Le blogue de Catherine Doré

Le blogue de Catherine Doré - Auteur
  • Catherine Doré

    Catherine Doré est journaliste et blogueuse pour Le Quotidien et Le Progrès-Dimanche depuis 2008.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 26 janvier 2009 | Mise en ligne à 15h18 | Commenter Commentaires (25)

    Boissons énergisantes bannies

    40287021_h11324843.jpg

    Photothèque La Presse

    Après la drogue et les cigarettes, voilà que les boissons énergisantes sont bannies de l’école secondaire Des Chutes, à Dolbeau-Mistassini. C’est ce que nous apprend ma collègue Marie-Ève Roy dans un article publié…vendredi. Je sais, c’est un peu en retard, mais ça m’était sorti de la tête…

    Bref, l’article est ici.

    Extrait de l’article:

    «Les boissons énergisantes ne seront dorénavant plus autorisées sur le périmètre de notre établissement. Il n’était pas rare de retrouver ce type de boissons dans les sacs à lunch et les cases de nos jeunes. Certains pouvaient même en boire le matin comme le midi, jusqu’à deux ou trois de suite», explique le directeur de l’école, Dany Dufour, qui a été alerté de la situation par l’intervenante en prévention des toxicomanies de son école.

    Je suis curieuse: que pensez-vous de cette initiative?

    Personnellement, je trouve que c’est une bonne idée.

    Premièrement, on ne me fera pas accroire que ces jeunes apprécient réellement le goût de ces boissons: une fois la canette débouchée, l’odeur de chimique et d’artificiel envahit la pièce en entier… C’est une mode, rien de plus. Deuxièmement, voulez-vous bien me dire comment, à 14 ans, on peut mener un train de vie si exigeant qu’il faille avoir recours à de l’énergie en canne?

    Est-ce qu’il y a des adeptes de Red Bull, Monster, Guru et autres dans la salle?


    • Je bois du thé brulant avec du beurre de yak.
      Ils vont finir par bannir le sexe à l’école!!

    • Buvez du jus de légumes les jeunes !!! (en espèrant qu ils vont m`écouté)

    • ….ces boissons aident certainement à nous redonner un gain d’énergie ,surtout si l’on travaille sur des horaires atypiques, quand je travaillais de nuit, je buvais des litres de café pour me tenir éveillé pendant mes nuits de travail de 12 heures,et parfois cela ne fonctionnait pas, quand la fatigue s’installe,il est difficile de la combattre , mais est-ce que nos jeunes ont un horaire tellement chargé qu’ils ne peuvent pas relaxer entre deux cours…??

    • Horaire charger??????

      Je vis a Taiwan et mes etudiants ( je suis prof d’anglais, pas de francais) comencent leurs journee a 7 heures du matin pour rentre a la maison a 9 heures du soir.

      Horaire charger??? J’en doute beaucoup.

      Ian a Taiwan

      http:itsavideotv.com

    • Ces boissons, consommées en bonne quantité, offrent des effets euphorisants s’approchants de ceux de certaines drogues.

      Puisque relativement récent sur le marché, il n’y a pas tellement d’études, non plus, démontrant les risques de celles-ci sur la santé ni leur tendance à créer la dépendance.

      Puisque la consommation, par les enseignants, de café ou boisson gazeuse est maintenant interdite en présence d’élèves, il me semble plus que conséquent d’interdire ces boissons aux effets encore méconnus.

      - J -
      http://boulesamites.com/

    • Est-ce que c’est comme du café? Pire? Je ne connais pas trop.

    • Un seul mot: GOOD!

      Et en effet, ça goûte le sirop pour le rhume cette affaire-là!

    • Une canette (la petite Red Bull, je parle même pas de ces canettes monstres comme le Full Throttle) contient beaucoup plus de caféine qu’un café. Sans compter la taurine et autres produits censés donner de l’énergie. En tout cas, moi j’ai jamais eu de palpitation après avoir bu un gros café. Et les jeunes ne se contentent pas de la petite canette à l’occasion. Certains carburent aux boissons énergétique et en consomment comme si c’était de l’eau. J’ai traversé ma scolarité sans prendre cette cochonnerie alors je crois bien que les jeunes d’aujourd’hui peuvent s’en passer.

      Les jeunes, commencez par dormir vos 8 heures et prendre des repas équilibrés. Sortez prendre l’air. Vous n,aurez plus besoin de ces “béquilles chimiques”.

    • @andreane83

      Merci de l’information. Ouache.

      Pour les jeunes, oui, d’accord! Et lâchez l’ordinateur!

    • @euro, ne croyez-vous pas qu’il serait mieux de les encourager à boire de l’eau, mais à manger des fruits et légumes frais? Les jus de fruits contiennent trop de sucre(s), les jus de légume(s) contiennent souvent trop de sel (et aussi des agents de conservation, etc. etc.
      La dernière honte, c’est une pub pour un contenant en plastique qui contient quelque chose à partir de soi-disant vrais fruits (pardonnez-moi, je n’arrive pas à me souvenir du nom). Si les enfants veulent quelque chose à goût de fruit, que dire de pommes, oranges, clémentines, raisins, poires, etc. etc. qui sont disponibles à l’année longue ou presque maintenant? Pourquoi encore des saudits contenants de plastique remplis de cochoncetés imitant des vraies affaires et dans lesquels un minime pourcentage de la vraie affaire permet que les compagnies le vendent comme si ça contenait les vraies affaires (j’ai fait exprès pour obfusquer ici – du moins que je n’ai pas offusqué…).

    • En passant, le nouveau produit soi-disant à base de fruits s’appelle “Squishers”… et à qui pensons-nous que la pub est adressée? Me semblait que c’était interdit de faire des pubs visant les enfants.

    • @andreane83

      Le red bull contient 80 mg / cannette. Un café en contient 100 mg / tasse. Un espresso autour de 90. Alors votre information est erronée. Par contre vous avez raison que le Red Bull et autres contiennent d’autres produits (que certains qualifieront de chimique même s’ils se retrouvent naturellement dans de nombreux produits naturels).

      Je suis présentement à l’université et j’ai de nombreuses responsabilités qui me forcent à avoir recours à ceux-ci de temps à autres (sans compter le fait que je consomme beaucoup de café). Sans ceux-ci, je m’endormirais en classe et serait incapable de fonctionner. Je suis d’accord de banir ces boissons au secondaire. Le corps se développe et l’alimentation doit être saine plus qu’à n’importe autre moment dans la vie. Par contre, je ne suis pas prêt à condamner totalement ces boissons énergétiques. Je réalise que je consomme celles-ci de façon temporaire et le jour où j’aurai finit, j’arrête. La preuve est que pendant le temps des fêtes, je n’ai rien consommer qui contenait de la caféine autre qu’une fois par semaine.

    • Plus le monde tourne vite, plus il est dificile de suivre. Nous ne sommes que des humains. Ne serait-il pas plus sage de ralentir ?

      Après le “Full Throttle” ce sera quoi ? Le “super-sans-plomb” ?

    • C’était ça ou ils augmentaient la dose de RITALIN… faudrait se décider à un moment.

    • Y’était temps… c’est du vrai poison.

    • Vroummmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm

      ça donne de l’énergie…ayoye………….

    • Ces enfants, les empêcherait-on de boire du café, au lieu de ces boissons? Probablement, parce que les gens ont peur des “energy drink”.
      Comme nitreug l’a mentionné, le café contient plus de caféine. On ne règlera pas le problème en enlevant ces boissons de l’école. La solution, c’est l’éducation et la prise de conscience. Qu’on commence par leur expliquer les effets à long terme, d’une surdose de caféine (matin-midi-soir).

    • Probablement pas ***

    • Mais il y a la caféine, et le sucre aussi. Qu’est-ce qui arrive lorsqu’on donne trop de sucre à un enfant ? Et il y a de la glucuronolactone qui aide à la concentration mais qui est aussi un stimulant. Aussi de la taurine, qui est aussi un stimulant mais dont on ne sait pas toutes les conséquences à long terme.

      Parlais à un prof il n’y a pas longtemps, il paraît que si les enfants trop énervés ils les font aller chercher quque chose, genre un papier au bureau du directeur, parce que ça les fait courir et lorsqu’ils reviennent il sont corrects pour faire un bout tranquille.

      Moi je suis contre les poutines à l’école, contre le café aux enfants, contre les boissons énergisantes, contre le pepsi et autre. Et j’ai pas d’enfants…

    • Je suis dans la même ligné que vous tous, je crois. Je suis contre ce genre de produit. J’en ai déjà essayé une et j’ai même pas fini la ca-canne, assez méchant merci.

      Étant un des anciens élève de Martin Tremblay, de Charles-Gravel ( et chroniqueur du Quotidien ( est-il encore )), j’ai passé à travers son cours ( et les autres ) sans boost de tableau atomique !!! ( et pourtant, dieu sait qu’il nous “Drillait” ). Merci Martin, en passant pour nous avoir facilité le passage du secondaire au collégial.

      En passant, est-ce plus les jeunes qui écoutent du hip-hop qui en consomment, parce que à ce que je vois, c’est la grande majorité de ce genre qui en consomment, ou c’est à peu près tous les styles qui en consomment ??

    • Hummm boissons énergétiques ! Guru’s the best! (pas au secondaire c’pendant!) ;)

    • Je suis daccord avec le fait que ces jeunes n’ont nullement besoin d’un “boost” d’énergie et surtout pas de cette façon! Faites les bouger!!! Ça, ça donne de la vraie énergie, couplé à une saine alimentation.

      Par contre, je déteste le contrôle absolu et la répression… je suis donc ambivalent sur la question.

      Bill
      http://boulesamites.com

    • Ces boissons sont une merdre… mais aucune régle ou loi n’empêchera quiconque d’en boire. En fait, on réfère toujours à cet approximatif 10% de la population qui font vivre, entre autres, les fabricants de produits dits naturels et qui n’y comprenne rien en ce qui a trait à la santé. Probablement les mêmes qui croient aux conspirations de toutes sortes. M’enfin.

    • Saviez-vous que certaines de ces boissons sont illégales aux États-Unis ? Je parle entre autres de la boisson énergisante NOS.

      De mon côté je suis contre la consommation de ces boissons et principalement chez les jeunes. Ces produits donnent peut-être de l’énergie mais temporairement, puisque lorsque l’effet est terminé nous retournons à un niveau d’énergie encore plus bas qu’avant la prise de cette boisson…C’est entre autre ce qui pousse les gens à en consommer plus et malheureusement a dépasser la limite conseillé par jour.

      La modération reste le meilleur moyen d’éviter (ou de réduire) certains effets secondaires pour ceux qui prennent ces boissons…Mais chacun à sa propre version du mot modération on dirait!

    • en meme temps banissez donc la cigarette au lieu de vous en faire avec les energy drink, personne est mort d’un cancer avec les energy drink.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2012
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    272829  
  • Archives

  • publicité