâtie pour tirer de l’arrière. La ligne à l’attaque est excellente sur les jeux de course et en play-action, mais elle est très moyenne sur les jeux de passes.
      Clef de la victoire:
      Patriots: Prendre l’avance
      Texans: Efficacité du play-action

    • Packers-49ers
      On parle beaucoup d’Aldon Smith. Depuis que Justin Smith est tombé au combat… 0 sac du quart. Pour ceux qui n’auraient vu que le match 49ers-Pats, avez-vous vu Aldon Smith en 2e demie? Justin Smith est de loin le meilleur joueur chez les 49ers et son état de santé va directement influencé le résultat du match. Les 49ers devraient copier intégralement le plan de match des Seahawks de la semaine dernière. Rester avec tes forces pour camoufler tes faiblesses. Même si tu perds par 2 touchés, ne demande pas à ton quart d’en faire trop et continue à courir avec le ballon.

      Clef de la victoire:
      Packers: Enlever à Kapernick ses passes verticales
      49ers: Don’t get too cute.

      Seahawks-Falcons
      Bien hâte de voir Russel Wilson lire une défensive.

      Clef de la victoire:
      Seahawks: Hope for luck
      Falcons: keep the hand out of Mike Smith’s hands

    • Ce n’est pas la première fois que le nom de Trestman circule dans la NFL…et à chaque fois ça n’a pas marché.J’ai comme l’impression qu’il joue sa dernière carte avec les Bears,ça passe ou ça casse.
      Le temps joue contre lui sur deux tableaux: son âge(c’est sa dernière chance)et le fait qu’il ne soit plus actif dans la NFL depuis cinq ans.Je ne dis pas que c’est insurmontable,je dis que ces deux facteurs-là ne l’aideront pas non plus.
      Bonne chance quand même à Trestman.

    • 1234_56 : En effet. Les fans des Pats semblent avoir oublié que la même situation s’est produite il y a deux ans. On s’attendait à ce qu’ils démolissent les Jets. Je me rappelle après le match, on questionnait le leadership de Brady et son désir de vaincre.

      Ceci étant dit, je crois qu’il gagneront parce que Brady aura toutes ses armes et la défense des Texans n’est pas extraordinaire contre la passe. Également, la défense des Pats est meilleure qu’en 2010. Initialement, je croyais que ça serait facile mais plus j’y pense, plus je crois que ça sera plus serré qu’on le pense.

    • @venne777
      La plupart des fans des Pats n’ont rien oublie du tout.

    • A petaga:-) hahaha trop fort je vais me suicider avant la fin si je fait ta thérapie

    • 1234_56

      ”Falcons: keep the hand out of Mike Smith’s hands ”

      What ?

    • @Keeper

      Tous les coups bas sont permis pour éliminer les fans des Cowgirls (:

    • petega

      keep the game out of Mike Smith’s hands*

    • @vene777 : si tu prenais la peine de lire nos inteventions aux fans des Pats, tu verrais que nous avons rien oublié….

    • @benoitb : 100% d’accord avec toi.
      Trestman et March n’ont pas du tout la même expertise mais March a du potentiel et surtout, il a démontré un respect envers la clientèle locale qu’aucune des “étoiles” du CH n’a su démontrer en se mettant à l’apprentissage de la langue des autochtones pour réussir à baragouiner 3 mots en français. Au moment de quitter (après moins d’un an au QC) March pouvait répondre en français à certaines questions des journalistes

    • Prédictions du week-end:

      Pats 27 Texans 17
      Broncos 30 Ravens 17
      Niners 24 Packers 21
      Falcons 27 Seahawks 17

      Prédictions tout à fait intuitives et basées également sur les savantes analyses de tous mes collègues blogueurs…

      Bon week-end de foot à tous!

      @Petega: you made my day! :)

    • @petaga

      how bout them Cowboys :-P ???

    • @wfaf: On se rejoint alors ;-)

      Je suis d’accord que Jesse Marsch était tout un humain. J’aurais aimé le revoir dans l’entourage de Mtl. Malheureusement, je crois que ses connaissances tactiques étaient limitées pour être HC aujourd’hui.

      Mes prédiction:

      Pats vont gagner sur les Texans par 10
      Broncons gagneront par 7 sur les Ravens
      Packers gagneront par 4 sur les 49ers
      et finalement
      Falcon par 6 sur Seattle!

      Bone week-end!

    • Tice ou Toub pour le HC et Trestman pour le OC.

    • Jimmy Johnson vient de préciser sur Twitter; “It looks like 2 of …..” Il dit n’avoir jamais confirmer que Trestman avait eu le poste à Chicago. Encore loin de la coupe aux lèvres Mark mais ça se rapproche.

    • Ce week-end;
      New-England 35 – Houston 21 because les Pats sont vraiment trop forts en attaque.
      Denver 18 – Baltimore 15 in OT. Une game tough pour le Peyton. Il va avoir Lewis dans la face tout le PM
      Green-Bay 21 – San-Francisco 24 because le match aura lieu à Frisco et pas au Wisconsin
      Seattle 27 – Atlanta 21 because les Seahawks sont sur un nuage… Et ne veulent pas en descendre.

    • Seahawks 31 Falcons 21: les gros corner des Hawks vont faire la différence et je ne trust pas Smith pour un match important a coacher.
      Packers 28 niners 21: l’intuition et les Packers jouent mieux qu’en début de saison

      Pats 41 Texan 21, comme miguel le dit ils ne pourrons pas couvrir tout le monde et ils vont rapidement tirer de l’arrière.

      Broncos 31 Ravens 17, mais Peyton Manning est mauvais quand il fait froid sauf que la défensive des Broncos va assurer.

    • Mes prédictions pour le week-end.

      Les Pats assez facile 31 à 20 contre les Texans. Pas vraiment de comparatifs possibles coté quart arriere et Brady va rejoindre toutes ses cibles comme il le fait si bien cette saison.

      Broncos 27 Ravens 21. Le match ne sera pas vraiment serré. Peyton va être à la hauteur particulierement dans la zone payante.

      Packers 30 Niners 21 Ils sont en mission . Aaron Rodgers va continuer à mener son équipe.

      Seattle 24 Falcons 17. Partie chaudement disputée pouvant aller d`un coté comme de l`autre et la victoire ira aux Seahawks qui aiment bien le role de négligés . Si Wilson est bien protégé c`est ce qui va faire la différence.

      Bon foot à tous !

    • @ Keeper – Petega ne sait pas à quel point les fans des Boys ont la «couenne» dure…
      @ Petaga – Leon Lett et Romo, c’est rien. Tu parles à des gens qui ont survécu à ceci : http://www.nfl.com/videos/dallas-cowboys/09000d5d8208e5d2/Cowboys-blunders-Jackie-Smith
      Quand ça, ça ne te tue pas, rien ne peut plus te tuer. :-)

    • Mes prédictions:

      Ravens par trois points contre les Broncos. 24-21

      Patriots par 10 conter les Texans. 31-21

      49ers par 7 contre les Packers. 25-18

      Seattle va battre Atlanta 27-20.

      Joyeux footballà tous !

    • @ Trueblue: Couenne dure les fans des Boys? Mets-en! Romo, quand on a connu Steve Pelluer, Gary Hogeboom, Quincy Carter et autres Ryan Leaf, c’est Joe Montana!!

      @ Petega: combien de Super Bowl les Falcons déjà? :-)

      Prédictions: Pats, Seahawks, Packers, Broncos

    • @TrueBlue
      En effet, après ça plus rien ne peut surprendre le fan des Cowboys, je me souviens que je prenais pour les Steelers lors de ce match mais après ma joie initiale j’ai eu mal pour les fans des Boys, quelle claque!
      Merci pour le souvenir!

    • Texans – Patriots : les Texans par 3 points (pour demeurer dans ma logique…), mais avec un paquet de «si», qui sont d’ailleurs tellement nombreux qu’il serait trop long de tous les énumérer! Minimalement: pression constante de la D line sur Brady, sans abuser du blitz et gros match de JJ Watts; ne pas se placer en situation de football de rattrapage; contrôle de l’horloge par la course avec Foster; un touché par la passe; un ou deux revirements ne feraient pas de tort non plus. Brûler des lampions pourrait aider également…

      Ravens-Broncos: Denver par 10 points. On sait ce que la défense des Ravens est capable de faire. À mon sens, c’est essentiellement une bonne performance de l’attaque des Ravens qui peut faire gagner cette équipe. Flacco, Rice et Boldin peuvent-ils chacun nous sortir un gros match le même jour ? Ça va prendre plus que des lampions…

      Seahawks – Falcons : si RG3 avait été en santé dimanche dernier, les Seahawks ne seraient plus dans la course; ils ont tout intérêt, cette fois-ci, à bien commencer le match, car les Falcons jouent bien lorsqu’ils prennent l’avance rapidement, un peu comme les Pats. Atlanta joue à domicile et joue gros compte tenu de sa réputation de «chokers» dans les séries au cours des dernières années. L’enjeu est trop gros pour Atlanta et il y a trop de talents dans cette équipe. Je ne vois pas les Falcons échapper cette partie, surtout contre un jeune quart, qui, même s’il nous a montré de belles aptitudes, demeure une recrue qui n’en est qu’à sa première année. Le carosse des Seahawks va s’arrêter à Atlanta. Les Falcons par au moins un touché.

      Packers – Niners: évidemment les Packers, mais par quelques points (disons 3 pour la forme). L’intelligence, le bras et, sans doute aussi, beaucoup les jambes de Rodgers; également, le fait que tous ses receveurs de talent soient disponibles et en santé. La défensive devra toutefois limiter la course. Du côté des niners, même s’ils forment une excellente équipe, leur jeune quart et leur défensive ont été moins dominants au cours des derniers matchs. Pour Keapernik, c’est l’inconnu…, mais lui commence à être connu de sorte que l’effet de surprise ne devrait plus jouer tellement.

    • @miguel: Dan Shaughnessy est une joke. Tous les gens qui lisent les médias de Boston savent très bien ça. C’est un Réjean Tremblay avec encore moins de crédibilité (oui, c’est possible)… Si un torchon d’un abrutis sert de motivation aux Texans et bien, ils n’ont pas beaucoup de motivation. La motivation de Houston devrait être de prendre leur revenge sur les Patriots, suite à une humiliante défaite et non le torchon d’un zouave..

      Texans @ Patriots: Les Texans ont pratiquement réussit à perdre contre les Bengals, qui jouaient très mal en attaque. Je souhaite pour Houston qu’ils ne vont pas jouer comme ça, sinon, à la mi-temps le score ne voudra pu rien dire sauf “W” pour les Patriots. Patriots 24-21. Wade Phillips va avoir porter des ajustements, mais pas suffisant. L’attaque de Houston sûrement manquer des occasions faciles ..

      Ravens @ Broncos: C’est plus un souhait qu’autre chose, mais je désire voir les Broncos l’emporter. Étant fan des Patriots, j’ai beaucoup plus peur de la défense des Ravens que celle des Broncos ( ils ont été ridiculement longtemps sur le terrain et ils ont performé contre les Colts!). Je suis beaucoup moins convaincu de celle des Broncos qui n’a pas eu de gros challenge depuis la partie contre les Patriots. Il y a eu les Saints…mais bon. Denver 35-21

      Packers vs 49ers: Je donne avantage aux fromages pour la seul et unique raison qu’ils ont Rodgers, alors que les Niners ont un jeune qui manque encore quelques parties dans le corps. Cela dit, les voir perdent seraient amusant.

      Seattle vs Atlanta: Seattle va gagner. J’ignore comment, mais ils vont gagner.. Peut-être que grâce au douchebag Sherman, je veux dire cornerback Sherman? (désolé, mais aucun zouave peut s’auto-proclamer Optimus Prime, AUCUN!) Matt Ryan va être atroce? La défense des Hawks a le meilleur set de DB contre les receveurs des Falcons? Atlanta choke tout le temps? Ce qui peut aider Atlanta, l’attaque est moins prévisible qu’avant. Merci de ne pu avoir Mike Mularkey comme OC! Dans le temps de Mularkey, un amateur avec 8-9bières dans le corps pouvait prédire les jeux des Falcons, je n’imagine pas un joueur et coach défensif.

    • @trueblue

      Re – Jackie Smith. Je me garde des munitions. Je te comprends, ca du faire mal mais pas autant que mon mal de ventre au Thanksgiving de 1993.

      Un paquet de neige a Denver ce soir et on annonce entre 10F et 15 F demain pour le match. Ca fait combien en Celsius ?

    • keeperofthesevenkeys : Peyton mauvais dans le froid est un mythe. Peyton n’a jamais joué à domicile pour une équipe dans le froid avant cette année.

    • @Loubol

      Suis pas un fan des Falcons. Demeure a Atlanta, je les supporte et je leur souhaite du succès.
      Mon team joue a 5280 pieds au dessus du niveau de la mer .

    • pw-android : Pourtant, cette année, la défense des Broncos a été meilleure que celle des Ravens.

    • Y paraît que Calvillo a été approché par les Jaguars de Jacksonville. Je blague… On espère que cette fois sera la bonne pour Trestman. En tout cas ça me surprendrait beaucoup qu’un adepte de l’attaque se retrouve avec les Bears reconnus pour leur défense.

      Allons-y pour les prédictions, messieurs. Éloignons les enfants…

      On a un Manning encore en vie et ce n’est pas Eli. Peyton a des choses à prouver en séries. Ce que son frère a fait. J’imagine la pression. Ça sera pas facile, la défense des Ravens semble s’être ENFIN trouvé et, en espérant un ou deux gros jeux de l’attaque de Flacco, il est permis d’espérer. Victoire à l’arraché de Manning et sa gang.

      Foster vous avez dit Foster. Tout dépend du plan de match des Texans. Dur de courir contre les Pats. S’il peut faire seulement ce qu’il faut il pourra peut-être permettre à Schaub de sortir de sa léthargie. Très décevant ce quart tandis que Brady a fait ses preuves. Gain des Pats.

      Quand tu as le meilleur quart de la ligue et que tu sais pas mieux le protéger, t’as un problème! Il s’est fait rejoindre quoi? 60 fois à date! Je blâme la ligne offensive mais Rodgers devrait décocher plus vite. Ça aiderait. J’y vais pour les Niners pour la défense et aussi, je l’avoue, les grands quarts et tout le fla fla qui les entoure m’énerve.

      Une victoire des Seahawks et c’est la consécration de Wilson ou Carroll. Celui qui arrive ou celui qu’on a appris à détester. Mais Lynch est blessé. De toute façon ils sont Cendrillon. Ça fait que Go Seatlle Go!

    • La température froide de Denver commence à me faire douter, je n’ai pas une confiance inébranlable en Knowshon Moreno, il devra protéger le ballon bien comme il faut.

      Frank Gore est reposé, il va piler dans la face de la défensive des Packers qui est “soft”. Si les Niners utilisent Lamichael James, personne ne pourra le suivre.

      Asante Samuel va se croiser les bras encore une fois après l’interception qu’il va venir de faire et les Falcons vont commencer à décoller l’étiquette qu’ils ont de collé au dos.

      Le beau Tom n’aura même pas besoin de se fâcher tellement ce sera facile, Pats par 17.

    • La statistique loufoque du jour: Peyton est 0-3 en série lorsque le mercure est sous 40 degré Fahrenheit, soit 4 degré Celsius. Bien sûr, ces trois matchs ont eu lieu sur la route.
      L’histoire ne dit pas quelle est sa fiche quand Mercure est en Saturne et que je porte mes bobettes chanceuses…

    • @Petega: “scattered snow showers” avec -9 deg Celsius (15 F). Pendant ce temps, pluie à Montréal avec 8 deg celsius(46 F), le monde à l’envers! Bon match!

    • @trueblue: ouais je me rappelle de celle la et en effet entre Roger Staubach et Troy Aikmen ce fut penible au poste de quart même si Danny White a pas été mauvais mais le pire c’est la période post Aikmen..ça fait mal et fait a noter depuis Jimmy Johnson a part tuna que des jambons comme coach avec l’équipe que Barry Switzer avait une borne a incendie aurait gagner le super bowl!

    • Suis-je le seul à trouver étrange qu’à 24 heures d’un match crucial les coordinateurs offensif Darrell Bevell et défensif Gus Bradley des Seahawks ont eu la permission de passer des entrevues pour les jobs de coachs chez les Bears et les Eagles? Sont-ils à ce point au-dessus de leurs affaires qu’ils n’ont rien de plus à faire pour préparer leurs joueurs? Il me semble que ça aurait pu attendre un peu…

    • @vene777: Au niveau des statistiques peut-être. Cependant, les Ravens ont joué une bonne partie de la saison sans leur meilleur CB (Webb), sans leur leader (Lewis) et sans la bête qu’est Suggs. Possiblement 3 des 5 joueurs les plus importants de cette équipes avec Reed et Rice (le seul à l’attaque). En plus, la défense des Ravens doit supporter une attaque dirigé par un QB déficient, car 9/10, ce n’est pas le QB des Ravens qui va faire gagner son club. De plus, il y a cette espèce de rivalité Ravens-Patriots, qui fait que les Ravens sont toujours portés à élever leur jeu d’un cran contre la Nouvelle-Angleterre (frapper plus forts que d’habitude, se sacrifier plus qu’à l’habitude, etc) . Sans parler de la rivalité Lewis-Brady. Du côté des Broncos, ils ont joué deux fois contre les Chiefs (qui ont 10 joueurs en attaque, n’ayant qu’un porteur d’eau comme QB), les Raiders (lol) et les Chargers qui inventent des moyens de perdent. On s’entend que ça peut aider à «gonfler» des statistiques. Il n’y a pas eu de gros ajustement entre les Broncos 2011 et les Broncos 2012, mise à part Tracy Porter. Ils ont les mêmes lacunes au centre de la formation contre le jeu de passe. Le dernier club “dangereux” que Denver a affronté est justement les Patriots. Si on étire la sauce, on peut dire les Saints.

      @ yveslachance: Bien souvent, les équipes en question vont se déplacer et il s’agira d’entrevue d’une courte durée. Cependant, ce qui peut -être une distraction est si l’équipe n’est pas bien préparé.

      Et comme @ 1234_56 le mentionne, ça risque d’être intéressant de voir si Wilson peut lire une défense. J’ai des doutes…

    • @yveslachnance: Totalement sur la même longueur d’ondes que vous. Pour ce qui est de la fameuse statistique de Manning (0-3 avec un moins 40 F), si au moins ça montrait une tendance. Mais on le sait (et là je ne veux pas me faire pitcher des tomates) mais la fiche du 18 en séries n’est pas à la hauteur du talent qu’on lui reconnaît tous. De mémoire, il a aussi perdu à Indy, à l’intérieur. C’est n’importe quoi!

      Et concernant les entrevues de coordonnateurs d’équipes qui joue ce weekend, ça fait un peu LCF….

    • Je viens de regarder le match Broncos-Ravens. Quel beau match. Mais j’ai quelques commentaires
      1- Je pense que les zarbitres ont été pourris. Je pense qu’il y avait interférence sur la première interception de Payton. Mais il y a eu d’autres décisions douteuses
      2- C’est le bon Flacco qui s’est présenté.
      3- La tertiaire des Broncos (normalement très bonne) n’a pas été à la hauteur
      4- Bref, les Ravens ont surpris et les Broncos ont déçu. <
      Personnellement, je ne pense pas que les Ravens vont gagner contre les Pats ou les Texans. Ils ont par contre éliminé une bonne équipe (peut-être mal préparée)

    • De plus en plus difficile de défendre Peyton Manning

    • Quelle défaite de P. Manning…! Ouf. Il n’a pas seulement rejoint Favre au chapitre des QB avec le plus défaites en séries. Il l’a rejoint en s’illustrant avec une passe en forçant le jeu.

      Grand champion en calendrier régulier, mais une fiche gênante de .450 après-saison. J’ai lu qu’il s’agissait de sa huitième défaites au premier match de séries. Troublant.

    • 0 en 2 hier
      Peyton a encore une fois choké en série et la défensive des Ravens a jouer un match remarquable contrairement a celle des Broncos! iquelle couverture de peewee sur le touché égalisateur. John Fox a aussi fort mal gerer cce match surtout sur les 3eme essais.

      Aaron Rodgers ne peu malheureusement pas jouer en défensive et quand l’attaque fait une erreur, la défensive ne peut simplement pas les couvrir. je veut bien que Kaepernick ai courus a outrance c’est la seule chose qu’il fait a correct mais faut pas exagérer non plus. Depuis leur Victoire au superbowl la défensive des Packers est de plus en plus mauvaise peut être que Dom Capers a fait son temps car le talent est pourtant la.

    • Les 49ers représentent la plus grande puissance du football présentement et devrait gagner le Super Bowl…..

      Manning ? ahahah.défaites après défaites quand çà compte

    • @pw-android
      Flacco un QB déficient?

      Flacco fait non seulement partie de l’élite de la NFL; il fait dorénavant partie de la légende.

    • La victoire des Ravens ne fait aucun sens…
      Si ça avait été les Broncos, ça n’en aurait pas fait plus…

      Ce n’est qu’un avis personnel, mais j’ai trouvé que ce match était du “n’importe quoi”…
      Peut-être suis-je trop amateur de football old school, et je l’assume, mais il y a quand même une limite à faire des erreurs dans une partie en série!
      Je n’ai donc pas apprécié du tout ce match.
      Oh, j’ai toujours aimé le jeu des Ravens. Je devrais même être content qu’il gagne, mais à dire vrai, je me demande même si j’opterai pas pour les Patriotes dans le re-match “fort possible” à Foxboro. Et ça, c’est pas peu dire!

      Cette Défense des Ravens est constamment sur le terrain depuis 2 matchs. Plus que ça, ça se peut pas!
      Et ils gagnent…

      Bon, ils seront en finale de l’AFC de nouveau cette année. Perd ou gagne, on va leur donner qu’ils sont là, que tous les avaient enterrés, que bien peu de personnes sur ce blogue est arrivé à reconnaître ce qu’ils sont.

      Flacco n’est pas Manning ou Brady. Il n’est pas du tout ce qu’il affirme être non plus.
      Mais, il n’est pas si pire que ce que je lis sur ce blogue ou ailleurs. Quand même…

      Chapeau bas à Caldwell…le seul point positif que j’ai pu voir de ce match. L’option “on attaque Bailey que les Broncos mettront à 1 contre 1″, il fallait l’oser!!!!!
      Le premier surpris est Champ sûrement. Si surpris qu’il n’a pas su s’ajuster dans le match.

      Bref, les Broncos n’était pas du tout prêt à jouer ce match. Ils auraient pu le gagner quand même, mais chose sûre, quand on est à la maison en altitude comme ça, on ne peut pas se permettre de ne pas être prêt ainsi…et on ne mérite pas de gagner alors.

      Et quelle erreur de peewee en couverture à la fin du 4e quart…
      Je suis la NFL depuis longtemps…et je n’ai jamais vu ça à ce point dans un moment clé…

      Du n’importe quoi ce match je trouve..

      Avis personnel, je précise bien! Je suis sûr que d’autres fans ont adoré et c’est très correct!

      Miguel : En effet, il y a eu plusieurs erreurs dans le match entre les Ravens et les Broncos, mais j’ai rarement vu un match aussi spectaculaire et avec autant de rebondissements. Un classique, selon moi. À chacun son avis !

    • Ce fut un bon weekend. Ce que je retiens surtout, ce sont 2 records. Tom Brady avec le plus de victoire en série et Payton Manning avec le plus de défaite en série.

      Crois-tu Miguel que c’est surtout cela qu’on va repeller de l’ère Brady-Manning dans la NFL?

      Miguel : Il faudra attendre jusqu’à la fin de leur carrière dans quelques années avant de porter un jugement définitif.

    • @miguel,
      Un classique? Vraiment?
      Spectaculaire. Soit. C’est comme un match important au hockey qui se termine 9 à 8 sans ajustements de coaching et une répétition des mêmes erreurs. Ça donne du jeu ouvert de type hockey cosom….
      On se souviendra de ce match que si les Ravens se glissent au SB. On pensera alors à leur parcours. Sinon, je doute qu’on reparle beaucoup de ce match dans quelques années.

      J’ai pas mal de “classique” en tête et ce n’est pas tout à fait ça.
      À mon sens, un classique, c’est de la qualité, de l’exécution!
      Manning-mannigham et les Giants, Holmes et les Steelers, le control clock des Giants au début des années 90….et j’en passe tout plein évidemment…
      Mais pas ce que j’ai vu samedi.
      Mais chacun son avis oui! Et ce, fort heureusement!

      Comment peut-on faire la même erreur de couverture 3 fois en retour de botté? Deux TD dont 1 évitable avec un brin d’excution et de coaching…
      J’espère que les Pats en ont pris bonne note!
      Dites? Pourquoi le coaching de Denver a-t-il attendu la prolongation avant de faire respirer Bailey un peu et lui donner un coup de main? C’était l’évidence qu’il était débordé…

      J’aurais des tonnes de questions…Ben trop !
      Quoi qu’il en soit, je pense que John-le-pas-patient à Denver demandera des comptes sur ce match-là!

      Je remarque également ce week-end que l’Art de la gestion du temps en fin de demie se perd on dirait…Je me trompe? C’est dû à quoi?

      Chose sûre: toutes les équipes ont marqué au moins 28 points! À ce rythme, je vais me mettre à me sentir vieux et m’ennuyer du vieux football!!

    • Après une première demi difficile hier Russell Wilson s’est drôlement ressaisie, il est capable lire une défensive je ne comprend d’ailleurs pas les arguments de ses détracteur a ce sujet. la perte de Clemons a fait mal mais les Seahawks vont faire partie de l’élite de a NFL pour les prochaines année. Les Falcons…je ne suis pas convaincu mais alors pas du tout, ont dirait qu’ils sont incapable jouer 4 quarts de football et Mike Smith hier a été chanceux qu’il reste que 6 secondes au cadran quelle mauvaise décision sur le botté.
      c’est maintenant officiel j’encourage le champion de la AFC au superbowl les falcons bof et j’hais les Fortyniners

    • @claudeda – 12 janvier 2013 – 22h27
      J’entendais quelqu’un dire de P. Manning qu’il était le plus grand quart de l’histoire: pas d’accord! C’est un grand quart, mais tout simplement trop de défaites en série, là où ça compte. Cette défaite contre les Ravens, il est directement responsable.

    • @tikobrahey – 13 janvier 2013 – 11h42
      Je ne suis pas un spécialiste comme M. Bujold et d’autres sur ce blogue, mais dans mon bouquin, Flacco n’est même pas proche d’être un grand quart. Si vous voulez voir un grand quart, jeter un coup d’oeil à la Nouvelle-Angleterre.

    • @pierre_lemay – 13 janvier 2013 – 12h44
      La victoire des Ravens fait du sens, ils ont simplement été moins mauvais que les Broncos. Ces derniers auraient dû remporter ce match une main dans le dos. En fin de semaine prochaine contre les Patriots, pas certain que le miracle va se reproduire.

    • @metamucil – 13 janvier 2013- 20h13
      Autant j’avais trouvé le weekend précédent ordinaire, autant j’ai trouvé celui-ci sensationnel. La performance des 49niners et surtout de Kaepernick: extraordinaire! Il m’a rappelé son premier match cette saison. Dieu que les dirigeants des 49niners ont pris la bonne décision de remplacer A. Smith par Kaepernick. Nous devrions avoir un match en fin de semaine prochaine tout simplement parce que les Falcons seront chez eux.

      Si les Seahawks avaient commencé le match en même temps que les Falcons, ils auraient gagnés. En tout cas, on va entendre parler des Seahawks au cours des prochaines années:`ils sont bons partout et eux aussi, excellent jeune quart.

    • Excellente fin de semaine de football. Grosse surprise à Denver. C’est ce qui arrive quand tu permets à un adversaire qui a un genou au sol de se relever. J’aimerais beaucoup savoir ce que John Fox (entraineur le plus surévalué de la NFL selon moi) a pensé de mettre le genou au sol avec 30 secondes à faire et 2 temps d’arrêt en main et Peyton Manning comme QB.

      Du coté des Falcons, ils ont failli nous faire un autre épisode de “chockage” mémorable. Si les Falcons remportent le SB, je vais être le premier surpris. Si c’était pas de la gaffe en fin de 1ere demie des Seahawks, ils se seraient retrouvé en vacances.

      Patriots contre Texans, bien on a encore une fois vu que du moment où Tom Brady a du temps, les Pats sont pratiquement intouchables offensivement. En plus, un des membre de leur trio de porteurs de ballon (Ridley, Vereen ou Woodhead) trouve le moyen d’en jouer une grosse quand un autre ne peut faire la job.

      J’ai déjà hâte à la semaine prochaine, je m’attends à ce que Baltimore soit nez à nez contre les Pats où encore que les Pats les massacrent. De l’autre côté, si les Falcons sont incapables de faire mieux que ce qu’ils ont fait contre Russell Wilson, parce que Kaepernick va se payer un pique-nique sur le Turf Field et dans un dome!

      Bon, il va etre temps de parler de mes Packers dans un autre billet! :-)

    • Bon, un en quatre dans mes choix en fin de semaine … ouais … Heureusement, les Patriots ont bien fait ça et remporter facilement leur match contre les Texans. C’était même 38-13 à un moment donné. Brady n’a pas fait un P. Manning de lui et joué un très bon match.

      Je pense que les 49niners devraient remporter leur match contre les Falcons et les Patriots devraient vaincre les Ravens à la maison en fin de semaine. Les planètes semblent s’aligner pour un Super Bowl entre les Patriots et les 49niners.

    • Les Packers m’ont fait sacrer durant tout le match de samedi soir. Je suis incapable de comprendre comment on peut être aussi mauvais durant un match et encore plus ne pas apporter des ajustements à la mi-temps (parce que Kaepernick a été encore plus dominants au 3e et 4e quart que lors des deux premiers dimanche).

      Ca fait maintenant quelques années que Dom Capers est coordonateur défensif des Packers et il ne faut pas se leurrer, le Super Bowl de 2010 n’est que de la poudre aux yeux. La défensive des Packers est une passoire et rien ne change.

      Un défensive de joueurs mous, sans hargne, sans fureur dans les yeux. Vous regardez les défensive comme celle des Niners, des Seahawks et des Ravens, et ensuite celle des Packers. Au niveau talent, le talent est la, c’est au niveau collectif que le problème se trouve.

      La première chose qui doit être faite, c’est de limoger Capers. Quand t’es incapable de faire de quoi depuis 3 ans avec les gars, c’est plate, mais on passe au suivant. C’est pas NFL Académie! Tu n’as pas de résultats, suivant.

      Deuxio, ca prends une présence au centre de la ligne défensive. Matthews et Walden ne sont pas mauvais du tout, mais B.J. Raji est simplement incapable de faire le travail depuis 2 saisons. J’ose même pas parler de Ryan Pickett, qui se fait passer dessus depuis 2 ans.

      Le point principal, c’est aussi les secondeurs de ligne. A.J. Hawk ne fait pas le travail, pas plus que Brad Jones. Ca prends un catalyseur dans le centre, un gars qui mène ce club la et qui lui donne de la “grit”. Hawk et Jones sont des bons gars, mais on a besoin de hargne au centre et ça presse.

      Les Packers démontrent clairement depuis 2 saisons qu’ils ont un bon petit club de gars bourré de talent, mais quand c’est le temps d’aller à la guerre, on est juste incapable de le faire. Si j’étais à la place de Ted Thompson, je me servirais de Jermichael Finley et Jordy Nelson comme appat pour aller me chercher ce qui me manque en défensive.

    • Excellant samedi de football
      Den-Bal
      Quelqu’un aurais du dire a coach John Fox qu’il n’a plus Tim Tebow mais #19 comme QB. Avec presque 30 secondes et deux temps d’arrêt Go for it! Très mauvaise gestion il a jouer pour ne pas perdre au lieu de jouer pour gagner. La tertiaire des Broncos a été terrible, Champ Bailey a été affreux en première mi-temps peut-être juste une mauvaise journée mais disont que sa réputation ne seras plus jamais la même. Manning a été correct une erreur de débutant a la toute fin une passe contre courant quand la pression s’amène disont que c’est rarement winner. Et la course en plein centre en puissance disons que contre les Ravens ce n’est pas l’idée du siècle.
      GB-SF
      L’équipe la plus complète avec le moins de faiblesse a gagner.. Je ne vois pas vraiment aucune équipe aussi dangereuse que SF capable de mettre de la pression a 4 en défensive. En attaque le danger peux venir de partout. Serons très dure a battre!
      Pour les matchs de dimanche pas eu le temps de regarder le coaching affreux dans la partie de ATL-SEA….
      Belle victoire des Pats mais coûteuse … bien hâte de voir l’effet Lewis se transporter en N-E

    • Bonjour Miguel,
      Une première pour moi ce matin, j’ai commencé la lecture de cahier des sports à la page 6 ! Quand auront nous droit à un billet sur ce week-end de football complètement fou ? Votre texte de ce matin était parfait, mais un petit résumé pour que tous et chacun ajoutent son grain de sel serait génial.
      Petite réflexion en terminant : une année entière à débattre des forces en présences et on se retrouve en finale de conférence avec 3 équipes sur quatre qui y étaient l’année dernière.

    • y a-t-il encore des doutes qu’Eli Manning est plus clutch que son frère aîné en séries ?

      1 titre de plus, s’est farci l’ennemi juré de Peyton pas une, mais 2 fois au Super Bowl.

    • @apocalypse,

      D’accord avec ton commentaire de 9h06.
      La moins pire des équipes dans ce match a gagné et ça n’aurait pas dû être ce genre de football de la part de ces deux équipes, surtout à la maison de la part des Broncos.
      N’ont qu’eux à blamer…et Elway le fera!

      Seahawks, Pats, SF et Falcons ont joué du football calibré de demi-finale de conférence.
      Ravens, Broncos: le moins pire a gagné
      Texans, Packers: Ils ont bien voulu, mais c’était des no-match.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  •  

    avril 2014
    D L Ma Me J V S
    « jan    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité