Le blogue de Catherine Doré

Le blogue de Catherine Doré - Auteur
  • Catherine Doré

    Catherine Doré est journaliste et blogueuse pour Le Quotidien et Le Progrès-Dimanche depuis 2008.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 5 juillet 2012 | Mise en ligne à 10h14 | Commenter Commentaires (12)

    Expliquez-moi

    (Photo Rocket Lavoie)

    (Photo Rocket Lavoie)

    Faut qu’on m’explique. Quelques fois par année, la station-service de Canadian Tire offre un rabais de 5 cents le litre pendant une journée. Chaque fois, la station-service du Loblaws, juste en face, fait la même chose.

    Chaque fois, cet «élan de générosité» pousse des centaines d’automobilistes à se presser pour aller faire le plein. Chaque fois, ça refoule jusque dans la rue. Le hic, c’est que ces deux commerces sont situés sur le boulevard Talbot, près de l’intersection du boulevard Université, l’endroit le plus névralgique du système routier saguenéen.

    Et chaque fois, c’est immanquable, c’est le bonheur de circuler dans ce coin-là.

    En tant que tel, ce n’est pas la congestion qui me dérange, mais plutôt le fait que des gens acceptent d’attendre 15 ou 20 minutes pour faire le plein dans l’espoir d’économiser cinq sous sur un litre. Si vous avez un mastodonte de style campeur ou même un camion, je peux comprendre. Mais tous ces gens dans les berlines? Ils attendent quoi?

    Faisons le calcul. Une berline typique a un réservoir de 50 litres, en moyenne.

    50litres X 0,05$ = 2,50$

    L’économie est donc de 2,50$ par plein, à condition que ledit réservoir soit à sec. Deux dollars et cinquante cents pour avoir attendu plus de 15 minutes en ligne…

    Hier, ce n’était pas la folie furieuse, mais il y a déjà eu des fois où les clients attendaient plus de 30 minutes pour la même promotion.

    J’ai beau chercher, je ne comprends pas.


    • 2.50$ par 15 minutes, ca donne 10$ de l’heure..

      Si on travail au salaire minimum, ça peut valoir la peine! ;)

    • facile….. le gratteux d’amérique dans sa splendeur.. quoi de mieux que de niaiser dans son auto durant 30 minutes pour sauver 2.50$ tout en brulant 2-3 litres gratuitements….. simplement pour écouter Paul Arcand dans son char !!!!

    • Si vous voulez d’autres exemples, dites-vous que certaines personnes font de longs détours pour “économiser” chez Wal-Mart ou Costco. C’est loin d’être toujours rationnel!

    • On ne vm’y verra pas!

    • “En tant que tel, ce n’est pas la congestion qui me dérange, mais plutôt le fait que des gens acceptent d’attendre 15 ou 20 minutes pour faire le plein dans l’espoir d’économiser cinq sous sur un litre.” Et pendant tout ce temps, ils brûlent du gas. Misère…

    • jedu

      Si vous voulez d’autres exemples, dites-vous que certaines personnes font de longs détours pour “économiser” chez Wal-Mart ou Costco. C’est loin d’être toujours rationnel!

      Vous n allez sans doute pas chez Costco ou encore Wal Mart car l économie est beaucoup plus appréciable que le ridicule 2.50 ci haut mentionné.

      On est gaté,Catherine nous envoie son commentaire mensuel au début du mois.

    • Moi ce que je retiens de votre commentaire c`est le fait que le Loblaw baisse aussi ses prix cette journée là. Mais il n`y a pas de collusion par exemple . C`est une des raisons qui causent ce désagrément d`ailleurs le sentiment qu`on se fait fou**** mais qu`on a pas de plaisir alors quand l`occasion semble bonne pour économiser…

      En bout de ligne toutefois cette courbette pour économiser quelques sous ne sert à rien car les pétrolieres veulent notre bien et ils vont l`avoir.

    • Je sauve 40$ par semaine en allant travailler à vélo de mars à octobre. En plus ça va plus vite qu’en auto et c’est bien plus le fun et c’est bon pour la santé. En 5 ans j’ai sauvé $5800 dollars sans compter que ma voiture de 7 ans n’a que 100,000 kms. au compteur. Ça fait qu’attendre 15 minutes pour sauver $2.50…

    • Canadien Tire pourrait régler le problème en ajoutant la mention suivante: “Rabais de 5 cents du litre du prix affiché par notre compétiteur” mais que voulez vous l’HEC est à Montréal.

    • La collusion se fait de cette façon: Les employés des stations service sont désignés à aller vérifier le prix de l’essence d’une station service déjà désignée, toutes les autres stations service se basent sur cette dernière. Pas plus compliqué que ça et ainsi, rien ne peux prouver la collusion.

      Pour combattre la collusion, il s’agit de boycotter qui est le premier (majoritairement) à changer son prix.

      Faut pas se fier sur les gouvernements pour faire la job, c’est trop payant pour eux tout comme le CAA qui est affilié à CoucheTard en donnant des rabais sur l’essence à leurs membres.

    • Vous voulez des tentatives d’explication ?

      L’effet psychologique du prix plus bas bien plus que le calcul, un peu comme le pain vendu

    • Texte coupé… Alors faisons plus court : effet psychologique du prix et aussi mimétisme comme attitude faisant partie du comportement du consommateur. Chose étudiée par les gens de marketing mettant sur pied ces promotions.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2008
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité