Le blogue de Catherine Doré

Le blogue de Catherine Doré - Auteur
  • Catherine Doré

    Catherine Doré est journaliste et blogueuse pour Le Quotidien et Le Progrès-Dimanche depuis 2008.
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 8 août 2010 | Mise en ligne à 20h38 | Commenter Commentaires (27)

    Fait en Dinde

    (Source: site Internet de Protégez-vous!)

    (Source: site Internet de Protégez-vous!)

    En cherchant un dossier sur le site Internet de la revue Protégez-vous!, je suis tombée par hasard sur la rubrique «Hein?», qui compile des pages et des pages de traductions toutes plus atroces les unes que les autres.

    On y trouve quelques classiques comme «Laver à l’enfer» et «Fait en Dinde». J’ai essayé de trouver les exemples les plus drôles, mais à chaque fois que je changeais de page, je découvrais des traductions encore pires que les précédentes… Bref, à vous de les découvrir!

    Cliquez ici pour accéder au site.

    (Source: site Internet de Protégez-vous!)

    (Source: site Internet de Protégez-vous!)


    • Deux pages et déjà je n’en pouvais plus. Et dire que je croyais avoir tout vu avec «Stock car races» traduit en «Courses de wagons à bestiaux». «Cantons de l’est» devenus «Communes orientales» et «Wash gentle Cycle» en «Laver aimable bicyclette». Mais ça n’était que des clopinettes.
      Merci de m’avoir permis de me dilater la rate justement après un long travail de traduction.

    • Faites un tour chez Home Depot et prenez le temps de lire leurs étiquettes de prix, traduites à la machine. Des heures de plaisir.

    • Mdr! Merci pour cette trouvaille.

    • Merci pour les fous rires que ces traductions … hilarantes, débiles, évidemment genre Google, etc… ont provoqués (mais j’ai mal aux côtes!). Ça m’a rappelé un employeur qui voulait que je lui traduise des “slogans” tout simplement parce que j’étais bilingue. C’est encore bien difficile pour bien des gens de réaliser ce que ça implique, la traduction. Ce n’est pas tout simplement remplacer un mot d’une langue par celui d’une autre.

    • merci pour ce lien hilarant! (et triste…) faut croire que les grosses compagnies (même Dysney) ne croient pas utile d’engager de vrais traducteurs… pathétique…. et après ils veulent nous vendre des “selles d’enfants”? (kids’ stools) (ou qqch du genre…!)
      la meilleure, pour ma part, c’est la mug… vraiment!

    • Les Québecois se sont dit NON deux fois(en 1980 et en 1995) et ils méritent le mépris du monde anglophone pour la langue francaise tel qu’il s’exprime à travers ces traductions.
      Et,ne comptez pas sur les politiciens actuels pour redresser la situation.Le parti libéral de Charest favorise ouvertement l’anglicisation du Québec et le triomphe de la culture anglo sur la franco.

    • Vu sur une guichet informatique dans un centre d’emploi:

      Plant Engineer = Ingénieur Horticole au lieu d’ingénieur d’usine….

    • Je viens de passer 30 minutes sur le site. Merci bien, c’est hilarant. S’en va directement dans mes favoris! Les commentaires sont aussi très drôles!

    • Ben E E E …Fectivment ! on ‘POULET’ faire mieux!

    • Un mot sur le premier. Outre que “Décolorez amicalement” est une traduction incroyablement… colorée, c’est aussi -surtout- un faux sens qui traduirait, humoristiquement mais correctement, en fait, BLEACH FRIENDILY (décolorez doucement).

      “Bleach friendly”, pour sa part, signifie que ces jolies serviettes résistent bien au “bleach”, s’en accomodent sans danger pour les couleurs. J’irais pour: NE CRAINT PAS L’EAU DE JAVEL.

      Il faut faire sur d’adresser les issues ici…

      Paul Laurendeau

    • Dans à peu près le même ordre d’idée …. ( lire l’étiquette jusqu’au bas ) :

      http://www.snopes.com/business/hidden/tombihn.asp

    • Ces mauvaises traductions en français, je ne sais pas s’il faut en rire ou en pleurer ….

      ( Par ailleurs, l’inverse existe-t-il ?? )

    • Ah oui! Il ne faut pas oublier : Sentez-vous bien gratuit d’appeler pour Feel free to call us!

    • Merci pour ce moment de plaisir.

    • Oui, c’est très drôle ! Justement, il y a un humoriste qui avait fait un numéro à ce sujet. Je suis pas certaine mais il me semble que c’était François Massicotte. Il parlait aussi des avertissements inscrits sur certains produits… Un des exemple était qu’on pouvait lire sur un médicament pour ENFANT, “ne pas conduire de machineries lourdes en consommant ce produit”….

      Ou le fameux I miss you en anglais traduit pas : Je manque à toi ?!

    • @elorio

      Malheureusement, le phénomène existe aussi en anglais. Ils appellent ça du «engrish».
      Autre lien: http://www.engrish.com/

      Catherine

    • Voilà ce que ça donne quand on utilise un dictionnaire ou un logiciel de traduction aulieu d’une personne compétente.

      Ignorance de la part du manufacturier ou simplement une attitude de “je m’en fous”? Au moins c’est drôle à lire…

    • @ Catherine Doré 9 août 2010 14h25

      Merci ! ( Ça me console un peu … ;-) )

    • @ysengrimus ,9 août 2010,10h21. «NE CRAINT PAS L’EAU DE JAVEL.».

      Bel effort mais j’eus préféré «javellisable». En effet, mon plaisir est de toujours chercher à «faire plus court» que l’anglais. Ainsi, pour «freeze dried instant coffee» au lieu de «café instantané séché à froid», pourquoi pas «café soluble lyophilisé». En effet, le café «instant» est toujours du café. Il n’a rien d’instantané. Par contre il est bel et bien soluble dans l’eau et pour qu’il le soit, il fut aussi lyophilisé.

    • Et aussi “peel and stick” devenu “peau et bâton”. Et la compagnie a son siège social à Toronto, pas à Pékin…

    • Pssst H-S : Suis-je le seul à HALLUCINER quand je lis quelqu’un qui se plaint de se faire tutoyer dans un médium on ne peux plus public, anonyme et désincarné qu’est UN BLOGUE !!??

    • J’avais essayé un site qui traduisait automatiquement afin de voir le genre de traduction que ces “merveilles” pouvaient accomplir. Donc… Cher monsieur avait été traduit par : Expensive Sir. C’est pas beau ça. Et dire que les grandes sociétés ont recours à ces logiciels de traduction qui nous servent des aberrations qui ne veulent rien dire en plus. C’est désolant de constater que la beauté des langues n’est pas respectée à cause de ces “outils” intelligents qui ne remplaceront jamais une traduction faite par un être humain qui maîtrise sa spécialité. À force de vouloir économiser sur des salaires de traducteur, on finit par se rendre ridicule.

    • @elorio

      Hein, où ça?

      @barnabee

      Ouin… c’est sûr que c’est à cause de ça, vous avez raison… ben quin, comment je n’y ai pas pensé avant…

    • Bien oui il faut en rire mais cela démontre surtout à quel point le français au Québec (Là où existe le seul peuple français des 3 Amériques, Haïti étant plutôt Créole et les Acadiens n’ont pas d’État) importe peu pour ces entreprises, c’est preuve de leur mépris à notre endroit.

    • @ lordcraft 11 août 2010 18h23

      Là :

      souverain 4 août 2010 23h26
      @dkca,
      Ah, j’oubliais: parlant de respect comme vous dites, vous tutoyez toujours tout le monde comme ça ?

      Pas grave, j’ai vu pire, mais j’ai vu mieux !

      Je suis sûr qu’avec un petit effort, vous pourriez être mieux que pire !

      Robert Alarie

    • @ barnabee 9 août 2010 04h49
      Oh oui, comme tu as raison !!

      Le Québec, sa culture et sa langue perdent actuellement du terrain terriblement, un peu comme si nous étions retournés dans la noirceur des années ’50.

      Résultat net de la prise du pouvoir y’a quelques années par les Harper et Conservateurs et les Charest et Libéraux .

      On prend le Québec de moins en moins au sérieux, surtout depuis que nous ayons signifié l’ACCEPTATION DU STATU QUO au Référendum de 1995.

      Pourtant ! , y’a pas 36 solutions : la souveraineté absolue du Québec , qui ne sera obtenue que par l’indépendance totale découlant de la séparation nette et définitive d’avec le ROC.

      ( Mais y’a juste un problème : mon peuple dort au gaz …. Pas au Monoxyde de carbone, non : au Cyanure d’hydrogène : t’à l’heure, s’il ne se réveille pas rapidement, il ne pourra plus se relever.

      J’ai bien peur que le Québécois se dirige lentement mais sûrement vers la « Liste des espèces en voie d’extinction ».

      Bah, pis !! : on fera comme l’Acadie : on soulignera notre existence une fois par année, dans un festival ….

    • Si on tient tant à notre belle langue française, il faudrait peut-être commencer à parler en français chez nous. Combien de fois je me suis fait baragouiner de l’anglais pourri dans un commerce parce que j’ai la peau un peu foncée? C’est ridicule.

      Sinon, super drôle le site. J’en ai une autre : j’avais acheté une horloge avec un fond style New York, ça s’appelait Big Apple Clock ou qqch du genre et ça avait été traduit par Horloge en forme de grosse pomme. Génial!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2009
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité