Le blogue de Catherine Doré

Archive, juin 2008

Lundi 30 juin 2008 | Mise en ligne à 14h39 | Commenter Commentaires (3)

Mon coup de coeur de l’été

10030808gs1.jpg

 

J’adore les films d’animation, et je n’ai pas honte de l’avouer. Ère de glace, Trouver Némo, Monstre inc., Shrek… Je les ai vus et revus des dizaines de fois. Même ceux que j’ai moins aimés (Les Incroyables, Les Rebelles de la forêt, et j’en passe), je les ai visionnés à plusieurs reprises.Vendredi soir, je suis donc allée voir le tout nouveau film de Pixar et de Disney: WALL-E.

Premier point positif: On m’a donné une montre bleue en caoutchouc avec des dessins de robots. Est-ce que j’allais la refuser pour donner la chance à un enfant de l’avoir? Bien sûr que non. Franchement, ils avaient qu’à se trouver une job et se payer un billet ces maudits jeunes de 6 ans! (Pour être honnête, disons plutôt que la montre, une fois mise, est assez difficile à enlever d’un poignet d’adulte normal.)

Bref, montre au poignet, nous (je sais, c’est surprenant, mais il me reste encore quelques ami(e)s…) sommes allées voir le film en question.

J’ouvre une parenthèse. Si un jour vous êtes engagé dans un cinéma et que quelqu’un vous demande si la file d’attente est pour WALL-E ou Cruising Bar 2, et que vous répondez Cruising Bar 2, prenez la peine de préciser: «Ce que vous ne pouvez pas voir parce qu’il y a trop de monde, c’est qu’il y a aussi une file pour WALL-E à côté, presque fusionnée avec la première», ça peut être pratique et apprécié. Fin de la parenthèse.

Et le film? J’ai A-D-O-R-É.

Je suis tombée amoureuse du petit robot. Il est attachant et drôlement bien fait. Évidemment, il faut laisser son cerveau à l’entrée et être prêt à entendre les mêmes deux mots pendant plus d’une heure: soit WALL-EEEEEEEEE et EVEEEEEEEEEE. Même le court métrage en début de film, avec le lapin, vaut le 9,50$.

Discussion d’après film:
«Ce qui est l‘fun c’est qu’il y a quand même un message dans le film.»
Moi:«C’est vrai. Il faut polluer la terre le plus vite possible pour avoir plein de petits WALL-E.»
«Euh… Si tu veux.»

* * *

Je me suis rendu compte que j’avais un truc tout rouge dans le dos samedi soir. Une allergie? Non!
Selon plusieurs sources, cela serait ce qu’on appelle un coup de soleil. Étrange! Il semblerait que cela soit assez fréquent l’été, quand le soleil se pointe.

Pfff! Je demande à voir…

* * *

Un collègue vient de m’appeler pour me témoigner de son incapacité à trouver un bac pour le recyclage. Il vient tout juste de déménager à La Baie et a cru naïvement qu’en appelant à info-bac, numéro trouvé sur le site de la Ville, il pourrait obtenir facilement le bac en question. Grave erreur.

Après avoir été éjecté du système de boîte vocale, il a fini par joindre une vraie personne… qui lui a dit que La Baie n’était pas dans son secteur. La Baie fait partie de Saguenay, c’est vrai, mais il faut croire que pour les bacs, c’est une autre juridiction.

Sa conclusion: «D’après moi, j’ai appelé à la Chaire d’éco-conseil de l’UQAC, et ils pensaient que je voulais faire un baccalauréat. Ça doit être ça.»

Morale de l’histoire, si vous ne voulez pas avoir d’information précise sur les bacs de recyclage, il existe la ligne info-bac, au (418) 698-2227.

 

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






Samedi 28 juin 2008 | Mise en ligne à 1h06 | Commenter Commentaires (6)

Quatre sites que vous ne voulez absolument pas visiter

Il pleut? Il n’y a rien à faire? Écoeuré de regarder la peinture des murs s’effriter ou le gazon pousser? Rassurez-vous, j’ai quelque chose de bien pire à vous proposer!
Toujours est-il que j’ai décidé de vous présenter quatre sites internet tout à fait inutiles. Pourquoi quatre et non cinq? Parce que je manque d’espace dans ma page, tout simplement. Je l’admets, la réponse est décevante, mais elle a le mérite d’être honnête…Comme je disais, non seulement ces sites ne servent à rien,  mais ils sont vieux comme le monde! (Oui, oui! Vieux comme le monde…)

Pourquoi choisir des vieux sites? Parce qu’en 1995, les sites webs étaient tellement mal foutus, que ceux qui l’étaient volontairement sont aujourd’hui des œuvres d’art. Bon, les lecteurs les plus assidus de mon blogue  auront compris que je connais rien à l’art, mais ça, c’est une autre histoire.
Donc, des vieux sites, parce qu’il se peut que vous ne les ayez jamais vus. Après tout, la Toile évolue tellement vite qu’un site devient périmé après un mois.

www.humanclock.com
La première chose à faire quand on s’ennuie, c’est de regarder passer le temps. C’est pourquoi le site humanclock.com permet de voir l’heure de façon originale. Chaque minute est illustrée par une image différente, envoyée par un utilisateur. Si vous revenez 40 fois sur le site dans une journée, vous aurez un site différent à chaque fois! J’avoue avoir moi-même perdu de précieuses minutes uniquement pour attendre  l’image suivante…

www.zombo.com
S’il existe un site capable de nous faire subir un lavage de cerveau, j’imagine que celui-ci est tout indiqué. Je vous mets au défi de rester jusqu’à la fin! À savourer avec les haut-parleurs allumés.

www.seizurerobots.com
On augmente le niveau de pollution visuelle avec un site douteux de rencontres  avec des images de robots qui flashent. Si vous souffrez d’épilepsie, par pitié, n’y allez pas.

www.havenworks.com
Évidemment, j’ai conservé le meilleur pour la fin. Ce site est une véritable ode à la beauté. Il permet de stimuler le nerf optique à son maximum. Je n’en dis pas plus, à vous de voir!

Voilà pour cette semaine!
J’espère que vous avez eu votre dose d’insignifiance. Sentez-vous libres d’ajouter votre propre site horrible…

Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article






Mercredi 25 juin 2008 | Mise en ligne à 11h30 | Commenter Commentaires (16)

Dix heures de route? Vraiment?

Hier soir, j’ai regardé le bulletin de nouvelles de TVA.

Ça m’arrive de temps en temps…

On nous présente un reportage de leur fameux dossier “Prisonniers de l’essence”. On apprend que l’amour à distance est maintenant encore plus difficile qu’avant: une fois l’essence payée, il ne reste plus rien, semble-t-il, pour les sorties.

Pour illustrer son propos, le journaliste nous raconte l’histoire d’une Montréalaise qui a vu son copain se trouver un emploi à Chicoutimi, pour une compagnie d’aviation.

C’est là que ça se gâte.

Le journaliste décide d’illustrer, pour les crétins de ce monde ceux qui l’ignorent, où se trouve Saguenay. Il faut rouler par la 20 (ou la 40, c’est selon), et traverser la Réserve faunique des laurentides. Ah bon.

On a aussi droit à une p’tite carte avec la distance totale: 460 km. Le journaliste nous apprend que c’est un trajet de 10 heures. Dix heures de route. Il a sans doute oublié de mentionner ‘aller-retour’, laissons lui une chance…

À moins que 10 heures de route, c’est en comptant les cinq heures passées à essayer de sortir de l’île.

Jusque là, c’est encore supportable. On peut espérer que tout le monde va avoir soulevé que 460 km en 10 heures, ça roule pas vite! Ou alors le parc a vraiment mauvaise réputation!

Passons à la grande finale:

Journaliste: «Crois-tu que c’est l’amour de ta vie?»
Fille: «On le souhaite toujours![...] En tout cas, à Chicoutimi, c’est là qu’on va voir si c’est pour durer!»*

Chicoutimi est une épreuve insurmontable pour un être humain civilisé. C’est bien connu. Pauvre petite! Pognée à Chicoutimi! L’HORREUR!!!

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région plate, où il ne se passe rien. Évidemment.

On a encore eu la preuve en fin de semaine, avec le Festival la St-Jean au Lac, à Saint-Gédéon. Tsss, y’a même pas eu de bagarres de gangs de rue, tu parles d’une soirée! (En passant, chapeau à l’organisation, c’est ce qu’on appelle un événement réussi!)

Y’a des jours qui viennent me rappeler pourquoi j’allume rarement la télé…

*

* Les phrases peuvent être légèrement différentes dans le reportage, j’ai été incapable de trouver la vidéo sur le site de TVA…

Lire les commentaires (16)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2008
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité