Miguel Bujold

Miguel Bujold - Auteur
  • Le blitz

    Le blitz est l'endroit vers lequel convergent les amateurs de football du Québec et d'ailleurs. Un blogue où vous pourrez débattre et commenter l'actualité de la NFL et de la LCF, et donner vos prédictions.

    Miguel Bujold analysera ce qui se déroule dans les deux ligues, tout en vous invitant à vous prononcer sur les sujets de l'heure.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 26 octobre 2011 | Mise en ligne à 11h05 | Commenter Commentaires (25)

    Antidopage : l’Association des joueurs prend son temps…

    Smith-dopage

    Le président de l’Association des joueurs de la NFL, DeMaurice Smith, espère qu’une décision quant aux tests antidopage pour les hormones de croissance ne sera pas prise avant la fin de la présente saison. C’est du moins ce que rapporte le site Profootballtalk.com, qui fait partie du réseau NBC.

    Puisque le contrat de Smith viendra à échéance en mars 2012, il ne serait pas du tout pressé de conclure une entente avec la NFL. Il forcerait ainsi le Congrès américain à intervenir sur la question, et pourrait alors dire aux membres de l’Association des joueurs qu’il n’a pas accepté les mesures antidopage de la ligue.

    La NFL soumet ses joueurs à des tests pour les stéroïdes, mais pas pour les hormones de croissance. L’Association des joueurs a toutefois accepté de se plier aux demandes de la ligue à cet effet lors des récentes négociations de la nouvelle convention collective. Aucune entente formelle n’a par contre été ratifiée.

    Alors que la ligue met tout en oeuvre afin de protéger les joueurs sur le terrain, il est impératif qu’elle implante une mesure officielle par rapport aux hormones de croissance, cela va de soi. Je serais d’ailleurs très curieux de connaître le pourcentage de joueurs qui en utilisent… Exception faite des botteurs, c’est probablement généralisé.


    • @ Alexandre Pats

      si ca vous dérange pas de prendre pour les Pats, c’est pas évident. vos messages reviennent souvent sur des soi-disant “manque de respect/injustice” à leur égard. on a juste essayé de dire que Aaron Rodgers joue bien et c’a semblé vous déranger qu’on ne mentionne pas que Brady est bon, lui aussi…..

      et franchement soyons sérieux deux secondes, juste parce que j’avais pas le pointage exact lors du jeu de Welker c’est une preuve pour vous ? c’était un jeu avec formation shotgun et aucun RB dans le champ-arrière, a sa propre ligne des buts, alors que NE mène déja. et vous me direz que c’est pas de l’arrogance, sûrement.

      pour ce qui est d’une recherche de base, dans les deux dernières saisons, on retrouve 8 parties ou les Pats auraient pu “slacker la poulie” bien avant qu’ils ne l’aient fait. si vous pouvez me prouver que c’est dans la moyenne….je vous relance la balle.

      année week adv score apres 3 score final Brady remplacé
      2010 4 Miami (2-1) 27-14 41-14 non
      2010 13 NY Jets (9-3) 31-3 45-3 non
      2010 14 Chicago (9-4) 36-7 36-7 non
      2010 16 Buffalo (4-10) 27-3 34-3 non
      2010 17 Miami (2-1) 38-0 38-7 oui, pour préparer les séries
      2009 6 Tennessee (0-5) 59-0 59-0 oui, quand c’était 52-0
      2009 7 Tampa Bay (0-6) 28-7 35-7 non
      2009 16 Jacksonville (7-7) 28-0 35-7 non

    • Espérons que le système sera mieux défini que celui dans certaines autres ligues (certaines non-professionelles en plus…) où les joueurs testés peuvent être pratiquement déterminés par les équipes (qui choisissent leur botteur, ou leurs 1re année qui restent sur le banc).

    • La NFL est reconnue mondialement comme une pionnière dans le domaine. Je fais confiance aux autorités de la NFL pour élaborer une stratégie antidopage encore plus difficile à contourner. On devrait admirer ces joueurs pour leurs qualités athlétiques naturelles et leur talent pur et ce, exempts de toute forme de dopage. Je sais que c’est un peu se mettre la tête dans le sable que de dire cela, mais je crois foncièrement que beaucoup de joueurs ne sont pas dopés.

    • Je ne sais trop ce qu`ils attendent car au-dela de la tricherie c`est surtout la santé des joueurs qui est mise en cause. Je vois mal comment les joueurs pourraient ensuite tenir la NFL responsable de laxisme ou d`inertie dans ce dossier.

      De plus, une prise de position ferme à ce sujet inciteraient assurément d`autres ligues à ne plus se fermer les yeux .

    • au sujet des hormones de croissance: plus difficile à distinguer à l’oeil chez les joueurs de football qui arrivent dans la NFL assez musclés, c’est pas aussi simple que de comparer des photos de Roger Clements ou Barry Bonds entre 1989 et 2003…..dans ces cas-la on voit assez clairement que la cage thoracique et le crane on pris de l’expansion qui semble difficile à justifier.

      pourtant il y en a surement tout autant dans la NFL, sinon plus, surtout sur les lignes de mêlée.

      d’ailleurs même le botteur des Saints s’est fait prendre il y a deux ans pour produits dopants !
      celle-la faut j’avoue que je l’ai pas compris.

    • mes excuses, mon 11h26 c’était pour yveslachance….

    • @louiscomptois
      Ma parole, non seulement vous etes confus car vous me melangez avec Alexandre_Pats, mais en plus vous ne savez pas lire. Moi, je n’ai jamais parle de ce que vous dites sur Rodgers vs Brady. De fait, en ce moment Rodgers, que j’ai toujours admire et defendu, est une coche au-dessus de Brady. Vous, etes-vous capable de faire un compliment aux Pats, juste une fois?
      Et je n’ai jamais dit que les Pats n’avaient jamais monte le score. Nul part.
      J’ai meme dit que j’etais d’accord qu’un club joue 60 minutes le pied dans le tapis.
      Si ca vous deplais, je vous suggere de changer de poste des qu’un club mene par plus de 20 points.
      Ca vous va?

      Miguel : Eh, les gars, arrêtez ça… On comprend vos deux points de vue. Pas besoin de sortir les gants de boxe ! :)

    • C’est toujours le même problème avec le dopage, c’est la preuve. Je vais prendre mon joueur favori dans la NFL, Clay Matthews à titre d’exemple.

      Matthews alors qu’il était d’age “High School” faisait 6′1 et 165 livres. À USC, 3 ans plus tard, il est à 6′3 et 225. Au moment d’entrer dans la NFL, il est à 6′3-246, pour se stabiliser maintenant à 6′3-255. En 6 ans entre sa carrière secondaire et son année junior à USC, il a pris près de 80 livres de muscle. C’est une prise de muscle assez spectaculaire.

      Il faut prendre en compte le fait que Clay Jr. (père) et Bruce (Oncle) n’avait pas des physiques de marathonien, donc génétiquement parlant, Matthews a des gênes au niveau physique qui sont différents de la personne normale.

      Cela dit, le cas de Brian Cushing, un ami et coéquipier de Matthews avec USC, qui a été reconnu et suspendu pour usage de produits dopants, laisse perplexe. Est-ce que Matthews s’est déjà fait prendre? Non. Est-ce qu’il y a preuve formelle que Matthews a et utilise du HGH? Non.

      Sauf que, quand on regarde le développement corporel de Matthews, y a un doute raisonnable et c’est normal. Comme je dis, c’est clair que les preuves ne sont pas la, mais personne ne pourra nous blamer de douter.

      Je suis donc, en faveur des tests, et la réaction de la NFLPA ne me surprends pas, on doit donner le temps à nos membres de faire le ménage et ajuster le tir.

    • @miguel
      Moi, je veux bien passer a autre chose, d’autant plus que lorsque monsieur Comtois parle d’autre-chose que les Pats je suis plutot d’accord avec lui, mais je ne faisais que me defendre contre des propos que je n’ai pas tenu et des faits innexacts presente comme verite de la palice.
      Mais pour sauvegarder la paix sociale, je promet d’arreter de m’ostiner avec monsieur Comtois pour le futur immediat. Meme que ca me plairais d’echanger avec lui sur un mode moins hostile, car le football est la pour notre fun, et meme lorsqu’on en parle avec serieux ca reste de l’entertainment.
      Je tend donc a monsieur Comtois le calumet de la paix. OK?

    • @ Louiscomptois : je ne suis pas certain où vous voulez en venir en m’attribuant des commentaires où je dénonce des manques de respect/injustice à l’égard des Pats. Il est vrai que je me fais un malin plaisir de défendre les Pats, critiquer leur classement dans l’état des forces de Miguel quand je ne les vois pas 2e, mais je le fais toujours sur une note amicale et respectueuse. De plus, le jeu dont vous faites mention, si je ne me trompe, est cette passe magnifique de Brady à Walker de 100 verges. Désolé, j’en ai mis un peu dans ma dernière phrase, mais je ne sais quoi vous répondre si ce n’est que n’importe quelle équipe acculée à sa zone des buts essaiera d’avancer sur le terrain. Dans ce cas si le résultat à été un touché. Je ne peux croire que de vouloir avancer sur le terrain est de l’arrogance. Brady aurait-il du mettre le genou à terre et donner un touché de sureté? Pour ma part, les Pats ont joué au football, mais je respecte les opinions contraires. Pour les statistiques que vous avez amenées, je ne peux vous dire qu’une chose, que nous soyons d’accord ou pas avec la façon dont les Pats jouent, leur défaite au Super Bowl ma peiné et a procuré la meilleure munition aux réfractaires des Pats. Si je n’ai pas bien compris votre propos, merci de bien vouloir m’indiquer à quel de mes commentaires vous faites allusion.

      Question pour Miguel : Si les Dolphins offre le poste à Bill Cowher, préférera-t-il attendre et débuter avec une « nouvelle équipe » l’an prochain ou il a la réputation de plonger dans l’adversité les bras ouverts. Croyez-vous qu’il y a présentement des jeux de coulisse entre les Dolphins et Cowher?

      Alexandre (je sais que mon propos ne concerne pas le présent sujet, j’y reviendrai)

      Miguel : J’ai l’impression que Cowher aimerait mieux commencer à zéro, donc, l’an prochain.

    • Ça serait pas mieux d’y voir plus tôt dans les rangs collégiaux ou universitaires?

      Miguel : Un n’empêche pas l’autre…

    • @BimBoom

      en effet, mon post était en relation avec la politique antidopage de la ligue canadienne universitaire, qui est une vraie blague. je ne sais pas par contre comment ca se passe dans la NCAA

    • J’aimerais aborder le sujet du dopage sous plusieurs volets.

      Le premier étant la réalité versus la fiction. Il est vrai que la consommation de produit dopant est rependue, et ce, à plusieurs niveaux. Toutefois, sachez que ces produits ne sont généralement pas consommés sur une base régulière. Normalement, les stéroïdes, par exemple, se consomment par cycle. Ils permettent de faire un gain plus qu’appréciable de masse musculaire. Le cycle, normalement de trois mois, se fait durant la saison morte. Ce n’est pas une certitude, mais ces cycles se font en grande partie au niveau universitaire. Je ne prône pas le dopage tout au contraire, mais faire un cycle, voir deux ou trois durant son passage dans la NCAA n’endommage peu ou pas la santé des joueurs et permet souvent d’augmenter le poids, la force. Ce n’est pas un jugement moral que je porte et je ne fais pas de promotion pour le dopage.

      Le second étant la santé. Comme je le mentionne précédemment, une consommation sporadique et sur deux ou trois ans n’est pas réellement nuisible. Toutefois, une consommation ininterrompue peut causer des problèmes extrêmement graves. Les athlètes de haut niveau, joueurs de football inclus, présentant des problèmes de santés, articulations, muscles, tendons, etc. sont en majorités causées par le fait qu’ils poussent leur corps aux limites. J’en conviens, de vouloir prendre du poids, de la force est un exemple de pousser son corps aux limites, mais j’essais simplement d’expliquer que les problèmes de santés et la consommation de produits dopants n’ont pas nécessairement de lien direct de cause à effet. Je ne veux pas minimiser les risques reliés à la consommation de produits dopants, car il est toujours, je dis bien toujours risquer de prendre des produits pharmaceutiques. Je veux simplement nuancer, car nous avons souvent des idées préconçues causées par une certaine ignorance, ce qui se comprend. Nous ne sommes pas des médecins et l’information sur les produits dopants passe souvent par des compagnes de sensibilisation voir des campagnes de peur. À titre d’exemple, les hormones de croissance repartent littéralement le processus de croissance, mais pas pour tout le corps. Le crâne grossi, les mains, les pieds également, les organes internes font de même, mais les os longs ne sont pas affecté, la cage thoracique non plus, ce qui peut être très dangereux. En fait, la croissance est disproportionnée d’un organe à l’autre, d’un os à l’autre. Imaginez que votre cœur double, mais l’espace pour le contenir ne change pas.

      Le dernier volet est la réalité de tous les jours. Je ne suis pas en faveur de la consommation de produit dopant et ce, tout sport confondu. Mais avant de faire de la répression ou du moins en parallèle, les autorités compétentes devraient se poser la question, quoi faire pour ceux qui réussissent à contourner le système, car il y en aura toujours. Le plus grave dans les produits dopants est l’ignorance de ceux qui les consomment. La quantité de faux produits ou de produits ne répondant pas à sa présumée définition est immense. Il est aberrant de constater qu’une immense quantité de jeunes (adolescents, universitaires) consomment des produits dont ils non aucune idée de ce que c’est exactement et des effets secondaires. Les stéroïdes tout comme les hormones de croissance sont utilisés en médecine, mais les médecins les utilisant savent exactement ce qu’il y a dans les produits, connaissent la posologie, les risques et suivent de très proche leurs patients.

      Finalement, je suis pour une surveillance accrue concernant les produits dopants, mais je suis également pour informer correctement les jeunes et les moins jeunes… Et les campagnes de peur ne donnent jamais de bon résultat. Même si ce n’est pas parfait, la NFL fait preuve d’initiative et je les félicite. Le hockey devrait en faire autant, le junior inclus.

      Alexandre

    • j’accepte le calumet. Mais je tiens a préciser que j’étais pas en guerre, je discute toujours de façon un peu intense. en fait j’aime bien les Pats dans le fond, c’est un club toujours intéressant à regarder, même si on soustrait quelques 4e quarts ou ils mènent trop. Si Green-Ellis pouvait mieux alimenter mon pool, je les aimerais encore plus, mais ca c’est une autre histoire….

      pour la confusion entre les deux fans des Patriots, j’offre encore mes excuses. ma job m’empêchait de bien me concentrer sur le blogue aujourd’hui, je vais essayer que ca se reproduise plus….

      bon exposé d’Alexandre sur les produits dopants a 16h00. ce qui fait un peu peur dans ce qu’il dit, c,est “une consommation sporadique et sur deux ou trois ans n’est pas réellement nuisible”. Alors comment empêcher les jeunes de la NCAA (et même high school) d’utiliser les produits dopants pour se rendre là ou ils veulent aller (NFL, $$$, gloire etc) ? c’est déjà assez difficile de convaincre les jeunes de cet age-la qui se croient quasi-invincibles que des choses sont nocives pour leur santé….

      est-ce rêver en couleur de penser que la NFL et la NCAA pourraient un jour faire équipe dans ce dossier, et ce plus que dans les apparences ? ca me semble la seule approche qui serait efficace à long terme.

    • @louiscomtois
      Sans rancunes, moi-aussi parfois je monte sur mes grands chevaux et moi aussi j’ai parfois de la misère avec les posts que j’envoie à partir du travail. Et j’ai déjà écrit qu’en tant que fan des Pats, j’avais développé une certaine mentalité de siège… Au fait, avez-vous un club favori?
      Pour ce qui est du dopage, je suis d’accord avec vous qu’il est primordial que la NCCA et la NFL aient une politique cohérente et donc complémentaire, voir commune sur le sujet.
      À mon sens, le plus gros problème est de composer avec un jeune qui se fait dire qu’avec 20 livres de plus, il pourrait “faire” la NFL. Comment résister?
      En même temps, le côté moralisateur de la lutte anti-doping ne me semble pas très propice à une prise de conscience par les athlètes. Disons que le monde en général n’est pas très moral…
      Je suis d’accord avec à peu près tous ce que Pierre Foglia a écrit sur ce sujet, un des rares journalistes qui peut parler de dopage sans s’enfarger dans les fleurs du tapis.
      Salut bien!

      Miguel : Ça m’a fait plaisir d’être votre médiateur. :)

    • @ louiscomtois, yveslachance et alexandre-pats

      apres ce post je n’en parles plus promis…j’ai fait quelques recherches pour appuyer ce que je disais dans mon post précédent le 28 octobre 2007 les pats ont le ballon et menent 41 a 0 au 4iem quart 11 min a faire 4 et 1 a la ligne de 7 des skins au lieu d y aller avec le botté de placement Brady a fait une faufilade du quart bonne pour 2 verges et le premier jeux ils ont bien sur finis la séquence avec un touché. le meme match avec 8 min a faire les pats ont le ballon 4iem et 2 a faire a la ligne de 37 des skins les pats y sont aller encore avec succes pour finir la drive avec un autre touché 55 a 0….le 18 novembre 2007 le match contre buffalo 35 a 7 pour les pats 4iem et 1 a la ligne de 3 des bills et oui les pats y sont encore aller avec comme résultats un autre touché 42 a 7 et ils ont refait le coup une autre fois avec 1:09 a faire au 3iem quart….comme je disais aucune classe. Je suis le foot depuis Scott Norwood (NOONNNNN) et jamais je n’avais vu ca et j’espère ne jamais le revoir.

      je me souviens de ca parceque j etais dans les estrades lors de ces 2 matchs sinon aucune chance que je me tappe ca jusqu’a la fin. Il y a tellement de match qui se décide seulement dans les dernières secondes semaine apres semaine dans cette ligue.

      Par ailleurs j’aimerais bien savoir ou étais tous ces fans des pats dans le temps de la domination des bills? Bizarre mais moi je n’en connais aucun!! Un peu pas mal pour ca qu’il y ai autant d’anti-pats au quebec cette impression que les fans ai seulement commencé a prendre pour l’équipe après leur premier gain au super bowl.

      En passant ca parait pas de même mais je ne suis pas un anti-pats…

      Du dopage dans la nfl? vous etes vraiment serieux la :)

    • @Miguel : Un devrait aller avec l’autre. J’adopterais une méthode de prévention plutôt que de répression dans le domaine du dopage.

      L’idée répandue, tous sports confondus, est que celui qui se fait prendre n’a pas les moyens de contourner les contrôles antidopage.

      C’est, selon moi, ce qui fait le plus de dommage au sport. On est rendu au point où il faudrait nous démontrer que nous avons tort.

    • @ louiscomtois : j’aimerais préciser à nouveau que je ne veux pas faire la promotion des produits dopants et encore moins les banaliser. J’essaie d’être tout en nuance, car ce n’est ni totalement blanc, ni totalement noir lorsque l’on parle du dopage.

      Par exemple, beaucoup de joueurs de hockey, jeune et moins jeune, consomment de l’éphédrine, produit utilisé comme décongestionnant nasal. Une multitude de personnes ont déjà utilisé ce genre de produit lorsqu’ils avaient un rhum, une grippe. Ce n’est pas un médicament dangereux en soi. Il comporte des risques comme tout médicament, mais sans plus. Toutefois, consommés régulièrement, ces produits peuvent entrainer des problèmes cardiaques tels de l’arythmie. Il n’y a pas si longtemps, un ancien joueur des Canadiens a fait de l’arythmie. Maintenant à la retraite, il a avoué que ce problème venait de la prise régulière d’éphédrine. Le plus malheureux est que cette pratique est chose commune dans le junior. Nous avons le réflexe de croire que les jeunes et les moins jeunes connaissent les risques, les effets… En réalité, nous sommes beaucoup plus ignorants que nous le croyant.

      Et à votre question comment faire pour contrer ce fléau, j’en ai aucune idée, si ce n’est que de commencer à informer intelligemment.

      @packersfan : à votre question où nous étions, fans des Pats, avant les années 2000s, je vous dirais pour ma part que j’étais jeune et ne jurais que pour le hockey. Ce n’est qu’au tournant du millénaire que j’ai commencé à suivre la CFL. La NFL vint 2 ou 3 ans plus tard. Malgré que je me souviens de quand j’ai commencé à regarder la NFL, je ne me souviens pas du début de l’engouement pour les Pats. Une chose est sûre, la rivalité Brady/Manning, moi pour Brady, mon ami pour Manning, a contribué pour beaucoup. Mais année après année, ma partisanerie augment pour les Pats et pour la NFL. Pour ma part, le hockey est maintenant très loin derrière la NFL. J’AIME LE FOOTBALL et J’AIME LES PATS!

      Alexandre

    • @ Alexandre

      je suis un fan des Raiders depuis mon enfance (les années de Madden-Stabler-Casper-Branch etc), mais j’avoue que je suis bien caché dans le garde-robe sur cet aspect depuis une bonne quinzaine d’années.

      quand l’équipe avait perdu Marcus Allen, j’étais devenu par la suite complètement découragé par la direction que donnait Al Davis a l’équipe, et même le sursaut de 2001-2002 (culminant avec la défaite au Super Bowl contre Tampa) ne m’a pas réellement ramené au bercail. les 10 dernières saisons ont été horribles comme vous savez.

      je me satisfais donc de suivre la ligue dans son ensemble et via le fantasy football, qui est un jeu qui nous force régulièrement à aller contre nos goûts personnels de toute façon (comme, avoir des joueurs des Steelers ou Cowboys, et devoir espérer de bonnes parties de leur part…ca reste encore difficile/contre-nature même si ca fait des années que je le fais)

      pour revenir aux Raiders, on peut maintenant penser qu’il y aura des changements éventuellement, mais la franchise a donné l’ensemble du repêchage 2012 et une partie de celui de 2013 pour les quarts-arrières Jason Campbell, Terrelle Pryor et Carson Palmer.

      donc, ils pourront pas vraiment espérer ressortir du peloton avant au moins le moyen terme, 3-4 ans minimum?? et rendu là, McFadden aura connu ses meilleures saisons. m’enfin….RIP Al. merci pour les souvenirs d’enfance

    • @ alexandrepats et yveslachance

      est-ce qu,un de vous pourrait changer d’allégeance ? j’arrive pas à vous distinguer.

      mon 12h37 était en réponse a la question de yves, pas celle de alexandre. hé misère.

    • Je vous l’accord, il est très difficile de distinguer Yves d’Alexandre. Les deux noms ont au moins un E et ce sont des prénoms. Tant de complexité… Je vous excuse ;)

      Mais malgré ces difficultés vous confondant, je ne peux changer mon allégeance. GO PATS GO!!!!!

      Alexandre

    • @louiscomtois
      Mon parcours partage certains aspects du votre, moi aussi j’aimais bien les Raiders ainsi que les Steelers des années 70, deux équipes remplies de brutes et de joueurs talentueux. Ça plaisait bien au jeune ado intempestif que j’étais. Mais contrairement au hockey, je suivais le football dans son ensemble et si j’ai déjà eu des équipes favorites, c’était davantage à cause des hommes qui les menaient qu’à cause d’une ville, d’un logo ou d’une organisation.
      J’ai donc été ensuite séduit par les Niners de Bill Walsh, mon premier vrai coup de coeur comme adulte. Montana, Rice, Craig, tous mené par Walsh, le génie de l’époque. Puis Walsh est parti, et tous les grands joueurs qui étaient là ont pris leur retraite. J’ai aussi eu des sympathies pour les Bills de Marv Levy que j’avais bien connu lors de son séjour à la barre des Alouettes, époque où j’avais des billets de saison à l’Autostade (il fallait beaucoup aimer le foot pour aller voir des matchs là-bas). Puis j’ai perdu toute allégeance pour un bon moment, mais j’ai été fort intéressé par les Patriots lorsque Bill Parcells est arrivé, car j’ai toujours eu du respect pour le brillant homme de football qu’il était. Il a rapidement fait des Pats une équiper respectable, a perdu en finale contre les Packers et est parti, remplacé par le pénible Pete Carroll, puis vint Belichick qui a fait des Pats la magnifique machine de football que l’on sait.
      Plusieurs me traiteront de “band-wagonner”, mais pour moi la partisanerie au foot ressemble à tomber en amour. Ce n’est jamais prévu ou prémédité, ça arrive, c’est tout. Et dans mon cas ça s’est fait graduellement, presqu’à mon corps défendant. Et curieusement, je suis davantage partisan aujourd’hui que lorsqu’ils ont gagné leurs Super-Bowls.
      Certains amateurs manifestent beaucoup de mépris envers ceux qui n’ont pas toujours appuyé le même club pendant trente ans, une attitude que je comprend mais qui est un brin prétentieuse. Même si les matchs de la NFL se disputent le dimanche, ce n’est pas de la religion et il n’y a aucune obligation morale ou dogmatique à rester stické sur le même club toute une vie. Rien de mal là non-plus, remarquez-bien. Tous les gens ont une histoire pour justifier leurs choix partisans, pour certains c’est la beauté de l’uniforme, pour un de mes amis, c’était à cause d’un de ses prof au collège qu’il n’aimait pas et qui prenait pour les Bears, ça l’a l’a convaincu de prendre pour les Vikings juste pour le narguer, une équipe qu’il appuie sans faille depuis presque 40 ans.
      Personne n’a le monopole de la vertu par une allégeance ancienne par rapport à d’autres qui se laissent séduire par le jeu supérieur d’une équipe, comme c’est en train d’arriver aux Packers qui voient leur base de fan s’élargir à vue d’oeil grâce au magnifique Aaron Rodgers et à la superbe équipe que l’organisation a montée.
      Le sport professionnel fait partie du coffre à jouets de la société, pour notre plaisir. Même quand on en parle sérieusement, ce n’est pas vraiment sérieux, La seule chose qui compte, c’est d’avoir du fun, y-compris quand on s’amuse à haïr une autre équipe!
      Pour ce qui est de me confondre avec Alexandre, ne vous en faites pas, c’est vrai que lui et moi sommes un peu devenus les représentants officieux de la “Patriot Nation” sur ce blogue, même si je le soupçonne d’être pas mal plus jeune que moi, et qu’il nous offre un point de vue résolument optimiste des choses alors que je suis devenu plus pessimiste et cynique avec les années, surtout depuis le Super-Bowl XLII où mon égo a pris une raclée qui s’est avérée très salutaire!
      Salut bien

    • MIGUEL….. je suis surpris que personne ne parle de TO…..il se cherche une equipe Carson Palmer ne veux pas de lui avec les Raiders… ou pensez-vous qu’il se retrouvera….c’est un ” FAISEUX de MERDE”…mais je suis convaincu qu’il a encore du talent a revendre…IL POURRAIT AIDER UNE EQUIPE COMME LES CORBEAUX……….

      Miguel : Si ce n’est pas à Oakland qu’il aboutira, je me demande bien où… Depuis qu’il les a niaisé, il y a six ou sept ans, je ne crois pas que les Ravens veulent de lui. VIte comme ça, je ne pense à aucune équipe…

    • @yveslachance………. tres beau texte……………………………….non il n’a rien de dogmatique de rester ” COLLER” sur un club toute une vie………au contraire lorsqu’on a des fils et moi j’en ai 3 …j’ai eu la chance de vivre les deux Super Bowl avec mes fils ..nous sommes tous des Steelers ..enfin je les ai convertis a la religion du TERRIBLE TOWEL…. car dans ma jeunesse j’ai vu Bradshaw en gagner 4 … et eux ont vu Big Ben en gagner 2… …il n’a rien de plus merveilleux de partager la meme passion avec ses enfants…………

    • @mrzaza
      Merci, et bien sur que c’est tres cool de partager votre passion avec vos fils, vous aurez compris que ce qui est dogmatique c’est de juger les autres qui fonctionnent autrement.
      Bonne chance pour vous, vos enfants et vos Steelers!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  •  

    octobre 2011
    D L Ma Me J V S
    « sept   nov »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité