Dans l'enclave

Archive de la catégorie ‘Hockey’

Dimanche 16 novembre 2014 | Mise en ligne à 22h17 | Commenter Commentaires (6)

Les Sags au 18e rang

DAVE AINSLEY

Après une défaite de 4-0 à Baie-Comeau, les Saguenéens sont maintenant bien installés au 18e et dernier rang de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Je pense qu’il n’y a pas besoin d’en rajouter…

Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article






Dimanche 9 novembre 2014 | Mise en ligne à 12h27 | Commenter Commentaires (6)

Sags: le mur s’en vient

DAVE AINSLEY

Ce n’est certainement pas le scénario envisagé par les dirigeants des Saguenéens. Après une raclée de 8-1 subie contre l’Océanic à Rimouski, la formation chicoutimienne pointe au 17e et avant-dernier rang de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Ouch! Avant la saison, on nous avait pourtant vendu une formation excitante qui pourrait donner du fil à retordre aux meilleures équipes et qui serait assurément en première moitié de classement. Ça ne paraissait pas vendredi soir…

Mon analyse complète a été publiée dans le Progrès-dimanche, mais le bulletin n’est vraiment pas bon. De l’entraîneur Patrice Bosch, en passant par le DG Marc Fortier et les gestionnaires, tout le monde a sa part de responsabilités pour cette débâcle. Décider de foncer dans une tentative d’accueillir la Coupe Memorial 2015 quelques mois après avoir donné la lune pour aller chercher Nicolas Roy démontre que le plan n’est pas clair dans l’organisation.
Il devient de plus en plus évident que cet alignement a été mal évalué. Les Sags ont l’équipe la plus vieille du circuit Courteau et le mur est de plus en plus proche. Personnellement, j’avais mis les Sags en quatrième place de leur division si la défensive faisait le travail. Sur la route, cette défensive est en train de s’effondrer. Pour un quatrième match de suite sur les patinoires adverses, les Chicoutimiens ont accordé vendredi sept buts ou plus. C’est très inquiétant et ce sont des chiffres qui n’ont pas été vus depuis 1999. On s’attendait à ce que certains soirs, ce soit plus difficile, mais les soirs pénibles sont la norme.

Après 19 matchs, on ne peut plus parler de début de saison. Le temps est maintenant venu de se poser de sérieuses questions. Plus du quart de la saison régulière est maintenant chose du passé. Il n’est pas encore trop tard, mais le temps commence à manquer. Il est difficile d’imaginer les Sags foncer aux Fêtes avec la situation actuelle. D’un autre côté, il est tout aussi difficile de penser que cette équipe va vendre avec les conséquences sur les foules qui sont déjà en forte baisse. Et le statu quo est encore moins une option valable. Les partisans de l’équipe ont assez attendu et le mécontentement généralisé est très légitime. La pression est forte sur les dirigeants de l’équipe et c’est leur travail de redresser la barque. Sinon, des têtes pourraient rouler avant longtemps.

Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article






Vendredi 31 octobre 2014 | Mise en ligne à 15h29 | Commenter Aucun commentaire

Les Sags et les blessures

DAVE AINSLEY

L’entraîneur-chef des Sags, Patrice Bosch, en a son voyage des blessures. Et pour cause. Depuis le début de la saison, les Chicoutimiens n’ont vraiment pas été épargnés par les blessures à des joueurs importants. Quand ce n’était pas Laurent Dauphin, c’était Alexandre Ranger ou Gabryel Paquin-Boudreau. Ranger et Boudreau sont présentement tous les deux sur la touche et ce n’est pas un secret que Dauphin n’est pas au sommet de sa forme. Gabryel Paquin-Boudreau s’est blessé à la toute fin de l’entraînement de mercredi alors que les joueurs travaillaient sur des aspects individuels. Patrice Bosch n’était même plus sur la patinoire à ce moment. C’est comme ajouter l’insulte à l’injure, surtout que la blessure semble assez sérieuse et on en saura plus sur le diagnostic en début de semaine prochaine.

Les Sags n’ont disputé que quatre de leur 16 rencontres avec tous leurs gros canons en uniforme en même temps. Ils ont remporté deux de leurs trois matchs dans un voyage dans les Maritimes avant de battre les Olympiques de Gatineau. Dans ces quatre petits matchs, ils ont marqué 17 de leurs 44 buts, dont 13 à 5 contre 5. Depuis, on ne peut pas dire qu’ils trouvent souvent le fond du filet à forces égales. Toutes les équipes doivent composer avec les blessures et ça ne doit pas être une excuse, mais force est d’admettre que les Sags ne sont vraiment pas épargnés. La comparaison n’est pas optimale, mais le Canadien ne serait certainement pas au sommet du classement général de la Ligue nationale avec de longues absences à David Desharnais, Max Pacioretty et Tomas Plekanec… En l’absence des meilleurs joueurs, d’autres doivent avoir un rôle offensif qu’ils ne sont pas capables d’assumer, ça semble assez évident. Le jeu de la chaise musicale, c’est très important au hockey junior.

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • TWITTER

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « oct    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité