Dans l'enclave

Archive de la catégorie ‘Général’

Mercredi 20 mai 2015 | Mise en ligne à 16h47 | Commenter Aucun commentaire

Océanic: le meilleur club a gagné

DAVE AINSLEY

Équipe favorite depuis le premier jour du camp d’entraînement et après avoir remporté le championnat de la saison régulière, l’Océanic de Rimouski a rempli son mandat, l’emportant en finale, non sans trimer très dur contre les Remparts de Québec. Rendu en deuxième prolongation d’un match ultime d’une rare qualité, on peut dire que les deux équipes méritaient la victoire. On ne peut pas s’aventurer et affirmer que Remparts, qui avaient énormément de pression comme équipe hôtesse du tournoi de la coupe Memorial, ne rentrent pas par la grande porte. Les deux meilleurs clubs de la LHJMQ seront au tournoi national à compter de vendredi. Ont-ils des chances? Les deux autres équipes qui s’amènent à Québec, les Generals d’Oshawa et les Rockets de Kelowna, sont de très grandes qualités et attirent l’attention depuis déjà un très bon moment. En finale de la Ligue de l’Ontario, les Generals ont écrasé les Otters d’Erie et un certain Conor McDavid alors que les Rockets n’ont perdu que trois rencontres lors des quatre rondes éliminatoires dans l’Ouest. Ce sont également deux grosses équipes, ce qui ne surprendra personne. L’Océanic pourrait répéter le même exploit qu’en 2000 et dominer la saison régulière, les séries en plus de soulever la coupe Memorial, ce que les Sea Dogs de Saint-Jean ont aussi accompli en 2011.

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Mercredi 6 mai 2015 | Mise en ligne à 14h43 | Commenter Commentaires (9)

Les assistances dans la LHJMQ

DAVE AINSLEY

Une chose m’a frappé en regardant le sommaire du premier match de la finale de la LHJMQ disputé mardi soir. Ce n’était même pas proche d’être salle comble à Rimouski avec une foule de 3847 spectateurs. Pourtant, Rimouski est reconnue pour être un bon marché de hockey junior et le Canadien ne jouait pas. Je peux bien comprendre que c’était un mardi, mais on parle quand même de la finale. Si les foules ont été décevantes un peu partout en saison régulière, cette tangente à la baisse s’est poursuivie en séries éliminatoires. Seulement deux équipes, les Cataractes et les Screaming Eagles, ont enregistré des augmentations d’assistances en 2014-2015, ce qui est loin d’être impressionnant. En séries, les salles combles ont été plutôt rares. En deuxième ronde, les Olympiques ont attiré moins de 2000 spectateurs dans le 4e match de l’affrontement mené seulement 2-1 par l’Océanic. En demi-finale, les Foreurs n’ont attiré que 4500 spectateurs pour leurs deux matchs contre l’Océanic. Oui les Rimouskois ont balayé la série, mais reste qu’en demi-finale, les assistances doivent être meilleures. Qui blâmer pour ces foules décevantes? Le prix des billets? Le Canadien? La conjoncture économique? Toutes ces réponses? Chose certaine, les dirigeants de la ligue devront prendre conscience de cette situation et faire une remise en question.

Lire les commentaires (9)  |  Commenter cet article






Mardi 21 avril 2015 | Mise en ligne à 12h47 | Commenter Un commentaire

CH-Sénateurs: un souvenir de Sags-Sea Dogs

DAVE AINSLEY

La série entre le Canadien et les Sénateurs me rappelle drôlement l’affrontement de demi-finale en 2012 entre les Sags et les Sea Dogs. Les Sea Dogs l’avaient emporté en cinq rencontres, mais avec un peu de chance, les Sags auraient facilement pu aspirer à la victoire. Dans cette série, les Sea Dogs l’avaient emporté trois fois en prolongation. Chaque fois que le match était “sur la ligne”, les Sea Dogs trouvaient le moyen d’aller chercher la victoire. C’est un peu la même chose pour le Canadien. Les Sénateurs jouent du bon hockey, mais les Montréalais trouvent une façon de s’en sortir, dont deux fois en prolongation. À ce niveau et avec l’enjeu, ça se joue beaucoup entre les deux oreilles et comme le Canadien forme la meilleure équipe, cette confiance est difficile à ébranler. C’était la même chose dans le cas des Sea Dogs.
J’ai assisté à la troisième rencontre dimanche à Ottawa avec l’analyste des matchs des Sags à Kyk Sébastien Morin. C’est fou comme l’ambiance en séries n’a rien à voir avec celle des séries. Le centre Canadian Tire n’a pas la réputation d’être l’amphithéâtre le plus intimidant, mais dimanche, c’était impressionnant. Les nombreux partisans du Canadien aidaient bien sûr à agrémenter le tout, mais les fans des Sénateurs ont fait du bon travail. Jean-Gabriel Pageau, qui a justement porté les couleurs des Sags lors des séries en 2012, est vraiment très apprécié à Ottawa. Son nom a été scandé à quelques occasions et pas seulement par quelques personnes. C’est bien mérité dans le gars du joueur local qui est l’un des meilleurs de son équipe, sans aucun doute.

Un commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • TWITTER

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    février 2013
    D L Ma Me J V S
    « jan   mar »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    2425262728  
  • Archives

  • publicité