Le blogue de Catherine Doré

Archive, juillet 2011

Jeudi 28 juillet 2011 | Mise en ligne à 16h56 | Commenter Commentaires (2)

Comblée

C’était Noël en juillet pour moi, hier. Je faisais partie des milliers de chanceux qui ont dû vendre l’âme de leur premier ou de leur futur enfant pour se payer un billet pour Paul McCartney (mais non, j’exagère!).

Il faut dire que Paul était venu que pour moi; je me voyais mal rester chez moi et manquer le spectacle.

Vous ne me croyez pas?

Si vous vous souvenez bien, je suis partie en vacances en Angleterre cette année. Je suis revenue le 13 juin au soir. Le lendemain matin, j’ouvre mon journal et, dans la section des arts, j’apprends que Paul a annoncé qu’il sera à Montréal pour la fin juillet…Coïncidence? Je ne crois pas!

Peu importe.

Comme le trajet qui sépare Chicoutimi de Montréal est un long et périlleux périple (oh là là! encore de l’exagération!), j’en ai profité pour aller admirer une dernière fois la faune et l’architecture unique que l’on retrouve sur le bord de la 20 — vous me voyez venir — au majestueux Motel Madrid. Viens un temps lorsque l’on tient un blogue où il faut tenter le diable, pousser ses limites et frôler la mort dans des cascades dangereuses. C’est pourquoi je me suis même risquée à déguster un roteux avec des frites. Je suis tout de même soulagée d’être encore ici pour en témoigner aujourd’hui! C’est qu’il est impossible d’avoir un hot-dog steamé: depuis l’annonce de la fermeture de l’établissement, le chiffre d’affaires du restaurant a augmenté de 50% (bonne chance pour vous trouver une table!), ce qui les oblige à réduire leur menu à une feuille plastifiée recto verso. C’est pas moi qui le dis, c’est le menu lui-même…

Bref, le sujet du jour n’est pas les dinosaures du Madrid, mais le spectacle de Paul McCartney. Et là-dessus, je peux dire que je n’ai pas été déçue! à 69 ans, il ferait rougir plusieurs jeunots par son énergie. On se rend compte de son âge qu’une seule fois: lorsqu’une photo de lui, jeune, avec un bébé dans son manteau. Il nous informe alors que ce «bébé» est maintenant rendu avec quatre enfants…Ouf!

Je profite de l’occasion pour saluer quelques personnes:

- Joan, de Barrie, en Ontario, une femme sympathique avec qui j’ai longuement discuté avant le spectacle.

-Le gars de 7 pieds placé juste devant moi. Moi qui suis déjà grande, je suis impressionnée, vraiment.

- La tarte qui demande à la vendeuse un chandail, «celui avec Paul dessus». Y’avait juste de ça, des «chandails avec Paul dessus»…

- Le gars qui a descendu bière après bière en hurlant «YEEEEEEEAAAAAAHHH» après les chansons tristes. Champion va!

Là-dessus, la route a été longue, je vous laisse pour aller me reposer sous le soleil. Comme dirait l’autre, ce sont des mots qui vont très bien ensemble (très bien ensemble)…

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






Lundi 25 juillet 2011 | Mise en ligne à 11h37 | Commenter Aucun commentaire

Miam! Miam!

Je crois qu’on va avoir une belle semaine. Dans mon dernier billet, qui date un peu trop à mon goût, je vous parlais du Festival des vins. En fin de semaine, le vin avait fait place au houblon dans le cadre du Festival des bières du monde de Saguenay. Une belle journée et un mal de crâne atroce plus tard (je blâme le chaud soleil sur ce coup-là…), je me réveille ce matin avec un constat: on est déjà à la dernière semaine de juillet. Et vous savez ce que cela veut dire?

Le début des festivités de la Traversée internationale du lac Saint-Jean?

Le Festival international des Rythmes du monde qui s’amorce?

Oui, vous avez raison. Mais ce qui m’intéresse, dans ce cas-ci, c’est que la dernière semaine de juillet rime avec…bleuets!

Oh que oui!

Le bleuet sauvage (nuance importante!) est le fruit que je préfère, suivi de près par les fraises. Le problème, c’est que s’il est possible de fermer les yeux, l’hiver, sur le manque de saveur des fraises américaines au mois de février, il est difficile,  d’en faire autant pour les bleuets venus d’Amérique du Sud ou de Dieu sait où. Ce n’est tout simplement pas le même goût. Le mois d’août constitue donc le seul moment dans l’année où l’on peut déguster cette merveille sous forme de tarte, enrobée de chocolat, «cru», et j’en passe.

Bonne nouvelle toutefois, la récolte sera bonne cette année. (Joie!)

On se voit donc en fin de semaine, quelque part dans une forêt près de chez vous ou un bord de piste cyclable, avec des maringouins à profusion et un vieux pot de crème glacé qui a probablement survécu à la Deuxième Guerre et dont le contenu diminue plus rapidement qu’il se remplit… C’est un rendez-vous!

Avouez que vous avez envie d'y plonger la main pour engloutir une poignée de ces merveilles? (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Avouez que vous avez envie d'y plonger la main pour engloutir une poignée de ces merveilles? (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

PS: Des espions m’ont dit que les boîtes de chocolats des Pères trappistes sont attendues mardi aux Halles, au Vieux-Port de Chicoutimi. Mais attention! C’est un secret entre vous et moi…

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Samedi 9 juillet 2011 | Mise en ligne à 8h00 | Commenter Un commentaire

Si peu de temps…

Photo Sylvain Dufour, Le Quotidien

Photo Sylvain Dufour, Le Quotidien

Oh là là! Il y avait du monde pour la première journée du Festival des vins de Saguenay!

En raison de la pluie, les organisateurs ont dû déplacer l’événement dans le hangar de la zone portuaire, à Chicoutimi. Pour tous ceux, comme moi, qui n’ont pu y être, consolez-vous: le festival se déplace aujourd’hui, de 14h à 21h, sur la rue Racine. Il fera beau, et gageons qu’il y aura deux fois plus de monde! D’ailleurs, les organisateurs s’attendaient déjà à battre leur record d’achalandage vendredi soir.

Avec le Festival des vins, Festirame à Alma, Jonquière en musique, les nombreux spectacles à grand déploiement (Ecce Mondo et la Fabuleuse, pour ne nommer que ceux-là), et la plage qui nous supplie de la visiter plus souvent, on peut dire que nous sommes gâtés dans la région!

Trop même. C’est qu’on commence à manquer de temps…

Salon-des-vins17951

Un commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2008
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité