Le blogue de Catherine Doré

Archive, juin 2011

Lundi 27 juin 2011 | Mise en ligne à 10h41 | Commenter Commentaires (12)

Ermite depuis 13 ans

J’ai passé la fin de semaine dans les bois. Deux jours dans un chalet en bois ronds, loin des ondes cellulaires et avec pour seul divertissement moderne une télévision qui fonctionne grâce à des panneaux solaires vissés sur le toit. Après deux jours, on en revient avec le sentiment d’avoir échappé au quotidien, d’être plus reposée, plus «vraie».

Puis, arrive le lundi matin. On peste contre le milliard — minimum —  de piqures de moustiques qu’on se découvre sur les bras, les jambes, les pieds, le front…Alouette!

On ouvre alors son journal, pour tomber là-dessus. Et on se rend compte qu’on n’était pas si «coureur des bois» que ça, finalement…

13 ans, c’est long…

Chantale Poissant vit recluse de la société sur une terre de Saint-Félix-d’Otis depuis près de 13 ans. Vous ne la verrez jamais faire ses courses au supermarché du coin; elle fait pousser ou attrape tout ce qu’elle mange. Vous ne la verrez pas non plus courir les soldes dans les boutiques; elle tisse elle-même ses vêtements à partir de la laine de ses lamas, se lave exclusivement avec ce qu’elle trouve dans la forêt, et ainsi de suite.

Je capote. On ne parle pas uniquement de simplicité volontaire, qui consiste à rejeter la consommation de masse. On parle d’une femme qui, à l’aube de ses quarante ans, a décidé de tout claquer pour aller vivre dans un petit campement avec ses lamas pour seule compagnie. Bien sûr, elle reçoit la visite de quelques résidants du secteur, mais à -30 degrés Celsius en février, on doit se sentir bien seul.

Si on accepte l’idée qu’elle puisse vivre très confortablement, sans jamais manquer de rien tant sur le plan de la nourriture que sur celui de la santé, il n’en demeure pas moins que Mme Poissant, en étant coupée du monde, manque toutes les beautés du monde. Pour quelqu’un comme moi qui adore voyager, c’est dur à comprendre. Même sans parler de voyage, la vie d’ermite nous empêche de voir le dernier chef-d’oeuvre du cinéma ou tel roman marquant…

Mais bon, chacun n’a pas les mêmes intérêts…

Une citation m’a fait sourire dans le texte de ma collègue Patricia Rainville, qui explique que Mme Poissant possède depuis peu un ordinateur portable.

« Je ne l’ai pas encore ouvert, mais je vais peut-être m’en servir un jour. Il paraît qu’on peut insérer une espèce de clé et télécharger des documents. Je vais peut-être aller à la bibliothèque municipale pour m’informer un peu », lance Chantale Poissant qui compte bien demeurer longtemps dans son petit coin de paradis.


Chantale Poissant (Photo Sylvain Dufour)

Chantale Poissant (Photo Sylvain Dufour)

Lire les commentaires (12)  |  Commenter cet article






Jeudi 23 juin 2011 | Mise en ligne à 11h20 | Commenter Aucun commentaire

Bonne Saint-Jean!

Drapeau-du-Quebec

Bonne fête Québec!

Célébrez comme il vous en conviendra, mais n’oubliez pas que la modération a bien meilleur goût ! (m’semble avoir entendu cela quelque part…)

Par ailleurs, je profite de l’occasion pour vous dire que j’ai éprouvé de petits ennuis avec mon blogue cette semaine. Un billet que j’avais écrit et mis en ligne au début de la semaine a disparu de la circulation pour une raison que j’ignore. C’était un pur chef-d’oeuvre relatant le vol sans scrupule de mon précieux bac de recyclage. Il aurait dû se retrouver ici, mais le lien est brisé. Ne craignez rien, je vais sans doute le réécrire plus tard cette semaine, mais disons que ce ne sera pas la même spontanéité…

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Mercredi 15 juin 2011 | Mise en ligne à 13h11 | Commenter Commentaires (8)

De retour!

Me revoici!

Je suis de retour de mon périple au Royaume-Uni, et ce, depuis lundi. Il faut dire que j’étais soulagée d’arriver à terre avant minuit, je dis ça comme ça…

J’ai eu des problèmes pour me brancher à Internet, mon ordinateur ayant décidé de briser une journée avant mon départ. J’ai donc suivi l’actualité par bribes, et il semble que l’action n’a pas manqué pendant mon absence!

J’ai de mon côté bien apprécié mon périple en Angleterre et en Écosse, mais je ne suis pas déçue de retrouver le climat québécois (qui l’aurait cru!). C’est que Dame nature ne m’a pas trop gâtée de ce côté-là. J’ai appris un concept fondamental pour survivre en Angleterre : la question n’est pas de savoir s’il va pleuvoir le lendemain, mais de savoir QUAND il va pleuvoir…

Vous voulez quelques détails en vrac?

- Londres est probablement la pire ville pour manger une pomme. Pourquoi? Parce que depuis le 11 septembre 2001, les poubelles sont inexistantes. J’ai dû traîner mon trognon pendant une quinzaine de minutes avant de pouvoir m’en débarrasser…dans un buisson! (je sais, c’est honteux)

- Les frites s’appellent des «chips», tandis que les chips (croustilles) se nomment des «crisps». Avouez que votre journée n’aurait pas été complète sans cette information capitale.

- Une température de 22 degrés et un soleil de plomb sont considérés comme un miracle à Édimbourg. Mieux vaut en profiter.

- Toujours en Écosse, la boisson gazeuse la plus populaire là-bas, surpassant les ventes des breuvages bruns traditionnels est le IRN BRU. Une boisson orange vif qui hurle «matière chimique». Et pour cause : une bouteille de 500ml contient plus de 50g de sucre, soit 60% de votre apport quotidien recommandé.

- J’ai eu la chance d’assister à une pièce de théâtre à Londres, une activité incontournable. J’ai donc vu le classique Magicien d’Oz, au London Palladium theatre. Si Dorothy n’avait qu’à se cogner les talons trois fois pour rentrer à la maison, je me suis rendu compte qu’il était malheureusement plus difficile pour moi d’en faire autant…

          Sur ce, je vous quitte pour profiter du beau temps. Je l’ai bien mérité !

          Lire les commentaires (8)  |  Commenter cet article






          publicité

        • Catégories



        • publicité





        • Calendrier

          juin 2011
          L Ma Me J V S D
          « mai   juil »
           12345
          6789101112
          13141516171819
          20212223242526
          27282930  
        • Archives

        • publicité