Le blogue de Catherine Doré

Le blogue de Catherine Doré - Auteur
  • Catherine Doré

    Catherine Doré est journaliste et blogueuse pour Le Quotidien et Le Progrès-Dimanche depuis 2008.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 28 juillet 2011 | Mise en ligne à 16h56 | Commenter Commentaires (2)

    Comblée

    C’était Noël en juillet pour moi, hier. Je faisais partie des milliers de chanceux qui ont dû vendre l’âme de leur premier ou de leur futur enfant pour se payer un billet pour Paul McCartney (mais non, j’exagère!).

    Il faut dire que Paul était venu que pour moi; je me voyais mal rester chez moi et manquer le spectacle.

    Vous ne me croyez pas?

    Si vous vous souvenez bien, je suis partie en vacances en Angleterre cette année. Je suis revenue le 13 juin au soir. Le lendemain matin, j’ouvre mon journal et, dans la section des arts, j’apprends que Paul a annoncé qu’il sera à Montréal pour la fin juillet…Coïncidence? Je ne crois pas!

    Peu importe.

    Comme le trajet qui sépare Chicoutimi de Montréal est un long et périlleux périple (oh là là! encore de l’exagération!), j’en ai profité pour aller admirer une dernière fois la faune et l’architecture unique que l’on retrouve sur le bord de la 20 — vous me voyez venir — au majestueux Motel Madrid. Viens un temps lorsque l’on tient un blogue où il faut tenter le diable, pousser ses limites et frôler la mort dans des cascades dangereuses. C’est pourquoi je me suis même risquée à déguster un roteux avec des frites. Je suis tout de même soulagée d’être encore ici pour en témoigner aujourd’hui! C’est qu’il est impossible d’avoir un hot-dog steamé: depuis l’annonce de la fermeture de l’établissement, le chiffre d’affaires du restaurant a augmenté de 50% (bonne chance pour vous trouver une table!), ce qui les oblige à réduire leur menu à une feuille plastifiée recto verso. C’est pas moi qui le dis, c’est le menu lui-même…

    Bref, le sujet du jour n’est pas les dinosaures du Madrid, mais le spectacle de Paul McCartney. Et là-dessus, je peux dire que je n’ai pas été déçue! à 69 ans, il ferait rougir plusieurs jeunots par son énergie. On se rend compte de son âge qu’une seule fois: lorsqu’une photo de lui, jeune, avec un bébé dans son manteau. Il nous informe alors que ce «bébé» est maintenant rendu avec quatre enfants…Ouf!

    Je profite de l’occasion pour saluer quelques personnes:

    - Joan, de Barrie, en Ontario, une femme sympathique avec qui j’ai longuement discuté avant le spectacle.

    -Le gars de 7 pieds placé juste devant moi. Moi qui suis déjà grande, je suis impressionnée, vraiment.

    - La tarte qui demande à la vendeuse un chandail, «celui avec Paul dessus». Y’avait juste de ça, des «chandails avec Paul dessus»…

    - Le gars qui a descendu bière après bière en hurlant «YEEEEEEEAAAAAAHHH» après les chansons tristes. Champion va!

    Là-dessus, la route a été longue, je vous laisse pour aller me reposer sous le soleil. Comme dirait l’autre, ce sont des mots qui vont très bien ensemble (très bien ensemble)…


    • Bonjour Madame Doré,

      “Berry” Ontario n’existe pas… vaut mieux corriger pour “Barrie” Ontario.

    • Lol pour celui qui crit YEEEAHHH après les tounes tristes! Ça me rapelle les idiots qui rient au cinéma pendant les scènes les plus tristes (par exemple dans les moments forts de CRAZY)… j’avais des envies de meurtre!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2011
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité