Le courrier du voyageur

Archive, novembre 2009

Lundi 30 novembre 2009 | Mise en ligne à 11h32 | Commenter Commentaires (2)

Randonnée pédestre le long d’une rivière française

Q : Mon épouse et moi aimerions faire une randonnée de quatre à six jours, en mai ou juin, le long d’un fleuve ou d’une grande rivière de France (Loire, Lot, Dordogne, Tarn…). Nous voulons marcher 15 à 20 kilomètres par jour, d’un village à l’autre, au fil des attraits et des cours d’eau. Quel itinéraire nous recommandez-vous?
Philippe Bouchard

R : Je vous recommanderais soit la vallée de la Loire, soit les Gorges du Tarn. Le GR 3, qui est le premier sentier de grande randonnée de France (il a été tracé en 1947) longe la Loire sur tout son parcours, depuis sa source, sur le mont Mézenc en Ardèche, jusqu’à La Baule, sur un tracé total de 1243 kilomètres. Le trajet le plus susceptible de vous intéresser est celui qui traverse la région des châteaux, soit, en gros, le tronçon compris entre Orléans et Saumur.

À vous de vous procurer un topo-guide du tracé chez Ulysse ou directement sur le site de la Fédération française de randonnée (www.ffrandonnee.fr). Je suggère celui intitulé «Les châteaux de la Loire… à pied», qui coûte 14,40 euros. Il faudra choisir le tronçon que vous pourrez parcourir dans le laps de temps qui vous est imparti. Pourquoi pas de Tours à Saumur, via Villandry, Azay-le-Rideau et Chinon? Ou encore d’Orléans à Amboise, via Beaugency, Chambord et Chaumont?

En ce qui concerne le sentier des Gorges du Tarn, il longe la rivière sur la rive-gauche sur toute la longueur des gorges, soit 56 kilomètres, de Quézac au Rozier. Il vous épargne les désagréments de la circulation automobile, puisque la route longe l’autre rive, tout en vous donnant accès à tous les villages qui jalonnent le parcours (Castelbouc, Ste-Énimie, la Malène, les Vignes…).

Comme il ne comporte pas de dénivelés importants (ce qui est aussi le cas des tronçons du GR 3 mentionnés ci-dessus), il se parcourt aisément en trois jours. Vous pourriez compléter ce parcours par une randonnée d’une journée sur le sentier des Corniches du Causse Méjean, qui part du Rozier (le village situé à l’extrémité ouest des gorges) et qui vous amènera jusqu’au belvédère du Vertige, qui surplombe le Tarn de 400 mètres.

C’est une boucle qui se parcourt en sept heures et qui vous permettra de découvrir les gorges d’en haut, après les avoir arpentées au niveau de la rivière. Et si vous avez besoin de vous dérouiller les jambes une cinquième journée, pourquoi ne grimperiez-vous pas, à pied, la route qui mène des Vignes (l’avant-dernier village avant le Rozier) jusqu’au point sublime, autre point de vue extraordinaire situé sur la rive droite du Tarn, c’est-à-dire à l’opposé du belvédère du Vertige. Il s’agit d’une promenade de 10 kilomètres pour l’aller et retour. Le tracé du sentier des gorges peut être téléchargé à partir du site www.gorgesdutarn.net.

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






Vendredi 27 novembre 2009 | Mise en ligne à 13h02 | Commenter Commentaires (9)

Les coûts d’un voyage à New York

Q : Nous sommes quatre amies et nous voulons aller à New-York pour un long week-end au mois de mai. Nous ne savons pas encore si nous irons par voiture, train, autobus ou par avion. Quelle est la formule la plus économique pour le transport (le départ en avion pourrait aussi se faire de Burlington). Pour l’hébergement, nous aimerions quelque chose d’assez central, sans que ça nous coûte trop cher. Nous sommes prêtes à partager une chambre à quatre.
Christine Fournier

R : La formule la plus économique est incontestablement l’autobus. Sur Greyhound (www.grehound.com), les tarifs pour un aller et retour en mai sont actuellement de 139$. En avion, au départ de Montréal, vous ne trouverez rien à moins de 350$, taxes incluses.

Par contre, en réservant longtemps d’avance (c’est-à-dire maintenant), un vol de Burlington sur Jet Blue vous coûterait 199,20$ US. C’est plus cher que l’autobus, d’autant plus qu’il vous faudra payer la navette qui vous emmènera de JFK (l’aéroport J.K. Kennedy) à Manhattan, mais vous n’auriez pas à passer autant de temps (près de neuf heures) sur la route.

Ceci dit, vous pourrez aisément trouver une chambre à quatre dans Midtown (c’est-à-dire dans le secteur central de Manhattan) pour un peu moins de 200$ US. Le Edisson, par exemple (un hôtel classé deux étoiles et demie, très utilisé pour les groupes) revenait à 184$ US sur Expedia.

À Montréal, plusieurs agences et grossistes organisent des voyages en autobus nolisés de deux ou trois nuits. L’ennui, c’est que les départs pour quatre jours et trois nuits portent presque exclusivement sur les longs week-ends incluant une journée fériée (celui du 21 mai pour la fête des Patriotes, par exemple). La majorité d’entre eux logent leurs clients dans le New Jersey (notamment au Marriott de l’aéroport de Newark Liberty) ou sur Long Island, ce qui revient moins cher et ils assurent un service de navette entre l’hôtel et Manhattan, à certaines heures de la matinée et de la soirée.

À titre d’information, je vous signalerais notamment Tours New York et Tours Solazur (qui sont des grossistes et sont donc revendus par toutes les agences de voyages), et les agences Tours Amérique (une division de Voyages à Rabais), Poltours, Frenzy Tours, Thematours, Traditours, Manhattan Tours…

Lire les commentaires (9)  |  Commenter cet article






Jeudi 26 novembre 2009 | Mise en ligne à 10h38 | Commenter Commentaires (3)

Les grandes villes les moins chères en Europe

Q : Je voudrais faire un séjour dans une grande ville européenne, mais mon budget est limité Quelles sont, actuellement, les villes les plus abordables?
Anna S.

R : Vous avez le choix entre Prague, Lisbonne et Varsovie. Plusieurs organismes publient périodiquement des relevés du coût de la vie dans les principales villes du monde. Les deux classements les plus consultés sont celui de l’Union des Banques Suisses (le classement UBS) et celui du Cabinet Mercer, un consultant international en ressources humaines. Pour Mercer, la grande ville la moins chère d’Europe (et du monde) est Bucarest, en Roumanie.

La capitale bulgare, Sofia, suit pas très loin, ainsi que Varsovie, Tallin (Estonie), Lisbonne et Lyon. Dans le classement UBS, Prague est une ville où le coût de la vie est remarquablement bon marché. UBS compare les autres villes à Zurich (une des métropoles les plus chères du monde), qui est notée 100. À côté, Prague obtient la note 53, ce qui signifie que le coût de la vie est deux fois moins élevé que celui de Zurich. À titre de comparaison, Montréal est notée 70 et Lisbonne 68.

Par contre, un touriste ne consomme pas nécessairement les mêmes biens et services qu’un expatrié. Aussi est-il également judicieux de consulter l’indice Big-Mac, établi par le magazine britannique The Economist, qui publie ponctuellement le coût d’un big-mac dans les principaux pays. En Pologne, un big-mac coûte 2,41 $US, alors qu’en République tchèque, il coûte 3,64 $US.

Enfin, il faut considérer les prix des chambres d’hôtels, qui sont notamment mesuré par le site Hotels.com qui a élaboré l’indice HPI (Hotels price index) en se basant sur un imposant échantillonnage de dizaine de milliers d’établissements hôteliers dans le monde. Selon l’indice HPI, le prix moyen de la chambre d’hôtel à Prague est de 139$ par nuit, soit le même qu’à Montréal et Varsovie (140$) et moins cher qu’à Lisbonne (160$).

De ces trois villes, Prague est celle où il y a le plus à voir et à faire. Ce qui ne signifie pas que les deux autres – loin s’en faut! – ne valent pas le détour. Par contre, les hôtels du centre-ville sont assez chers et il faudra loger dans un quartier périphérique pour trouver un établissement à la hauteur de votre budget.

«Pourquoi pas Bucarest, Sofia, ou encore les capitales des Pays baltes (Riga, Tallin et Vilnius), où le coût de la vie est encore plus modéré», me demanderez-vous? Effectivement, pourquoi pas? Cependant, les capitales baltes ne sont pas vraiment des grandes villes, donc on en fait vite le tour. Vous pourriez aussi songer à Berlin qui, de toutes les très grandes villes européennes est, actuellement, la plus effervescente et la moins chère.

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2011
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité