Le blogue de Catherine Doré

Le blogue de Catherine Doré - Auteur
  • Catherine Doré

    Catherine Doré est journaliste et blogueuse pour Le Quotidien et Le Progrès-Dimanche depuis 2008.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 29 octobre 2012 | Mise en ligne à 11h40 | Commenter Commentaires (3)

    Impressionnant

    (Photo Gimmy Desbiens, Le Quotidien)

    (Photo Gimmy Desbiens, Le Quotidien)

    J’ai toujours été impressionnés par les Suédois. Pas parce qu’ils réussissent à faire rentrer n’importe quel meuble dans des boîtes, mais  pour leur ingéniosité en général.

    Aujourd’hui, j’ai appris que les Suédois enfouissent seulement 4% de leurs déchets; le reste est brûlé pour être converti en gaz, puis en électricité. Cet article, an anglais, dit en gros que la Suède éclaire et réchauffe ainsi 250 000 maisons. Ils sont tellement efficaces qu’ils doivent aller chercher des déchets chez leurs voisins, la Norvège notamment, qui paient pour se débarrasser de leurs sacs verts.C’est tout simplement brillant.

    Pendant ce temps, ici, on en est encore à multiplier les campagnes pour inciter les gens à prendre des sacs réutilisables ou à mettre les bouteilles de plastique dans le bac bleu! Et je ne vous parle pas de la saga du site d’enfouissement de L’Ascension

    Ouf!


    • Ici on a des Jacques Brassard pour nier le réchauffement climatique…on en a pas de problème! Désolant!!!
      Pour revenir au sujet, brillant en effet ses suédois. Ils ont les valeurs qu’ils expriment par des actions concrètes. Je composte, je recycle, j’achète le moins d’emballage possible et pourtant, ma poubelle déborde quand même. Il y a quelque chose qui cloche du côté de nos marchants, emballer les légumes dans le polystirène, emballer l’emballage…d’ou ça vient cette obsession? On surconsomme, voir les Dollorama toujours pleins d’acheteur de bebelles fabriquées en chine, bonnes pour la poubelle dans quelques semaines, je ne comprend pas. Car au delà de la récupération, il y a d’abord la surconsommation. J’aimerais bien qu’on m’explique??? Je voudrais aussi savoir, est-ce que les suédois sont aussi fous?

    • Dans un sens, il est bien que cela est LA façon de penser en Suède et même, dans plusieurs état européen. Autrement, ils seraient bien envahis par les déchets depuis vu la dimension réduite de leur pays (450 296 km carrés) comparé a leurs population (9 514 406 d’habitant en 2012)

      Au Québec (1 542 056 km carrés, population 7 903 001 d’habitant en 2011), les grands espaces, il en a, et cela à profusion! Beaucoup plus facile d’enfouir que de créer une infrastructure qui pourrait nous assister au point de vue énergitique.

      Encore une fois, pour que cela arrive, il faudra un miracle ou, si une entreprise décide de faire de l’énergie avec les vidanges, le Québécois moyen se dira soudainement que “Si tu veux mes vidanges, tu me donne combien pour?!”

      Triste époque…

    • Encore une fois le modèle suédois nous dame le pion. L’ennui pour ici, c’est que les ingénieurs et les exploitants de sites d’enfouissement ne voient aucun intérêt (lire $$$) à implanter ici un tel système.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2009
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité