Dans l'enclave

Archive de la catégorie ‘Sags’

Dimanche 23 novembre 2014 | Mise en ligne à 20h44 | Commenter Commentaires (6)

Effondrement épique

hockey sags87000

DAVE AINSLEY

Gênant, inacceptable, embarrassant, honteux… Tous les qualificatifs sont bons. Ce qui s’est passé en troisième période dimanche au centre Georges-Vézina est indescriptible. Déjà que ça n’allait pas bien pour les Saguenéens. S’effondrer et laisser filer un match de la manière dont ils l’ont fait n’arrangera certainement pas quelque chose. C’est quand même fou comment ça change vite au hockey. En l’espace d’une trentaine de minutes, les partisans sont passés de l’espoir que la saison avait peut-être tourné à la consternation la plus totale.
Que reste-t-il à faire maintenant après cette débandade? Congédier l’entraîneur? Le directeur général? La mascotte? Il doit se passer quelque chose. Premièrement, les joueurs doivent se prendre en main et afficher plus de confiance sur la patinoire. Ce n’est vraiment pas normal d’être si bipolaire dans un même match. Donner 20 lancers et quatre buts en troisième période contre une équipe qui terminait une séquence de trois matchs en trois soirs est tout simplement indécent.
Chose certaine, les Saguenéens vont faire jaser lors des prochains jours.

Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article






Dimanche 16 novembre 2014 | Mise en ligne à 22h17 | Commenter Commentaires (6)

Les Sags au 18e rang

DAVE AINSLEY

Après une défaite de 4-0 à Baie-Comeau, les Saguenéens sont maintenant bien installés au 18e et dernier rang de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Je pense qu’il n’y a pas besoin d’en rajouter…

Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article






Dimanche 9 novembre 2014 | Mise en ligne à 12h27 | Commenter Commentaires (6)

Sags: le mur s’en vient

DAVE AINSLEY

Ce n’est certainement pas le scénario envisagé par les dirigeants des Saguenéens. Après une raclée de 8-1 subie contre l’Océanic à Rimouski, la formation chicoutimienne pointe au 17e et avant-dernier rang de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Ouch! Avant la saison, on nous avait pourtant vendu une formation excitante qui pourrait donner du fil à retordre aux meilleures équipes et qui serait assurément en première moitié de classement. Ça ne paraissait pas vendredi soir…

Mon analyse complète a été publiée dans le Progrès-dimanche, mais le bulletin n’est vraiment pas bon. De l’entraîneur Patrice Bosch, en passant par le DG Marc Fortier et les gestionnaires, tout le monde a sa part de responsabilités pour cette débâcle. Décider de foncer dans une tentative d’accueillir la Coupe Memorial 2015 quelques mois après avoir donné la lune pour aller chercher Nicolas Roy démontre que le plan n’est pas clair dans l’organisation.
Il devient de plus en plus évident que cet alignement a été mal évalué. Les Sags ont l’équipe la plus vieille du circuit Courteau et le mur est de plus en plus proche. Personnellement, j’avais mis les Sags en quatrième place de leur division si la défensive faisait le travail. Sur la route, cette défensive est en train de s’effondrer. Pour un quatrième match de suite sur les patinoires adverses, les Chicoutimiens ont accordé vendredi sept buts ou plus. C’est très inquiétant et ce sont des chiffres qui n’ont pas été vus depuis 1999. On s’attendait à ce que certains soirs, ce soit plus difficile, mais les soirs pénibles sont la norme.

Après 19 matchs, on ne peut plus parler de début de saison. Le temps est maintenant venu de se poser de sérieuses questions. Plus du quart de la saison régulière est maintenant chose du passé. Il n’est pas encore trop tard, mais le temps commence à manquer. Il est difficile d’imaginer les Sags foncer aux Fêtes avec la situation actuelle. D’un autre côté, il est tout aussi difficile de penser que cette équipe va vendre avec les conséquences sur les foules qui sont déjà en forte baisse. Et le statu quo est encore moins une option valable. Les partisans de l’équipe ont assez attendu et le mécontentement généralisé est très légitime. La pression est forte sur les dirigeants de l’équipe et c’est leur travail de redresser la barque. Sinon, des têtes pourraient rouler avant longtemps.

Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article






publicité

  • TWITTER

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    février 2013
    D L Ma Me J V S
    « jan   mar »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    2425262728  
  • Archives

  • publicité