Miguel Bujold

Miguel Bujold - Auteur
  • Le blitz

    Le blitz est l'endroit vers lequel convergent les amateurs de football du Québec et d'ailleurs. Un blogue où vous pourrez débattre et commenter l'actualité de la NFL et de la LCF, et donner vos prédictions.

    Miguel Bujold analysera ce qui se déroule dans les deux ligues, tout en vous invitant à vous prononcer sur les sujets de l'heure.

  • Lire la suite »

    Archive, juillet 2012

    Mardi 31 juillet 2012 | Mise en ligne à 13h41 | Commenter Commentaires (14)

    Une bonne décision des Bengals ?

    Marvin-Lewis

    Les Bengals de Cincinnati ont annoncé qu’ils avaient accordé une prolongation de contrat de deux saisons à leur entraîneur-chef Marvin Lewis. Il est maintenant sous contrat pour les trois prochaines années.

    Lewis a fait du bon boulot en 2011, menant sa jeune troupe aux séries éliminatoires, où elle s’est inclinée en premìère ronde devant les Texans à Houston. Il s’agissait de la troisième participation aux éliminatoires des Bengals depuis que Lewis les dirige (janvier 2003).

    L’une des pires équipes de la NFL, sinon la pire, au cours de la décennie qui a précédé l’embauche de Lewis, les Bengals semblent sur la bonne voie. Cela étant dit, seriez-vous heureux de voir votre équipe préférée offrir un nouveau contrat à un entraîneur qui n’a pas remporté un seul match de séries en près de 10 ans ?

    Lire les commentaires (14)  |  Commenter cet article






    Dimanche 29 juillet 2012 | Mise en ligne à 11h29 | Commenter Commentaires (10)

    Une saison très intéressante

    Chad-Owens

    La saison des Als est mal commencée, mais celle de la LCF s’annonce drôlement intéressante. On peut enfin réellement parler de parité, chaque équipe ayant d’honnêtes chances de vaincre n’importe quelle autre.

    Le match de jeudi dernier à Winnipeg l’a confirmé. Les Blue Bombers ont gagné pour la première fois de la saison, l’emportant 23-22 contre les Eskimos et leur grosse défense. Puisqu’on y est, doit-on prendre Edmonton au sérieux avec cette attaque chancelante ?

    Le deuxième affrontement de la saison entre les Tiger-Cats et les Roughriders a également été très bon, samedi. Les Riders ont perdu une autre avance importante au quatrième quart. En recul de 18 points, les Ticats l’ont finalement emporté, 35-34. Les Roughriders menaient par 17 points contre les Stampeders, la semaine dernière, avant de s’incliner. Deux défaites qui risquent d’affecter la confiance des verts.

    Le spectacle de vendredi soir entre Toronto et les Alouettes n’a pas été mauvais, lui non plus. Ce ne sont plus les mêmes Argonauts. Chad Owens est en train de devenir un demi inséré de premier plan, lui qui excelle sur les retours de bottés depuis 2010. Quelle gaffe de l’avoir échangé, celui-là…

    La présence de Ricky Ray fait évidemment un monde de différence, et la défense est solide. C’est une victoire importante qu’a obtenue Scott Milanovich au Stade Percival-Molson. C’est bien parti à Toronto, et de la façon dont les Tiger-Cats jouent depuis trois semaines, les Oiseaux en auront plein les bras dans l’Est.

    La défense de Jeff Reinebold est loin d’avoir mal fait, vendredi soir. À l’exception des deux touchés d’Owens en première demie, elle s’est bien comportée. Faudra maintenant voir pour combien de temps les Als devront se passer des services de J.P. Bekasiak. Le plaqueur canadien est un acteur important sur la première ligne.

    Avant de se blesser, Bekasiak était souvent sur le terrain lors des deuxièmes essais contre les Argos. Alan-Michael Cash devra dorénavant jouer davantage, lui qui a surtout été utilisé lors des premiers essais à son premier match en carrière dans la LCF.

    Cash, Ventrell Jenkins et John Bowman, qui est plus à sa place au poste d’ailier défensif, forment actuellement la ligne défensive. Le problème, c’est que ce sont trois Américains, ce qui enlève de la souplesse au niveau du ratio.

    Les unités spéciales des Alouettes ont été correctes. Les blessures à Brandon Whitaker (qui n’a pas joué au deuxième quart), Brian Bratton (absent pour une deuxième rencontre de suite), et Trent Guy (qui remplaçait Bratton dans l’attaque, mais qui a quitté le match lui aussi) n’ont pas aidé le plan de match de l’attaque et son synchronisme.

    Même s’il mettra aux prises deux des trois équipes du circuit qui possèdent une fiche déficitaire, le match entre les Alouettes et les Blue Bombers, vendredi soir, devrait être très intense. Si les Als subissent une troisième défaite consécutive, ils se retrouveront dans une situation presque précaire au retour de leur semaine de congé.

    Lire les commentaires (10)  |  Commenter cet article






    Jeudi 26 juillet 2012 | Mise en ligne à 9h56 | Commenter Commentaires (31)

    Échanger Jones-Drew ?

    Jones-Drew

    Adam Schefter rapporte que Maurice Jones-Drew ne sera pas au camp d’entraînement des Jaguars, qui s’amorce aujourd’hui. Le demi offensif est insatisfait de son contrat actuel, dont il reste deux saisons pour une valeur totale de 9 millions.

    Les Jaguars ont fait savoir qu’ils ne renégocieraient pas le contrat en question, ce qui laisse présumer une longue absence du joueur-étoile. Meneur de la ligue pour les verges au sol en 2011 avec 1606, Jones-Drew est peut-être le joueur le plus utile à son équipe de la ligue si on exclue les quarts-arrière.

    Au fait, combien de matchs gagneraient les Jags sans leur diminutif porteur de ballon ? Deux ? Trois ? Jones-Drew est non seulement la clé du jeu au sol, il est aussi un joueur important du jeu aérien (278 attrapés en six saisons).

    Si les Jaguars s’entêtent à ne pas renouveler l’entente de leur meilleur joueur, il y a sûrement plusieurs équipes qui seraient intéressées à l’obtenir. En raison de sa petite taille, Jones-Drew est rarement plaqué de plein fouet, et disputera trois autres saisons avant d’avoir 30 ans.

    Les demis offensifs âgés dans la trentaine qui connaissent du succès sont rares, et c’est probablement pour cette raison que Jones-Drew veut obtenir un dernier «gros» contrat. Plusieurs équipes de premier plan pourraient être intéressées. Les Patriots, les Steelers, les Giants et les Packers seraient tous grandement améliorés en obtenant le demi. Et Jones-Drew seraient sûrement intéressé d’avoir l’occasion de gagner avant la fin de sa carrière…

    Les Jags accepteraient-ils de se départir de leur meilleur joueur ? Si oui, quel serait le prix exigé ?

    Lire les commentaires (31)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  •  

    mars 2012
    D L Ma Me J V S
    « fév   avr »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité