Le blogue de Catherine Doré

Le blogue de Catherine Doré - Auteur
  • Catherine Doré

    Catherine Doré est journaliste et blogueuse pour Le Quotidien et Le Progrès-Dimanche depuis 2008.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 19 janvier 2012 | Mise en ligne à 9h56 | Commenter Commentaires (2)

    Si j’avais les ailes d’un ange…

    (Archives Le Quotidien)

    Dimanche midi. Il fait -273,15 degrés, au minimum. Qu’est-ce qu’on fait dans ce temps-là?

    «On vas-tu au Musée de la civilisation?»

    Jamais de la vie! Es-tu folle! As-tu vu le temps qu’il fait?

    Quoi que…

    Je me suis donc retrouvée à visiter l’exposition sur Rome — très intéressante d’ailleurs — dans un musée bondé. Le temps de faire le tour, le musée fermait déjà ses portes. Un petit arrêt dans un restaurant avant de regagner nos terres saguenéennes et hop! Notre périple était terminé sans que personne n’ait le temps de s’inquiéter de notre absence…

    C’est en conduisant sur la route, de nuit, que ça m’a frappé: la route 175 n’est plus un obstacle. (Presque) fini le temps où il fallait regarder la météo des jours à l’avance, l’hiver, afin de prévoir nos déplacements vers la capitale. La conduite de nuit, sans voitures pour nous éblouir de l’autre côté de la voie, n’est plus aussi pénible.

    C’est le bonheur. Vraiment.

    Je sais que j’ai déjà parlé du «parc» et de sa métamorphose; pourtant, dimanche plus que jamais, j’ai réalisé à quel point il était devenu simple de dépasser les frontières de la région.

    Tellement que j’ai prévu un autre périple en fin de semaine. En effet, je passerai quelques jours dans la chouette ville de Boston. Que faire à Boston? Tant de choses! Mais disons que dimanche est déjà fort occupé…


    • J’espère bordel. 1 milliard pour une tout petite région comme Saguenay, faut bien quelques avantages…

      En passant je suis de Jonquière, et je me souvient de l’annonce de cette route:

      (Extrait de l’époque)

      ”La route du parc va faciliter l’accès à la région, et les entreprises vont se bousculer pour venir s’installer dans notre région…”

      (extrait sonore en 2012)

      ”Pouet pouet pouet poueeetttt……)

    • “C’est le bonheur. Vraiment”

      Mme Doré, vous mettez un petit baume sur la blessure à la répuation des ingénieurs. Tout ce tappage médiatique sur quelques pommes pourrites font que l’on se requestionne. Avec votre commentaire vous nous rapeller pourquoi que l’on fait notre travail. Merci.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    janvier 2012
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité