Dans l'enclave

Dans l'enclave - Auteur
  • Dave Ainsley

    Affecté à la couverture des Saguenéens de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Dave Ainsley patine également sur la glace du commentaire.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 10 mai 2012 | Mise en ligne à 22h33 | Commenter Commentaires (2)

    Encore les Sea Dogs

    DAVE AINSLEY

    Les Saguenéens auront finalement été les seuls à faire fléchir (un peu) les Sea Dogs. Les hommes de Gerard Gallant ont complété un balayage en finale face à l’Océanic avec une victoire facile de 8-0 pour remporter le Trophée du Président pour une deuxième saison consécutive. Les Sea Dogs ont encore mieux fait que l’an dernier avec un dossier quasi-parfait de 16-1 au cours des séries éliminatoires. Ils étaient dans une classe à part. Depuis le 1er janvier, ce qui coïncide avec l’arrivée de l’Américain Charlie Coyle avec l’équipe du Nouveau-Brunswick, les Sea Dogs n’ont subi que quatre défaites en 43 matchs… dont deux contre les Saguenéens.
    Évidemment, cette victoire par ce qu’on peut maintenant appeler une dynastie au hockey junior majeur québécois représente également la victoire d’un gros marché et des $$$. Les dirigeants des Sea Dogs n’ont pas enfreint de règles officiellement pour mettre sur pied cette équipe, mais ont tiré sur l’élastique. Les nouvelles règles mises en place lors du repêchage originent directement du repêchage très controversé de 2009 alors que les quatre premiers joueur choisis pas les Sea Dogs (Durepos, Huberdeau, Kelly et Oke) avaient menacé de se diriger vers la NCAA. Huberdeau avait finalement été sélectionné 16e au total en toute fin de première ronde. Le choix précédent, les Saguenéens avaient jeté leur dévolu sur le gardien Robin Gusse. Un certain Charlie Coyle s’est également amené à Saint-Jean après les Fêtes et n’a rien coûté… en choix au repêchage.
    Les Sea Dogs tenteront maintenant de soulever la précieuse coupe Memorial pour une deuxième année de suite dans deux semaines. Ils devront être plus solides que lors des séries alors qu’ils ont joué avec le feu et ont juste assez bien joué pour ne pas se brûler. Comme on dit, la crème remonte toujours à la surface.


    • Pour moi, cette équipe est encore plus forte que l’année dernière; Huberdeau, Phillips, Galiev et Turco ont tous une année de plus. En rajoutant Coyle et Gauthier, les Dogs possèdent deux trios tellement dominants. L’arrivée en défensive de Charles-Olivier Roussel et la progression de Nathan Beaulieu font de cette équipe, toute une machine de hockey.

      Malgré ça, la tâche ne sera pas facile; que Edmonton ou Portland arrive de l’Ouest ou encore London ou Niagara, on parle de deux excellents clubs. Même les Cataractes possèdent de bons éléments (Bournival, Kabanov, Chaput, Ellis, Gormley, Veilleux).

      J’opte pour une finale WHL-Sea Dogs et une victoire genre 5-3 St-John!

    • Même si on avait le patriotisme bien placé en appuyant l`Océanic ,fallait pas rêver en couleurs. Les Sea Dogs forment une redoutable équipe . 210 victoires en 265 parties dans les 3 dernieres saisons c`est assez éloquent.

      À mon avis, la seule énigme à résoudre en tournoi pour la coupe sera les confrontations inter ligues tant pour Shawi pour pour St-John .
      N`ayant pas vus les adversaires il est difficile de faire des prédictions mais je ne me gênerais pas pour mettre mes billes avec les Sea Dogs. Quelle belle équipe !

      Moi je trouve cela rafraichissant de voir une telle équipe qui accumule les succes sur plusieurs années car dans la LHJMQ les équipes sont trop souvent demantelées trop vite pour préparer le futur et ca nous empeche de voir une équipe rendue à maturité.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « oct    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité