Dans l'enclave

Archive de la catégorie ‘LHJMQ’

Mercredi 28 juin 2017 | Mise en ligne à 14h05 | Commenter Aucun commentaire

De retour au boulot

DAVE AINSLEY

Après une absence (très) prolongée, je suis de retour à mon poste, à la couverture sportive du Quotidien. Pour mes nombreux admirateurs qui s’inquiètent, ce n’était rien de grave et tout va pour le mieux.
Du côté des Saguenéens, le repêchage européen a permis d’ajouter l’attaquant russe de 17 ans Vladislav Kotkov. Mes espions en disent beaucoup de bien. Il représente même un espoir de qualité en vue du repêchage de l’été prochain de la Ligue nationale de hockey. Il reste beaucoup d’eau à couler sous les ponts d’ici là, mais à première vue, ça semble une très bonne prise du directeur général Yanick Jean. Reste à voir ce qui se passera du côté de ses compatriotes German Rubtsov et Dmitry Zhukenov qui demeurent tous les deux propriétés des Sags, mais Kotkov pourrait bien être le seul joueur européen de l’équipe la saison prochaine. On verra bien. D’ici là, je vous souhaite à tous une excellente période estivale!

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Dimanche 29 janvier 2017 | Mise en ligne à 21h59 | Commenter Aucun commentaire

Rubtsov, c’est du sérieux!!

German Rubtsov n'a mis que cinq minutes pour inscrire un premier but devant ses nouveaux partisans. (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

German Rubtsov n'a mis que cinq minutes pour inscrire un premier but devant ses nouveaux partisans. (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

DAVE AINSLEY

Il y a longtemps que les Saguenéens n’ont pas aligné un joueur aussi excitant et talentueux que German Rubtsov. Personnellement, je pense immédiatement à Pierre-Marc Bouchard qui a électrisé les amateurs, mais seulement deux saisons au début des années 2000. Pour les joueurs européens, j’estime que les Sags n’en ont pas eu un aussi dominant qu’Alexei Lojkin au milieu des années 90.
Rubtsov avait donné un aperçu de son talent lors de ses quatre premiers matchs avec la formation chicoutimienne sur la route. Dimanche, l’attaquant russe a fait ses très attendus débuts locaux, devant la meilleure foule de la saison au centre Georges-Vézina, et il n’a pas raté sa rentrée avec un but et une passe dans une victoire de 4-0 sur les Olympiques de Gatineau. Il n’a pas mis de temps à casser la glace devant ses nouveaux partisans et le directeur général des Flyers de Philadelphie, Ron Hextall. Profitant d’une belle passe de Nicolas Roy en avantage numérique, il a fait mouche dès la cinquième minute. C’est toutefois sur sa passe qu’il a montré toute ses capacités. Au lieu d’envoyer la rondelle en fond de territoire, il l’a conservée et après avoir été très patient, il a fait une passe magique à Joey Ratelle qui n’allait pas rater une pareille occasion. En deuxième, il a bien failli enfiler l’aiguille après une superbe séquence individuelle.
Il n’y a plus de doutes maintenant, German Rubtsov sera un joueur d’impact dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Les doutes étaient légitimes après sa première moitié de saison dans la KHL ainsi que ses prestations plutôt tièdes au Championnat mondial junior. Il a rapidement dissipé les doutes depuis son arrivée avec les Sags et ce qui est le plus encourageant, c’est que Rubtsov et l’entraîneur des Sags Yanick Jean s’entendent pour dire qu’il n’est pas encore au sommet de sa forme.

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Mardi 24 janvier 2017 | Mise en ligne à 20h12 | Commenter Aucun commentaire

Au tour de Desharnais?

DAVE AINSLEY

La semaine dernière, les Commandeurs de Lévis ont annoncé qu’ils allaient retirer le chandail numéro 15 de David Desharnais. Il n’en fallait pas plus pour que les amateurs se demandent quand les Saguenéens feront la même chose. La question est simple, mais la réponse beaucoup plus compliquée. Encore faut-il que les dirigeants de l’équipe aient une réelle volonté d’honorer un ou des anciens, ce qui n’est pas dans les plans à très court terme. En plus de Desharnais, d’autres noms viennent également en tête et ils ont tous des chiffres intéressants pour appuyer leur candidature. On n’à qu’à penser à Patrice Tremblay, deuxième meilleur pointeur de l’histoire de l’équipe, avec 467 points, à seulement 11 de Marc Fortier. Pierre-Marc Bouchard, qui a électrisé le centre Georges-Vézina pendant seulement deux saisons, est également un nom qui revient rapidement sur les lèvres quand vient le temps d’évaluer les possibilités. C’est un sujet qui est tout le temps émotif et il n’y a pas seulement les statistiques avec les Sags à prendre en ligne de compte. La carrière professionnelle, les championnats, l’époque du joueur, sont des critères également importants. Pierre-Marc Bouchard a eu la meilleure carrière professionnelle du groupe, mais il n’a disputé que deux saisons à Chicoutimi avant de graduer dans la Ligue nationale, à la surprise générale, avec le Wild du Minnesota. Patrice Tremblay n’a jamais passé près d’atteindre la Ligue nationale, mais ça ne fait pas de lui un mauvais candidat pour autant. Pour Desharnais, en plus d’avoir eu une brillante carrière dans les rangs juniors, il est un bel exemple de persévérance, lui qui n’a jamais été repêché avant de faire son chemin jusqu’au Canadien de Montréal. Michel St-Jacques (396 points, 1990-94), Paul Gagné (409 points, 1980-84), Patrick Émond (352 points, 1883-86) et le gardien Éric Fichaud (76 victoires entre 1992-95) sont d’autres candidats intéressants.
Sept joueurs ont déjà reçu pareil honneur:
5 Gilbert Delorme (1978-1981)
14 Alain Côté (1974-1977)
16 Normand Léveillé (1979-1981)
18 Sylvain Locas (1974-1978)
20 Marc Fortier (1983-1987)37
21 Guy Carbonneau (1976-1980)
29 Félix Potvin (1988-1991)

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • TWITTER

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    août 2017
    D L Ma Me J V S
    « juin    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives