Le courrier du voyageur

Archive du 10 juillet 2007

Mardi 10 juillet 2007 | Mise en ligne à 13h52 | Commenter Un commentaire

Y a-t-il un centre-ville à Tokyo?

Q : Je dois me rendre prochainement à Tokyo pour quatre jours. Dans quel quartier me recommandez-vous de loger pour rayonner facilement dans cette mégapole? Avez-vous des suggestions d’hôtels à prix moyen?
Pierre Montpetit

R : On ne peut pas vraiment parler d’un centre-ville dans une mégapole comme Tokyo, où les 23 arrondissements qui forment le cœur de la cité (sur le plan administratif, il s’agit d’une préfecture) comptent 8,5 millions d’habitants, alors que l’agglomération en abrite une trentaine de millions. Le centre traditionnel est un ensemble de quartiers situés à l’est des jardins du Palais Impérial. Le plus connu est Ginza (c’est une option pour vous, mais les prix de l’hébergement sont à la mesure de la notoriété du quartier). À Tokyo, il est d’usage de qualifier de ” nouveaux centres ” ces quartiers situés au sud-ouest des jardins du Palais que sont Roppongi et Harajuku, où la jeunesse branchée se donne rendez-vous. Le boulevard Omote-sandò, à Harajuku est considérée comme l’équivalent local des Champs-Élysées et les ruelles transversales sont bordées de bistros et de boutiques fort sympathiques.
Une de mes amies a récemment logé à Shibuya, un quartier situé encore plus à l’ouest, qui fait un peu penser aux environs de Time Square, et elle s’en est trouvée très satisfaite. Kanda (le ” quartier latin “, au nord de Ginza) et Ikebukuro (le quartier des grands magasins, au nord-ouest) sont aussi des options possibles. C’est que le réseau du métro de Tokyo est très développé et qu’il permet de circuler rapidement d’un point de la ville à un autre. La ligne circulaire JR Yamamote traverse les quartiers les plus animés et les autres lignes (13 en tout, sans compter les lignes privées) desservent tous les recoins de la cité. La signalisation est bilingue (japonais et anglais), ce qui permet à un Occidental de s’y retrouver facilement. Plus facilement qu’en surface, parce que, hormis les grandes artères, les rues et les ruelles tokyoïtes ne portent pas de noms. Les blocs d’immeubles sont identifiés par numéros. Même les chauffeurs de taxi y perdent leur… japonais.
Sans oublier Expedia, hotels.com et autres classiques, voici quelques sites sur lesquels vous pouvez réserver des hôtels à Tokyo : www.itcj.jp; www.hotelsjapan.com (disponible en version francophone); www.japanhotel.net et www.bookings-asia.com . Je vous recommande fortement de consulter le forum du site www.secret-japan.com . Il s’agit d’un site bilingue (anglais et français) consacré au ” Japon hors des sentiers battus “. Vous y trouverez une panoplie de commentaires et de recommandations sur les endroits où loger à Tokyo.

Un commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juillet 2007
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives