Nathalie Collard

Nathalie Collard - Auteur
  • Nathalie Collard

    Nathalie Collard explore le monde des médias dans les pages de La Presse, sur son blogue et sur twitter.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 24 janvier 2012 | Mise en ligne à 18h02 | Commenter Commentaires (15)

    LE Huffington Post. So french!

    Ça y est, LE Huffington Post (l’édition française) est sur les rails depuis hier.

    Le nouveau site est une initiative commune du Huffington Post, du quotidien Le Monde ainsi que d’un de ses actionnaires. Il accueille plusieurs signatures prestigieuses parmi ses blogueurs: la grande reporter Anne Nivat et l’ancienne Garde des Sceaux Rachida Dati sont du nombre.

    Il faut le reconnaître, Arianna Huffington a le sens du punch. Non seulement attire-t-elle des blogueurs de renom mais en nommant Anne Sinclair directrice éditoriale du site (elle sera épaulée par un ancien du Figaro), elle a réussi à créer un «buzz» dans les milieux médiatique français ET américains.

    Dans le New York Times (ici), on titre avec justesse que Mme Sinclair EST la nouvelle de ce lancement. Rappelons que Mme Sinclair a fait la manchette plusieurs fois en 2011 à cause des accusations à l’endroit de son mari, Dominique Strauss-Khan. Les Américains sont titillés et le texte du très sérieux New York Times se termine même par un commentaire sur le fait que Mme Sinclair ne portait pas son jonc de mariage à la conférence de presse.

    De son côté, Mme Huffington explique le choix de Mme Sinclair en termes qu’on dirait tout droit sortis d’une émission d’Oprah Winfrey, parlant de donner une chance à l’ex-journaliste qui a connu une année horrible sur le plan personnel. Les Américains adorent ces histoires de seconde chance et de réinvention personnelle.

    Aux questions des journalistes qui se demandaient comment LE Huffington Post allait traiter une histoire impliquant DSK, Mme Sinclair a répondu que toute nouvelle serait traitée de la même façon et qu’il n’y aurait pas de passe-droit pour une histoire impliquant son mari. Il est permis d’en douter…

    De l’autre côté de l’Atlantique, on se familiarise avec les méthodes du Huffington Post. Le fait de ne pas rémunérer les blogueurs, une pratique qui a fait couler beaucoup d’encre aux États-Unis et au Canada, fait sourciller le critique médias du journal Libération, Daniel Schneidermann (ici), qui écrit ceci: «Aux États-Unis, le système fonctionne. En France, ça grince. (…) Au nombre des réactions insolentes, celle-ci, par exemple : «Au moins, son mari payait ses prostituées», a réagi un twitteur.»

    Pour l’instant, Le Huffington Post démarre avec une toute petite équipe de huit personnes. Il arrive aussi dans un contexte différent qu’aux États-Unis. En effet, la France est le pays où l’on trouve le plus de sites d’information uniquement web (ce qu’on appelle les pure players). Le Huffington Post aura donc de la compétition: Mediapart, Rue89, Slate. Saura-t-il tirer son épingle du jeu? Le site se décrit comme étant un média «ni de gauche ni de droite». Dans un pays où les médias sont très campés politiquement, à 100 jours de l’élection présidentielle, cette neutralité sera peut-être perçue comme une tare. À suivre.


    • Ce Huffington Post, c’est très loin de nous. Je me demande où est l’intérêt pour les Québécoises de prendre connaissance de ce site. Non que je ne veuille pas savoir ce qui se passe en France et en Europe. Mais je trouve qu’il y a bien d’autres moyens de s’en informer.

      NC Pas si loin que ça puisque Huffington Post Québec doit être lancé sous peu.

    • J’aimerais bien qu’un Huffingpost ” Québec ” soit créé. Ici, petite population, il manque d’espaces d’informations autres que celles offertes par Le Devoir, La Presse, le JdM: ces journaux sont politiquement orientés par leurs propriétaires.

      nicole langlois

      NC Huffington Post Québec sera lancé sous peu.

    • Je serai peut-être plus tentée par un Huffington Post Québec. Enfin, on verra… comme disait l’autre…

    • Mais qu’est-ce qu’on s’en fout Nathalie Collard de ce journal, nous ne sommes pas en Europe ou alors est-ce donc encore cette frustration de ne pas être Française qui vous gène ? vous devriez créer un journal autre que la Presse qui laisserai passer tous nos commentaires et non de les trier afin de ne laisser voir ce qui vous semble politic correct, la liberté Madame Collard la liberté vous connaissez?

      NC Cher Monsieur (ou Madame? Difficile à dire puisque vous écrivez sous le couvert de l’anonymat). On ne s’en fout absolument pas. Imaginez-vous donc qu’un Huffington Post Québec arrivera bientôt chez nous. Peut-être que vous vous foutez de ce qui se passe dans le milieu des médias? Si c’est le cas, vous êtes à la mauvaise adresse, désolée.

    • “Au moins, son mari payait ses prostituées” …

      !! Excellent flash, un uppercut foudroyant …

      Encore plus quand on pense que “le twitteur” qui a été lu partout sur la planète n’a pas été payé lui non plus malgré son talent évident …

      Il a fait la preuve malgré lui que le monde a changé. Que le journalisme a changé.

      Ecrire un article extraordinaire sur les nouvelles pratiques déstabilisantes du Huff Post … bénévolement … ca parle encore plus fort que l’argument lui-même.

      Je vous donne un scoop : Le monde a changé. (Notez le passé composé. Important)

      Antoine Dourbel

    • Rappelons surtout que Anne Sinclair a été une journaliste TV très populaire en France dans les années 80 et 90 avec l’émission Sept sur Sept. Sa nomination à la tête du HuffPost en France serait équivalente à la nomination de Bernard Derome ou Stéphan Bureau pour le HuffPost au Québec.

    • Comme on peut voir … beaucoup de monde ne sont pas courant qu’Huffington Québec sera lancé très bientôt.
      Le rédacteur en chef est Patrick White, il a 20 ans de journalisme dont plus de 10 ans en tant que correspondant pour l’agence Reuters à Québec, Montréal, Londres et Paris.

      Huffington Post Québec devra avoir une efficace campagne de promotion.

    • @ybouayad
      Je ne crois pas qu’on mette en doute les capacités professionnelles de Mme Sinclair. Moi aussi j’ai bien apprécié son émission 7 sur 7.
      À propos de sa nomination, vous nous dites: «…équivalente à la nomination de Bernard Derome ou Stéphan Bureau pour le HuffPost au Québec». Ces messieurs auraient des conjointes impliquées en politique et reconnues pour leur vie sexuelle laxiste….?!
      Je l’ignorais.

      À ma connaissance, ce n’est pas le cas. Votre comparaison ne tient pas compte de cette importante différence. Différence qui risque d’affecter l’objectivité de notre très fidèle dame lors de reportages consacrés à son mari.

    • Salut vous… ;-D

      Madame Sinclair qui a laissé tomber sa carrière pour le DSK, manœuvre en douce pour se repositionner dans les médias et flusher le gros lard à la première occasion. Quelle finesse de sa part: aucune des grosses tartes du Qbec en serait capable.

      Pour ce qui est du “Huff” version française c’est plutôt ordinaire. Je note la présence de Caroline Fourest, la sérial-menteuse. Ça s’pourrait que ça brasse de ce côté.

      Pour ce qui est du Huff Qbec, je prévois qu’il sera du même niveau que le reste (Voir, Devoir, Metro, Cyberpresse): médiocre, inférieur et autosatisfait.

      Nice day

      Claude LaFreniere

    • @NC. Non, ça n’est pas tout le monde qui «s’en fout» de ce qui se passe en Europe.
      Anne Sinclair, indépendamment de l’affaire DSK, est une grande journaliste. Il est intéresant de savoir qu’elle s’est «embarquée» dans la version hexagonale du Huffington Post. Je suis convaincu qu’elle n’y est pas allée pour des clopinettes, contrairement à ceux qui y sont pour leurs 140 caractères de gloire. Je serais aussi très curieux de comparer ses émoluments à ceux des Québécois qui ont fait comme elle pour la version locale de la chose.
      Pour ma part, je dis chapeau à cette Madame Huffington. Elle a su trouver «Ze» filon, l’exploiter jusqu’au trognon puis le vendre à gros prix. C’est son gérant de banque qui doit être heureux, en plus d’elle-même, bien entendu.

    • @claude_lafreniere
      Est-ce qu’on se sent auto-satisfait d’avoir écrit dans un blogue d’un journal médiocre et inférieur ?
      Etouffez-vous pas en mangeant votre tarte !!

    • @bobof

      Je suis d’accord que le traitement des nouvelles relatives à DSK ne sera probablement pas objectif. Je souhaitais juste souligner le fait qu’Anne Sinclair a sans doute été sélectionnée pour ses compétences et sa crédibilité plutôt que pour son implication bien involontaire dans la saga DSK.

    • On apprend ce matin que10 futurs colloborateurs anticipés du Huff QC se sont retirés pour des raisons de”respect de la profession journalistique”. Par exemple, Louise Harel compte plutôt accorder une entrevue à un journaliste indépendant qui vendra l’article à son tour plutôt que de publier son propre texte sans filtre, sans “jeu du téléphone”, directement sur le site du Huffington mais gratuitement.

      Ok. A quel(lle) journaliste va t-elle accorder son entrevue destiné à être vendu ?

      (notez : Destiné à être vendu)

      L’indépendance supposée du journaliste, oh grand défenseur de l’impartialité, sera enfouie où exactement ? Question qu’on puisse aller s’y recueillir ?

      C’est “respecter la profession” ça ? Le favoritisme ? “Tiens, je vais appeler Ti-Lu pour qu’il puisse aller vendre mon entrevue avec lui et après on ira prendre un verre”.

      Wow. Super. Ca c’est de l’impartialité.

      Cette sortie des 10 personnalités est un stunt putché de l’intérieur qui tiendra quelques temps seulement. Les blogueurs démissionnaires quittent pour éviter d’entacher leur image. Pas par “respect de la profession journalistique”.

      Au contraire, c’est catastrophique ce qui vient de se passer pour les journalistes.

      J’espère qu’il y en a encore quelques uns assez lucides pour le comprendre et j’ose également croire que ces mêmes journalistes comprennent que toute mesure “artificielle” pour maintenir un mode de fonctionnement dans un monde qui a déjà changé est voué à l’échec.

      Il y a rumeurs que les blogueurs démissionnaires vont peut-être décider d’envoyer leurs textes par télégraphie en morse “par respect pour les télégraphes” en araméen “par respect pour les langues nobles disparues”.

      Voyons donc.

      Ca va tenir 2 mois.

      Le monde a changé (au passé composé, “a” changé, et non pas “va” changer).

      Antoine Dourbel

    • Miss Collar
      j’utilise votre plateforme pour faire savoir QUE C’EST TRÈS LENT DE NAVIGUER SUR VOTRE SITE !
      Passer d’une page à l’autre prend de 25 @ 30 secondes CHAQUE FOIS !
      Même si j’envoie un “mémo” à CyberPresse pour votre “webMaster” (?)
      RIEN N’Y FAIT !
      J’espère que d’autres lecteurs éprouvent le même phénomène !
      Merci de votre attention
      l

    • Videz votre cache!

      Juste pour Mme Ravary, ça vaut la peine.

      À nous, internautes lambda, de rehausser le niveau du débat!

      Mme Harel va au moins aider un(e) pigiste à ne pas crever de faim, c’est déjà ça… Mais on verra bien qui sera l’élu(e). On peut suggérer des noms :D

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  •  

    janvier 2012
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives